Documentation à propos de monnaies complémentaires citoyennes

Documentation à propos de monnaies complémentaires citoyennes

Contrairement à ce que les manuels d’économie tente de nous faire croire, la monnaie n’est pas neutre… Les différents systèmes monétaires ont une influence considérable sur l’économie qu’ils gèrent.

Pour mieux comprendre le monde des systèmes monétaires voici de la documentation à propos de monnaies complémentaires citoyennes.

Si l’on se limite à la documentation à propos du mot clé « Monnaie »…. voici les liens que j’ai stocké depuis quelques années…

https://delicious.com/martouf/monnaie

 

Il y a un peu de tout… je vais maintenant tenter de sélectionner les contenus les plus intéressants.

Déjà à propos du sol violette, qui est le meilleur système que j’ai vu.

Il y a beaucoup de de concepts intéressants qui ont été mis ensemble.

 

Voici quelques informations à propos du sol violette:

http://ecoattitude.org/accueil/node/1319

=> la vidéo de la conférence de Frédéric Bosqué en mars 2013:

http://ecoattitude.org/accueil/node/1415

 

La monnaie fondante.. c’est quoi ?   (Une invention de Silvio Gesell…. un Allemand… mais qui a habité aux Hauts-Genveys !!)

=> http://fr.ekopedia.org/Monnaie_fondante

 

Le fichier pdf disponible sur cette page est le résumé d’une conférence de Margrit Kennedy: Pourquoi avons nous besoin d’innovation monétaire:

http://www.sol-reseau.org/Pourquoi-avons-nous-besoin-d.html

Avec cette conférence voici un document pdf très intéressant qui regroupe des fiches qui expliquent de nombreux systèmes de monnaies complémentaires:

http://www.sol-reseau.org/IMG/pdf/Fiches_MC.pub.pdf => lien cassé… mais voici le doc…

https://martouf.ch/wp/wp-content/uploads/2016/02/Fiches_MC.pub_.pdf

Sinon, pour bien comprendre l’influence d’une monnaie dans le temps. Stéphane Laborde a écrit un livre qui s’appelle « théorie relative de la monnaie. »  J’ai lu la version 1…. Il en est maintenant à la v2.

C’est très intéressant. Il démontre que notre système monétaire est totalement injuste dans le temps. Vu que c’est un système de création monétaire à argent dette, il favorise le moment où l’on crée l’argent.. et on balance les dettes pour les générations futur…. C’est un système qui favorise les premiers qui y jouent ! .. comme le jeu de l’avion !

Stéphane Laborde montre aussi que le système en plus de ne pas être équitable dans le temps, n’est pas équitable dans l’espace. La création monétaire ne se fait que dans des lieux où il y a des banques.

Il théorise dans son livre un système monétaire qui est équitable dans le temps et l’espace.

Avec le système à argent dette, il n’y a que les banquiers qui profitent de la plus value du droit de création monétaire.

Dans le système de Stéphane Laborde, cet avantage est réparti entre tous les citoyens sous forme de « dividende universel ».

C’est un cousin du revenu de base inconditionnel, mais qui est issu du système monétaire !

Stéphane Laborde estime que sur la zone euro, l’augmentation annuelle de la masse monétaire redistribuée peut se faire avec un dividende universel estimé à 400 € par an et par personne.

Ce qui rejoint les travaux de l’économiste Yolan Bresson. Qui se trouve être un des créateurs du BIEN, (Basic Income Earth Network) le réseau pour la promotion du revenu de base inconditionnel !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yoland_Bresson

Le bouquin de  Stéphane Laborde en pdf:

http://wiki.creationmonetaire.info/images/8/85/TRM_2_0.pdf

La page du site à propos de ce bouquin que tu peux avoir en plein de formats.. même sur papier !!

http://blog.creationmonetaire.info/2012/11/theorie-relative-de-la-monnaie-2-718.html

Encore de la doc et des interviews audio de Stéphane Laborde:

http://wiki.creationmonetaire.info/index.php?title=Main_Page

————-

Voici encore un superbe film qui explique les dérives financières de l’économie et le système monétaire.

« Money, Pourquoi la dette »

Voici mes notes avec le film sur youtube.

https://martouf.ch/document/monnaie/426-notes-a-propos-du-film-money-pourquoi-la-dette.html

En plus de bien expliquer le fonctionnement de la création monétaire par le crédit des banques privées, ce film explique bien la titritisation…. ou comment refiler la patate chaude plus loin en partageant les risques…

————

Voici encore des notes que j’ai prise d’une conférence donnée par Bernard Lietaer.

https://martouf.ch/document/monnaie/217-resume-conference-bernard-lietaer-zurich-en-septembre-2009.html

Ce monsieur est un des artisans de l’euro lorsqu’il travaillait à la banque centrale de belgique.

Il pensait à l’époque pouvoir réformer le système de l’intérieur….  mais maintenant il n’est plus du tout de cet avis. Il ne voit que l’augmentation de la résillience par les monnaies complémentaires. Il est un fan du WIR qu’il voit comme le secret de la stabilité de l’économie suisse !

( C’est ce qu’il dit dans cet enregistrement sur la radio suisse romande: http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/l-invite-du-12h30/4448520-l-economiste-bernard-lietaer-plaide-pour-un-systeme-monetaire-alternatif.html )

———–

Voici encore toute une liste d’enregistrement audio à propos de monnaies sur le plusconscient.net… un site qui me sert de carburant pour mes trajets à vélo tellement il y a d’enregistrements intéressants en tous genres.

 

http://plusconscient.net/index.php/component/search/?searchword=monnaies+compl%C3%A9m.&submit=Search&searchphrase=exact&ordering=newest

———-

 

Voici encore un lien sur mes notes à propos de la modification du système monétaire qui a été effectuée un peu partout au début des années 1970 et qui interdit à l’Etat d’emprunter de l’argent sans intérêt à sa propre banque nationale.

https://martouf.ch/document/435-relations-entre-la-confederation-suisse-et-la-banque-nationale-suisse.html

Cette mesure a été introduite afin de juguler l’inflation que les politiciens pourraient générer. Mais finalement avec 40 ans de recul, on voit que le remède a des effets secondaires assez terrible: l’endettement généralisé !

90% des dettes d’Etat sont des intérêts composés….

Pourquoi ne pas résoudre les les problèmes de financement de l’Etat en supprimant cette mesure ?

Créer un nouveau site sur notre ferme wordpress

Ajouter un nouveau site dans notre ferme wordpress

Depuis le compte ecoadmin de n’importe quel site wp..

  • créer le site en donnant l’adresse mail d’un admin ()

Depuis le gestionnaire de groupe de travail sur mail.ecodev.ch

  • créer un utilisateur dans opendirectory. Attention il est obligatoire de renseigner le e-mail. De plus, ce e-mail ne doit pas déjà être attribué à un autre utilisateur !

Depuis le compte ecoadmin du nouveau site

  • Ajouter l’utilisateur fraichement créé avec le menu « super admin »-> »add user »
  • Mettre le nom court du compte qui est dans opendirectory et lui associer un rôle.

Depuis le nouveau compte sur le nouveau site:

  • Configuration de la langue par défaut dans settings
  • Configuration du fuseau horaire
  • Configuration du format de dates…

Design:

Activer un child-theme uniquement pour le site.

  • => Avec le super fermier se connecter sur le site en question.
  • Le child theme n’est pas activé par défaut. Il est donc invisible pour les autres.
  • Dans les options du site lui même, il faut ajouter pour le site en particulier les thèmes qui ne sont pas présent
  • Dans la bibliothèque de thème du site, le child-theme particulier apparait et il faut le sélectionner.
  • créer entrée virtual host
  • dns
  • nom de domaine
  • liens enter les deux

Créer le domain mapping

Aller dans le mode admin réseau, puis dans la liste des sites:

http://wordpress.ecodev.ch/wp-admin/network/sites.php

Il est possible de voir la liste avec les id.

Puis aller dans les règlages: domain.

http://wordpress.ecodev.ch/wp-admin/network/settings.php?page=dm_domains_admin

Ajouter un mapping pour l’id du site avec le bon nom de domaine.

Documentation sur les DRM (Digital Right Management)

Documentation sur les DRM

Sur cette page, je vais tenter de faire une liste de lien traitant du sujet de DRM.

L’essentiel sur les DRM en bref

  • Les DRM ça ne sert à rien et c’est néfaste pour tout le monde… (Maintenant j’explique pourquoi..)
  • Le sujet devient ubuesque:  En suisse, avec la situation actuelle, on a une loi qui favoriser la création des auteurs jusqu’à 70 ans APRES leur mort !! … Comme c’est pas très respecté, on protège la loi avec des DRM, des mesures techniques qui ne fonctionnent pas… et donc on crée une loi qui interdit de créer et acquérir (pas utiliser) des logiciels qui contournent les DRM afin de protéger ces mesures techniques de protection de loi de protection de droit d’auteur qui ne marchent pas…
  • A quand la prochaine étape ?
  • Les DRM c’est quoi ?
  • Mettre un système de DRM sur un contenu, c’est comme mettre le contenu dans une enveloppe avec un cadenas et coller la clé du cadenas derrière l’enveloppe.
  • Ensuite, on espère que vous êtes assez stupide pour ne pas trouver la clé, mais que votre iPod, lecteur DVD, ou autre appareil sache que la clé est derrière l’enveloppe !
  • Bilan:
  • les gens mal intentionnés arriveront toujours à contourner les DRM!
  • le commun des mortels ira engorger le service après-vente des magasins par ce qu’il a besoin d’une utilisation légale mais non prévue par le système de DRM… et il finira tôt au tard par se dire qu’il est plus facile de pirater le contenu…. La simplicité gagne toujours !
  • Les DRM ça n’est pas fiable, voici quelques exemples ci-dessous de systèmes de DRM qui ont foiré…. virgin, google, microsoft, wallmart, sony, etc…

Les DRM c’est quoi ?

Digital Right Management. Voilà ce que signifie DRM. Gestion numérique des droits. Sous l’accronyme de DRM on parle donc d’un système pour décider de qui a accès à quel contenu à quel moment et quelles conditions.

Où sont les DRM

Les DRM ça ne marche pas et c’est néfaste pour tout le monde

Les dangers des DRM

Si un magasin ferme, la musique achetée est illisible !

Aucun service n’est éternel, même chez les grandes multinationnales que sont Google, Sony, Virgin, et Wal mart !

Les DRM techniquement ça ne fonctionne pas

Pour résumer, mettre un système de DRM sur un contenu, c’est comme mettre le contenu dans une enveloppe avec un cadenas et coller la clé du cadenas derrière l’enveloppe. Ensuite, on espère que vos êtes assez stupide pour ne pas trouver la clé, mais que votre iPod, lecteur DVD, ou autre appareil sache que la clé est derrière l’enveloppe !

Les utilisateurs honnêtes ont plus de problème que les pirates

Les plateformes de musique en ligne ne veulent plus des DRM imposées par les Majors

Steve Jobs, le patron d’Apple et donc du plus gros magasin en ligne de musique, l’iTunes Store a écrit une lettre ouverte pour expliquer que ce sont les majors qui brident la musique et pas les plateformes de vente. Cette lettre a été le point de départ de la suppression des DRM sur la musique.

Mécontentement de majors

Faiblissement et négociation

Les Majors suppriment les DRM

Questions et perspectives pour l’avenir

C’est fait

ça marche bien

Fin des DRM sur iTunes Store

… et donc probablement la fin des DRM sur la vente de musique en ligne en général ! smile rire

Plein de lien à voir dans cet article.. http://www.20minutes.fr/article/149687/20070403-High-Tech-Apple-et-EMI-applaudis-d-une-seule-main.php

 

Les DRM sur la musique c’est fini, mais ça ne fait que commencer sur les livres. 🙁

Le premier lecteur mp3 populaire, le Rio 500, a été mis sur le marché en 1999, l’iPod est arrivé en 2001 et n’a cessé d’être le baladeur leader du marché musical. Donc le marché de la musique numérique dématérialisée (donc plus liée a un support spécifique) a déjà une dizaine d’années de maturité.

Diverses solutions ont été proposées, d’abord sans DRM, puis avec et enfin sans DRM.

Actuellement le marché du livre commence à se dématérialiser seulement une dizaine d’année après celui de la musique. Malheureusement les acteurs du livre semblent faire les mêmes erreurs que celles qui ont été faites avec le marché de la musique.

Les DRM sont de retour en force sur les livres électroniques vendus pour être lu sur des bouquins électroniques.

Le problème des DRM c’est principalement l’incompatibilité avec tout ce qui n’est pas conçu pour. Donc le marché du livre électronique est en train de se segmenter. Il faut avoir le lecteur compatible avec le contenu. Il n’est pas possible d’acheter un livre n’importe où.

Les livres électronique vendu sur Amazon ne sont lisibles que sur le kindle. Les livres vendus sur mobipocket.com ne sont lisibles qu’avec des bouquins électroniques qui comprennent les DRM de mobipocket. Les livres vendus avec des DRM de adobe ne sont lisibles qu’avec des bouquins électroniques comprennant ces DRM et pour couronner le tout, souvent il n’est pas possible d’avoir un bouquin électronique qui fait cohabiter différents types de DRM.

C’est l’exemple que l’on a avec le « Cybook Opus » de Bookeen.

Toute la souplesse du livre dématérialisé est massacrée par les DRM.

Les DRM dans les livres

Contourner les DRM, que dit la loi:

En suisse, on a pas le droit de contourner les DRM, sauf pour les cas d’utilisation licite. Donc la copie privée. Cependant, la création ou l’importation d’outil permettant de contourner les DRM est interdit… donc ça devient pas facile !

Au Danemark, la copie privée est autorisée, mais le contournement de DRM est interdit ! Que faire ?

Un internaute s’est dénoncé après avoir contourné des DRM de DVD pour faire des copies privée. Il n’a pas été poursuivi, mais le paradoxe juridique existe toujours.

21-01-2100: Et voilà que c’est au tour d‘IrexTechnologies d’être coincé avec la stupidité des DRM et de licences exclusives qui vont avec !

Il faudra choisir entre les DRM de Adobe et les DRM de mobipocket ! Donc, il faudra également choisir entre un modèle ou un autre de bouquin électronique, car iRex n’avais pas une telle souplesse de choix à la base avec l’iLiad. Ce bouquin électronique n’avait à la base pas été conçu pour utiliser des DRM. Puis il a été modifié pour supporter spécialement les DRM de mobipocket.

Personnellement, je n’ai jamais fais la mise à jour qui permettais d’installer le support des DRM. Je préfère me tenir hors de cette technologie désastreuse.

Les DRM font exploser le service après vente

En effet, les DRM ça pose tellement de problèmes d’utilisation non habituelle (ne pas utiliser le soft standard pour ouvrir un format de fichier) que finalement c’est le service après vente qui doit expliquer comment lire le contenu qui a été vendu !

Voici les constatations qui ont été faites sur immateriel.fr

Oui, on peut vendre des livres sans DRM sans impacte négatif sur ses ventes…

David Pogue a tenté l’expérience en vendant un livre sous forme de pdf sans DRM.

Oui, il y a un plus grand nombre de copies « pirates » qui se baladent sur le net et que de nombreux lecteurs ne payent pas…

Mais ce n’est pas mauvais pour les ventes ! Il n’y a pas moins de ventes… il y en a même plus !

Le piratage fait de la pub ! => http://www.actualitte.com/actualite/14189-comment-piratage-vendre-plus-ouvrages.htm

Les DRM nuisent plus que le piratage:

http://www.actualitte.com/actualite/10447-romance-DRM-ebooks-avenir-lecture.htm

Mon expérience personnelle d’achat de livre sans DRM

Il est très difficile d’acheter des livres électroniques. Il y a tellement de piège avec les DRM que je n’ai jamais installé de système de DRM sur mon iLiad.

Donc dès le début, j’ai lu tout ce qui était à disposition dans le domaine public ou par des auteurs qui offrent leur livres. Mais je n’ai que très peu acheté.

J’ai quand même trouvé quelques rares auteures qui distribuent eux même leur livre et ceci sans DRM. Parfois avec un pdf dans lequel est inscrit le nom de la personne qui achète à l’image de ce qui se fait avec la musique sur itunes store.

J’ai testé l’achat d’un livre de Pierre Fraser. (Ancienne version de sa théorie des tendances.)

J’ai également acheté croisade et le peuple des connecteurs chez l’auteur Thierry Crouzet directement. En ePub et pdf.

Croisade est le premier roman que j’ai trouvé publié directement par son auteur. En général ce sont plutôt des livres de société qui sont vendu ainsi, mais rarement des fictions.

Voir la photo de croisade sur mon iLiad..

J’ai également acheté le Roman Siècle Bleu de Jean-Pierre Goux.

Je l’ai acheté en ePub et transformé moi même en PDF pour mon vieil iLiad qui ne lit pas de ePub… avec des DRM… ça n’aurait pas été possible de modifier moi même le format..

Ma liseuse aurait été considérée comme trop vieille et incompatible…. Le DRM favorisent l’obsolescence programmée. C’est maaal !