Martouf le synthéticien
 
 

Voici une vue du quai Ostervald à Neuchâtel selon la technique photo des planètes.

planète passerelle 700ème neuchâtel.jpg

C'est une vue très originale du quai Ostervald, mais au fait, qui était ce monsieur Ostervald ?

Jean-Frédéric d'Ostervald est né le 13 mai 1773 à Neuchâtel. Il est le cadet des dix enfants du conseiller d'Etat Ferdinand d'Ostervald et d'Elisabeth de Pury.

Il a été maire de Travers, ainsi que membre de la Cour des comptes, puis dès 1800, commissaire général de la principauté de Neuchâtel. Il a succédé dans cette tâche à Georges de Rougemont duquel il était l'adjoint depuis 1796.

A l'époque le rôle de commissaire général de la principauté était la conservation des titres des revenus de l'Etat: reconnaissance des biens, limites du pays, domaines, etc.
C'est ainsi que Jean-Frédéric d'Oservald en vient à s'occuper de travaux d'arpentage.carte ostervald extrait boudry.jpg

En 1801, il préconise la révision des plans de la principauté qui sont mal faits ou plus à jour. Il demande pour ce faire un financement au roi de Prusse. Ce n'est qu'en 1804, après bien des péripéties qu'il obtient 6000 livres. Mais entre temps, Ostervald a déjà réalisé de nombreuses mesures personnelles.

En 1806, après 5 ans de mesures et de dessins Ostervald publie la Carte de la Principauté de Neuchâtel levée de 1801 à 1806 et dédié à Son Altesse Sérénissime le Prince et Duc de Neuchâtel par J.F d'Ostervald.

Pour réaliser cette carte, Ostervald est aidé par Jean-Georges Trallès, professeur de mathématique et physique de l'académie de Berne. Ce dernier est connu pour ses travaux de mensuration dans les Alpes, c'était un des meilleurs mathématicien du pays.

Puis durant près de 25 ans, Ostervald s'en va à Paris où il rejoint son frère et il y tient un maison d'édition spécialisée dans l'édition de recueils de voyages illustrés. Ce qui permet à Jean-Frédéric d'Ostervald d'exprimer ses talents artistiques.

En 1836, il collabore avec Guillaume-Henri Dufour pour la réalisation de divers projets liés à la création d'une carte suisse. (Ce qui deviendra la carte Dufour) Puis, sur la demande du conseil d'Etat, il réédite une version mise à jour de sa carte en 1837. (avec l'ajout du Cerneux-Péquignot)

Dès 1838, Jean-Frédéric se lance dans un nouveau projet, il veut réaliser une carte plus précise à l'échelle 1:25000. Aidé de plusieurs collaborateurs, il va donc entreprendre une série de mesures entre 1838 et 1845.

Comme pour toute construction de carte, il faut tout d'abord créer un modèle géodésique du terrain. Son réseau de base de trigonométrie comporte 60 points placés entre la rive sud du lac de Neuchâtel et les sommets de la chaine du jura. Ces points de base sont complétés par 1800 points secondaires.
Pour chacun de ces points, l'altitude est mesurée précisément à l'aide d'un baromètre à mercure et plusieurs visées sont réalisées pour relier les points entre eux.

carte ostervald extrait neuchâtel.jpgLe résultat est concluant, la carte Ostervald a une précision de l'ordre du mètre si on la compare avec les données actuelles. Ostervald et son aide Henri-Louis Otz ont bien travaillé.

Jean-Frédéric d'Ostervald, n'est pas qu'un scientifique brillant, il est aussi un artiste de qualité. Le dessin lui même de la carte est d'une finesse et d'un parlant rarement égalé. La carte comporte des couleurs qui relèvent bien la nature du terrain. (contrairement à la carte Dufour qui est monochrome.)

Ostervald était certainement en avance sur son temps en matière de cartographie. Sur la demande du conseiller d'Etat Armand-Frédéric de Perregaux, il a même réalisé un calque supplémentaire de sa carte où il remplace les hachures par des courbes de niveau pour relever le relief.

Le quai Ostervald a été ainsi nommé en l'honneur de ce brillant cartographe mort en 1850.

Sur le guichet cartograpique du canton de neuchâtel, il est possible de se balader sur la carte d'Ostervald en utilisant le thème cartes historiques. (sélectionnez le bouton Ostervald dans le sous menu Cartes historiques de l'onglet Données. Puis cliquez sur le bouton recharger la carte.)

blog comments powered by Disqus
 
 
 
 
 
login
Identification

loading loading