Martouf le synthéticien
 
 

août

13

On continue dans la série de comparaisons Avant-Maintenant avec le quartier de Beaux-Arts à Neuchâtel

La première photo a été prise vers 1880-1900 par Victor Attinger et la seconde en 2009 par moi-même.

beaux-arts.jpg

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série dans la galerie des photos avant-maintenant.

Cette photo du quartier de Beaux-arts à Neuchâtel a été prise pendant la période 1880-1900 durant laquelle tout le quartier à été construit sur un remblai sur le lac fait avec les matériaux provenant de la coline du Crêt Taconnet.

En effet, la gare de Neuchâtel fraichement construite avait besoin de place pour s'étendre. C'est ainsi qu'il a été décidé de raser la coline du Crêt-Taconnet (350m de long, 23m de haut et 75m de large) pour permettre l'extension des activités férroviaires.

Durant 3 ans, de 1879 à 1822, c'est 500 000 m3 de roche qui sont descendus pour combler le lac, à l'aide d'un funiculaire construit pour l'occasion !

Rien de nouveau dans le concept du fun'ambule qui relie actuellement la gare au quartier des Beaux-Arts !

Le funiculaire de l'époque fonctionnait sans apport d'énergie, c'était le poid des gravats qui faisait descendre les wagons plein et remonter en même temps les vides ! Un système de frein régulait la vitesse pour ne pas faire tomber les wagonnets du pont en bois sur lesquels se trouvait les rails.

(Pourquoi est-ce que ces dernières années la tendance est à remplacer les vrais funiculaires à contrepoids par des vulgaires ascenseurs sur rail ?? C'est à mon avis un gaspillage d'énergie que de bouffer de l'énergie pour treuiller une cabine, alors que dans le concept du funiculaire, les cabines s'équilibrent ?)

quartier des baux-arts Neuchâtel photos sitne.jpg

Le quartier des Beaux-Arts porte ce nom, car il commence à l'ouest par sont emblème: le musée des Baux-Arts. Puis le quartier était conçu pour héberger 3 grands squares, les squares dédiés à l'agriculture au commerce et à l'industrie.

Finalement, le square de l'industrie à laissé sa place à la construction de l'Académie. L'actuel bâtiment de l'université qui a fraichement été rénové.

Comme l'histoire a parfois tendance à se répéter, dans les années 1960, un nouveau remblai, les jeunes rives, est venu combler le lac devant le quartier des Beaux-Arts....  et peut être qu'un jour, la ville s'étendra encore une fois sur le lac... ?

Martouf: 13 août 2011 : 14:59

tags: news, Neuchâtel, photos, avantMaintenant, Beaux-arts, themePhotos,

Commentaires: 0 commentaires

juil

19

Ceux qui suivent ce blog ont déjà remarqué que je suis un amateur d'art urbain. Quand je me balade en ville, j'ai toujours l'oeil attentif à tous les tags ou stickers que l'on peut trouver partout.

Pour ceux que ça intéresse, voici ma galerie de photo d'art urbain...

La ville est une véritable galerie d'exposition pour qui sait observer. En effet, parmi le bruit ambiant visuel des tags en tous genres, il est possible de trouver des collections cohérentes.

Après vous avoir montré dans un précédent article, le mondialement connu, Mister Chat...

... Aujourd'hui, nous allons partir à la chasse de Mister A....

En effet, c'est quasi une chasse au trésor, parfois au détour d'une rue, sur un poteau, un chéneau, une vieille porte, on découvre un autocollant orange vif arborant un A stylisé, à chaque fois d'une manière différente.

Voici un échantillons de ceux que j'ai vu en ville de Neuchâtel...

En existe-il d'autre ?

Certainement ! Donc si vous en découvrez que je n'ai pas, faites moi signe!

Prenez, une photo. C'est un art souvent éphémère, certains des autocollants ci-dessous on déjà disparu... où se sont transformé en lambeaux de feuille blanche où l'on ne distingue plus la couleur pétante du début...

IMG_2219.JPGIMG_3480.JPGIMG_3512.JPGIMG_3520.JPGIMG_3635.JPGIMG_5008.JPGIMG_5009.JPGIMG_5011.JPGIMG_5036.JPGIMG_5038.JPGIMG_5040.JPGIMG_5044.JPGIMG_5048.JPGIMG_5064.JPGIMG_5993.JPGIMG_8831.JPGIMG_2193.JPGIMG_5034.JPG

 


Merci à l'auteur de Mister A pour cette belle collection. J'espère que j'en découvrirai encore beaucoup...

Martouf: 19 juil 2011 : 21:33

tags: news, photos, art-urbain, MrA, themeArt-urbain,

Commentaires: 0 commentaires

juil

9

collégiale depuis prison.JPGLes visiteurs assidus de ce blog auront certainement remarqué la photo en haut de cette page.

Il s'agit d'un lever de soleil sur la ville de Neuchâtel. Ce que l'on voit surtout, c'est l'imposante masse blanche du château de Neuchâtel, surmontée par les flèches de la Collégiale.

Les visiteurs assidus de ce blog qui fréquentent ces temps la ville de Neuchâtel, auront remarqué que la vue n'est plus tout à fait d'actualité.

Services des 150 ans

collégiale de Neuchâtel sous les échaffaudages.jpgEn effet, la collégiale de Neuchâtel est en restauration. Elle est donc emballées dans des échaffaudages.

L'édifice vieux d'environ 800 ans a bien besoin d'un petit rafraichissement de temps en temps. C'est donc le "service des 150 ans" qui est actuellement en cours.

En effet, ce sont de gros traveaux qui durent déjà depuis quelques années et qui dureront encore de nombreuses autres années. La dernière restauration de ce type a été réalisée en 1870 par Léo Châtelain. C'était une grosse restauration, car en plus d'avoir restauré le bâtiment, il a aussi été modifié.

C'est suite à la restauration de Châtelain, qu'une seconde tour a été construite. Puis que ces tours ont ont été coiffées de flèches. C'était l'époque de l'architecture néo-gothique dont l'architecte le plus connu était Eugène Viollet-le-Duc. La collégiale est donc passé d'un style roman plus sobre à une construction plus exubérante !

Visites de la collégiales par les échaffaudages

A l'occasion du millénaire de la ville de Neuchâtel, des visites de la Collégiale de Neuchâtel par les échaffaudages sont organisées. C'est une manière de découvrir sous un autre angle ce vénérable bâtiment.

C'est l'occasion d'observer de nombreux détails qui sont impossibles à voir quand ils nous surplombent à 30m du sol.

gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale

Les signes lapidaires

La visite commence par l'observaton de nombreuses marques de tâcherons (aussi appelés signes lapidaires) qui sont taillée dans les pierres de l'édifice. Il y a des triangles, des étoiles, des entrelas, etc. Toute une série de signe qui sont la signature d'un ou plusieurs tailleurs de pierre. On suppose que ces marques servaient à la comptabilisation du travail effectué afin d'être payé.

Le bestiaire

La suite de la visite permet d'observer de nombreuses têtes en tous genres taillées dans la pierre. Il y a des têtes humaines, mais également des têtes de monstres terrifiants !

gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale
gargouilleCollegiale

 

gargouille de la collégiale de Neuchâtel.jpgA propos de monstres, au sommet de la base carrées des tours, il y a des gargouilles !

En fait, c'est triché, ce sont de "fausses" gargouilles, elles ne sont même pas percées, ainsi elle ne crache même pas d'eau quand il pleut !

gargouilleCollegiale.jpeg

Ces bouts de Collégiale que l'on retrouve ailleurs...

quadrilobes de la collégiale de neuchâtel.jpgLes gargouilles d'origines sont au musée ! Elles ont été remplacées par d'autres lors de la dernière restauration de 1870 !

 

C'est également le cas pour les "quadrilobes" du parapet de la tour carrée.

Lors de la restauration par Léo Châtelain, ces décorations ont été démontées et récupérées, pour construire le parapet d'un petit château à Boudry: la tour de Pierre.

Cette tour abrite actuelllement le caveau de dégustations des vins de Boudry.

 

tour de pierre Boudry.jpg

Des caniches comme chiens de garde ?

caniche sur le château de neuchâtel.jpgEn se baladant sur les hauteurs, il est également possible d'observer les environs, particulièrement le château de Neuchâtel. J'y ai observé de bien étranges statues au dessus de la porte du château....

.... des caniches !

En effet, je crois bien que le château de Neuchâtel est gardé par des gentils toutous qui n'ont pas vraiment le profile du cerbère mais plutôt celui de Petit caniche, peluche pour vieux.... comme le chante Didier super...

 

Galeries de photos

Pour compléter encore cette visite de la collégiale, voici:


Martouf: 9 juil 2011 : 17:36

tags: news, photos, tour, pierre, collégiale, gargouille, statue, themePhotos,

Commentaires: 0 commentaires

D'autres articles intéressants à lire...

avr

9

Au gré de mon parcours à vélo, je rencontre parfois d'étranges panneaux.....

interdiction de faire du surf.jpg

Je doute que ce panneau soit d'origine.... il semble avoir été quelque peu customizé...

Je comprends tout a fait cette modification du panneau... C'est une réaction à ce monde d'interdiction. C'est l'idée de vouloir apporter un peu de poésie dans ce monde de règlementation...

Je ne sais pas si c'est une impression, mais il me semble que le nombre de panneaux d'interdictions, de barrières, de caméras de surveillances a beaucoup augmenté ces dernières années....

Ce genre d'équipement n'est pas ce qui caractérise les prisons ?

Même si le futur est totalement imprévisible, notre société est dans une phase où elle veut tout contrôler, tout planifier, tout gérer...

Vouloir gérer..... c'est exagérer...

règles à observer dans la gare.jpgEst ce que vous avez déjà lu les Règles à observer dans la gare ?

Voici un petit extrait:

... pour garantir un maximum de sécurité et de propreté... les activités suivantes ne sont pas autorisées...

  • s'asseoir et se coucher sur le sol ou sur les escaliers
  • circuler en deux-roues, skate-board, patins à roulettes et autres sur les quais, les rampes, les escaliers, dans les halls et les passages souterains...
  • ...

Il est dit qu'il est interdit de circuler avec toute une liste de véhicules et autres...  Est ce que ce autres signifie qu'il est interdit de circuler tout court dans la gare ? ... donc de marcher ?

La gestion.. jusqu'à l'indigestion...

Cette fuite en avant de cette société de gestion est très bien critiquée dans le livre d'Alain Damasio, la Zone du dehors... dont voici un extrait, il s'agit du contenu d'un panneau de signalisation....

Sentier pédestre de l'antirade. Déconseillé aux vélos dépourvus de système électronique de freinage et de recycleur de boue. Un déclassement forfaitaire pourra être appliqué...

Le dénivelé jusqu'au sommet de la butte est de 92 mètres. Les personnes souffrant de difficultés pulmonaires ou cardiaques, insuffisamment ou peu entraînées, doivent entreprendre l'ascension avec la plus grande prudence et ne pas hésiter à faire de fréquentes haltes afin de ménager leur organisme.

Des sanitaires sont disposés à intervalles régulières dans la pente pour assurer une hygiène optimale des promeneurs.

Est ce que ce paternalisme des panneaux est vraiment nécessaire ?

On encourage les gens à ne plus penser par eux même, à ne plus juger de ce qu'ils font. On met un cadre stricte et il faut obéir.

Il y a des règles pour tout... il y a des lois pour tout.

Une des choses qui démoralise les gens à pratiquer la politique au niveau communal, c'est justement qu'il y a trop de lois. C'est l'échellon le plus bas des communautés de notre démocratie suisse et il y a déjà tellement de lois cantonales et fédérales, que faire de la politique communale est très difficile.

Le cadre de base est restreint de partout. La marge de manoeuvre quasi nulle et l'on se demande pourquoi il faut s'investir pour ne rien avoir le droit de faire ?

Dans tout cette société, ne serait-il pas plus simple de revenir à une seule règle de base bien comprise, plutôt que des milliers de règlements incohérents...

Personnellement, je trouve que la règle suivante suffit dans biens des cas comme unique règle à suivre...

Use de tout, n'abuse de rien...

Tout est question de quantité. Il vaut mieux choisir la voix du milieu, la modération plutôt que les excès.

Martouf: 9 avr 2011 : 12:50

tags: news, photos, société, interdiction, surf, themeArt-urbain,

Commentaires: 0 commentaires

mar

15

On continue dans la série de comparaisons Avant-Maintenant avec pour la première fois une photo hors de  la ville de Neuchâtel. Nous nous rendons à Colombier à la rue du vieux-moulin.

La première photo a été prise vers 1900 par Victor Attinger et la seconde en 2009 par moi-même.

rue du vieux moulins colombier.jpg

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série dans la galerie des photos avant-maintenant.

On observe sur cette photo que la maison à droite se donne des airs de vieille maison avec sa tourelle, mais en fait, c'est une maison qui est plus récente que ses voisines d'en face !

Il est aussi très intéressant de voir la différence entre les véhicules d'il y a un siècle et ceux de maintenant !

Martouf: 15 mar 2011 : 20:54

tags: news, photos, avantMaintenant, Colombier, themePhotos,

Commentaires: 0 commentaires


 
 
 
 
 
login
Identification

loading loading