Martouf le synthéticien
 
 

Voici une photo prise en septembre 2006 lors d'une balade à la pointe de l'Areuse.

Ces empilements de galets sont une construction très fragile en regard des vagues déferlantes qui les menaces à chaque instant!

Cependant, cela fait maintenant 7 ans que des improbables équilibristes recouvrent la pointe de l'Areuse. Ce ne sont plus les mêmes qu'au début, mais on trouve toujours des visiteurs de bonne volonté pour les reconstruires après les tempêtes!

Je trouve que ces galets illustrent très bien la vie et toutes ces créations. Une des meilleures définitions de la vie que j'ai trouvée est de dire que la vie est un phénomène néguentropique. Cela signifie que la vie échappe à l'entropie, au nivellement, à l'usure et à la desorganisation qui règnent dans les système physique.

Forcément qu'un jour, une vague ou un coup de vent va faire effondrer, va niveler et faire disparaître l'empilement de galet. Mais la vie se souviens qu'un jour se tenais un équilibre fragile, une improbabilité et la vie est capable de mettre en oeuvre la reconstruction de cet improbable édifice.

La vie utilise l'information comme vecteur pour se répandre. La vie est de l'information. La théorie de l'information (utilisée pour déterminer quelle est la quantité d'information maximum que votre connexion internet est capable de faire transiter) définit qu'une information est une improbabilité. Notre empilement de galet est improbable, il est de l'information, il est le fruit d'une forme de vie !

Il devient donc logique, qu'a l'ère de l'information dans laquelle nous vivons, la vie se répend à une vitesse toujours plus grande. Il est donc évident de comprendre que favoriser les échanges et le partage fait partie de la nature même de la vie; de notre propre nature.

Il faut donc se méfier de toute organisation qui veut juguler les échanges, qui veut empêcher le partage de création, d'information, il faut se méfier de ceux qui veulent s'approprier l'information en exclusivité pour leur propre compte. Ce genre de pratique est une attaque directe contre le vivant et donc contre nous même !

Ce genre d'attaque n'est pas une vue d'esprit, mais une réalité que l'on retrouve dans les projets de loi de musèlement d'internet pour la sauvegarde de ceux qui bénéficie de rentes sur le droit d'auteur. On retrouve le même genre de pratiques dans le monde des brevets. Peut on breveter les programmes informatiques ou les êtres vivants ?

Ce sont des questions très actuelles.

L'ère de l'information est une ère qui apporte de nouvelles règles. C'est l'ère de la vie. En tant qu'être vivant il nous faut combattre pour la vie!

équilibre des empillements de galet.jpgPour les intéressés, il est possible d'obtenir des tirages papier de cette photo via vosgaleries.com

 

blog comments powered by Disqus
 
 
 
 
 
login
Identification

loading loading