Feux de l’Avent

Chronologie des feux de l’Avent

Le principe est parti dans les années 1970… entre les scouts et l’église réformée vauoise. Le but est de marquer le début de la période de l’Avent en allant faire un feu.

Il y a environ 200 emplacements de feu qui se font actuellement. Plus c’est haut, plus c’est beau.

Nous avons choisi de débuter un nouvel emplacement de feu en 2012 à Prafandaz au dessus de Leysin.

Il y a un joli emplacement avec une place de pic-nic déjà équipée d’un foyer… et surtout une superbe vue sur le haut-léman… et plus loin par dessus le léman jusqu’à la chaine du Jura.

Ainsi on espère que notre feu est vu de loin…..

 

2018

Cette année… on dirait qu’il y a quelque chose qui veut faire disparaitre les feux de l’avent !
Après une croissance du nombre de participants. Voilà que cette année de nombreuses raisons familiales ont fait que nous nous sommes retrouvé plus que 2 pour notre feu.

La météo en ce dimanche était pluvieuse !! C’était moins drôle. De plus, en montant on s’est dit.. « mais c’est bizarre il fait vraiment très très nuit »…. ouais ben voilà on s’est rendu compte qu’on avait pris le train 1 heure après l’heure des années précédentes… ce qu’il fait qu’on a eu juste 8 minutes pour préparer notre feu !! Mais on a réussi !!
C’était pas gagné ! .. Car on avait pas amené de bois !!… mais on en a trouvé sur place du sec.. même sous la pluie !
Et finalement on a eu plus de chance que ceux qui on eu l’interdiction par les pompiers de faire leur feu ! (alors qu’il sont aussi sommet d’une montagne enneigée et sous la pluie !!)

Et pour terminer, après le feu on a l’habitude de manger un truc au bistrot du village. On va retrouver nos potes d’une autre équipe de feu proche qui vient là depuis 40 ans !!!
… et bien cette année…. il n’étaient que 2 de l’équipe !! … et ils avaient vite invité 2 potes pour être au moins 4 !
Mais que se passe-t-il cette année ??

Malgré tout c’était un beau feu !

feu de l'avent 2018

2017

Cette année la neige est de retour.

Hannah et Manu par contre ne sont pas là. Ils sont en Finlande.

Mais cette année, Cyril et Jean-Yves sont venus avec nous, car c’est la pleine lune ! 😉

feux de l'avent 2017 prafandaz

2016

Cette année Manu étant parti rejoindre le cap Nord à ski, il n’est pas avec nous. Mais on a un nouveau venu: Antoine.

Cette année pas de neige. Le lieu est même presque trop accessible, il y a des gens avec un pousse-pousse qui regardent le coucher du soleil !

feux de l'avent 2016 prafandaz

2015

feu de l avent 2015.JPG

2014

Pas de neige cette année là… du coup on a grillé les cervelas 😛

feu de l avent 2014.JPG

2013

Cette année Sandra se joint à l’équipe.

feu de l avent 2013.JPG

2012

On inaugure ce lieu de feu avec Carine, Mathieu, Hannah et Manu.

feu de l avent 2012.JPG

Dimanche

Dimanche

Le dimanche est-il le premier ou le dernier jour de la semaine ? Il semble que selon les sources ou les habitudes ce ne soit pas pareil pour tout le monde ?

En amérique du nord et en Corée du Sud, le premier jour de la semaine est souvent assimilé au dimanche alors que dans le reste du monde c’est plutôt le lundi ! Pourquoi une telle divergence ?

Références bibliques

Genèse

Dans la genèse, au chapitre 2.3 on lit: Ainsi, Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, par ce qu’en ce jour là, il se reposa de toute l’oeuvre dont il était l’auteur et le créateur.

Donc dans la genèse on nous dit que Dieu créer la terre en six jours et qu’il se repose le septième. Puis que ce septième jour est sacré. Mais il n’est fait aucune mention du nom de ce jour !

Ce texte est le fondement du jour de repos hebdomadaire qui est adpoté par de nombreuses civilisations. Nouveau testament

Dans le nouveau testament, dans Matthieu 28.1 il est dit: Après le sabbat, le premier jour de la semaine à l’aube, Marie-Madeleine et l’autre Marie allèrent voir le tombeau. (et la suite de l’histoire nous dira que le tombeau était vide et que Jésus est ressuscité)

Cette extrait de l’évangile de Matthieu nous indique que le premier jour de la semaine est le jour d’après le sabbat, donc le dimanche.

Habitudes payennes

Etymologie

Le mot français dimanche vient du latin dies Dominicus qui signifie le jour du seigneur, alors que les mots anglais Sunday, et allemand Sonntag associent ce jour avec le soleil !

L’explication vient de la Rome antique, où il existait aussi un jour du soleil, le dies solis, ce jour était consacré au dieu Mithra qui était également parfois appelé seigneur. Le dies solis est donc aussi le jour du seigneur!

Mithra

Le dieu Mithra est un dieu d’origine indo-iranien dont le culte connu son apogée vers le IIIème siècle à Rome. Le culte de Mithra est, à l’époque, une des principales religions concurrentes du christianisme.

Le dieu Mithra est la personnification de la lumière.

Constantin

C’est juste avant la bataille du pont de Milvius que Constantin a une vision du symbole du Christ. Bien que païen, il fait inscrire ce symbole sur les boucliers de son armée. Puis, il remporte la victoire sur son adversaire Maxence malgré le fait qu’il avait une armée inférieure en nombre. Constantin attribuera cette victoire au Dieu des chrétiens et ainsi fera la promotion du christianisme.

En tant que chrétien, c’est donc l’empereur romain Constantin qui a décrété un jour de repos pour tout le monde le dimanche. A l’époque l’empire romain était encore majoritairement païen, il a donc utilisé la notion de justitium pour arriver à ses fins. Un justitium est une sorte de décret d’état d’urgence qui était utilisé en cas de crise majeure pour limiter le mouvement des gens.

Constantin a donc décreté le 7 mars 321 un justitium permanent sur tous les dies solis.

Cette manière de faire était très habile, car elle permettait de faire coïncider le jour du seigneur Mithra avec le jour du seigneur Jésus.

Constantin a donc trouvé un sorte de compromis pour introduire le christianisme dans un empire majoritairement païen.

Ce compromis passe assez bien chez les chrétiens, car le dimanche est le jour de la résurrection du Christ, c’est un jour de fête, donc il peut également être le jour du seigneur.

Noël

Le choix du dimanche comme jour de repos n’est pas le seul exemple de compromis religieux. Ainsi, le choix du 25 décembre comme jour de la fête de Noël est également du au culte de Mithra.

En effet, avant que le 25 décembre ne soit connu pour être le jour de la naissance de Jésus Christ, le 25 décembre était connu comme étant le jour de la naissance de Mithra!

Mithra étant la personnification de la lumière, la date de sa naissance se trouve juste après le solstice d’hiver, au moment où les jour commencent à se rallonger.

Normalisation

A l’ère de la mondialisation, afin que tout le monde communique avec des références communes, il existe des normes pour définir la représentation des calendriers.

Ainsi, la norme ISO 8601 défini que le lundi est le jour numéro 1 et donc que le dimanche est le jour numéro 7 !

Cette norme définit donc clairement le lien entre l’ordre des jours de la semaine et leur nom.

Jour de repos

Cependant, la notion de jour de repos n’est pas normalisée. Dans le monde juif, on observe le shabbat le samedi, dans le monde musulman, c’est le vendredi qui est le jour du repos et dans la majorité du monde chrétien c’est le dimanche.

Dans le droit européen on reconnait que le travailleur a droit à un jour de repos après six jours consécutifs de travail, cependant aucune obligation n’est faite en ce qui concerne le choix de ce jour.

Conclusion

Pour répondre à la question de base, le dimanche est il le premier ou le dernier jour de la semaine, on peut dire qu’historiquement selon la bible, le dimanche est le premier jour de la semaine.

Cependant depuis le décret de l’empereur Constantin, donc depuis le début de la diffusion massive du christianisme ,le dimanche est vu comme le jour de repos, et est donc assimilé au sabbat de la bible. Sabbat qui est le 7ème jour.

C’est donc ainsi que le dimanche devient le dernier jour de la semaine. Principe qui est communément accepté par une majorité de chrétiens.

Scroll to top