Martouf le synthéticien
 
 

On continue dans la série de comparaisons Avant-Maintenant avec le quartier de Beaux-Arts à Neuchâtel

La première photo a été prise vers 1880-1900 par Victor Attinger et la seconde en 2009 par moi-même.

beaux-arts.jpg

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série dans la galerie des photos avant-maintenant.

Cette photo du quartier de Beaux-arts à Neuchâtel a été prise pendant la période 1880-1900 durant laquelle tout le quartier à été construit sur un remblai sur le lac fait avec les matériaux provenant de la coline du Crêt Taconnet.

En effet, la gare de Neuchâtel fraichement construite avait besoin de place pour s'étendre. C'est ainsi qu'il a été décidé de raser la coline du Crêt-Taconnet (350m de long, 23m de haut et 75m de large) pour permettre l'extension des activités férroviaires.

Durant 3 ans, de 1879 à 1822, c'est 500 000 m3 de roche qui sont descendus pour combler le lac, à l'aide d'un funiculaire construit pour l'occasion !

Rien de nouveau dans le concept du fun'ambule qui relie actuellement la gare au quartier des Beaux-Arts !

Le funiculaire de l'époque fonctionnait sans apport d'énergie, c'était le poid des gravats qui faisait descendre les wagons plein et remonter en même temps les vides ! Un système de frein régulait la vitesse pour ne pas faire tomber les wagonnets du pont en bois sur lesquels se trouvait les rails.

(Pourquoi est-ce que ces dernières années la tendance est à remplacer les vrais funiculaires à contrepoids par des vulgaires ascenseurs sur rail ?? C'est à mon avis un gaspillage d'énergie que de bouffer de l'énergie pour treuiller une cabine, alors que dans le concept du funiculaire, les cabines s'équilibrent ?)

quartier des baux-arts Neuchâtel photos sitne.jpg

Le quartier des Beaux-Arts porte ce nom, car il commence à l'ouest par sont emblème: le musée des Baux-Arts. Puis le quartier était conçu pour héberger 3 grands squares, les squares dédiés à l'agriculture au commerce et à l'industrie.

Finalement, le square de l'industrie à laissé sa place à la construction de l'Académie. L'actuel bâtiment de l'université qui a fraichement été rénové.

Comme l'histoire a parfois tendance à se répéter, dans les années 1960, un nouveau remblai, les jeunes rives, est venu combler le lac devant le quartier des Beaux-Arts....  et peut être qu'un jour, la ville s'étendra encore une fois sur le lac... ?

blog comments powered by Disqus
 
 
 
 
 
login
Identification

loading loading