Comment survivre en ville quand tout s’arrête

Survivre en ville quand tout s’arrête

C’est le nom d’un livre de Jade Allègre, une médecin habituée à voyager aux 4 coins du monde dans les lieux en crise ou la survie est du quotidien.

Elle est allé au Rwanda juste après le génocide. Elle dit qu’un lac d’eau polluée par des cadavres ne lui pose pas de soucis pour aller s’approvisionner en eau potable, une fois qu’on a le truc pour la purifier.

Voici ces trucs.

En cas de crise, en pleine ville, quand tout s’arrête, qu’il n’y a plus d’électricité et plus de camion pour ravitailler une ville, c’est vite la panique. Il faut quelques jours pour qu’une certains organisation se mette en place. Comment survivre ces quelques jours ?

 

Eau potable

  • oubliez l’idée d’aller acheter de l’eau en bouteille. Le supermarché a certainement déjà été dévalisé !
  • Les chasses d’eau et chauffe eau, sont de bonnes réserve d’eau potable.
  • Pour rendre potable l’eau d’un étang ou d’une rivière, il faut la faire décanter pour laisser reposer les gros parasites et la poussière, puis il faut filtre l’eau avec un tissu (une chemise) et enfin faire bouillir l’eau au moins 6 minutes.
  • Ne jamais boire de l’eau non traité. C’est risquer au mieux la diarrhée (genre tourista) qui te déshydrate encore plus ou au pire, le choléra, la polio, la thyphoïde.
  • l’eau de javel permet de purifier l’eau. C’est ce qu’utilise bon nombre de réseau d’eau potable. 1 goutte de concentré permet de purifier 5 litre. (Mais les bouteilles ne sont pas toujours du concentré. En mettre plus si c’est déjà dilué). Laisser agir 1h. Pour enlever l’odeur de chlore, le charbon végétal (bois brulé) peut aider.
  • Mais la meilleure technique pour purifier l’eau, pour autant qu’on y soit préparé. C’est l’argile. (argile verte acheté en pharmacie ou magasin diététique). Un caillou d’argile de 1cm de diamètre permet de purifier 0.5l d’eau en 10 minutes, en mélangeant bien les deux. (il y a des peuples africains qui depuis des millénaires brassent l’eau mare avant de la boire… ils ne savent certainement pas ce qu’ils font, mais c’est la même technique). L’argile permet de piéger de nombreuses bactéries comme le choléra et même des virus comme la polio. Ainsi que des poisons comme la mort au rat. (strychnine)
  • l’urine fraiche peut également être bue. Mais limiter dans le temps et la proportion. (ex: 24h puis seulement la moitié max de sa boisson)
  • L’eau de mer ! Et oui, contrairement à une croyance, il est possible de boire de l’eau de mer. Mais pas à grande gorgée. Le Dr Alain Bombard a montré qu’il est possible de boire 2 à 3 gorgée toute les 3 heures ainsi tenir 5-6 jours. Mais le mieux est de ne pas faire plus d’un jour. Sinon on est mal.
  • Ne pas boire !  On peut tenir 3 jours sans boire à 30°C ou 6 jours à 20°C ou 15 jours à 15°C. Mais c’est pas conseillé.
  • Le mieux est aussi d’évite de se déshydrater. Donc pas d’alcool, pas de sucreries, peu de sel, peu de gras, pas de cigarette,  pas de sport. Et respirez par le nez !
  • Dernier truc. Sucez un petit cailloux comme les aborigènes australiens.

 

Nourriture

  • En cas de crise, il n’y a plus d’électricité et donc plus de frigo ! .. fini la réfrigération et hop.. tous les aliments frais disparaissent.
  • Il y a 3 secrets pour l’alimentation.
  • 1: toujours manger les céréales avec des légumineuses. Sinon aucun des deux ne s’assimile bien. C’est le principe du facteur limitant. (encore un truc que la science analytique n’a pas vu… à force de tout séparer et de tester séparément les céréales et les légumineuses pour conclure que c’est moins complet que les protéines animales…. c’est faut. Quand on les mélanges et regarde leur complémentarité c’est tout aussi bien, voir mieux qu’une protéine animale !)
  • 2: toujours bien mâcher. Les légumineuses c’est dur à digérer sinon.
  • 3: toujours choisir des céréales complètes. Sinon on se coupe de la moitié des vitamines, du calcium et du phosphore. Mais attention, c’est aussi là que sont les pesticides… donc mangez bio !
  • Pour remplacer les fruits, manger des graines germées (des lentilles, blé cru,  etc..) Il y a plein de vitamines A,B,C qui se développent en seulement 2-3 jours. (avec des lentilles, 2 fois fois plus de vitamine C qu’à la base et 6 à 8 fois plus de B12 => impossible de devenir anémique. )
  • pour agrémenter ses repas avec des légumes, il y a de nombreux légumes sauvages.
  • En hiver, il reste des plantes comestibles, comme le mouron blanc, le trèfle ou les feuilles de fraisiers (qui contiennent 4 fois plus de vitamine c que les oranges.)
  • Comment avoir du calcium. => Manger des noix, noisettes et amandes.
  • Il y aussi les boites de conserve qui peuvent aider à survivre quelques jours. L’avantage c’est qu’elles sont déjà cuites et ainsi on a pas besoin de les chauffer si l’on a pas de quoi.
  • les patates sont une aliment complet quand on les manges avec des oignons !
  • et si la pénurie dure et que t’as vraiment envie de viande… fait un élevage de rat.. c’est le plus simple ils se reproduisent rapidement.
  • En cas de pénurie de nourriture. Le plus simple à faire c’est le jeûne. Etonnement, il est plus facile de ne pas manger que de manger peu. La sensation de faim disparait assez rapidement car s’il n’y a rien à manger, le corps va utiliser ses propres réserves. Mais s’il reçoit un petit peu de nourriture, il va attendre la suite….
  • Souvent le sentiment d’avoir faim, n’est pas de la faim. C’est de l’hypoglycémie. C’est la sensation de manque du au fait que nous sommes drogués au sucre !
  • On peu s’entrainer à faire un jeune. Le truc => boire quand on a faim !
  • Au bout de 2-3 jours d’adaptation le corps n’est pas faible, au contraire, il est plein d’énergie et l’esprit est clair et agile. Le corps se nettoie de pleine de maladie latentes !
  • Pour débuter un jeûne, il faut aller progressivement, les 3 premiers jours, supprimer les produits animaux, puis aussi les céréales, et ne mangez plus que des fruits et légumes et enfin vous pouvez jeûner à l’eau. Pour sortir du jeûne procédez gentiment de manière inverse.

 

Santé

  • pour rester en bonne santé. => mange peu !
  • Manger peu renforce la résistance au stress
  • On peut augmenter sa résistance aux infections en mangeant moins de sucre et de café. (Hypoglycémie)
  • et si tu tombe malade… jeûne pour économiser tes forces
  • La fièvre, c’est utile de savoir la contrôler, car c’est très bon pour lutter contre les maladies.
  • le buis est un bon remède contre la grippe 40g de feuille dans un litre d’eau bouilli pendant 15 minutes et ça fait transpirer.
  • l’argile est un médicament a tout faire. Il fonctionne contre les maux de ventre, la 
    diarrhée, mais aussi contre certains virus et poison ! (venin de serpent) Pour la dose à prendre c’est facile, le patient ouvre la paume de sa main vers le haut, et il suffit de faire une petite pyramide sur les doigts (uniquement sur les phalanges et pas sur la paume). Ainsi la quantité est adaptée à chacun(e) enfant comme adulte. Jade Allègre recomande de mettre la poudre d’argile dans un verre remplit à 3/4 d’eau. D’attendre 10 minutes, de bien brasser le tout (sans toucher avec du métal.. (Je suppose que c’est par ce que l’argile contient des ions et que ces charges électriques sont affectées par les conducteurs d’électricité)) et puis de boire le tout. => En faisant un tour du web sur la question, je vois que certaines personne recommande d’y aller progressivement, de ne boire que l’eau d’argile au début, et seulement plus tard tout l’argile.

 

Ce livre contient encore d’autres conseil, il est simple, très bien fait, avec des fiches pratiques. Vous pouvez le commander directement sur le site de l’association qui l’édite. (L’homme et l’argile). Faites le avant d’en avoir besoin…. par ce qu’en cas de crise, il est fort probable que cette page web ne soit plus accessible !