Les khmers verts

Bleu => les khmers verts

Une société parmi d’autres

L’idées est de décrire un monde après l’effondrement de la civilisation de la mondialisation.

Chacune des sociétés est régie selon les étapes d’évolution de la spirale dynamique.

Le principe

Ces gens ont une vérité ultime pour laquelle ils sont prêt à tout. Hors du modèle traditionnel religieux, voici les khmers verts.

Ils ont un idéal de la cité et nation écologique parfaite. Il se lance dans la construction de celle-ci à tout prix. D’abord la capitale puis partout. Prosélytisme, non tolérance sur des pratiques jugées non-écologiques par le parti au pouvoir.

Un livre vert résume ce qu’est l’écologie. Les opposants sont « recyclés » compostés. (pour avoir un vocabulaire novlangue adapté)

C’est l’histoire du parti politique de « la brise » qui prend le pouvoir et impose une dictature verte.

  • « la brise pour vous sortir de la crise »
  • « la brise est de mise »

J’avoue que j’aurai bien utilisé « la vague », mais ce nom est déjà celui d’une expérience sur le nationalisme qui a été faite dans un lycée et qui a dérapée, il y a de nombreux livre et film à ce propos.

La brise me semble avoir le même genre de connotation… et avec la fraicheur en plus…  comme logo, faire un petit remou de vent genre le symbole rouge du sida, mais en ruban bleu et dans l’autre sens.

Les gens se reconnaissent en portant ce ruban bleu.

la-brise.png

    Les opposants sont les « pare-brise ».

    On rase toutes les villes pour constuire un habitat « hobbits ».

    Voici quelques mesures de base d’écolo qui ont tendance à vouloir tout interdire. A fil du temps ces interdictions vont devenir une dicatatures.

    • interdiction des ampoules qui consomment trop
    • interdiction de l’eau en bouteille
    • interdiction de l’huile de palme
    • interdiction des sacs en plastique jettable
    • vente des fruits et légumes hors saison
    • transports publics gratuit
    • éclairage publics restreint
    • subvention des installations de panneau solaire à 80% du prix.
    • interdiction des appareils qui consomment trop d’énergie.
    • création de patrouille de surveillance qui visitent les maison pour vérifier que toutes les prescriptions sont respectées.
    • interdictions des voitures individuelles à essence. (tout électrique… c’est connu ça n’a pas d’impact !!)
    • interdiction de la viande plus d’une fois par semaine
    • On coupe le nucléaire….. (ou pas ? … la faille du rêve ?)
    • tout est bio … (surtout dans le vocabulaire novlangue de cette société)
    • limitation de la température dans les maisons
    • on raze les immeubles mal construit pour faire des immeubles écologique sans chauffage. (cuve à eau pour l’inertie)
    • on couvre tous les toits de photovoltaique et solaire thermique. (livraison pour les membres du parti en premier)
    • emblème de la brise. L’éolienne que l’on place dans chaque quartier au dessus des maisons.
    • taxe progressive sur la consommation d’énergie. (finalement seul les riches ont de l’énergie)
    • services civil obligatoire de plantation d’arbres et s’occuper des jardins communautaires.

    La brise est un parti politique qui n’est pas très connu et populaire jusqu’au moment de l’explosion des prix du pétrole.

    => On vous avait prévenu ! Maintenant il faut agir et vite.

    Les autres parti ne vont rien faire. Nous allons agir. La brise va apporter un vent de fraicheur.

    Un grand mouvement de jeunesse se bouge et la brise emporte de nombreuses élections. Concrétise quelques promesses électorales qui donnent l’impression qu’enfin quelque choses se passe pour éviter que notre avenir soit bradé !

    Les élections suivantes, la brise remporte la majorité absolues des sièges du parlement. Plus rien ne peut l’arrêter. La brise se radicalise.

    La brise penche gentiment du côté de la dictature menée par Alexandra sa présidente. (trouver un terme de leader en rapport avec le vent)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Scroll to top
    %d blogueurs aiment cette page :