Construire un jacuzzi soi-même c’est pas si simple… récit de mon aventure !

L’idée était de passer nouvel an dans un jacuzzi fait maison monté au milieu d’un champ au dessus de Gorgier. Il suffit de quelques palettes et bâches pour faire un bassin et d’une vieille chaudière à lessive pour chauffer l’eau.

[DIY] Comment construire un jaccuzzi soi-meme fete nouvel an

Bonne idée… mais c’était sans compter la neige !

En effet, après des montages sans problèmes la journée du 30 décembre, la réalisation du jacuzzi le 31 décembre 2008 est allée de pire en pire jusqu’à l’abandon.. (mais reprise quelques jours plus tard!)

pano 1er lever de soleil sur la neige à Boudry
Vue du 1er janvier 2009

Les 30 cm de neige sur les routes nous ont contraint de monter à pied sur le lieu du jacuzzi et ont bloqué notre réservoir d’eau en bas du champ. Il a donc fallu montrer l’eau en bonne partie à pied dans des bouilles de 40l. Constat: il faut beaucoup de bouille pour atteindre les 2000 litres prévus à la base !

Nous avons donc revu la taille de notre jaccuzzi à la baisse. Faire fondre de la neige pour avoir de l’eau? Beaucoup nous l’on dit après le récit de notre histoire, mais il faut savoir que faire fondre de la neige demande deux fois plus de temps que de partir avec de l’eau. Vu le retard déjà accumulé nous ne pouvions pas nous le permettre.

Donc lentement mais sûrement un petit fond d’eau a commencé à chauffer (de 0°C à 1°C), jusqu’au moment où la pompe s’est mystérieusement arrêtée à cause d’une panne d’électricité ! C’est probablement un arbre qui est tombé sur la ligne électrique, de la même manière qu’une heure avant une grosse branche alourdie par la neige est tombée sur notre chaudière!

[DIY] Comment construire un jacuzzi soi-meme barrique lessiveuse cuivre

Cette coupure d’électricité a terminé d’achever notre projet!

Nous avons donc décidé de rentrer, de nuit, à pied, dans 30cm de neige, en traversant la forêt. Ce fut une heure de marche dantesque! En effet, tout les cinquante mètres il fallait enjamber un arbre tombé au milieu de la route, et toutes les deux minutes une branche tombait proche de nous après un long craquement plaintif !

La ligne électrique est tombée.. à cause d’un arbre tombé sous le poids de la neige !

Nous avons rejoint la civilisation en croisant un tracteur forestier équipé de projecteur pour observer les lignes électriques tombées avec les arbres. Voilà donc peut être la cause de notre coupure d’électricité ?

Après toute ces aventures, nous avons finalement passé nouvel an en mangeant une fondue dans la buanderie de Sylvain.

Quelques jours plus tard, nous sommes remontés pour prendre notre revanche sur les éléments et réaliser notre jacuzzi.

La neige et la glace ne nous a toujours pas permis de monter jusqu’en haut en véhicule mais nous avons fait avec.

Il a ensuite fallut dégeler les tuyaux et remettre en marche le circuit de chauffe, le dégel n’as pas du être totalement réussi, en effet, en allumant la pompe, une surpression à endommagé la chaudière qui s’est mise à fuir !!

Encore la poisse ! Mais ce n’est pas grave, notre persévérance a été la plus forte.

[DIY] Comment construire un jacuzzi soi-meme tube fondre glace
[DIY] Comment construire un jacuzzi soi-meme thermomètre -1

Nous avons tenté de limiter les fuites et deux heures plus tard enfin notre eau commençait à chauffer, à produire d’agréables vapeurs plus chaude que l’air. Mais attention, plus chaude que l’air ne signifie pas chaude !

Après vérification sur le thermomètre, l’eau était quand même seulement à 8°C !!! Comme quoi tout est relatif !

[DIY] Comment construire un jacuzzi soi-meme glace eau

Après encore quelques heures de chauffage, enfin, la température est arrivée proche des 30°C.

Nous avons donc chargé encore un peu de bois en réserve, et hop, tous à l’eau! Une demi heure plus tard, les 35°C étaient dépassés !

Nous avons ouvert la bouteille de mousseux Perriard et avons dégusté le breuvage dans des verres luisants ! (pratique vu qu’il faisait déjà nuit)

Puis la température de l’eau est encore montée et nous avons remis les blocs de glace enlevés le matin afin de refroidir un peu. Mais il faut du courage pour sortir du jaccuzzi et passer du confort de l’eau à 35°C à la marche pieds nus sur la glace à -8°C !

Après un séjour entre cinq et douze heures suivant les personnes, il faut bien sortir ses pattes palmées et aller se dormir un peu dans la tente installée à cet effet.

Elle était un peu petite pour cinq personnes, mais au moins on a eu chaud ! 😀

Le réveil fut rude, il fallait remettre ses chaussures, mais étant figées par la glace dans des positions étranges ce n’était pas toujours possible ! .. D’où la marche chaloupée que l’on peut voir sur les photos 😀

Après toutes ces aventures, notre prochaine expérience avec un tel jacuzzi se fera de préférence en été, juste à côté de la maison et avec de l’eau à 25°C et non -1°C pour commencer ! 😀

Une expérience qui fait améliorer la construction des jacuzzi fait maison !

Depuis je me suis bien amélioré, et maintenant j’ai construit un tout beau jacuzzi qui est très efficace et qui est modulable. Pour les petits et les grands événements…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :