Bonhommes de Neuch

Pour qui sait observer, de nombreux petits bonhommes se cachent dans la ville de Neuchâtel.

Ce sont des bonhommes de neige qui ne craignent pas de fondre au soleil…

Après Mr. A et Mr.Chat, voici les bonhommes de Neuch (bonhommes de neige :p ).

Gardez l’oeil ouvert pour les retrouver….

bonhomme art-urbain neuchâtel IMG_2165.JPGbonhomme art-urbain neuchâtel IMG_3153.JPGbonhomme art-urbain neuchâtel IMG_8618.JPGbonhomme art-urbain neuchâtel IMG_8668.JPGbonhomme art-urbain neuchâtel IMG_9582.JPGbonhomme art-urbain neuchâtel IMG_9641.JPGbonhomme art-urbain neuchâtel IMG_9651.JPG

Batman interdit à Neuchâtel

 

J’écrivais déjà, il y a une année, un article à propos de notre société de l’interdiction.

Cette société pense pouvoir tout gérer en installant des panneaux partout !

Vouloir gérer….. c’est exagérer….

L’année dernière, un des panneaux « passage interdit » fraichement posé au bord des voies du tram avait été transformé très poétiquement, en surfeur.

Cette année, le bonhomme du panneau a changé de costume. Il est maintenant habillé en….  Batman !

batman interdit.jpg

batman live.jpgFinalement on devait s’y attendre… Batman avait annoncé sa venue il y a quelques mois déjà…. peut-être que ça n’a pas plus à tout le monde ?

Peut-être que quelqu’un s’est dit:

– A non… pas de justicier masqué par chez nous. Je vais l’interdire avec des panneaux !

Je ne suis pas certain que ça marche.

Par contre ce qui va marcher, c’est que la pose de panneau d’interdiction va favoriser l’art-urbain.

Plus il y a de panneaux, plus j’en vois qui sont personnalisés !

Alors allez-y, posez des panneaux partout ça fera un joli terrain de jeu pour l’art-urbain.

Voici quelques joli exemples trouvés dans les rues de Neuchâtel.

vélo lâcher vous ici.jpgsauf si tu insistes.jpgportrait sérigraphie.jpgking of stupids.jpgà neuchâtel tout est permis.jpgtout sourire.jpg


Mister A

Ceux qui suivent ce blog ont déjà remarqué que je suis un amateur d’art urbain. Quand je me balade en ville, j’ai toujours l’oeil attentif à tous les tags ou stickers que l’on peut trouver partout.

Pour ceux que ça intéresse, voici ma galerie de photo d’art urbain…

La ville est une véritable galerie d’exposition pour qui sait observer. En effet, parmi le bruit ambiant visuel des tags en tous genres, il est possible de trouver des collections cohérentes.

Après vous avoir montré dans un précédent article, le mondialement connu, Mister Chat…

… Aujourd’hui, nous allons partir à la chasse de Mister A….

En effet, c’est quasi une chasse au trésor, parfois au détour d’une rue, sur un poteau, un chéneau, une vieille porte, on découvre un autocollant orange vif arborant un A stylisé, à chaque fois d’une manière différente.

Voici un échantillons de ceux que j’ai vu en ville de Neuchâtel…

En existe-il d’autre ?

Certainement ! Donc si vous en découvrez que je n’ai pas, faites moi signe!

Prenez, une photo. C’est un art souvent éphémère, certains des autocollants ci-dessous on déjà disparu… où se sont transformé en lambeaux de feuille blanche où l’on ne distingue plus la couleur pétante du début…

IMG_2219.JPGIMG_3480.JPGIMG_3512.JPGIMG_3520.JPGIMG_3635.JPGIMG_5008.JPGIMG_5009.JPGIMG_5011.JPGIMG_5036.JPGIMG_5038.JPGIMG_5040.JPGIMG_5044.JPGIMG_5048.JPGIMG_5064.JPGIMG_5993.JPGIMG_8831.JPGIMG_2193.JPGIMG_5034.JPG

 


Merci à l’auteur de Mister A pour cette belle collection. J’espère que j’en découvrirai encore beaucoup…

Illusion d’optique

C’est terrible depuis que j’ai découvert cette bête adorable…. elle trône sur mon bureau… .. c’est un peu flippant.. elle n’arrête pas de m’observer de tous les côtés…

Tu peux tourner la tête de tous les côtés.. et bien lui aussi il tourne la tête tout seul ! Quand tu le regardes discrètement de coté… il fait pareil !!!

C’est mon nouveau pote le dragon:

2006_07_17_15_37_IMG_9544.jpg

Voici le plan à télécharger, imprimer, découper, et coller pour réaliser ce merveilleux dragon:

dragon.pdf

et voici un site qui parle de cette magnifique créature

Il faut fixer longtemps l’image… et au bout d’un moment la girafe apparaît !

2006_07_25_15_17_girafe.gif

25 Jul 2006 : 15:20

société de l’interdiction

Au gré de mon parcours à vélo, je rencontre parfois d’étranges panneaux…..

interdiction de faire du surf.jpg

Je doute que ce panneau soit d’origine…. il semble avoir été quelque peu customizé…

Je comprends tout a fait cette modification du panneau… C’est une réaction à ce monde d’interdiction. C’est l’idée de vouloir apporter un peu de poésie dans ce monde de règlementation...

Je ne sais pas si c’est une impression, mais il me semble que le nombre de panneaux d’interdictions, de barrières, de caméras de surveillances a beaucoup augmenté ces dernières années….

Ce genre d’équipement n’est pas ce qui caractérise les prisons ?

Même si le futur est totalement imprévisible, notre société est dans une phase où elle veut tout contrôler, tout planifier, tout gérer…

Vouloir gérer….. c’est exagérer…

règles à observer dans la gare.jpgEst ce que vous avez déjà lu les Règles à observer dans la gare ?

Voici un petit extrait:

… pour garantir un maximum de sécurité et de propreté… les activités suivantes ne sont pas autorisées…

  • s’asseoir et se coucher sur le sol ou sur les escaliers
  • circuler en deux-roues, skate-board, patins à roulettes et autres sur les quais, les rampes, les escaliers, dans les halls et les passages souterains…

Il est dit qu’il est interdit de circuler avec toute une liste de véhicules et autres…  Est ce que ce autres signifie qu’il est interdit de circuler tout court dans la gare ? … donc de marcher ?

La gestion.. jusqu’à l’indigestion…

Cette fuite en avant de cette société de gestion est très bien critiquée dans le livre d’Alain Damasio, la Zone du dehors… dont voici un extrait, il s’agit du contenu d’un panneau de signalisation….

Sentier pédestre de l’antirade. Déconseillé aux vélos dépourvus de système électronique de freinage et de recycleur de boue. Un déclassement forfaitaire pourra être appliqué…

Le dénivelé jusqu’au sommet de la butte est de 92 mètres. Les personnes souffrant de difficultés pulmonaires ou cardiaques, insuffisamment ou peu entraînées, doivent entreprendre l’ascension avec la plus grande prudence et ne pas hésiter à faire de fréquentes haltes afin de ménager leur organisme.

Des sanitaires sont disposés à intervalles régulières dans la pente pour assurer une hygiène optimale des promeneurs.

Est ce que ce paternalisme des panneaux est vraiment nécessaire ?

On encourage les gens à ne plus penser par eux même, à ne plus juger de ce qu’ils font. On met un cadre stricte et il faut obéir.

Il y a des règles pour tout… il y a des lois pour tout.

Une des choses qui démoralise les gens à pratiquer la politique au niveau communal, c’est justement qu’il y a trop de lois. C’est l’échellon le plus bas des communautés de notre démocratie suisse et il y a déjà tellement de lois cantonales et fédérales, que faire de la politique communale est très difficile.

Le cadre de base est restreint de partout. La marge de manoeuvre quasi nulle et l’on se demande pourquoi il faut s’investir pour ne rien avoir le droit de faire ?

Dans tout cette société, ne serait-il pas plus simple de revenir à une seule règle de base bien comprise, plutôt que des milliers de règlements incohérents…

Personnellement, je trouve que la règle suivante suffit dans biens des cas comme unique règle à suivre…

Use de tout, n’abuse de rien…

Tout est question de quantité. Il vaut mieux choisir la voix du milieu, la modération plutôt que les excès.

Peinture rupestre dans les gorges de l’Areuse

Profitant d’un doux soleil printanier, je suis allé dernièrement me balader dans les gorges de l’Areuse.

Depuis l’entrée des gorges à Boudry, je suis remonté le cours de l’Areuse. Au lieu dit de la Baume Du four, je me suis arrêté pour admirer cet abri-sous roche d’une ouverture de 60m de long, sur une profoneur maximale de 20m et atteignant jusqu’à 12m de hauteur.

Ce lieu est impressionnant et intriguant. Il a d’ailleurs intrigué des générations d’humains.

En effet, la présence humaine est attestée depuis des millénaires dans cette Baume.

Des traces datant de la période de la civilisation de Cortaillod classique (3900-3750 av. J.-C.) ont été retrouvées dans la baume.

On n’est toujours pas certain de l’usage qui était fait de cette baume.

A cause du nombre d’ossement que l’on y trouve, certains, comme Edouard Desor ont supposé qu’il s’agissait d’un lieu de culte hélvète où l’on y pratiquait des sacrifices humains !

Dans la grotte de Cotencher proche de là, la présence humaine est même attestée il y a plus de 40’000 ans !

Comme quoi, je ne suis pas le premier à fouler ce sol… il y a 16’000 générations d’humains qui l’on fait avant moi !

Sachant que le site est visité depuis si longtemps, est ce qu’il y a des peintures rupestres ?

J’observe les rochers… et que vois-je ?

…. un chat ! … un beau chat jaune, avec un sourire digne du Cheshire cat de Lewis Caroll….

Le chat est accompagné, sur la dale de rocher voisine, par toute une tribu de petits bonhommes tout ronds.

m.chat sur une dalle dans la beaume du four.jpgbonhomme dans la baume du four.jpg


 

m.chat à Boudry.jpgJe ne suis pas un grand spécialiste de l’art rupestre, mais il me semble bien que ce chat n’a pas été peint par mes lointains ancêtres, il y a plusieurs millénaires….

Je ne suis pas un grand spécialiste de l’art ruperstre, par contre, je suis un grand observateur de l’art urbain… (pour ceux que ça intéresse, voici ma galerie de photo d’art urbain…) et j’ai déjà eu l’occasion d’admirer, à de nombreuses reprises le sourire de ce chat…

En effet, même si elles ne le remarque pas toujours, de nombreuses personnes croisent ce chat tous les jours…

Faisons une petite visite guidée.

Si l’on sort sort de notre grotte préhistorique pour retourner vers la civilisation en suivant le cours de l’Areuse. Nous passons vers les ruines de l’ancienne usine électrique. L’oeil observateur y verra, en haut des escaliers en ruine, le sourire ravageur du chat ! …. Chat qui cette fois-ci s’est doté d’ailes ?

Quelques centaines de mètres plus loin, à l’entrée du tunnel, un autre chat ailé souhaite la bienvenue aux touristes.

Bien que les gorges de l’Areuse soient visitées par des dizaines de milliers de toursites chaque année. Je ne crois pas que ces chats soient les plus visibles….

Le chat le plus connu doit être celui qui salue de son sourire les voyageurs qui prennent le tram depuis Boudry…

Pour les autobilistes qui ne prennent jamais le tram… aucune excuse. Le chat est partout… il trône aussi au bord de l’autoroute juste derrière le CPMB.

m.chat dans les gorges de l areuse.jpgm.chat ruine pré de clé.jpgm.chat arrêt du tram de boudry.jpgm.chat autoroute à colombier.jpg


Quand aux petits bonhommes tout rond, on peut également en observer à Neuchâtel, sur les blocs devant la frite vagabonde, ainsi qu’à l’arrêt du tram dans leur version angélique. En effet, comme le chat, parfois les bonhommes se font pousser des ailes!

bonhomme ange m.chat arrêt du tram de neuchâtel.jpgbonhomme m.chat à la frite vagabonde.jpg


 

Si tu n’habites pas dans la région neuchâteloise, aucune excuse…. le chat a littéralement colonisés le monde ! Tu peux le voir partout !

De Paris à Sarajevo (même sur les trams…) en passant par Lisbonne, Dakar, et Beijing… Il y a des chats partout…..

Des passionnés traquent ce chat mystère… et créent des galeries de photos communes sur le web pour exposer les apparitions de celui qui est maintenant nommé: Mister CHAT.

Un autre passionné a créé un site où les internautes géolocalisent les apparitions du chat…

Le M.CHAT le plus grand du monde a été vu à Macao (50m x 35m)… il a détroné le M.CHAT géant de la place beaubourg à Paris… Mais est ce qu’il rivalise avec le M.CHAT crop-circle….? (agrogylphe en bon français)

Mais d’où vient ce chat mystère ? Mister Chat, qui es-tu ?

Le réalisateur Chris Marker a fait un film nommé Chats perchés où il part à la traque du chat et tente de trouver son origine !

Mr. CHAT - View this group's most interesting photos on Flickriver

D’où vient ce M.CHAT ?

Pour le savoir, il faut remontrer au début de notre histoire…. A la sortie des gorges de l’Areuse…. A Boudry... c’est là qu’est né, non pas il y a 40’000 ans, mais le 16 juillet 1977, un certain Thoma Vuille qui allait devenir le créateur de M. CHAT.

Thoma Vuille a surtout vécu à Orléans, c’est là bas, qu’en 1997 il se lance dans le dessin du célèbre M.CHAT. Pendant plusieurs années, il écume les villes, de manière anonyme, pour dessiner son chat dans le seul but de mettre de l’humain et de l’amour dans la ville. Il apporte une touche d’optimisme avec le sourire du chat.

Le 18 mars 2007, il est pris en flagrant délis par la police alors qu’il dessinait un M.CHAT sur un mur d’Orléans.

Il est ainsi contraint de réveler l’identité du père de M.CHAT. Il décide donc d’abandonner son statut d’artiste graffeur de l’ombre et de continuer à coloniser le monde avec M.CHAT pour apporter de la joie et de l’optimisme !

N’est-ce pas un bon projet que d’utiliser l’art-urbain pour apporter la joie et l’optimisme ?

Pour ceux qui voudraient en savoir plus, je recommande le livre à propos de M.CHAT qui est sorti l’année dernière.

interdiction d’iruner à Dakar

Lors d’une petite balade dans les rues de Dakar, j’ai remarqué un message rigolo sur un mur…

  • Interdit d’iruner amende 5000F

Je crois que l’auteur du message est un peu dyslexique, il a inversé le i et le u….

interdit d iruner à Dakar.jpg

Un passant m’a expliqué que le gars qui a écrit ce message n’est jamais allé à l’école.

Donc finalement c’est pas si mal. Il a réussi à s’exprimer pour être compris. Mais certainement qu’il a écrit son message sur la base de ce qu’il a entendu… et avec la prononciation du français à la sénégalaise iruner ou uriner, c’est vraiment pas loin !

la ville est toute sale

Chaque année, à la période des soldes, les magasins deviennent SALEs….

Des panneaux SALE fleurissent partout… Je veux bien croire que pour des anglophones ça signifie quelque chose, mais à Neuchâtel, où les photos ci-dessous ont été prises, nous sommes en terre francophone….

Le mot SALE ne veut pas tout à fait dire la même chose…

… ce mot est même assez en contradiction avec le mythe d’une suisse très propre !  😛

 

 


 

A force de voir des panneaux SALE partout, on peut en venir à penser que ces magasins sont vraiment sales !

Un petit plaisantin a osé écrire tout grand ce que tout le monde pense tout bas…..

Un petit texte a été ajouté sur certaines vitrines, ce qui donne la phrase: Ce magasin est… SALE !

HM magasin sale.jpg dosenbach magasin sale.jpg


Ils sont parmi nous…

Ils sont parmi nous…

Des OVNIS ont débarqués dans les rues de Neuchâtel….

Voici une photo exclusive de ces étranges engins qui ont débarqué dans nos rues… (en tous cas à la rue Louis Favre)

graffiti ovni.jpg

Ce sont certainement des êtres qui vivent dans un espace à seulement deux dimensions qui voyagent dans de tels véhicules… sinon, ils ne seraient pas tout plats !

A seulement quelques mètres de là, un dragon vert attends les petits hommes verts…

dragon vert.jpg

Les rues sont peuplées d’êtres étranges du même genre. Il suffit d’ouvrir les yeux pour les voir.

Hormis les créatures étranges, la rue est également peuplée de messages philosophiques et d’appels à la révolution comme celui-ci photographié la semaine dernière à la coudre:

appel à la révolution on pisse dans de l eau potable.jpgSur ces bonnes paroles je ne peux qu’inviter tout le monde a aiguiser son sens de l’observation pour repérer tous ces détails croustillants.

Pour continuer la visite de l’univers urbain, je recommande un passage sur l’excellent blog des Rats d’égout.

Laveur de carreau acrobates

Laveur de carreaux acrobates

En faisant un petit tour des webcams de la région jeudi matin, je me suis retrouvé face à des laveurs de carreaux acrobates en train de se balancer le long de la facade de la banque Migros à Neuchâtel.

J’ai donc rapidement lancé un petit script pour récupérer toutes les minutes l’image fournie par la webcam et ainsi créer un petit film en accéléré des travaux de nettoyage des fenêtres !

Voici donc ce petit film…

Ce bâtiment à la particularité d’être visible depuis 2 webcam ! Une devant et une derrière. J’ai donc ainsi pu observer également le nettoyage des fenêtres de l’autre facade. (mais de loin et partiellement… donc pas dans le film.)

Depuis, la webcam de devant a été réorientée en direction de la place du port et l’on ne peut plus voir le bâtiment de la banque Migros. (La vue de la place du port promet de jolies animations lors de la venues des carrousels, du cirque et autres manifestations !)