Distributeur de billets des TN

Vraiment utiles les nouveaux distributeurs de billets des TN?

Les transports publics neuchâtelois viennent de s’équiper de 205 nouveaux distributeurs de billets. (voir le mode d’emploi)

Ceux-ci sont vantés comme un progrès par les responsables des TN, cependant dans la populations tout le monde n’est pas content de ces nouveaux distributeurs !

…. et je pense que tout n’est pas faux !

Les griefs les plus courants que l’on entend à propos de ces machines sont surtout liées à l’écran tactile: En plein soleil on ne voit rien!

Ca c’est bien vrai, et il n’y a pas besoin d’être en plein soleil, la simple lumière du jour suffit pour que l’on ne puisse pas voir grand chose ! Sans compter que la dépense en énergie est énorme pour alimenter tout ces écrans !!

A l’heure ou l’on parle économie d’énergie, à l’heure où l’on s’attend à une hausse de 30% des prix de l’électricité…. ce n’est pas très malin d’avoir installé ce genre d’appareil !

.. C’est ici que le plus parfait remplaçant est le papier électronique! La technologie n’est encore qu’à ses débuts mais elle est déjà très très prometteuse.

Un écran en papier électronique (genre e-ink) ne consomme pas d’énergie tant qu’il n’est pas modifié, (ce qui est le cas 98% du temps pour un distributeur de billet!), de plus, plus il y a de lumière, mieux il est visible. Donc plus aucun problème de visibilité en plein soleil.

Pour s’en convaincre, voici un petit article à propos du bouquin électronique que je possède depuis maintenant deux ans. (Prochainement il faudra que j’en parle un peu plus sur ce blog!)

windows xp sur distributeur de billet tn.jpg

Pour en revenir aux distributeurs de billets des TN, ce que j’ai également souvent entendu, c’est que la machine est très lente, beaucoup plus lente qu’avant !

Pourtant c’est étonnant !! Vu la bête de course qu’il y a là dessous !

Ces machines ne sont ni plus ni moins que de vulgaires PC avec une imprimante que l’on case dans une boite!

La raison de la lenteur est certainement due au fait que ces PC tournent sur windows XP !! En effet… le grand démon microsoft a pris le contrôle de la vente de billet de bus ! …. et visiblement ce n’est pas pour le meilleur! (comme souvent)

Maintenant un distributeur de billet peut planter comme on peut le voir sur la photo ci-jointe que j’ai prise début novembre en face de la gare de Neuchâtel. Le distributeur est bloqué sur l’écran de démarrage de windows XP!

Ce n’est pas top… mais ça pourrait être pire… le distributeur pourrait être bloqué sur le message: Hors Sérvice dont l’orthographe douteuse à fait l’objet d’un article dans un quotidien gratuit….

Tout ces merveilleux progrès technologiques pour la modique somme de CHF 8,6 millions!

Merveilleux, sachant que ces machines ne seront utilisée que par 15% des usagers des transports publics !!…. Et oui… 85% des usagers des TN ont des abonnements!! (voir les TN en chiffre, et le communiqué de presse sur les comptes 2007)

D’ailleurs, vu l’emplacement du module pour les cartes multi-courses, sur le côté en dehors du corp de l’automate, on se dit que ça doit être une extension faite sur mesure….. extension qui doit coûter très cher pour le 3% des usagers qui utilisent ce module !

D’autant plus que ce module n’est pas capable de manger plus de 6 cases de la carte… alors qu’il existe encore de vieilles cartes comportant 12 cases !! (comme les cartes écoles qui viennent d’être supprimées.. c’est vrai qu’il est plus facile de timbrer 20 fois; une fois par élève, qu’une seule fois par classe !)

Voici toutes ces merveilleuses informations à méditer en attendant mon billet suivant à propos des transports public neuchâtelois qui tentera de prouver que l’on ferait mieux de rendre les transports publics gratuits, que ça coûterait probablement moins cher que de les garder payant !!!

(si l’on compte un investissement de 8,6 millions pour juste les distributeurs sans la maintenance de ces appareils qui vont rapporter seulement 4 millions par année…. sur les 12 millions de recette que font les TN dans leur budget annuel de 35 millions… Plus des 2/3 du budget est déjà subventionné par le contribuable ! … les détails au prochain épisode…)

4 thoughts on “Distributeur de billets des TN

  1. Répondre
    distributeur - 28 décembre 2010

    Et bien ça n’a pas finit de bugguer; d’aileurs je ne comprends même pas comment ils ont pu opter pour windows

  2. Répondre
    Jean-François Nussbaumer - 21 novembre 2011

    Du côté progrès informatique dans les transports, il y a aussi les fantastiques affichages des TRN. Ils indiquent en temps réel l’approche du bus. 2mn…1mn…Arrive… (super cette technologie), …, …, 98mn… 97mn… 96mn…95mn… Et là, le bus arrive, peut-être. Le touriste qui fait confiance à la précision suisse, quand il arrive pour prendre le bus, et qu’il voit 98mn, il s’en retourne au Café du Château pour patienter … Et rate son bus pour de bon! Ces affichages sont basés sur un suivi des véhicules par GPS et mis au point par des informaticiens peut-être incompétants, certainement très optimistes. Cela fait des mois qu’ils essayent. Périodiquement les panneaux se contentent d’afficher l’heure qu’il est et le No de tél. de l’entreprise.

  3. Répondre
    Martouf - 19 décembre 2011

    J’ai observé le même genre de phénomène avec les afficheurs des trams Zurichois il y a 2 semaines. A la différence que les informaticiens Zurichois ont mis une limite à 0 …. on ne peut pas descendre en dessous. Bon..ça ne m’a pas empêché d’attendre 20 minutes !
    (Il doit y avoir eu un problème sur la voie. Il y avait ensuite 3 tram à la suite !)

    C’est plus ce que c’était la précision Suisse !Beaucoup de techniques pour pas grand chose.
    Les bus boliviens fonctionnent sans avoir d’horaires et sans avoir d’arrêts précis.. Mais ils fonctionnent parfaitement bien. Les gens savent les utiliser !

    C’est un effet d’auto-organisation qui garanti que le système est rationnel et utilisable. Par contre pour le touriste en voyage…. c’est pas facile non plus !

  4. Répondre
    Jean-François Nussbaumer - 20 décembre 2011

    Hihi oui. C’est exactement ça. Avec notre technologie, on n’arrive pas à être plus performants pour les touristes que les transports Boliviens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *