Relation sexuelles avant le mariage que dit la bible

Relation sexuelles avant le mariage: que dit la bible?

Pourquoi une telle recherche

L’été dernier, j’ai eu l’occasion d’assister à une discussion entre certains de mes amis à propos des relations sexuelles avant le mariage. Il y avait deux camps, le camp des gens très laïcs se fichant bien de la religion et prétendant que la bible ne dit rien à propos des relations sexuelles avant le mariage et qu’ainsi l’église se fiche bien de ses ouailles.

Dans l’autre camp, nous avons des personnes proches d’églises évangéliques suivant le précepte qu’on leur a toujours enseigné, de ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage et étant persuadés que ce commandement se trouve bien dans la bible.

Etant, au moment de la discussion, en montagne au milieu de nul part, il ne nous a pas été possible d’effectuer, tout de suite, les recherches nécessaire à établir la vérité.

C’est donc ce à quoi je me suis attelé un peu plus tard en tentend d’être le plus neutre possible et de faire le moins d’interprétation possible.

Conclusion de la recherche

Après ces quelques recherches ou j’ai développé mes talents d’exégète. J’en arrive à la conclusion qu’il n’y a pas de d’affirmation claire dans la bible qui interdise les relations sexuelles avant le mariage.

Dans la bible et plus particulièrement dans le nouveau testament qui nous intéresse en tant que chrétien, il existe une bonne trentaine de versets un peu partout qui indiquent le bon comportement à suivre en matière de sexualité.

Ces versets sont finalement assez redondants et expriment quasi toujours que le mariage est une bonne chose, qu’il faut respecter cette engagement une fois qu’il est pris et que par conséquent, on ne divorce pas, on ne commet pas d’adultère et que l’on ne pratique pas une sexualité immorale.

Je reproduit ici, dans cette phrase, la synthèse de toute l’ambiguïté que l’on trouve autour de la définition de la « sexualité immorale ». Car c’est bien ainsi que l’on s’exprime dans les traductions francophones modernes de la bible.

C’est sur l’interprétation de ces termes que repose tout le débat des relations sexuelles avant le mariage !

En effet, j’ai observé que suivant la traduction utilisée les termes varient de « fornication », à « sexualité immorale » en passant par « impudicité » et « impudeur ». Si l’on creuse un peu le sens un peu flou de ces termes on découvre que les termes originaux en grecs utilisés dans les versets de la bible traitant du sujet tournent toujours autour de la prostitution et des pratiques sexuelles illégales, (zoophilie, inceste) mais pas de relation sexuelles entre un homme et une femme s’aimant mais non mariés.

J’en vient donc à penser que dans la bible il n’est pas fait mention de l’interdiction des rapports sexuels avant le mariage.

Lors de mes recherches, je me suis documenté sur les versets de référence que des partisans de l’abstinence avant le mariage utilisent comme argument. J’ai comparé chaque verset dans plusieurs traductions francophone de la bible. Ici j’ai découvert les différences de traductions que l’on a pour exprimer une « sexualité immorale ». J’y ai clairement découvert que le coeur du problème se situe dans cette interprétation.

J’ai donc comparé quelques versets ambiguës avec des versions anglaises de la bible. J’en arrive à la même conclusion. Le terme d’adultère est toujours bien défini et stable au fil des siècles, mais la notion de moralité sexuelle n’a pas de terme fixe. En anglais on découvre en plus le terme de « fornication » qui est également utilisé parfois en français.

Pour poursuivre mes recherches, j’ai donc voulu savoir ce que cache ce terme de fornication. J’ai tout d’abord sorti la définition de mon dictionnaire courant. Fornication est un terme qui, en religion, est utilisé pour parler de relation sexuelle entre deux personnes non mariées! Et bien voilà, j’ai ma solution !

Mais ce n’est pas si simple, il y a une autre définition, une définition qui généralise à la relation sexuelle en générale. Je creuse donc en cherchant l’étymologie du mot et là, le sens devient un peu différent !

En effet, j’ai découvert que c’est un terme issu du latin fornicatio qui lui est dérivé du terme fornix qui signifie toujours en latin, le porche. Ceci en relation avec une sexualité liée aux gens qui se cache sous les porches: les prostituées !

Forniquer est donc un terme qui originellement est lié à la prostitution.

Comme ça devient compliqué avec toutes ces interprétations de mots, je me dis que le mieux est de retourner à la version originale en grec du nouveau testament. Chose qui est finalement assez facile grâce au site http://www.studylight.org

Je compare à nouveau quelques versets pour découvrir que ce ne sont pas toujours les mêmes mots en grec qui sont utilisés !

Parfois l’on a affaire à « porneia » et parfois « pornos ». Alors qu’ils sont traduit pareil dans la version en français !

D’après le dictionnaire intégré du site, porneia a une signification assez floue, mais qui se rapporte aux pratiques sexuelles interdites comme l’homosexualité, l’adultère (alors que décrit par un autre terme plus clair dans la même phrase), la zoophilie, l’inceste, et la fornication !

Le terme de « pornos » se rapporte plus à la prostitution comme client ou comme « vendeur ».

Pour avoir une autre source de donnée, je me renseigne sur l’origine du préfixe « porno » qui est commun aux deux terme et qui est toujours largement utilisé de nos jours. Je découvre sur wikitionary.org que le préfixe porno vient du terme πόρνη pornē (féminin) qui veut dire … prostituée !

Une fois de plus je tombe sur une origine liée à la prostitution. Ce qui me conforte dans la déduction que ce que l’on lit souvent traduit par « sexualité immorale » signifie une sexualité liée à la prostitution. Par extension suivant la nuance du mot, on inclus aussi parfois les pratiques déviantes comme la zoophilie, l’inceste et l’homosexualité. (mais jamais la pédophilie !)

J’en conclu donc qu’il faut se méfier des interprétations. On arrive pas forcément au même résultat suivant les suppositions que l’on fait.

Le verset Hebreux 13:4 est souvent pris par les défenseurs de l’abstinence avant le mariage comme preuve du cadre imposé par Dieu pour les relations sexuelles: le cadre du mariage. Dans sa version assez brute disponible sur wikisource, ce verset dit la chose suivante:

Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.

Si je devais en faire une traduction, je dirais:

Le mariage est une bonne chose, il doit être respecté; les époux doivent être fidèles. Dieu jugera les adultères et ceux qui ont une sexualité immorale. (recours à la prostitution, inceste, zoophilie)

Mais il est vrai que pour simplifier la phrase, on est vite tenté de ne pas donner le détail de ce que l’on entend par sexualité immorale. Ce qui laisse ainsi une place toute grande ouverte à l’interprétation et aux extrémismes.

C’est pour cette raison que dans une sagesse d’un autre continent, les toltèques nous conseillent de ne jamais faire de supposition. Que c’est une source de querelles !

Le texte étant ce qu’il est, je n’y trouve pas d’argument interdisant formellement les relations sexuelles avant le mariage entre deux être consentants qui s’aiment.

Le couple selon la bible

Qu’est ce qu’un couple ?

Si l’on lit l’ancien testament, on observe que la notion de couple traditionnel n’est pas tout à fait pareil que dans le sens commun où il est accepté. Voici une petite infographie qui circule sur le net qui montre quelques cas possible de couple que l’on retrouve dans la bible.

Le couple traditionnel c’est donc: la polygamie ? Un homme qui a des relations sexuelles avec sa femme et avec sa ou ses concubines ? Donc pas besoin que la concubines soit mariée pour avoir des relations sexuelles ? Un homme qui a des relations sexuelles avec sa femmes et avec la servante de sa femme ?

Facile pour se marier, il suffit de violer une vierge.. bon il y a une amende à payer au père de la victime. Mais elle est obligée de se marier avec son violeur ! .. C’est même une stratégie de guerrier que de faire prisonnière des vierges…

Il me semble qu’il y a encore beaucoup de pays sur cette planète dans lesquels ont pratique tout ce qui est écrit ci-dessus !

couple selon la bible.jpg

Notes et références

Voici les sources que j’ai utilisées pour faire ma recherche.

un gars pour l’abstinence:

http://www.croixsens.net/sexe/sexeavantmariage4.php

Galates 5:19

http://fr.wikisource.org/wiki/Épître_aux_Galates

http://www.universdelabible.net/media/segond21/48_Galates_S21-standard.pdf

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution,

Les œuvres de la nature humaine sont évidentes: ce sont [l’adultère,] l’immoralité sexuelle,

l’impureté, la débauche,

En grec ancien:

fanera de estin (5748) ta erga thv sarkov, atina estin (5748) porneia, akaqarsia, aselgeia,

Hébreux 13:4

http://fr.wikisource.org/wiki/Épître_aux_Hébreux

Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.

http://www.universdelabible.net/media/segond21/58_Hebreux_S21-standard.pdf

Que le mariage soit honoré de tous et le lit conjugal épargné par la souillure: ceux qui se

livrent à l’immoralité sexuelle et à l’adultère, Dieu les jugera.

Nouveau T. société biblique suisse 2000.

Que le mariage soit respecté par tous, que les époux soient fidèles l’un à l’autre, Dieu jugera les gens immoraux et ceux qui commettent l’adultère.

New american standard Bible

Marriage R625 is to be held in honor among all, and the marriage bed is to be undefiled; for R626 fornicators and adulterers God will judge.

The Wycliffe Bible (1395)

`Wedding is in alle thingis onourable, and bed vnwemmed; for God schal deme fornicatouris and auouteris.

King James Version (1611)

Mariage is honorable in all, and the bed vndefiled: but whoremongers, and adulterers God will iudge.

Version grec originale

Timiov o gamov en pasin kai h koith amiantov, pornouv gar kai moixouv krinei (5692) o qeov.

C’est donc ici le mot « moixouv » qui désigne l’adultère et le mot « pornouv » qui est traduit comme « immoralité sexuelle », « fornication », « impudicité »…

Si je regarde la définition de studylight.org pour le mot grec « pornouv » je trouve:

  1. a man who prostitutes his body to another’s lust for hire
  2. a male prostitute
  3. a man who indulges in unlawful sexual intercourse, a fornicator.

Donc.. ici la définition va pas mal dans le sens de la prostitution. Que l’on soit client ou prostitué(e) !

La 3ème définition penche sur l’acte sexuel illégal. Donc reste encore à définir ce qui est légal ou non ! Actuellement cela concerne la pédophilie et la zoophilie !

Il est intéressant de constater que dans ce verset, on n’utilise pas le mot « porneia » !

Marc 7, 21-23

http://fr.wikisource.org/wiki/Évangile_selon_Marc#Marc_7

  1. Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres,
  2. les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie.
  3. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.

http://www.universdelabible.net/media/segond21/41_Marc_S21-standard.pdf

21 En effet, c’est de l’intérieur, c’est du cœur des hommes que sortent les

mauvaises pensées, les adultères, l’immoralité sexuelle, les meurtres, 22 les vols, la soif de posséder, les méchancetés, la fraude, la débauche, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la

folie. 23 Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans et rendent l’homme impur.»

… c’est la fin de là où jésus dit au verset 15: Il n’y a

rien d’extérieur à l’homme qui puisse le rendre impur en pénétrant en lui, mais c’est ce qui sort

de l’homme qui le rend impur.

… ceci en réponse aux pharisiens qui lui demande pourquoi ses disciples ne se lavent pas les mains avant de manger.. et ne font pas la vaisselle !!

… Jésus accusent les pharisiens de remplacer la parole de dieu par de vieilles habitudes de juifs et pharisiens !

Alors là… heu.. Jésus il devait pas connaître les microbes, bactéries et autres saleté qui sont facilement éliminable par l’observation de simple règles d’hygiène !!

ici => impure = mains non lavée ! en langage pharisien

http://www.studylight.org/lex/grk/frequency.cgi?number=4202&book=mr&translation=str

For from within, out of the heart of men, proceed evil thoughts, adulteries, fornications, murders,

et en grec ancien..

eswqen gar ek thv kardiav twn anqrwpwn oi dialogismoi oi kakoi ekporeuontai, (5736) porneiai, klopai, fonoi,

… mal coupé… le premier mot du 7:22 est moixeiai, donc adultère… et le fonoi = meurtre et klopai=vol (mais dans la traduction n’est pas dans le 7:22, mais dans le 7:21 !!)

Donc ici, porneiai semble être le mot original traduit par « fornication », « impudicité », « immoralité sexuelle ».

  1. illicit sexual intercourse
    1. adultery, fornication, homosexuality, lesbianism, intercourse with animals etc.
    2. sexual intercourse with close relatives; Lev. 18 (ancien T.. inceste, zoo.. homo..)
    3. sexual intercourse with a divorced man or woman; Mk. 10:11,
  2. metaph. the worship of idols
    1. of the defilement of idolatry, as incurred by eating the sacrifices offered to idols

1 Corinthien 6: 9-10

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Corinthiens#1_Corinthiens_6

  1. Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères,
  2. ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.
  3. http://www.universdelabible.net/media/segond21/46_1Corinthiens_S21-standard.pdf

Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu? Ne vous y trompez

pas: ni ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les

travestis, ni les homosexuels, 10 ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder

plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n’hériteront du royaume de Dieu

Proverbes 16: 30

http://www.universdelabible.net/media/segond21/20_Proverbes_S21-standard.pdf

30 Celui qui ferme les yeux pour méditer des pensées perverses, qui se mord les lèvres, a déjà

accompli le mal.

Matthieu 5: 27-28

http://www.universdelabible.net/media/segond21/40_Matthieu_S21-standard.pdf

27 »Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras pas d’adultère.a 28 Mais moi je vous

dis: Tout homme qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec

elle dans son cœur.

http://fr.wikisource.org/wiki/Évangile_selon_Matthieu#Matthieu_5

  1. Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère.
  2. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.

Ephésiens 5:3-4

http://fr.wikisource.org/wiki/Épître_aux_Éphésiens#.C3.89ph.C3.A9siens_5

  1. Que l’impudicité, qu’aucune espèce d’impureté, et que la cupidité, ne soient pas même nommées parmi vous, ainsi qu’il convient à des saints.
  2. Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, choses qui sont contraires à la bienséance ; qu’on entende plutôt des actions de grâces.
  3. http://www.universdelabible.net/media/segond21/49_Ephesiens_S21-standard.pdf

Que l’immoralité sexuelle, l’impureté sous toutes ses formes ou la soif de posséder ne

soient même pas mentionnées parmi vous, comme il convient à des saints. 4 Qu’on n’entende

pas de paroles grossières, de propos stupides ou équivoques – c’est inconvenant – mais plutôt

des paroles de reconnaissance.

1 Tessaloniciens 4: 3-5

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Thessaloniciens#Chapitre_4

  1. Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ;
  2. c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté,
  3. sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ;

http://www.universdelabible.net/media/segond21/52_1Thessaloniciens_S21-standard.pdf

3 Ce que

Dieu veut, c’est votre progression dans la sainteté: c’est que vous vous absteniez de

l’immoralité sexuelle, 4 c’est que chacun de vous sache garder son corps dans la consécration

et la dignité, 5 sans le livrer à la passion du désir comme les membres des autres peuples qui

ne connaissent pas Dieu

1 Corinthiens 6, 12-20

http://www.universdelabible.net/media/segond21/46_1Corinthiens_S21-standard.pdf

Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile; tout m’est permis, mais je ne me laisserai pas

dominer par quoi que ce soit. 13 Les aliments sont pour le ventre et le ventre pour les aliments,

et Dieu détruira l’un comme les autres. Mais le corps n’est pas pour l’immoralité sexuelle: il est

pour le Seigneur, et le Seigneur est pour le corps. 14 Or Dieu, qui a ressuscité le Seigneur,

nous ressuscitera aussi par sa puissance.

15 Ne savez-vous pas que vos corps sont les membres de Christ? Prendrai-je les membres de

Christ pour en faire les membres d’une prostituée? Certainement pas! 16 Ne savez-vous pas

que celui qui s’unit à la prostituée est un seul corps avec elle? En effet, il est dit: Les deux ne

feront qu’un.

a

17 Mais celui qui s’unit au Seigneur est un seul esprit avec lui. 18 Fuyez

l’immoralité sexuelle. Tout autre péché qu’un homme commet est extérieur à son corps, mais

celui qui se livre à l’immoralité sexuelle pèche contre son propre corps. 19 Ne le savez-vous

pas? Votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu.

Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes, 20 car vous avez été rachetés à un grand prix.

Rendez donc gloire à Dieu dans votre corps [et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu].

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Corinthiens#1_Corinthiens_6

  1. Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile ; tout m’est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit.
  2. Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments ; et Dieu détruira l’un comme les autres. Mais le corps n’est pas pour l’impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps.
  3. Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance.
  4. Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d’une prostituée ?
  5. Loin de là ! Ne savez-vous pas que celui qui s’attache à la prostituée est un seul corps avec elle ? Car, est-il dit, les deux deviendront une seule chair.
  6. Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit.
  7. Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps.
  8. Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?
  9. Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

et… il y a la suite à propos du mariage.. il faut se rappeler que c’est Paul qui parle.. Parfois au nom du seigneur, parfois en son nom. Il le précise.

Dans 1 Corinthiens 7 voici ce qu’il dit…

Au sujet de ce que vous m’avez écrit, il est bon pour l’homme de ne pas prendre de femme.

2

Toutefois, pour éviter toute immoralité sexuelle, que chaque homme ait sa femme et que

chaque femme ait son mari.

Donc voilà… ce type est pour un pur célibat ! … mais pour éviter de faire des conneries (immoralité = ? .. pédophilie ? homosexualité ?) il propose que ceux qui ne peuvent pas tenir se marient !

…. Il le dit très bien dans 1 Corinthien 7: 9 9 Mais s’ils ne peuvent pas se maîtriser, qu’ils se marient, car il vaut mieux se marier que

de brûler de désir.

A la lecture du reste de ce que Paul à dit… on sens qu’il doit être misogyne ! Il n’a pas le même discours envers les femmes que ce que les apôtres nous rapportent de Jésus.

Donc finalement ce que je retient de tout ça.. c’est que l’immoralité est proscrite…. mais on ne sais pas tellement ce qui est sous entendu par immoralité !!

Il va donc falloir faire un boulot d’interprétation du texte.. qui est comme toujours très flou !!

On va déjà prendre le texte de base en grec… il semble que le terme utilisé très souvent traduit par débauche… est à l’origine le mot porneia.

selon:

http://www.atoi2voir.com/atoi/visu_article.php?id_art=91&n1=1&n2=3&n3=41

Moi je n’ai pas été vérifier ! Il semble que porneia se trouve 39 fois dans le nouveau testament !

Donc d’après cette interprétation, le terme porneia désigne toute relation sexuelle hors du cadre du mariage… donc à gauche et à droite… avec les déviances sexuelles… et avant le mariage ! Voilà l’origine de l’histoire !

Autre source:

http://www.gotquestions.org/Francais/sexe-avant-mariage.html

Actes 15:20;

http://fr.wikisource.org/wiki/Actes_des_Apôtres#Actes_des_Ap.C3.B4tres_15

mais qu’on leur écrive de s’abstenir des souillures des idoles, de l’impudicité, des animaux étouffés et du sang.

http://www.universdelabible.net/media/segond21/44_Actes_S21-standard.pdf

mais qu’il faut leur écrire d’éviter les souillures des idoles, l’immoralité

sexuelle, les animaux étouffés et le sang.

Romains 1:29;

http://fr.wikisource.org/wiki/Épître_aux_Romains#Romains_1

  1. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes,
  2. étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ;
  3. rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence,
  4. de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde.

(étendu à de 28 à 31.. mais voit pas le rapport !)

http://www.universdelabible.net/media/segond21/45_Romains_S21-standard.pdf

Ils sont remplis de toute sorte

d’injustice, [d’immoralité sexuelle,] de méchanceté, de soif de posséder et de mal. Leur être

est plein d’envie, de meurtres, de querelles, de ruses, de fraudes et de perversité.

1 Corinthiens 5:1; 6:13,18; 7:2; 10:8;

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Corinthiens#1_Corinthiens_5

On entend dire généralement qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une impudicité telle qu’elle ne se rencontre pas même chez les païens ; c’est au point que l’un de vous a la femme de son père.

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Corinthiens#1_Corinthiens_6

13: Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments ; et Dieu détruira l’un comme les autres. Mais le corps n’est pas pour l’impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps.

18: Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps.

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Corinthiens#1_Corinthiens_7

Toutefois, pour éviter l’impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari.

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Corinthiens#1_Corinthiens_10

Ne nous livrons point à l’impudicité, comme quelques-uns d’eux s’y livrèrent, de sorte qu’il en tomba vingt-trois mille en un seul jour.

http://www.universdelabible.net/media/segond21/46_1Corinthiens_S21-standard.pdf

(immoralité dans l’église)

On entend généralement dire qu’il y a de l’immoralité sexuelle parmi vous, et une

immoralité telle qu’on ne la mentionne même pas chez les non-croyants; c’est au point que

l’un de vous a pris la femme de son père.

2 Corinthiens 12:21;

http://fr.wikisource.org/wiki/Deuxième_épître_aux_Corinthiens#2_Corinthiens_12

Je crains qu’à mon arrivée mon Dieu ne m’humilie de nouveau à votre sujet, et que je n’aie à pleurer sur plusieurs de ceux qui ont péché précédemment et qui ne se sont pas repentis de l’impureté, de l’impudicité et des dissolutions auxquelles ils se sont livrés.

http://www.universdelabible.net/media/segond21/47_2Corinthiens_S21-standard.pdf

J’ai

peur qu’à mon arrivée mon Dieu ne m’humilie de nouveau à votre sujet et que je n’aie à pleurer

sur plusieurs de ceux qui ont péché précédemment et qui ne se sont pas détournés de

l’impureté, l’immoralité sexuelle et la débauche auxquelles ils se sont livrés.

Galates 5:19;

voir plus haut

Éphésiens 5:3;

voir plus haut

Colossiens 3:5;

http://fr.wikisource.org/wiki/Épître_aux_Colossiens#Colossiens_3

Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.

http://www.universdelabible.net/media/segond21/51_Colossiens_S21-standard.pdf

Faites donc mourir en vous ce qui est terrestre: l’immoralité sexuelle, l’impureté, les

passions, les mauvais désirs et la soif de posséder, qui est une idolâtrie.

1 Thessaloniciens 4:3;

voir plus haut

Jude 7

http://fr.wikisource.org/wiki/Épître_de_Jude

que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.

http://www.universdelabible.net/media/segond21/65_Jude_S21-standard.pdf

De même,

Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se sont livrées comme eux à l’immoralité

sexuelle et à des relations contre nature, sont données en exemple et subissent la peine d’un

feu éternel.

Hébreux 13:4 est le seul cadre possible.

Voir plus haut…

Je trouve que c’est un peu à côté de la plaque que de donner cette référence. On nous dis juste de ne pas souiller le lit conjugal et d’honorer le mariage au lieu de l’impudeur et de l’adultère.

Donc on retombe sur le mot qui est traduit parfois « impudeur » et parfois « immoralité sexuelle ».

Il faut maintenant chercher si c’est bien ce mot qui est à l’origine « porneia » et surtout que signifie exactement « porneia ».

Je suppose que l’on est pas sorti de l’auberge, l’interprétation peu avoir changé au cours des siècle !!

voici une référence à propos de l’interprétation de ce mot:

http://www.studylight.org/lex/grk/view.cgi?number=4202

  1. illicit sexual intercourse
    1. adultery, fornication, homosexuality, lesbianism, intercourse with animals etc.
    2. sexual intercourse with close relatives; Lev. 18 (Ancien T.inceste, zoophilie, homosexualité, femmes qui ont leur règles.)
    3. sexual intercourse with a divorced man or woman; Mk. 10:11,
  2. metaph. the worship of idols
    1. of the defilement of idolatry, as incurred by eating the sacrifices offered to idols

Il y a donc le terme porneia semble pouvoir être traduit par plein de chose, dont adultère et fornication. (alors que dans la théorie que l’on a vu ci-dessus, on nous dis clairement que porneia veut dire « acte en dehors du cadre du mariage » et que adultère c’est un autre mot !)

Si l’on traduit porneia par fornication, qu’est ce que ça veut dire? En language courant, fornication peut désigner autant l’acte sexuel lui même de manière vulgaire que l’acte sexuel entre 2 personne non mariée !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fornication

Fornication qui vient du latin fornicatio qui a pour racine fornix le porche. Donc on associe la fornication au ébats fait par des prostituées s’abritant sous des porche.

Souvent le terme de fornication désigne un rapport sexuel entre 2 personnes non mariée.

Mais en reprenant l’éthymologie de cette racine latine décrite ci-dessus, on précise que ce n’est pas n’importe quelle personne mariée, mais plutôt une prostituée !

Préfixe porno:

http://fr.wiktionary.org/wiki/porno-

du grec ancien: πόρνη pornē (féminin) qui veut dire … prostituée !!

http://fr.wiktionary.org/wiki/πόρνη … vient du verbe πέρνημι qui veut dire vendre, car les prostituée étaient primitivement des esclaves !

68 thoughts on “Relation sexuelles avant le mariage que dit la bible

  1. Répondre
    Marco - 6 janvier 2011

    Hébreux 13 verset 4 :
    Que le mariage soit honorable en toutes choses, et le lit sans souillure; or, Dieu jugera les fornicateurs et les adultères.

  2. Répondre
    Jinny - 11 mai 2011

    Allo je suis celui qui vit dans le coin sombre,car Jesus a dit venez a moi vous tous qui etes fatigués et chargés et je vous donnerai du repo….

  3. Répondre
    Jjjjj - 11 mai 2011

    gggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiuuyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy

  4. Répondre
    Hhhh - 11 mai 2011

    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww

  5. Répondre
    Danastyone17 - 14 mai 2011

    c’est un chemin difficile mais qui n’aimerais pas se purifier pour le seigneur? convaincre un partenaire de faire l’abstinence de nos jours n’est pas chose facile 

  6. Répondre
    Noisy - 16 août 2011

    Bonjour,

    C’est une grâce de Dieu de pouvoir comprendre Sa parole, de l’assimiler et de l’appliquer… Sans l’interpréter selon ce qui nous convient. La Bible est claire sur le sujet de la sexualité, notre corps est le temple du Christ et afin que la sexualité qui est un don de Dieu soit honorée et honorable, elle doit se pratiquer uniquement dans le cadre du mariage.

    Je pensais comme vous avant. Je croyais que la sagesse me venait de mes longues lectures, de mes recherches, de mes conclusions biaisées pour me convaincre de quelque chose que je savais mal était bien et acceptable. Quelle erreur de vouloir se conformer au sièce actuel!

    Proverbes 4 verset 7 : « Acquiers la sagesse, acquiers l’intelligence; n’oublie pas les paroles de ma bouche (c’est Dieu qui parle), et ne t’en détourne pas. »

    Que Dieu vous vienne en aide avoir de pouvoir Le comprendre.http://http://www.enseignemoi.com/article...

  7. Répondre
    GLS - 12 septembre 2011

    Bonjour à tous!!

    Voilà pourquoi Dieu dit: « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu sera dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j’oublierai aussi tes enfants ».
    Osée 4:6.

    Personnellement, je voudrais vous dire à vous qui avez écrit ces choses, comment pouvez-vous affirmer que nulle part dans la bible il est écrit que les rapports sexuelles avant le mariage sont interdit aussi longtemps que la bible dit:

    « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. »
    Genèse 2:24

    La bible dit aussi comme vous l’avez vous même déjà cité:

    « Ne savez-vous pas que celui qui s’attache à la prostituée est un seul corps avec elle? Car, il est dit, les deux deviendront une seule chair. »
    1 corinthiens 6:16

    La bible est claire il faut que l’homme quitte en premier temps son père et sa mère puis s’attache à sa FEMME (par le lien du mariage), pour pouvoir ensuite devenir une seule chair (avoir des rapports sexuelles).

    Ne déformez donc pas la parole de notre Seigneur car la parole de Dieu est vérité et vie.

    Que la gloire soit rendue à Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur!

  8. Répondre
    Roche - 18 octobre 2011

    seul DIEU connait la vrai réponse mais moi je pense qu’il a été claire dans son exposé

  9. Répondre
    Calimini - 2 novembre 2011

    bonjour, tous au plus profond de nous nous savons ce qui est bien ou mal aux yeux de Dieu, mais il nous suffit simplement de l’aedmettre. De l’accepter même si c difficile ou de demander àDieu de nous permettre de l’accepter au nom de Jésus..
    D’autre part, l’immoralité sexuelle et l’impudicité sont sont tous ce qui concerne les relations sexuemles hors mariage. (1corinthiens7 déclare qu’il vaut mieux se marier que de brûler)

  10. Répondre
    AlainB - 8 décembre 2011

    Bonjour,

    Votre étude est extrêment grave. La fin du chapitre 6 et chapitre 7 (entièrement) de 1 corinthiens est clair à ce sujet !!!
    Vos dire me font penser à un verset d’écclésiaste : « la vérité ce que Dieu a fait les hommes droits mais ils ont cherché beaucoup de détour » ; Que le Seigneur vous ramène près de sa parole sainte !!!!

  11. Répondre
    Martouf - 8 décembre 2011

    Merci à tous pour vos commentaires. Je vois que le sujet est sensible ! (je m’en doutais un peu en écrivant ses lignes)

    J’ai l’impression que l’interprétation à une énorme place. Suite au commentaire d’AlainB, j’ai relu 1 Corinthiens 6 et 7.

    A la fin du chapitre 6 j’y ai revu plusieurs phrases parlant de prostituée comme celle-ci:
    Ne savez-vous pas que celui qui est uni à une prostituée est un seul corps avec elle? « Car les deux, dit-il, seront une seule chair »;
    Pour moi il est de plus en plus clair que c’est l’idée de prostitution qui est mal avant le fait d’avoir des rapports sexuels entre personnes qui s’aiment mais ne sont pas mariées.

    Dans 1 Corinthiens 7, verset 25, Paul nous dit:
     » Or, pour ce qui est de ceux qui sont vierges, je n’ai pas d’ordre du Seigneur; mais je donne mon opinion comme ayant reçu miséricorde du Seigneur pour être fidèle. »

    Il faut se souvenir, que ces textes sont des lettres de Paul qui organise les fondements d’une église, d’une structure, d’une organisation du christianisme sur son point de vue.

    Il règles des points pratique de la vie courante. C’est lui qui autorise les juifs et les chrétiens à manger à la même table.

    En ce qui concerne les relation sexuelles, il donne son avis. Pour lui, le plus pur, c’est l’abstinence. Il le dit par cette phrase: « Ainsi, celui qui marie sa fille fait bien, et celui qui ne la marie pas fait mieux. »   … sortie de son contexte, on pourrait l’interpréter comme on veut… et d’une manière contraire à ce qu’il prônait !
    Par là, Paul veut dire qu’il trouve plus pur l’abstinence.. « ..celui qui s’est marié a le coeur occupé des choses du monde,.. » « …Mais je dis ceci pour votre propre avantage, non pour vous enlacer dans des liens, mais en vue de ce qui est bienséant, et pour que vous vaquiez au service du Seigneur sans distraction…. »

    Si on généralise ce raisonnement, c’est la fin du monde. Plus de rapports sexuels…. et plus de gosses !Mais Paul est tolérant: »Ne vous privez pas l’un l’autre, à moins que ce ne soit d’un consentement mutuel, pour un temps, afin que vous vaquiez à la prière, et que vous vous trouviez de nouveau ensemble, afin que Satan ne vous tente pas à cause de votre incontinence.6 Or je dis ceci par indulgence, non comme commandement; « 

    Il aimerait bien une société autant morale que lui, mais il sait que ce n’est pas possible:

    « 7 mais je voudrais que tous les hommes fussent comme moi; toutefois chacun a son propre don de grâce de la part de Dieu, l’un d’une manière, et l’autre d’une autre.
    « 
    Voici le propos le plus claire qui est prône l’abstinence hors mariage:
    « 
    8 Or je dis à ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, qu’il leur est bon de demeurer comme moi.9 Mais s’ils ne savent pas garder la continence, qu’ils se marient, car il vaut mieux se marier que de brûler.
    « 
    Ce sont des voeux pieux…. mais ce n’est pas un interdit. C’est sont avis personnel. Il ne dit pas que c’est un commandement divin !

    Donc je respecte les gens qui veulent avoir une vie un peu plus pur… et je respecte aussi les autres. Il n’y a pas d’obligation, juste un modèle du bien selon Paul.

  12. Répondre
    Bristol Jueya - 31 décembre 2011

    Salut. Je suis arrivé ici par hasard et je trouve le sujet très intéressant car c’est l’une des grandes interrogations de ce millénaire pour les Chrétiens aspirant. 1corinthien 7v13 nous dit : »si un frère A une femme non croyante ET QU’ELLE CONSENTE A HABITER AVEC LUI, qu’il ne la répudie point. » ce passage nous laisse penser qu’on peut être en relation (peut etre pas sexuelle) avec quelqu’un sans toute fois vivre avec la personne, mais à partir du moment où l’on s’engage à s’unir (faire l’amour) avec elle il ne faut plus la répudier sauf en cas d’adultère. ça c’est mon point de vue. En lisant DEUTERONOME 22v 13 (je vous laisse consulter) .après interprétation personnelle il m’en ressort qu’épouser une femme qui n’est pas vierge est quelque chose de honteux. finalement Je pense que le sexe n’est autoriser que SI ON DECIDE DE SE MARIER sinon l’on s’abstient car c’est la meilleur des choses. En effet il est assez difficile de pouvoir se faire une idée sur la question,car la Bible est plus préoccuper à nous prévenir contre l’asservitude par le sexe. Il est tout à fait logique que la compagnie du ou de la conjoint(e) est plus importante que le plaisir sexuel (si on l’aime biensur) car De toute façon, le sexe aussi est banalité.

  13. Répondre
    Loukasagara - 12 janvier 2012

    la parole est très Dieu est très claire si la débauche, l’adultère, les rapports sexuelles sont des pêchés, donc c’est avant le mariage si tu a fait c’est un pêché.

  14. Répondre
    Brice Herve - 5 février 2012

    Bonsoir,

    pour moi , je pense que ce DEBAT, n a pas lieu d etre. Car ce n es pas par   tes actes que tu seras justifie devant DIEU mais par la foi en JESUS-CHRIST.

    Cependant quinqonque prononce le NOM de JESUS-CHRIST doit s eloigner de l iniquite ( immoralite sexuelle, impudicite, …..)

    Toutefois sachons-le Dieu n oblige personne.Tu es libre de venir a lui a travers JESUS-CHRIST ou vivre ta vie de comme tu le desires. Mais sache que tu( ETRE FRAPPE DE FINITUDE) lui rendras compte un jour.

  15. Répondre
    TSIRY - 12 juillet 2012

    tout ceci est bon à lire,car selon les anciens de ce monde laïc auquel nous sommes confrontés actuellement : » vox populi = vox dei ». Cependant,la meilleure chose à faire c’est méditer intérieurement en toute humilité et ne pas pratiquer le sexe tel qu’il est promu ( porno,etc..) car quiconque pratique le sexe avant le mariage souille sa propre personnalité et celui de dieu (dans lequel est le Christ via la « trinité »)sans même avoir eu la sainte bénédiction du tout puissant!!            cf tsiryaina/yahoo fr 

  16. Répondre
    Virginia - 12 juillet 2012

    Bonjour, Je me pose une question…
    Dans Deutéronome : 23 qui explique « Les personnes qui devraient être exclues de l’assemblée »
    Il est dit verset 2 :
    « Celui qui est issu d’une union illicite n’entrera point dans l’assemblée de l’Eternel… »
    Par union illicite ont n’entend  « concubinage » ?
    Et le concubinage n’est-il pas un péché ? 

  17. Répondre
    Mteto1 - 2 octobre 2012

    J’adhère à cet exposé; il est clair que les rapports sexuels non impures entre deux personnes de sexe différents et désirant se marier n’est pas proscrit par la Bible. 
    De même que le célibat des prêtres n’est pas exigé par la Bible.

  18. Répondre
    Pastlyron - 7 octobre 2012

    le dieu de la fidelite vous jugera quand meme vous serez repenti

  19. Répondre
    Dave - 13 octobre 2012

     Une
    analyse très intéressante à laquelle je souscris parfaitement du point de vue
    de l’exégèse. En effet en étudiant la bible en profondeur on découvre qu’il
    existe quatre sortes de cadre pour la sexualité. L’abstinence, le mariage, l’adultère
    et la prostitution.

    Le cadre du mariage est donné dans Deuteronome 22:22-30.

  20. Répondre
    Deo07gratias - 28 octobre 2012

    le sacrement de mariage est sacré. que les époux vivent dans la fidélité l’un envers l’autre.

  21. Répondre
    Mamegno - 25 novembre 2012

    je veux sulement rappeler que Marie etait fiancee a Joseph mais la bible declare qu’elle est viege………

  22. Répondre
    lumnie - 17 janvier 2013

    bonjour

  23. Répondre
    Chretien - 1 février 2013

    shalom.la parole de dieu est claire et net et ne changera jamais, je pense que cet etude est très intéressant du moment ou l’auteur a donner ses sources d’informations, notament en ce qui conserne les mots et les textes dans leur version original;a mon avis le vrai probleme ce situe au niveau de la traduction des langues(un travail purement humain qui peut etre parfait au fil du temps;car il n’a rien de nouveau sous le soleil).c’est pourquoi certaine personne se permet de dire que la bible se contredit.que DIEU nous eclaire sur sa parole…….Amen

  24. Répondre
    Mik Clottu - 21 février 2013

    Pauvre Martouf… Certains commentaires montrent bien que soient les commentateurs n’ont pas lu ton article (j’arrive aux mêmes conclusions avec des recherches un peu plus poussées et une foi professante), soit méritent amplement la métaphore d’animaux les plus bêtes du monde, tels que le Christ lui-même les nomme… Puisses-tu être préservé de la bêtise de ces gens qui pourrissent le web d’obédience évangélique.

  25. Répondre
    Edo - 18 avril 2013

    MES CHERS FRERES, le sujet de votre discussion est fort important, Aussi demandrai-je à chacun de ne pas jouer sur les MOTS !
    Quelle est la définition du mariage donné par la Bible (Parole de Dieu)?
    Le rapport sexuel par définition est institué par DIEU pour UNIR deux êtres dans le désir de se donner la vie pour toute la vie!
    Utiliser le sexe comme un objet (entre deux être conscentants ou non) est mépriser déjà ce que Dieu a institué dès le départ.
    Le MARIAGE Civil et religieux d’aujourd’hui ne représente pas forcément par DEFINITION le mariage Etimologique de DIeu!
    La personne avec qui vous vous unissez en cachette, Dieu y EST et note votre union! Il est donc logique de ne plus parler de FORNICATION mais maintenant d’Adultère et d’impudicité!
    Evidemment si l’on veut trouver (excusez mon expression) des chameaux nageants à des kilomètres de profondeur dans l’océan! On cherchera et l’on trouvera cela dans la Bible!
    Je suis jeune, j’ai 23 ans et j’ai toujours voulu chercher des versets me permettant de m’addonner aux relations sexuelles? Ma réflexion est la suivante, C’est un péché assez particulier en son genre: quand tu pèche tu pèche contre Dieu, mais quand tu te livre à des relations sexuelles hors mariage ( fornication, adultère, ………….), tu PECHE CONTRE TON PROPRE CORPS!
    Sans vouloir imposer une manière quelconque de voir les choses à qui que ce soit, Je prie simplement que LE SAINT ESPRIT (PARACLETOS)
    vous guide! DIEU vous aime!

  26. Répondre
    Sandra - 29 mai 2013

    Oui. La fornication, dans la bible,n’a rien à voir avec ‘faire l’amour avant le mariage’. Le mariage d’ailleurs, a été inventé en 1215 par l’institution catholique pour avoir du pouvoir sur les rois et les nobles. Et dans la bible, coucher avec rendait marié. Le fait de fêter cela, n’avait pas la même signification que de nos jours. Les fiancés ne POUVAIENT de toute façon pas habiter ensemble, et même se voir seul à seul …

    Porneia (qui est souvent traduit par fornication, est dans La Septante (l’ancien testament en grec) utilité souvent dans le sens : trompé Dieu avec d’autres dieux.

    Mais presque 2’000 ans d’institution catholique qui a accepté ‘toutes les religions en son sein’, c’est à dire le paganisme, de nos jours encore, les catholiques des différents contenants, continent de ‘pratiquer’ en parallèle leurs rituels religieux ancestraux. En parallèle, c’est à dire, bien souvent à l’intérieur même du catholicisme, le syncrétisme ayant toujours existé.

    L’institution catholique a été toujours moins ‘regardante’ aux pratiques païennes, les assimilant même bien souvent, en son sein. Par contre, elle s’est souvent donné pour but de ‘gérer les moeurs des populations obligées à être chrétiennes … c’est à dire obligées à être rattachées à Rome …
    Si tu cherches encore un peu plus loin, tu découvriras que même le mot péché n’existe pas dans la bible. C’est tout autant une invention latine tardive (post-apostolique).
    Merci pour tes recherches.

    Soit béni
    Sandra

    PS : je suis en train d’en faire de mon coté, sur ce mot fornication. J’avais trouvé une très bonne explication en anglais, il y a déjà quelques années, infos que je ne retrouve plus. D’où ma présence sur ton blog !

  27. Répondre
    Martouf - 30 mai 2013

    Merci pour ce commentaire très intéressant.

    Effectivement, plus je creuse dans l’histoire du christianisme, plus je découvre que ce qui est admit dans la culture chrétienne actuelle n’est qu’une construction d’une église. (à diverses époques, de Paul de Tarse, au Pape en passant par les différents schismes)

    C’est au travers des différents conciles que des dogmes ont été institués pour garantir l’unité d’une vision de l’église et de par ce fait imposer, souvent pour des raisons politiques, une vision du christianisme.

    Au concile de Nicée en 325, on défini un corpus des livres chrétiens existant pour construire ce qu’est devenue la bible actuelle. Donc déjà là, ce fait a une influence sur ma question… « que dit la bible.. » …. On peut déjà se poser la question de ce qu’est la bible par rapport au christianisme ! .. C’est n’est qu’un angle de vue.

    C’est également lors de ce concile que sur décret impérial, Jésus est devenu « LE » fils de dieu. Alors que dans l’antiquité on trouve beaucoup de « fils de dieu ». C’était un titre réservé pour les saints hommes.

    C’est aussi à Nicée que l’on a évacué du christianisme tous ce qui avait très au Gnosticisme.

    Voici un de mes article à ce propos: http://martouf.ch/document/

    Puis, c’est au concile de constantinople en 869 que l’on a défini que l’humain a un corps et une âme… mais plus d’esprit comme c’était admis avant… et c’est aussi ainsi que l’on a évacué du monde chrétien tout ce qui a trait à la réincarnation.

    C’est ce concile qui a mené au schisme entre catholique et orthodoxe.

    Bref… il faut se méfier des dogmes… ce sont souvent des dogmes humains pas divin.. même si on tente de nous le faire croire !

  28. Répondre
    princesse dejes - 4 août 2013

    1 Corinthiens ch 7 versets 8-9 :  » Si ceux qui ne sont pas mariés manquent de continence, qu’ils se marient ; car il vaut mieux se marier que de brûler. »

  29. Répondre
    princesse dejes - 4 août 2013

    La Bible appelle prostituee celle qui a des relations sexuelles hors mariage. Lisez Deuteronome 22. 13-21 et vous verrez qu’une fille qui a ete’ deja depucelee est appelee « prostituee ». C’est a’ comprendre combien serieuse aux Yeux de DIEU, est la necessite’ de se reserver pour son/sa conjoint (e). Verset 21  » then they shall bring out the young woman to the door of her father’s house, and the men of her city shall stone her to death with stones, because she has wrought folly in Israel by playing the harlot in her father’s house; so you shall purge the evil from the midst of you ». Desolee d’utiliser la version anglaise, vous pouvez vous referer dans une Bible en francais.
    Si 1 Corinthiens ch 7 versets 8-9 :  » Si ceux qui ne sont pas mariés manquent de continence, qu’ils se marient ; car il vaut mieux se marier que de brûler. », ne vous convainc pas, alors je doute que vous cherchiez la verite’. Peut-etre cherchez-vous seulement a’ defendre votre point de vue, ou qui sait, votre peche’.
    J’apprecie vos efforts mais svp, soyez honnete devant DIEU, et sachez accepter les evidences. N’oubliez pas, DIEU nous observe et IL dit
    Romains 11: 22 « Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu.. ». Que DIEU vous benisse !

  30. Répondre
    princesse dejes - 4 août 2013

    hum ! ou’ voulez-vous en venir avec tout ceci ? Si le mot « peche' » n’existe pas dans la Bible, il existe un tres grand nombre de choses, ayant la meme signification que le mot « peche' » c’est-a’dire, pas conformes a’ la Volonte’ de DIEU : mensonge, fornication, prostitution, endurcissement du coeur, aveuglement spirituel, haine, convoitise, egocentrisme, orgueil, rapine, cupidite’, mepris des autres …., et dont IL veut nous liberer par la puissance du Sang de Son FILS JESUS-CHRIST.
    Le mariage n’a pas ete’ invente’ en 1215. La Bible distingue bien fiancailles de mariage. Si le mariage aujourd’hui se celebre differemment des temps bibliques, le fond reste le meme. Deux personnes se mettent ensemble, de facon claire, devant la societe’ qui temoigne et reconnait l’engagement des conjoints. Ceux-ci peuvent alors se « connaitre » et multiplier. Ce qui n’a rien a’ voir avec des relations sexuelles faites dans la promiscuite’ entre deux personnes qui peuvent d’un jour a’ l’autre se mettre avec quelqu’un d’autre sans que la societe’ le sache.
    Par ailleurs, etre chretien n’est pas etre rattache’ a’ Rome.
    Actes 11, 26 :  » c’est à Antioche que pour la première fois les disciples de Jésus furent appelés « chrétiens ». » Etre chretien c’est s’etre repenti de sa vaine maniere de vivre, avoir accepte’ la Personne de JESUS-CHRIST et Son Oeuvre sur la Croix, et etre engage’ a’ Le suivre dans l’obeissance. chretien = disciple de JESUS-CHRIST
    Si vous etes chretienne, je vous conseille de rechercher l’approbation du SAINT-ESPRIT et Sa direction dans vos recherches, De meme que dans tout ce que vous faites.
    Si vous n’etes pas chretienne, alors il vous sera tres difficile de faire un travail spirituel fonde’ sur la Bible, a’ moins que votre intention soit de La devaloriser, auquel cas vous partez perdante d’avance.
    Que DIEU vous benisse !

  31. Répondre
    Martouf - 5 août 2013

    Effectivement le Deutéronome 22. 13-21 comporte des commandements beaucoup plus strictes et parle clairement de virginité. Il dit qu’il faut lapider une jeune femme qui n’était pas vierge au moment où son père l’a donné a un homme.
    Au verset 22, on doit lapider les adultères..

    Au verset 28-29, un homme qui viole une jeune fille vierge doit la prendre pour femme….. (sympa pour la fille !)

    Au verset 11, on a pas le droit de porter des vêtements fait avec différentes sortes de fil…. (Est-ce que vous portez toujours des habits 100% cotons.. ou 100% lycra… ou des mélanges comme souvent ?)

    Si l’on suit les quelques 700 commandements du Deutéronome, on ne peut pas vivre à l’époque actuelle. C’est ce que montre A. J. Jacobs dans son livre « L’année où j’ai vécu selon la bible ».

    « Tu ne tailleras pas les coins de ta barbe » … « tu ne peux même pas t’asseoir sur un siège où une femme ayant ses règles s’est assise » .. Donc avant de s’asseoir il faut toujours se renseigner de savoir s’il y a une femme qui a ses règles dans les parages…
    Deutéronome 25. 11-12 « Lorsque des hommes se querelleront ensemble, l’un avec l’autre, si la femme de l’un s’approche pour délivrer son mari de la main de celui qui le frappe, si elle avance la main et saisit ce dernier par le sexe, tu lui couperas la main, tu ne jetteras sur elle aucun regard de pitié. »

    => il faut couper la main de sa femme si elle nous sauve d’un combat… sympa !

    Bref… le deutéronome est un livre de l’ANCIEN TESTAMENT. Les juifs suivent ces commandements, mais PAS les CHRETIENS !

    A propos de la femme adultères Jésus est très claire dans Jean 8. Il dit la célèbre phrase: « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre… ».

    En ce qui concerne Romains 11: 2…. ce n’est pas Dieu qui dit ceci.. c’est Paul de Tharse. Tout comme dans 1 Corinthiens.
    Paul écrit des lettres à diverses communautés Chrétiennes pour donner son avis sur les manières d’organiser les communautés. Dans la lettre aux Romains. Paul doit résoudre le problème de la cohabitation des juifs devenus Chrétiens et des non-juifs devenu Chrétiens.

  32. Répondre
    Princesse - 7 août 2013

    D’un bout a’ l’autre de la Bible, il apparait tres clairement que la fille doit rester vierge jusqu’a’ son mariage. Priez, et relisez entierement tout le chapitre de 1 Corinthiens 7, sous la direction de l’ESPRIT de DIEU. Le verset 34 appelle la fille celibataire, la vierge « …An unmarried woman or virgin ».
    Le mariage aux Yeux de DIEU est l’etape qui suit les fiancailles. Il est solennel, les familles sont impliquees 1 Cor. 7 : 38  » So then, he who marries the virgin does right.. » Le parent donne sa fille -vierge- en mariage. La Bible fait bien la difference entre les fiancailles et le mariage qui se concretise par l’acte sexuel.
    Pierre nous avertit dans
    2 Pierre 3. 16 « Ainsi que dans toutes ses Lettres, il (Paul) parle de ces points, dans lesquels il y a des choses difficiles à entendre, que les ignorants et les mal-assurés tordent, comme [ils tordent] aussi les autres Ecritures, à leur propre perdition. »
    Parlant de la Loi de l’Ancien Testament, JESUS dit : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir [annuler] la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir [compléter] » (Matthieu 5 :17). Dans Luc 4 :16 ; Jean 7 :8- 19, JESUS a enseigne’ a’ ses disciples a’ garder les Commandements. Exemple : payer les dîmes (Matthieu 23 :23).
    JESUS est venu rendre la Loi parfaite. La Pensee de DIEU n’a pas change’ et ne CHANGERA JAMAIS. JESUS attire notre attention sur l’Esprit de la Loi, car les hommes s’etaient focalise’s sur la lettre de la loi, ignorant son esprit. Ils avaient alors mis les hommes au service de la loi, au lieu de l’inverse. Par exemple, l’esprit de la loi du sabbat est que l’homme se repose en consacrant un temps particulier a’ son Createur. Pas que l’on ne fasse rien du tout, meme pas du bien a’ son prochain. Or, la lettre tue, mais l’esprit vivifie.
    La Bible dit aussi que certaines lois etaient rigides parce que le coeur de l’homme est mauvais. Par exemple, »oeil pour oeil, dent pour dent ». Autre exemple : il etait permis a’ l’homme de facilement repudier sa femme.( Ce que JESUS a interdit quand IL est arrive’, avec pour exception le cas d’adultere).
    Jusqu’a’ ce que la grace et le pardon soient disponibles par le Sang de JESUS, la femme etait souillee pendant ses menstruations, mais plus maintenant.
    C’est ignorer que « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement ». Héb. 13,8, que de dire que Sa pensee a change’ de l’Ancien au Nouveau Testament. Bien au contraire, IL est plus exigent maintenant que nous avons la grace d’avoir le SAINT-ESPRIT en nous pour nous aider a’ faire Sa Volonte’. C’est pourquoi avant, vous deviez commettre concretement l’adultere pour etre coupable, mais aujourd’hui.. Matthieu 5 : 27. « Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras point adultère. 28. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis adultère avec elle dans son cœur. ». Et encore Matthieu 5 : 21. « Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; et celui qui aura tué sera punissable par le jugement. 22. Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère, sera punissable par le jugement ; et celui qui aura dit à son frère : Raca ! sera punissable par le sanhédrin, et celui qui lui dira fou, sera punissable par la géhenne du feu »
    Pour finir,
    Matthieu 5 : 17. Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes ; je ne suis point venu abolir, mais accomplir. 18. Car en vérité je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre aient passé, il ne passera pas de la loi un seul iota, ni un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout ait été accompli. 19. Celui donc qui aura violé l’un de ces plus petits commandements, et qui aura ainsi enseigné les hommes, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les aura observés et enseignés, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

    Verset 20. » Car je vous dis que si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. »
    Traduction : avant, vous deviez coucher physiquement avec une femme pour etre condamne’, mais maintenant, si vous pensez meme seulement dans votre coeur a’ coucher avec une femme, vous etes deja coupable et meritez la mort. Les exigencies de DIEU vis-a’-vis de Ses enfants sont bien plus rigoureuses et strictes avec la grace.
    Bien sur, si vous etes enfant de DIEU vous voudrez LUI obeir, sinon, pourquoi meme fouiner dans Sa Parole… pour embrouiller ceux qui veulent etre purs ? Je me pose seulement la question…

    Soyez benis !

  33. Répondre
    RockyC - 12 août 2013

    J’arrivais aussi à la conclusion que les rapports sexuels hors-mariage n’étaient pas interdits avant ce soir. Par contre, après avoir lu cet article, les commentaires émis et après avoir trouvé ce qui suit dans la Bible, j’ai changé d’idée ;
    Deutéronome 22 ; 13-14 :  »Supposons qu’un homme, qui a épousé une femme et s’est uni à elle, se mette ensuite à la détester, à lui attribuer des actes criminels et à porter atteinte à sa réputation en disant: ‘J’ai épousé cette femme, je me suis approché d’elle et je ne l’ai pas trouvée vierge.’  »
    Je crois qu’il est clairement démontré que de ne pas trouver cette femme vierge ferait d’elle une criminelle.
    Pour pousser plus loin…
    Deutéronome 22 ; 20-21 :  »En revanche, si le fait est vrai et que la jeune femme ne s’est pas trouvée vierge, on la fera sortir à l’entrée de la maison de son père. Elle sera lapidée par les habitants de la ville, elle sera punie de mort parce qu’elle a commis un acte odieux en Israël en se prostituant dans la maison de son père… »
    Je ne crois pas que la prostitution comme présentée ici implique nécessairement  »le fait d’avoir des rapports sexuels rémunérés ». Par les Écritures, je crois qu’il faut plutôt voir la prostitution comme n’importe quel rapport sexuel commis hors-mariage, c’est-à-dire qui est commis avec toute autre entité que notre femme ou notre mari, même au temps passé.
    Aussi…
    Deutéronome 22 ; 28-29 :  »Si un homme rencontre une jeune fille vierge non fiancée, s’empare d’elle et couche avec elle, et qu’on vienne à les surprendre, l’homme qui aura couché avec la jeune fille donnera 50 pièces d’argent au père de celle-ci. De plus, parce qu’il l’a déshonorée, il la prendra pour femme et il ne pourra pas la renvoyer, tant qu’il vivra.
    Je crois que la raison pour laquelle la punition est beaucoup moins sévère ici est qu’il est toujours possible pour l’homme de prendre cette fille pour épouse. En faisant ainsi, le rapport sexuel n’est donc pas considéré hors-mariage. Seulement l’étape des fiançailles n’aura pas été respectée.
    J’espère que l’Esprit Saint aura été avec moi pour de la rédaction de ce commentaire.
    Que Dieu vous bénisse!

  34. Répondre
    Martouf - 12 août 2013

    Toute la question réside dans le fait de savoir si vous êtes juif ou chrétien ?
    Le deutéronome se trouve dans l’ancien testament. Il n’est donc pas suivi par les chrétiens.
    Est-ce que vous trouvez juste qu’un homme viole une femme et qu’ainsi il soit obligé de l’épouser ?
    C’est la double peine pour la fille !

  35. Répondre
    RockyC - 16 août 2013

    La question de départ est : Relation sexuelles avant le mariage: que dit la bible?
    L’ancien testament fait définitivement partie de la Bible. Je crois donc que mon commentaire répond bien à la question.
    De plus, je ne suis pas d’accord à dire que les Chrétiens n’ont pas à suivre l’ancien testament. Si vous êtes de cet avis, je crois qu’il vous faudrait relire Matthieu 5 ; 17-20.
    Aussi, je ne crois que ce que je trouve juste ou non soit pertinent pour ce  »thread ». J’aurais cru que l’idée est plutôt d’apprendre à connaître Dieu et de s’en approcher au meilleur de nos capacités.
    Par contre, je reconnais votre questionnement et je le partage jusqu’à un certain point. Prions donc ensemble pour que Dieu nous donne la sagesse de comprendre.
    Que Dieu nous enseigne!!

  36. Répondre
    Martouf - 17 août 2013

    En effet… on parle bien de la Bible en entier… donc des parties aussi contradictoires que les juifs et les chrétiens.. « oeil pour oeil, dent pour dent » et « Aime ton prochain comme toi même ».

    Je dois dire que je suis un peu perdu, tellement il y a de contradictions.
    Effectivement dans Matthieu on trouve que Jésus nous dit qu’il n’est pas venu pour changer un « iota des anciens commandements ».

    Pourquoi est-ce que la Bible comporte plusieurs évangiles ?
    C’est tout simplement, par ce que la bible est une bibliothèque… Ce n’est pas un seul livre. C’est 66 livres.. (de souvenirs)

    Ces livres ont tous été écrit par des personnes différentes à des époques différentes pour des motivations différentes. Ainsi je comprends tout à fait qu’il puisse y avoir des divergences… et même des contradictions.

    L’évangile de Marc est le plus ancien. Il veut faire passer le message:  » la vie chrétienne est un itinéraire de passion résurrections. »
    La vie chrétienne est risquée, mais c’est un chemin de vie supérieur.
    Il a été écrit lors d’un temps de persécutions des chrétiens

    Mathieu et luc ont rédigés dans une période plus tranquille.
    Mathieu écrit pour des juifs. Il se réfère à la Thora. L’histoire de jésus est l’accomplissements de l’histoire juive.
    C’est dans le but de convertir des Juifs au Christianisme… donc forcément il ne va pas dire qu’il est contre les lois anciennes…

    Luc écrit en grec mais il était probablement païen.
    Paul écrit en grec mais est juif.

    Là on voit que chaque évangile est destiné à son public cible.

    Marc et Luc sont les auteurs de leur évangiles.
    Mathieu et Jean n’ont probablement pas écrit ou été l’auteur final de leur écrit. Ce sont plutôt des écrits provenant de leurs écoles.

    Face à toutes ces interprétations différentes.. ces angles de vues différents, pour lever ces contradictions, personnellement j’aime beaucoup suivre les interprétations de Jean-Yves Leloup.

    Il dit dans une boutade que lorsqu’on trouve dans la bible une phrase qui ne nous convient pas, il ne faut pas se deséspérer… il faut avance de 15 pages… et forcément on va trouver sur une phrase qui dit le contraire ! 😛

    A propos de « commandements » Jean-Yves Leloup fait une traduction dans laquelle ce mot est traduit plutôt sous la forme de « exercices ».

    Ainsi, les 10 commandements ne deviennent pas des contraintes, mais des propositions d’exercice pour s’améliorer.

    Voici une vidéo où Jean-Yves Leloup explique les « 10 commandements/exercices »

    http://www.youtube.com/watc

    J’aime ce point de vue. Il me convient bien.

  37. Répondre
    RockyC - 19 août 2013

    Au plaisir de vous lire,
    j’ai bien envie d’essayer de vous aider à ne plus vous sentir  »perdu » en vous proposant une nouvelle approche. Aussi, je vais tenter d’offrir une piste de solution au questionnement énoncé en ce qui a trait à la  »contradiction », mais je ne suis moi-même qu’un simple être humain et il y a définitivement plusieurs partie de la Bible qui reste un mystère pour moi jusqu’à nouvel ordre. Je ne peux qu’espérer que l’Esprit Saint soit avec moi pour cette rédaction.

    Pour commencer, j’aimerais proposer la rectification suivante à vos écrits ; les livres de la Bible n’ont pas été écrits de façon subjective par de nombreux êtres humains, les livres de la Bible proviennent de Dieu! Certes, c’est par l’intermédiaire d’êtres humains que ces livres ont été mis sur papier, mais c’est par l’inspiration de Dieu que ces êtres humains ont écrits ces livres et non par leur propre pensé. Je vous propose les versets suivants pour témoigner de cette idée : Luc 24;27, Jean 5;39 et Jean 20;31 qui explique que l’ancien testament nous a annoncé Jésus et amené à Lui. Aussi, 2Timothée 3;16, 1Pierre 1;25 et 2Pierre 1;21 qui indique que toutes les Saintes Écritures, en prenant soin d’inclure les évangiles, sont inspirés de Dieu.

    Ensuite, si on peut s’entendre sur ce dernier point, il nous faudra admettre qu’il n’y a pas de contradiction dans la Bible! Dieu ne peut pas se contredire ; Il est parfait! L’approche à prendre est plutôt de réaliser que nous sommes justement  »un peu perdu », de s’humilier devant Dieu face à cette réalité et de Lui demander de nous éclairer en faisant des efforts dans ce sens. Il serait plutôt orgueilleux de notre part de dire à notre Créateur qu’Il se trompe dans ses histoires ; c’est Dieu! Notre Boss! L’Être supérieur!! Ce n’est pas lui qui se trompe, c’est nous qui ne comprennons pas! N’est-il pas écrit :  »Ils ont des yeux, mais ils ne voient pas; ils ont des oreilles, mais ils n’entendent pas. »? Jérémie 5:22 reprit entre autres par Jésus en Marc 8;18. Je pense qu’il est plutôt normal pour de faibles êtres humains comme nous de ne pas comprendre. Mais je propose que la solution soit de s’abaisser devant la sagesse de Dieu et non de proposer qu’Il se contredit.

    Pour terminer, ces idées ne font que vous proposer une nouvelle approche et n’offrent pas vraiment de réponse. Donc, j’aimerais tenter de vous offrir un piste de solution toujours en espérant être inspiré par l’Esprit Saint. Voici ; l’ancien testament offrait aux êtres humains un ensemble de règles à suivre et des conséquences vis-à-vis celles ci. Des conséquences bonnes si on suivait les règles et des conséquences mauvaises si on ne les suivait pas. Même avec tous les miracles et signes produits par Dieu pour son peuple, nous avons vu que les êtres humains ne sont pas capables de suivre ces commandements de façon perpétuelle. Au final, l’humanité méritait la mort! Mais Dieu n’a pas laissé la mort l’emporter sur sa création, il a formé une nouvelle alliance avec les êtres humains par le nom de notre Seigneur Jésus qui est Lui-même mort pour nos péchés, pour nos désobéissements aux commandements. De là, le fameux verset Jean 3;16! Dans cette nouvelle alliance, nous n’avons plus à supporter les conséquences de nos péchés tant que nous nous appuyons sur Jésus, que nous l’acceptions comme souverain et que nous nous repentions. Pour prendre votre exemple, si, par le passé, nous avons arraché l’oeil de quelqu’un, nous n’avons pas à vivre la conséquence de se faire arracher le nôtre parce que nous sommes pardonnés, lavés de ce péché par le sang de Jésus. C’est Lui qui, par sa mort, a vécu les conséquences de nos actes à notre place. Il nous faut quand même respecter la loi et ne plus  »arracher d’oeil » et donc  »aimer son prochain », car cela servira de témoignage pour notre foi en Jésus qui nous délivre. Cela démontrera que, effectivement, nous nous appuyons sur Lui et nous l’acceptons dans notre vie. J’estime que la diffrérence que l’on peut en faire est que la cause et la conséquence ne sont plus les mêmes à travers cette nouvelle alliance ; c’est maintenant notre foi en Jésus qui nous sauve et non le respect des règles. Bien que celles-ci soient valables, Dieu sait très bien que nous sommes trop faibles pour respecter ces règles de façon parfaite.
    Il y a d’autres idées que j’ai envie d’écrire, mais je trouve mon texte déjà un peu long. J’aurai peut-être la chance de vous les partager dans un autre texte.
    Que la grâce de Dieu soit avec vous!

  38. Répondre
    David - 20 octobre 2013

    Bonjour,

    Si le suje t’intéresse, j’ai justement publié une série d’articles sur la question du mariage :

    http://philochristos.wordpr

    A mon avis la vraie question n’est pas : peut-on avoir des relations sexuelles avant le mariage, mais qu’est-ce que le mariage ?

  39. Répondre
    Etudes Biblique Evangélique - 24 novembre 2013

    C’EST POURTANT TELLEMENT ÉVIDENT, Dans 1 Corinthiens 7.34 il est écrit: « Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n’est pas mariée s’inquiète des choses du Seigneur, afin d’être sainte de corps et d’esprit; et celle qui est mariée s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari » ce verset montre très clairement la différence entre la femme et la vierge, et précise, celle qui n’est pas marié et celle qui est marié. IL N’Y A PAS PLUS CLAIR !!! Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir…

  40. Répondre
    Katerine Gozdzior - 1 janvier 2014

    des yeux pour voir,des oreilles pour entendrent et un coeur pour savoir!!moise sinon jesus a dit dieu est amour!!pk veut tu absolument interpreter un texte,et il verrons ds leur coeur ce kils ont lu ds le livre,si tes vraiment croyant,fais confiance en dieu en ton coeur il te guide!!bonne annee!!

  41. Répondre
    Rachel - 9 février 2014

    Bonsoir a tous,

    J’aimerai bien reprendre le verset que le frere/la soeur precedent(e) a cité : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. »
    Ou est-ce qu’on a mentionne  » le mariage  » dans ce verset biblique ? Croyez-vous que le mariage ( un sacrement – oui mais cela reste tout de meme une pratique religieuse) peut primer sur l’amour ? Croyez-vous que Dieu se montrera indifférent face à l’amour qui est present au sein d’un couple s’ils ne sont pas mariés quand Jesus lui meme nous demande d’aimer ? Je crois à la Bible mais je crois encore plus à la misericorde de Dieu et a sa facon de juger. Nous les etres humains, des pécheurs, nous avons la tendance de catégoriser les péchés ( moins grave, grave, tres grave ) mais je pense que pour Dieu un péché reste un péché, il n’y a pas des péches graves, moins graves et c’est surement pour cette raison que nous resterons toujours des pécheurs à ses yeux meme si quelqu’un est un Pape, Eveque, Pretre, Bonne Soeur, Marié ou non. Il y a Dieu seul qui sait vraiment ce que nous avons dans le coeur et connait les raisons de nos actes = quelque chose que personne ne pourra voir, voila pourquoi j’ai plus confiance en son amour et sa misericorde. Il ne faut pas oublier toutes les choses qui ont ete écrites dans l’Ancien testament concernant Dieu, mais ensuite Jesus a surpris tout le monde quand il a parlé d’un Dieu d’amour, un Dieu misericordieux ( un Dieu que les autres ne connaissait pas ). Les choses qu’on ne pardonnait pas avant l’avenement de Jesus Christ, Jesus a pardonné ces actes et lui seul connait le pourquoi. Je pense que l’amour de Dieu peut dépasser ce qu’on a ecrit sur lui et Notre Pere, mais je considère toujours la Bible comme un livre de temoignage puisqu’il ne faut pas oublier que la bible n’a pas ete écrite par Jesus ou Notre Pere, la Bible a ete écrite par les apotres et la Bible devient la parole de Dieu parce que les apotres parle de la vie de Jesus, de ses enseignements, de ce que les apotres ont enseigne par la suite par rapport a ce qu’ils ont appris en suivant Jesus. En d’autres mots, les apotres ont repris les paroles de Jesus et je ne dis pas qu’il ne pas croire a la Bible. La seule chose que je veux dire c’est d’avoir toujours confiance en Dieu, en sa misericode, en son amour. Il faut lui parler regulierement comme on le fait a un ami, lui seul peut nous comprendre mieux que qui que ce soit sur cette terre. Ce que les autres categorisent comme un péché n’est peut etre pas un péché aux yeux de Dieu.
    P.S je parle uniquement sur le theme « mariage »

  42. Répondre
    Tk - 12 juillet 2014

    Bravo pour cet article !

  43. Répondre
    Greg - 8 septembre 2014

    Je partage ton avis, les textes sont des indices pour trouver la sagesse, mais la verite est en soi si nous la cherchons sincerement. Deux personnes s aimant reellement faisant la chose hors mariage car ils ne peuvent pas pour une raison x ou y se marier est il un peche aux yeux du Christ? Je ne peux pas l affirmer. En revanche un mari qui le fait avec sa femme comme confort ou obligation ou encore interet ne me parait pas beaucoup mieux. Selon moi, (mais je ne vois la religion qu a travers mon coeur et non par mon erudition) le cul pour le cul est en contradiction avec l esprit, en revanche l acte sexuel lorsqu il est respecteux sincere et honnete n est pas un peche dans le cadre du mariage ou non.

  44. Répondre
    leo - 25 septembre 2014

    Bonjour à tous
    Concernant ce débat,je trouves que soit l’on a mal interprété ce verset,soit sorti de sont contexte.
    or,une chose sorti de son contexte devient un prétexte.

  45. Répondre
    Suzanne de Jesus - 27 octobre 2014

    une femme non mariée n’est pas toujours une prostituée. deux personnes qui s’aiment et qui ont des relations sexuelles ensembles sont differents d’un homme qui va acheter le plaisir chez une femme qui en vend. c’est out celà la grande difference. Soyons sans passions, aimons Dieu mais ne dformons pas sa parole

  46. Répondre
    Rich - 4 novembre 2014

    Lisons Mat 4 : 13-17. Il est question de Jésus qui vint demeurer à Capernaüm après qu’Il fut tenté par le diable. Si on te disait d’interpréter ces passages écrits quelques centaines d’années avant leur occurrence, je ne sais comment tu aurais pu le faire si bien comme cela a été expliqué. A travers tes commentaires, je sens un esprit bien éduqué et très bien au fait des écritures. J’apprécie beaucoup. Seulement au travers des petites expériences que j’ai eues dans ma petite vie de chrétien, je puis t’assurer que tu ne serais pas porté à écrire ces choses si avant d’avoir connu le sexe avant mariage tu as fait des expériences avec le Saint-Esprit. Et après avoir connu sous l’impulsion d’un amour profond, pur et réel avec l’être aimé le sexe, hors mariage, ce qu’il en est de ta relation avec le Saint-Esprit. Au fait, Dieu n’a rien à cirer que tu couches avec qui tu veux, quand tu veux, à l’âge que tu veux, dans les conditions que tu veux. Non, cela ne lui coûte pas un rond. Dieu n’a jamais dit à Abraham qu’est-ce qu’il devait faire ou qu’est-ce qu’il ne devait pas faire. Il le faisait naturellement parce que dans son coeur la loi était écrite. Toute les lois données aux enfants d’Israël c’était pour leur bien. Et sache que la Bible ne peut se contredire et Jésus n’est pas venu pour dire aux hommes que les anciennes lois n’étaient pas bonnes. Et c’est vrai que celui qui parodie la Bible et que tu aimes tant n’a pas vécu aux temps de Moïse sinon il ne serait pas porté à dire ce qu’il dit aujourd’hui. Retrouve le Saint-Esprit et je crois fort que tes questions auront leurs réponses sans que tu n’aies à fouiller les écritures dans toutes les langues. C’est beau de fouiller dans la Bible au travers des versions etc. pour mieux comprendre. Mais saches que le Saint-Esprit est le meilleur interprète de la Bible.
    Dieu t’éclaire et que le Saint – Esprit te donne la sagesse divine qui permet de déchiffrer l’écriture divine. Amen

  47. Répondre
    Miyou - 20 novembre 2014

    Que dois je faire pour mon copain qui reste toujours en erection et nous somme chretiens nous ne voulons pas pratiquer la fornication et nous n avons pas de moyen pour se marier.

  48. Répondre
    Martouf - 21 novembre 2014

    Bonjour,
    .. et bien faites l’amour !
    Tout dépend du sens donné au mot « fornication », mais d’après mon enquête ci-dessus, ce mot parle de sexualité avec des prostituées. Donc il n’est pas interdit par la bible d’avoir des relations sexuelles entre vous et votre copain si vous vous aimez.
    Protégez vous quand même, et célébrez ce moment.

  49. Répondre
    John - 26 décembre 2014

    L’article est vraiment intéressant en ce sens qu’il montre la complexité de la terminologie et la confusion qu’elle peut créer.

    La Bible nous révèle des hommes et des femmes imparfaits qui n’ont pas toujours vécu selon les principes de Dieu mais selon les principes de leur siècle. Dieu a accompagnés certains à cause de leur foi et leur esprit de repentance.

    Les failles, que ce soit dans la traduction ou dans l’interprétation de tels ou tels mots ne doivent pas nous faire occulter le fait que Dieu veut que nous vivions dans la sainteté. Nous constatons que Joseph et Marie étaient fiancés, mais s’il a
    estimé que la grossesse de Marie n’était pas de lui, c’est que probablement il n’avait jamais eu de rapports sexuels avec elle.

    Et quand Paul affirme qu’il vaut mieux se marier que de brûler (si brûler est moindre qu’avoir des rapports sexuels avant le mariage, il n’en reste pas moins qu’elle a une connotation négative dans cette phrase.) « 1 Corinthiens 7 :8A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu’il leur est bon de rester comme moi. 9 Mais s’ils manquent de continence, qu’ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler. »

    Que chacun s’éprouve et se pose la question de savoir si la motivation de sa position par rapport à ce sujet est de vivre selon la volonté de Dieu, de marcher selon l’Esprit ou de vivre selon les désirs de sa chair. Est-on en faveur de la pratique des rapports sexuels avant le mariage parce qu’on éprouve de la difficulté à rester chaste, ou parce que la lutte pour l’abstinence semble perdue d’avance ? Je crois que quelque soit notre position sur la question, nous devons déterminer si notre motivation est de mettre en avant notre justice personnelle ou notre volonté de justifier nos faiblesses, nos échecs pour soulager notre conscience ou mieux notre désir d’être transformé à l’image de notre modèle parfait, Jésus.

    Si les liens du mariage sont sacrés et ne doivent pas être brisés tant que notre conjoint est vivant, en est-il de même pour quelqu’unavec qui on couche sans être mariés ?

    Les gens du monde le font à leur manière et se retrouvent avec plusieurs ex (dont ils se vantent) avant le mariage ? Devrons-nous suivre le même exemple ?

    Peut-être que ceux qui ont utilisé le mot « fornication » dans le sens de rapports sexuels avant le mariage pour contraindre les fidèles à la chasteté ont eu tort de le faire parce qu’aucun mot dans la Bible ne cadre « selon vos explications » avec la définition qui lui est donnée aujourd’hui , mais l’inexistence « supposée » d’un mot pertinent pour désigner la pratique en question
    et l’ « erreur » dans la définition qu’on prête au terme utilisé est –elle un argument suffisant pour qu’un croyant faible mais sincère ose s’adonner au sexe avant de se marier ?

    Si la Bible n’en parle pas aussi clairement comme certains peuvent le penser, que nous inspire
    le terme « vierge » employé régulièrement dans la Bible pour désigner une fille qui n’est pas encore mariée ?

    Les voies de Dieu sont certes impénétrables et je pense que quelque soit notre position, ce qui est , à mon sens, le plus grave n’est pas tant de rechercher la vérité même si on est sur la mauvaise voie mais qu’on cherche à justifier tous nos actes même
    mauvais parce qu’on ne se sent pas capable ou disposé à respecter une règle dont le fait de ne pas trouver un terme qui la décrit littéralement nous arrange.

    Ce que je retiens est que si la Bible ne dit pas une chose, elle dit forcément son contraire (même s’il existe d’autres mots qui désignent tout ce qui ne reflète pas la sainteté de Dieu).

    Existe-t-il un verset qui déclare expressément et sans ambiguïté qu’on peut avoir des rapports sexuels avant le mariage ?

    En d’autres termes, s’il n’y a pas d’affirmation claire dans la bible qui interdit les relations sexuelles avant le mariage, y-a-t-il des affirmations qui les permettent, les encouragent comme on les encourage dans le cadre du mariage ?

    Existe-t-il dans la Bible un cadre autre que celui du mariage où la sexualité est conseillée entre les conjoints, voire encouragée ? 1 Corinthiens 7 :1Pour ce qui concerne les choses dont vous m’avez écrit, je pense qu’il est bon pour l’homme de ne point toucher de femme. 2Toutefois, pour éviter l’impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. 3Que le mari rende à sa femme ce qu’il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari.4La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme. 5Ne vous privez point l’un de l’autre, si ce n’est d’un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence.

    Pour ceux qui pensent que s’aimer est suffisant pour avoir des rapports sexuels et qui veulent donner une définition du mariage qui leur est propre, qui affirment qu’il suffit de coucher pour se considérer comme mariés, nous pouvons donc dire que des
    gens se sont mariés de milliers de fois dans les toilettes des boîtes de nuit, sur la banquette arrière des voitures, et des fois le même soir.

    Si l’amour suffit pour se livrer au sexe même à un âge précoce ou mature sans mariage, cet amour, s’il est vrai, ne doit-il être patient (le sexe peut donc attendre) et si cet amour est vrai qu’est ce qui empêche de se présenter devant une autorité
    compétente de son choix pour célébrer le mariage ?

    Si vous n’êtes pas prêt pour témoigner de cet amour devant Dieu et les hommes, n’est-ce pas un signe que vous n’êtes pas non plus prêt pour avoir des rapports sexuels « assumés » ou que vous vous cachiez au nom de l’amour derrière des motivations moins nobles?

    Des grands hommes de Dieu ont posé des actes dont les conséquences sont encore perceptibles aujourd’hui. Décrire leurs expériences dans leurs forces et leurs faiblesses (la polygamie, les concubines, l’inceste) ne signifie pas que Dieu a approuvé
    tout ce qu’ils ont fait. Mathieu 19 :7-9

    En outre, quand nous plongeons notre regard dans la personnalité de Christ et l’histoire des disciples dans la Bible leur vie a été caractérisée, mariés ou non, par le sacrifice, la consécration, et le dur traitement de leur corps avec l’aide de l’Esprit
    de Dieu.

    Il n’est pas facile pour la plupart d’entre nous de nous abstenir mais est-ce une raison pour justifier notre manque de maîtrise de soi ? Rappelons-nous ces paroles de Jésus dans Mathieu 19 :11 Mais il leur dit, Tous ne reçoivent pas cette parole, mais ceux à qui il est donné ;12 car il y a des eunuques qui sont nés tels dès le ventre de leur mère ; et il y a des eunuques qui ont été faits eunuques par les hommes ; et il y a des eunuques qui se sont faits eux-mêmes eunuques pour le royaume des cieux. Que
    celui qui peut le recevoir, le reçoive.

    Il y a cependant une autre option et pas une troisième :

    1 Cor 7 : 9 Mais s’ils manquent de continence, qu’ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler. »

    Il vaut mieux faire acte d’humilité et de repentance en reconnaissant nos faiblesses que de chercher à les justifier à coup de terminologie (aussi importante soit-elle) si ce n’est pour encourager l’excellence selon Dieu ou réfuter les faux enseignements (qui nous éloignent de Christ).

    Que Dieu nous aide tous car le combat spirituel est difficile. Soyez bénis.

  50. Répondre
    Nathalie - 29 décembre 2014

    1 Cor 7 : 9 Mais s’ils manquent de continence, qu’ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler. »

    C’est un conseil de Paul, en tout cas pas un ordre, et encore moins un commandement de Dieu. Il faut savoir faire la part des choses. D’autant que ce verset indique que le célibat n’est pas donné à tout le monde, parce que si on ne supporte pas l’abstinence, il vaut mieux être marié que célibataire.

    Une évidence!! Mai en aucun cas ce verset en dit que le mariage est le moyen d’obtenir des relations sexuelles légales. en arriver à cette conclusion revient à tordre le sens et faire dire à la Bible ce qu’elle ne dit pas .

    Nulle part la Bible ne précise que le mariage est la condition sine qua non pour avoir des relations sexuelles. Et cette idée est dangereuse. Combien de jeunes se marient trop vite rien que pour pouvoir coucher sans que l’église ne vienne fourrer son nez dans leurs affaires? Ils se réveillent 3 ans après se rendant compte que leur mariage est n échec parce que fondé sur de mauvaises bases, le sexe. Combien de divorces dans les églises, de couple malheureux, uniquement parce que le mariage était pour eux un échappatoire aux frustrations imposées par l’église? Parce que l’église affirme de façon répétée et péremptoire PAS DE SEXE SANS MARIAGE. C’est grave, très grave!!! D’autant que ce n’est pas Biblique.

    Cantiques 4.10 Que de charmes dans ton amour, ma soeur, ma fiancée! Comme ton amour vaut mieux que le vin, Et combien tes parfums sont plus suaves que tous les aromates!

    Cantiques 4.11 Tes lèvres distillent le miel, ma fiancée; Il y a sous ta langue du miel et du lait, Et l’odeur de tes vêtements est comme l’odeur du Liban.

    Cantiques 5.1 J’entre dans mon jardin, ma soeur, ma fiancée; Je cueille ma myrrhe avec mes aromates, Je mange mon rayon de miel avec mon miel, Je bois mon vin avec mon lait… -Mangez, amis, buvez, enivrez-vous d’amour! –

    Ces versets font clairement référence aux relations sexuelles, et il ne s’agit pas ici de fornication.

    La fornication concerne la sexualité de hasard entre personnes qui se connaissent à peine, le vagabondage sexuel, la prostitution, toutes les pratiques échangistes, la pédophilie, la pornographie etc… Dieu condamne ces choses et ce n’est que justice.

    Mais la fornication c’est aussi les relations sexuelles dans le cadre du mariage arrangé. En aucun cas le mariage dans cette situation ne valide les relations sexuelles si elle sont subies par une épouse qui ne sens pas aimée mais plutôt utilisée.
    De même un homme qui se soulage sur son épouse qu’il n’aime plus mais qu’il continue de « pratiquer » par commodité c’est de la fornication. et le mariage polygame?? vous voyez bien, il suffit de réfléchir 2mn pour comprendre que le mariage n’est PAS un rempart contre la fornication, ni l’infidélité d’ailleurs.

    Mais les relations sexuelles entre deux adultes consentants liés par l’attachement amoureux n’ont rien à voir avec la fornication. Sinon c’est que vous n’avez pas compris ce qu’est la fornication et que vous ne faites pas la différence entre une prostituée et une fiancée..

    Pour finir, il est évidement que le dialogue sexuel permet d’approfondir une relation entre un homme et une femme. Faire l’amour permet au cerveau de produire de l’ocytocine, l’hormone de l’attachement. Cette hormone permet au couple de se lier de façon encore plus forte et pérenne. S’abstenir quand on est célibataire est une chose. Mais quand on est amoureux c’est tout autre chose. Et imposer à un couple ce genre de souffrance et cette frustration est clairement contre nature et va fragiliser inutilement la relation jusqu’à la rupture, d’une part, et d’autre part cela revient à compter sur les oeuvres de chasteté si chères à l’église romaine, et qui n’ont rien à voir avec la foi, mais penchent plutôt du coté de la religion et de ses pratiques morbides.

    Cordialement.

  51. Répondre
    John - 30 décembre 2014

    Bonsoir,

    « La fornication concerne la sexualité de hasard entre personnes qui se connaissent à peine, le vagabondage sexuel, la prostitution, toutes les pratiques échangistes, la pédophilie, la pornographie etc… Dieu
    condamne ces choses et ce n’est que justice. »

    Je ne vois nulle part dans la Bible où il est précisé que la fornication concerne la sexualité de hasard. Mon but n’est pas de me pencher de façon rigide sur la définition du terme mais plutôt sur ce que la Bible dit ou ne dit pas de façon claire.

    C’est très facile de prendre des cas extrêmes pour soutenir votre point de vue en oubliant que les mêmes choses peuvent s’appliquer à ceux qui s’adonnent aux relations sexuelles avant le mariage. Les échecs, il y en a partout et on pourrait les utiliser pour défendre n’importe quelle position.

    Il ne s’agit donc pas de chercher à justifier ses échecs mais à savoir ce qui est vrai que cela nous arrange ou pas.

    Où ai-je affirmé que le mariage est un rempart contre la fornication (si le sens qui est donné dans cet article est avéré) ou l’infidélité ? C’est notre relation avec Dieu qui est un rempart contre le péché et la Bible n’aurait pas recommandé de garder le lit conjugal de toute souillure si c’était le cas.

    Je ne vous parle pas des pratiques de l’église car plusieurs sont contestables et non plus de ce qui m’arrange (car il y a des choses qui pourraient m’arranger mais que la Bible ne dit pas) mais de ce que la Bible dit de façon claire, que ce soit à travers PAUL, Pierre ou JESUS lui-même.

    A votre avis, pourquoi Paul conseillerait-il de se marier plutôt que de brûler s’il considérait la possibilité de rester célibataire et d’avoir des rapports sexuels normal? Que veut dire alors « manquer de continence » ? Ce conseil est-il valable uniquement pour les célibataires désirant avoir des rapports sexuels sans attachement amoureux ?

    Le mariage est un engagement tout comme la foi avec ses exigences qu’il est difficile pour nous tous d’accepter et de respecter sans l’aide de Dieu. Beaucoup s’y engagent pour diverses raisons, avec de bonnes ou mauvaises motivations, avec conviction ou non.

    C’est dommage que certains se soient engagés trop tôt dans des mariages qui se sont révélés malheureux ou terminés en divorces et ce à cause d’une pression extérieure, mais ces réalités malheureuses existent dans d’autres contextes que celui de l’église.

    La Bible nous prescrit ce qu’il faut faire ou ne faut pas faire bien que certains points soient difficiles à comprendre et sujets à des interprétations contradictoires.En ce qui me concerne, je ne veux pas faire les choses parce que ça m’arrange mais je veux les faire parce que la Bible le recommande et je suis bien placé pour dire comme toi que ce n’est pas du tout facile (j’ai mes faiblesses et des échecs,et je préfère m’en repentir que de les justifier) mais je veux emprunter « la voie étroite » même si cela demande des sacrifices (Que Dieu m’aide à y parvenir au nom de Jésus) .

    Où est-il écrit dans la Bible de façon claire que les relations sexuelles entre deux adultes consentants liés par
    l’attachement amoureux , si ce n’est pas de la la fornication, est une chose acceptable bibliquement d’autant plus que dans l’ancien testament (avec la loi de « Moïse ») que vous citez les règles étaient plus rigoureuses par rapport à la virginité et la sexualité?

    Je n’ai personnellement rien contre ceux qui se connaissent avant de se marier surtout s’ils se marient après mais si utiliser l’attachement amoureux pour justifier les rapports sexuels est normal, est-ce biblique et normal d’avoir des rapports sexuels avec des gens à qui on se dit attachés les uns après les autres (après plusieurs ruptures) ?

    Je pense que c’est moins grave de se séparer de quelqu’un avec qui on couchait parce qu’on ne se sent plus amoureux pour coucher avec un autre dont on est amoureux mais si l’attachement amoureux justifie d’avoir des rapports sexuels, ne justifie-t-il pas aussi le mariage (à moins que le sentiment amoureux ne soit si fiable pour s’engager plus)?

    Si les rapports sexuels consolident le sentiment amoureux; ce fait est-il valable uniquement pour ceux qui ne sont pas mariés?

    De toute façon, chacun agit selon sa conscience. Paul nous fait comprendre que les œuvres ne sauvent pas mais la foi n’exclut pas de faire de bonnes œuvres comme le soulignait si bien Jacques, le frère de Jésus.

    N’oubliez pas que je ne suis pas un surhomme, et si interdiction il y a, cela me concerne aussi. Je n’ai donc aucun intérêt personnel à chercher à convaincre qui que ce soit que les relations sexuelles avant le mariage sont une mauvaise chose.

    Que ce soit l’un ou l’autre point de vue pourvu que ce soit la volonté de Dieu et non celle des hommes.

    Cordialement,

  52. Répondre
    jonathan - 17 janvier 2015

    sache que les chrétiens sont libérés de la loi je sais pas si ces trucs s’appliquent encore a nous apres tout etait la pour guider les hommes le temps que le messie arrive non

  53. Répondre
    Cindie - 15 février 2015

    Mteto: le fait d’avoir des relations sexuelles en dehors du mariage, même si l’on projette de se marier, est un péché. Car qui sait si ces projets de mariage aboutirons finalement?! Il ya un temps pour chaque choses sous le soleil et précipiter ou brûler les étapes nous écarte de la bénédiction de Dieu sur cette union et notre vie spirituelle. Les Lois du Seigneur ne sont jamais là pour nous restreindre inutilement, mais elles sont là pour nous protéger des conséquences toujours destructrice du péché, même si elles ne se manifestent pas tout de suite.
    La capacité à créer une relation pleinement epanouissante, de confiance (« coeur à coeur »), et de complicité profonde, est détériorée par le fait d’avoir des relations intimes en dehors du cadre voulu par Dieu. Autant la sexualité est une très belle chose crée par Dieu pour le plaisir des conjoints engagé l’un vis à vis de l’autre par le mariage, et pour la famille, autant elle est destructrice quand elle sort du cadre voulu par Dieu..
    Le fait d’attendre son conjoint jusqu’au mariage permet d’apprendre à le connaître plus en profondeur qu’en ayant une perception de la personne faussée par le côté charnel de la relation qui fausse le discernement. Ça éprouve, épure et consolide l’amour, permet à chacun de continuer sa relation et sa marche avec Dieu, et d’apprécier réellement la beauté du mariage, qui dans le Plan de Dieu, est indissociable de la sexualité.
    Le fait d’attendre est donc un capital dont on jouit alors pleinement, une fois l’heure du mariage venue! Le Seigneur bénit et honore ceux qui L’honorent. Plaçons nos vies et nos couples sous la bénédictions de Dieu, en obéissant à Sa Parole! Même si c’est plus difficile, le résultat en vaut LARGEMENT le sacrifice. Je l’ai compris à ma conversion après plusieurs années de vie dans l’immoralité sexuelle, et je vis maintenant la beauté de l’attente jusqu’à mon mariage! J’ai vu ma relation avec mon futur mari s’approfondir, certains problèmes ont disparu dans notre couple après avoir résolu d’attendre le mariage. Pour moi le mariage maintenant prend tout son sens et sa beauté! Merci Seigneur pour la beauté de Tes Lois! Que Dieu vous bénisse et permette à chacun de comprendre par le Saint Esprit, et vivre les réalités spirituelles à ce sujet.

  54. Répondre
    Ija - 14 août 2015

    Bonjour,

    Cette article m’avait pratiquement convaincue, jusqu’à ce que je decide d’ouvrir mon esprit et de faire mes propres recherches.
    Un Homme éclairé ne se fie pas qu’à un seul et unique texte.

    L’amour hors mariage est une question complexe. Ne pas la mettre en pratique dans sa vie, n’octroie à personne le droit de réfuter les écritures bibliques qui explicitement désapprouvent de telle pratique. Je ne viens pas me faire l’avocate de la bonne morale, j’ai d’ailleurs moi même du mal à respecter ce commandement. En revanche, j’ai compris une chose essentielle, les commandements de Dieu sont fait dans notre seul et unique intérêt. Ainsi, quand Dieu, nous dit de ne pas coucher avant le mariage, c’est bien pour nous éviter les désagréments que cela peut engendrer (avortement, mères célibataires, souffrance d’un amour asymétrique etc…)

    Il est bien de se documenter et de donner sa version des choses pour informer les gens, mais avant de publier quoi que ce soit vérifiant nos sources. Internet est un média influent et tous les jeunes en quête de réponses, en se fiant à ce genre d’écrits vont tomber dans une forme ignorance. Vous me direz au moins ils pêchent à leur insue donc ils ne sont pas véritablement « coupables ». Mais chercher la connaissance et le visage de Dieu passe par l’étude et l’application de ses préceptes, donc un tel article ne visera que induire les gens en erreur.

    Enfin, j’aimerais achever mon commentaire avec une remarque sur le schéma des types de « couple dans la bible ». Avant de dresser un tel diaporama, allez jusqu’au bout de la lecture de la bible, du moins des passages que vous citez. C’est bien beau de ne prendre que des petits passages sans mentionner que la bible plus loin stipule que Dieu désapprouvait par exemple le schéma homme + femme + frère (Lire Genèse 38 en entier et pas uniquement les versets 6 à 10).

    Je ne suis pas une fervente défenseuse de l’abstinence, (bien que j’estime que c’est un principe honorable mais difficile à mettre en application)en revanche, je refuse que l’on induise les gens en erreur avec des articles faussement scientifiques.
    Fort heureusement, les gens sont suffisamment intelligent pour élaborer leurs propres recherches et construire leur pensée et leurs savoir.

    Finissons sur une note positive, les recherches étymologiques pour définir la sexualité dite « immorale » sont très pertinentes. Bravo pour ce travail là plus que judicieux.

  55. Répondre
    Martouf - 14 août 2015

    Merci pour votre commentaire très pertinent.

    En effet, sortir les textes de leur contexte est toujours dangereux. Il n’est plus possible de bien les interpréter.

    LA bible… n’est pas du tout un texte monolithique et cohérent. Comme sont nom l’indique c’est une bibliothèque (le mot vient de là.) C’est un assemblage entre des textes repris de traditions millénaires qui sont mis dans un corpus. C’est un assemblage de textes qui ont été écrit pour différents publics, à des époques différentes dans des langues différentes. Ces textes ont été traduits de multiples fois et l’on a perdu parfois beaucoup du sens original.

    Je crois que chaque époque y a mis son essence et sa vision du monde.

    Les textes de la genèse ont été retrouvés sur des tablettes d’argile sumériennes bien plus anciennes. Les textes plus anciens sont plus complets et d’un sens parfois très différents. (L’hypothèse de la confusion entre l’homophone du mot fruit… qui veut dire outil.. est intéressant..) (Il y a d’ailleurs plusieurs textes de genèse dans la genèse…)

    Il est vraisemblable que les Hébreux ont intégrés à leur croyances les mythes fondateurs du peuple babylonien chez qui ils ont été prisonniers.

    Puis, l’ancien testament est un corpus juif. Mais le nouveau testament est un corpus chrétien. Ce qui change pas mal la vision du monde, tout en étant pas non plus une rupture. Mais une évolution.

    La vision juive de la religion est une LOI. Alors que la vision chrétienne est la FOI. Ça implique pas mal de différences.

    Les évangiles ont été écrits longtemps après les événements de la vie du christ. Dans un temps où le temple de Jérusalem a été détruit par les romains. Ainsi certaines versions des évangiles sont à caractère plus politique que religieux. C’est une manière de regrouper les chrétiens.

    Les textes sont écrits en grec, mais parfois c’est du grecs écrit pour les juifs… (donc comme langue étrangère) et parfois c’est du grec pour des locuteurs grecs.

    Les études linguistiques montrent aussi que le gros des évangiles est en fait issu d’une sources commune, mais que chacun y a puisé sa vision des choses, avec des points de vues différents.

    Puis, il y a les textes de Paul, qui est le véritable fondateur de l’église. C’est au travers de ses lettres qu’il indique et recommande ce qui pour lui est juste. (Il n’a pas côtoyé le christ en chair et en os, le christ lui a « juste » été révélé en lui)

    Enfin, tous ces textes pas toujours cohérents ont été regroupé dans un même recueil : La bible… donc il est très présomptueux d’avoir LA solution. On peut seulement avoir un point de vue contextualisé d’un moment et d’un auteur d’un des 66 livres que compose la bible.

    Mais on peu aussi aller chercher dans les texte « caché », les apocryphes qui n’ont pas été sélectionnés par les églises en concile qui ont choisi ce qui avait de l’importance pour eux à mettre dans la bible.

    Ce sont beaucoup de textes gnostiques. La vision du monde est différente. On y apprend beaucoup de chose sur la famille de Jésus, ses frères et soeurs etc…

    C’est dans les apocryphes que l’on connait le nombre et le noms des rois mages. La tradition a transmis beaucoup d’information hors bible. Est-elle plus juste moins juste ??

    La religion vue sous forme de la foi, c’est souvent un exercice d’arriver à s’améliorer.

    Mais si l’on cherche bien, même dans l’ancien testament, nous sommes invités à nous améliorer, a faire des exercices.

    Les fameux 10 commandements sont mal traduits. En fait, on devrait plutôt traduire ce mot hébreux par « exercice ».

    Voir à ce propos l’explication du prêtre ortodoxe Jean-Yves Leloup… https://www.youtube.com/wat

    De mon côté, je trouve ça bien. J’aime voir cette notion d’exercice, d’apprendre à se connaitre soi-même, à s’améliorer.

    Merci pour votre commentaire. Bonne journée.

  56. Répondre
    lui meme - 26 août 2015

    La pedophilie??? Ce n’est pas un peche selon vous!!! Mais vous la realisez avec qui (la pedophilie)? Les enfants, n’est- ce pas? Que dit la bible a propos des enfants? …leurs anges voient regulierement Dieu. Dc le Seigneur Jesus nous conseille de faire tres tres attention a eux.
    en ayant des relations sexuelles avec des enfants est UN PECHE TOUT SIMPLEMENT!!!

  57. Répondre
    Martouf - 27 août 2015

    Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit !
    Ici je ne montre pas mon avis.. je fais des recherches sur le sens des mots que l’on trouve dans la bible.

    Dans une traduction française, on trouve souvent que la sexualité interdite est « L’impudicité », « L’immoralité sexuelle », ou la « fornication ». Les traducteurs ont souvent choisi des mots différents.
    J’ai tenté de retrouver le sens originel, car pour moi « L’immoralité sexuelle » c’est pas très précis… tout le monde y met ce qu’il veut !

    A partir de la version grecque je retrouve plus de précisions que dans les versions françaises. Je remarque que les interdits sexuels explicites concernent les pratiques déviantes comme la zoophilie, l’inceste et l’homosexualité. Mais je ne trouve dans aucun texte qui fait référence à la pédophilie.

    Je ne dit rien d’autre.

    Ainsi à notre époque, la pédophilie est probablement la déviance sexuelle qui est considérée comme la plus grave. C’est ce qu’une personne actuelle mettrai probablement derrière « l’immoralité sexuelle ». Mais rien n’indique, dans les textes bibliques que j’ai étudiés, que c’était le cas à l’époque où ces textes ont été écrits.
    On dirait que les moeurs changent, car actuellement, bien que ce soit en débat, l’homosexualité est acceptée comme normale par une grande partie de la population actuelle.

    Bonne journée

  58. Répondre
    marie caroline - 19 janvier 2016

    J’ai lu en partie l’article. J’ai lu aussi les commentaires. Bravo, Martouf, pour ce travail hautement scientifique. Devant un ensemble de théologiens, de techniciens ou de supposés ‘étudiants de la Bible’, tu aurais reçu une excellente note. Mais vois-tu, la Bible n’est pas seulement le ramassis des vécus et des pensées de différents peuples à différentes époques. Elle dit d’elle-même qu’elle est inspirée de Dieu, qu’elle est parfaite pour enseigner, pour corriger et pour instruire. Elle dit également que ce qui est sagesse pour les hommes est folie aux yeux de Dieu et vice-versa. En te lisant, on découvre que tu ne sais absolument pas ce qu’on appelle le Saint-Esprit, que tu ne communiques pas personnellement avec Dieu. Sinon, tu saurais que tu blasphèmes, et j’espère qu’il aura compassion de toi.
    Les relations sexuelles avant le mariage ne sont pas bonnes pour nous-mêmes, pas à cause de Dieu. Elles sont, pour ceux qui ont fait un peu d’occultisme, la porte n°1 pour inviter les puissances occultes dans sa vie. Tout acte sexuel contre nature (adultère, prostitution, inceste, pédophilie, zoophilie, fornication) ou tout acte sexuel non consacré à Dieu (donc effectué en dehors du mariage) est un moyen sûr d’inviter les démons dans sa vie. Si tu avais eu l’occasion d’assister une fois à une délivrance et de découvrir que les démons tremblent effectivement au Nom de Jésus et que les psaumes sont des cantiques porteurs de puissance pouvant délivrer et ressusciter les morts, tu aurais peur d’écrire ces lignes.
    Au risque de répéter certains prédécesseurs, la Bible est un tout. Un vrai chrétien ne dissocie pas le nouveau de l’Ancien testament. L’Ancien testament a été le prélude du nouveau, et plein de passages y annoncent la libération en Christ. Dommage, tu n’a ni les yeux, ni les oreilles pour entendre. Je vais te suggérer une petite expérience.
    Laisse de côté tes livres, analyses et commentaires, et demande au Dieu suprême de se révéler à toi de lui-même. La Bible dit qu’Il se laisse trouver par ceux qui le cherchent. Si tu veux découvrir la vérité, pourquoi t’adresser à des hommes et croire en leur science plutôt qu’à celui dont on parle si tant ? S’il est vrai, il devrait pouvoir se manifester !!!!
    Essaies donc de discuter directement avec Lui. Je pense que cela te fera le plus grand bien. Et que tu comprendras que le mariage équivaut au sacrifice de la Croix, et que quelqu’un d’imparfait et menant une vie sexuelle dissolue ne peut y arriver.
    Shalom.

  59. Répondre
    Martouf - 20 janvier 2016

    Bonjour, merci de votre commentaire.
    J’ai écrit ce texte et fait cette étude il y a quelques années.

    Depuis, j’ai avancé dans la vie, et vous seriez certainement étonné de voir que « J’ai des yeux et les oreilles… » (pour reprendre cette parabole), qui me permettent de comprendre (du moins en partie) ce dont vous parlez.

    Cependant, je crois que votre lecture (« en partie ») de cet article ne vous a pas permis de comprendre vraiment le but de mon exégèse. Le but n’est en aucun cas de remettre en cause ce qui est dit dans la bible, mais surtout d’aller au delà des interprétations qu’en font de nombreuses personnes, et surtout au delà des textes traduits qui ne traduisent en général qu’un niveau du texte, mais pas l’énergie des mots.

    Cet article m’a surtout aidé a voir ce qui se cache derrière le mot « fornication » dont le sens a beaucoup varié au cours de temps.

    Mais vous avez raison, je crois que seul une communication directe avec Dieu révélé en soi permet d’avoir une connaissance validée par soi même et pas une croyance en une autorité quelconque…

    Ma conclusion a cet article est toujours la même:
    « Le texte étant ce qu’il est, je n’y trouve pas d’argument interdisant formellement les relations sexuelles avant le mariage entre deux être consentants qui s’aiment. »

    Peut être que finalement c’est la définition de ce qu’est le mariage qui doit être clarifiée ? …
    Bonne journée

  60. Répondre
    jclorraine - 25 juillet 2016

    Bonjour Marie Caroline
    Merci pour cette réponse inspirée!
    Paix et Bien à toutes et à tous.

  61. Répondre
    Faure Bruno - 14 octobre 2016

    Merci Martouf pour cette recherche et ce travail remarquable !!

    Mais comme tu l’as précisé je pense qu’ il est indispensable de définir ce que reprèsente le « cadre du mariage » en gros à quel moment est on marié ?

    Le mariage tel qu’on le conçoit actuellement a subit bien des modifications aux court des siècles pour obéir aux lois des pays en vigueur et obéir aussi aux lois des différentes religions inspiré des lois divines. En réalité ne nous trompons pas, ce ne sont que des lois humaines…donc valables uniquement aux yeux des humains !! alors face à Dieu est on marié ? la réponse est Non bien sur. Les lois humaines seraient elles plus fortes que les lois divines? Non évidemment.

    Alors quand est on marié devant Dieu ?

    La réponse est simple: Si vous aimez profondément une personne d’un amour sincère et véritable et réciproquement, vous tissez un lien d’amour si fort que vos esprit fusionnent pour ne devenir qu’un ! vous devenez alors « qu’une seule chair » !!! et à ce moment vous étes MARIE AU YEUX DE DIEU !!! le reste n’est que connivences administratives humaines…

    Donc au moment où vous n’étes plus « qu’une seul chair », la noblesse des relations sexuelles est permise et uniquement dans ce cas là, puisque vous étes en union avec la personne aimé, on parle donc de « cadre de mariage ».

    Ce qui implique que tout acte sexuel en dehors de ce « cadre de mariage » est un acte adultère. et si vous n’étes pas marié devant Dieu c’est un acte de fornication.

    Mais le Christ va encore plus loin !!!

    Si étant marié devant Dieu votre esprit se tourne vers une autre personne avec des envies impures, vous commettez aussi un acte adultère rien qu »en pensée !! car en pensée vous vous liez à cette autre personne détruisant de fait votre première union spirituelle et charnelle, si la personne aimée s’en aperçoit, elle est en droit de divorcer !!

    Il en va naturellement de même pour la fornication (visionnage de film porno, masturbation,…) car les pensées influent les actes et tout commence avec les pensées !!! Ils devient donc obligatoire de maitriser ses propres pensées pour ne pas devenir impur au yeux de Dieu.

    Nous sommes tous pêcheurs sans exception rien qu »en pensées !! il est donc urgent de nous repentir pour que Dieu pardonnent nos péchés car nous savons bien que ni adultères et ni fornicateurs n’entreront au royaume des cieux.

  62. Répondre
    ccas25 - 24 janvier 2017

    Bonjour Martouf,

    Vous semblez ignorer que la Nouvelle alliance, qui contient la période du Nouveau testament, inclut également notre bref temps, où se trouve ceux qui continuent à annoncer la Parole telle qu’elle est et essayent de vivre l’Évangile.

    Il y a également ceux qui n’en font pas actes et ne font que paroles.
    Il y aussi ceux qui n’en font ni actes ni paroles.
    Il y a aussi ceux qui constituent des paroles détournées de la Parole, et ne la comprenant pas, ne peuvent faire acte en harmonie avec celle-ci.
    Enfin il y aurait aussi, peut-être, des personnes qui ne font cas d’aucune parole, ni de celles des autres, ni de la leur ; par là même ils font actes en toute inconscience ou en toute méconnaissance.

    Quoi qu’il en soit, je ne vous pose qu’une seule question : si « les recherches nécessaire à établir la vérité », telles que vous le dites, n’étaient pas arrivées à la « conclusion » ainsi qu’il en est, auriez-vous écrit un article si long ?

    Oui, comme la vérité doit s’exprimer avec tant d’argumentations, il me semble que les mathématiques qui permettrait de réaliser un après quelque chose, s’il existe de fait un « avant quelque chose », manquent pour le moins de clarté !

    De fait, ce n’est pas la liberté de vos propos ni même celle de votre vie que je mets en question, c’est seulement de porter intérêt à savoir où vous désirez aller avec cette liberté.

    Remarque : la Bible est un nom propre, tout comme le Coran et … également Martouf. Alors pourquoi supprimer la majuscule
    au premier ?

  63. Répondre
    Martouf - 24 janvier 2017

    Bonjour, merci pour votre commentaire. Ce site, comme il est écrit sur la page d’accueil, est principalement mon bloc note. Ainsi c’est là que je publie mes recherches, qu’elles aillent dans un sens ou dans l’autre. Ceci afin de partager mes recherches et de permettre à ceux qui font le même genre de recherche de ne pas réinventer la roue, d’avoir déjà un bout qui est fait. Ceci dans le même esprit que ce qui se pratique dans le logiciel libre. (déformation professionnelle.. )
    Comme je le dis au début de cet article, j’ai fait cette recherche justement par ce que je ne savait pas le résultat. Sinon je ne l’aurais pas entreprise !
    Cette recherche m’amène à voir que ce qui est prohibé est souvent lié à la prostitution et en aucun cas avec les relations sexuelles entre un homme et une femme qui s’aime. Je vois également que la notion de mariage est fluctuante. De nos jours, dans la contrée où je vis, c’est un contrat administratif entre 2 personnes. Je ne crois pas que c’est de ça que la Bible parle…. et dans certaines tradition, le mariage se fait au moment où deux personnes ont des relations sexuelles, donc justement comment interdire les relations sexuelles avant le mariage si c’est justement ce qui crée le mariage ?
    Il y a beaucoup de cultures différentes.

    Comme tout bloc note, ce n’est pas toujours très bien mis en avant sur la forme, c’est très en vrac et parfois avec des bouts retravaillé ou non…. et donc plein de fautes d’orthographe, … et probablement de style: Bible.. bible… Donc excusez moi si la forme vous choque.
    Mais ça me fait réfléchir, pourquoi est-ce un nombre propre ? A la base ça ne l’était pas. La Bible, n’est pas un seul livre, mais une collection de 66 livres, c’est donc une bibliothèque, un nom commun. A remarquer que le mot bibliothèque est issu directement du nom de cette bibliothèque hébraïque: la Bible. Si l’on remonte dans l’étymologie on remarque que justement ça vient du grec ancien biblia qui signifie « les livres » au pluriels.
    Le mot Coran lui même, vient de l’arabe et signifie « récitation ».

    Donc, comme souvent, les noms propres sont issus de noms communs….

    Dans cette recherche, en effet, je n’ai pas clairement distingué l’ancien et le nouveau testament. Il y a une rupture assez claire entre les deux, et effectivement les chrétiens suivent la nouvelle alliance. Il y a de nombreux textes de l’ancien testament qui sont tout à fait choquant dans la cultures dans laquelle je vis.
    Donc c’est intéressant de voir le point de vue qui était pratiqué à l’époque et qui l’est toujours dans certaine région du monde.

    Le monde est divers et varié. Je laisse chaque personne agir selon sa conscience.
    Bonne journée

  64. Répondre
    Letoil97 - 9 mai 2017

    moi qui suis chrétienne je peux vous dire que les moments ou j’ai chuté c’etait pas la joie , j’etait triste vide je me sentais sale humilié a chaque acte de fornication, j’ai meme entendu mon temoignage interieur me dire ; va te mettre a genou devant Dieu pour lui demander pardon . a ce moment j’ai été pardonner mais franchement c’etait pas la joie après ce péché , je me sentais morte sans force c’est comme si une force sortais en moi . ah mon Dieu pitié !!!!
    Tant que tu n’es pas marié , et que tu couche a droite a gauche ou meme avec une seule personne c’est un péché , parceque Dieu n’a pas approuvé votre relation , c’est pareil avec un Père et une maman qui ont des enfants , si l’un de ses enfants on des relations sexuels hors mariage , vous pensé que les parents seront contents???? Vous pensez que vos parents sont contents quand vous apportez un enfant sans etre marié,? Alors a plus forte raison notre Pere Céleste veut qu’on fasse les choses bien, et qu’il soit fiere de nous. Et puis cette personne fait des recherches mais sans demander le Saint Esprit de Dieu !?! Ah non c’est trop. Que Dieu vous pardonne.

  65. Répondre
    corinne - 22 mai 2018

    LE MARIAGE SELON LA BIBLE? SI VOUS LISEZ BIEN, DIEU N’A JAMAIS PERMIS TOUS CES BIZARRE COMPORTEMENT. C’EST L’HOMME QUI A FAIT CELA POUR SON PROPRE PLAISIR. C’EST L’HOMME QUI S’EST FAIT MAÎTRE DE SA FEMME ET POURTANT DIEU DIT QUE LA FEMME EST UN TRÉSOR POUR SON ÉPOUX. DIEU DIT MÊME? S’IL PERMET LE DIVORCE C’EST PARCE QUE LE CŒUR DE L’HOMME EST DUR. ET DIEU NE VEUT PAS POUR NOUS UNE VIE DE SOUFFRANCE. C’EST L’HOMME QUI A DÉCIDE DE FAIRE TEL OU TELLE CHOSE ABOMINABLE PAS DIEU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! NE METTEZ PAS LES ERREURS DE L’HOMME SUR LE DOS DE DIEU? D’AILLEURS LE CHRIST NOUS LE FAIT RAPPELER.

  66. Répondre
    Suzie - 4 novembre 2018

    Bonsoir,il est vrai que chacun à sa vision de la fornication,inutile de vouloir sa vision car Dieu ne sevèle pas à tous de la même manière. Personnellement je suis chrétienne et j’ai 21 ans,j’ai cédé à la fornication une fois mais avant de poser l’acte je cherchais les versets pour me livrer à cet acte toutefois je n’étais pas convaincue et après avoir posé l’acte par entêtement j’étais vide spirituellement, je sentais Dieu très loin de moi,je culpabilisais et le plus terrible c’est le fait qu’on se lie avec la personne avec on a des rapports sexuels. Le sexe est une très très bonne chose mais à quel moment ? Le concubinage n’existe pas dans la bible et le fiancial existe mais le sexe avant le mariage n’est pas permis. Car on ne peut choisir son conjoint par excès de débauche,non. Et l’intimité dont on parle entre deux personnes qui s’aiment n’est pas sexuel mais c’est plutôt LA CONNAISSANCE DE L’AUTRE A UN NIVEAU PLUS PROFOND. Selon moi,la fornication : DÉTRUIT L’INTIMITE AVEC DIEU,ELLE SOUILLE LE CORPS DE CELUI/CELLE QUI LA PRATIQUE,ELLE L’ÉLOIGNE DE SON CREATEUR,LA REND ESCLAVE ET SURTOUT CE QUI EST DOMMAGE POUR LES FEMMES ELLE A DE CONSEQUENCES PHYSIQUES SUR LE CORPS DE LA FEMME.

  67. Répondre
    Suzie - 4 novembre 2018

    Bonsoir,il est vrai que chacun à sa vision de la fornication,inutile de vouloir imposer sa vision car Dieu ne se revèle pas à tous de la même manière. Personnellement je suis chrétienne et j’ai 21 ans,j’ai cédé à la fornication une fois mais avant de poser l’acte je cherchais les versets pour me livrer à cet acte toutefois je n’étais pas convaincue et après avoir posé l’acte par entêtement j’étais vide spirituellement, je sentais Dieu très loin de moi,je culpabilisais et le plus terrible c’est le fait qu’on se lie avec la personne avec qui on a des rapports sexuels. Le sexe est une très très bonne chose mais à quel moment ? Le concubinage n’existe pas dans la bible et le fiancial existe mais le sexe avant le mariage n’est pas permis. Car on ne peut choisir son conjoint par excès de débauche,non. Et l’intimité dont on parle entre deux personnes qui s’aiment n’est pas sexuel mais c’est plutôt LA CONNAISSANCE DE L’AUTRE A UN NIVEAU PLUS PROFOND. Selon moi,la fornication : DÉTRUIT L’INTIMITE AVEC DIEU,ELLE SOUILLE LE CORPS DE CELUI/CELLE QUI LA PRATIQUE,ELLE L’ÉLOIGNE DE SON CREATEUR,LA REND ESCLAVE ET SURTOUT CE QUI EST DOMMAGE POUR LES FEMMES ELLE A DE CONSEQUENCES PHYSIQUES SUR LE CORPS DE LA FEMME.

  68. Répondre
    Crock - 25 décembre 2018

    Bonjour,
    J’ai grandi avec cette idée dans un coin de ma tête à cause de toi Martouf.
    J’ai d’abord refusé d’avoir des relations sexuelles avec mes différentes copines pour ne pas déplaire à Dieu, j’ai réussi à le faire et j’en éprouvais une grande fierté.
    Puis un jour est venu ou j’ai relativisé la chasteté et l’excès d’alcool et un faux désir amoureux aidant, j’ai fini par le faire; j’en suis dégouté et déçu, c’est un péché. Il ne suffit d’ailleurs pas d’être amoureux pour avoir une relation sexuelle puisque l’on est certain de la personne qu’on aime qu’une fois la bague de mariage au doigt.
    L’idée que fornication vienne étymologiquement d’une racine liée à la prostitution, n’en fait pas le mot utilisé pour définir la prostitution.
    Fornication = Fornication
    Prostitution = Prostitution
    En latin, Equus veut dire cheval, et Equitatio veut dire équitation. Ce n’est pas parce qu’Equitatio vient de la racine « Equus » que l’on peut désigner un cheval en disant « équitation(equitatio) », non, on le désigne en disant « cheval(equus) ».
    Les mots sont des étiquettes pour désigner les choses disait Vilfredo Pareto.
    Et tu n’as pas respecté cette règle simple ici.
    La fornication est une forme de prostitution puisqu’elle salit l’âme (péché contre Dieu qui veut notre bonheur en reservant la sexualité dans un cadre parfait, le mariage) et parfois le corps (MST, avortements); c’est l’échange de sa pureté contre une satisfaction temporaire.
    Je ne t’en veux pas, ce que j’ai fait est de mon propre fait, de ma faute; mais pense à deux fois aux impacts que peuvent avoir des articles de ce type notamment sur les plus jeunes.
    J’écris ce commentaire pour éviter à d’autres de faire la même erreur.
    J’attendrai le mariage à présent (et je ne suis pas le seul dans ce cas) !
    Que Dieu te bénisse.
    Cordialement
    http://www.centredaccueil.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :