pour réussir sur le web il faut un double oo dans son nom

Un fait étrange que j’ai remarqué, c’est que les plus grosse entreprises du web ont quasi toute un nom qui contient un double oo !!

étrange non ?

Est-ce que ce serait une des clés de la réussite dans le domaine ?

Voici une liste des nom d’entreprise du web qui ont un double oo dans leur nom:

  • google
  • facebook
  • yahoo
  • doodle

Ça marche tellement bien que dans la série « silicon valley » l’entreprise de fiction qui joue un peu le rôle de la grosse boite du web s’appelle… Hooli…

Il y en a d’autres de moins connue… mais quand même…

  • ebookers
  • ooshop
  • wanadoo
  • kelkoo

Il y a déjà des parodies de longues date qui on été faites….  notamment Kasskooye… qui se dit être un « incubateur de oo » et défend le oo-spirit….

Apple qui s’est loupé en mettant des barres au bas des « oo ».. ce qui nous donne des « pp »  :p .. s’est ratrappé avec ses séries d’ordinateurs portables:

  • powerBook
  • iBook
  • MacBook

.. et microsoft à répliqué avec son logiciel « outlook » !

 

Dans les voitures aussi le oo a tenté de faire son apparition avec la Kangoo…

C’est une mode…. celle de la bulle internet des anées 2000.

De nos jours des gourous de l’entrepreneuriat conseillent de ne pas suivre la mode… en citant la mode « oo »…  Mais bon.. on peut toujours choisir…

Migration de picasa à google photos

Picasa est en voie d’abandon. Google photo a maintnant aussi un logiciel de synchronisation. Donc je vais voir que faire pour lancer la migration de picasa à google photos.

Il me manque de la documentation. Donc je fais des essais.

Mon organisation habituelle est d’avoir un dossier photos par année.

  • 2014
  • 2015
  • 2016

Puis j’ajoute des dossiers avec « l’événement » du moment ou des dossiers de tris particuliers.

 

Picasa observe tout mon dossier photos et son arborescence.

Je synchronise au cas par cas le dossier de « l’évenment ».

=> picasa me crée un album photo par dossier.

 

Comment je fais la migration vers « google photos » ?

Par défaut, il veut synchoniser tout mon dossier images ! … non….

J’ai quelques questions auxquelles la documentation ne répond pas.

=> Est-ce que si je synchronise mon dossier « 2016 » google photos va envoyer à nouveau toutes les photos des dossiers qui sont là dedans ?

Est-ce qu’il est capable de voir que ce sont des photos déjà synchronisées ?

J’aimerai éviter de devoir envoyer à nouveau 35 Go de photos faites dans l’année…

=> J’ai fait un test. J’ai synchronisé quelques dossiers.. et je vois que l’envoi se fait à nouveau ! … Et aussi que le ça décompte mon quota d’espace ! Donc je vois que google photos ne détecte pas les photos déjà synchronisées.

Je peux voir les photos synchronisées avec l’url suivante:

https://photos.google.com/search/_tra_?referrer=GPU

 

=> Je vais donc devoir synchroniser au cas par cas mes dossiers photos. Au lieu de cocher la case « synchroniser » sur picasa. J’ajouterai un dossier à synchroniser dans les préférences de l’uploader de google photos.

 

Quand à la question des albums. Je fais un test.

Après upload des albums nouvellement synchronisé, je ne vois pas de nouveaux albums dans ma liste:

https://photos.google.com/albums

Par contre je vois que certains ont été rems en avant, comme quand on ajoute une photo à un ancien album.

J’ai créé un dossier « test » dans lequel j’ai ajouté plusieurs sous dossier avec des photos diverse et variée dedans. Des vidéos aussi, qui étrangement ne passaient pas avec picasa.

J’y ai mis des photos qui était déjà sur mon compte et d’autre toutes neuves.

 

Je constate qu’il n’y a aucun album qui est créé automatiquement à partir d’un dossier ! ;-(

Les vidéos qui ne passaient pas avec picasa ont été envoyée avec succès.

J’ai un dossier qui est le doublon d’un autre dossier. Je ne vois aucune indication qu’il a été synchronisé.

Donc il semble que rien ne s’est passé.

J’ai changé le nom du dossier. J’ai vu l’icone de synchronisation bouger. Mais rien de plus.

 

Comment ajouter des photos à un album ?

Le moyen que je vois, c’est de récupérer à chaque fois la liste des photos fraichement ajoutées:

https://photos.google.com/search/_tra_?referrer=GPU

… et de les cochers une à une, puis de globalement dire que j’aimerai les ajouter dans un album existant. (ou de créer un album)

Heureusement, il est possible de maintenir la touche « majuscule » enfoncé pour sélectionner une grande quantité de photos.

Donc c’est ainsi que je vais gérer mes photos.

 

Ça marche pas trop mal.

la voiture autonome sans chauffeur est le prochain saut technique qui va transformer notre société

Il y a 20 ans, en 1995 j’ai vu pour la première fois un « Natel D » un téléphone numérique GSM. C’était une révolution, nous l’avions en camp scout. C’était la première fois qu’étant perdus au milieu d’une forêt, nous avions un lien direct avec le reste du monde.

pub natel D 1993.jpg

Le Natel D est le premier téléphone numérique en GSM qui était disponible en Suisse. Il est sorti en 1993, mais il a fallu attendre au moins 1995 pour que la couverture du territoire soit suffisante pour que ce soit utilisable. Voici un reportage de la RTS au moment de la sortie du Natel D.

C’était ma première expérience avec cette technique disruptive qui a changé notre société.

Une technique disruptive

En effet, la pénétration des mobiles a été très rapide. En 1998, la libéralisation du marché à eu lieu, en fin d’année le premier concurrent est arrivé (DiAx) et un quart de la population suisse était équipée d’un mobile ! Puis d’autres concurrents sont arrivées (orange en juillet 1999) et fin 2001 les 3/4 de la population suisse disposait d’un téléphone mobile dans sa poche ! … et la même révolution numérique se faisait en même temps partout dans le monde.

Des régions entières qui n’avaient même pas le téléphone ont été couvertes par la téléphonie mobile: le monde s’est rétréci.

Cette nouvelle technique est dite disruptive, car elle produit une véritable rupture avec le monde d’avant.

Il y a des effets partout, dans tous les domaines.

Un exemple simple que j’ai observé chez les jeunes générations: le rendez-vous clair et précis pour passer une soirée entre amis ne se fait plus.

Il y a des plans changeants… toute une discussion en « temps réel » avec plusieurs groupes et du papillonnage pour aller voir un moment un groupe, un moment un autre. Les lieux ne sont pas prévus à l’avance.

« – Je t’appelle tout à l’heure pour préciser où l’on sera.. »

À l’autre bout de mon monde, chez les bergers d’Afrique de l’Ouest, plus besoin de faire des heures de marches avec son troupeau pour aller vendre quelques têtes au marché. Les transactions se font directement par SMS et seule la livraison se fait. Par ce même principe, des banques pratiquant par SMS se sont mises en place.

téléphone mobile en afrique de l ouest en 2011.jpg

Puis l’arrivée des smartphones a confirmé le fait que le monde est vraiment petit. Il est possible à tout moment d’avoir toute sa tribu dans sa poche.

Ainsi une technique disruptive est une même technique qui s’applique en masse partout dans le monde et qui induit partout des ruptures avec la manière de vivre d’avant.

Quelle est la prochaine technique disruptive ?

Selon moi… d’ici 5, 10 ans…  la voiture autonome sans chauffeur va révolutionner notre société. Voici pourquoi…

google cars voiture autonome.jpg

Les Google cars

Après quelques vagues tâtonnements et prototypes isolés, c’est en 2010 que l’histoire de la voiture autonome s’est accélérée lorsque Google a annoncé avoir développé un équipement qui permet de rendre une voiture autonome et que leur flotte avait déjà roulé ainsi plus de 800 000km !

800px-Jurvetson_Google_driverless_car_trimmed.jpg

Cette annonce relance l’imaginaire, bien que le système de l’époque n’est pas totalement autonome, le parcours nécessite d’être préalablement fait une fois. Ensuite, la voiture est capable de le refaire en tenant compte de la signalisation.

Seul « bug » majeur, la voiture reconnait toutes les signalisations sauf celle d’un policier qui gesticule au milieu de la rue. Donc on espère que les feux ne tombent pas en panne !

Au fil du temps le seul frein qui retient les google cars de se balader sur les routes n’est plus un problème technique, mais un problème légal.

radar de voiture autonome.jpg

Un problème légal plutôt que technique

Du coup, s’enclenche un processus de légalisation de la conduite pour les robots.

Séduits par l’opportunité des retombées économiques et de la baisse annoncée du nombre d’accidents, de nombreux États adaptent leur législation.

Aux USA, en mai 2012, l’État du Nevada est le premier État des USA à avoir adapté sa législation routière aux véhicules autonomes et à avoir homologué un véhicule: une Toyota Prius modifiée pour Google. (Avec 150 000$ d’équipement supplémentaire, dont la moitié pour uniquement le radar laser.)

Cependant, cette législation n’est pas totale, elle requiert qu’un conducteur humain soit prêt à reprendre le volant à tout moment.

Dans la foulée, la Floride, le Michigan et la Californie ont également autorisé les essais de voitures autonomes sur leurs routes. Une dizaine d’autres états des USA sont en train de légiférer sur le sujet et dans 9 autres l’autorisation a été refusée.

Ainsi des travaux sur le cadre légal ont déjà été faits dans plus de la moitié des États des USA en seulement 3 ans. Le sujet est en constante évolution voici un wiki tenu à jour à propos de l’évolution des législations US en matière de véhicules autonomes.

carte des Etats des USA qui autorisent les google cars et les véhicules autonome sans chauffeur.jpg

Qu’en est-il en dehors des USA ?

L’Europe, siège de nombreux constructeurs d’automobiles n’est pas en reste.

En mai 2015, le gouvernement suisse a autorisé l’opérateur de téléphonie Swisscom à rouler sur les routes suisses avec des voitures autonomes, mais uniquement si un humain est prêt à reprendre le volant.

voiture autonome de swisscom.jpg

Les véhicules utilisés ne sont pas des Google cars, mais des véhicules allemands Volkswagen issus du laboratoire Autonomos Labs de l’université libre de Berlin.

Voici une vidéo des essais de voitures autonome faits par Swisscom en Suisse:

Google n’est pas seul dans la course

Au Salon de l’auto de Genève en 2015, après la voiture écologique, la voiture autonome est le nouveau sujet de discussion.

Plusieurs constructeurs ont profité de faire des annonces. Volvo annonce qu’en 2017 ses véhicules autonomes seront livrés à 100 clients en Suède.

En France les voitures autonomes seront autorisées en test dès 2015PSA a annoncé vouloir commercialiser une voiture autonome en 2018, mais attention autonome n’a pas le même sens pour Peugeot-Citroën que pour Google.

La stratégie du constructeur français est d’assurer la sureté et donc de progresser pas à pas vers un véhicule de plus en plus autonome, mais pas directement du 100% autonome.

Ainsi l’automatisation a déjà commencé avec l’automatisation du parcage.

Cette stratégie me fait penser que c’est peut-être une formulation pour ne pas avouer qu’ils sont largués techniquement !? … Google et les constructeurs allemands ont des voitures autonomes qui roulent vraiment !

voiture autonome de swisscom avec un volant.jpg

Mais cette automatisation progressive n’est pas stupide.

Dans cette vision on peut imaginer que des véhicules autonomes soient autorisés en premier sur les autoroutes. C’est un environnement qui ne présente pas trop de surprise et qui est largement maitrisé par les véhicules autonomes. De plus, on sait que la monotonie des autoroutes est justement le danger pour les conducteurs humains. Il semble qu’un tiers des accidents mortels en France soit dû à la fatigue sur les autoroutes.

Cette idée de commencer par les autoroutes est loin d’être une idée imaginaire, puisque c’est le ministre allemand des Transports Alexander Dobrindt qui a annoncé début 2015 que la Bavière allait autoriser l’autoroute A9 aux voitures autonomes.

Affaire à suivre…

autoroute à villeneuve.JPG

Les concepteurs de l’application controversée de covoiturage / taxi, Uber se sont aussi lancés dans la course des voitures autonomes, et on comprend la stratégie. La source de leur ennui est justement la concurrence déloyale entre les chauffeurs de taxi professionnels et les chauffeurs amateurs.

Si la flotte de taxi Uber n’a plus de chauffeur, fini les ennuis …. ou pas !
Nous reviendrons ci-dessous sur les conséquences sociales de la voiture autonome.

« One more thing… »  La rumeur dit qu’Apple prépare en secret une iCar… (ou iMove..)

On avait déjà eu ce genre de rumeurs fantaisistes qui annonçaient la sortie d’un iPhone….  ça a été démenti par Apple… mais quelques années plus tard l’iPhone a fait un raz de marée…

Google reprend la tête de la course

Face à cette concurrence internationale, Google reprend la tête de la course en poussant le concept de la voiture autonome encore plus loin: la bulle.

Au lieu d’équiper une voiture existante, Google revoit tout le concept et crée ses propres Google cars, sans volant, sans commande manuelle. La nouvelle Google car est une voiture électrique en forme de bulle qui roule à 40km/h avec une autonomie de 130 km.

Google ne fait pas un prolongement de ce qu’est une voiture en l’automatisant, mais réfléchi à ce que va devenir la mobilité du futur avec ce genre de techniques, et donc le mieux était de concevoir depuis le début une véritable auto-mobile (une voiture qui roule toute seule dans le vrai sens de « auto »)

Voici un vidéo des essais de Google cars.. (mai 2014)

Pour les fans qui veulent suivre toutes les annonces faites par Google à propos de leur Google Cars voici la page du projet.

La commercialisation de cette google car version bulle est prévue pour 2020. (bien qu’un temps google parlait de 2017 pour ses « google cars »… peut être il y aura deux phases ? une pour les véhicules normaux modifié et une pour les google cars « bulle » ?)

En poussant le concept encore plus loin, Google se heurte à nouveau à une limite légale. Toutes les législations nécessitent qu’un humain puisse reprendre le contrôle du véhicule à tout moment.

Du coup depuis l’été 2015, les Google cars « bulle » roulent sur les routes de Californie, mais avec des pédales et un volant amovible.

Ces voitures ont beau être toutes récentes, elles ont déjà roulé autant que ce qu’un américain moyen a roulé dans sa vie quand il atteint l’âge de 75 ans.

Les enjeux autour des véhicules autonomes.

Les enjeux des véhicules autonomes dépassent largement le domaine des transports. Comme ça l’a été avec les appareils photo au moment du passage au numérique, ce ne sont pas forcément les entreprises traditionnelles du domaine qui sont les plus à même de définir ce que sera la mobilité du futur.

Pourquoi Swisscom, une entreprise de télécommunication s’intéresse à la voiture autonome ?

Swisscom dit clairement dans son communiqué qu’elle n’a pas envie de devenir un constructeur de voiture.

Swisscom a envie de développer un internet mobile des objets. Un internet dans lequel les objets eux-mêmes envoient des informations. Par exemple, on peut imaginer que les places de parc indiquent si elles sont libres où non. Ainsi une voiture autonome qui arrive sur un parking peut directement réserver son emplacement et se parquer sans perdre du temps à tourner en rond dans le parking.

The-art-of-clean-up ursus wherli parking.jpg

Swisscom se projette comme gestionnaire de ce genre de ressources. Ainsi on peut imaginer un partage beaucoup plus souple et à grande échelle des places de stationnement dans une ville entière. La voiture étant autonome, elle peut vous laisser juste devant la porte et aller se parquer à quelques centaines de mètres plus loin dans une place qu’elle aura négociée suivant les critères que vous lui aurez donnés. (Temps de stationnement, fourchette de prix, distance pour économise le carburant, etc..)

Que vont devenir les agents de police ?

Ça me fait penser aux gags de Gaston Lagaffe qui trouve toujours un moyen, une invention, pour piéger l’agent Longtarin qui s’apprête à lui mettre une contravention pour dépassement du temps de stationnement.

gaston lagaffe longtarin parcomètre.jpg

Et oui, d’ici 5 ans votre voiture ira peut-être elle même changer de place de parc toutes les heures pour éviter une contravention !

Une telle gestion d’information n’est pas le métier de base des constructeurs automobile. Ainsi on comprend pourquoi des opérateurs de télécom se pressent aux créneaux.

Swisscom se projette dans le futur et tente de savoir quel rôle pourra avoir un véhicule s’il n’est plus nécessaire de le conduire ?

Est-ce que la voiture deviendra un espace de travail ? Un cinéma ?

Du coup, il faut concevoir la technique qui permettra de fournir des films à haut débit sur toutes les routes !

Opel a déjà réfléchi à cette problématique et propose OpelOnStar, un système Wifi intégré dans chaque véhicule. L’abonnement de téléphonie pour connecter le véhicule est même offert la première année !

On retrouve ici un concept qui est déjà en vigueur depuis quelques années dans les cars postaux suisses qui sont tous équipés de wifi gratuit pour les passagers.

2009_08_19_18_15_edition_carte_openstreetmap_josm_wms_neuch.jpg

De plus l’enjeu de la voiture autonome est aussi très lié à la cartographie. Swisscom annonce qu’ils font de la cartographie des positions anonymisées des téléphones mobiles afin d’améliorer leur couverture.

Google s’est récemment associé avec la start-up Aclima pour faire une cartographie en « temps réel » de la pollution dans les villes. Et là, la voiture autonome est intéressantes pour relever les données. Le but est de savoir où sont les problèmes pour pouvoir y mettre des parcs avec de la verdure….

aclima et google cartographient la pollution.jpg

Google est en avance sur les autres dans le domaine des véhicules autonomes, justement parce que Google maitrise bien la cartographie.

Mais Google ne détient pas forcément les données de base de la cartographie. Dans ce domaine, historiquement il y a deux sociétés leader Tele Atlas et NavTeq qui depuis longtemps ont numérisé le monde. Et dans cette guerre de la cartographie, avec l’émergence massive des GPS les deux ont été rachetés pour des raisons stratégiques. TomTom a racheté Tele Atlas et Nokia a racheté Navteq….  mais voilà que pendant la rédaction de cet article (début août 2015), un consortium de constructeur automobile Allemand, BMW, Daimler et Audi (du groupe Volkswagen) a racheté toute la division cartographie (Here) de Nokia pour la modique somme de 2.8 Milliards d’euros !

La guerre de la cartographie bat son plein pour être maître de la mobilité du futur !

Les données sont continuellement mises à jour par des camping-cars bourrés de caméras qui scannent les panneaux de signalisation.

Pourquoi un camping-car ? .. et bien par ce que le chauffeur doit bien dormir à un moment donné !

Si le véhicule pour se déplacer tout seul, plus besoin d’humain, plus besoin de camping-car…

 camping car van-tele-atlas cartographie.jpg

Google a collecté déjà beaucoup de données avec son projet streetview. On peut imaginer que ça peut intéresser le géant de l’information de s’étendre dans le domaine de la cartographie, de se libérer de ses fournisseurs et d’avoir une flotte entière de google cars qui cartographient automatiquement le monde entier !

Dans ce domaine Uber a annoncé un partenariat avec l’université de Canergie Mellon. Une université qui est spécialisée en robotique et qui a déjà à son actif le pilotage de rover sur mars.

Ainsi Uber se met un peu en porte à faux avec Google en s’intéressant aux voitures autonomes et à la cartographie. En effet, Google se trouve être un des investisseurs (258 millions de $ en 2013) et partenaire de Uber. Car Uber a besoin d’un service de cartographie pour proposer son service de covoiturage.

Et à l’avenir Uber se voit bien remplacer la Poste, Fedex et DHL par un service de livraison automatique. Qui gagnera les drones d’Amazon ou la voiture autonome ? (ou encore.. le coursier à vélo 😛 )

drone pour livrer les paquets test de la post allemande en 2013.jpg

La guerre des véhicules autonomes est lancée.

Conséquences sur les emplois

Les conséquences sur le remaniement du monde des transports va surtout se faire sentir pour les emplois qui sont liés aux transports… et il y en a pas mal.

Aux USA, chauffeur de camion (Truck Driver) est devenu en quelques années, l’emploi le plus fréquent dans de nombreux Etats. Ceci car, c’est un des rares emplois qui ne nécessite pas de compétences particulières et qui ne se délocalise pas.

2015-05-18-carte des métiers les plus communs aux USA- conducteur de camion-map.png

En France, si l’on croit l’Organisation de Transporteurs Routiers il y a près de 630 000 emplois qui sont liés au domaine des transports routiers.

Au niveau mondial il semble que près de 30% des emplois sont dans le secteur des transports !!

camion de bière.JPG

Dans ce tas, on peut compter les camions, les autocars, les livreurs en tous genres (La poste), les taxis, mais aussi les véhicules des magasiniers dans les gros entrepôts, et aussi les énormes camions utilisés dans les mines à ciel ouvert. Le secteur des transports est très vaste.

Comme toujours avec l’automatisation des emplois, ce sont les moins qualifiés qui sont remplacés. Voici une liste de boulot en voie de disparition à cause de l’automatisation.

Les ingénieurs spécialisés en robotique sont très recherchés.. mais pour 1 emploi d’ingénieur créé, ce sera 300 chauffeurs de taxi qui vont perdre leur emploi !

On compte que 70% des nouveaux emplois créés par l’automatisation demandent des compétences que seul 20% de la population détient.

Que va-t-on faire des 80% de gens qui se font piquer leurs emplois par des robots, mais qui n’ont pas les compétences nécessaires pour retrouver un emploi ?

Moi, j’ai une proposition…. J’y viendrai un peu plus bas…

Travis Kalanick, le patron de Uber a déjà annoncé clairement que son but était d’éliminer ce qui coute cher dans son service: l’autre gars qui est dans la voiture.

flotte de taxi a nuremberg.JPG

Les taxis ne sont de loin pas le seul domaine concerné. Les chauffeurs poids lourds ont de gros soucis à se faire.

Les chauffeurs font des milliers de km au volant, souvent sur l’autoroute. Il ne font rien de très compliqué 99% du temps. C’est au chargement et au déchargement qu’il faut de la main-d’oeuvre. Le pilotage de camion ne pose aucun souci technique.

Depuis mai 2015, le premier camion autonome roule sur les routes du Nevada !

Actuellement, comme pour les voitures, un chauffeur est requis pour reprendre la main en cas de besoin. Mais d’ici 10 ans, c’est quasi certains que les chauffeurs ne seront plus nécessaires !

Aux USA, il y a 4000 morts par an à cause d’accident du à des camions et dans 90% des cas, c’est à cause d’une erreur humaines.

Dans le domaine des transports publics. Il existe déjà de nombreux métros sans chauffeur, comme celui de Lausanne. La technique est au point. Le prochain pas, ce sont les bus. Toujours à Lausanne, le campus de l’EPFL expérimente ces temps des bus sans chauffeur.

Les profs d’auto-école

Autre effet collatéral… s’il n’est plus nécessaire de savoir conduire une voiture pour l’utiliser. Alors qui aura encore besoin de permis de conduire ? Qui va apprendre à conduire ?

Les profs d’auto-école ont certainement du souci à se faire. Une profession de plus menacée. L’automatisation est déjà un souci dans de nombreuses professions. On assiste ces derniers temps à une automatisation massive.

Le secteur des transports est peut-être la « Goutte d’eau qui va mettre le feu aux poudres » 😛 qui va massivement mettre des gens au chômage et faire plonger tout le système.

Il est grand temps de modifier la manière dont on intègre tout le monde dans notre société. Actuellement l’emploi est autant une source de revenu pour vivre qu’une place sociale. Dans notre société, sans emploi, on est rien.

Ces temps je m’intéresse de plus en plus au Revenu de Base Inconditionnel qui est une manière élégante de garantir tout le monde d’avoir un revenu qui permet de vivre et ainsi d’aller sereinement dans un monde où l’emploi est rare.

Revenu de Base inconditionnel et chaise longue illustration Malizia.png

Ainsi on éviterait peut-être des tensions comme celle des chauffeurs de taxi qui manifestent contre Uber dans de nombreuses villes.

Si l’on donne à chacun(e), via un Revenu de Base Inconditionnel, les moyens en temps et en argent de se créer son propre emploi, il est possible de dynamiser le tissu économique pour aller vers l’avenir, pour traverser cette crise de l’automatisation.

Heureusement qu’en même temps que l’automatisation du monde des véhicules arrive, l’idée du Revenu de Base Inconditionnel conquiert le monde aussi ! Comme en Suisse où une initiative populaire fédérale a été déposée et le peuple Suisse votera sur l’introduction du Revenu de Base Inconditionnel dans la constitution.

Les assurances

Un des gros objectifs de la voiture sans chauffeur, c’est de supprimer les risques d’accident. En 40 ans, le nombre de morts sur les routes a beaucoup diminué. La sécurité des véhicules s’est bien améliorée. Mais il reste un seuil incompressible.

Avec l’automatisation, plus de soucis de fatigue, d’inattention due aux smartphones, et de conduite en état d’ébriété.
Mais alors, s’il n’y a plus d’accident que vont faire les assureurs ?

Ils vont certainement trouver de nouveaux risques à assurer…  Là aussi il y a du chamboulement en vue.

Le véhicule autonome, un pas vers l’économie de fonctionnalité ?

Un des objectifs de Uber est d’être meilleur marché que le fait de posséder son propre véhicule.

Ainsi on arrive directement dans l’économie de fonctionnalité. Une économie basée sur le fait de vendre un service, une solution, plutôt qu’un objet.

Au passage, l’économie de fonctionnalité permet de supprimer l’obsolescence programmée. Une entreprise qui fournit un service à tout intérêt à avoir du matériel fiable et efficace sur le long terme et qui se répare.

Il y a quelques années j’ai déjà écrit un article à propos du futur de la mobilité et je prédisais que l’on arriverait à terme à un abonnement de mobilité qui permet un accès à tout type de véhicules. Au moyen de transport adapté à ses besoins du moment.

Et.. Bien c’est chose faite !

Le SwissPass vient de sortir en été 2015…  c’est un abonnement CFF pour tous les transports publics en Suisse… et il est possible de charger sur la même carte un abonnement à la coopérative mobility qui donne accès a divers types de véhicules partout en Suisse.

On peut se demander comment la coopérative mobility va tirer son épingle du jeu avec l’arrivée des voitures autonomes ?

voiture mobility.JPG

Le mieux pour elle, c’est d’acquérir aussi une flotte de véhicules… mais est-ce qu’elle arrivera à faire concurrence à Uber, Google et autres qui sont aussi les concepteurs des algorithmes et les propriétaires des données des cartes qui guident les véhicules ??

Alors… en 2020 le boum des voitures autonomes ?

On verra…

Dans tous les cas vous retrouverez cet article dans ma rubrique « archéologie du futur », avec mes autres essais de prospective.

Comment devenir ninja gratuitement

A l’image des pythies de la Grèce antique, google est devenu le nouvel oracle de notre société de l’information.

Themis_Aigeus_Antikensammlung_Berlin_F2538_n2.jpegDès que l’on se pose une question… hop.. le réflexe… googelise ta question !

Tout le monde sait que Google connait les moindres recoins poussiérieux du web, mais il est moins évident de reconnaitre que google connait aussi les préoccupations des internautes du monde entier !

Ainsi google joue au devin.

Lorsqu’une personne commence à taper une requête, google lui suggère des questions fréquemment posées.

Ce système « google suggest » est très intéressant, car il permet d’avoir une indication sur les préoccupations de ses semblables.

….. et parfois ça fait peur !!!

.. très peur…..

 

Pour illustrer mes propos, j’ai tenté de poser une série de questions existentielles à google… Voici un échantillons des propositions qu’il me fait.

Je commence d’écrire… « Pourquoi i… »  et voilà des questions tout à fait normales que des gens peuvent se poser:

Pourquoi il pleut…  C’est peut être quelqu’un qui veut connaitre les détails du cycle de l’eau ?

Ou, c’est une personne qui avait prévu une fête en plein air… et qui se retrouve sous la pluie à griller ses saucisses… De dépit, cette personne s’adresse à google… « Mais pourquoi il pleut….« 

Par contre, j’ai un peu plus de peine à comprendre l’engouement autour de la question:

– Pourquoi imite-t-on le cuir ?

C’est vraiment une question que je me pose tous les jours moi… Je pense que c’est de la plus haute importance !!

C’est le saint-graal…

Pourquoi imiter le cuire alors que l’on est entouré d’autant de peau de vache !?  :p

recherche google imiter le cuire Capture d écran 2011-12-02 à 09.35.49.png

Dans un registre un peu plus pragmatique, tout le monde sait que la préoccupation principale de nous autres, êtres vivants sexués, c’est la drague…

Il est donc logique de demander à une machine si elle a des bons plans de drague !

On remarque que la question:

– Comment draguer un mec ? est autant populaire que:  – Comment draguer une fille ?

Là, je peux tout à fait concevoir qu’il y a des milliers de personnes qui veulent savoir la réponse à cette question. Par contre, je dois avoir loupé quelque chose…

Est-ce qu’il y a vraiment autant de gens qui veulent savoir « Comment devenir un ninja gratuitement ? » ????

recherche google  draguer et devenir ninja gratuitement Capture d écran 2011-12-02 à 09.41.31.png

Dans la suite de mes recherches, je me suis dit que Google a de la suite dans les idées.

Une autre question populaire est: « Comment perdre du poids ?« 

Je suppose donc que c’est une nouvelle question suite à la réponse de la question précédente:

– « Comment draguer un mec/une fille… « 

Bon, il faut aussi comprendre par là que les critères esthétiques sont très variables. Tout le monde ne cherche pas à perdre du poids. Il y aussi les gens qui cherche à prendre du poids !

…. et ceux qui veulent savoir « Comment pirater un mot de passe facebook« … peut être que c’est une nouvelle technique de drague ??

recherche google perdre et prendre du poid grace à facebook Capture d écran 2011-12-02 à 09.43.28.png

Plus j’avance dans mes recherches, plus je me dis que google a vraiment de la suite dans les idées…

Si je veux savoir « Comment lui dire que je l’aime« …. google suggère directement de connaitre les étapes suivantes:

« Comment larguer sa copine en douceur » et « comment l’oublier« …

Si l’on avait une certaine égalité des sexes dans « comment draguer une fille / un mec..« . Ici, il semble que seuls les gars aimeraient savoir comment larguer leur copine en douceur…

Est-ce par-ce que les filles ne larguent jamais leur mec ?…. ou par ce qu’elley ne cherchent pas à le faire « en douceur » ???

Une question qui reste ouverte…. peut être que google connait la réponse ???

recherche google  lui dire que je l aime larguer sa copine oublier Capture d écran 2011-12-02 à 09.42.47.png

Après un petit tour de la sphère francophone, je me suis demandé s’il était possible d’avoir un aperçu de la culture anglo-saxonne….

Je crois que je ne vais pas trop creuser de ce côté là…. ça fait vraiment trop peur !

Je crois qu’il y a beaucoup d’état-uniens qui n’ont qu’une vision très très centrée sur leur région du monde….

– Why does Jesus have a mexican name ?

recherche google jesus mexicain Capture d écran 2011-12-02 à 09.32.07.png

Mais pourquoi donc Jésus aurait-il un nom méxicain ?? …… ses parents l’ont certainement appelé ainsi en souvenir de leur vacances à Cancun…  Je ne vois pas d’autre explication !

Petite question subsidiaire… Est-ce que ces questions étranges sont de véritables préoccupation d’humains… ou est ce qu’il y a des petits rigolos chez google qui jouent à placer les phrases les plus étranges dans leur moteur de recherche ???

Explorons les possibilités de google maps et openstreet maps

Explorons les possibilités de google maps

Quelques site avec plein d’exemple et tutoriels

Voici un petit exemple d’intégration de carte google sur ce site.

Il est théoriquement possible d’intégrer le code dans la page directement, mais pour ceci, il faut avoir accès à l’entête de la page. Ce que ce wiki ne permet pas. (sauf en bidouillant) Donc bidouille pour bidouille.. autant faire un iframe qui permet d’avoir la souplesse que l’on veut.


Lorsque l’on veut montrer la localisation de plusieurs points et avoir comme source de donnée, un moyen très simple voici comment faire:

  • créer une feuille de calcul sur http://spreadsheets.google.com. Celle ci servira de source de donnée.
  • faire une feuille qui contient les colonnes. Titre, latitude, longitude, description, rang. Le système est souple, on peut avoir des champs avec des noms différents et des champs qui sont inutiles. Exemple d’une telle feuille.
  • Les coordonnées peuvent être obtenue grâce à une applications sur ce site: http://mapki.com/getLonLat.php
  • Activer la publication de la feuille dans le panneau tout à droit de spreadsheet
  • Aller dans sur la page du programme permettant de créer une carte à partir de la feuille.
  • suivre les instructions du wizard pour créer et paramétrer la carte.
  • faire un copier coller du code html dans une nouvelle page.
  • hop… ça marche !!
  • Ici, la carte est inclue dans cette page via un iframe.


Possibilités de google maps

Lecture de carte

La lecture de cartes jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjL’édition est une nouveauté (avril 7). c’est directement sur http://maps.google.com que l’on peut éditer ses propre carte et les partager.

Il est possible de récupérer la carte au format kml. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le lien: obtenir une url de cette page et d’ajouter à l’adresse: &output=kml

Le fichier kml peut être ainsi réutilisé pour l’ouvrir avec google earth par exemple.

Sur ce forum, il est possible de récupérer la carte du monde avec tous les pays en polygone dans un fichier kmz.

Sauvegarde de carte

Pour sauver une carte, il existe plusieurs formats. Le format de google le kml et le format geoRSS.

Dans tous les cas c’est une description xml de la carte qui est utilisée. Le format kml peut être compressé en gz et devenir ainsi un format kmz.

Système de carte polyvalent.

Pour éviter de réécrire un fichier à chaque fois que je désire afficher une carte, je me suis créer un fichier carte.php qui est une carte de base capable d’importer des données supplémentaire au format kml ou GeoRss. Ceci grâce au merveilleux objet GGeoXml qui fait tout seul l’importation des données et les affiches.

Ensuite, il suffit de dessiner quelques point, ligne ou polygone intéressant sur google maps ou google Earth. D’exporter le tout au format kml, puis de déposer le tout sur un serveur web. Ensuite il faut appeller carte.php en donnant l’url du kml en paramètre !


Openlayers

Google maps… c’est bien… mais pas top !

Le système de carte de google est pas mal du tout… il domine le marché… mais il n’est pas opensource !! .. c’est son grand défaut !

Il existe cependant des systèmes équivalents qui sont opensources.

voici un bref exemple d’inclusion d’une carte openlayers.

Openlayers est une machinerie de carte glissantes, mais n’a pas les données…. donc là on va utiliser openstreetmap

Openstreet map en utilisant openlayers et avec la possibilité de placer un marker


View Larger Map

Openstreetmap via la machinerie de mapCloud

http://mapcloud.com propose toute une machinerie de carte glissante et également une api pour poser des marker, faire du geocoding et du routage.


8 Sep 2009 : 17:04

Quels mots-clés sont utilisés pour trouver mon site

Quels mots-clés sont utilisés pour trouver mon site…

Les serveurs web enregistrent toujours les requêtes qui leur sont demandées dans des fichiers de log.

Il est ainsi possible de faire des statistiques à partir de ces historiques.

Dans le protocole du web, http, la requête contient l’adresse de la page précédente qui a été visitée. Ainsi, il est possible de savoir d’où viennent les visiteurs d’un site.

Quand les visiteurs proviennent d’un moteur de recherche, en général, les mots-clés utilisés pour la recherche sont visibles.

Il est ainsi possible de savoir pour tout site, quels sont les mots-clés qui permettent de le trouver. Parfois on tombe sur des résultats très étranges !

C’est surtout sur mon site extremefondue.ch que j’ai trouvé les recherches les plus étranges. Le but de ce site est de répertorier nos fondues dans des endroits insolites et inhabituels.

Une page du site permet aux visiteurs de soumettre des propositions de lieux. C’est ainsi que le contenu du site s’est rempli d’un contenu très hétéroclite !

Depuis le jour où nous sommes allés manger une fondue chez erotik mark, le supermarché du sexe… le nombre de visites a explosé !!

Et oui, le marché du sexe, c’est porteur sur internet !

Je découvre ainsi tous les fantasmes caché de certains internautes !

Pour rigoler, voici donc une liste de ce qui a été trouvé comme mots-clés dans les statistiques d’extremefondue.ch:

 

  • l appareil qu utilise les psychologues pour dicter leur rapport
  • comment pirater les chaines de television
  • piranhas entrain de manger
  • arret urgence toboggan
  • analyse sensorielle chez knorr
  • christian gobe flamme olympique
  • photo de jardin avec fontaine et bancs
  • nombres de km entre avenches et la maladière à neuchàtel
  • chaussures femmes ete2006
  • affiche marrante pour les toilettes
  • sceance cinema a st nazaire
  • stéphane lambiel torse nu
  • encore un petit verre
  • voir les train fantome d europapark
  • laverie automatique lausanne
  • adresse macdo bern
  • temperature de l eau a ibiza
  • materiel de hockey sur glace san sebastien espagne
  • les statistiques c est comme les bikinis ca cachent l essentiel mais ca donne des idéees
  • calcul circuit electrique methode complexe
  • gallerie de photos de salsa
  • tour en mongolfiere en thailande
  • jour de marché à torremolinos
  • a table c est pret
  • programme qui inverse les mots d une phrase en langage c
  • boutique h&m rue du pont lausanne
  • panneau interdiction de manger de l ail
  • nana mouskouri marche sous le pluie
  • centrale d egout de vevey ch
  • phrase marrante pour ecrire sur une carte
  • recette de gateaux avec des moules mous tupperware
  • site de discution philosophique
  • qu est ce que le kirsch pour la fondu
  • didadidadoum
  • skyblog sur les grues de chantier
  • panneau interdiction de prendre des photos
  • adashazhzysaadsxsyaxdxhzazzmaaacaxzmsnahsvhxskacsnsaadsxsyaxsohxaxszszassxsmhhscakzsassoaiaxhmassph…
  • peut-on connaitre un homme en observant que du dehors
  • comment on peut organise un banquet?
  • la corde vibre pour n importe quelle valeur
  • ben laden europapark
  • piscine de vernets geneve temperature
  • loup de mer au fenouille sauvage
  • guirlandes lumineuses originales
  • la plupart des anciennes marques de produits écologiques n ont pas les moyens de payer ce label alors même
  • maison des 7 nains
  • pompiers sous la douche dans un reportage
  • faire des sons avec une feuille de papier
  • cabine de telephone dans l desert australien
  • transcription conference de presse steve jobs
  • rois mages coloriage
  • la recette du fondu nepalais
  • pourquoi les gardes de buckingham ne bougent pas
  • cabine de douche lancaume
  • pourquoi on est obligé parfois d utiliser les heuristique
  • panneau interdit de fumer gratuit
  • liste qualité gentil aimable sociale
  • simulateur de chute libre
  • caca dans cabine hm
  • boutique hm lausanne
  • calèche fantôme genève
  • comment manger une fondue
  • concurrence san pellegrino
  • concurrents du groupe lagardere
  • confection de paupiettes de veau
  • des photos des endroits plein de dechets
  • recette fondue nepalaise
  • www.extreme fusee.com
  • adresse de poste de police à l’eglise de la plaine stade de france paris
  • argus lapsus astuce rime
  • atterir en helico au sanetch chez jean maurice luyet
  • balise exif orientation
  • balises exif sais quoi ?
  • morilles périmées
  • recette de filet d’autruches

le marché du sexe attire plein de visites

  • erotik markt (~70 visite par mois. On a bien fais d’aller faire une fondue là bas.)
  • photo erotik
  • aire autoroute gay entre zurich et munich
  • echangiste lausanne
  • club libertin neuchatel
  • clara morgane a l armée
  • lieu libertin vaud échangisme
  • photo de benjamin torse nu
  • sex-shop crissier
  • sex shop a lausanne le garage
  • pise sur ma femme hard
  • pompier sex amateur caserne
  • hotel club echangiste suisse
  • lieu partouze saint nazaire
  • sex a l opera
  • palais royal clara morgane
  • club echangiste a morges
  • programmes sur rtl9
  • sex shop torremolinos
  • club libertin entre genève et lausanne
  • club echangiste rome
  • partouzes a lausanne
  • reportage en club echangiste
  • boites echangiste valais
  • reportage tournage film porno
  • vendange partouze
  • porno film boulangerie chocolaterie
  • partouze a l armee
  • club echangiste martigny
  • club libertin a torremolinos
  • clara morgan fribourg
  • boite de nuit sex lille
  • photos sex endroits insolites gratuites
  • porno la chaux-de-fonds
  • biblio clara morgane
  • extremes erotik
  • echangisme neuchatel
  • clara morgane dans sa baignoire
  • echangisme neuchatel chaux-de-fonds
  • porno cinéma moderne lausanne
  • club echangiste zurich
  • mathieu et quentin nu
  • combinaison de plongée porno
  • enorme sien
  • adresse de bureau d amateur sexe pour tournage d1 film x
  • un gland fromageu

Maintenant, il reste à voir si cette page va devenir soudainement populaire car elle contient des requêtes populaires…..

Suite dans quelques temps… pour le savoir…

Chocolat versus fitness

C’est bientôt Noël, la fête de tous les excès. Qu’est ce qui est particulièrement populaire à Noël ?

…… le chocolat !

intérêt pour le chocolat en suisse entre 2008 et 2010.pngC’est en tout cas ce que montre le graphe que j’ai fait ici à droite.

Sur ce graphe, on observe que le chocolat a un pic d’intérêt chaque année en décembre.

Puis, cette nourriture des dieux tombe dans l’oubli au mois de juillet.

(Nourriture des dieux est la traduction littérale de Teobroma cacao, le nom du cacaoyer.)

D’après quelle statistique j’ai fait ce graphe ?

D’après les statistiques de recherche effectuée sur le moteur de recherche Google !

Eh, oui, quand quelqu’un s’intéresse à un sujet, il est de plus en plus courant qu’il googelise sa recherche.

Le moteur de recherche google est donc devenu une immense base de donnée de l’intérêt des internautes à un moment donné.

Dans son immense bonté (:P), google nous met à disposition un outil qui permet d’effectuer quelques recherches sur la popularité d’un terme et ainsi en ressortir les tendances du moment. Il s’agit de l’outil: http://google.com/trends

C’est ainsi que pour créer le graphe ci-dessus, j’ai extrait les données de la popularité de recherche du mot chocolat en suisse ce dernières années. Après un petit tour dans openOffice pour faire le graphe je peux vous le présenter.

Avec cet outil, il est également possible de faire des comparaisons de popularité de plusieurs mots. C’est ainsi que j’ai comparé le mot chocolat avec le mot fitness.

Chocolat vs fitness

chocolate vs fitness.pngC’est là que j’ai découvert qu’il y a une corrélation entre la consommation de chocolat et les inscriptions aux fitness !

On voit nettement en comparant les graphes, que décembre est le pic d’intéret pour le chocolat et que juste après, janvier a le pic d’intérêt pour le fitness.

Voilà d’où viennent les bonnes résolutions de janvier !

 

 

Google trends pour traquer les événements périodiques

vendredi 13 entre 2004 et 2010.pngGoogle trends peut être utilisé pour trouver les dates des événements périodiques.

On peut observer les phénomènes comme les phases de la lune, les vendredi 13, ou les éclipses !

Il faut croire qu’à chaque vendredi 13, il y a un nombre énorme de gens qui recherchent des infos sur ce qui peut leur arriver un vendredi 13 !

Répondre à des questions existentielles

Il est possible de répondre à des questions sociologiques existentielles:

Quand est ce que les gens achètent des sacs à dos ??

On lance une recherche sur la marque très connue eastpak…. et c’est parti..

On observe que les gens achètent des sacs à dos eastpak à la fin de l’été.. donc à la rentrée scolaire… et juste avant la fin de l’année.. donc pour les cadeaux de Noël !

Observer les phénomènes de mode

Google trends est un excellent outil pour observer les phénomènes de mode. Par exemple le phénomène sudoku. On observe que le sudoku est arrivé début 2005, qu’il a rapidement eu beaucoup de succès avec une apogée à la fin de l’année 2005, et depuis les recherches s’effritent.

Pourquoi ? soit par ce que tout le monde sait ce qu’est un sudoku et ne fait plus de recherche à ce propos, soit par ce que la mode passe…

Ainsi on peut observer le succès de l’iPhone relancé à chaque sortie d’un nouveau modèle, la déconfiture du monde virtuel second life, la désertion de myspace, au profit de facebook….

Traquer la grippe avec google trends

propagation de la grippe en suisse en décembre 2010.pngQue font en premier de nombreuses personnes qui commencent à tomber malade d’un mal inconnu ?

…. Ces personnes font une recherche sur google des symptômes de la maladie !!

C’est ainsi que bien souvent, google est au courant, avant les hôpitaux et les médecins, des trainées de virus qui se propagent dans une population.

C’est fort de ce constat que google a mis en place un service pour traquer le virus de la grippe: http://www.google.org/flutrends

Sur la carte ci-contre, on peut voir la progression de la  grippe en suisse, en décembre 2010.

Si l’on compare avec les années précédentes, il y a de grandes chances de voir la grippe arriver dans nos contrées d’ici 2-3 semaines… donc restez sur vos gardes !

le pouvoir des liens

Le pouvoir des liens

L’algorithme de classement de google fonctionne grâce aux liens. Plus un site est cité sous forme de liens, plus il sera visible dans le classement de google.

Moins, de biens, plus de liens…

Je commence une nouvelles listes…  le 10.5.2017

J’ai fait cette liste le 21.10.2010….  Je vois que de nombreux sites ont disparu…. la majorité ne sont plus mis à jour… et très peu sont encore visité par moi-même.. (même mes propres sites qui sont dans la liste !)

Effectuons donc des liens sur les sites qui valent la peine d’être visible !

Mes sources d’inspiration régulières sur le web

Vers 2002, un ami m’a expliqué ce qu’est un flux rss. A cette époque je n’ai pas compris à quoi ça pouvait bien servir. Aujourd’hui, c’est quelque chose que j’utilise quotidiennement. Un flux rss (ou atom) me permet d’être automatiquement mis au courant des nouveautés sur mes sources de données préférées. Ainsi, actuellement mon agrégateur de flux (netnewswire) me tiens au courant de l’actualité de dizaines de sources. Voici une liste de quelques sources que je lis fréquement:

Les images

Les projets collaboratifs qui m’inspirent et pour lesquels je tente de contribuer

Et après m’être gorgé d’inspiration.. je tente moi même de publier des choses intéressantes qui inspirerons d’autres gens !

Les endroits où je publie du contenu

Les liens qui ont un jour retenu mon attention…

Voici un lien direct sur l’archive des mes liens delicious….

Le Revenu de Base Inconditionnel

Une vieille archive de liens ves les blogs abandonnés que quelques amis..

Il y a tellement de mes photos qui sont sur ces blogs qu’il faut un peu que je sache ce qu’elles deviennent !

cette vieille archives date du 1 Oct 2006 : 20:53

Bilan d’utilisation de google chrome

Bilan d’utilisation de Google chrome

Le 24 janvier 2010:

Ce que j’aime

  • skin bien géré. (même si il n’y a pas d’aperçu à la volée comme avec les personas de firefox)
  • l’interface prend peu de place elle disparait
  • l’affichage de l’adresse du lien pointé seulement quand il y a besoin. Excellent !
  • affichage de l’url de l’image pointée.
  • gestion des onglets ouvert en seconde position (firefox le fait aussi depuis la version 3.6)
  • affichage des occurrences d’une recherche dans l’ascenseur.
  • la barre d’adresse est autant bonne que l’awsome bar de firefox. Les mots d’une url peuvent être dans le désordre.
  • google sugest pour compléter une url. (ça m’arrive tellement souvent de ne plus savoir si c’est un .net ou .com)
  • la fusion entre la barre de recherche et la barre d’adresse. (on s’approche du concept ubiquity de firefox !)
  • la réactivité
  • la page de nouveau onglet
  • lorsque l’on glisse une photo d’une page sur le bureau elle prend comme nom le contenu de l’attribut alt.. donc dépend des sites.. faut pas oubier de les remplir.
  • greasmonkey est déjà installé !

Ce que j’aime pas

  • Pas de bouton flux atom automatique dans la barre d’adresse. => C’est dans le roadmap de chromium
  • Pas de zoom dans la page avec un agrandissement sur le trackpad. On est obligé d’aller dans le menu.
  • affichage des pdf dans le navigateur ?? à voir si il y a un plugin
  • pas de raccourcis clavier pour faire bold et italique dans tinymce.
  • pas de copier coller efficace pour tinymce (bref… mauvais support de tinymce ce qui n’est pas pratique pour ce site)
  • pas de recherche directe dans la page à la premier touche pressée
  • l’extension pour delicious est moins bien que celle de firefox.
  • J’arrive pas à glisser une url sur mon bureau pour en faire un bookmark !

Le 16 août 2011

Chrome s’est bien amélioré, et firefox… c’est dégradé dans mes utilisations.. au point d’avoir un bug qui fait mouliner mon mac régulièrement… j’ai donc migré sur chrome…

Voici ce que je reprochain à Chrome, mais qui s’est résolu:

  • Toujours pas de bouton flux atom.. mais firefox l’a enlevé !! … horreur.. donc on est à la même !
  • Le zoom est possible au trackpad 😀
  • les pdf s’affichent dans le navigateur 😀 (alors que mon plugin firefox ne le fait plus !!)
  • toujours pas de bon support tinymce pour ce site.. mais c’est surtout à cause de ma version.. à voir.
  • la rechercher directe n’est toujours pas là.. 🙁
  • l’extension delicious est finalement pas trop mal… celle de firefox étant devenue moins bien suite à la vente de delicious !
  • je peux glisser l’url pour en faire un book mark..

Bilan, Chrome est devenu très bien par rapport à firefox…  Le seul bémol que je vois, c’est la barre intelligente qui n’est pas aussi intelligente que celle de firefox..

Même avec l’option de lecture discontinue des mots activé dans les options à l’aide de l’adresse: about:flags

Nombre d’employés dans les entreprises du web

Nombre d’employés dans les entreprises du web

On a souvent l’habitude de penser que les entreprises connues ont beaucoup d’employés. Mais dans le domaine du web, ce n’est pas toujours vrai…

Qu’en est il vraiment ?

Fondation Mozilla

La fondation a pour but de faire la promotion d’un web ouvert et innovant.

En ce sens, elle développe des outils et des technologies. Le principal outils est le navigateur web firefox qui est utilisé par plus de 350 millions d’utilisateurs.

La fondation Mozilla emploie dans le monde 200 personnes. Dont 150 travaillent à 100% et 50 sont des sous-traitants.

Comme Mozilla gère de nombreux projets open source, il y a aussi des dizaines de milliers d’utilisateurs qui contibuent aussi au développement des logiciels de Mozilla. Il semble que les contributeurs externe développent environ le tiers du code source.

Source: MCI

Facebook

En novembre 2007, Facebook est passé de 300 à 700 employés. C’est le moment du début de la popularité de facebook (surtout en europe).

En 2009, on compte 350 millions d’utilisateurs facebook et plus de 900 employés.

Twitter

En février 2009, avait 6 millions de comptes utilisateurs et seulement 29 employés, selon neteco.com

Durant l’année 2009, le nombre d’utilisateurs a doublé, le nombre d’employés a aussi doublé. D’après une phrase de Jack Dorsey, le créateur de twitter, il y avait en septembre 2009, 74 employés.

Last.fm

D’après la page de l’équipe qui travaille chez last.fm, on peut compter 61 employés.

Sur la page about il est dit qu’au début, en 2001, les 4 fondateurs dormaient dans des tentes sur le toit du batiments Maintenant tout l’étage est occupé et depuis 2007, last.fm fait partie du groupe CBS, les fondateurs de lastfm disent donc avec humour qu’il y a 6000 personnes de plus dans l’équipe ! 😉

MySpace

En juin, 2009, MySpace annoncait des licenciements massifs pour se restructurer afin de contrer la perte de popularité du réseau social face à facebook.

C’est donc environ 500 employés qui ont été licenciés. Rien n’est clair, mais il semble qu’il devrait rester environ 1000 employés chez MySpace. Pour un total de 130 millions d’utilisateurs en juin 2009.

Voir aussi les mêmes chiffres sur money.cnn.com

Google

Google est devenu gigantesque, le nombre d’employés a donc beaucoup augmenté. Google communique directement à ce propos dans les FAQ.

Au 22 janvier 2009, on comptait 20 222 employés à plein temps chez Google dans le monde entier.

Google avait 20 123 employés au 30 septembre 2008. Au 31 décembre 2007, Google comptait 16805 employés et  au 21 décembre 2004, Google comptait 3021 employés.

Wikipedia

35 personnes.

sources: wikimedia foundation

Posts navigation

1 2