Définition de la magie selon Papus

Définition de la magie selon Papus

Cette page vise à prendre quelques notes à pendant ma lecture du Traité élémentaire de magie pratique écrit par Papus.

La magie est la science qui permet de manipuler la force vivante.

C’est l’exemple du fakir qui est capable de faire pousser un fruit sur un arbre en 4h à partir d’une graine. Il ne fait que fournir un peu de sa force vivante à la graine pour la faire pousser plus vite. Pendant son action, il laisse son propre corps en catalepsie.

La magie est donc un ensemble de pratiques qui permettent de manipuler sa propre force vivante. On le fait en maîtrisant tout d’abord son propre corps, puis son corps astral et ensuite celui-ci pourra agir sur l’extérieur.

L’homme

L’homme est composé de 3 parties:

  • l’homme machine => la machinerie qui ne s’arrête jamais
  • l’homme impulsif => les réflexes qui se font sans contrôle de la raison.
  • l’homme de raison

Tous les efforts de la magie sont portés sur les différents procédés qui permettrons à l’homme de raison de supplanter partout l’homme impulsif.

L’homme est également composé de 3 machines:

  • Le ventre => fourni la matière première => Chyle => matière => instinct => centre instinctif
  • La poitrine => dynamise la matière première => Sang => énergie/travail =>sentiment et passion => centre animique
  • La tête => contrôle => force nerveuse => information => inspiration passive => centre intellectuel

La vie intellectuelle dépend beaucoup de la force nerveuse. Quand la quantité de force nerveuse diminue, le sommeil arrive. Les liaisons entre l’esprit conscient et la machinerie du corps sont rompues. C’est là que le corps astral va réparer les pertes organiques des centre nerveux conscients et produire une nouvelle quantité de force nerveuse. Quand cette quantité est suffisamment grande, les liaisons entre le corps et l’esprit se refont et le réveil se produit.

17 Jul 2007 : 16:49