résumé du livre de Ivan Illich Energie et équité

Résumé du livre de Ivan Illich: Energie et équité

Souvent après la lecture d'un livre j'oublie un peu son contenu et si je veux citer quelque chose je me dis zut j'ai oublié le détail. Alors voilà, ici j'ai eu la présence d'esprit de prendre des notes et de garder quelques point d'entrée du livre.

Voici déjà le livre:

Résumé

Déjà pour les chiffres, il faut se souvenir que le livre a été écrit en 1973. Donc les chiffres ont passablement évolués.

  • p14: USA => 42% de l'énergie est utilisée pour les voitures.
  • Dans les 50 années qui ont suivit l'inventio du train. La distance moyenne annuelle parcourure par une personne a été multipliée par 100.
  • p16: actuellement on voyage à pied autant que nos ancêtres, mais pas au même endroit. Nous on marche dans des centres commerciaux, dans des tunnels de métro, des parkings souterrains, etc...
  • A pied on est libre d'aller dans toutes les directions. En voiture on est obligé de suivre des routes.
  • p17-18: Un Etat-uniens moyen consacre 1600 h/an à sa voiture. (tout compté. Donc le temps dans la voiture et le temps à travailler pour payer la voiture.) Ceci représente 4h par jour. Cependant un Etat-uniens moyen parcours 10 000 km / an en voiture. 10 000 / 365 = 27km/jour => en 4h = 6,8 km/h => donc à pied on va autant vite !
  • Pour la même vitesse globale, on consacre 28% de son temps avec une voiture et 3-8% de son temps à pied !
  • p19: Une route ne rapporche pas. Elle éloigne ! En effet, avec une route, c'est l'exode des coins perdu. Si une route existe. Plus besoin de marché sur place. Un camion vient de la ville avec tous les produits. Si une route existe, une école locale n'est plus utile. Tout le monde va dans l'école de la ville la plus proche. Avec une route. Plus besoin de médecin local. Il y a l'ambulance pour aller à l'hopital.
  • p21: A l'époque où aller à pied était le seul moyen de transport. Il y avait une équité du temps de déplacement. Actuellement, il y a une inéquité croissante. Pour un riche, il est possible d'utiliser des moyens de déplacement rapide. Car l'investissement représente un temps moindre pour lui que pour un pauvre. La route apporte les inéquités.
  • p22: Les services locaux qui étaient tout le temps présents (école, magasin, médecin) sont moins présents. L'absence est la règle. La présence une exception. Ils viennent quand on en a besoin.
  • p23: L'Etat investi pour les infrastructure de transport pour justifier qu'on a déjà investi bien plus dans les mêmes et dans les services que les transports justifient (hopitaux, écoles....)
  • la vitesse limite où l'on commence à perdre du temps en augmentant la vitesse est d'environ 25 km/h
  • p30: La mobilité est-elle un progrès ? => je complète. La révolution des télécoms à plus changé le monde (surtout en afrique) que l'augmentation de la vitesse de déplacement.
  • p32: à vélo => il faut 0,15 cal / km pour déplacer 1g. Le vélo est la machine thermique la plus efficace. C'est la dernière invention du néolithique. On ne vole pas de l'énergie ailleurs. On optimise sont efficacité énergétique.
  • p33: La roue était un tabou dans le mexique précolombien. Elle était réservée aux statues des dieux. Pourtant c'est une superbe invention pour optimiser sa force physique. Mais on l'a délaissé pour des raisons culturelles. Chez nous actuellement c'est pareil avec le vélo. Il est délaissé au profit du culte de la voiture.
  • p41: Il faut définir le quanta d'énergie qu'une personne a le droit d'utiliser par année et ensuite on le réparti.

 

se déplacer à pied est plus rapide que de se déplacer en voiture

Se déplacer en voiture est-ce vraiment plus rapide qu'à pied ?

L'idée est de faire un petit comparatif entre le temps que prend un voyage en voiture... et le temps que prend un voyage à pied...

Au premier abord on serait tenter de dire quil n'y a pas photo, la voiture est plus rapide que la marche !

Mais en y réfléchissant un peu plus, si l'on compte ce que coûte la voiture en temps de travail... la marche c'est pas si lent !

On va tenter de quantifier tout ça.

Quel est le coût réel d'une voiture?

L'achat du véhicule

Combien coûte la voiture moyenne.... ?

Le coût au kilomètre

Mobility a fait le calcul du coût réel d'une voiture.

Les coûts liés à la mobilité pour une petite voiture de tourisme de 1000ccm (soit 1600ccm) et 10'000 km par an s'élèvent à environ:

  • CHF 6'860.- (ou 7'660.- pour voiture de service2) coûts fixes (location de la place de parc, impôt sur les véhicules à moteur, responsabilité civile, casco, vignette, service de dépannage, amortissement)
  • CHF 2'960.- (ou 3'356.- pour voiture de service2) coûts variables (essence, huile, remplacement des pneus, entretien, réparation)

Comparaison entre le CarSharing (par km: CHF 0.79) et/ou les transports publics (par km: CHF 0.15):

100% voiture
privée1)
CarSharing
100%
50% CS
+ 50% TP
25% CS
+ 75% TP
100% TP
5'000km 8'340.- 3'950.- 2'350.- 1'550.- 750.-
7'500km 9'080.- 5'925.- 3'525.- 2'325.- 1'125.-
10'000km 9'820.- 7'900.- 4'700.- 3'100.- 1'500.-
15'000km 11'300.- 11'850.- 7'050.- 4'650.- 2'250.-
20'000km 12'770.- 15'800.- 9'400.- 6'200.- 3'000.-

Légende
CS: CarSharing
TP: transports publics

Chiffres en gras: le CarSharing avec Mobility ménage votre porte-monnaie!

1) Coûts calculés avec le calculateur "Frais kilométriques" 2007 du TCS
2) Dans l'ensemble des coûts, on tient aussi compte des frais administratifs découlant des voitures
de service.
L'entreprise devant supporter ces frais, le CarSharing en devient encore plus
intéressant financièrement.

Le coût de l'infrastructure

C'est nécessaire, c'est caché, mais ce n'est pas négligeable. Combien coûte le réseau de route ?

En 2007, le canton de Neuchâtel a alloué 84 millons de CHF pour les route, ce qui correspond à CHF 494.- par habitants. (pour 170000 habitants.)

Pour avoir un ordre de grandeur de ce que cela représente, Si l'on mélange les dépenses des communes et du canton de Neuchâtel, on arrive, en 2007, à une dépense moyenne globale de 12696.- par habitant. (la moyenne suisse est à 12053.-) (Selon des calculs de Jean-Pierre Gehlfi)

Pour avoir plein de statistiques et de chiffres, il existe une enquête sur le budget des ménages privés fait par l'ofs. Il sembe que 8,5% du revenu d'un ménage suisse est consacré aux transports. Le revenu moyen suisse est de 6000.- par ménage.

Il semble que le revenu d'un ménage est assuré aux 3/4 par le revenu du travail. (4500.-) Le reste c'est quoi ? Des rentes sociales diveres, des titres de propriété, la bourse...

Le but est de trouver une correspondance pas trop mauvaise entre une somme d'argent et un temps de travail. Ainsi on peut estimer le temps de travail qui est consacré à une tâche ou une autre, et en l'occurence aux transports en voiture.

Premier essai d'estimation grossière:

8,5% du revenu de 6000.- est consacré aux transports. Soit 510.-. De cette somme, les 3/4 sont issu d'un temps de travail. Donc 382.5. Si l'on considère que les gens travaillent 40h par semaine. Donc. 160h par mois. (à afiner comme réflexion). On peut se dire que les 4500.- / 160h = 28.125 /h (heu... combien il y a de personne dans un ménage et combien de temps de travail ?)

Donc pour gagner les CHF 382.5 nécessaires aux transports, il faut travailler 13.6h par mois.

..

L'OFS propse quelques statistiques à propos du coût des transports. Compte des transports suisses 2005 (PDF, 657 KB)

En gros, on y apprend que le coût total des transports par véhicule (tout compris) coûte 70,5 milliards de CHF par an. Donc on peut dire en gros que le coût du transport en voiture coûte en moyenne 10 000 CHF par an par personne ! (et ça reste une moyenne !)

..

Un calcul déjà fait dans cette brochure...

L'idéologie sociale de la bagnole.pdf

En fait on nous renvoie à ivan illitch:

Ivan Illich (Energie et Equité, Ed. Le Seuil):

- lire la brochure

- telecharger le PDF (855 ko)
Ivan Illich Energie et équité
52 pages A5

Un résumé du livre: http://lesverts.fr/article.php3?id_article=2560

Plantes dépolluantes

Plantes dépolluantes

Dans une maison il y a de nombreux polluants qui font partie des matérieux de construction, de l'ameublement et de la décoration. On les appelles des polluants intérieurs (aussi appelés Composés organiques volatils ou COV). Ce sont des composés tels que le formaldéhyde, le monoxyde de carbone, le toluène, l'ammoniac ou le benzène.

Dans les plantes d'intérieur, il y a de nombreuses plante qui sont très utile pour la dépollution de notre environnement intérieur. Ces plantes consomment des polluants intérieurs pour les transformer en composé qui ne sont plus toxiques pour nous.

Voir l'article détaillé sur wikipédia à propos des Plantes dépolluantes.

Voici, selon wikipedia et plants for people quelques plantes dépolluantes et les polluants qu'elle traite.

Selon sa page sur wikipedia, aussi:

La dépollution intérieur par les plantes a été expérimentée par la Nasa qui en a fait un rapport:

(en) [pdf] NASA, « Interior Landscape Plants for Indoor Air Pollution Abatement [archive] », 1989.

Efficacité

Dans quelle mesure est ce que cette dépollution se fait ? Combien faut-il de plante ? de quelle taille ?

Un article sur lemonde.fr le 17 août 2009 semble dire qu'il faut une plante pour dépolluer 10m2.

Phytoremédiation

La Phytoremédiation est un concept proche, mais pour l'extérieur.

La phytoremédiation est la dépollution des sols, l'épuration des eaux usées ou l'assainissement de l'air intérieur, utilisant des plantes vasculaires, des algues (phycoremédiation) ou des champignons (mycoremédiation), et par extension des écosystèmes qui supportent ces végétaux.

Plante que l'on a au bureau

Quelques lectures supplémentaires

Navigation au sein des articles

1 2 3 22 23 24 25 26
Remonter