Plantes dépolluantes

Plantes dépolluantes

Dans une maison il y a de nombreux polluants qui font partie des matérieux de construction, de l’ameublement et de la décoration. On les appelles des polluants intérieurs (aussi appelés Composés organiques volatils ou COV). Ce sont des composés tels que le formaldéhyde, le monoxyde de carbone, le toluène, l’ammoniac ou le benzène.

Dans les plantes d’intérieur, il y a de nombreuses plante qui sont très utile pour la dépollution de notre environnement intérieur. Ces plantes consomment des polluants intérieurs pour les transformer en composé qui ne sont plus toxiques pour nous.

Voir l’article détaillé sur wikipédia à propos des Plantes dépolluantes.

Voici, selon wikipedia et plants for people quelques plantes dépolluantes et les polluants qu’elle traite.

Selon sa page sur wikipedia, aussi:

La dépollution intérieur par les plantes a été expérimentée par la Nasa qui en a fait un rapport:

(en) [pdf] NASA, « Interior Landscape Plants for Indoor Air Pollution Abatement [archive] », 1989.

Efficacité

Dans quelle mesure est ce que cette dépollution se fait ? Combien faut-il de plante ? de quelle taille ?

Un article sur lemonde.fr le 17 août 2009 semble dire qu’il faut une plante pour dépolluer 10m2.

Phytoremédiation

La Phytoremédiation est un concept proche, mais pour l’extérieur.

La phytoremédiation est la dépollution des sols, l’épuration des eaux usées ou l’assainissement de l’air intérieur, utilisant des plantes vasculaires, des algues (phycoremédiation) ou des champignons (mycoremédiation), et par extension des écosystèmes qui supportent ces végétaux.

Plante que l’on a au bureau

Quelques lectures supplémentaires