大字报

大字报

大字报 (dàzìbào) est un nom chinois qui signifie en gros journal à grand mot … ce sont des journaux muraux. Il ont été utilisés principalement en chine durant le règne de mao pour annoncer tout ce qui ne se dit pas ailleurs. Principalement des informations cachées par le gouvernement.

2008_01_13_11_38_XIII_dazibao1.jpg2008_01_13_11_39_dazibao.jpg2008_01_13_11_39_resized_dazibao_jpeg.jpg2008_01_13_11_40_41663974_dazibao203.jpgVoici quelques images historiques de dàzìbào ainsi que l’équivalent moderne du XIIIème arrondissement parisiens.

De nos jours, ce sont principalement les blogs qui remplacent les 大字报 dans leur rôle d’annonce au public d’information non autorisée.

Voir la page wikipedia à propos des 大字报.

13 Jan 2008 : 11:47


Vert pomme jaune citron

Communiquer, ce n’est pas facile. Pour transmettre une pensée, le moyen que l’on utilise le plus couramment c’est de la transformer en mot et de parler.

Le décodage inverse sera fait dans l’autre sens par le destinataire du message.

Pour simplifier, pour aller plus, vite, souvent nos illustrons nos propos à l’aide d’une culture commune.
Nous utilisons des expressions toutes faites, des préjugés. Nous généralisons les cas particuliers…

Parfois ça aide à communiquer… et parfois c’est l’inverse qui se produit..

Le monde n’est pas absolu… il est relatif.. et divers…. Tout existe, et chaque personne a une perception différente de son environnement. Chaque personne a une culture différente.

Après ces quelques phrases abstraites voici directement et en couleur l’illustration de ce que j’avance…

Pour désigner un jaune, on utilise souvent l’expression: jaune citron.
Pour désigner un vert, on utilise souvent l’expression: vert pomme.

Mais la vérité est toute autre, voici donc une pomme et un citron en photo….

vert pomme jaune citron.jpg

Alors qui est jaune et qui est vert ?

Pour communiquer, il faut un langage commun et il faut une culture commune. (une culture de pomme et de citron :P)

Donc aujourd’hui, j’encourage tout le monde à faire attention en communiquant. A faire attention que votre interlocuteur saisisse bien le message que vous avez voulu envoyer.

La manière la plus simple, est la rétroaction, le feedback. Reformuler en sens inverse ce que l’autre a compris. Ainsi les deux interlocuteurs peuvent remarquer ce qu’ils n’ont pas bien transmis ou compris.

Dans les divers moyens de communication que nous avons a disposition, l’interactivité n’est souvent pas très grande. Les feedback limités.. la comphrension se dégrade… la communication devient catastrophique, les malentendus pourrisent la vie…

Ainsi le sms ou les e-mail sont des moyens de communication traitres… ils faut les utiliser avec prudence. Un message peut très vite être interpréter de la mauvaise manière.

Dans une communication de vive voix, face à face,  55% de la communication passe par les gestes du corps et les attitudes, 38% de la communication passe par le ton de la voix, et seulement 7% passe par le contenu du message.

Dans un e-mail ou un sms, pas de voix, pas d’attitude…. seul 7% de la communication passe… inquiétant !

Heureusement que l’on a inventé les smiley…. 😀 😛