Pourquoi un revenu de base inconditionnel ?

Ceux qui me connaissent savent que je suis un défenseur du revenu de base inconditionnel.

J’ai écrit un article qui montre les avantages d’un revenu de base inconditionnel, j’ai écrit une fable qui montre dans un monde imaginaire pourquoi le temps est venu maintenant d’instaurer un revenu de base inconditionnel.

Mais jusqu’à présent, je ne me suis pas encore exprimé sur les valeurs qui me poussent à faire la promotion du revenu de base inconditionnel. (étymologiquement, « valeur » signifie « la force de vie », donc les valeurs sont les motivations profondes qui nous font avancer dans la vie)

J’ai de la peine à transmettre en mots des valeurs que je retrouve dans le Revenu de base inconditionnel (souvent appellé RBI). Mais j’ai quelques concepts que j’aime bien. Voici une liste de valeurs que j’aime:

  • partage
  • collaboration (penser gagnant-gagant…. il n’est pas nécessaire que les autres perdent pour gagner !)
  • liberté (qui pour moi sous entend responsabilité, et engagement)
  • créativité
  • éducation plutôt que formation. => éducation vient de ex ducere, conduire au dehors, à l’autonomie plutôt que formation, formattage à une pensée unique.
  • individuation (donc prise de conscience que l’on est tous différents avec chacun un potentiel différent à laisser s’exprimer, donc contre l’uniformisation qui se cache souvent sous le terme « égalité »). Mais pas individualisme, qui nie l’existence des autres et préfère favoriser l’individu au groupe.
  • interdépendance. Une fois que l’individu est pleinement lui-même. Il peut s’associer avec d’autres pour être plus fort. C’est la vision holarchique d’être en même temps un tout et une partie d’un tout plus grand. (individu et membre d’une société)
  • ouverture d’esprit. Si l’autre n’est pas d’accord avec moi, c’est qu’il y a quelque chose que je n’ai pas compris… à moi d’élargir mon champ de conscience. (et pas de dire que l’autre est un con qui n’a rien compris ! 😛  En son for intérieur tout le monde a toujours raison, est dans ce qui lui parait juste)
  • être dans l’accueil (plutôt que dans la prédation). Etre capable d’accueillir l’abondance.
  • Use de tout, n’abuse de rien. Tout est question de mesure. Le bien et le mal sont des notions relatives.

Si je synthétise ces valeurs personnelles, j’arrive à trouver trois grands axes:

  • la notion d’individu autonome, libre et responsable
  • l’interdépendance, la solidarité, la collaboration et le partage entre individus autonomes
  • la notion d’abondance, de potentiel créatif

Le revenu de base inconditionnel est pour moi un moyen de rendre libre et autonome chacun. De lui assurer sa survie sans imposer une manière de vivre.

Le revenu de base inconditionnel est un nouveau contrat social entre l’individu et la société dans laquelle il habite, avec laquelle il est interdépendant.

Le revenu de base inconditionnel permet de se libérer des logiques qui enferment, qui exploitent, qui montent les gens les uns contre les autres dans une concurrence inutile, qui font croire à une rareté, à une pénurie alors que l’abondance est là. Une abondance qui est là pour nous aider à réaliser nos rêves, à inventer, à créer, à simplement vivre.

La spirale dynamique

J’ai lu dernièrement le livre La spirale dynamique. Ce livre expose la théorie issue des recherches du professeur Graves à propos de l’évolution des valeurs humaines et donc aussi des valeurs d’une société.

Chaque personne a une vision du monde qui lui est propre. Chaque personne a des valeurs profondes sur lesquelles s’appuient sa vision du monde.

Au cours de notre vie, notre vision du monde évolue, nos valeurs changent.

Graves a remarqué qu’il est possible de faire un parallèle avec l’évolution des sociétés humaines.

Il a remarqué qu’il y a différentes étapes qui se succèdent et que ces étapes sont les mêmes pour une personne que pour une société entière.

Ces différentes étapes peuvent se représenter sur une spirale. Une spirale dynamique où le temps s’accélère.

Chaque étape alterne entre une forte affirmation de soi et un repli du soi au profit de règles acceptées.

Afin de mieux se représenter les étapes, chacune s’est vu attribuée un code de lettre ainsi qu’une couleur. Au bout d’un tour de spirale, en fait le même genre d’étape se répète, mais à un autre niveau. Ainsi le code de lettre redevient le même, mais en version prime.

spirale dynamique.png

Détail de la signification de chaque étape de la spirale dynamique

BO violet

Sacrifier le soi aux désirs des anciens et aux coutumes des ancêtres

  • Le monde est mystérieux et effrayant. Il est rempli d’esprits qu’il faut se concilier.
  • L’appartenance à un groupe fondé sur les liens du sang et la réciprocité assure la sécurité.
  • Les anciens sont dépositaires des rites et des traditions indispensables à la sécurité.

CP-rouge

Exprimer le soi sans culpabilité pour satisfaire immédiatement ses impulsions

  • Le monde est une jungle où les autres cherchent à vous abuser et où seuls la force et le courage comptent.
  • Il faut se battre pour avoir le contrôle et le respect et pour échapper à la honte.
  • Les impulsions doivent être satisfaites immédiatement, que cela ait ou non des conséquences sur les autres.

DQ – Bleu

Sacrifier le soi maintenant pour obtenir une récompense plus tard

  • Le monde est contrôlé par une Vérité Ultime qui punit et éventuellement récompense.
  • L’obéissance à la Vérité Ultime donne un sens à la vie et à la mort. Elle est source de fierté.
  • Il importe, sous peine de ressentir de la culpabilité, d’accepter sa place, de suivre les règles et d’inciter les autres à faire de même.

ER- orange

Exprimer le soi de manière calculée de façon à ne pas déclencher l’agressivité des autres

  • Le monde est plein de ressources et d’occasions de se créer une vie plus prospère.
  • Technologie, progrès et compétition sont les sources de l’abondance matérielle.
  • Les autres étant des concurrents, il importe d’être autonome et indépendant.

FS-vert

Sacrifier le soi maintenant pour obtenir maintenant l’harmonie pour soi et pour les autres

  • Le monde et ses ressources sont communs à toute l’humanité.
  • L’homme doit être libéré des dogmes et de l’exploitation.
  • L’exploration de la vie intérieure et l’appartenance à une communauté sont prioritaires.

A’N’ Jaune

Exprimer le soi, mais jamais aux dépens des autres, pour que toute vie puisse continuer de manière naturelle et fonctionnelle.

  • Le monde est un ensemble complexe de systèmes dont il est nécessaire d’assurer la viabilité.
  • Dans le cadre de principes personnels forts, indépendance, savoir, compétences et flexibilité assurent l’indispensable estime de soi.
  • La recherche en tous domaines de la fonctionnalité maximale va de pair avec celle de la consommation minimale d’énergie.

B’O’ Turquoise

Sacrifier si nécessaire le soi et celui des autres pour le bien de toute vie présente et à venir

  • Le monde est un seul grand organisme dont tous les éléments sont interdépendants.
  • La connexion à toute chose est le propre d’un être responsable.
  • Restaurer l’harmonie globale nécessite d’intervenir à tous les niveaux d’existence.

Exemple d’interaction entre différents individus à des étapes différentes de la spirale

Par exemple, l’encyclopédie sur Internet Wikipédia est un travail collaboratif dans l’esprit de FS-VERT qui a donné des résultats de qualité et qui a connu un succès considérable.

Cette réussite a immédiatement attiré des opposants venant des autres niveaux de la Spirale Dynamique : des personnes dominées par CP-ROUGE s’amusent à effacer des articles ou à écrire n’importe quoi ; d’autres centrées en DQ-BLEU essayent d’imposer leurs croyances en modifiant les articles qui la contestent ; d’autres encore animés par ER- ORANGE réécrivent des articles pour faire leur publicité ou pour se donner un avantage compétitif.

Explication de l’évolution des civilisations humaines

Tout d’abord, on parle des hordes primitives dont la seule préoccupation est la survie. Puis on arrive dans la tribu qui voit les esprits de la nature… puis l’on arrive chez les empires sanguinaires (du type empire romain) où la vie a moins de valeur que l’honneur….

Après avoir liquidé l’empire sanguinaire par des conversions religieuses, adopté la croyance en une vérité ultime qui viendra plus tard, puis rejeté le dogme pour entrer dans l’individualisme, le libéralisme et le profit personnel, puis renoué avec une forme de solidarité communautaire.. voilà que le cycle recommence.

On se retrouve avec vivre en harmonie dans ce monde. Beaucoup de préoccupation sur la réduction de l’empreinte énergétique. Je retrouve là mon intérêt pour les théories de la décroissance. C’est à ce stade que j’en étais au début de l’année 2012, période à laquelle j’ai lu le livre: la spirale dynamique.

… et maintenant je commence à entrevoir à quoi ressemble l’étape suivante. Pour cela il faut passer par le ré-enchantement du monde.

Tout en ayant accumulé le bagage des étapes précédentes, le monde se repeuple des esprits de la nature de l’étape animiste.

foret_enchantee