Qu’est ce qu’un lancement orchestré ?

Un lancement orchestré aussi appelé « super lancement » est une technique marketing pour gagner beaucoup d’argent en très peu de temps en orchestrant le lancement de la vente d’un produit.

Un lancement orchestré comment ça marche ?

Le principe du lancement orchestré est fait sur la base d’un buzz… Il faut que tout le monde parle du même produit.

Les webmarketeurs qui font des lancements orchestré ou des formations à propos de lancements orchestrés disent toujours que la technique vient des grandes marques comme Apple.

En effet, à la sortie de chaque nouveau modèle d’iPhone, c’est le buzz… tout le monde en parle… on fait mousser en faisant une keynote pour annoncer la sortie du produit 3 mois plus tard.

On attire l’attention, on suscite l’intérêt, on fait monter le désir…. et on fait passer à l’action. Le même jour, à la même heure dans le monde entier des gens se ruent sur le même produit…

Puis les médias relayent LE jour de la LA sortie de l’année….

Ici on voit que les médias tombent dans le piège, ils relayent la promo d’un produit comme étant de l’info…. « La sortie de l’iPhone…  10 000 personnes devant la porte du magasin à 6h le matin…« 

Comment faire un lancement orchestré quand on ne s’appelle pas Apple

Ce qu’une marque comme Apple peut faire, avec sa taille, sa capacité d’innover, son histoire, sa légende….  fait rêver plein de petits marketeurs qui tentent de faire pareil avec leurs moyens.

Souvent ce sont des blogueurs qui ont une liste d’abonnés plus ou moins grande.

Si on groupe tous ces petits fragments d’audience sur le web en une grande audienceon peut plus facilement faire le buzz autour d’un produit.

Donc on va tenter de regrouper plein de blogueurs qui ont tous leurs fidèles lecteurs dans un même « club ». Chacun fait la promo d’un produit à vendre. En échange le blogueur qui fait la promo du produit d’un autre reçoit des commissions chaque fois qu’il vend ce produit. Il devient un affilié pour le temps du lancement.

Ainsi le gros buzz qui est fait là autour marche bien. Il fait gagner de l’argent à tous les gens du système. Mais surtout à celui qui vend ses propres produits et que tout le club soutien.  Pour étendre un peu le club, on trouve aussi des blogueurs très en marge du club et de la thématique du produit, mais qui ont été attiré par l’appât du gain.

Du coup, pour la bonne ambiance du club, il faut que ce ne soit pas toujours le même qui soit au sommet de la pyramide de la promotion. Il faut que chacun puisse avoir son heure de gloire. Que chacun soit au sommet de la pyramide à son tour.

Donc on fait un tournus. Celui qui a été au sommet de la pyramide doit aussi, à son tour, faire la promo des autres. Il doit lui aussi, en retour aider ceux qui l’ont aidé.

Donc le lancement orchestré est un bon moyen de gagner de l’argent rapidement à l’aide d’un gros buzz. Mais si vous ne vous appelez pas Apple, que vous n’avez pas la notoriété d’une grande marque reconnue, il vous faudra probablement adhérer à une sorte de club pour faire un lancement orchestré. Mais attention… vous savez quand vous entrez dans le club.. mais jusqu’où est-ce qu’il faudra aider les nouveaux arrivant du club ??

Une bande de copains sympas ou un parrain envers qui l’on doit tout ?

Ce type de club ne m’inspire pas confiance. J’ai l’impression que comme toujours, les premiers à lancer la technique seront les mieux servi…. et qu’ils font miroiter les sommes colossales qu’ils amassent pour attirer des nouvelles personnes dans la combine !?

Si le produit est bon, et que la promo est justifiée.. pourquoi pas me direz-vous. Mais à la longue, comment être certain que l’on ne sera pas obligé de faire la promo des produits qui ne sont pas bons ? Ou qui ne sont pas en accord avec ses propres valeurs ? Ceci juste par simple retour d’ascenseur ?

Je prend l’exemple extrême du gars qui fait un guide des meilleurs endroits et techniques pour se suicider…    est-ce que j’ai vraiment envie d’en faire la promo ?

Cet exemple est vraiment extrême. Mais à des moindres niveaux, je pense qu’il y a des risques de se trouver coincé et redevable à long terme envers certains parrains du début quand on adhère à ce genre de club.

Les prix sont ils justes ou un peu surfaits ?

La technique du lancement orchestré marche tellement bien, que le marketeur qui vend son produit est tenté d’en gonfler le prix..

D’ailleurs, à propos de produit, c’est souvent un produit qui apprend à faire des lancements orchestrés !!  étrange ? Non.. Il est connu que celui qui fait fortune pendant une ruée vers l’or est celui qui vend les pelles…. :p

lingot or qui brille au soleil.jpg

Au lieu de faire vendre un produit qui vaut 10 à 20 balles… il en vend un qui vaut 1000 à 2000 balles… Le marketeur sait très bien que la technique marche et que l’occasion du buzz ne se produira pas souvent !

Il faut donc faire un maximum d’argent rapidement.

Du coup.. hop… sur une vente d’une semaine, il devient facile de faire 400 000.- de chiffre d’affaire en rameutant la moitié du web francophone… La pub… « Alfred a fait 300 000€ en une semaine » n’est pas mensongère.

Mais j’aimerai bien savoir combien il en a rétrocédé en commission chez ses affiliés ? …. et combien de ventes il fera les mois qui suivent ?

De plus, j’aimerai bien savoir combien de personnes se désabonnent de la lettre de nouvelles d’un marketeur quand elles sont noyées sous les offres de promo des autres membres du club ?

Si je m’abonne à une lettre de nouvelles, c’est pour recevoir les nouvelles du blog que je suis. Pas les nouvelles des produits des potes du blog que je suis.

Paypal n’aime pas les lancements orchestrés

Un problème des lancements orchestrés dont on parle peu, c’est aussi le moyen de paiement. Le moyen de paiement phare sur le web, c’est Paypal. Et Paypal a très peur de perdre de l’argent dans des arnaques.

billet de banque qui poussent dans des pots.jpg

Paypal est un intermédiaire de confiance entre un vendeur et un client. Dans un litige, il se place toujours du côté du client. Très souvent il le rembourse. Du coup, quand beaucoup d’argent arrive sur un compte marchand, il y a un risque de devoir rembourser beaucoup d’argent pour Paypal si le compte marchand est une arnaque !

Ainsi, lors d’un lancement orchestré, il n’est pas rare de faire venir quelques centaines de milliers d’euro sur un compte marchand, alors qu’il n’y avait rien la semaine avant !

Ce comportement est considéré comme douteux pour Paypal et ainsi, il n’est pas rare de voir l’argent bloqué sur le compte pendant des mois et de devoir faire des longues tractations avec le service client pour récupérer son argent ! J’ai lu quelques histoires de ce style sur web. (J’ai cru comprendre que Paypal s’inquiète dès que la somme dépasse les ~8000€ par mois)

On peut trouver injuste que Paypal bloque ainsi un compte, mais c’est vrai qu’à leur place, j’y vois aussi un risque dans l’opération de lancement orchestré.

Si le prix du produit est justifié, tout va bien.

Mais si le prix du produit est surfait, les clients peuvent vite être mécontents !

  • Que fait un client qui paume 10 – 20 balles dans un produit pas top ?…   Pas grand chose. Il se dit qu’on ne l’y reprendra plus !
  • Que fait un client qui paume 1000 – 2000 balles dans un produit pas top ?….  il se rebiffe…  il devient agressif !

Un client mécontent ameute le monde entier, il monte un site contre le vendeur pour mettre en garde les gens, il en veut à sa réputation et il lance un procès pour récupérer son argent….. c’est pour ça qu’il y a l’option « satisfait ou remboursé »… Si le client mécontent retrouve son argent, il ne va certainement pas lancer de procès contre la technique douteuse qui l’a piégé.

Mais une fois de plus, Paypal n’aime pas les comptes avec trop de remboursements. L’argent risque d’être bloqué !

Une technique juridiquement en zone grise ?

justice.JPGSi le client mécontent lance quand même un procès, il y a de fortes chances que la méthode soit analysée et qu’un seul détail technique un peu limite légalement soit pris en cible.

Sans être juriste, je me dis que la faille se situe sur le fait qu’il y a un « club » de copain qui fait le buzz.

On peut imaginer que ce club, s’il « orchestre » bien son lancement qu’il va probablement s’arranger sur les prix. Ce qui est formellement interdit un peu partout.… ça peut tomber sous le coup des lois anti-cartel que l’on trouve dans quasiment tous les pays.

Que ce soit vrai ou non, il y a un soupçon est c’est une source d’ennui, de perte de temps et d’image qu’il vaut mieux éviter !

Bref… en me renseignant sur les techniques de monétisation d’un blog, de comment gagner sa vie sur le web, j’ai mis le pied dans le monde des webmarketeurs. Moi qui suis un professionnel du développement web depuis plus d’une décennie, qui ai monté mon premier shop sur le web il y a une dizaine d’année, je n’ai découvert ces techniques de webmarketing qu’il y a peu de temps.

Je vois qu’il y a de tout !

Comme le dit le dicton, il faut de tout pour faire un monde !

Les marketeurs ne sont pas tous des fans des lancements orchestrés

Mais je me méfie de cette technique de lancement orchestré. Je ne suis pas le seul. D’ailleurs je trouve très drôle qu’un web marketeur comme « Webmarketing junkie » tape sur les les lancements orchestrés !

Il en a même fait une vidéo où il tape sur le lancement orchestré pour faire la promo de ses propres techniques de lancements qu’il montre dans une formation qu’il vend.

https://www.youtube.com/watch?v=XMvjSWU3Gaw

Il dit qu’il base son business sur la durabilité. Là je le rejoint, il a tout à fait raison. Il ne sert à rien de se griller pour faire une fois le plus beau coup de l’histoire avec un lancement orchestré.

Le truc de Jean Rivière, c’est de « teaser », il annonce tout le temps dans ces vidéos publiques ce qu’il ne faut pas faire…. et « Je vais vous expliquer tout de suite ce qu’il faut faire« ….. le tout de suite, c’est évidement tout de suite, pour autant que vous achetiez la formation ! 🙂

Ses discours sont également bourrés de techniques de marketing, ce que l’on peut aimer ou non. Mais en tout cas, il tient à son indépendance par rapport à un « club » d’organisateurs de super lancements orchestrés.

Il utilise ses techniques favorites qu’il présente toujours d’une manière différente dans un nouvelle vidéo.

Ainsi il ne fait pas de super coup, mais des revenus réguliers. C’est probalement plus sage. Pour vivre heureux, vivons caché… sans faire de remous.

Mais il reste quand même un bon vendeur de pelle durant une ruée vers l’or.

Les techniques décrites à demi mot dans sa vidéo sont largement connues. Par exemple, il parle de la création d’une formation sur abonnement où l’on reçoit régulièrement des épisodes. Il suffit de faire le début pour la vendre, donc effectivement il est possible de vendre un produit sans l’avoir fini ! (mais il faut le finir.. ne pas se planter..)

Ce qui est génial avec cette technique, c’est que l’on peut adapter la fin de la formation aux désirs de ses clients. Chose impossible si la formation est déjà conçue à l’avance.

Il parle aussi du truc pour avoir du cash en grande quantité maintenant tout de suite en vendant le même produit. C’est le coup de l’abonnement « à vie ». Adèrez au club, vous payez 10 fois plus cher le produit actuel… mais tous les suivants vous sont offerts !

Voilà donc deux trucs révélés… (C’est pas trop grave, il le fait lui même dans d’autres vidéos !)… et ainsi ça va le booster un peu pour qu’il sorte de sa boucle… :p

Conclusions

Il faut de tout pour faire un monde. C’est à chacun de choisir son propre chemin. Il n’y a pas de juste ou faux. Mais il est bien de savoir en toute connaissance de cause là où l’on mets les pieds.

Devant le peu d’information objective que j’ai trouvé à propos des lancements orchestré, j’espère que cet article permettra à quelques personnes de pouvoir mieux choisir leur chemin en toute connaissance de cause.

 

Pour aller plus loins dans le sujet, voici « scamworld » un documentaire anglophone qui dénonce la dérive de certaines pratique de webmarketing…