cinéma en 3d

Cinéma en 3D

Les technologies

Actuellement (début 2010), il y a 3 technologies qui s’affrontent.

  • reald: avec des images polarisées
  • dolby 3d: avec des couleurs de base rouge, vert et bleu différentes pour chaque oeil.
  • 3D Xpand: avec des lunettes actives qui masque pour chaque oeil l’image qui ne lui est pas destinée.

Le système 3D Xpand n’est pas très pratique pour des salles de cinéma. Avec 400 places, il faut 400 paires de lunettes ! Il faut les nettoyer. Il y aura facillement des pannes. Ce n’est pas la bonne technologie pour des cinémas. En revanche c’est probablement la plus simple pour la maison. On y reviendra.

Pour les cinéma, la technologies Dolby 3D semble être sympa, mais elle requiert des filtres assez complexes pour filtrer par interférence les longeurs d’onde des couleurs qui sont destinées à l’autre oeil. Le filtre est un mille-feuille de 50 couches et il atténue pas mal la lumière. Moi j’étais au premier rang, je n’ai pas remarqué, mais il semble que si l’on est loin de l’écran, la luminosité n’est pas terrible. Surtout que le projecteur numérique a déjà moins de luminosité qu’un projecteur pour film argentique.

Le système qui semble le plus populaire pour les cinémas, c’est le système de reald qui fonctionne avec une lumière polarisée. Chaque oeil recoit l’image qui lui est destinée par l’intermédiaire d’une paire de lunette avec des verres polarisés. Les lunettes sont moins complexes et donc moins chères.

La subtilité de la lumière polarisée, c’est que dès qu’elle est réfléchie, elle risque de changer de polarisation. Ce qui n’est pas du tout ce que l’on veut si l’on projette l’image sur un écran !

Donc l’écran doit être spécial pour utiliser un système reald. Il est fait avec de l’argent ou de l’aluminium pour réfléchir la lumière sans changer sa polarisation. (de toute façon avec un projecteur numérique qui émet moins de lumière il faut changer l’écran)

Tous les détails sur le site web:

http://tpe3d.e-monsite.com/accueil.html

 

A neuchâtel

A l’occasion du film avatar, deux salles à Neuchâtel et à la Chaux-de-fonds ont été équipée de projecteurs 3D.

Le 16 décembre 2009, la première projection 3D publique a eu lieu. Cependant j’avais déjà vu des films en 3D à Neuchâtel, notamment The revenge of the shogun women lors du NIFF. Mais ce film ne fonctionnait pas du tout sur le même principe. D’ailleurs il était nul ! C’est pour ça qu’il était présenté ! Le producteur à mis tout son budget sur la 3D et quasi rien sur l’histoire. Bref, la 3D c’était pas top. Avec Avatar, c’est une autre dimension qui s’ouvre.

J’ai vu Avatar le 21 décembre 2009. Le système utilisé était celui de Dolby 3D avec des couleurs. Le 29 décembre un ami est retourné au même endroit et il a eu droit à des lunettes polarisée pour le système reald ! Il semble que c’était le premier jour après le changement !

Pourquoi avoir changé de système 2 semaines après la sortie du premier ?? C’était un système de remplacement en attendant le système définitif ?

A la maison

Est ce que l’on peut aussi regarder des films en 3D à la maison ?

Enfin, depuis de nombreuses années, les cinémas on repris une longueur d’avance sur les home cinéma. Il était devenu tellement facile de se faire un cinéma de meilleure qualité à la maison avec un bon beamer. C’était le comble, avec une majorité de cinéma encore équipés de projecteurs argentiques, le cinéma numérique de la maison était meilleur.

Maintenant l’innovation est là. ça relance la course ! Bien !

Donc que peut on faire à la maison ?

Avec le matériel courant, pas grand chose !  Quelques vieux anaglyphes. (rouge et vert)

Sinon, il faut se rééquiper, mais avec quoi ? Il y a plusieurs possibilités:

  • Le projecteur 3D
  • Les lunettes à obturation. Nvidia propose des lunette de ce type avec une cartegraphique qui décode les films 3d
  • Un écran polarisé et des lunettes polarisées simples. (mais pas la même polarisation que pour le cinéma !  circulaire et non linéaire) Dans le genre, il existe l’écran Zalman Trimon.
  • L’écran autostéréoscopique (genre Alioscopy). Il n’y a pas besoin de lunette pour le regarder !

Tous les détails sur ce site:

http://tpe3d.e-monsite.com/rubrique,les-lunettes-a-obturateur,505574.html

Conclusions

Le cinéma en 3D est là. Pour éviter le piratage l’industrie du cinéma va tout sortir en 3D ces prochaines année. C’est finalement la 3D et pas la qualité d’image qui a poussé les cinémas à s’équiper de projecteurs numériques. Ce qui confirme ma théorie qui dit que les gens ne se bougent pas pour la qualité, mais pour la quantité.

Avec du numériques, les cinémas pourront se lancer dans d’autres événements que les projections de film. Il pourront profiter de faire des retransmissions numériques en direct comme des concerts ou du sport. Est ce que lors des multiples événements sportifs de 2010 on verra ce genre de chose ? (JO, coupe du monde de foot et coupe de l’américa)

La 3D à la maison ça va venir. Dans les premières année, il me semble que les lunettes à obturation pourront avoir facilement du succès, vu qu’il suffit d’un équipement qui synchronise l’obturation avec le film. Pas besoin de changer d’écran !

Peut être que de plus nombreux constructeurs vont se lancer dans les écrans 3D ?

Quand la technologies sera vraiment au point et pas chère. On verra des écrans autostéréoscopiques partout. C’est le plus agréable. Il n’y a pas besoin de lunette.

D’ici là il faudra se mettre d’accord sur les formats de film en 3D.

Sur ce site, on trouve déjà quelques infos sur les player et format de vidéos 3D:

http://www.berezin.com/3D/sp_features.htm

Quelques liens:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :