La fiscalité actuelle est contre le vélo et pour la bagnole

La fiscalité actuelle est à fond pro-bagnole…

Entre 2010 et 2013 j’ai testé le vélo comme moyen de transport principal.

martouf_a_velo_dans_la_neige

J’ai découvert que derrière les grands discours qui disent du bien de la santé, de l’exercice physique qui fustigent la pollution, qui tentent de faire la promotion de l’inter-modalité, de la mobilité douce, de l’écologie..

….. et bien la fiscalité est conçue pour t’obliger à faire droit le contraire !!

Comparatif de déduction fiscale pour un vélo et une bagnole

J’étais donc sur le canton de Neuchâtel.

Fiscalement j’avais droit à une déduction de CHF 700.- / an pour utilise le vélo comme moyen de transport principal.

Avant j’avais un abonnement général CFF et j’avais droit à CHF 2000.- de déduction par an.

J’ai jamais eu de voiture à moi tout seul.  Quand j’ai besoin d’une voiture je fais appelle aux servies de Mobility, (je suis partisan de l’abonnement de mobilité) donc j’ai pas d’exemple concret de ce que j’aurai pu avoir comme déductions fiscales.

 

Mais je vois dans les tabelles que tu peux déduire 70ct /km jusqu’à 10 000 km.... ce qui fait quand même CHF 7000.- / an !!!
(sur Vaud c’est même jusqu’à 15000 km ! soit CHF 10 500.-)

Donc …. on a droit à 10 fois plus de déduction pour une bagnole que pour un vélo !!!

bagnole et boulot, le paradoxe.jpg

Selon cette amusante réflexion, de cercle vicieux…. est-ce que finalement la voiture est-elle vraiment plus rapide que la marche à pied ou le vélo ?

Dans les années 1970 Ivan Illich avait calculé que le temps passé à travailler pour payer sa voiture fait que l’on se déplace globalement plus vite à pied !!! 

Comparatif de coûts pour la société d’un vélo et d’une voiture

Ceci, alors que mon vélo, je l’ai payé moi même !! Contrairement au transport public qui est en général subventionné à hauteur de 2/3 !

Alors que le vélo coûte beaucoup moins cher à la communauté en terme d’infrastructure: une piste cyclable coûte CHF 600.- / le mètre … et une autoroute entre CHF 20 et CHF 250 millions le km, soit une moyenne de CHF 80 millions le km pour la Transjurane.

Donc CHF 80 000.- le mètre, soit 133 fois plus que pour une piste cyclable !

Au passage, le coût du tunnel de Serrières, à coûté au total CHF 220 millions pour 1.7km d’autoroute…. soit CHF 129 000.- le mètre… (dans ce prix des nouvelles bandes cyclables on été inclues !)

velo essence gratuite

Mon vélo, ne fais quasi pas de bruit… alors que l’on doit mettre des mur anti-bruit contre la pollution sonore des voitures.

Mon vélo prend peu de place une fois arrivé à destination. Contrairement à la voiture qui bouffe encore une grande partie de l’espace public juste pour être au repos !

Cars, Bus, Bikes: The Space Taken by 60 People by azaraskin.

Mon vélo ne pollue, pas… bon moi je rejette un peu de CO2 quand je respire. Mais par rapport à une voiture c’est pas grand chose ! … et le coût des dérèglements climatiques induits ?

Coût du manque d’exercice physique en Suisse

Quel est aussi le coût de la pollution de l’air sur la santé ?

A propos de santé, il semble que 66% de la population Suisse est victime de sédentarité. Soit de ne pas faire au moins 30 min par jours d’exercice physique qui fait légèrement transpirer.
→ Ceci induit pour près de CHF 7,6 milliards de coût. 

Donc d’un côté on se plaint que personne ne bouge… et en fait la fiscalité fait tout pour que l’on privilégie sa voiture !

velo pour aller au travail

La logique fiscale va à l’encontre de la politique affichée

Bref…. → la logique fiscale n’est pas très logique !!

La logique fiscale va à l’encontre de la politique affichée.

Mais est-ce étonnant ?

Tous ces coûts sont en fait des recettes pour beaucoup ! Ainsi pourquoi changer un modèle qui marche si bien !

Ouvrez-les yeux et réfléchissez à ça…

velo vs voiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *