Quelques trucs pour manipuler les humains

Quelques « trucs » pour manipuler des humains

Pour éviter de se faire manipuler, il vaut mieux comprendre quelles sont les techniques utilisée.s Ainsi on arrivera peut être à déjouer les gens qui veulent nous manipuler.

On peut manipuler une personne qui désir atteindre un but:

  • Le but doit toujours paraître proche, tout en étant  encore lointain.
  • Le « mentor » fait des fausses promesses: Le but sera atteint la semaine prochaine. sans que cela soit le cas.I
  • ll faut culpabiliser la personne. Le but n’a pas été atteint, c’est de ta faute, tu n’étais pas prêt ! Il faut encore travailler dur !

Par une suite de ces cycles d’espoir-culpabilisation, le sujet ne lâche pas son objectif même si celui-ci n’arrive jamais.

Il faut maintenir les sujets dans l’ignorance.

Il y a deux techniques:

  • On ne dit rien aux sujets. Mais ceux-ci peuvent se plaindre de ne jamais être au courant.
  • On dit tout aux sujets et même plus que cela ! On noie l’information importante dans une masse d’informations inutile.

On dit au sujet ce qu’il aimerait entendre. Ainsi, il renforce encore ses convictions.
Par le principe de la noyade, on attire le sujet à s’intéresser à des fait inutiles, peu important.
C’est le principe des émissions de TV  réalité. Ces émissions n’ont absolument rien d’intéressant, rien d’important, mais elle accapare les masses de population. Cette accaparement occulte les informations plus importantes.

Pour avoir de l’ascendant sur une population, il est bon de passer pour la personne qui résout tout les problèmes.

  • Ainsi, le plus sûre moyen de résoudre un problème est de le créer !

Pour faire accepter des mesures draconiennes, il y a deux méthodes:

  • – Les faire passer progressivement:

Faire passer discrètement une première mesure, puis une fois le processus lancé, demander une seconde mesure qui devient nécessaire mais n’était pas prévisible.
Et le processus ce déroule ainsi de suite.
Avaler plusieurs petites contrariétés est plus facile que d’avaler une grosse.
C’est ainsi que le prix exorbitant d’un projet est acquis: par de multiples rallonges de budget.

  • – Les faire accepter à retardement:

Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat !
Le sacrifice doit être présenté comme très douloureux,  mais nécessaire. Tout le monde accepte, et espère naïvement que tout ira mieux dans le futur, que l’on parviendra à résoudre le problème ! Cela laisse aussi le temps au gens de s’habituer à l’idée…

Il faut faire appel à l’émotion plutôt qu’à la réflexion.

Une communication avec beaucoup d’émotion est plus réceptive. Moins remise en cause.
Dans le feu de l’action, comme on dit, les émotions priment souvent sur la réflexion.  Les humains agissent souvent de manière irrationnelle dans de telles situations.
Il est donc plus facile de faire passer son point de vue si on y rattache un moment d’émotion intense.

Pour mieux faire passer un discours.

Le choix des mots est important, il faut éviter les mots de type abstrait, pour les remplacer par une image. Il faut utiliser au maximum les sens pour faire entrer le message du discours dans les différentes mémoires… la mémoire visuelle, auditive, sensorielle…etc.
On ne dit pas:  Elle était triste. On dit:  Une larme perlait le long de sa joue.

Pour maintenir des gens dans leur condition (précaire).

Il faut que la majorité de la population se complaise dans sa condition, il faut que la position du dirigeant manipulateur paraisse moins enviable que les conditions inférieures.
Dans toutes les sectes, les gourous sont toujours plaint par leurs adeptes. On entend souvent de la part d’adeptes, des phrases telle que: Il porte toute le poids du monde! ou encore: Il est submergé de travail, c’est le seul rempart contre le mal !

Pour manipuler quelqu’un, il faut que cette personne aie confiance en  son manipulateur.

Vous pouvez avoir confiance avec moi !
Je vous aime et détruirait tous vos malheurs…

Ces deux phrases sont extraites de la chanson Like a Monster du groupe Indochine. Dans cette chanson, le chanteur parodie un pseudo-messie. Il prononce donc les phrases types du manipulateur qui veut inciter à la confiance en lui. Les adeptes doivent penser que cette confiance doit les aider à la réalisation de leurs propres buts.  Avec le maître, tout va bien, rien ne peut aller de travers !

Faire croire au manipulé la paternité de tous les malheurs

Le manipulé, va ainsi s’auto-culpabiliser. Il va se rendre lui-même responsable de les malheurs qui lui arrive et sera dépendant de son manipulateur pour tenter de réussir quelque chose.
La culpabilité entraîne la dépression et empêche une révolte contre l’autorité du manipulateur.

Il faut que le sujet se sente reconnu, accepté, important

Un séance de flatterie de la part du manipulateur pour ses manipulés est donc nécessaire de temps en temps pour rassurer le manipulé quant à son rang.

Les petits cadeaux de temps en temps sont un excellent moyen d’attirer la sympatie de quelqu’un.

Le sujet doit donc se sentir apprécié du manipulateur. Il doit se sentir écouté. Il doit penser que sa présence est de la plus haute importance. Qu’il est une pièce maîtresse dans la bonne marche jusqu’au but (Ce qui est vrai! Un manipulateur n’est rien sans manipulés!).

Les gens qui adhèrent à des sectes le font souvent lors de moments où ils ne se sentent pas bien dans leur peau, des moments où personne ne les écoute, des moment où ils se sentes insignifiants. Lors de leur arrivée dans la secte, tout ces besoins sont comblés. Dans la secte la personne redevient un être pour qui on a du respect. Dans la secte tout est bien….

Autres trucs…

Donner une raison.. j’ai besoin de ça… par ce que….

Donner une raison augmente les chances de réussite !!

Syti net

On retrouve aussi ces principes sur syti.net le site web de Sylvain Timsit. Voici une intereview de lui à propos des 10 principes de contrôle de la société.

Emission Specimen de la RTS à propos de manipulation

Regardez la vidéo… sur le site de la RTS….

et sur youtube…

Encore plein de ressources sur à propos de manipulation d’humains