Carte des résultats de la votation sur le Revenu de Base Inconditionnel par commune

Voici déjà quelques années que nous avons votés sur l'initiative pour un Revenu de Base Inconditionnel. C'était en juin 2016.

Comme je m'amuse un peu à faire une application qui affiche des données statistiques cartographiques pour les communes Suisses, pour tester mon application j'ai repris les résultats de cette votation fournis par l'OFS.

clear search
loading

Bastions des partis politiques suisses

Afin de voir si il y a un corrélation entre un parti politique et cette idée de Revenu de Base Inconditionnel, voici les bastions des partis politiques suisses, basé sur les votes par communes aux dernières élections fédérales de 2019. (donc après la votation de 2016)

Personnellement, je vois une corrélation éventuelle, uniquement avec le partis des verts. Ça se voit avec les grandes villes comme Zürich et Bern et Genève, avec la commune Tessinoise de Onsermone, et dans une moindre mesure avec la région de l'arc jurassien entre les cantons de Neuchâtel et Jura.

A vous de vérifier et chercher d'autres corrélations...

clear search
loading

Aide pour bien utiliser la carte

L'échelle est recalculée automatiquement suivant le nombre de classes demandées, mais afin de permettre de voir d'autres données avec la même échelle, il faut recharger la page quand on change de classe de donnée si on veut vraiment recalculer l'échelle.

Attention, il y a 2 types d'échelles, en mode saturation d'une seule couleur (3 à 9 classes) ou en mode divergent (10 et 11 classes).
Il est nécessaire d'être cohérent entre les nombres de classes et les couleurs choisies.

Cette carte a été réalisée par mes soins à l'aide de la bibliothèque de visualisation de données d3.js. C'est une réalisation faite pour un projet dans mon entreprise Ecodev. Où nous réalisons des applications web de visualisation de données. Voici un exemple avec Pvtarif...

Si vous avez aussi besoin d'une application web d'affichage de données statistiques, n'hésitez pas à nous contacter.

Les révélations édifiantes de Yánis Varoufákis sur la dictature qu’est l’union européenne

En février 2019, Yánis Varoufákis, l'ancien ministre des finances de la Grèce était interviewé par la chaine youtube Thinkerview.

Cet interview très instructif de Yánis Varoufákis montre que l'union européenne n'est pas une union politique. Mais une union d'un cartel de grosses entreprises. C'est une dicatature.

Yánis Varoufáki nous montre aussi comment l'Union Européenne agit même contre ses propres intérêts en générant la montée du fascisme....
(à cause d'une élite méprisante.. c'est le même scénario qui a fait élire Trump aux USA... c'est pas la victoire de Trump, c'est la défaite d'Hillary Clinton et de toute l'élite méprisante du peuple qu'elle représente)

Vente forcée du port du Pirée aux chinois

Comment l'UE a obligé la vente du port du Pirée aux chinois !! ...
Varoufakis avait négocié un accord favorable pour sauver les meubles, des bonnes conditions de travail au salaire minimum, des investissements et création d'emploi minimum.. et ceci pour 1.5 Milliards....   

... il a reçu 100 millions.... et aucune condition !

Quoi ? mais c'est pas ce qui a été négocié ?

Renseignement pris... Berlin a torpillé les accords entre le gouvernement grec et le gouvernement chinois !!!   Voilà la dictature européenne !

L'histoire rocambolesque du plan x, un système de paiement parallèle

J'ai pointé l'interview (1h50) au moment où Yánis Varoufákis explique l'histoire du plan X. Ce plan de créer une monnaie locale grecque hors système bancaire. Basée sur une blockchain avec pour identifiant le numéro d'identification fiscal.....

C'est quand même brillant pour un ministre des finances de mettre sa en place pour sauver son peuple !!

.. mais là aussi torpillé par les pressions de l'UE qui veut l'austérité à tout prix !! Assassins !!!
(Tout le système d'épargne des retraites des allemands à besoin de la dette grecques pour tourner....)

Voici quelques référence sur le plan x de Varoufakis... et aussi sur libération..

banque dictateur

L'austérité en France est voulue par Macron

Yánis Varoufákis nous raconte aussi ses discussions avec Macron qui voulait refaire le plan du chancelier allemand Schröder... Soit créer l'austérité temporaire, diminuer les salaire histoire de devenir plus compétitif au niveau international.

Macron a créé l'austérité !! On le voit !! c'est clairement voulu !! .. et ça a pour but d'avoir une France plus compétitive et ainsi par alliance avec Merkel de créer l'échelon suivant de la construction européenne: soit un budget fédéral.

Mais voilà que comme Yánis Varoufákis l'avait dit à Macron.. ça ne marche pas (pour en Marche!), c'est plus le même contexte international qui permet de faire fonctionner une économie compétitive même en austérité... 

Merkel s'est bien joué de Macron.. aucune contrepartie...  fallait pas faire les choses dans cet ordre !!

Car pour préciser si une zone économique aussi divergente que la zone euro (voir les soldes divergents du système interbancaire Target 2), avec des niveaux de revenu nécessaires pour vivre si différents veut pouvoir fonctionner, il faut forcément un mécanisme d'équilibrage. Une péréquation qui ne peut se faire qu'avec une budget fédéral. (on fait ça en Suisse ! .. mais aussi dans d'autres fédérations comme l'Allemagne, le Canada, les USA...)

Milton Friedman avait prévenu que l'euro allait se planter sans systèmes d'équilibrage.

L'Union Européenne n'est pas une union politique, mais un cartel qui a réussi !

Ainsi si l'UE veut réussir il lui faut devenir plus que le cartel qu'elle est de facto depuis son origine. Soit la "Communauté européenne du charbon et de l'acier" qui au fil du temps a grandi en englobant l'agriculture des grosses fermes industrielles. Puis a créé sa propre monnaie et sa zone de libre échange.

L'UE n'est pas une union d'européens, une union politique d'un peuple. Mais l'union des industries principales de cette zone économique.

Ainsi il est normal que le parlement européen ne soit rien qu'un parlement fantoche. Comme le dit Yánis Varoufákis, le seul parlement du monde qui n'a pas le droit de créer de lois !!

Et oui, c'est vrai. Même si là on est en pleine élections européennes. Ça ne sert à rien. C'est la commission européenne avec ses membres désignés (non élus) par les chefs d'Etat de chaque pays qui détient les pouvoirs législatif ET exécutifs !

Et elle est ou la séparation des pouvoirs fondement de toute démocratie qui se respecte ?

Le cartel des grosses industries d'un continent est un modèle que je n'avais pas mis dans ma comparaison de divers systèmes politiques. Il faudra que je l'ajoute un jour...

union européenne drapeau barbelé dicatature

Comment en finir avec cette dictature européenne et créer une Europe démocratique ?

A cela il y a deux approches,

  • sortir de l'union européenne et coopérer dans un autre cadre
  • transformer le cadre de l'intérieur... mais ça demande l'unanimité des pays pour changer le cadre !

Je vois ici un sacré clivage entre des gens qui ne se comprennent pas. Ceci tellement il y a un manque d'information réelle sur le sujet de discussion.

Ce qu'est vraiment l'union européenne

Il y a les gens qui se sont informés, notamment grâce à la chaine youtube de François Asselineau et de son parti l'UPR. Les gens qui savent que l'union européenne est une dictature de la commission européenne, non élue... et qui fait les lois et les exécute....

Que les gouvernements des différents pays ne peuvent rien changer, que les Grandes Orientation de la Politique Economique (GOPé) sont dictés par la commission européenne et que si elles ne sont pas appliquées, il faut payer des amendes !
Voici comment décrypter le langage de l'UE en langage courant et comprendre que c'est la commission européenne qui dirige vraiment.

Et il y a ceux qui ne savent pas ce qu'est l'Union Européenne. Qui croient encore à la fable que l'UE a été crée pour éviter la guerre....

Ainsi une personne qui n'a pas le pré-requis de savoir comment fonctionne l'UE et que c'est un cartel, une personne qui pense que l'europe c'est la paix. Si elle rencontre quelqu'un qui est contre l'europe, elle va faire l'amalgame contre l'europe = contre la paix....

Donc être contre l'europe, c'est vouloir la guerre... c'est hyper dangereux, les anti-européen sont des fascistes... il faut les combattre....

... et voilà tout le psychodrame qu'on voit autour de la personne d'Etienne Chouard... les allégations de fake News qui sont attribuées régulièrement à François Asselineau...

Alors qu'en fait... si on comprend que l'Union Européenne, c'est une dictature et que c'est pas être pour la guerre que de vouloir tout changer, bien au contraire, là on peu commencer à discuter ensemble du même sujet et savoir que faire pour rendre l'Union européenne démocratique ?

Quitter l'UE ou changer l'UE ?

Là on retrouve les deux approches: ceux qui veulent retrouver leur souveraineté par la sortie de l'UE. (Brexit, Asselineau en France) et ceux qui veulent comme Yánis Varoufákis et son mouvement DiEM25 prendre le pouvoir dans le plus grand nombre de pays européens pour transformer cette europe des cartels en Europe des peuples.

A noter que l'unanimité est requise pour changer le contenu des traités européens... donc DiEM25 doit prendre l'unanimité.. ou faire un coup d'Etat pour changer le système.... ?

Il y a les gens qui sont très flous quand on leur pose la question de ce qu'il faut faire de l'europe... C'est le cas de Mélanchon qui connait bien la politique et bien son électorat qui est très composite et divisé que la question..

casquette union europenne dicatature
Casquette de l'union européenne que j'ai achetée à Bruxelles en 1989, avant le traité de Maastricht.. on nous annonçait une magnifique UE et une nouvelle monnaie l'écu... l'Histoire en a fait tout autre chose que les promesses de l'époque.

Donc on a un Asselineau qui a des comportements que je trouve très ancré dans une vision du monde bleue de la spirale dynamique. Une vision du monde où c'est le livre, le droit qui a raison. Si c'est écrit ainsi dans le texte... c'est ainsi qu'il faut faire. François Asselineau est un spécialiste du droit et il cite bon nombre de loi et de traité par coeur.

Puis on a les autres qui ont une vision du monde qui a au moins intégré la vision du monde orange pour laquelle les lois c'est juste un cadre avec lequel on joue... on peut tricher si on est pas pris !... on crée des lois qui nous arrange.. on les tord... on les tritures... (Je vois assez bien un Macron faire ça !)

Ainsi Mélanchon propose un rapport de force pour faire changer l'europe de l'intérieur sans se préoccuper trop du droit... c'est l'esprit de la loi qui est important, pas le texte ! (vision typique d'une vision du monde verte de la spirale dynamique ) ... et si ça marche pas, on peut quitter l'UE... mais tant que la 1ère étape n'est pas testée.. (ce qui est loin d'être le cas) aucune discussion sur la seconde étape.

Varoufakis est dans la même veine que Mélanchon. Il crée un mouvement panEuropéen pour avoir la force d'imposer la même vision dans tous les pays et changer les choses ainsi. Soin une europe unie, politique, démocratique et plus un cartel économique...

Le chemin peut être long.

L'avenir nous montrera si l'UE et la zone euro survivent ou pas ? 

Le contractualisme pour comprendre les tendances politiques

A quoi sert l'Etat ?

Il y a plusieurs réponses possibles. Et il y a déjà des réponses qui sont déjà bien anciennes. Les réponses les plus connues ont déjà été théorisées il y a bien longtemps, mais étonnamment on les retrouves toujours. Elles sont toujours bien vivantes.

Etat et police tuent

Les grands auteurs qui ont théorisé le rôle de l'Etat sont appelés: les contractualistes. 

On parle de:

Le contractualisme est un courant de philosophie politique qui voit l'origine de nos sociétés et de l'Etat comme étant un contrat social entre les humains:

"Je renonce à une partie de mes libertés, mais en échange on crée l'Etat qui me garanti certains droits"

Jeunes PLR valeur liberte moins etatCertaines personnes pensent qu'elle ont renoncés à trop de leurs libertés en faveur de l'Etat... et aimeraient les reprendre...

Et d'autres personnes pensent qu'il faut un Etat plus fort... afin d'assurer une meilleure solidarité.

ps Etat fort bières Jean Studer

 

En fait, le contractualisme, c'est simple, c'est la réponse à la question: pour toi l'Etat sert à quoi ?

Les trois idées de base sont:

  • Hobbes → garantir la protection physique des citoyens → Armée.
  • Locke→ garantir la liberté et la propriété privée → Donc on permet à l'économie d'exister
  • Rousseau → garantir l'intérêt général.On veut assurer l'égalité des chances

Sur wikipedia Il y a un tableau qui va plus en détail...

C'est marrant car si on résume ces valeurs, je croirais voir les slogans actuels des partis politiques...

  • Sécurité => UDC  (En France: FN)
  • Liberté => PLR (En France: Les Républicains)
  • "pour tous, sans privilège" => PS

Ensuite... Il y a des variantes et des nouveautés qui arrivent.

Par exemple: l'état qui a pour rôle de protéger l'environnement, c'est pour moi un nouveau contrat social qui émerge depuis quelques décennies. Il est surtout porté par le parti des verts.

Voici quelques exemples des slogans des partis politiques:

affiche UDC sécurite mouton

libre responsable plr affiche slogan nucleairepour tous sans privilege slogan ps

Comment concilier les différentes visions du rôle de l'Etat ?

Et bien c'est simple. A chaque élections les gens votent pour leur vision de l'Etat en votant pour les gens et les partis qui portent la même vision qu'eux.
... et on fait un mixe plus ou moins proportionnel de tout ça. On obtient un état qui a donc des rôles... mélangés... plusieurs visions du monde en parallèle...

Pour illustrer tout ça, voici la toute nouvelle composition des parlements cantonaux en suisse qui vient d'être mise à jour.
On voir bien que 2/3 de la politique fonctionne selon cette théorie...
Pour le PDC.. il y a la composante religieuse et conservatrice... mais sinon je pense que le plus proche doit être le PLR... ?

partis politique cantonal suisse 2018

Donc voilà, avec un Etat composé de plusieurs personnes qui sont issues de plusieurs tendances politiques, de plusieurs visions du rôle de l'Etat on arrive à faire une tendance représentative de la vision de l'Etat dans la population.

Le rôle de l'Etat tend vers des tâches similaires

En bref, tous les Etats de nos jours garantissent la sécurité de leur citoyens avec une armée et/ou une police. La plupart des pays dit développés, garantissent un Etat de droit, avec la garantie de la propriété privée et une grande liberté individuelle. (surtout les libertés économiques.... toutes les libertés ne sont pas garantie pareillement.)

On voit qu'il y a des litiges sur certaines formes de propriété, comme la propriété intellectuelle qui est primordiale pour certains Etats, notamment en poussant jusqu'à la reconnaissance des brevets sur les algorithmes des logiciels, ce qui est valable aux USA, mais pas en Europe.

slide-to-unlock patent apple really brevet logiciel

Alors que par exemple, la propriété intellectuelle sur des molécules de médicaments qui est reconnue par les pays Européens n'est pas reconnue par l'Inde qui ainsi se permet de créer de nombreux médicaments génériques à bas coûts.

brevet vivant

Dans certains pays, la corruption entrave l'économie, car la propriété privée n'est pas bien reconnue. Mais c'est encore pire avec la vision qui veut que l'Etat soit le garant de l'intérêt général.

Il y a de nombreux pays où le clientélisme est la règle. Les privilèges sont légion et pas du tout répartis équitablement.

Voici l'état de la corruption dans le monde en 2014:

Corruption_2014

Puis enfin, la vision que l'Etat a pour rôle de protéger l'environnement est encore tellement récente qu'une majorité d'Etat ne s'en préoccupent pas du tout.

On voit qu'il y a là une adoption progressive très lente des différentes idées de contrats qui apparaissent. C'est à mon avis le reflet de l'évolution des visions du monde qui évoluent lentement. Pour comprendre cette évolution j'aime bien le modèle de la spirale dynamique.

Comment concilier des visions du monde très différentes ?

Je remarque que l'on avance vers la complexité. La complexité d'intégrer toujours plus de vision du monde parfois opposées et de les concilier.

Pour réaliser cette conciliation entre plusieurs points de vue, on a des systèmes qui favorisent la vision dominante pour avancer, et quelques années après la vision dominante change et on déconstruit le travail des prédécesseurs. Dans d'autres systèmes on arrive plus vite au blocage, mais on tente de trouver des consensus, des compromis pour avancer tout de même, lentement mais sûrement...

Personnellement, je me questionne beaucoup sur comment faire un système qui nous permet à tous de vivre ensemble, dans un même système, même si l'on a des visions du monde différentes.

Ça fait déjà de nombreuses années, que je me passionne pour l'étude de nombreux systèmes politiques différents et nouvelles manière de réinventer la gouvernance dans les organisations.

J'observe que si on met ensemble des gens qui ont des visions du monde commune, c'est finalement facile. Mais j'ai pas (encore) trouvé de solution miracle quand il s'agit de faire vivre ensemble des gens qui ont des visions du monde totalement différentes !

Si t'as des idées... n'hésite pas à me les communiquer 🙂

 

Navigation au sein des articles

1 2 3 4 5 6 7
Remonter