Les khmers verts

Bleu => les khmers verts

Une société parmi d’autres

L’idées est de décrire un monde après l’effondrement de la civilisation de la mondialisation.

Chacune des sociétés est régie selon les étapes d’évolution de la spirale dynamique.

Le principe

Ces gens ont une vérité ultime pour laquelle ils sont prêt à tout. Hors du modèle traditionnel religieux, voici les khmers verts.

Ils ont un idéal de la cité et nation écologique parfaite. Il se lance dans la construction de celle-ci à tout prix. D’abord la capitale puis partout. Prosélytisme, non tolérance sur des pratiques jugées non-écologiques par le parti au pouvoir.

Un livre vert résume ce qu’est l’écologie. Les opposants sont « recyclés » compostés. (pour avoir un vocabulaire novlangue adapté)

C’est l’histoire du parti politique de « la brise » qui prend le pouvoir et impose une dictature verte.

  • « la brise pour vous sortir de la crise »
  • « la brise est de mise »

J’avoue que j’aurai bien utilisé « la vague », mais ce nom est déjà celui d’une expérience sur le nationalisme qui a été faite dans un lycée et qui a dérapée, il y a de nombreux livre et film à ce propos.

La brise me semble avoir le même genre de connotation… et avec la fraicheur en plus…  comme logo, faire un petit remou de vent genre le symbole rouge du sida, mais en ruban bleu et dans l’autre sens.

Les gens se reconnaissent en portant ce ruban bleu.

la-brise.png

    Les opposants sont les « pare-brise ».

    On rase toutes les villes pour constuire un habitat « hobbits ».

    Voici quelques mesures de base d’écolo qui ont tendance à vouloir tout interdire. A fil du temps ces interdictions vont devenir une dicatatures.

    • interdiction des ampoules qui consomment trop
    • interdiction de l’eau en bouteille
    • interdiction de l’huile de palme
    • interdiction des sacs en plastique jettable
    • vente des fruits et légumes hors saison
    • transports publics gratuit
    • éclairage publics restreint
    • subvention des installations de panneau solaire à 80% du prix.
    • interdiction des appareils qui consomment trop d’énergie.
    • création de patrouille de surveillance qui visitent les maison pour vérifier que toutes les prescriptions sont respectées.
    • interdictions des voitures individuelles à essence. (tout électrique… c’est connu ça n’a pas d’impact !!)
    • interdiction de la viande plus d’une fois par semaine
    • On coupe le nucléaire….. (ou pas ? … la faille du rêve ?)
    • tout est bio … (surtout dans le vocabulaire novlangue de cette société)
    • limitation de la température dans les maisons
    • on raze les immeubles mal construit pour faire des immeubles écologique sans chauffage. (cuve à eau pour l’inertie)
    • on couvre tous les toits de photovoltaique et solaire thermique. (livraison pour les membres du parti en premier)
    • emblème de la brise. L’éolienne que l’on place dans chaque quartier au dessus des maisons.
    • taxe progressive sur la consommation d’énergie. (finalement seul les riches ont de l’énergie)
    • services civil obligatoire de plantation d’arbres et s’occuper des jardins communautaires.

    La brise est un parti politique qui n’est pas très connu et populaire jusqu’au moment de l’explosion des prix du pétrole.

    => On vous avait prévenu ! Maintenant il faut agir et vite.

    Les autres parti ne vont rien faire. Nous allons agir. La brise va apporter un vent de fraicheur.

    Un grand mouvement de jeunesse se bouge et la brise emporte de nombreuses élections. Concrétise quelques promesses électorales qui donnent l’impression qu’enfin quelque choses se passe pour éviter que notre avenir soit bradé !

    Les élections suivantes, la brise remporte la majorité absolues des sièges du parlement. Plus rien ne peut l’arrêter. La brise se radicalise.

    La brise penche gentiment du côté de la dictature menée par Alexandra sa présidente. (trouver un terme de leader en rapport avec le vent)

    Comment booster les ventes de son journal en dramatisant une situation

    Un des points positifs de l’armée suisse, c’est que l’on a droit à plein de journaux provenant de la Suisse entière. Il faut bien s’occuper un peu pendant la journée !

    En faisant de l’ordre chez moi, j’ai retrouvé des coupures de 5 journaux suisses différents datant du 7 décembre 2004. J’étais en cours de répétition militaire et à cette occasion j’ai eu l’occasion d’avoir les journaux et le temps pour faire une petite observation.

    Avec le même événement et la même photo de départ. L’article que l’on trouve dans 5 journaux différents est totalement différent. Certains journaux forcent sur la dramatisation d’un événement.

    Faire peur est plus vendeur !

    24h 7 décembre 2004 attentat consulat USA Djedda.jpgcorrier del ticino 7 décembre 2004 attentat consulat USA Djedda.jpgle nouvelliste 7 décembre 2004 attentat consulat USA Djedda.jpgblick 7 décembre 2004 attentat consulat USA Djedda.jpgle matin 7 décembre 2004 attentat consulat USA Djedda.jpg


     

    On trouve encore cette photos sur de nombreux sites de news online.

    Journaux régionaux vs journaux à grand tirage

    On observe que les journaux régionaux traitent l’information avec du texte et en illustrant ce texte avec une photo. Tandis que les journaux « nationaux » communiquent directement avec la photo pour nous prendre aux tripes !

    Les journaux régionaux ont publié la photo de base tel quel et même souvent en noir et blanc. Tandis que les journaux à fort tirage ont recadré la photo sur la fumée noire pour dramatiser. De plus ils ont augmenté la saturation des couleurs pour rendre la fumée plus noire encore !

    Donc on remarque ainsi que le côté dramatique d’un même événement ne sera pas perçu de la même manière suivant le journal que l’on lit !

    Si on lit le Blick ou Le Matin nous auront l’impression que le monde, d’une manière générale, est plus dramatique que si l’on lit le Nouvelliste, 24heures ou Corriere de Ticino…

    .. Et après on s’étonne du sentiment d’insécurité grandissant !! … Moi je sais d’où ça vient !

    Le monde n’est que le reflet de nous même. Il est tel que l’on se le représente!
    Arrêtons de suivre ceux qui nous montrent un monde dramatique.

    Mini manuel wordpress

    Mini manuel d’utilisation de WordPress

    Ce manuel est fait avec des réponses à des questions fréquemment posées.

    Pour les utilisateurs « avancés » qui installent des plugins. J’ai une page dédiée à une liste de quelques plugins que j’utilise pour améliorer son environnement wordpress.

    Quelle est la différence entre les articles et les pages sur WordPress ?

    Dans wordpress il y a 3 types d’objets importants à comprendre.

    • les articles
    • les pages
    • les médias

    Le contenu du site est placé dans les objets articles ou pages. Les articles tout comme les pages sont des pages web html qui sont capable d’inclure du contenu multimédias.

    Dans le concept WordPress, la différence principale entre une page et un article réside dans le fait qu’un article est un contenu lié à une notion de chronologie. Un article est publié à un moment donné. Comme pour les couches géologique, il est visible sur le dessus quand il est récent. Il est caché et accessible uniquement par recherche si l’article est plus ancien.

    La page wordpress, quand à elle, est a-temporelle. Elle n’est pas liée à une notion de temps.

    Ainsi, quand on crée un site avec WordPress, on utilise le concept d’article pour créer un blog ou des actualités (news, actus, dernières infos, brèves, etc…)

    On utilise le concept de page pour du contenu qui est doit être bien visible et qui n’est pas lié au temps, comme une page de contact, une page de description personnelle (biographie), etc…

    Dans la terminologie WordPress. Tous les documents (fichiers) et les images sont des médias. Si l’on veut proposer au téléchargement un fichier pdf, un document word ou tout autre fichier. Il sera ajouté à la bibliothèque de média.

    Les images ajoutées dans des pages ou des articles sont automatiquement ajoutées à la bibliothèque de média. Ainsi il est possible de les réutiliser depuis d’autres page, ou de construire des galeries de photos.

    Comment ajouter une vidéo youtube dans une page WordPress ?

    Comme l’ajout de vidéo provenant de youtube dans une page ou un article WordPress est quelque chose utilisé par beaucoup de monde. Il suffit de placer le lien vers la vidéo dans le texte de la page et WordPress se charge tout seul d’afficher la vidéo à la place du lien.

    ex: https://www.youtube.com/watch?v=UL-hpDwupKA

    C’est tellement simple que beaucoup de monde ne trouve pas. Ils cherchent un bouton !

    La fenêtre de l’éditeur de wordpress est trop petite, comment l’agrandir ?

    Il existe un mode plein écran.

    Pour l’activer, il faut cliquer sur l’icône avec les flèches qui partent vers l’extérieur.

    wordpress activer le mode plein écran.jpgComment activer la fonction « lire la suite » (read more) ?

    À gauche de l’icône « ABC » il y a l’icône « read more » (deux blocs qui se séparent) qui permet de mettre une limite entre le début d’un contenu et sa partie « read more » qui apparait dans un second temps.

    Par défaut cette fonction n’est utile que pour afficher la page de blog qui contient tous les articles. C’est uniquement sur cette page avec une longue liste que l’on peut choisir si l’on veut une version raccourcie des articles.

    Cette fonction est souvent mal comprise. Elle n’est par défaut pas applicable dans les pages.

    Très souvent les utilisateurs pensent que cette fonction permet d’afficher un bout de texte et d’afficher la suite après avoir cliqué sur un lien « lire la suite… ». Ceci est vrai uniquement sur le blog qui contient à la suite tous les articles. Ceci n’est plus vrai dès que la page affiche un article unique ou une page.

    Mais comme elle est souvent mal comprise. Il existe un plugin qui permet de changer la fonction attribuée au bouton « read more » pour en faire un vrai « lire la suite sur la même page ».

    Il s’agit du plugin: http://wordpress.org/extend/plugins/read-more-right-here/

    Comment afficher les versions précédentes (révisions) d’un article ?

    L’affichage de la liste des révisions est une option de l’affichage de la page de modification d’un article (ou d’une page).

    Pour afficher les révisions, il faut cocher la case « Révisions » dans le panneau d’options. Pour afficher le panneau d’options, il faut cliquer sur l’onglet « options de l’écran » en haut de la page.

    wordpress voir les révisions.jpg

     

    Comment faire des vignettes de pdf cliquable pour télécharger le document pdf ?

    Lorsque l’on clique sur une image, souvent elle s’ouvre en plus grand, il est possible de télécharger le fichier en grand format.

    Un document pdf n’est pas intégré directement dans une page comme une image. En général, quand on ajoute un fichier pdf dans une page, c’est juste un lien texte qui s’affiche et qui permet d’obtenir le document pdf en cliquant dessus.

    Parfois il serait agréable de pouvoir avoir une vignette d’un document pdf et d’obtenir le fichier pdf en grand lorsque l’on clique sur la vignette. Comme on le fait avec les photos.

    Techniquement, créer une vignette à partir d’un pdf est un peu plus compliqué que de générer une vignette à partir d’une image. C’est pour cette raison que wordpress, par défaut, ne crée pas de vignette pour les pdf. (avec imagemagick couplé à ghostscript.. il est possible de bidouiller.. mais il faut déjà bien maitriser l’informatique, on va proposer une méthode simple)

    Si je veux réaliser une telle prouesse de cliquer sur une vignette pour obtenir un document pdf, voici comment je procède.

    Prenons, l’exemple d’un article de journal qui parle de moi que j’aimerai mettre à disposition des visiteurs de mon site. Je vais tout d’abord récupérer l’article pdf, sur le site web du journal.

    Puis je crée une copie de ce pdf au format jpg (avec un logiciel comme aperçu sur mac, c’est facile). Je réduis un peu la taille. (vers 1000px de côté on peut tout faire. Pour une vignette on peut faire 500px aussi)

    Puis j’ajoute à la bibliothèque de média de wordpress, mes deux fichiers. L’image jpg du document et le document pdf lui même.

    Ensuite, j’ajoute l’image jpg du pdf sur la page du site qui me convient. WordPress va me créer automatiquement une vignette cliquable de l’image.

    Ensuite, je sélectionne la vignette dans l’éditeur de texte. Comme c’est un lien, l’icone avec la chaine est entournée d’un filet bleu. Je peux cliquer dessus et changer l’adresse de destination du lien.

    A la place de l’adresse de l’image en grand, je place l’adresse du document pdf que j’aurais préalablement récupérée dans la bibliothèque de média.

    Une fois la modification terminée, je mets à jour la page. (ne jamais oublier) et voilà, j’ai une vignette cliquable qui me télécharge un pdf.

    Pour résumer point par point:

    • envoyer le pdf via « ajouter un média« 
    • transformer le pdf en jpg sur ton mac en ouvrant le flyer dans « aperçu » et en choisissant « enregistrer sous » jpg.
    • envoyer l’image ainsi tirée du pdf (seulement la première page possible) via « ajouter un média »
    • insérer l’image dans l’article (ici à droite)
    • ouvrir la bibliothèque de média et cliquer sur le nom du fichier pdf pour récupérer l’url exacte du fichier pdf. (copier dans le presse papier)
    • retourner dans l’édition de l’article
    • cliquer sur l’image pour obtenir l’interface d’édition de l’image. (icon affichée sur l’image au survol de celle-ci)
    • remplacer l’url du lien cible (jpg) par l’url du fichier pdf que l’on a récupéré juste avant. (coller à partir du presse papier)
    • et voilà.. l’image est cliquable
    • enregistrer l’article.

     

    01 wordpress lien image vers pdf.jpg02 wordpress lien image vers pdf.jpg03 wordpress lien image vers pdf.jpg04 wordpress lien image vers pdf.jpg05 wordpress lien image vers pdf.jpg06 wordpress lien image vers pdf.jpg07 wordpress lien image vers pdf.jpg08 wordpress lien image vers pdf.jpg09 wordpress lien image vers pdf.jpg10 wordpress lien image vers pdf.jpg11 wordpress lien image vers pdf.jpg12 wordpress lien image vers pdf.jpg13 wordpress lien image vers pdf.jpg14 wordpress lien image vers pdf.jpg15 wordpress lien image vers pdf.jpg

    Voici quelques exemples de ce principe qui a été utilisé pour proposer quelques contes d’Ariane Racine.

    Comment interdire les commentaires sur les pages ?

    Si l’on ne veut pas que les visiteurs laissent des commentaires sur les pages, il est possible d’interdire les commentaires. Ceci peut se faire dans l’interface d’administration.

    Il faut aller dans les options de discussion: Règlages > discussion >

    Il faut dé-cocher la case: Autoriser les visiteurs à publier des commentaires sur les derniers articles

    wordpress ne pas autoriser les commentaires en général.png

    Ce réglage peut être modifié pour chaque article.

    Il est aussi possible de faire les changements en masse sur les pages, en choisissant les éléments à modifier dans la liste, puis « modifier » dans le menu déroulant et confirmer en cliquant sur « appliquer ».

    Puis, il faut choisir l’option « refuser » dans les commentaires.

    Ne pas oublier de cliquer sur mettre à jour pour confirmer les modifications en masse.

    wordpress pas de commentaires pour plusieurs articles.png

    Qu’est ce qu’un widget WordPress ?

    C’est un petit « morceau » d’affichage que l’on peut balader dans des zones du site prévues à cet effet.

    Le reste….. à venir…

    Comment bien utiliser les tags et catégories wordpress

    Dans l’interface par défaut de wordpress, il est possible d’utiliser des catégories et des tags pour classer les articles d’un blog.

    (Je précise bien par défaut, car si l’on personnalise un peu son wordpress, il est possible d’ajouter une interface graphique pour utiliser le moteur existant de catégorisation pour taguer ou catégoriser tous les objets disponibles sur wordpress. C’est l’api taxonomy)

    Les mots-clés sont des mots brefs qui servent à faire un résumé du contenu d’un article. Chaque fois que l’on veut ajouter des mots-clés pour un article. Il est bien de se poser la question: « Comment je décrirais le contenu de cet article en 4-5 mots ? »

    Les mots-clés peuvent être très nombreux sur l’ensemble du site web. Certains sont peut-être associés à un seul article et d’autres sont présents sur chaque article. Si un mot clé est vraiment trop souvent associé, il est peut être temps de se demander s’il ne serait pas mieux d’en faire une catégorie !

    Les catégories sont en général fixées lors de la création du site. On en trouve généralement, moins d’une dizaine. Ce sont les grandes catégories du contenu d’un site. Elles sont souvent exclusives. Un article se trouve dans un nombre restreint de catégories, voir qu’une seule.

    Un bon exemple de l’utilisation des catégories, est celui qui j’ai fais sur mon site de fondues insolites: extremefondue.ch

    Chaque article présente une de nos aventures de fondue extrême. Donc, dans les tags, j’associe les noms des lieux, l’aventure en 2 mots et tout ce qui peut être utile pour retrouver l’article voulu à partir du nuage de mots-clé.

    Puis, je choisi une catégorie. Sportive, insolite, culinaire, osée, etc…. Il suffit de regarder les nombreux exemples du site pour bien comprendre.

    Comment définir une page statique comme page d’accueil à la place du blog

     

    Dans wordpress. Par défaut, c’est la page qui sertd e blog qui est la page d’accueil.

    Dans les options: réglages > Lecture

    Il est possible de choisir d’avoir une page statique existante comme page d’accueil.

    Dans le menu par défaut, la page s’appelle toujours Accueil.

    Si on veut lui donner un autre nom, il faut créer un menu personnalisé.

    Comment changer les noms des pages dans un menu personnalisé

    C’est sur la page apparence -> menus que l’on peut modifier un menu personnalisé.

    Il suffit de reprérer la bonne page dans l’arborescence présentée. Puis de cliquer sur le petite triangle en haut à droite à côté de du mot page. Pour dérouler le détail de la page.

    Puis, le libellé du menu peut être modifier en dans le champ texte: titre de la navigation. Si, comme moi, vous utilisez qtranslate pour gérer un site multilingue. Le contenu est un peu plus cryptique, car il y a les différentes langues imbriquée dans des balises de séparation. Il faut éditer le libellé du menu pour chacune des langues.

    Tout à la fin, ne pas oublier d’enregistrer les modifications faites sur le menu à l’aide du bouton tout en bas de la page !

    wordpress modifier un menu.png

     

    Comment surfer sur le web sans publicité ?

    Ce n’a pas un rapport directement avec wordpress, mais comme c’est très agréable, j’en parle dans ce mini guide.

    Si vous aussi, vous voulez profiter du web sans sollicitations et manipulations mentales (la publicité !), vous pouvez aussi installer l’extension adblockplus qui est disponible pour plusieurs navigateurs web (en tout cas ceux que j’utilise, firefox, chrome et safari…)

    http://adblockplus.org/fr/

     

    Pourquoi le chiffre 7 est il autant fascinant

    Pourquoi le chiffre 7 fascine-t-il les humains depuis des temps anciens ?

    Il existe un reportage intitulé:

    Fascinant chiffre 7

    Si on résume un peu ce qui est dit dans ce film:

     

    1. = unité du monde
    2. = division
    3. = cycle. les bonnes choses sont 3. enfants, trinité. => divin
    4. = stabilité point cardinaux. => terrestre
    5. ?
    6. ?
    7. = combinaison du 3 et 4. Rythme sacré. Constellation de la grande ours, 4 phases de 7 jours pour le cycle de la lune. (semaine). 7 portes du tombeau de ramsès 6.. etc

     

    Base carrée et pointe en triangle… le 7 est la pyramide.

    Le cuboctaère aussi est un polyèdre composé de carré et de triangle.

    On retrouve le 7 dans l’égypte antique, le 7 dans la thora, le 7 chez les babyloniens.

    Le 7 est ce qui lie le terrestre (4) et le divin (3)

     

    La Page wikipedia à propos du nombre 7 recense un grand nombre de référence au nombre 7.

    Voici un petit extrait:

    • le nombre de jour dans la semaine (lié au fait que l’on peut diviser une phase de lune en 4 partie égales)
    • les 7 péchés capitaux
    • le chandelier à 7 branches
    • le septième ciel
    • les 7 chakras
    • les 7 villes saintes dans l’Hindouisme
    • les Sept merveilles du monde.
    • les 7 couleurs de l’arc-en-ciel
    • le 7 représente le PH neutre.
    • les 7 orifices du visage : yeux, bouche, narines, oreilles.
    • les 7 colines de Rome, tout comme les 7 collines d’Istanbul
    • les 7 tomes de l’histoire d’Harry Potter, un pour chacune des 7 années d’école. Ces livres sont sorti entre 1997 et 2007. Il y a 7 Horcruxes à trouver.
    • Blanche Neige et les 7 nains
    • Tintin et les 7 boules de crystal. (Tout comme dans Dragon Ball)
    • les bottes de 7 lieues du Petit Poucet. (… et les 7 filles de l’ogre dans la même histoire)
    • les 7 femmes de barbe bleue
    • les 7 fées maraines dans la Belle au bois dormant
    • les 7 notes de musique

     

     

    expression détournée

    Suites aux merveilleux détournements involontaires de proverbes par Sylvain, voyons ce qu’il est possible de faire comme autres détournement.

    Le principe qui marche le mieux, c’est de mélanger deux expressions qui vont dans le même sens, comme Sylvain l’a si vien montré avec:

    • Il ne faut pas tuer la charrue avant les boeufs.

    Je trouve deux sources qui font pareil:

    Voici les 5 meilleurs qui ont été trouvé:

    • C’est la goutte d’eau qui met le feu aux poudres
    • La bible ne fait pas le moine
    • Au pays des borgnes, les cyclopes sont aveugles
    • Mouette qui pète, gare à la tempête…
    • Qui mange du chien chie wa wa !

    C’est les meilleures de la liste complètes suivante:

    • Si tu veux aller loin, achète une voiture
    • Chacun voit midi à quatorze heures
    • Noel en decembre, Pâques aux Rabannes (Desproges)
    • Sous le pétrole, la plage (proverbe breton)
    • Il faut battre le fer avant d’être manchot
    • C’est au pied du mur qu’on voit le mieux le mur
    • Ca casse pas des briques à un canard
    • Il a pas inventé le fil à couper l’eau chaude
    • La vengeance est un plat qui se mange sans faim
    • Lui je ne le connais ni des lèvres ni des dents !
    • Bien dire et laisser traire
    • Retomber sur ses deux oreilles
    • Mouette qui pète, gare à la tempête…
    • Tous les egouts vont dans la nature
    • Bière qui roule perd toute sa mousse !
    • C’est pas un vieux singe qu’on apprend à tomber de la dernière pluie
    • Pingouins dans les champs, hiver très méchant.
    • Dis-moi qui tu vantes, je te dirai qui tu hais
    • Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain avant de l’avoir tué
    • Mettre un peu d’eau dans son bain.
    • La nuit, tous les chiens ne font pas des chats gris.
    • Le ciseau a bois, le menuisier passe
    • Comme on fait son lit on se mouche avec le dos de la cuillère.
    • C’est pas au vieux singe qu’on apprends à tuer la peau de l’ours!
    • Il n’as pas inventé le fil à couper l’eau chaude
    • Rien ne sert de pourrir il faut mûrir à point
    • Fais ce que je dis ne fait pas les bons amis au moulin
    • Au pays des borgnes, les cyclopes sont aveugles
    • De toute façon le boudhisme c’est la loi du juste milieu
    • Qui mange du chien chie wa wa !
    • J’ai plus d’une corde dans mon sac!
    • un clavier azerty en vaut deux
    • Ce matin je n’ai pas les idées en face des trous
    • Chies dur, chies mou Mais chies dans le trou.
    • C’est la cerise qui fait déborder le gâteau
    • C’est la goutte d’eau qui met le feu aux poudres
    • Il faut battre son frère quand il à chaud
    • Ôter une fière chandelle du pied
    • Faut pas prendre la mouche au pied de la lettre!
    • Il n’y est pas allé avec le dos de la main morte
    • Qui vole un neuf vole un dix
    • C’est vieux comme mes robes
    • Ne fais pas à autrui, ce que tu peux faire le jour même
    • Comme on connaît les seins, on les honore
    • Quand les rascasses les souris dansent
    • La bible ne fait pas le moine
    • Tant va l’autruche à l’eau qu’a la fin elle se noie
    • Tant va l’autruche à l’eau, qu’à la fin elle se cache
    • Je vais lui remettre les points sur les pendules.
    • Bière qui mousse n’amasse pas foule
    • Qui veut voir loin, ménage ses montures.
    • Chaque jour, des milliers de verbes sont victimes de violences conjugales
    • sortir la tête du tunnel
    • Là, tu déasses les borgnes !
    • Passer du coq à light
    • tomber des nuls
    • s’ennuyer comme un remords
    • en perdre son lapin
    • avoir l’épée d’la dame au clebs au dessus de la tête
    • Tu vas voir de quel doigt je me chauffe
    • Prendre l’âne par les cornes

    Mais il en reste plein d’autres:

    • On va pas se laisser marcher comme de la merde
    • C’est l’étincelle qui fait déborder le vase
    • c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres
    • on vous doit une fière bretelle
    • c’est un problème mi chien mi chou
    • on en a sué bec et ongles
    • c’est au pied du mur qu’on voit le mieux le mur
    • on y va pas avec le dos de la main morte
    • il est temps de prendre le taureau à bras le corps
    • petit à petit l’oiseau creuse son nid
    • quand même c’est la souris qui accouche de l’arbre qui cache la forêt…
    • tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle est pleine
    • il ne faut pas brûler la peau de l’ours avant de l’avoir vendue.
    • chacun chez soi et les mouches seront bien gardées !
    • ça remonte aux calandes grecques
    • On lui donnerai le bon dieu sans concession
    • Je crois qu’on a manqué le coach en première mi-temps
    • Il ne se douche pas avec le dos de la cuillère
    • On va pas faire de gros os par ici
    • Je veux voir les Antilles de vive voix Bernard Laporte (à noter qu’il aurait ajouté d’après le Canard, en parlant d’Aimé Césaire et de Pierre Aliker « Ceux là il ne seront pas sélectionnés pour le tournoi des 6 nation »…
    • C’est comme chercher une anguille dans une botte de foin
    • Il y a à prendre et à manger
    • tu me retires une fière chandelle du pied
    • petit à petit l’oiseau devient forgeron
    • joindre les deux bouts du rouleau…
    • l’argent ne fait pas le moine

     

    Très joli texte d’un auteur anonyme ? trouvé par ici…

     

    Les problèmes des boulangers sont croissants
    Alors que les bouchers veulent défendre leur steak
    Les éleveurs de volailles se font plumer
    Et en ont assez d’être les dindons de la farce
    Les éleveurs de chiens sont aux abois
    Les pêcheurs haussent le ton 
    Et bien sûr, les éleveurs de porcs sont dans la merde 
    Les céréaliers sont sur la paille
    Alors que les brasseurs sont sous pression
    Les viticulteurs trinquent 
    Heureusement, les électriciens résistent
    Mais pour les couvreurs, c’est la tuile
    Certains plombiers en ont ras-le-bol 
    Et les autres prennent la fuite 
    Chez Renault les salariés débrayent
    Et la direction fait marche arrière
    A EDF, les syndicats sont sous tension 
    Mais Proglio ne semble pas au courant 
    Les cheminots voulaient garder leur train de vie 
    Mais la crise est arrivée sans crier gare 
    Les veilleurs de nuit vivent au jour le jour
    Et les carillonneurs ont le bourdon
    Les ambulanciers ruent dans les brancards
    Pendant que les pédicures travaillent d’arrache-pied 
    Les croupiers jouent le tout pour le tout 
    Les cordonniers sont mis à pied
    Les dessinateurs font grise mine
    Les exterminateurs ont le cafard 
    Des militaires partent en retraite 
    Et les policiers se sont arrêtés
    Les imprimeurs dépriment
    Les météorologues aussi sont en dépression 
    Les pendus sont sur la corde raide 
    Les prostituées se retrouvent sur le trottoir
    C’est vraiment une mauvaise passe…

    Auteur inconnu

     

     

    Dictée narcissique

    Aujourd’hui au programme: Dictée narcissique !

    En effet, les dictées avec les mots que l’on trouve dans le dictionnaire, c’est trop facile.

    Aujourd’hui, on va jouer à écrire mon nom à moi tout seul (ou presque…)

    Et, comme je ne suis pas (encore) une personne célèbre, mon nom n’est pas dans le dictionnaire… Il n’y a donc aucun moyen fiable cautionné par une clique de dinosaures d’être certain de l’orthographe de mon nom !

    Alors comment je m’appelle ?

    Essaye d’écrire mon nom et mon prénom sans vérifier….
    (Je vais pas l’écrire direct ici.. ce serait trop facile…)

    Et voici les essais de quelques journalistes….

    On commence avec juste mon prénom dans un article du défunt Matin Bleu à propos de notre fondue dans l’aquasplash éléphant devant la collégiale de Neuchâtel

    Puis on continue avec un extrait d’un article dans le Matin qui parle de notre fondue dans le tram.

    extrait Mathieu Despont le matin.png

    Ensuite, voici un autre extrait d’article. L’article de l’express concernant notre fondue dans l’exposition mana lors d’expo02.

    mathieu despont express.png

     

    Ensuite, voici toujours un article dans l’express, mais sur un tout autre sujet. A propos de stand des scouts Neuchâtelois à la fête des vendanges.

    Mathieu Despont fête des vendanges.png

    Puis voici un extrait d’article de Migros magazine à propos de Notre fondue sur la flamme olympique !

    mathieu Despont migros magazine.png

    Puis on passe à la télévision. Voici un extrait de notre fondue dans le hall de la gare de Neuchâtel qui était passée dans le journal de la TSR.

    2002-12-02 tsr régions Mathieu Despont.png

    Quelques années après, le logo de la TSR change, on me retrouve chez moi, dans mon salon sur mon fauteuil bleu. A l’occasion du reportage sur notre fondue dans l’ascenseur de chez Manor.

    Mathieu TSR ARC extremefondue.jpg

    On retrouve le même fauteil bleu, mais pour une toute autre émission. L’émission TTC à propos des tout début des bouquins électronique. Du temps où j’étais le seul à en avoir !

    Mathieu bibliothèque.jpgMathieu ecodev.jpg

    Me voilà en tant qu’acheteur de château !!! … un projet où je suis arrivé tout à fait par hasard… et qui n’a débouché sur rien de concret !

    Mathieu Despont adhérent au projet.png

    Après le rôle d’achteur de château, me voici de le rôle de guérilléro ! Observez que l’orthographe de ce mot est totalement fausse dans la légende qui apparaissait sur canal alpha à l’occasion du reportage sur la guerrilla tournesol.

    Capture d’écran 2010-05-19 à 09.23.57.png

    Me voici maintenant dans l’émission Passerelle à propos de la décroissance.

    passerelles à propos de la décroissance.jpg

    Puis, tout dernièrement, à nouveau, par hasard, je repasse dans passerelles, mais cette fois à propos de la restauration de la collégiale. On peut observer que l’orthographe de mon prénom à variée !!    Rendez vous sur arcinfo.ch pour voir ce reportage.

    Mathieu Despont visiteur éclairé de la collégiale de Neuchâtel.jpg

    Et voici le meilleur pour la fin !

    Un article dans le quotidien 20 minutes à propos de notre fondue dans le fun’ambule.

    La personne qui a écrit cette article devait avoir un gros doute sur l’orthographe de mon prénom.
    Dans le même article (qui fait moins de 10 lignes…) on trouve 2 manières différentes d’écrire mon prénom !!!

    Ce n’est pas très étonnant d’un quotidien qui arrive à avoir une erreur sur sa une, comme je l’ai déjà mentionné sur ce blog.

    fondue 20 minutes.png

     

    Donc bilan, malgré le fait que j’ai quasi toujours décliné mon nom complet avec les subtilités orthographiques. On trouve plusieurs variantes de mon nom:

    • Mathieu Despont
    • Matthieu Despont
    • Mathieu Desponts

    dupont et dupond.jpgHeureusement que l’on m’a encore épargné la version Mathieux  !!

    La version correcte est bien évidemment la plus simple: Mathieu Despont

    Un seul t dans mon prénom et on termine Despont avec un t.

    Pour l’anecdote, mon grand-père a du se battre en 1949, pour faire rectifier l’orthographe du nom qui avait été faussement écrite « Despond » par un officier d’état civil !

    Ainsi des études ont été faites par l’archiviste du canton de vaud pour retrouver l’orthographe exacte.

    Après avoir épluché les registres de la paroisse d’Assens de 1646 à 1821, on y trouve souvent, au début surtout, les patronymes Desponts, Des Ponts, et Desponds; on rencontre rarement les formes Deypont et Du Pont; on ne rencontre jamais les formes Despond et Dupont. La forme qui domine est la forme Desponts avec ts à la fin.

    Il semble que vers 1510 déjà on trouvait un Despont à Bioley-Orjulaz.

    L’archiviste cantonal a donc confirmé que le nom porté dans ma famille depuis plus de 500 ans comporte bien un t final !

    Avis à tous les journalistes qui voudons m’interviewer dans le futur que mon nom exacte est: Mathieu Despont.

    diverses manières d écrire despont.jpgDespont à Bioley-Orjulaz depuis 1510.jpg

    Pour tout ceux que ça intéresse, voici un lien vers le document qui liste toutes (ou presque) mes apparitions dans les médias.

    Carpe diem

    Henry David Thoreau disait:

    La vie est trop courte pour que l’on soit pressé….

    Le temps de nos ancêtres était cyclique. Il dépendait des cycles de la nature.

    Puis la notion de progrès est arrivée. Le mot révolution à changé de sens. Au lieu de décrire un cycle dans lequel tout revient en place, comme la révolution de la terre autour du soleil, le mot révolution signifie un changement radical où l’on ne revient pas en arrière.

    Avec la notion de progrès, où il faut toujours aller de l’avant, le temps cyclique laisse sa place au temps linéaire, au temps qui contient un début et une fin.

    C’est la religion judéo-chrétienne qui a introduit les prémices de ce temps linéaire. Le temps biblique commence avec la genèse et se termine avec l’apocalypse, le temps des révelations.

    Dès la genèse, il nous est conté l’histoire de la chute de l’homme. Adam et Eve sont chassés du jardin d’Eden. Ils sont chassés de ce paradis terrestre et n’ont aucune chance d’y revenir. C’est un événement irréversible. C’est le début du temps linéaire.

    Dans les religions orientale, le temps est toujours cyclique, même si le cycle est très long.

    De nos jours, le temps s’accélère. Il faut aller toujours plus vite. C’est la course à la vitesse. On invente des moyens de transports toujours plus rapides. Des processus de fabrication toujours plus rapides.

    On invente une foule d’objets et d’outils qui sont sensés nous faire gagner du temps.

    Les moyens de communication n’ont jamais été aussi rapide qu’actuellement. Un message peut faire le tour de la planète en moins d’une seconde.

    Mais paradoxalement, tout ces moyens à notre disposition sensé nous économiser du temps ne nous libèrent pas. Au contraire, ils nous rendent prisonnier du « tout, tout de suite ».

    Nos moyens de communication nous rendent esclave. Il est normal d’être atteingnable tout le temps.

    De plus en plus, nous sommes obligé de devenir multi-tâche, de tout faire en même temps. Il y a de nombreux débat pour savoir si nous sommes capable d’assurer ce multitâche, ou si finalement, nous ne sommes qu’en train de perdre la capacité de concentration.

    Nos moyen de communication sont tellement prenant, que la notion de lieu a tendance à disparaitre. Vu que nous sommes disponible tout le temps. Nous sommes là, tout le temps.

    Chacun se balade avec sa tribu dans la poche.

    Ainsi, la notion de rendez-vous n’a plus lieu d’être. Pourquoi se donner rendez-vous si vous êtes toujours en contact avec vos amis ?

    Dans le même ordre d’idée, il devient tout d’un coup étrange que les magasins ayent des heures d’ouvertures. La suisse doit être encore un des rares bastions du monde occidental où l’on trouve des horaires.

    C’est bien, nous sommes donc capable d’aller toujours plus vite. Mais où vas-t-on ?

    Lorsque l’on se déplace vite on n’est pas capable de profiter pleinement de tout.

    Jean-Jaques Rousseau disait que l’on se déplace en voiture, mais que l’on voyage à pied !

    Ainsi le voyage inclu une découverte.

    Savoir prendre le temps est une richesse. Savoir apprécier le moment présent sans être en train d’imaginer toute les contrainte du moment futur est une richesse.

    J’entend souvent cette phrase: Je n’ai pas le temps….

    Mais c’est souvent plutôt…. je n’ai pas pris le temps…

    Apprenons à prendre le temps !

    Collégiale de Neuchâtel

    collégiale depuis prison.JPGLes visiteurs assidus de ce blog auront certainement remarqué la photo en haut de cette page.

    Il s’agit d’un lever de soleil sur la ville de Neuchâtel. Ce que l’on voit surtout, c’est l’imposante masse blanche du château de Neuchâtel, surmontée par les flèches de la Collégiale.

    Les visiteurs assidus de ce blog qui fréquentent ces temps la ville de Neuchâtel, auront remarqué que la vue n’est plus tout à fait d’actualité.

    Services des 150 ans

    collégiale de Neuchâtel sous les échaffaudages.jpgEn effet, la collégiale de Neuchâtel est en restauration. Elle est donc emballées dans des échaffaudages.

    L’édifice vieux d’environ 800 ans a bien besoin d’un petit rafraichissement de temps en temps. C’est donc le « service des 150 ans » qui est actuellement en cours.

    En effet, ce sont de gros traveaux qui durent déjà depuis quelques années et qui dureront encore de nombreuses autres années. La dernière restauration de ce type a été réalisée en 1870 par Léo Châtelain. C’était une grosse restauration, car en plus d’avoir restauré le bâtiment, il a aussi été modifié.

    C’est suite à la restauration de Châtelain, qu’une seconde tour a été construite. Puis que ces tours ont ont été coiffées de flèches. C’était l’époque de l’architecture néo-gothique dont l’architecte le plus connu était Eugène Viollet-le-Duc. La collégiale est donc passé d’un style roman plus sobre à une construction plus exubérante !

    Visites de la collégiales par les échaffaudages

    A l’occasion du millénaire de la ville de Neuchâtel, des visites de la Collégiale de Neuchâtel par les échaffaudages sont organisées. C’est une manière de découvrir sous un autre angle ce vénérable bâtiment.

    C’est l’occasion d’observer de nombreux détails qui sont impossibles à voir quand ils nous surplombent à 30m du sol.

    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale

    Les signes lapidaires

    La visite commence par l’observaton de nombreuses marques de tâcherons (aussi appelés signes lapidaires) qui sont taillée dans les pierres de l’édifice. Il y a des triangles, des étoiles, des entrelas, etc. Toute une série de signe qui sont la signature d’un ou plusieurs tailleurs de pierre. On suppose que ces marques servaient à la comptabilisation du travail effectué afin d’être payé.

    Le bestiaire

    La suite de la visite permet d’observer de nombreuses têtes en tous genres taillées dans la pierre. Il y a des têtes humaines, mais également des têtes de monstres terrifiants !

    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale
    gargouilleCollegiale

     

    gargouille de la collégiale de Neuchâtel.jpgA propos de monstres, au sommet de la base carrées des tours, il y a des gargouilles !

    En fait, c’est triché, ce sont de « fausses » gargouilles, elles ne sont même pas percées, ainsi elle ne crache même pas d’eau quand il pleut !

    gargouilleCollegiale.jpeg

    Ces bouts de Collégiale que l’on retrouve ailleurs…

    quadrilobes de la collégiale de neuchâtel.jpgLes gargouilles d’origines sont au musée ! Elles ont été remplacées par d’autres lors de la dernière restauration de 1870 !

     

    C’est également le cas pour les « quadrilobes » du parapet de la tour carrée.

    Lors de la restauration par Léo Châtelain, ces décorations ont été démontées et récupérées, pour construire le parapet d’un petit château à Boudry: la tour de Pierre.

    Cette tour abrite actuelllement le caveau de dégustations des vins de Boudry.

     

    tour de pierre Boudry.jpg

    Des caniches comme chiens de garde ?

    caniche sur le château de neuchâtel.jpgEn se baladant sur les hauteurs, il est également possible d’observer les environs, particulièrement le château de Neuchâtel. J’y ai observé de bien étranges statues au dessus de la porte du château….

    …. des caniches !

    En effet, je crois bien que le château de Neuchâtel est gardé par des gentils toutous qui n’ont pas vraiment le profile du cerbère mais plutôt celui de Petit caniche, peluche pour vieux…. comme le chante Didier super…

     

    Galeries de photos

    Pour compléter encore cette visite de la collégiale, voici:


    Réunion d’association

    Réunion d’association

    un petit répertoire à compléter des réunions d’associations de neuchâtel. à visiter. et à fonduser.

    fight club revisité: à partir de graisse liposucée, on fait du fromage, et on va répandre la bonne humeur dans nos groupes de fidéles désignés spontanés…

    donc, les associations…

    -les alcooliques anonymes (ou aa, pour les intimes comme moi) (« hé, tu fais quoi ce soir? » « je vais au aa. » « aaaaah. ») réunion le mardi à 20 h 15 séance ouverte sur demande langue : FR rue du nord 159, la chaux-de-fonds, en sous-sol (tudududuuuuuuuuu {= musique louche genre pour les scènes de parking de nuit…}) l’adresse postale, pour leur demander s’ils ont le droit de prendre droit au vin, si c’est dans la fondue…: CP 14, 2300 la chaux-de-fonds

    -Association Neuchâteloise des Institutions Privées pour Personnes Âgées (ou anippa, pour les intimes comme les vieux crabes) ah, non, mais eux ils respectent une charte, ils se réunissent pas…

    -l’association neuchâteloise des psychologues et psychothérapeutes (ou anpp pour sigmund… {ah, mince, non, c’est pas des psychiatres…. bon ben pour personne alors.}) ils se font des lunchs ouverts à tous les membres (on sera discrets avec notre fondue, c’est bon, on se fondra dans la masse) à neuch’ chaque premier mardi du mois au café-brasserie du théâtre. ca fait les: 8 août, 5 septembre, 3 octobre, 7 novembre, 5 décembre.

    -groupe d’entraide pour les familles et amis d’alcooliques (ou al-anon… aussi aa, quoi.) réunions les lundis, sur demande, à neuchatel, rue des beaux-arts 11, au sous-sol (tudududuuu) à 20h00…

    pfff, c’est pas facile à trouver, des réunions pour gens désespérés, à neuch’, à part les aaaaaaah…

    -association pour une taxation des transactions financières pour l’aide aux citoyen/nes (ou attac pour les agressifs) ils ont un comité le jeudi 29 juin à la chaux-de-fonds, au café de l’abc, à 20h00

    je trouve pas grand chose, pitêtre que je cherche pas bien… je continuerai une autre fois. t’es le bienvenu pour ajouter celles que j’ai loupées. ^^

    14 Jul 2006 : 22:36 (par Courlis)

    notion d’échelle

    Notion d’échelle

    • la notion d’échelle
    • la récursivité
    • les fractale
    • les équilibres immuables

    .. plein de chose de même nature qu’il faudra que j’étudie..

    Notion d’échelle

    plus on zoom sur une étoile dans le ciel plus on on observe qu’en fait ce n’était pas une mais plusieurs étoiles..

    c’est le cas pour l’étoile polaire. Donc le flou qui est ainsi créé est une limitation de la quantité d’information par masquage d’échelle.

    C’est le zoom qui nous permet de changer d’échelle et donc d’obtenir de nouvelles information. => la notion d’échelle est en relation avec l’information.

    notion d’échelle dans la sagesse des massses

    Le lien hypertexte fonctionne de manière fractale. Derrière chaque lien peut se cacher un réseau complet.

    C’est amusant d’observer comment les gens remplissent les places assises dans le tram. C’est la même méthode que le remplissage des couches électroniques des atomes !!! Comme quoi.. peu importe l’échelle, les schéma sont toujours les mêmes.

    Les systèmes politiques démocratique sont également conçu selon un système d’échelle. Il y a toujours un représentant d’une partie de populations. C’est un masquage d’échelle de la masse.

    Pour ce qui est d’une langue c’est souvent aussi le cas.. un mot n’est que l’abstraction d’une idée.. c’est le représentant de l’idée qui agit par masquage de toute la complexité des idées qu’il y a là derrière…

    On remarque bien ce phénomène sur le web avec les liens hypertextes, je peux donner un simple mot pour exprimer une idée, et si l’idée n’est pas connue du lecteur, il y a moyen d’avoir une explication. Par exemple je peux parler de fractale et si l’on clique sur le mot, c’est la page de wikipédia expliquant ce qu’est une fractale qui s’affiche.

    Les mathématiques sont des construction dans le même genre. On crée des postulats… ont les tritures dans tous les sens pour vérifier leur validité.. et ensuite si la validité est avérée, on obtient un théorème. Ca devient une vérité inébranlable.

    Puis on recommence à l’étage en dessus.. à une autre échelle. On mélange des théorème pour en faire de nouveaux.

    La forme

    Tout est en relation avec la notion de forme, de paradigme, de modèle, de schéma de base etc…
    On reconnait les différentes échelles d’un système fractale par leur forme identique.

    Un réseau de neurone fonctionne sur le principe de reconnaissance de forme. Les informations d’entrées fournies par les différents capteurs d’un réseau de neurone ne donne de résultats pertinents en sortie que si ces informations corresponde à un schéma connu.

    L’intelligence est donc les fait de pouvoir adapter une forme, un schéma, un paradigme d’une situation à une autre situation.

    Cette situation à pour corrolaire le fait que pour être intelligent il fait connaître le plus grand nombre posssible de modèle, de forme, de paradigme. D’où viennent ces paradigmes ? Sont ils inné ? Peut-on les apprendre ? Ou est-ce un mélange des deux ?

    21 Jan 2007 : 15:15

    La perspective

    Pourquoi est ce que l’on voit ce qui est loin plus petit que ce qui est près ?
    C’est une manière de prendre de la place dans notre espace visible. Plus un objet prend de la place, plus il a de l’influence sur nous. Donc, ce qui est près a de l’influence.
    Une étoile lointaine à moins d’influence sur nous que le gros chien avec des grosse dents juste devant soi. Même si le chien est plus petit que l’étoile !

    Posts navigation

    1 2 3 4 5 6 18 19 20
    Scroll to top