Comment parcourir le labyrinthe de la cathédrale de Chartres

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres est très connus. C’est même l’emblème de cette cathédrale.

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres fait 888 pieds romains de long… soit ~261m.
Il a été dit tout et n’importe quoi sur le labyrinthe et sur la cathédrale de Chartres. La version que je trouve la plus sérieuse, c’est celle de Stéphane Cardinaux.

labyrinthe cathedrale de chartres

Stéphane Cardinaux est un architecte dont je vous en ai déjà longuement parlé dans quelques articles. Notamment celui sur l’archéologie du futur grâce aux réseaux telluriques.

Pour savoir ce qu’il dit à propos de la cathédrale de Chartres et de son labyrinthe, c’est à la p122 pour la cathédrale et plus précisément à la p133 pour le labyrinthe de son livre génial « Géométrie sacrée tome 2« . (Le pdf ici ~50Mo … mais oublie pas d’acheter la version papier !)

Voici également une page spéciale sur les labyrinthes sur son site….

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres est un parcours de charge du biochamp humain

Le labyrinthe comporte une cheminée cosmo-tellurique en son centre, elle a des bras positifs. Il y a également un croisement majeur du réseau tellurique fer qui passe au centre du labyrinthe.

La conjonction des deux fait passer les gens sur une alternance de points positifs et négatifs pour le biochamp humain. Le parcours du labyrinthe a pour effet de faire un parcours de charge, un parcours qui fait grandir le bio-champ humain.

C’est très bien conçu. Les retournements de sens sont en général placé sur des points positifs. Ainsi le pellerin va passer plus de temps sur les points positifs et ainsi faire un vrai parcours de charge et pas de décharge !

pieds de Martouf dans labyrinthe cahedrale chartres

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres (mais aussi et surtout tout le reste de la cathédrale, voir à ce propos les parcours proposé dans le livre ) peut servir de parcours de charge du biochamp. Ce qui permet de renforcer sa santé.

labyrinthe cathedrale chartres stephane cardinauxLes 7 cercles du centre sont en fait 7 cercles liés au 7 chakras principaux. Ils permettent des ré-équilibrer les chakras.

centre du labyrinthe de la cathedrale de chartres

Comment bien parcourir le labyrinthe de la cathédrale de Chartres

Sur place à Chartres, j’ai vu beaucoup de gens s’intéresser surtout au centre du labyrinthe, mais pas aux différents cercles autour !! dommage !
Le centre du cercle est certes intéressant, il y a une cheminée, mais l’intérêt c’est surtout le parcours.

Tout comme j’ai vu plein de gens faire le tour du labyrinthe dans l’autre sens…. bon ça c’est pas grave. Mais logiquement, on commence par l’entrée !!! … soit l’ouverture du côté de la porte. Puis on sort du labyrinthe en face en ligne droite en allant en direction du choeur de la cathédrale qui continue le parcours de charges, avec notamment le vortex qui se trouve dans le saint des saints…. là où il est interdit de marcher. (là où il y a la grosse étoile)

Information pratique qui a son importance, le labyrinthe est dégagé des chaises seulement le vendredi ! Donc si tu veux le parcourir, il faut t’y rendre le vendredi.

Pour aller plus loin dans cette vision du monde étonnante qui renoue avec des connaissances perdues lors de la peste noire de 1350, voici mon article fleuve qui explique comment j’ai changé de vision du monde…. peut être qu’il t’inspirera ?

Garde l’esprit ouvert, le monde est fascinant !

Le pacte du 1er août 1291 est un faux !

Aujourd’hui on est le 1er août ! C’est la fête nationale Suisse !
Alors Joyeux anniversaire la Suisse.

Alice tient un drapeau suisse Chrisitan bouteill et Mathieu
Les 3 Suisses ? ……Oui.. je ressorts une vieille photo d’archive du temps d‘extremefondue.ch…

Mais pourquoi est-ce que l’on fête le 1er août ? et pas une autre date ?
…. et bien c’est en référence à la « date » indiquée sur le pacte de début août 1291.

Aaaah voilà.

L’histoire du pacte de 1219 ça fait partie du mythe fondateur de la suisse. C’est raconté partout. C’est expliqué sur wikipedia et sur le site de l’administration fédérale, c’est connu de tous les Suisses…

Et pourtant, c’est en allant voir ce pacte, le vrai, que j’ai découvert une toute autre histoire dont on ne parle jamais !
Le pacte de 1291 est un faux ! …. alors on va voir ça en détail.

Mythe fondateur Suisse

Il était une fois un peuple vivant qui refusaient l’ingérence des Habsbourg (la famille impériale) et de leur fonctionnaires arrogants (les baillis) dans leur vie quotidienne.
Ce peuple voulait juste vivre chez lui tranquille et ne pas se faire racketter par des puissants qui voulaient leur piquer les recettes du péage du col du Gothard.

gothard panneau

C’est ainsi que les gens de ces vallées se sont rebellés contre bons nombres de représentants de l’empereur du Saint-empire-romain-Germanique. L’empire qui dominait sur l’Europe à cette période. (le 13ème siècle)

La fable de Guillaume Tell raconte très bien cette histoire de rebelle qui veut se libérer de l’oppression.

Les gens de ces vallées ayant défié leur suzerain, ils devaient s’attendre à des représailles militaires. La confédération a donc été crée lors du serment du Grütli. (Les fameux 3 Suisses qui représentent les 3 vallées)

Le principe était de se porter assistance mutuelle afin de toujours rester libre. Cette rencontre mythique est une tradition orale et généralement on la situait en 1307.

Et voilà qu’un jour de 1724 un archiviste découvre à Schwytz un pacte de 1291 qui prévoit assistance entre 3 vallées en cas d’agression. Génial cette légende était donc vraie. On a un papier historique qui le prouve….

Alors oui, mais non…….

La fameuse prairie du Grütli
La fameuse prairie du Grütli

Donc en effet, nos amis les premiers Confédérés ont eu droit à quelques représailles pour avoir voulu se rebeller contre les représentants de l’empereur.

Le Duc Léopold 1er d’Autriche a envoyé des milliers de soldats. Mais ceux-ci ont été défait à la bataille de Morgarten par des paysans/soldats 2 fois inférieurs en nombre!

Après cet évènement, la confédération a grandi, ce qui n’était pas bien vu du Saint-Empire romain germanique. C’est ainsi donc que 73 ans après Morgarten, c’est à Sempach que les hostilités ont reprises. Et suivant le même modèle, les confédérés ont remporté la victoire. Leopold III perdant la bataille et la vie! (comme 15% de la noblesse alsacienne)

Depuis, la confédération Suisse vit tranquillement. La confédération est devenue une fédération de cantons. (tout en gardant le nom: confédération !)

Voilà pour la légende.

Remise en cause du mythe fondateur Suisse

Comme tous les mythes, celui de la Suisse est inspiré de faits réels, mais romancé.

Il semble bien qu’il y a eu des baillis pas très sympa. Il y a notamment eu comme dans la fable de Guillaume Tell un baillis nommé Gessler. Mais pas au même endroit !

Comme ce Gessler n’était pas aimé, son nom est devenu une sorte de nom commun pour désigner une bailli méchant. Lors de l’écriture de la fable de Guillaume Tell, c’est finalement le nom commun qui a été utilisé.

Il semble bien que les vallées ont conclus un voir plusieurs pactes d’alliance. Les batailles de Morgarten et de Sempach on bien eu lieu !

Mais il semble bien que le fameux pacte de 1291 est un faux !
(j’ai découvert ceci en allant le voir au musée des chartes à Schwytz.)

Pourquoi est-ce que le pacte de 1291 est un faux ?

En très bref, ce pacte présente plein de signes qui montrent qu’il n’est pas fait de manière conforme à l’époque:

  • le rédacteur est inconnu ! (peu de gens écrivaient les actes officiels ils étaient tous connus)
  • la date est floue…. (au début août…..  C’est pourquoi on fête le 1er août la fête nationale)
  • le pacte ne cite pas de document précédent précis (juste un vague…. « comme les anciens documents le montrent »)
  • le sceau de Unterwald est utilisé, alors qu’il n’existait pas en 1291… il n’y avait que des sceaux séparés pour les entités de Obwald et Nidwald.
  • Ce pacte n’existe qu’en un seul exemplaire. (Peut être que les autres ont été perdus… mais c’est louche)
  • Ce pacte n’est cité par aucun autre document plus récent jusqu’en 1891 où il est utilisé pour construire le mythe suisse (et ainsi fêter les 600 ans à cette date !) !  Avant 1891 on considérait que le pacte de Brunnen de 1315 était le véritable acte fondateur de la suisse.. (Suite à la bataille de Morgarten)
    (Le pacte de 1291 a été découvert par hasard dans les archives de Schwytz en 1724…)

pacte 1291 confederation suisse grutli

Etonnamment, seul le musée des chartes à Schwyz, sorte de coffre fort géant construit dans les années 1930 à la gloire de ce pacte de 1291, indique et explique pourquoi ce pacte est probablement un faux !

Le site web officiel de la confédération, ainsi que la page wikipedia du pacte n’indiquent en rien que ce pacte est un faux ! C’est certainement encore un tabou…
(Tout comme le fait que Guillaume Tell n’est pas un personnage historique.… et pire…. L’histoire est identique à celle plus vieille qu’on trouve dans une fable danoise…. Toko l’archer obligé de tirer une flèche dans une pomme sur la tête de son fils…. )
Pourtant… Guillaume Tell existe, je l’ai rencontré ! 😉

Mathieu et Adrien avec Guillaume Tell

 

Mais alors d’où vient ce pacte de 1291 ?

Le musée des chartes nous indique que le pacte de 1291 daterai de 1307, et serait une sorte de pièce jointe au CV d’un bailli qui voulait justifier d’une certaine indépendance historique de la région aux yeux du nouvel empereur du Saint-Empire Romain-Germanique.

Il aurait donc créé un faux pacte et l’a anti-daté histoire de justifier une continuité historique d’indépendance du lieu de tout intermédiaire entre le bailli et l’empereur. (alors qu’en général, il y avait toujours une famille noble en intermédiaire !)

Ça semble avoir fonctionné. En 1309, l’immédiateté impériale a été accordée par l’empereur Henri VII de Luxembourg. Donc une certaine autonomie, bien plus qu’ailleurs.

Je trouve cette histoire très intéressante, je ne vois pas pourquoi elle devrait être tabou ?

Les batailles de Morgarten et Sempach on réellement existées.

Il y a réellement eux plein d’autres pactes similaires à celui de 1291 qui ont véritablement créés la confédération helvétique.

En fait, c’est les idées nationalistes de la fin du 19ème siècle, puis les périls fascistes et communistes des années 1930 qui ont impulsé la création d’un mythe suisse. (et la construction du musée des chartes à Schwyz)

Qu’est-ce qui fait que la suisse est ce qu’elle est ?

C’est un pays qui n’est pas vraiment une nation homogène. Car il y a plusieurs langues, plusieurs religions et une grande diversité culturelle.

rostigraben
La recette des röstigraben c’est par ici...

=> La réponses saute aux yeux. La particularité de la Suisse c’est de mettre ensemble ce qui a priori ne va pas ensemble.

Le pacte de 1291 est l’emblème de cette idée. Il raconte l’histoire de 3 vallées qui se mettent ensemble.

« Unus pro omnibus, omnes pro uno« , un pour tous, tous pour un, est la devise de la Suisse.

Donc le mythe crée un égrégore qui devient une prophétie auto-réalisatrice. La suisse est bien un lieu où l’on arrive à mettre ensemble ce qui ne va pas ensemble à priori.

L’épisode politique de la république helvétique le montre bien.

Donc peu importe si le pacte de 1291 est vrai ou faux, les idées qu’il véhicule sont bien vivantes en Suisse !

vache-a-cornes identite suisse 1er aout

La république Helvétique

Après les batailles de Morgarten et Sempach qui garantissent une certaine autonomie à la confédération des cantons suisses. La confédération s’étend et colonise des territoires. Les cantons administrent des baillages communs. Il y a des cantons qui sont plus fort que d’autres. On peut notamment dire que le pays de vaud est une colonie du canton de Berne.
(C’est pour ça qu’il y a encore des traces d’un grand drapeau Bernois sur le mur extérieur du Château de Chillon)

Puis Napoléon est arrivé. Il a conquis la Suisse en 1798 pour créer la république Helvétique sur le modèle de la république Française.

  • Un législatif à deux chambres
  • Un  exécutif, le directoire
  • Une cours de justice supérieure
drapeau republique helevetique
Le drapeau tricolore de la république helvétique vert rouge jaune

L’innovation a également été de rendre tous les cantons égaux. Fini les baillages et les colonies.

Mais voilà… on ne gouverne pas la Suisse multiculturelle ainsi ! Comme dit plus haut le propre de la Suisse c’est de mettre ensemble ce qui ne va pas ensemble. Napoléon a bien du s’y résoudre.

En 1803 la république Helvétique c’est fini, place à l’acte de médiation.

Napoléon dira:

« La Suisse ne ressemble à aucun autre État, soit par les événements qui s’y sont succédé depuis plusieurs siècles, soit par la situation géographique, soit par les différentes langues, les différentes religions, et cette extrême différence de mœurs qui existe entre ses différentes parties. La nature a fait votre État fédératif, vouloir la vaincre n’est pas d’un homme sage. »

« Ce qui est en même temps le désir, l’intérêt de votre nation et des vastes États qui vous entourent est donc :

  • 1° l’égalité des droits entre vos dix-huit cantons
  • 2° une renonciation sincère et volontaire aux privilèges de la part des classes patriciennes
  • 3° une organisation fédérative, où chaque canton se trouve organisé suivant sa langue, sa religion, ses mœurs, son intérêt, son opinion. »

Donc voici une transition d’un Etat centralisé à un état fédéral qui est plus proche de l’habitude confédéral des Suisse. Ce qui permet de faire vivre ensemble ce qui à priori ne va pas ensemble.

Napoléon reste quand même à la tête de la politique Suisse. Surtout de la politique étrangère. Histoire de mener à bien ses idées sur le monde. (Ses conquêtes militaires !)

A la chute de napoléon et son empire. La Suisse s’émancipe vraiment et lors du congrès de Vienne, (Cette réunion d’une bande de potes qui refont le monde !) la Suisse devient officiellement Neutre.

C’est le système de la confédération des 22 cantons.

De la réforme de Napoléon à l’Etat fédéral Suisse moderne

Le parti radical démocratique prend de l’ampleur dans des cantons surtout urbains et protestants. Ils font passer des mesures anti-catholiques. Les cantons catholiques prennent peur et font une alliance secrète: le sonderbund. Ils cherchent à se faire protéger par l’Autriche, ce qui est contraire à la constitution.

C’est la guerre du Sonderbund qui éclate. Elle est très courte, trois semaines, et voit la défaite des catholiques.

A cette occasion une nouvelle constitution est adoptée, qui voit la création d’un véritable état fédéral. C’est la fin de la confédération, même si le nom est resté !

Les cantons sont souverains, mais délègues des compétences à la (con-)fédération. C’est ce que l’on appelle la suisse moderne de 1848 dont le système est toujours en vigueur.

suisse moderne de 1848

Conclusions

Alors en effet, il semble bien que le pacte de 1291 soit un faux. C’est un tabou !
Mais je trouve la véritable histoire encore plus passionnante.

Il y avait un bailli qui a créé ce pacte de toute pièce en 1307 et l’a anti-daté en 1291 afin d’avoir un document qui légitime la place privilégiée de la Confédération Suisse au sein du Saint-Empire romain germanique.

Ça semble avoir marché vu que cette confédération ne dépendait que de l’empereur et non d’une noblesse locale.

Les valeurs qui sont véhiculées par ce pacte sont toujours d’actualités. Même si ce pacte est un faux ça ne change rien. Il ne faisait qu’exprimer des valeurs bien vivantes et qui sont toujours vivantes des siècles plus tard.

Alors Joyeux anniversaire la Suisse !

croix suisse 1er août

Hop… une petite recette pour le 1er août…

Le nombre d’or comme base d’un système d’unité de mesure

Aujourd’hui, je vais te parler du nombre d’or.

L’article wikipedia sur le Nombre d’Or étant déjà jugé comme un bon article, pour éviter de réinventer la roue, il est déjà possible de se référer à cet article , mais j’avais envie de présenter ce nombre à ma manière. De mettre en avant ce qui m’intéresse moi dans ce nombre. C’est à dire surtout une structure fractale du monde qui me questionne. Et surtout, ce qui ne passe pas sur wikipedia, l’utilisation du nombre d’or comme système de mesure universel, très ancien, et même liée au mètre !

Cet article est une base amenée à évoluer, tellement le sujet a du potentiel à se développer.

Le nombre d’or est fréquemment représenté par la lettre grecque Phi, Φ, φ, (Suivant la fonte utilisée on voit 2 caractères différents ici)

Définition du nombre d’or

Le nombre d’or est une proportion, définie initialement en géométrie comme l’unique rapport a/b entre deux longueurs a et b telles que le rapport de la somme a + b des deux longueurs sur la plus grande (a) soit égal à celui de la plus grande (a) sur la plus petite (b).

C’est à dire lorsque (a+b)/a = a/b

nombre d'or en ligne

Voici la même définition avec d’autres mots: Trois points alignés, déterminant deux segments forment une section dorée (un rapport égal à Phi), s’il y a de la petite partie à la grande, le même rapport que de la grande au tout.

Le nombre d’or est le seul rapport qui met en résonance la partie avec le tout. On peut donc le voir comme étant une résonance (fractale) entre la créature et son créateur.

C’est pour cette raison que ce rapport est souvent appelé: La divine proportion.

On peut construire ce rapport dans un rectangle d’or. (le format carte de crédit !)

construction du rectangle d or

La construction s’effectue en construisant un carré. Puis en piquant un point au milieu du côté du carré. Là on place son compas. On l’ouvre sur la distance au coin et on obtient ainsi une longueur de côté qui permet de faire un rectangle d’or.

Valeur du nombre d’Or

Les anciens, et les visuels, préfèrent faire des mathématiques à travers la géométrie. Il est possible de faire de nombreuses choses acec juste une équerre et un compas. Mais le monde actuel préfère rendre les mathématiques abstraites en usant et abusant d’algèbre. Qui est capable de se représenter ce qu’est une racine carrée ? Et bien c’est tout simplement la longueur de la diagonale d’un carré !

Donc observons le nombre d’or dans une vision algébrique des mathématiques.

Le nombre d’or φ est irrationnel. Il est l’unique solution positive de l’équation x² = x + 1. Il vaut exactement (1+√5)/2

Soit environ 1.6180339887…

Un nombre irrationnel est un nombre qu’il n’est pas possible de réduire en ratio, soit en fraction. Contrairement à π, φ n’est pas un nombre transcendant (un nombre transcendant n’est racine d’aucune équation polynomiale)

φ est un rapport naturellement présent dans de nombreuses constructions géométriques.

Le pentagone, et l’étoile à 5 branches est une source sûre pour trouver le nombre d’or.
Observe, on y voit un grand triangle isocèle qui point p2 depuis p5 et p3. On voit également le même triangle à une échelle différente. C’est la définition d’une fractale, l’auto-similarité. C’est le petit triangle isocèle qui point p2 et fait avec la ligne p4 – p1 qui coupe le grand triangle isocèle. En bref, une des branche de l’étoile.

Chaque branche de l’étoile est en fait un triangle d’or. Si l’on divise la longueur du grand côté par le petit on obtient le nombre d’or φ.

On a donc ici un rapport φ dans la construction des triangles d’or. Mais il y a 2 niveaux de triangle. Et si l’on compare les longueurs des côtés de ces triangles d’une échelle à l’autre, c’est aussi φ qui ressort !

nombre d'or pentagramme

Équations remarquables

On peut déduire plusieurs particularités de l’équation  x² = x + 1 dont la solution et φ et vaut (1+√5)/2:

φ² = φ + 1 ≈ 2.6180339887

1/φ = φ – 1 ≈ 0.6180339887

√5 = φ + 1/φ ≈ 1.6180339887 + 0.6180339887 ≈ 2.236067977

C’est marrant, on peut mélanger les multiplications et les additions !!  … un peu comme le but des logarithme qui nous permet avec des additions de gérer des multiplications. (le principe de la règle à calcul)

Progression géométrique et arithmétique

Grâce aux équations remarquables ci-dessus, le nombre d’or est certainement le seul nombre pour lequel on peut faire coïncider une progression géométrique et une progression arithmétique.

x-3 x-2 x-1 x0 x1 x3
1/φ3 1/φ² 1/φ 1 φ φ² φ3
0.235 0.382 0.618 1 1.618 2.618 4.236

La progression géométrique s’obtient en augmentant la puissance (comme sur l’exemple théorique de la première ligne. La deuxième ligne montrant concrètement ce que ça donne dans le cas de Phi) Le résultat approché est indiqué en notation à virgule sur la troisième ligne.

La progression arithmétique s’obtient en additionnant deux nombres successifs de la suite pour trouver le suivant.

Par exemple: 0.618 + 1 = 1.618 → 1.618 + 1 = 2.618 … etc.

Attention, sur la 3ème ligne se sont des valeurs approchées, l’exemple d’addition marche bien, car c’est le moment de la suite où le chiffre 1 intervient et qu’il est donc facile de l’additionner. Pour les autres il faut utiliser la valeur exacte.

Suite de Fibonacci

La suite de Fibonacci a été découverte par Léonardo Fibonacci en étudiant la croissance des générations de lapins.

La suite de Fibonacci est une suite d’entiers dans laquelle chaque terme est la somme des deux termes qui le précèdent. Elle commence généralement par les termes 0 et 1 (parfois 1 et 1) et ses premiers termes sont: 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, etc.

Les quotients de deux termes consécutifs de la suite de Fibonacci sont les meilleures approximations du nombre d’or.

0 1 1 2 3 5 8 13 21 34 55 89 144 233 377 610 987 1597 2584 4181 6765 10946 17711

C’est à partir du quotient de 144/89 que l’approximation atteint la précision qui est couramment utilisée du nombre d’or.

144/89 = 1.617977

Ainsi, dans la nature, un monde fini et concret et pas un monde mathématique parfait, c’est une approximation du nombre d’or qui est utilisée très souvent. La meilleure approximation est la suite de Fibonacci.
(En d’autre mot, par exemple un écran d’ordinateur un a nombre fini de pixel, ainsi un design doit avoir un nombre entier de pixels, il n’est pas possible de faire des fractions de pixels. Donc pour afficher un idéal mathématique, on fait une approximation Dans la nature c’est pareil.)

La spirale de Fibonacci

En construisant une structure faite uniquement de lignes droites (Très masculines), il est possible de construire une superbe spirale avec une belle courbe (très féminine).
Il s’agit à la base d’un rectangle d’or qui est découpé en un carré et ….. un autre rectangle d’or ! (On reconnait ici le côté fractal du nombre d’or !)

Il suffit de faire un cercle au compas dans chaque carré. (de la longueur du côté du carré)… et voilà, il y a une superbe spirale qui est ainsi construite.

spirale fibonacci

Ça se semble toujours incroyable qu’on puisse faire des cercles qui correspondent chacun à leur échelle et que pouf… à la jonction ça passe si harmonieusement !!  C’est la magie des fractales…

GoldenSpiralLogarithmic_color_in

La spirale d’or est très utilisée dans la nature.

nombre d'or spirale nombre d'or spirale

Le nombre d’or en phyllotaxie

La nature utilise fréquemment la suite de Fibonacci comme base de construction. (pétale, pomme de pin, etc..)

On parle de phyllotaxie.  Il y a plein d’exemples sur cette page.

Il faut se souvenir que le nombre d’or φ est un rapport. Donc au lieu de faire des rapports entre des longueurs des droites comme on l’a fait jusqu’à présent. On va ici faire un rapport sur des bouts de circonférence de cercle.

Donc la circonférence c = a + b

a/b = c/a = φ

(Donc le rapport entre la grande portion de la circonférence et la petite portion de la circonférence qui reste est égale au rapport entre la circonférence complète et la grande partie de la circonférence .. et la seule valeur de rapport possible, c’est φ)

On obtient donc un angle d’or.

Si l’on détermine l’angle en degré qui correspond on arrive à ≈ 137,5°  (C’est donc l’angle en rouge)

angle d'or

Les feuilles se positionnent très souvent de cette manière. Tous les 137° une nouvelle feuille pousse…
(Il semble que ça marche avec 80% des plantes. Selon p.74 de: Jean-François Morot-Gaudry, Biologie végétale : Croissance et développement, Dunod, )


phyllotaxie nombre d'or

Sur cette pomme de pin, on observe qu’il y a un nombre de spirales qui tournent dans un sens (rouge) et un nombre dans l’autre (bleu). Le nombre de spirale dans un sens et dans l’autre est tombe toujours sur une suite de 2 nombres consécutifs de la suite de Fibonacci.

(En 1968 le mathématicien Alfred Brosseau a observé 4290 de pommes de pin et conclu que c’était vrai à 98.2%. Le botaniste Roger V. Jean a refait une telle étude en 1992 avec plus de 12750 pommes de pins de différents genres et il est arrivé à 92% de pives arrangées ainsi. Source: p132 du livre: Le nombre d’or: le langage mathématique de la beauté )

Phyllotaxie nombre d'or pomme de pin

Le nombre d’or en astronomie

Le nombre d’or semble aussi utilisé dans l’agencement des planètes !

En effet, c’est étonnant. Si l’on divise le nombre de jours (terrestres) que la Terre met pour faire sa révolution (sidérale) autour du soleil, par le nombre de jours (terrestres) que Vénus met pour faire sa révolution (sidérale), on obtient comme résultat: le nombre d’or φ (à 99.53%).

Si t’as pas compris la phrase ci-dessus, je fais en bref: le temps que met la terre pour faire un tour autour du soleil / le temps que met vénus pour faire un tour autour du soleil = φ.

J’ai tenté de faire le même calcul avec les autres planètes… mais ça marche pas !
(Mais c’est quand même intéressant. On a une valeur qui est dans une fourchette assez précise. Il semble y avoir une progression régulière. Il y a pourtant un bug, un grand saut dans cette progression entre mars et jupiter. Comme il y a là une ceinture d’astéroïde, je me dis qu’il y avait peut être là une ancienne planète détruite et que si on l’incluait on resterai dans la fourchette que j’ai découverte là…. à creuser… mais pas maintenant)

nombre d'or rapport révolution sidérale planètes

Je suis persuadé que l’on trouve encore le nombre d’or dans beaucoup d’endroits en astronomie. Ne serait que les galaxies en spirale ? .. C’est une spirale d’or ? Il y a tout un débat là dessus… je te laisser chercher si ça t’intéresse…

Comment construire à base du nombre d’or

Le nombre d’or est souvent utilisé en géométrie sacrée. Voici quelques exemples…

Plus haut on a déjà vu la construction du rectangle d’or.

Voici des petits tuto de construction géométrique pour utiliser le nombre d’or φ. Le pentagone contient naturellement en lui tout ce qu’il faut pour avoir le nombre d’or inscrit plusieurs fois sous plusieurs forme.

dessiner un pentagone nombre d'or

La mandorle est aussi une figure fréquente dans la géométrie sacrée. On peut la construire en la calibrant sur le nombre d’or.
nombre or mandorle crop circle

Unité de mesures basées sur le nombre d’or

Il existe plusieurs manière de faire des systèmes de mesures dit « universels ».

Le mètre

De nos jours, on utilise majoritairement le système métrique et le système international d’unité qui en découle. On est habitué aux rapports en base 10 entre les différents « niveau » des unités. On a même donnée des noms aux préfixe des unités qui sont des puissance multiple de 3… (ça parait hyper compliqué dit comme ça… mais c’est simple)

Ce sont les fameux: kilo, Méga, Giga…. utilisé pour 1000, million, milliard…. et en symétrie pour ce qui est petit: milli, micro, nano, femto, ato..   mille fois plus petit que 1, un million de fois plus petit… etc..  (donc la nano technologie, c’est ce qui est 1 milliard de fois plus petit que l’unité métrique)

Les rapports sont donc simples, car notre système de numération est en base 10. (et celui de ordinateur en base 2..)

Bon une fois qu’on sait diviser un mètre en millimètre…. ou le multiplier en kilomètre…  Il ne reste plus qu’à savoir quelle est la longueur d’un mètre.

Alors on défini le mètre comme étant la 10 millionièmes part du quart du méridien terrestre.
(Donc du quart de la circonférence de la terre qui passe par les pôles. Car dans l’autre sens c’est pas pareil et en fait la définition du méridien a changée depuis !)définition du mètre

La légende dit que c’est lors de la révolution française que l’on a voulu se débarrasser des unités de mesures anciennes basées sur la longueurs des pieds et des coudes des rois et adopté un étalons de mesure universel donc basé sur la taille de la Terre ce qui ainsi met sur un pied d’égalité tous les habitants de la planète.

Je dis que c’est une légende, car plus je creuse l’histoire, plus je découvre qu’en fait c’est pas tout à fait exact ! En effet, c’est bien lors de la révolution française qu’on a adopté massivement cette unité de mesure et que Napoléon s’est chargé de la diffuser par la force dans toute l’Europe.

Mais plus je me document, je vérifie et je mesure des lieux anciens, plus j’observe que le mètre était déjà largement connu avant la révolution française !

De plus, la mesure de la planète Terre, donc en racine grecque La « géo-métrie » semble se faire depuis des temps très anciens. On se souvient d’Eratosthène qui a mesuré la terre il y a plus de 2000 ans, avec une erreur de 1%.

Et il semble que l’idée d’utiliser la mesure de la Terre comme unité de mesure est très ancienne aussi.

En 1780, Alexis-Jean-Pierre Paucton disait déjà dans son Traité de Métrologie:

« Je prouve que les Anciens avoient un étalon naturel de mesure, pris dans la grandeur d’un degré du méridien, & que dès les temps ses plus reculés, à remonter même avant la fondation de Ninive, de Babylone & des Pyramides d’Egypte, la circonférence de la Terre avoit été mesurée aussi exactement qu’elle l’a été dans ce siécle ; démontre que cet étalon immatriculé dans la nature & de la valeur de la quatre-cent-millieme partie d’un degré du méridien , étoit universel & commun à l’Asie, à l’Afrique & à l’Europe, à quelques exceptions près ; qu’il étoit celui des Perses, des Arabes, des Juifs, des Egyptiens, des Espagnols qui l’ont conservé jusqu’à ce jour presque dans son intégrité, des Gaulois , des Bretons & des Germains ou Allemands, chez qui on le retrouve encore aujourd’hui dans la plupart des Villes les plus considérables ; compare , d’après les rapports donnés par les Ecrivains, cette Mesure universelle aux nôtres & aux autres Mesures particulières de l’Antiquité, qui font les Mesures Romaines, les Mesures Grecques Olympiques, les Mesures Grecques Pythiques & Maríeilloises qui sont encore en uíàge aujourd’hui en plusieurs Villes de la côte de France qui confine à la Méditerranée, & nommément à Marseille, à Gênes & à Montpellier, & enfin les Mesures des Tongres ou des Bataves, qu’on retrouve également dans le Brabant, la Hollande & ailleurs. »

A méditer sur l’histoire officielle…
… et si ça t’intrigue, fait comme moi, va voir la pierre angulaire qui est dans le sol de la Cathédrale de Fribourg... elle fait bien 1m de diagonale !
… Et bien plus loins dans le passé on trouve le disque de Nebra qui fait 1m de circonférence et Stonehenge qui fait 100m de circonférence….

Bon.. ici n’est pas l’objet de mon article, donc on va revenir au nombre d’or, et je ferai un prochain article sur l’histoire du mètre.

Donc si l’on est habitué au système décimal pour réalisé une division des échelles de l’unité de mesure. On peut aussi faire autrement.

La canne des bâtisseurs de cathédrale

Les bâtisseurs de cathédrale utilisaient un système basé sur le nombre d’or pour définir les unités de longueurs de base:canne des batisseurs de cathedrale

  • La paume  → 34 lignes
  • La palme → 55 lignes
  • L’empan → 89 lignes
  • Le pied → 144 lignes
  • La coudée →  233 lignes

Voici une canne des bâtisseurs pour mémoriser la longueur de ces unités de longueurs.

Ces différent noms correspondent aux rapports de longueur entre différentes partie d’une étoile à 5 branches inscrite dans un pentagone.

Comme on l’a vu plus haut, cette géométrie contient intrinsèquement le nombre d’or à de multiples endroits. On peut aisément observe aussi le changement d’échelle fractal qui est possible avec l’étoile à l’intérieur de l’étoile…. (mais inversée…)

Une bonne approximation pour réaliser une canne des bâtisseurs, est d’utiliser la suite de Fibonacci. Ainsi à chacune des unités de mesure correspond un nombre de la suite de Fibonnacci. Ce nombre peut représenter des lignes.

Ainsi on arrive à faire correspondre des rapports idéaux basées sur le nombre d’or, et les réaliser concrètement grâce à une addition d’une unité des base qui est la ligne. Mais il faut se rendre compte que la suite de Fibonacci est une approximation. On trouve beaucoup d’incompréhension chez les gens qui cherchent à calculer ces unités de la façon moderne sans avoir compris l’idée des rapports du nombre d’or.
(Ils cherchent à arriver aux rapport en faisant des additions de lignes basées sur le grain d’orge sensé faire 4 lignes)

Voici une page web qui fait les calculs à propos de ces unités de mesures basées sur la suite de Fibonnaci.

unité basée sur le nombre d'or paume palme empan pied coudee

unite_nombre_dor paume palme empan coudée pied

Pourquoi est-ce que ces rapports de longueur portent des noms de partie du corps ?

Il est vrai que c’est pratique dans la vie de tous les jours de mesurer un pied ou une coudée. On l’a toujours sur soi. Ça évite d’être coincé car on a oublié son double mètre !

Personnellement, je m’étonne de voir que, hormis le pieds qui est sur une autre partie du corps, le système de longueurs colle passablement bien avec les rapports de proportion.

Quand on voit ci-dessus que le nombre d’or est présent partout dans la nature. Est-ce que finalement le corps humain ne serait-il pas lui même basée sur le nombre d’or ?

C’est aussi l’avis exprimé par Léonard de Vinci avec l’homme de Vitruve, qui exprime l’hommme aux proportions parfaite qui s’inscrit parfaitement dans les mesures de l’univers. (inscrit dans un carré et un cercle, souvent symbole de la terre et de l’univers.)

C’est aussi ce que l’architecte Le Corbusier avait exprimé avec son Modulor. (Qui est indiqué en hommage sur les ancien billet de 10 francs Suisse)

Il y a tout un débat sur ce sujet.

Je pense qu’il est temps de se questionner sur la légende de la création du mètre pour remplacer des unités de mesures « arbitraire » basées sur les mesures du roi ?
Est-ce que finalement l’origine de ce système ne serait pas beaucoup plus élégant et pas juste calqué sur taille du pied ou du coude du roi ?

Peut être que c’est une dérive à la longue d’individus assoiffé de pouvoir qui ont imposé leur membres comme référence, sans avoir compris le système mathématique et à la mesure de l’Homme en général qui sous-tend ce système ? On parle de la mesure du corps humain de façon statistique.

Je me questionne passablement là dessus ces temps, sans avoir réussi à vraiment prendre le temps de faire des recherches plus poussées. Il y a plein d’études statistiques qu’il serait bon de faire.

J’ai notamment aussi entendu parler de la taille moyenne d’un enfant à la naissance qui est « par hasard » très proche de la taille de la Coudée Royale égyptienne, soit 52,36 cm ! (Il y a un lien entre la coudée royales égyptienne, le mètre et le nombre d’or… j’y reviendrai !)

Et le poids de l’enfant à la naissance qui approche le nombre π en kg ! Soit environ 3.14 kg.

Bon, alors maintenant on a une manière de subdiviser une unité de mesure, mais ça ne nous donne toujours pas l’échelle utilisée.

Que vaut une coudée ?

Il y a une manière simple de faire. C’est de prendre le Roi, de mesurer la longueur de son coude et de calibrer ainsi tout le système sur cette longueur. On peut ainsi se souvenir qu’une Coudée fait 233 lignes et ainsi redéfinir toute les unités de mesure intermédiaire avec leurs correspondance en lignes selon l’approximation de la suite de Fibonacci.

Ça explique peut être pourquoi il y a des coudées locales, et il y a la Coudée Royale.
Mais avec cette technique on voit que le Roi était un peu difforme…. sauf pour la coudée !

Mais on peut aussi baser l’échelle sur un lien entre le corps humain et la taille de la planète !

L’empan

La première fois que j’ai entendu parler de l’empan, c’était quand j’étais ado. Mon grand père m’avait offert les oeuvres de Rablais. J’y ai vu un livre avec un langage aux tournures de phrase très anciennes et aux innombrables notes de bas de page pour expliquer tout le contexte.

Il y avait l’empan comme unité de mesure. J’y ai appris en note de bas de page qu’un empan vaut 20 cm. J’ai trouvé ça très pratique. Depuis j’utilise régulièrement l’empan comme unité de mesure quand je n’ai pas sur moi mon double mètre !

empan humain unité mesure nombre d'or

Et là j’ai rapidement remarqué que 5 empan = 1 mètre.

Donc pour calibrer mon système de coudées, etc… pourquoi ne pas dire qu’un empan, soit 89 lignes = 1/5 de mètre ? Le mètre étant le 10 millionième du quart du méridien terrestre (circonférence)

Et voilà !

=> Là j’entend tout de suite ceux qui me disent…. « C’est pas possible… car le mètre a été inventé à la révolution française ! »

Voilà voilà…. c’est pour ça que j’aimerai creuser cette légende…. Car il y a un faisceaux de faits qui montrent que cette fable ne colle pas. qu’il y avait une connaissance plus ancienne du mètre. Ou du mois, d’une unité de mesure qui a un lien avec la circonférence de la terre et qui fait que « par hasard » on retombe sur la même chose !

Alexis-Jean-Pierre Paucton nous dit bien en 1780 qu’il existe une unité de mesure qui vaut « la valeur de la quatre-cent-millieme partie d’un degré du méridien« . (Il ne dit pas le nom de cette unité !!)

A la page 110, de son Traité de Métrologie, il dit qu’il utilise la grande pyramide de Gizeh comme élément de comparaison pour retrouver les valeurs des unités historique. (Il n’y a pas beaucoup de monument mesurés précisément tout au fil de l’histoire de l’humanité qui existe encore !)

traite metrologie paucton p109

Paucton nous dit que selon Héron d’Alexandrie (Je crois bien que c’est celui-là de Héron !), 1° du méridien terrestre vaut: « 16 2/3 Schenes, 66 2/3 milliaires Egyptiens & Phéniciens, 500 stades, 200000 coudées, 300000 pies philétériens, 360000 pieds Romains, 400000 pieds géométriques, & 533245 1/3 spithames. »

Je m’étonne de voir autant de valeurs rondes. (même les 2/3 sont « ronds »: ex: 16 2/3 => c’est 50/3)
C’est pour « arrondir » et donc montre une imprécision, ou alors justement ça montre bien que le ° de méridien est une unité fondamentale sur laquelle on a construit d’autres unités de mesure ?

Puis il nous dit que « le côté de la base de la grande pyramide d’Egypte pris cinq cents fois (…) » « (…) chacun en particulier est précisément la même mesure d’un degré« .

« D’où je conclus que le côté de la base de la grande pyramide étoit d’un stade juste tel qu’il est défini par Marin de Tyr, par Ptolémée & par Héron. »

traite metrologie paucton p110Donc pour résumer:

Un degré de méridien vaut 500 stades, soit 500 fois le côté de la base de la grande pyramide de Gizeh.
→ le côté de la base de la grande pyramide vaut 1 stade
→ un degré de méridien vaut 500 fois le côté de la grande pyramide.

(On aurait donc construit la grande pyramide sur la base de ce coté qui vaut 1/500 de 1° de méridien ?)

Si on reprend ce qu’il disait au début du livre, alors il doit exister une unité de mesure ancienne qui vaut la 1/400 000 d’un degré de méridien.
→1/400 000 de 500 fois le côté de la grande pyramide. (440 Coudée Royales Egyptienne soit ~230m)

Donc d’après les ~230m, je trouve que cette fameuse unité ancienne vaut 28.75 cm.
C’est dans l’ordre de grandeur de ce qui correspond à un pied. (mais c’est pas le pieds des bâtisseurs qui vaut plutôt ~32.3 cm)

Donc sachant qu’un pied, c’est 144 lignes. Je peux calibrer le reste de mon système de mesure.

Ceci à partir d’un écrit de ~2000 ans repris dans un écrit d’il y a ~200 ans….

A creuser…..

La Coudée Royale Egyptienne

Vu qu’on parlais de coudée, voici un des plus célèbre. Ça nous permettra aussi d’en savoir un peu plus sur le calcul fait ci-dessus en utilisant une taille de pyramide en coudées.

Alors la Coudée Royale Egyptienne vaut entre 52 cm et 54 cm selon ce que l’on peut lire sur wikipedia. C’est la version officielle, basée sur les différents « bout de bois » qui représentent la coudée qui ont été retrouvé.

Les unités de mesure ne sont pas pour moi quelques chose totalement dénué de sens, qui sortent de nulle part. Elles sont souvent très réfléchie. Il y a un sens derrière une unité. C’est un symbole. Ici, c’est une explication mathématique qui a nous permettre de retrouver la définition de la Coudée Royale Egyptienne.

Comme dit plus haut, j’aime bien voir les maths de manière géométrique.

Nous allons ici construire une joli hexagone bien régulier. Depuis que je suis gosse j’aime bien faire ça. C’est surtout depuis que j’ai découvert que c’est tout simple, avec juste un compas.

Il suffit de faire un cercle. De garder le même écartement. (donc le rayon du cercle) et de dessiner des portions d’arc avec le même écartement.
Là on remarque une particularité mathématique, ça me donne exactement 6 parts égales si je coupe ma circonférence avec des tranches de la taille du rayon !

Tout simple de faire un hexagone. Mais quelle lien avec la coudée Royale Egyptienne ?

hexagone

Et bien le lien est simple. Le fameux écartement de compas que j’ai utilisé pour faire mon hexagone me donne 2 choses:

  • L’écartement lui-même, soit une droite entre 2 points. C’est la longueur d’un côté de l’hexagone. (en plus d’être le rayon du cercle)
  • Une portion de circonférence du cercle. Soit 1/6 du cercle.

Et voilà…. la Coudée Royale Egyptienne, c’est cette portion d’arc. Ce sixième de la circonférence d’un cercle.

Comment on calcule la circonférence d’un cercle ?
C = 2 π * le rayon = le diamètre du cercle * π

Donc la Coudée Royale Egyptienne, c’est π/6 fois le diamètre. C’est la partie représentée ici en vert.

Coudée Royale Egyptienne

Ok, bon…  En math géométrique abstraite, on voit bien ce que c’est. Mais pour les gens qui aiment les math avec des chiffres… ça fait quoi π/6 ?=> 0.52359877559….

Ok, mais, 0.523 quoi ?
C’est o.523 fois le diamètre du cercle !! On a un juste un rapport. C’est vrai que c’est pas simple de mesurer quelque chose comme ça. Il faut un lien avec la réalité.

Et si je prenais 1 mètre comme diamètre ? ça me donne donc tout de suite une valeur pour la Coudée Royales Egyptienne en mètre.
Donc la Coudée Royale Egyptienne vaut 0.52359877…. mètre ! 
→ On est bien dans les mesures des bâtons retrouvé qui font entre 52 et 54 cm !

Voilà, c’est très bien. On a retrouvé la valeur théorique de la Coudée Royales égyptienne.

…. mais comme plus haut, j’entends déjà les cris……   mais c’est pas possible… t’as pas le droit de faire ça…. T’es en train de me dire que tu calibres la coudées royale égyptienne sur le mètre !! … donc un truc qui a été utilisées il y a des milliers d’années par une unité inventée il y a 200 ans lors de la révolution française. C’est pas possible !

Ouais, en effet, ça pose un soucis ! C’est pour ça que cette explication n’est pas officiellement admise par l’archéologie, que la page wikipedia n’en parle pas. (Mais il y a un débat sur la page de discussion)

Mais alors pourquoi ça marche ? Certains vous dirons que c’est Dieu…. et d’autres le hasard… (ce qui est assez proche… évoquer le hasard pour tout ce que l’on comprend pas ça ressemble à une religion… alors qu’il est si simple de dire: « Je ne sais pas ». )

Comme dit plus haut. Je ferai bientôt un article là dessus, car il commence à y avoir beaucoup de coïncidences.  Le hasard fait vraiment bien les choses, il place le mètre dans bon nombre d’objets, surtout dans des cathédrales et observatoire astronomique anciens.

Selon le même principe, le pied druidique c’est 1/10 de la circonférence d’un cercle de 1m de diamètre. → soit π/10 en mètre…..  Donc il y a plein d’unités liées au mètre.

One more thing…

Ce n’est pas tout… On est bien ici en train de parler d’unité de mesure basée sur le nombre d’or ! Et bien il se trouve que la Coudée Royale Egyptienne a aussi un lien avec le fameux nombre φ.

On a vu plus haut que la Coudée Royale c’est le bout vert du cercle, soit  π/6. Le reste du cercle, le bout en rouge, vaut donc 5 * π/6.

En nombre ça donne:

5 π/6 ≈ 2.61799387799

Ça te rappelle pas quelques chose écrit tout en haut ?

φ² = φ + 1 ≈ 2.6180339887

En effet, à un cheveu près, c’est pas « exact » ce qui génère de grand débat, la partie rouge du cercle vaut φ².

Si c’est la précision mathématique que l’on cherche, c’est pas parfait. Mais si c’est pour une construction. La différence est minime, quand je dis à un cheveu près…. c’est déjà très gros un cheveu. Là on est à un centième de mm d’écart si l’on se base sur le cercle de 1m !

Liens mathématiques entre le nombre d’or et des nombres « spéciaux »

Cette petite in-exactitude me questionne beaucoup et elle fait aussi couler beaucoup d’encre (ou de pixels) chez les sceptiques.

Il faut quand même dire que l’on mélange là des nombres très spéciaux. Les nombre φ et π sont irrationnels. Il ne se mélangent pas facilement à d’autres. Pire, π est transcendant. Donc réussir à faire quelques chose qui mélange ces deux nombres, c’est peut être juste pas possible ?

Sur un plan philosophique le nombre d’or est souvent vu comme la perfection a atteindre, et les constructions qui en découlent sont généralement réalisées avec une approximation à l’aide de la suite de Fibonacci, car c’est le moyen accessible dans l’imperfection du monde.

Ainsi la coudée royale égyptienne est peut être la meilleure approximation possible du lien enter le π et φ ?

Le problème de la quadrature du cercle est un problème de mathématique qui a occupé les mathématiciens pendant des millénaire. Il s’agit de construire avec les outils du géomètre, un carré de même air, qu’un cercle donné. Pour faire un carré, on a besoin de sa diagonale, et il se trouve que cette diagonale comme je l’ai mentionné plus haut, c’est la racine carrée. Et là il faut trouver la racine carré de π.
Comme π est un nombre transcendantal, et bien il est impossible de réaliser cette opération par une construction géométrique, juste avec un compas et une équerre.

J’ai cherché si il y des liens connus entre ces deux nombres spéciaux. J’ai trouvé un document qui mentionne une solution approximative à 1% près et une à 0.02% près en passant par le nombre i , soit l’unité imaginaire des nombres complexes. Il est intéressant que cette solution fasse intervenir le nombre e ! un autre nombre étrange !

φ² + e² + (i/e)² = π²

Donc effectivement, la Coudée Royale Egyptienne semble vraiment la meilleure approximation de ce lien entre π et φ .

Conclusions

J’ai ouvert beaucoup de portes dans cet article. Le nombre d’or fascine depuis des millénaires, et je crois que ce n’est pas fini.

Je pense qu’il y encore beaucoup à redécouvrir à propos de la compréhension des anciens à propos de ce nombre, de ce rapport que l’on trouve partout dans la nature, et qui semble une référence universelle. Donc c’est bien compréhensible qu’on ai voulu l’utiliser comme base d’unités de mesure.

J’ai l’intuition, qu’il y a encore quelque chose à découvrir autour du mètre. Est-ce que cette unité est naturelle ? Elle est calibrée par rapport à la planète, mais est-ce qu’il y a quelques chose de plus ? Tout comme on a vu qu’il y a un lien fractal entre les triangles dans une étoile à 5 branches. Il y a peut être un lien fractal entre la dimension de la terre et la dimension humaine et de là découlent des unités de mesure naturelle à échelle humaine, comme à échelle planétaire, voir universelles…. ?

C’est en tout cas suggéré par Leonard de Vinci dans son homme de Vitruve…

A méditer.

Da_Vinci_Vitruve_Luc_Viatour

 

Le contractualisme pour comprendre les tendances politiques

A quoi sert l’Etat ?

Il y a plusieurs réponses possibles. Et il y a déjà des réponses qui sont déjà bien anciennes. Les réponses les plus connues ont déjà été théorisées il y a bien longtemps, mais étonnamment on les retrouves toujours. Elles sont toujours bien vivantes.

Etat et police tuent

Les grands auteurs qui ont théorisé le rôle de l’Etat sont appelés: les contractualistes. 

On parle de:

Le contractualisme est un courant de philosophie politique qui voit l’origine de nos sociétés et de l’Etat comme étant un contrat social entre les humains:

« Je renonce à une partie de mes libertés, mais en échange on crée l’Etat qui me garanti certains droits »

Jeunes PLR valeur liberte moins etatCertaines personnes pensent qu’elle ont renoncés à trop de leurs libertés en faveur de l’Etat… et aimeraient les reprendre…

Et d’autres personnes pensent qu’il faut un Etat plus fort… afin d’assurer une meilleure solidarité.

ps Etat fort bières Jean Studer

 

En fait, le contractualisme, c’est simple, c’est la réponse à la question: pour toi l’Etat sert à quoi ?

Les trois idées de base sont:

  • Hobbes → garantir la protection physique des citoyens → Armée.
  • Locke→ garantir la liberté et la propriété privée → Donc on permet à l’économie d’exister
  • Rousseau → garantir l’intérêt général.On veut assurer l’égalité des chances

Sur wikipedia Il y a un tableau qui va plus en détail…

C’est marrant car si on résume ces valeurs, je croirais voir les slogans actuels des partis politiques...

  • Sécurité => UDC  (En France: FN)
  • Liberté => PLR (En France: Les Républicains)
  • « pour tous, sans privilège » => PS

Ensuite… Il y a des variantes et des nouveautés qui arrivent.

Par exemple: l’état qui a pour rôle de protéger l’environnement, c’est pour moi un nouveau contrat social qui émerge depuis quelques décennies. Il est surtout porté par le parti des verts.

Voici quelques exemples des slogans des partis politiques:

affiche UDC sécurite mouton

libre responsable plr affiche slogan nucleairepour tous sans privilege slogan ps

Comment concilier les différentes visions du rôle de l’Etat ?

Et bien c’est simple. A chaque élections les gens votent pour leur vision de l’Etat en votant pour les gens et les partis qui portent la même vision qu’eux.
… et on fait un mixe plus ou moins proportionnel de tout ça. On obtient un état qui a donc des rôles… mélangés… plusieurs visions du monde en parallèle…

Pour illustrer tout ça, voici la toute nouvelle composition des parlements cantonaux en suisse qui vient d’être mise à jour.
On voir bien que 2/3 de la politique fonctionne selon cette théorie…
Pour le PDC.. il y a la composante religieuse et conservatrice… mais sinon je pense que le plus proche doit être le PLR… ?

partis politique cantonal suisse 2018

Donc voilà, avec un Etat composé de plusieurs personnes qui sont issues de plusieurs tendances politiques, de plusieurs visions du rôle de l’Etat on arrive à faire une tendance représentative de la vision de l’Etat dans la population.

Le rôle de l’Etat tend vers des tâches similaires

En bref, tous les Etats de nos jours garantissent la sécurité de leur citoyens avec une armée et/ou une police. La plupart des pays dit développés, garantissent un Etat de droit, avec la garantie de la propriété privée et une grande liberté individuelle. (surtout les libertés économiques…. toutes les libertés ne sont pas garantie pareillement.)

On voit qu’il y a des litiges sur certaines formes de propriété, comme la propriété intellectuelle qui est primordiale pour certains Etats, notamment en poussant jusqu’à la reconnaissance des brevets sur les algorithmes des logiciels, ce qui est valable aux USA, mais pas en Europe.

slide-to-unlock patent apple really brevet logiciel

Alors que par exemple, la propriété intellectuelle sur des molécules de médicaments qui est reconnue par les pays Européens n’est pas reconnue par l’Inde qui ainsi se permet de créer de nombreux médicaments génériques à bas coûts.

brevet vivant

Dans certains pays, la corruption entrave l’économie, car la propriété privée n’est pas bien reconnue. Mais c’est encore pire avec la vision qui veut que l’Etat soit le garant de l’intérêt général.

Il y a de nombreux pays où le clientélisme est la règle. Les privilèges sont légion et pas du tout répartis équitablement.

Voici l’état de la corruption dans le monde en 2014:

Corruption_2014

Puis enfin, la vision que l’Etat a pour rôle de protéger l’environnement est encore tellement récente qu’une majorité d’Etat ne s’en préoccupent pas du tout.

On voit qu’il y a là une adoption progressive très lente des différentes idées de contrats qui apparaissent. C’est à mon avis le reflet de l’évolution des visions du monde qui évoluent lentement. Pour comprendre cette évolution j’aime bien le modèle de la spirale dynamique.

Comment concilier des visions du monde très différentes ?

Je remarque que l’on avance vers la complexité. La complexité d’intégrer toujours plus de vision du monde parfois opposées et de les concilier.

Pour réaliser cette conciliation entre plusieurs points de vue, on a des systèmes qui favorisent la vision dominante pour avancer, et quelques années après la vision dominante change et on déconstruit le travail des prédécesseurs. Dans d’autres systèmes on arrive plus vite au blocage, mais on tente de trouver des consensus, des compromis pour avancer tout de même, lentement mais sûrement…

Personnellement, je me questionne beaucoup sur comment faire un système qui nous permet à tous de vivre ensemble, dans un même système, même si l’on a des visions du monde différentes.

Ça fait déjà de nombreuses années, que je me passionne pour l’étude de nombreux systèmes politiques différents et nouvelles manière de réinventer la gouvernance dans les organisations.

J’observe que si on met ensemble des gens qui ont des visions du monde commune, c’est finalement facile. Mais j’ai pas (encore) trouvé de solution miracle quand il s’agit de faire vivre ensemble des gens qui ont des visions du monde totalement différentes !

Si t’as des idées… n’hésite pas à me les communiquer 🙂

 

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-même, sans être un pro du bricolage

Quoi de mieux qu’un bon bain chaud pour se prélasser ?
Et en plus avec des amis ?

Je te propose ici l’exercice de construire un jaccuzzi soi-même, et ceci même si tu n’es pas très à l’aise de tes mains, que tu es un-e bricoleur-euse du dimanche.

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme martouf bassin

Proposer une soirée jaccuzzi (avec 2c et 2z, histoire de se différentier de la marque) a ses amis, c’est toujours apprécié. Mais il faut en avoir un ! … et ça coûte une fortune.  Il existe quelques modèles pas trop chers, mais souvent de pas très bonne qualité et surtout tout petit !

Moi j’aime faire des soirées jaccuzzi pour les anniversaires, pour les passages à la nouvelle année, et j’en ai même fait un pour mon mariage. Là il faut un jaccuzzi XXXL … il faut de la place !

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme fete mariage

… là il faut oublier d’acheter une solution toute faite.

Là il est nettement plus avantageux de construire soi-même un jaccuzzi géant !

Voici en vidéo comment je procède, mes astuces, les petites subtilités à connaitre.

Ça fait une bonne dizaine d’année que je construits des jaccuzzi. J’ai testé de nombreuses techniques plus ou moins efficaces, plus où moins portables, plus ou moins souples (pour 2 ou 20 personnes ?)

Là j’arrive à une solution qui est pas trop mal:

  • Je construis un bassin avec des panneaux de bois, des panneaux d’isolation (ça change tout!) et une grande bâche.
  • Je chauffe l’eau en la faisant tourner dans un circuit avec un serpentin en cuivre posé au dessus d’un feu de bois.
  • En 2h, j’ai de l’eau à plus de 40° (pour un jaccuzzi d’au moins 4 personnes)
  • … et pour les bulles, j’ai un tapis à bulle… 
  • C’est écologique (chauffage au bois), c’est ludique, c’est une expérience qui reste dans les mémoires.

10 ans d’expériences

Pour en arriver là je suis passé par 10 ans d’expériences.

La première expérience ratée…

En 2008, avec des copains on avait pour projet de faire le passage à la nouvelle année dans un jaccuzzi. On s’est ainsi lancé dans la construction de notre premier jaccuzzi fait maison. Mais ça a foiré…..  on a fait notre soirée jaccuzzi que la semaine suivante !

Les éléments se sont acharnés contre nous. On avait quasi tout préparé le jour avant, le 30 décembre. Il ne restait plus qu’à mettre l’eau et faire chauffer. C’était le programme du 31 décembre.

C’était sans compter sur des grosses chutes de neige très humide et non prévues par la météo !!

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme thermomètre -1

On avait construit notre jaccuzzi dans un lieu avec une superbe vue, mais perdu dans la montagne, au fond d’un champ. On a avait prévu d’amener l’eau depuis un réservoir pour vache. Mais avec la neige impossible de le déplacer ! On a donc du faire fondre de la neige (ce qui consomme 2 fois plus d’énergie !! à cause de la chaleur latente de fusion)

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme glace eauÇa s’annonçait pas trop mal. Mais c’était sans compter sur le fait que la neige tombait toujours, et emportait avec elle pas mal d’arbres ! Déjà que j’avais failli me faire assommer par une grosse branche tombée de l’arbre au dessus de notre chaudière, le soir c’est un arbre qui est tombé sur la ligne électrique. Plus d’électricité… plus de pompe, plus de circuit de chauffage…. plus de jaccuzzi!

Le récit détaillé de cette aventure épique est par ici… 

Les nombreuses expériences

Depuis on s’est bien amélioré.

On a utilisé différents moyens de chauffage, la vieille lessiveuse en cuivre (qui ne résiste pas à la pression !), la barrique de vin transformée (qui ne résiste pas non plus à la pression de la pompe).

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme barrique lessiveuse cuivre

Puis est venue l’ère des serpentins de cuivre. Mais cintré horizontalement, c’est pas bien. Le serpentin fini par se retrouver au fond du feu, sous les braises, et ça ne chauffe plus.

Les tubes étaient également compliqués à cintrer (on a eu recours à un copain professionnel et son atelier pour y arriver). On avait aussi beaucoup de raccords de tuyau. C’est toujours difficile à trouver le bon. On s’est ruiné en raccord, alors qu’on en avait pas besoin !

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme kitang

Mais il est possible d’apprendre de ses erreurs. J’ai tout repris à zéro.

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme calcul

Je suis parti du principe qu’il faut faire simple, pour les non bricoleurs, juste un tournevis et éventuellement une pince sont nécessaires.

J’ai créé un serpentin vertical, et oui la chaleur ça monte! J’ai cintré les tubes de cuivre moi-même, c’est simple quand on connait l’astuce pour ne pas plier le tube. (Je te fourni l’astuce dans le pdf avec la liste détaillé du matériel)

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme chauffage au bois

J’ai simplifié les raccords, j’ai a isolé le bassin et les tuyaux. J’ai imaginé un système adaptable à la taille d’un petit ou d’un grand bassin. J’ai imaginé un système qui reste transportable avec un véhicule normal.

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme petit bassin[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme grand bassin

 

 

 

 

 

Je crois que j’ai là une bonne recette !

Tu as fait le même genre d’expérience ?

Tu as peut être fait le même genre d’expérience ? Si c’est le cas, ça m’intéresse. N’hésite pas à écrire tes expériences de construction de jaccuzzi « Do it Yourself » dans les commentaires de cet article 🙂

  • Tu as testé et ça ne marche pas ?
  • Tu ne sais pas comment cintrer les tubes de cuivre sans les casser ? (C’est tout simple avec l’astuce)
  • Tu as envie de faire une grande fête, un anniversaire, un mariage mémorable. Tu as un budget limité, mais des grandes ambitions pour faire LA fête de l’année….

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme enfants

Je peux t’aider à construire un jaccuzzi toi-même et ainsi organiser un événement inoubliable

Bon.. c’est un peut téléguidé…. mais j’ai de quoi t’aider 🙂

En plus de la vidéo ci-dessus, j’ai:

  • une seconde vidéo plus détaillée, (17 min) qui explique comment faire un jaccuzzi soi-même, comment le monter, quel matériel choisir, les erreurs à ne pas faire.
  • un pdf avec les photos de ma solution, avec la liste du matériel que j’ai acheté, avec des photos de ce matériel et quelques liens vers là où tu peux l’acheter.

Avec ça tu pourras te lancer dans une solution qui fonctionne sans y passer 10 ans !

Alors, comme ça m’a quand même pris beaucoup de temps à préparer tout ça je vais te demander une petite contribution de 25 € ….
A non… comme c’est la fête, que je viens de finir de tout pondre, je fais une offre de lancement à 5€ ! 🙂
Tu cliques sur le bouton, tu paie avec ton compte paypal ou ta carte de crédit…


…. et tu es redirigé vers le pdf de 11 pages avec là toutes les infos. Le lien vers la vidéo est dans le pdf.

Il est possible aussi d’acheter ce pdf + vidéo détaillée en monnaie libre. Pour 50 Ğ1 je te l’envoie indique moi tes infos ici…

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme fete nouvel an

Bonne baignade !

Art-brut de Martouf structure et réseau organique

Depuis toujours je dessine, je gribouille. Surtout quand on me demande d’écouter. Typiquement sur les bancs d’école.

C’est pour moi une manière de m’ancrer dans le lieu où je suis. Si je ne fais qu’écouter un prof ou une conférence, je m’ennuie. Donc m’on esprit divague, mon imagination se met en route et je voyage ailleurs. Je ne suis plus présent et je déconnecte.

Ainsi, sur les bancs d’école, j’ai commencé à gribouiller des petites structures dans les marges de mes cahiers. Un peu comme des mandalas qui me maintiennent présent, à l’écoute.

Donc je dis à tous les profs qui ne voient pas ça d’un bon oeil…. laissez vos élèves gribouiller ils vous écoutent peut être mieux ainsi !

J’ai commencé à dessiner des structures géométriques qui s’assemblent comme des pavés, comme des blocs de tetris. De cette époque il ne reste quasi rien. C’est seulement à la toute fin du siècles dernier, que je me suis mis à avoir une page blanche dédiée à mon art brut. Chaque cours, chaque leçon, je continuais un petit bout… et au bout d’une année. J’ai eu une page A4 remplie d’un labyrinthe digne de Dédale.

Sur cette page A3, on retrouve le Yin et Yang…

Ce qui à la base n’est fait que de (quasi) droites au crayon fin par donner des mouvements de rotations, des maelströms qui attirent l’oeil et le font glisser dans des volutes qui traversent la pages.

art-brut structure martouf tetris yin yang

Je dis que c‘est de l’art brut, car ça me vient tout seul. Malgré les motifs complexes, je vous assure que ça n’est pas très réfléchi. Ça vient tout seul. Car, je le rappelle, il ne faut pas non plus que ça m’occupe trop le cerveau, c’est un outil pour m’ancrer localement à l’écoute d’un prof ou d’un conférencier !

Donc si ça m’occupe trop le cerveau, c’est fini, je décroche aussi. C’est donc brut de mon inspiration du moment.

Et c’est aussi car j’ai découvert au musée de l’art brut, des oeuvres tout à fait fascinantes qui sont dans la même veine !

J’ai dessiné UN spaghetti.... sur toute une feuille… Je te laisse suivre le fil…

art brut structure martouf le spaghetti

Je dessine des structures. C’est simple. C’est un motif de base. Un pattern, un patron. C’est souvent des structures fondamentales que l’on retrouve dans la nature.

Tout d’abord le règne minéral. La pierre modelée par l’eau.

La spéléo m’inspire aussi beaucoup pour aller observer des structures de draperies et de concrétions.

art-brut martouf speleo structure

Puis ensuite le règne végétal, les réseaux, les fleurs, les arbres symétriques entre leurs racines et leur branches. Ce n’est pas pour rien que l’on nomme cette structure des arborescences.

art brut structures vegetales fleur organique martouf

Au fil du temps, mes dessins de structures sont passé à la couleur. Pour moi, ça coïncide avec la découverte du monde des émotions. C’est en même temps que j’ai commencé à faire un travail en profondeur sur mes émotions que je me suis mis à la couleur dans mes dessins d’art-brut, de structures.

art brut structure martouf bonhomme michelin

Il y a quelques années, un copain qui m’observait gribouiller dans mon carnet pendant des séances me disait que mes dessins sont géniaux, mais beaucoup trop petits pour les exposer. (le dessin ci-dessus tiens sur du A5)

L’art brut, n’a jamais été conçu dans le but d’être exposé ! C’est ça le truc.

Mais l’idée à germée, et petit à petit, je me suis dit pourquoi pas. Ce serait bien de montrer au monde le fruit de mon art. Surtout qu’il y a toujours de l’enthousiasme à voir mes petits dessins quand je les gribouilles dans mon carnet.

Ainsi récemment, je suis passé à la taille au dessus, à la page A4.

art brut structure martouf reseau eau qui coule

Puis j’ai également testé la taille au dessus: la page 65×50 cm. C’est beau ! (mais j’ai pas trouvé de scanner à cette taille ! C’est plus dur à reproduire)

art brut structure martouf dessine en grand

Récemment, je me suis aussi essayé à faire glisser la couleur de me dessins avec un peu d’eau. Je trouve que ça rend très bien. J’accentue le contraste des contours au marker noir. Et c’est top. Voilà ce qui me plait ces temps.

Et là je continue dans les réseaux. C’est fascinant les réseaux !

art brut structure martouf boule reseau vert art brut structure martouf boule reseau bleu.jpg art brut structure martouf boule réseau orange

Mais parfois les réseaux se croisent avec les arbres…

art brut structure martouf reseau pseudo arbre

 

C’est le printemps… les arbres fleurissent !

art brut structure martouf arbre de vie gloubiboulga fuji

Donc voici un aperçu de mes dessins.

Maintenant j’ai décidé de les montrer au monde. Donc je veux bien faire une exposition. Si tu connais un endroit sympa où je peux les exposer, fais moi signe 🙂

 

Pacifier ta relation à l’argent pour changer le monde

Sur ce site je parle beaucoup de monnaie, de système monétaire, de structures collectives liées à la notion d’argent. Aujourd’hui on va voir tout ceci sous un angle différent.

Aujourd’hui je vais compléter l’article sur ton rapport personnel à l’argent pour montrer comment des croyances personnelles peuvent faire émerger des systèmes économiques.

De plus nous verrons comment pacifier sa relation personnelle avec l’argent.

Je dis souvent que la monnaie est une structure du monde. Et bien souvent je dis que c’est une structure de pouvoir d’une poignée sur un grand nombre. Une transformation d’un système d’esclavage vers un autre.

Cette petite vidéo humoristique le montre bien…. 😛

Mais d‘où vient une structure collective ? Ne serait-ce pas l’agrégation de nombreuse structures individuelles dans lesquelles chacun joue son rôle ?

La structures oblige les individus à jouer un rôle

Il y a plusieurs avis sur le sujet. Nous avons par exemple les structuralistes. Frédéric Lordon en est un. Il pense que le capitalisme est une structure qui agit sur les individus par affect et désir. Il pense que les individus dans cette structure n’ont pas de libre arbitre. Ils sont conditionnés par cette structure.

Voici une vidéo dans laquelle il évoque ceci.
(Je trouve qu’il dit des choses finalement simples mais d’une manière terriblement compliquées !!)

Petite digression par rapport aux structures d’organisation

Un autre sujet qui me passionne, c’est les structures des organisations, il n’y a pas que les structure monétaires dans la vie !

Lordon parle dans cette vidéo, de la gouvernance en holacratie. Il dit que ça ne fonctionne que par beau temps: « Allez voir quand les actionnaires ne sont plus d’accord… tout ce management s’effondre« 

Effectivement il soulève un point très intéressant qui est souvent négligé, mais il jette le bébé avec l’eau du bain.

Fédéric Laoux le dit très bien dans son livre « Reinventing organizations« , si l’on veut appliquer une gouvernance partagée, une gouvernance de type Opale. Il est nécessaire que le(s) propriétaire(s) soient en accord avec ce fonctionnement.

livre reinventing organization frédéric laloux

Lordon a une vision du monde de lutte de classe. Donc évidemment ça ne l’arrange pas quand on peut sortir de la lutte !

C’est le grand combat entre les deux visions du monde, réformer de l’intérieur ou faire la révolution….   et personnellement je trouve plus intéressant la troisième voie: construire à côté.

Le cas de Buurtzorg, entreprise de soins à domicile aux Pays-Bas est passionnant. Ce cas montre qu’en très peu de temps, en construisant à côté une entreprise qui correspond à ses valeurs et aux valeurs des acteurs du domaines (les soignants et les soignés) et bien on peut bouffer la majorité du marché. Les soignants préfèrent venir travailler dans un meilleur cadre et les soignés demandent à travailler avec Buurtzorg plutôt qu’avec les autres.

Le Jeu de la Monnaie pour comparer l’effet de quatre systèmes économiques

Régulièrement, j’organise des « Jeu de la Monnaie ».

Le Jeu de la Monnaie, c’est 4 petits jeux d’une dizaine de minutes qui nous permettent de simuler 4 systèmes économiques, afin d’observer leur influence sur les individus.

Le fil rouge entre les quatre jeux, c’est la possibilité de construire des maisons. ?
Les maisons sont symbolisés par 4 murs, 4 cartes à jouer de la même hauteur. ♠️♥️♣️♦️
Les règles sont simples, mais ce qui en émerge peut devenir très complexe.

Petit aperçu en vidéo du déroulement d’un jeu de la monnaie…

Donc c’est toujours la même idée là derrière: les structures conditionnent les individus. Si on change la structure, on change tout!

Et effectivement, je constate que les 4 jeux sont très différents. Je vois que le vol, la mendicité, les grosses multinationales qui s’accaparent les ressources n’émergent que dans un des jeux….  devine lequel !

Le libre arbitre existe

Mais malgré tout, il y a des différences entre les parties et la seule chose qui change. Ce sont les joueurs. Ainsi je tend à pense que le libre arbitre existe toujours, contrairement à ce que pense Lordon.

Le premier jeu du jeu de la monnaie n’a pas vraiment de structure. Ainsi c’est le jeu dans lequel on voit le plus de différence d’une partie à l’autre. C’est là qu’on observe le mieux le libre arbitres des joueurs.

Certains sont dans la peur et le manque…. et d’autres sont dans la joie et le don….

Mais pourquoi une telle différence entre individus ?

Les croyances autour de l’argent

Dans mon article précédent je t’ai questionné sur ta relation personnelle à l’argent. Si tu n’as pas lu cet article je t’invite à le faire. Je ne ferai ici qu’un bref résumé.

Pour comprendre pourquoi des individus agissent différemment dans la même situation, il est intéressant d’observer les croyances liées à l’argent. Christian Junod le fait bien.

Bien, qu’il soit banquier à la base, Christian Junod dit qu’il n’est pas un spécialiste de la monnaie, de sa création de son origine etc…

Par contre il dit qu’il est un spécialiste de « la relation à l’argent« .

Dans les différentes croyances associées à l’argent, il y a des gens pour qui l’argent est du pouvoir, de la liberté, de l’indépendance, de l’autonomie, voir le bonheur. Il y en a pour qui c’est de la sécurité. Il y a des gens pour qui l’argent c’est mal !.. ça brûle les doigts… ça crée des conflits…   Il n’y a qu’à voir les familles qui se déchirent pour des héritages… L’argent c’est sale, ça crée l’injustice.

A partir de ces croyances, il y a des gens qui sont capable d’attirer de l’argent et d’autres qui se sabotent au dernier moment pour ne pas en recevoir. Plus étonnant encore, il semble que c’est parfois en lien avec des croyances familiales et pas que personnelles. Ces croyances sont souvent inconscientes !

Il y a des comportements comme celui que Christian Junod décrit à propos de ce qu’il faisait lui-même, placer sa sécurité dans l’argent. Ainsi, il y a même des gens qui sont multi-millionnaires (ou plus) qui ont toujours besoin d’accumuler, qui sont pingres, car ils n’osent pas toucher à leur sécurité. Il faut toujours plus d’argent. Oui… même en étant millionnaire on peut être dans la peur du manque.

Christian Junod s’est donné pour mission d’aider les gens à pacifier leur relation avec l’argent. Il organise (organisait… il semble qu’il veut changer de formule) des ateliers pour comprendre sa relation à l’argent et la pacifier. Il a également écrit des livres comme « Ce que l’argent dit de vous ».

D’où viennent les structures collectives ?

Les structuralistes pensent que la structure va mettre les individus dans une situation où il n’ont plus de libre arbitre. Ils n’ont plus que pour choix de choisir un rôle que la structure offre. D’une manière générale on voit souvent émerger le triangle de Karpman, soit le triangle fait entre les rôles de bourreau, victime et sauveur.

J’observe qu’effectivement la structure est très forte pour conditionner les individus. Mais d’où vient la structure comment se met-elle en place? Comment et de où est-ce qu’elle émerge ?

J’ai l’impression que les structures collectives ne sont que le reflet de la vision du monde des individus. Plus spécialement les structures sont souvent là pour refléter les peurs des individus.

Quand un groupe est tout neuf, il y a rarement beaucoup de règles. Puis quand il y a eu des conflits, on met en place des règles pour éviter que les conflits ne se reproduisent.

Ainsi une personne qui vit en pleine confiance n’a pas besoin de beaucoup de règles. Alors que la personne qui vit dans la peur tente de construire un système qui la rassurera.

star wars armée stormtroopers

L’origine de la structure collective actuelle de monnaie dette

A propos de monnaie, une personne qui a la croyance que l’argent c’est la sécurité, va tenter de pousser collectivement vers un système qui lui permet d’accumuler beaucoup d’argent. Elle va évidement se mettre du bon côté, même si c’est pas bon pour l’ensemble des individus.

Une personnes qui a la croyance que l’argent c’est le pouvoir et le contrôle de son avenir va avoir tendance à favoriser un système dans lequel elle peut contrôler le plus largement possible les facteurs qui influencent son avenir.

Le système à monnaie dette par exemple, n’est que la conséquences de croyances de certains qui ont par exemple, peur de l’abus, donc veulent contrôler, au point de contrôler l’entier de la société et le futur grâce au contrôle des crédits.

Car oui, quand on y réfléchi, un banquier décide de l’avenir. C’est lui qui décide d’accorder un crédit ou non à un projet.

credit bancaire facile

Ainsi je me dis de plus en plus que les structures du monde actuel ne sont que le fruit des plus peureux d’entre nous !
…. donc ceux qui veulent, tout contrôler (les autres, la vie…) et ne surtout pas faire confiance (aux autres, à la vie).
(Les autres… la vie…… big brother et les OGM… ne serait-ce pas la même source ? Cette envie de tout contrôler ?)

Qui est le plus malheureux dans le triangle de Karpman ?  le bourreau ou la victime ?  Le bourreau ne serait-il pas bourreau juste pour éviter d’être la victime ?

star wars kylo ren sabre laser

Les gens hors contrôle font peur

Pourquoi est-ce que c’est le système des plus peureux qui gagne et pas le système des plus en confiance ?

Pourquoi est-ce que l’on vit dans un système de monnaie dette hyper centralisé où les banques détiennent quasi tous les pouvoirs ? On pourrait tout aussi bien vivre dans un système de don ?

Je me dis que les individus qui ont confiance n’ont pas besoin de règles, donc ils laissent tranquilles les autres. Alors que les individus guidés par la peur et l’envie de contrôler vont forcément impliquer les autres et l’entier du monde dans leur système. Sinon il y a toujours un risque de ne pas contrôler….

Cette thèse semble se confirmer dans l’histoire de l’anarchisme. En tout temps, les anarchistes se sont fait massacrés. Il y a eu au cours des 19ème et 20ème siècles quelques exemples peu connus de sociétés anarchistes qui ont fonctionné, mais elles se sont toujours fait écrasées (en général dans le sang) par les puissants d’à côté qui avaient peur que leur modèle ne s’effondre.

banque dictateur

C’est ainsi que le communisme libertaire s’est fait écraser par le communisme totalitaire. C’est ainsi qu’après avoir combattus ensemble leur ennemis communs, l’armée rouge de l’état central russe a écrasé la Makhnovchtchina une armée d’inspiration anarchiste qui mettait en place des sociétés rurales autogérées en Ukraine.

La commune de Paris en 1871 a également fini dans un bain de sang. La révolution sociale espagnole de 1936 a échoué au bout d’une année. Au moment où la coalition au pouvoir a commencé à gentiment se débarrasser des anarchistes, en interdisant d’abord leur médias, puis en les désarmant…. et c’est ce qui finalement a permis au général Franco mieux armé de prendre le pouvoir pendant les décennies suivantes….

L’histoire de l’anarchie est très bien racontée dans ce documentaire:

Le bénévolat, le marché du travail des anti-argent

Ci-dessus nous avons observé les conséquences de la croyances que dans l’argent se trouve ma sécurité, mon pouvoir, le contrôle de ma vie et de mon avenir.

Mais il y a encore d’autres croyances que nous n’avons pas encore explorées. Quelles sont les conséquences de la croyance que l’argent c’est mal, c’est Mamon ! que ça brûle les doigts, que l’argent crée la discorde et l’injustice ?

Christian Junod explique qu’il est allé parfois dans des organisations bénévoles pour donner ses ateliers sur Sa relation à l’argent. Une fois il a fait un petit sondage sur les croyances des bénévoles présents: une large majorité avait pour croyance que l’argent c’est mal ! (pour diverses raisons)

Ainsi on peut se poser la question: le bénévolat ne serait-il pas l’économie des gens qui ont pour croyance que l’argent est mal ?

En faisant du bénévolat, c’est s’assurer de pouvoir travailler sans avoir besoin d’utiliser de l’argent. Quand il n’y a pas de salaire, il n’y a pas d’argent. C’est donc s’assurer de ne pas participer à ce système totalement injuste qui crée la discorde !

C’est certainement inconscient pour beaucoup, mais ça me semble bien réel !

Polarisation et moralisation de sa vision de l’économie

La conséquence de ce genre de croyances négatives à propos de l’argent, c’est d’être souvent limite concernant ses besoins monétaires. Car en ayant une vision négative de l’argent, on s’interdit d’avoir plus que ce qu’il faut pour survivre. Et survivre, ce n’est pas vivre.

Ainsi le sujet de l’argent revient tout le temps sur le tapis. J’ai pas les moyens pour ceci ou cela… Je ne peux pas me le permettre. Ou pire encore, c’est renoncer à certaines valeurs à cause de ses moyens financiersJe mangerai bien que du bio, mais j’ai pas les moyens…

Ça peut également se traduire par une frustration de ne pas pouvoir vivre en accord avec ses valeurs. C’est par exemple le cas en se forçant à avoir un job alimentaire par-ce qu’il faut bien gagner du fric pour payer les factures. Et d’avoir, en plus, une activité bénévole qui elle, est réellement l’expression de ce que l’on a envie d’offrir au monde.

Cette activité bénévole est l’activité que je ferai si j’étais millionnaire ou si j’avais un Revenu de Base Inconditionnel. Pose-toi cette question et tu sauras si tu es dans peut être dans ce cas ?

revenu de base inconditionnel revenu assure question t-shirt

Survivre ainsi crée un inconfort. Cet inconfort peut être compensé par la morale. En n’ayant pas d’argent, Moi au moins je suis pur car je ne participe pas à ce système injuste.

Ainsi la personne dans cette situation se met à polariser le monde avec des gentils qui font du bénévolat et des méchants qui utilisent de l’argent.

Cette polarisation touche aussi les organisations bénévoles:
Vu que nous ne gagnons pas d’argent, notre but est noble. Alors que ceux qui gagnent de l’argent avec leur activité ne peuvent avoir une noble raison d’être !

Ayant pas mal oeuvré dans le milieu du bénévolat, j’ai souvent remarqué que l’argent est un sujet compliqué. Il y a souvent une justification au fait que l’on ne fait pas quelque chose, car on manque de moyens financiers. (les moyens humains ne manque pas forcément)

Par contre quand il s’agit de trouver l’argent qui permet d’avoir les moyens de ses ambitions. En général, il est très difficile de trouver des gens qui sont motivés pour la tâche de recherche de fonds… (J’ai surtout observé ça dans les gens qui militent pour un Revenu de Base Inconditionnel…. est-ce qu’il y aurait un lien ?)

J’ai eu par contre des activités bénévoles dans d’autres organisations où l’argent coulait à flot ! Enfin…. trop d’argent pour du bénévolat, et pas assez pour rémunérer les gens ou du moins pas tous… ! Et bien là non plus c’était pas simple. La croyance que l’argent sème la zizanie revient au galop et certains disent carrément: ce serait plus simple si on avait pas cet argent.

Le philosophe Karl Jaspers a inventé le concept de l’âge axial. Une période de quelques siècles, assez courte en regard de l’Histoire humaine, durant laquelle la plupart des grandes religions et philosophies ont émergées.

L’anthropologue David Graeber indique dans son livre Dette 5000 ans d’histoire que cette émergence de nombreuses pensées nouvelles en lien avec le divin et la morale est en fait une réaction face à l’invention des pièces de monnaie et l’arrivée de la pensée rationnelle matérialiste. (rationnel, vient de ratio, la proportion. Donc ce qu’il est possible d’acheter avec une quantité de monnaie donnée.)

Il y a donc peut être effectivement un lien entre les croyances liées à l’argent et la moralisation de la société.

dette 5000 ans d'histoire graeber

La lutte contre le système monétaire oppresseur et esclavagiste

Une autres approche, parfois complémentaire, c’est la lutte pour dénoncer le système. Comme montré plus haut, le système monétaire, pour ceux qui sont du mauvais coté est un système esclavagiste qui ne dit pas son nom. Le système monétaire n’est peut être pas la seule structure qui agit, mais il est indéniable qu’elle est bien présente.

J’ai déjà longuement décrit sur ce blog les nombreuses facettes du système monétaire, son fonctionnement et ses alternatives. Tu peux retrouver tout ces articles sur la catégorie monnaie du blog.

monnaie minimoi

La question que je me pose est de savoir si une personne qui est en situation de ne jamais attirer beaucoup d’argent va devenir une personne qui lutte contre ce système injuste à l’extérieur d’elle même ?

Il me semble que c’est tout à fait probable. Le mouvement Occupy Wall Street et ses dérivés le prouve. Le slogan Nous sommes le 99% dénonce bien la structure collective qui organise les inégalités sociales.

Mais on peut se poser la question:

Qui est responsable de cette situation est-ce que ce sont les grands méchants peureux qui ont construits et maintiennent un système qui leur est profitable pour éviter de perdre le contrôle de l’avenir ?

Ou est-ce que c’est ta croyance que l’argent est quelques chose de mauvais et qu’il faut l’éviter ?

A méditer pour toutes les personnes qui aiment lutter contre l’extérieur…  le changement principal est peut-être à faire d’abord à l’intérieur.

En tout cas, il n’est vraiment possible d’agir que sur son cercle d’influence. Celui-ci commence par soi-même. Et n’est parfois pas bien grand au delà de soi-même !

Avant de perdre de l’énergie à vouloir changer ce qui n’est pas dans son cercle d’influence (et d’en prendre plein la gueule), il vaut mieux se changer soi-même, et ainsi faire grandir sa sphère d’influence !

Gandi disait:

Soyez le changement que vous voulez voir pour le monde.

A la fin de cette vidéo qui décrit le projet d’éco-hameau Tera, son co-fondateur Frédéric Bosqué, indique que ça fait du bien de s’occuper de sa zone d’influence et plus du reste. On sort de son sentiment d’impuissance.

Dans une conférence où je l’avais vu, Frédéric Bosqué nous avait raconté une anecdote vécue dans une organisation de groupement d’achat. Une personne était intraitable avec les paysans pour grapiller des centimes sur le prix des patates.

En fait cette personne agit personnellement de la même manière que la grande distribution qu’elle dénonce à l’extérieur d’elle. Elle construit une alternative au système « capitaliste » qu’elle combat. Mais en même temps elle agit de la même manière. Ce qui n’est pas cohérent… car en suivant cette logique on ne change rien.

Ainsi avant de changer le monde extérieur, il faut bien faire attention de changer son monde intérieur. Sinon le même schéma se reproduit. La structure alternative ne change rien à part les gens à sa tête !

Le circuit du donner-recevoir

Maintenant que cette introduction est faite à propos de se changer à l’intérieur pour voir les changement à l’extérieur de soi, il est temps d’expliquer le circuit du donner et recevoir.

Je pense que ce qui sous-tend tout système économique, tout système monétaire. C’est un circuit de donner et recevoir. (Je pense même que ce principe de circuit peut s’appliquer à de nombreux domaines, comme l’information et la nourriture… )

Je pense que si on ne parvient pas à pacifier le rapport de chacun avec le principe de donner-recevoir, forcément on va laisser émerger un système global qui est plein de défauts.

Etant à la base électronicien, j’ai représenté ici le circuit du donner et recevoir de la même manière qu’une circuit pour allumer une LED qui fait de la lumière.

Le circuit comporte une source qui crée une tension, une différence de potentiel électrique. Cette différence de potentiel crée la circulation d’un courant électrique. Il y a une résistance qui limite le passage de ce courant. Il y a donc là une perte d’énergie. Elle est généralement dissipée en chaleur. Puis ce courant va traverser une LED. Cette LED émet de la lumière. C’est ici l’action utile que l’on voulait. Puis les électrons qui composent le courant électrique reviennent à la source.
(En analogie hydraulique on aurait une différence de potentiel de hauteur, un barrage dans une montagne par exemple, l’eau circule dans des tuyaux, plus le tuyau est petit, plus le débit est petit et donc la résistance grande. Notre action utile peut être quelque chose comme faire tourner un moulin. Puis si l’on veut que le système soit durable, il faut que l’eau retourne au barrage. Dans le cycle naturel, c’est l’évaporation de l’eau qui la faire remonter sous forme de nuage et la pluie va remplir le barrage. )

circuit-donner-recevoir

 

Un circuit normal est donc une boucle. Si pour une raison où une autre, le circuit électrique est coupé, la LED s’éteint. Comme c’est le circuit du donner et recevoir, il faut que les 2 pôles fonctionnent. Si l’on accepte pas de donner. Il va être dur de recevoir. Si l’on accepte jamais de recevoir le système se bloque aussi.

Ce que je vois comme idéal c’est de donner et recevoir naturellement. Suivant les occasions qui se présentent sans résistance. C’est la meilleure manière d’émettre la lumière, de fluidifier les échanges économiques, et de favoriser l’abondance globale.

 

Le circuit du donner et recevoir est une image. Ainsi je ne me prononce pas sur l’équivalence stricte entre ce qui est donné et ce qui est reçu.

C’est comme pour le circuit de la respiration. C’est inspirer et expirer. L’équivalence n’est pas absolue dans le rythme de la respiration. On a également des phases de respiration plus ou moins active suivant ses activités.

Ce qui est certain, c’est que si l’on décide d’enlever une des deux phases, (inspirer ou expirer), ça se passe très vite très mal !

Comment choisir quoi et quand donner et recevoir?

Pour décider, j’aime bien avoir conscience de ce qui est juste:

  • pour moi
  • pour les autres
  • pour le monde (donc inclus, l’entier de la biosphère)

Ce mode de décision est applicable à tout. Il permet de prendre conscience des conséquences de ses actes. Il est donc applicable pour les choix à faire dans le donner et recevoir.

En ce qui concerne les questions économiques, c’est sortir de l’individualisme consumériste. La vision du monde qui n’inclus que ce qui est juste pour moi. Mais c’est aussi sortir d’une vision du monde qui m’empêcherai d’agir en raison de conséquences négatives de mes actes sur les autres et le monde. (que j’observe bien chez mes amis décroissants !)

On est bien ici dans la recherche de l’équilibre, entre soi, les autres et le monde.  Aucun choix n’est parfait. Il ne sert à rien de (se) culpabiliser. Il suffit de faire de son mieux en conscience, et de faire toujours un petit peu mieux. Ce qui inspire les autres.

societe de consommation

Petit exemple avec cette méthode de décision, si je dois faire un achat, une veste par exemple, je me dis que pour tenir compte de moi, j’ai envie de quelques chose de pas cher… Je vois qu’il y a des vestes doudounes vraiment pas cher sur le net… cool !!

Je me dis, bon… pour moi c’est bien. Pour les autres ? Le shop est à l’autre bout du monde, il ne va pas favoriser un tissus économique locale qui me sera directement profitable. (la boucle du circuit)

Qu’en est il des matériaux. Il y a des plumes de canards dans ma doudoune. Aucune indication sur leur provenance…. zut.. c’est louche. Certainement un élevage chinois dans lequel on plume vivant les canards…. C’est pas ainsi que je vois le monde.

Bref… je passe à autre chose. Et là je découvre que dans un magasin pas loin de chez moi, il y a un déstockage de vestes des meilleure qualité, certifiées qu’on ne plume pas les canards vivants.

Donc pour moins cher que le prix normal (bon pour moi), proche de chez moi (bon pour les autres) je peux avoir nettement mieux, plus durable, de meilleures qualités, éthique (bon pour le monde) etc….  Là je suis heureux.  Il est juste que je donne de l’argent pour ça.

Avec cette méthode de choix, je me méfie du tout gratuit. Si quelque chose est gratuit, comment va en vivre la personne qui fait le produit ? (Sans parler des faux gratuits où c’est toi le produit… comme les journaux et réseaux sociaux gratuits...)

Avoir conscience du circuit du donner et recevoir c’est avoir conscience que donner de l’argent aux autres, c’est aussi s’assurer de le voir revenir chez soi !

Avoir conscience du circuit du donner et recevoir, c’est aussi avoir conscience que recevoir de l’autre c’est bien, car on pourra soi même avoir de quoi donner plus loin.

Avec cette conscience, on se libère des connotations et des croyances.

L’important que je veux transmettre ici est qu’il faut se libérer des croyances limitantes sur l’argent. Que finalement l’argent n’est que la façon dont notre société matérialise le circuit du donner et recevoir entre les humains.

Ainsi l’idée est de fluidifier les échanges quand ceux-ci se présentent. Il ne faut pas hésiter à donner quand tu en as envie et/ou quand il le faut. (L’achat est aussi une action de donner de la monnaie) Et dans l’autre sens il faut aussi se libérer de toute résistance de recevoir.

Il faut se libérer des résistances et des court-circuits de mon analogie électronique.

cheval-attache croyance

La confiance comme système de croyance

Notre vie est basée sur d’innombrables croyances. Il y a des croyances ressources et des croyances limitantes.
Si tu arrives à ancrer la confiance dans ton système de croyance, tu vas changer les choses globalement.

C’est ce que l’on observe concrètement dans le premier jeu du Jeu de la Monnaie. Il n’y a pas de règles pour arriver à constituer des carrés avec ses cartes. Il y a des gens qui ont le jeu complémentaire. Comment réussir à faire des carrés ?

On est obligé d’interagir avec l’autre.

Il y a là tout les conditionnements qui reviennent. Est-ce que je donne ? Est-ce que j’échange ? 1 contre 1 toujours stricte ou pas ? Un échange différé dans le temps ou pas ?

jeu-de-la-monnaie-P2240963

Même dans un jeu sans conséquence sur sa vie on observe que peu de gens osent la confiance, osent donner.

Mais il y a toujours un ou deux « originaux«  (par rapport à la moyenne de notre société) qui vivent dans la confiance et donnent des cartes de leur jeu pour aider les autres. Ce qui déclenche un cercle vertueux de dons inspirants qui va tout d’un coup augmenter la productivité et l’abondance dans la joie et la bonne humeur.

Florian est un de ces originaux. Voici un article qui décrit sa façon de vivre « sans argent ». Lorsque l’on a joué ensemble au Jeu de la Monnaie. Florian a tout de suite appliqué sa vision du monde « quand on donne sans forcément attendre quelque chose en retour, on observe qu’on reçoit toujours quelque chose.« .

florian donne jeu de la monnaie

Florian aime faire des petites expériences. Il donne parfois de l’argent sans raison apparente à des gens, à des inconnus mêmes. Imagine, tu te balade dans la rue et un inconnu viens te donner un billet de CHF 20.- !! Que fais tu ?

Il semble que ça perturbe beaucoup de gens !

Quand Florian dit qu’il veut vivre avec le moins d’argent possible, je me suis demandé si il fait partie de la catégorie des gens qui ont des croyances négatives par rapport à l’argent et donc qu’il cherche à évite l’argent ?

Je n’ai pas (encore) de réponses précises à ce sujet. Mais, à priori, comme je le connais, avec ses expériences de donner de l’argent et sa joie de vivre communicative, sa façon de se laisser guider. Je ne pense pas qu’il puisse avoir de croyances par rapport à l’argent qui le conditionne. Je pense plutôt qu’il a réussi à se déconditionner de cette structure, et qu’il est vraiment ancré dans la couche du dessous, celle du donner et recevoir.
=> J’ai discuté de tout ça avec Florian S’était passionnant. Et en effet. Il s’est totalement déconditionné de croyances liées à l’argent. Il s’est même déconditionné de la notion de croyance. Il me parle plutôt de vacuité ! J’ai pas encore tout bien saisi la chose, notre discussion était tellement dense !

Le tuyau à fric de Lulumineuse

Voici encore un autre exemple d’une personne qui a hyper confiance, comme elle dit, qui vit complètement dans la croyance profonde que l’argent n’est fait que pour transiter.

Elle utilise une métaphore que je trouve marrante pour expliquer le circuit du donner et recevoir. Elle parle d’un tuyau à fric. Il fonctionne comme une paille pour boire son sirop. Si tu plantes ta paille dans l’eau, que tu bouches le haut avec un doigt, tu peux soulever ta paille. Rien ne coule. Un bout de la paille symbolise le donner et l’autre le recevoir. Si tu bouches le donner. Tu t’empêche de recevoir quand le moment sera venu.

Lulumineuse dit que dans le monde, il y a un gros tuyau à fric… et que certains le bouchent d’un côté… ils accumulent alors qu’il y a pénurie chez d’autres par ce que rien ne circule.

Nous avons en chacun de nous un petit tuyau à fric qu’il faut déboucher pour fluidifier l’économie.

tuyau à fric lulumineuse

C’est finalement le principe dans la monnaie fondante théorisée par Silvio Gessel pour inciter les gens à faire circuler leur monnaie afin que comme le sang, la monnaie irrigue toute l’économie.

Lulumineuse dit que la monnaie ne sont que des chiffres, que le changement du chiffre de son solde de compte en banque n’est rien du tout. Que finalement ça ne change rien de concret à sa vie là maintenant tout de suite.

Ce qui change notre vie, notre état d’esprit, c’est surtout la perception que l’on a de devoir payer une facture. Si ça te met de mauvaise humeur, que ça te reste dans la tête en arrière plan comme une pensée qui tourne sans cesse c’est là que tu te pourri la vie.

Si tu arrive à te détacher, à accepter, à lâcher prise, à te lâcher la grappe (selon son expression favorite) sur ton jugement à propos d’une situation liée à l’argent. C’est parfait, tu vivras nettement mieux. 

Tu pourras vivre dans la confiance et le flux de la vie.

Lulumineuse va encore plus loin, elle propose que nous nous libérions de beaucoup de croyances et de peurs en tout genres. Elle propose que chaque personne soit capable de s’écouter elle-même, d’écouter les idées qu’elle capte. Ceci afin d’aller vers la joie, d’aller vers ce qui nous rend heureux, d’aller vers ce qui est soi-même, d’aller vers ce qui est juste pour soi, le monde et les autres.

Ainsi on crée un nouveau système économique sans hiérarchie imposée par la peur. Surtout la peur de ne pas recevoir de salaire !

Quand on a confiance en l’abondance. On peut créer un nouveau système économique dans lequel chacun donne et reçoit librement. Chacun donne sa couleur au monde, ce pour quoi il est doué et reçoit ce dont il a besoin pour vivre. Tout simplement.

C’est là une de mes motivations à militer pour le Revenu de Base Inconditionnel. C’est fournir un outil de transition qui permet à tout le monde d’expérimenter la confiance en l’abondance et ainsi l’ancrer dans son système de croyances profond.

Pour en savoir plus sur l’abondance et le tuyau à fric vu par Lulumineuse, voici un de ses articles à ce sujet…
Lulumineuse propose également des ateliers en vidéos pour libérer son tuyau d’abondance…

En changeant ses croyances personnelles on crées de nouvelles structures collectives

Avec la confiance en l’abondance comme croyance personnelle, on peut ainsi créer des organisations dont le but n’est pas la survie.

En effet, actuellement le but de la plupart des entreprises (et toutes celles basées sur une vision du monde de type orange de la Spirale dynamique) c’est de ne pas faire faillite, donc de faire du profit et d’accumuler du capital au cas où.… de virer des gens pour optimiser les coûts et augmenter les profits. Ceci souvent dirigé par des gens qui ont peur eux-même de manquer. Ce sont les fameux cités plus haut, qui ont pour croyance que c’est dans l’argent que réside leur sécurité.

mr smith matrix economiste cravate

En sortant de ses croyances limitantes liées à l’argent, on peut créer une organisation qui est basée sur une raison d’être. (par exemple résoudre un problème concret et pas créer un faux besoin avec le marketing)

Mais attention de ne pas avoir qu’une raison d’être et d’avoir quand même des croyances négatives liées à l’argent. Comme beaucoup trop d’organisations ancrées dans la vision du monde de type verte de la spirale dynamique. (toutes les associations qui n’ont pas les moyens de leurs ambitions dont je parlais plus haut)

Ce que j’ai en tête ce sont plutôt des organisations de type Opale comme le dit Frédéric Laloux dans son livre Réinventing Organizations. Des organisations issues d’une vision du monde ancrée à l’étape turquoise de la Spirale dynamique.

opale virgin-rainbow

Conclusion personnelle

Depuis quelques mois je me questionne beaucoup sur mon rapport à l’argent et je vois concrètement des changements dans mes croyances. C’est pour ça que je partage toutes ces infos.

J’ai eu de nombreux points de vue sur l’argent au fil de mon cheminement sur les étapes de la spirale dynamique. Parfois dans l’abondance, et parfois dans le manque. Parfois à m’en ficher totalement au point de ne pas connaitre le solde de mon compte. Parfois à m’empêcher de dormir à savoir si j’allais avoir sur le long terme assez d’argent pour vivre. (vivre !! comme si ça se mangeait !)

Suivant les milieux que j’ai fréquenté, mon rapport à l’argent a évolué. J’ai remarqué que dans les milieux décroissants, puis dans les militants du Revenu de Base Inconditionnel, j’ai rencontré beaucoup de gens pour qui l’argent manque. Et c’est parfois lourd comme climat. Ça a déteint sur moi: J’ai pas d’argent… j’achète le minimum… et ça tourne comme un mantra….

J’ai eu des époques où je pouvais m’acheter plein de trucs chers par ce que ça me faisait plaisir, sans me poser de questions (comme un des tout premier appareil photo numérique). Et d’autres époques où j’avais l’impression de m’arracher quelques chose si devais payer un truc pas très cher, dans le genre acheter un pain au chocolat à la gare quand j’avais faim: ah non.. c’est trop cher ici pour ce que c’est,  j’achète pas….

pain au chocolat

Je m’intéresse depuis une bonne douzaine d’années au fonctionnement du système monétaire. Je découvre comment ce système est bien huilé pour pomper les richesses du grand nombre vers une poignées qui accumulent comme Picsou. (et il y a des milliardaires qui ne savent plus comment dépenser leur argent !)

Ainsi en découvrant l’injustice que crée ce système, j’ai associé l’argent à des croyances négatives: Je ne veux pas participer à ce système injuste.

dette publique banque

Mais au fil du temps, j’ai découvert que le problème n’est pas l’argent, mais les croyances au dessous. Le système du circuit du donner et recevoir.

Il y a bien des façons de matérialiser des systèmes de donner et recevoir. (Le Système Monétaire Equilibré, ou le Don dans une communauté de confiance ou encore la monnaie libre Ğ1) Mais sans pacifier sa propre relation à l’argent, à ce circuit du donner et recevoir, on risque de reproduire d’un système alternatif, les défauts qu’on critique dans le système en place.

Ainsi je trouve important de travailler sur sa propre relation au donner et recevoir.  Je sens qu’il y a chez moi une croyance fortement ancrée qui me dit que « Je suis un type chanceux« . C’est une bonne base pour avoir une croyance de confiance en l’abondance.

Je sens que j’ai encore des réticence à donner, à dépenser de l’argent. Mais par contre je donne volontiers beaucoup de temps et de mon savoir faire pour beaucoup de causes. Je me dis qu’il y a là un signe que je bloque une partie de mon tuyau à fric ! Je retiens trop.

panneau donner

J’ai donc, ces derniers mois, dépensé beaucoup plus d’argent qu’à mon habitude. Déjà tout simplement pour des dépenses que je repoussais depuis longtemps comme… changer de lunettes ! J’en avais besoin.

Puis je suis allé sur Tipeee et j’ai fais des dons à des chaines youtube qui m’on appris beaucoup. Comme Heu?reka qui fait un boulot magnifique pour vulgariser la finance…  J’ai pas donné grand chose. Mais j’ai fait un grand pas dans mon donner. Je suis fier de donner ainsi de l’énergie à des gens qui m’ont apporté beaucoup. Je favorise ainsi le monde que je veux voir grandir.

C’est ainsi que je vois  une économie libre. Une économie du don. Tout est en libre accès, mais chacun sait en conscience donner, rémunérer les autres et ainsi recevoir aussi ce dont il a besoin.

Là je crois que j’ai débouché quelques chose. Car j’ai dépensé pas mal ces derniers temps, mais j’ai aussi reçu beaucoup plus d’argent que d’habitude…. et de façon vraiment magique parfois !! ah.. c’est quoi cette enveloppe ? … ah tiens, il y a un billet de CHF 1000.- dedans !! incroyable ! Ça tombe bien !

J’ai expérimenté ce que dit Florian, quand tu donnes d’un côté, ça te reviens de l’autre.

billet de 1000 chf

Ainsi maintenant je réfléchi également à ne pas négliger mon recevoir. Mais toujours en ayant conscience de choisir ce qui est juste, pour moi, pour les autres et pour le monde.

Je m’amuse avec l’argent, donc je réfléchi à la manière de mettre en place une sorte de chapeau virtuel pour que les visiteurs puissent déposer facilement de quoi jouer avec moi au jeu du donner et recevoir.

chapeau plein de billets de 1000 CHF

Pour les chanceux comme moi qui co-créent tous le jours de la monnaie libre abondante... Il est possible de me faire un don en monnaie libre Ğ1 en cliquant sur le bouton:

duniter_button

 

Au delà du blog, surtout dans le cadre d’événements physiques j’aime bien aussi le principe de la Participation consciente. 

C’est une combinaison de ce que je PEUX payer (je suis conscient de mes moyens), ce que je VEUX payer (par ce que j’ai envie de soutenir et remercier pour le magnifique apport) et ce que je DOIS payer (souvent les frais déjà engagé pour la logistique et nourriture).
Ça se paye sans justification en donnant le montant à la personne qui récolte. (C’est parfois dur de ne pas être anonyme et de ne pas pouvoir se justifier… J’aimerai donner plus.. mais j’ai pas les moyens…. etc...)

J’ai vécu ceci pour la première fois lors d’un stage à l’Université du nous qui se finance ainsi.

Voilà… j’entre donc dans une nouvelle dimension de mon rapport à l’argent. Ça me plait bien de jouer avec ça !
On verra ce que ça donne !  😉

 

Quelle est ta relation avec l’argent ?

Sur ce site je parle beaucoup de monnaie, de système monétaire, de structures collectives liées à la notion d’argent. Aujourd’hui on va voir tout ceci sous un angle différent: ton rapport personnel à l’argent.

Dans un prochain article je parlerai de comment les croyances individuelles à propos de l’argent se transforment en structures collectives… et comment pacifier son propre rapport à l’argent pour changer le monde.

 

Les croyances autour de l’argent

Pour comprendre pourquoi des individus agissent différemment dans la même situation, il est intéressant d’observer les croyances liées à l’argent. Christian Junod le fait bien.

Bien, qu’il soit banquier à la base, Christian Junod dit qu’il n’est pas un spécialiste de la monnaie, de sa création de son origine etc…

Par contre il dit qu’il est un spécialiste de « la relation à l’argent« .

Dans les différentes croyances associées à l’argent, il y a des gens pour qui l’argent est du pouvoir, de la liberté, de l’indépendance, de l’autonomie, voir le bonheur.

Il y en a pour qui l’argent c’est de la sécurité.

Il y a des gens pour qui l’argent c’est mal !.. ça brûle les doigts… ça crée des conflits…   Il n’y a qu’à voir les familles qui se déchirent pour des héritages

L’argent c’est sale, ça crée l’injustice.

A partir de ces croyances, il y a des gens qui sont capable d’attirer de l’argent et d’autres qui se sabotent au dernier moment pour ne pas en recevoir. Plus étonnant encore, il semble que c’est parfois en lien avec des croyances familiales et pas que personnelles. Ces croyances sont souvent inconscientes !

Il y a des comportements comme celui que Christian Junod décrit à propos de ce qu’il faisait lui-même, placer sa sécurité dans l’argent. Ainsi, il y a même des gens qui sont multi-millionnaires (ou plus) qui ont toujours besoin d’accumuler, qui sont pingres, car ils n’osent pas toucher à leur sécurité. Il faut toujours plus d’argent. Oui… même en étant millionnaire on peut être dans la peur du manque.

Christian Junod s’est donné pour mission d’aider les gens à pacifier leur relation avec l’argent. Il organise (organisait… il semble qu’il veut changer de formule) des ateliers pour comprendre sa relation à l’argent et la pacifier. Il a également écrit des livres comme « Ce que l’argent dit de vous ».

Et pour toi, que signifie l’argent ?

Je te laisse méditer sur ta situation personnelle. Quelles sont tes croyances liées à l’argent ?

  • Plutôt positives ?…  L’argent c’est … la liberté, l’autonomie, le bonheur, etc…
  • Plutôt négatives ?… L’argent …. ça crée des conflits, des injustices, c’est sale, etc…

relation argent martouf billet 1000 chf

Si le sujet t’intéresse voici des conférences plus longues pour creuser le sujet:

A bientôt pour découvrir comment pacifier ta relation à l’argent, et comment ça peut changer le monde….

.. oui, car les croyances individuelles se transforment en structures collectives ! On verra ça dans le prochain article.

 

Mon bref résumé de StarWars

Comme chaque fois qu’il y a un nouvel épisode de Star Wars qui sort je ne me souviens plus des autres…  la dernière fois que je me suis fait l’intégral..  J’ai pris de notes ! 🙂

Star Wars est typique d’une construction selon le Monomythe de Campbell. On y retrouve les mêmes personnages archétypaux que dans Harry Potter ou le seigneur des anneaux.
(L’orphelin élevé par son oncle qui a un grand destin, qui a un ami proche, un mentor qui meurt dans l’histoire mais qui réapparait comme fantôme, un ami poilu, un personnage à grande oreille pointue qui parle bizarrement et 2 personnages un peu clown…)

star wars r2d2 c3po leia

Episode 1: la menace fantôme

Voir la page sur wikipedia…

  • 2 chevaliers jedi (qi gong jinn et obi wang kenobi) sont ambassadeurs de la république pour négocier avant un conflit
  • la fédération du commerce envahi la planète Naboo
  • elle est dirigée en arrière plan par un mystérieux être noir.. (et son apprenti Darth maul)
  • les Jedi en s’enfuyant du piège rencontrent Jar Jar Binks…. un personnage drôle… et maladroit
  • l’équipe sauve la princesse (élue) Amidala qui dirige la planète et partent pour la planète corrucente, centre de la république pour plaider la cause de Naboo à la république.
  • En chemin le vaisseau est attaqué…
  • Il est sauvé par un droïde: R2d2
  • Mais le vaisseau est encore endommagé .. il faut des pièces de rechange.
  • La planète la plus proche est tatouine. (une planète de brigands, hors influence de la république) Il y a encore de l’esclavage
  • la monnaie de la république n’a pas cours.. du coup… pas d’argent pas acheter des pièces de rechange.
  • Les Jedi rencontre le jeunes Anakin Skywalker et sa mère.
  • Anakin propose une course de module pour gagner de l’argent.
  • Anakin a bricolé un module, mais aussi un robot: c3po
  • Les deux compères r2d2 et c3po sont donc réunis.
  • Anakin a la force avec lui ! Il a de quoi devenir un grand Jedi
  • Qi gong a parié la liberté de l’esclave Anakin en échange du module.
  • 1h…
  • Anakin gagne. Il est libre et part sur le vaisseau.
  • motion de censure pour changer de chancelier…. → Palpatine
  • la princesse retourne sur nabooo… et recrute les potes de Jar Jar Binks.. pour reprendre la planète.
  • Darth maule le sith est aussi là…
  • bataille
  • → dans l’espace
  • → sur le terrain
  • → dans le palais
  • → contre le sith
  • après une bonne bataille… tous les protagoniste semble être en mauvaise passe…
  • →.. et hop.. Anakin…. un peu par hasard détruit le vaisseau amiral..
  • → malheureusement Qi gon meurt au combat contre le sith
  • Obi wan kenobi reçoit le droit de former anakin… même si le conseil était contre avant… car Qi gon lui a demandé en précisant que c’est l’élu…

star wars Naboo

Episode 2: l’attaque des clones. → 10 ans plus tard

Voir la page wikipedia…

  • des mondes veulent quitter la république. Les Jedi sont débordé. Amidala (sénatrice) va demander à créer une armée de la république pour contrer les indépendantistes.
  • A son arrivée elle échappe a un attentat, qu’elle attribue au compte Dokku.
  • Obiwan kenobi et Anakin skywalker sont désigné pour la protéger. (anakin est un apprenti, un padawan, il porte une mèche de cheveux derrière comme signe.)
  • nouvelle attaque nocturne… poursuite de la tueuse, qui meurt au moment de révéler le nom du commenditaire.
  • Amidala, r2d2 et Anakin sont renvoyés clandestinement sur naboo pour être en sécurité. (attachement et possession sont interdit aux Jedi, mais Anakin aime Amidala )
  • Obi wan découvre que l’arme qui a tué la tueuse vient d’une planète « camino » dont la référence a été effacée des archives. Il s’y rend pour vérifier l’existence de cette planète.
  • Il découvre là bas qu’on l’y attend !! … pour lui livrer une armée de clone commandée par l’ancien grand maitre Jedi pour la république.
  • Le modèle de base est un chasseur de prime, louche… Obi wan le suit jusqu’à une planète ou les comploteurs se sont réunis.
  • Planqué dans un coin de paradis sur naboo… Anakin et Padmée filent le parfait amour…. enfin, ils tentent car c’est un amour impossible.
  • Il a des propos d’envie de dictature éclairée… ce qui fait peur..
  • Anakin fait un rêve à propos de sa mère… du coup il se rend (avec padmée) sur Tatouine… et aprend que sa mère a été capturée un mois plus tôt. Il la retrouve, mais elle meurt dans ses bras. → il devient très en colère…. et veut devenir tout puissant pour faire le bien…
  • Obi wan kenobi annonce au conseil Jedi qu’il a découvert une armée de droide prête à être livrée au conspirateur… il est capturé.
  • Le sénat veut répliquer avec une motion de lever une armée (celle de clone qui est déjà prête)
  • Padmée veut aider obi wan.. et part avec Anakin
  • Le conspirateur le compte Dokku est en fait un ancien Jedi, il a remarqué que la république est dirigée par un seigneur noir Sith et du coup il prépare l’indépendance… Obi wan ne veut pas le croire et le suivre.
  • Palpatine obtient du sénat les pleins pouvoirs et ordonne la création d’une armée de la république.
  • Anakin, Padmée et Obi wan manquent de se faire exécuter…. mais s’en sorte bien.. et sont sauvé in extrémis par yoda qui vient avec l’armée des clones.
  • le compte Doku est en fuite. Dans un combat contre lui Anakin se fait couper la main.
  • Anakin et Padmée se marient
  • La guerre des clones ne fait que débuter selon Yoda.

star wars yoda sabre laser

Episode 3: La revanche des Sith

Voir la page wikipedia...

  • Palpatine a été capturé.
  • 2 Jedi tentent de le récupérer.
  • C’est un piège, nouvelle bataille contre Dooku
  • Anakin tue Dooku sous les ordres de Palpatine.
  • r2d2 sauve la mise plusieurs fois aux héros
  • Anakin est au sommet de sa gloire.
  • Padmée est enceinte
  • La général Grievous est en fuite.
  • Anakin fait un rêve de padmé qui meurt en couche.
  • Yoda le prévient que la peur de perdre un proche mène au côté obscure.
  • Palpatine tente de faire d’Anakin son apprenti (il siège au conseil)
  • Palpatine prévient Anakin que les Jedi ne sont peut être pas très différents des Siths. Que le bien et le mal sont des notions relative.
  • Palpatine parle du seigneur sith qui a réussi à vaincre la mort grâce au côté obscure de la force.
  • Il propose d’utiliser ce pouvoir pour sauver Padmée.
  • Obi wan kenobi tue le général Grivous
  • Anakin annonce au Jedi que Palpatine est un seigneur sith
  • un combat en Palpatine et les Jedi a lieu. → grâc à Ankin Palpatine gagne.
  • Anakin devient → Dark Vador
  • Palpatine demande à Dark Vador d’éliminer les Jedi.
  • Palpatine devient empereur.
  • Akakine et obi wan se battent… Anakin est gravement brûlé et laissé pour mort par obi wan… il est sauvé par palpatine.
  • On lui place le masque mythique de Darth Vador
  • Padmée meurt en couche en donnant naissance a des jumeaux…. Luke et Leia.
  • Yoda place Luke sur tatouine.
  • Le sénateur de Alderand adopte Leia.
  • On se retrouve dans le vaisseau old style… face à l’étoile de la mort.

star wars étoile noire

Episode 3.5… Rogue One

C’est pas vraiment un star wars…. c’est un dérivé… mais c’est quand même la même histoire,…..

Je l’ai pas encore vu…. il sera là…… et d’ici là wikipedia est ton ami….

Episode 4: un nouvel espoir

Voir la page wikipedia…

  • la princesse Leia tente de restaurer la paix dans la galaxie.
  • Elle a récupéré les plans de l’étoile noire pour les donner aux rebelles qui se battent contre l’empire.
  • Elle a caché les plans de l’étoile noire dans la mémoire de R2d2.
  • R2d2 et c-3po se retrouvent sur tatouine, capturé par des marchands. Puis vendu à la famille de Luke sykwalker qui vit chez son oncle.
  • r2d2 diffuse un bout de message: la princesse demande de l’aide a obi wan kenobi.
  • L’oncle de Luke refuse de le laisser sortir trop loin.
  • Luke se fait attaquer par des hommes des sables.
  • Obi wan kenobi le sauve et lui révèle son identité, ainsi que l’histoire de son père, un chevalier Jedi tué par dark Vador..
  • Il lit le message qui demande de transmettre les plans sur Alderand.
  • Kenobi tente de convaincre Luke de l’aider.
  • 36 min.
  • Les marchands ont été massacré par les soldats de l’empire. Luke prend peur et se rend chez lui…. où son oncle et sa tante ont aussi été massacré.
  • Du coup, il accepte d’aider Obi wan
  • Ils partent chercher un vaisseau. Ils découvrent Han solo, leur pilote et Chewbacca.
  • Décollage poursuivi par l’empire.
  • Dark Vador et ses potes font un chantage sur la princesse Leia et font exploser sa planète, Alderand avec l’étoile noire !
  • En route pour Alderand discussion et entrainement de Luke au sabre laser. Han solo, ne crois pas à La force.
  • L’équipe sort d’hyperespace et tombe sur un champ d’astéroïdes. Les restes d’Alderaan.
  • Il y a là la base ennemie avec l’étoile de la mort. Ils sont attirés s’y posent.
  • Mais planqué dans le vaisseau, qui semble vide.
  • Ils s’introduisent déguisés dans la base ennemie.
  • r2d2 a les plans, il peut donc localisé beaucoup de choses:
  • → ce qui les empêches de décoller → Obi wan va résoudre le problème
  • → la princesse Leia enfermée → Luke et Han solo vont la délivrer
  • Dark Vador sent Obi wan via la force.
  • L’équipe est repérée. → Course poursuite dans la base.
  • Combat entre Obi wan et Darth Vador. → Obi wan disparait mystérieusement (mort ?) dans le combat. Juste avant il avait prévenu Dark Vador « Si tu me terrasse.. je serai plus fort que jamais« 
  • Course poursuite dans l’espace avec combats…
  • L’équipe arrive dans la base des rebelles (mais suivie avec un mouchard)
  • Les plans sont décodés et la faille pour faire sauter l’étoile de la mort, c’est d’approcher avec un petit vaisseau et de tirer à un endroit précis.
  • Les rebelles se préparent à ce coup.
  • Han Solo une fois payé… se défile et veut rentrer chez lui. → Luke lui reproche de ne se préoccuper que de lui.
  • Grande bataille emblématique de star wars
  • Quand tout espoir est quasi perdu, que Luke est le dernier espoir, Han solo réussi à tirer sur Dark Vador ce qu’il l’envoie tourbillonner loin dans l’espace.
  • Luke en se servant de la force (et pas de son ordinateur) a réussi à viser juste.
  • L’étoile de la mort explose → C’est gagné.
  • Les héros sont fêtés.

star wars vaisseau jungle vieux effets speciaux

star wars maquette laser

Episode 5 : L’empire contre attaque

Voir la page wikipedia…

  • On retrouve Luke sur une planète glacée (Hoth) qui sert de base aux rebelles.
  • Luke a disparu, il est n’est pas rentré à la base. Il a été capturé par une sorte de yéti.. il se libère mais se perd dans le froid.
  • En agonisant, il voit le fantôme de Obi wan Kenobi qui lui dit d’aller dans le système d’Agoba pour suivre l’enseignement du Jedi avec Yoda.
  • Han solo retrouve luke et le sauve.
  • L’empire détecte les rebelles
  • Une bataille s’enclenche → celle avec les géants à 4 pattes
  • évacuation des rebelles
  • Luke va sur agoba…
  • les autres traversent un champ d’astéroïde pour échapper aux croiseur de l’empire… ils s’arrêtent pour réparer le vaisseau. Han solo drague tout le temps Leia.. et là ils s’embrassent.
  • Il y a le thème musical de Star wars à chaque fois que l’on voit Darth Vador.
  • Luke et R2D2 sont tombés dans un marécage. Ils cherchent Yoda.
  • Darth Vador communique avec l’empereur qui lui révèle que Luke est le fils d’Anakin et qu’il est un grand danger pour eux. Il ne faut pas qu’il devienne un Jedi. Il doit s’allier ou mourir.
  • Luke s’entraine à devenir Jedi. → Super passage à 1h08:12 …
  • → Luke doit soulever le vaisseau avec la force… mais il pense que ce n’est pas possible. Yoda lui dit qu’il est plein de certitudes. Dans ton esprit ce n’est pas possible…. mais ce n’est pas différent d’une pierre. → ok.. Je essayer dit Luke. Non pas essayer, faire ou ne pas faire. Mais pas essayer.
  • La propulsion hyper espace du vaisseau de Han solo n’est toujours pas réparée… ils vont sur une planète proche voir Lando, un pote… afin de réparer tout ça.
  • Tout va bien jusqu’à ce que Vador s’invite à manger et commence à torturer Han solo. C’est un piège pour attirer skywalker…
  • Han solo est congelé
  • Skywalker est tombé dans le piège. → combat avec Dark Vador qui lui tranche la main.
  • 1h51 → la fameuse scène « Non, je suis ton père… » (et pas « Luke, je suis ton père« )
  • Vador tente de convaincre Luke de s’associer… mais Luke s’échappe.
star wars tournage luke je suis ton pere
Tournage de la fameuse scène où Luke apprend qui est son Père...

star wars jungle

Episode 6: Le retour du Jedi

Voir la page wikipedia…

  • Luke est revenu sur Tatooine pour aider son pote Han Solo qui a des ennuis avec Jabba. (il est congelé)
  • L’empire construit une nouvelle arme.
  • Toute l’équipe se trouve emprisonnée par Jabba.
  • Au moment le plus desespéré tout le monde s’échappe.
  • Luke retourne chez Yoda pour sa formation.
  • L’empereur et Darth Vador veulent toujours s’associer avec Luke.
  • Yoda meurt de vieillesse.
  • Le fantôme d’Obi wan kenobi lui annonce qu’il a une soeur. Luke devine que c’est Leia.
  • L’équipe se rend sur une planète forestière pour couper le générateur du champ de force qui protège l’étoile de la mort.
  • Course poursuite à « moto » volante
  • rencontre avec les Ewoks qui veulent les manger. Sauf c-3po qui, parlant leur langue est considéré comme un dieu, ainsi ils s’en sortent.
  • Luke révèle à Leila que Vador est leur père
  • Luke va sur la lune voir vador et l’empereur qui lui dit que l’attaque prévue par les rebelles est un piège.
  • combat dans l’espace
  • combat dans la forêt avec les Ewoks
  • Les rebelles prennent quand même le dessus et coupe le champ de force.
  • Luke se bat contre son père Vador, devant l’empereur qui l’incite a utiliser la haine pour arriver à ses fin et donc basculer du côté obscure.
  • Luke tranche la main de Vador qui du coup est hors de combat et couché dans un coin heletant.
  • L’empereur veux tuer Luke comme celui-ci ne veut pas rallier sa cause.
  • Quand tout est presque perdu et que Luke se tord de douleur sous les arcs électrique envoyé par l’empereur, Vador se relève et le peu d’amour qu’il reste en lui pour son fils lui donne la force de pousser l’empereur dans le vide…
  • Vador demande à Luke d’enlever son masque pour le voir de ses vrais yeux et meurt dans ses bras.
  • Les rebelles détruisent l’étoile de la mort.
  • Leia révèle a Han Solo que Luke est son frère. (lors d’un quiproquo sur… « vous l’aimez »)
  • Luke s’en sort on ne sait pas trop comment… On le retrouve en train d’allumer le bûcher funéraire de son père.
  • La galaxie entière fait la fête. (on remarque les ajouts en image de synthèse ajouté à la première version des films)

star wars briefing vieille techno

star wars maquette laser

Episode 7: Le réveil de la force

Voir la page wikipedia…

  • Luke, le dernier Djedi a disparu. Le Mal revient. Leia tente de retrouver son frère pour restaurer la paix et la justice dans la galaxie.
  • Elle envoie sont meilleur pilote sur Jakku, une planète sableuse.
  • une mémoire est donnée par un vieux…
  • Une attaque arrive. Il donne la mémoire à la nouvelle version arrondie de son droïde. (même scène que celle avec R2d2)
  • Le grand méchant masqué arrive. Kylo Ren
  • Ils tuent tout le monde.
  • Ils emmènent le pilote. (Poe)
  • Le petit droïde… s’est échappé.
  • Un des soldats « blanc » (stormTroppers) de l’ennemi n’a pas l’air dans son assiette. Il ne supporte plus les massacres. (FN-2187… → Finn) (il me semblait avoir lu fn-1587 ?)
  • Une jeune ferrailleuse découvre le petit droïde, elle le sauve des filets d’un ferrailleur.
  • Le soldat dissident (Finn) s’échappe avec le pilote Poe.
  • Ils s’écrasent sur Jakku.
  • Po ne semble pas avoir survécu. Mais il a juste eu le temps de dire à Finn que le droïde contient une carte qui donne accès a Luke Skywalker
  • Après un moment d’errance dans le désert, Finn tombe sur la fille (Rey) et le droïde.
  • Les méchants arrivent.
  • Il s’échappent en volant un vieux vaisseau. (qui ressemble étrangement au vaisseau de Han Solo !! 😛 )
  • Dans l’espace ils se font happer dans un gros cargo… ils se planquent… et qui voilà… Han Solo et Chewbacca !  C’est leur cargo.
  • Voilà qu’il y a une embrouille avec 2 bandes qui font des affaires avec Hans Solo et qui n’avaient pas l’air d’être contente.
  • Han Solo transportait des monstres tentaculaire. Rey les libères accidentellement, ce qui finalement sauve Han Solo des griffes des 2 bandes.
  • Toute l’équipe s’échappes avec le faucon millenium.
  • Les méchants (le 1er ordre) est averti par les bandes que Han Solo transporte le droïde recherché !
  • Une réunion de méchant entre le « Suprême leader »   Kylo Ren et un général.
  • On apprend que le méchant Kylo Ren est le fils de Han Solo !!
  • L’équipe se rend dans une sorte de Taverne sur une planète verte.
  • Fine veut s’échapper au delà de la bordure
  • Rey se fait attirer par le sabre laser ayant appartenu à Luke et anakin, il traine dans une boite au sous sol.
  • En le touchant Rey se retrouve propulsé dans un illusion où on la voit enfant séparée de sa famille.
  • La tenancière des lieux dit a Rey de prendre la sabre. Mais Rey ne veut pas et court dans la forêt.
  • Le 1er ordre détruit les planètes de base de la république avec une nouvelle arme. (le retour de l’étoile de la mort)
  • attaque de la taverne.
  • au moment où tout est perdu, où l’équipe (sauf Rey et le droide) sont fait prisonnier, la résistance arrive à la rescousse avec des vaisseaux.
  • Kylo Ren enlève Rey car elle a vu la carte.
  • Qui arrive avec la résistance….. Leia. → Han Solo lui dit qu’il vient de voir leur fils.
  • Sur la base de la résistance Fine retrouve Poe…. il n’était pas mort !
  • La carte est malheureusement incomplète et ne correspond à rien selon. c-3po. R2d2 est là aussi, mais en veille depuis la disparition de Luke.
  • Kylo Ren tente d’obtenir par LA force les données de la carte en lisant les pensées de Rey. → mais elle résiste car LA force est bien présente en elle.
  • Elle arrive a se détacher en obligeant son gardien de la faire grâce à la voix.
  • Le rebelle sont la prochaine cible de l’arme, il vont donc aller attaquer les points faibles et avant désactiver les boucliers. (scénario classique…)
  • Toute l’équipe se reforme. Maintenant ils tente de détruire la base.
  • Kylo Ren et Han Solo se rencontrent. Discutent. Han solo tente de faire revenir son fils à la raison. → Kylo Ren le transperce avec son sabre laser !
  • Les rebelles arrivent enfin à toucher le générateur et détruire la base.
  • Combat dans la forêt entre Rey et Kylo Ren. Ce dernier et mal en point.
  • R2D2 sort de veille et fourni la seconde partie de la carte.
  • Rey retrouve Luke et lui offre son sabre……
  • Le film se fini là dessus.

star wars kylo ren sabre laser

star wars effets spéciaux hologramme carte star wars armée stormtroopers

Episode 8 : Les derniers Jedi

On trouve la chose sur wikipedia…

  • • Evacuation de la base des gentils…  (la résistance qui veut remettre en place la répiblique)
  • Ils manquent de temps et se font assaillir par le général pas très fûté…
  • le grand méchant (Snoke) le manipule à son insu.
  • Il n’est pas très futé et les gentils en profitent pour détruire leur cuirassés et évacuer leur base.
  • Le grand méchant est déçu de Kylo ren.
  • Il se moque de son masque qui fait penser à Dark Vador, mais n’est pas Dark Vador
  • Kylo Ren détruit son masque et veut sa revanche.
  • Rey se trouve sur la planète du sactuaire des Jedi.
  • Elle a retrouvé Luke et lui offre son sabre. Mais il n’en veut pas,.
  • Luke ne veut pas revenir.
  • Rey est tenace.
  • Luke remarque qu’elle est spéciale…
  • Chewbaka veut le convaincre ça ne marche pas.
  • C’est finalement R2D2 qui montre un hologramme de la princesse Leïa qui demande de l’aide à Obi Wan Kenobi (épisode 4) et arrive à convaincre Luke de faire quelques chose.
  • Luke annonce a Rey qu’il veut bien lui enseigner la VOIX des jedi.
  • Pendant ce temps, les méchants avec Kylo Ren attaquent les gentils.
  • La passerelle est visée, toute l’élite des gentils meurt.
  • Seule la générale Leila organa s’en sort (grâce à un mystérieux pouvoir avec lequel même dans le vide elle arrive à se déplacer et revenir dans le vaisseau)
  • Finn est remis sur pied.
  • Il récupère la balise qu’avait leia et veut s’échapper du vaisseau.
  • Il est empêché de s’échapper par Rose.
  • Ensemble ils imaginent un plan pour monter à bord du vaisseau amiral ennemi pour déconnecter leur traceur hyper-espace. Ce qui laisse 6 minutes à la flotte de la résistance pour disparaitre.
  • Un plan caché de la nouvelle amirale qui remplace Leia.
  • Pour montrer sur le vaisseau il faut les codes.
  • Il faut donc trouver comment les cracker. Il y a un seul gars qui le peut.
  • Pendant ce temps Ray a des visions. Elle est en lien avec son ennemi Kyo Ren via la force.
  • Luke veut lui fait comprendre ce qu’est la force.
  • Ray est attirée par le trou sombre sous l’ile…. le côté obscure…
  • Luke est effrayé. La dernière fois qu’il a vu un tel appel c’était avec Ben solo… Kyo Ren.
  • Finn et Rose se retrouvent sur une planète casino. Ils cherchent le crackeur de code, mais se retrouvent en prison.
  • Là après, une course poursuite sur des animaux « chevaux » ils partent avec leur voisin de cellule qui leur avait promis qu’il est capable de cracker les codes…. et pour preuve, c’est lui qui a ouvert la cellule…
  • Ray et Kylo ren conversent via la force.
  • Kylo ren prétend que Luke a voulu le tuer quand il a découvert la force du jeune ben solo.
  • Luke a dit à Ray que c’est kylo ren qui a détruit le temple et tué les autres disciples.
  • Après plusieurs conversations. Ray et Kylo ren se rapprochent. Ils se touchent même la main.
  • Ray demande la vérité à Luke à la fin d’un combat entre eux.
  • Luke dit qu’il a perçu le côté sombre de ben solo.
  • Il a eu peur. Il a pensé l’espace d’un instant l’éliminer.
  • Il s’est ravisé, mais trop tard. Ben l’a vu et resenti et tout était fini…
  • Ray veut ramener Kylo Ren du bon côté de la force.
  • Elle quitte l’ile.
  • Yoda apparait et convainc Luke de ne pas perdre Ray.
  • Le vaisseau amiral de la résistance est bien mal en point. L’amirale ne fait rien.
  • Poe se rebelle… il veut faire avancer les choses.
  • Il relève l’amirale de ses fonctions.
  • Ray se rend sur le vaisseau amiral ennemi. Elle veut voir Kylo Ren.
  • Finn et Rose s’introduisent aussi sur le vaisseau amiral ennemi pour l’infiltrer.
  • ils se font prendre
  • poe se fait démettre de sa rébellion par leia
  • Ils partent avec des navettes de transport vers une cache secrète
  • Mais voilà que le cracker trahi se compagnons et indique l’existence des navettes.. elles se font tirer dessus
  • Ray se retrouve devant snoke. Il veut la tuer par le bras de Kylo Ren…
  • mais celui-ci se retourne contre snoke et le tue.
  • Il propose ensuite à Ray de laisser mourrir toute les vieilles histoires,. et de reconstruire une monde à eux 2…
  • l’amirale de la résistance lance une propulsion hyperluminique en face du vaisseau amiral ennemi… ce qui le coupe en 2….
  • … et du coup sauve Finn et Rose
  • … et sépare Kylo Ren et Ray..
  • La résistance ce cache dans une base souterraine. Et se fait assaillir… grosse bataille. Avec le gros 4 pattes…
  • chewback et Ray arrivent avec le faucon millenium.
  • Luke Skywalker débarque aussi et fait u combat avec kylo ren
  • .. mais en fait ce n’est qu’une image.
  • Il a permis de faire diversion. La résistance est sortie par un autre endroit de la mine. Grâce à Ray qui a déplacé des rochers grâce à LA force.
  • Loin sur son ile Luke s’est dématérialisé…
  • Tout est la pour recréer une nouvelle rébellion….

star wars vaisseau

Fabrication des préparats en biodynamie

Nous allons voir ici la préparation des « préparats » utilisés dans l’agriculture biodynamique.

L’agriculture biodynamique est une forme d’agriculture qui suit les recommandations faites en 1924 par Rudolf Steiner, le père de l’antroposophie.

Tu peux donc suivre mes pas….

martouf pieds bouse de corne

A propos de l’Antroposophie

L’antroposophie est une philosophie, une spiritualité, un mode de vie. Cet article n’a pas vocation à expliquer ce qu’est l’antroposophie, ainsi on se limitera à une explication brève.

L’interprétation correcte du mot « anthroposophie » n’est pas « sagesse de l’homme », mais « conscience de son humanité », c’est-à-dire : éduquer sa volonté, cultiver la connaissance, vivre le destin de son temps afin de donner à son âme une orientation de conscience, une sophia.

L’agriculture biodynamique

Le but de l’agriculture biodynamique est de créer une agriculture vivante. Le soin apporté à la vie va bien au delà que le simple agriculture bio. (et sans comparaison avec l’agriculture bourrée de pesticides..)

L’agriculture biodynamique est une agriculture biologique, mais qui tient également compte de particularités comme l’astronomie (par exemple les phases de la lune) et des préparats dynamisés qui donnent de la force aux cultures.

Les produits issus de l’agriculture biodynamique se reconnaissent grâce au label Demeter.

courge agriculture biodynamique perceval

Les préparats en biodynamie

Il y a plusieurs préparats qui sont utilisés en agriculture biodynamique. Il y a 2 préparats qui sont utilisés directement sur les cultures, c’est la bouse de corne (500) et la silice de corne (501).

Puis il y a 6 préparats qui sont utilisés pour le compost:

  • Achillée millefeuille (502)
  • Camomille matricaria (503)
  • Ortie (504)
  • Ecorce de chêne (505)
  • Pissenlit (506)
  • Valériane officinalis (507)

compost biodynamie

La préparations des préparats

J’ai eu l’occasion en fin octobre 2017 de participer à une journée  de préparation et mise en terre des préparats en biodynamie à la ferme de la fondation Perceval.

C’est là que j’ai pu découvrir concrètement le monde étrange de la biodynamie.

La bouse de corne (500)

Tout d’abord il s’agit de préparer la bouse de corne. (préparation 500).

Le principe est simple, il s’agit de prendre des cornes de vache, et de les remplir de bouse de vache.

Preparat biodynamie bouse de corne PA280683

Puis quand on en a une bonne quantité, il faut enterrer les cornes, face contre terre, pendant environ 6 mois. (là ce sera de novembre à mai)

Preparat biodynamie bouse de corne

Preparat biodynamie bouse de corne enterrées

Au bout de 6 mois en terre, les cornes sont déterrées (ce sera le 24 mai 2018) et la bouse est complètement transformée. Cette bouse sera diluée dans de l’eau puis, dynamisée en brassant énergiquement cette eau pendant 1h pour former un vortex et des chaos.

Il faut savoir que l’on utilise à peu près 100g de bouse de corne par hectare. Ainsi on a bien du faire de quoi arroser au moins 200 hectares !

Preparat biodynamie bouse de corne sèche finie

La bouse de corne est utilisée comme « engrais » pour favoriser la vie du sol et la germination des graines. Ainsi on l’épend sur les champs avant la période de germination.

La bouse de corne favorise l’ancrage et le lien avec la terre des plantes. Il semble que le système racinaire des plantes qui ont profité de la bouse de corne se développe mieux. Ainsi les plantes peuvent mieux s’hydrater et aller chercher les nutriments dont elles ont besoin.

La silice de corne (501)

Le préparat suivant est la silice de corne. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de voir sa fabrication donc je ne présente ici que ce que j’en ai entendu parlé.

La bouse de corne dont nous avons parlé ci-dessus s’occupe de renforcer le lien de la plante avec le sol. Et la silice de corne s’occupe de renforcer le lien de la plante avec la lumière solaire. Soit, avec la photosynthèse, les feuilles, les fruits, etc..

Ainsi, la bouse est fabriquée en terre, et la silice de corne est quand a elle exposée au soleil.

Preparat biodynamie silice corne

Les cornes de vache en question

A notre époque il est de plus en plus dur de voir des vaches à cornes. Il y a beaucoup d’élevages dans lesquels on brûle les pointes naissantes des cornes au chalumeau ! Parfois avec anesthésie.

J’ai eu l’occasion de voir cette opération en Appenzell. Nous avons tenté d’en savoir plus sur le pourquoi de cette pratique. Mais c’était pas simple de communiquer avec mes capacités très très limitées en suisse allemand !

Mais de ce que l’on a compris, c’est que c’est très dangereux de laisser des cornes aux vaches, car il y a déjà eu plein de paysans qui se sont fait embrocher par des vaches ! Surtout en Autriche d’après ce qu’ils semblaient dire.

Personnellement, j’ai vécu avec des vaches devant chez moi pendant 30 ans. Elles avaient toutes des cornes. Je n’ai jamais entendu que ça posait problème. J’ai une copine qui a des vaches et qui tient absolument à ce qu’elles aient des cornes. (Par contre elles leurs meulent les ongles de temps en temps… Je l’ai vu  faire ça une fois, c’est tout à fait étrange, ça sent l’ongle grillé.. beurk… Comme nous, les vaches sont trop sédentaires et ont des ongles qui ne s’usent pas assez naturellement !)

Je pense personnellement, que tout est une question du soin qu’on porte à ses bêtes. En effet, si elles ont de la place pour vivre. Personne ne se fait embrocher. Mais si on les entasse. Elles deviennent agressives… comme les humains !

vache-a-cornes

Voici une interview intéressante qui explique pourquoi on coupe les cornes des vaches….  Cet interview semble montrer qu’il peut aussi y avoir un lien avec la séparation forcée des veaux de leur mère que l’on fait à la naissance et qui génère une agressivité.

Bref, cher lecteur-trice compatriote Suisse , il faudra te documenter sérieusement sur le sujet, car tout bientôt on va devoir voter sur le sujet !

En effet, une initiative populaire fédérale pour favoriser financièrement les vaches à cornes a aboutie. Le peuple suisse devra se prononcer sur le sujet.

Est-ce que la bouse de corne pourrait être faite dans un autre récipient que les cornes des vaches ?

La question a été posée lors de cette journée à la ferme de Perceval. Il semble que des essais ont été fait. Mais que le résultat était totalement différent et pas du tout efficace. Ainsi les cornes de vaches ont leur importance !

L’achillée millefeuille (502)

Ce préparat est utilisé pour favoriser la préparation du compost. Il est composé d’achillée millefeuille qui a été mis en boule dans une vessie de cerf !

Preparat biodynamie vessie cerf Achillee millefeuille

Cette boule avait déjà été conçue de nombreux mois avant qu’on la reçoive, car elle a du sécher au soleil.

Notre travail a été d’enterrer ce préparat. Mais pas n’importe où. Dans un environnement qui rappelle celui dans lequel vit le cerf.

Comme l’odeur de viande attire les animaux. Il faut aussi s’assurer de protéger le préparat pour qu’il ne soit pas déterrer. Ainsi nous avons recouvert le petit nid de buissons plein de piques !

Preparat biodynamie vessie cerf Achillee millefeuille

Preparat biodynamie protection epine ronce

Camomille matricaria (503)

La camomille de type matricaire est utilisée dans ce préparat.

Preparat biodynamie Camomille Matricaria

L’idée est ici de faire une saucisse de camomille dans un intestin.

Preparat biodynamie Camomille Matricaria saucisse

Ces saucisses sont également enterrées pour plusieurs mois dans un lieu qui n’est pas choisi au hasard. Si je me souviens bien, c’est un lieu qui doit être à l’ombre tout l’hiver. Le dernier sur lequel la neige fond au printemps.


Preparat biodynamie saucisse intestin Camomille Matricaria

Ortie (504)

Le préparat pour compost suivant est l’ortie. Dans ce cas présent nous n’avons pas du enterrer les orties, mais les déterrer. Car elles ne restent pas 6 mois mais beaucoup plus longtemps. Au moins une année.

Par contre pas de chance, après avoir creusé à l’endroit supposé être le bon….. rien du tout. Pas d’orties !!!

Voilà, il faut aussi avoir de la mémoire pour savoir où l’on place ses préparats. Ce n’est pas simple. Nous avons pas mal voyagé durant cette journée, car les préparats sont répartis sur tout le domaine, dans des climats très différents.

Ecorce de chêne (505)

Ce préparat est composée d’écorce de chêne, mais encore plus impressionnant, d’une crâne d’animal « domestique ». Ici en l’occurence il s’agissait d’un crâne de cochon.

Preparat biodynamie crâne cochon chêne

Ce crâne doit ensuite être enterré dans un lieu potentiellement humide. Nous l’avons donc mis à la sortie du trop plein d’un petit étang.Preparat biodynamie crâne cochon châne

A ce stade, tu dois te demander pourquoi est-ce qu’il y a toujours dans ces préparats un mélange entre une plante et un organe animal ?

Il semble que selon Rudolf Steiner, la forme de l’organe animal n’est pas anodine et informe, donne quelque chose à la substance végétale qui est à l’intérieur et qui mémorise l’apport reçu. Il s’agit d’un contenant et un contenu.

Pissenlit (506)

Le pissenlit entre dans le préparat suivant. Il est emballé dans un mésentère de veau (un replis du péritoine la membrane qui entoure les intestins, etc…).

Comme pour les autres préparats nous l’avons enterré.

Preparat biodynamie pissenlit péritoine mesentère

La valériane officinale (507)

Le dernier préparat pour le compost est la valériane officinale. Là il n’y a semble-t-il pas besoin de l’enterrer. Il suffit d’y mettre de l’huile essentielle de cette valériane aux quatre coins du compost.

Est-ce que ça marche l’agriculture biodynamique ?

Les pratiques décrites ci-dessus sont vraiment étranges. Il est difficile de comprendre comment ça peut marcher ?

J’ai tenté de comprendre en lisant le premier livre de Rudolf Steiner: La Philosophie de la Liberté de Rudolf Steiner Édition 1923 mais je ne suis pas beaucoup plus avancé ! Il parait que c’est le plus simple de ces livres !

Donc je comprends que c’est surtout de manière empirique que l’agriculture biodynamique se construit.

Après de nombreuses décennies, il y a des gens qui font des expériences pour savoir de manière empirique si il y a une différence significative entre l’agriculture biodynamique et l’agriculture bio.

Il semble qu’il y en a bien une si l’on en croit ce document qui fait de nombreuses comparaisons avec des références.

BD les-ignorants-biodynamie

bd les ignorants biodynamie
BD –Les ignorants

C’est dans le domaine de la viticulture que l’on rencontre de plus en plus d’agriculture biodynamique. Peut être par ce que l’on est plus sensible dans se domaine à chercher des petites subtilités ?

Je ne sais pas.

En tout cas, je me réjoui de retourner en mai pour sortir de terre les préparats biodynamiques et voir ce qu’ils sont devenus.

Suite au prochain épisode quand j’en aurai appris un peu plus.

En attendant, pour en savoir plus sur les préparats tu peux voir cette page……

Posts navigation

1 2 3 4 54 55 56