Martouf le synthéticien
 
 

fév

5

On continue dans la série de comparaisons Avant-Maintenant avec encore une photo depuis la place Alexis-Marie Piaget.

La première photo a été prise vers 1900 par Victor Attinger et la seconde en 2009 par moi-même.

maison rouge.jpg

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série dans la galerie des photos avant-maintenant.

Cette fois, on reprend en détail une des maisons que l'on aperçoit sur la photo que j'ai publié précédemment.

Il s'agit de la maison tout à droite avec l'enseigne café brasserie.

Ce café brasserie n'apparait pas sur la photo que je vous propose aujourd'hui. Il s'agit d'une plus vieille photo encore. L'hôtel pension Engel et l'imprimer Paul Seiler.

Actuellement, on voit que la maison a été rénovée. Elle est reconnaissable à ses piliers et fenêtres rouge. Chose étrange, à l'époque, il fallait monter des escaliers pour entrer dans la maison, puis plus tard comme on le voit sur la photo que j'ai publiée précédement, l'entrée était de plein pied. Actuellement, il faut descendre pour entrer dans cette maison.

Est ce que par hasard cette maison s'enfonce dans le sol ??

C'est également l'impression que l'on peut avoir en observant que c'était la plus haute des maisons sur la photo de gauche, et la plus basse sur la photo de droite.

Mais objectivement, je ne crois pas que la maison s'enfonce !

Dernier détail à observer, les frontons des fenêtres de l'étage qui a un balcon. Ils sont très jolis. Parfois arrondis, parfois triangulaires.

Martouf: 5 fév 2011 : 14:28

tags: news, Neuchâtel, photos, avantMaintenant, themePhotos,

Commentaires: 0 commentaires

jan

22

On continue dans la série de comparaisons Avant-Maintenant avec une photo de la place Alexis-Marie Piaget

La première photo a été prise vers 1900 par Victor Attinger et la seconde en 2009 par moi-même.

Place Alexis-Marie Piaget à Neuchâtel vers 1900 et en 2009.jpg

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série dans la galerie des photos avant-maintenant.

Comme ça m'avait déjà frappé à la vue de l'avenue du premier mars il y a 100 ans, la ville était vide ! Il y avait beaucoup de grands espaces comme cette place vide. On se demande à quoi ça pouvait bien servir ? A accueillir les carrousels comme c'est le cas, actuellement, chaque année à la fête des vendanges ?

En tout cas, c'est frappant de voir la place que prend la voiture dans notre société actuelle !

Sinon, sur cette photo, vous pouvez voir l'Office de photographie Attinger. L'endroit même où ces photos du début du 20ème siècle on été retrouvées en 1984 alors qu'on les croyait détruites !

La maison abrite actuellement le cinéma studio qui n'est d'autre que le descendant du "Home cinéma" du photographe Victor Attinger !

En effet, il semble que c'est là que vers 1915 Victor Attinger a ouvert une cinémathèque pour tester cette nouvelle technologie qu'était le cinéma. Certaines projections attiraient tellement de monde que la police a parfois du intervenir pour disperser les badauds !

... ça contraste avec mon expérience de mardi dernier où je suis allé dans ce cinéma voir l'excellent film, Le nom des gens. Cinq minutes avant le début de la projection j'étais tout seul dans le cinéma !!

Heureusement, j'ai été rejoint tout de suite après par un douzaine de personnes.

Martouf: 22 jan 2011 : 13:44

tags: news, Neuchâtel, photos, avantMaintenant, themePhotos,

Commentaires: 2 commentaires

jan

8

On continue dans la série de comparaisons Avant-Maintenant avec une photo de la pharmacie de l'Orangerie depuis le portail du palais DuPeyrou.

La première photo a été prise vers 1900 par Victor Attinger et la seconde en 2009 par moi-même.

pharmacie de l orangerie.jpg

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série dans la galerie des photos avant-maintenant.

La pharmacie est un commerce durable ! En 100 ans, rien n'a changé !

Mais pourquoi est ce que l'on parle de l'Orangerie ? Il y a des oranges ?

En effet, c'est lié. Pour les gens qui ne le sauraient pas, une orangerie, c'est une sorte de jardin d'hiver. C'est historiquement le lieu dans lequel on place au chaud les orangers et autres agrumes durant les rudes hivers froids de nos contrées.

Ainsi, la rue de l'Orangerie, à Neuchâtel, est tout simplement le lieu où se situait l'orangerie du Palais DuPeyrou.

Actuellement, si l'on regarde dans le prolongement de la rue de l'Orangerie, il y a le jardin anglais. Jardin qui est le reste des jardins du palais qui ornaient le bord du lac.

Bord du lac, qui se trouve actuellement 300m plus loin, suite à la correction des eaux du jura et à divers remblais sur le lac.

Martouf: 8 jan 2011 : 23:01

tags: news, Neuchâtel, photos, avantMaintenant, themePhotos,

Commentaires: 0 commentaires

déc

12

Comme leur nom l'indique, les truites de lac vivent dans le lac. Ici, en l'occurence, il s'agit du lac de Neuchâtel.

Vers l'âge de 4 ans ces truites atteingent l'âge adulte et s'en vont retrouver leur eaux ancestrales en amont des rivières pour aller se reproduire. Ainsi, chaque année, entre novembre et janvier, il est possible d'observer les truites remonter l'Areuse.

C'est ce que j'ai fait cet après-midi. Je suis allé prendre des photos des truites de lac qui remonte l'Areuse.

Remonter une rivière n'est pas chose facile. Il y a de nombreux obstacles. C'est ainsi qu'à peine après avoir remonté 700m de l'Areuse depuis son embouchure dans le lac, les truites se retrouvent face à une chute !

Pour franchir cet obstacle, les truites n'hésitent pas à sauter par dessus la chute. Il est donc possible d'observer tout un balais de truites volantes qui sautent dans tous les sens.

truite de lac saute dans une chute.jpg
double saut de truite dans la chute.jpgtruite de lac en plein saut.jpg

truite de lac en plein vol.jpgtruite saute sur le dos.jpg


Ces truites sont bien valeureuses de vouloir franchir tous les obstacles que les hommes lui ont mis sur son chemin. Mais parfois ce courage n'est pas suffisant. Il y a trop d'obstacles pour que les truites arrivent à remonter bien loin.

intérieur de la pêcherie de Cortaillod.jpgDe plus, à force d'avoir fait des cours d'eau qui sont toujours plus rectilignes, les crues sont plus soudaines et violentes que dans une cours d'eau totalement naturel. Ainsi les oeufs déposés au fond du lit de la rivière ont peut de chance de rester assez longtemps pour assurer la reproduction des truites de lac. Cette espèce de truite est donc fortement menacée.

C'est pour cette raison que vers 1900 l'homme s'est chargé d'organiser la reproduction des truites de lac.

C'est à cette période que la pêcherie de Cortaillod a été construite juste à côté de la chute en photo ci-dessus. Quand une truite est fatiguée d'avoir loupé de nombreux sauts par dessus la chute, elle va se reposer un peu plus bas.

C'est là que souvent elle découvre le petit canal sur la rive droite qui mène directement à la pêcherie.

C'est dans cette pêcherie que les gardes faunes vont endormir les truites (en les électrocutants mais pas en les tuants !), puis presser doucement les truites pour extraire les ovules. Les truites sont ensuite relâchées dans l'Areuse.

Ensuite, la fécondation des ovules se fait dans des bacs à l'aide d'un outil de haute technologie... la plume de cygne ! Et oui, c'est ce que l'on a trouvé de mieux pour être doux.

 

reproduction artificielle des truite de lac.jpg

Ensuite, le petits alvins vont grandir à l'abri de la pissiculture de Colombier et être relâchés dans quelques rivières du canton une fois devenus assez grands pour survivre.

C'est ainsi que l'on retrouve toute une population de truites dans l'Areuse, même au Val-de-Travers.

Ces truites vont gentiment redescendre toute l'Areuse pour retourner dans le lac où elle trouverons une nourriture plus abondante et ainsi grandir beaucoup. Une truite de lac atteint facilement les 80-90cm.

Puis le cycle recommence, pour se reproduire, elle retournerons chaque année retrouver les eaux de leurs ancêtres en sautant d'une vague à l'autre par dessus les chutes....

Martouf: 12 déc 2010 : 22:07

tags: news, photos, Areuse, truite, saut, pêcherie, themePhotos,

Commentaires: 0 commentaires

nov

20

On continue dans la série de comparaisons Avant-Maintenant avec une photo du faubourg de l'hôpital à Neuchâtel, juste à côté du cinéma Rex.

La première photo a été prise vers 1900 par Victor Attinger et la seconde en 2009 par moi-même.

faubourg de l hopital neuchâtel en 1900 et en 2009.jpg

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série dans la galerie des photos avant-maintenant.

On remarque sur cette photo que les véhicules ont un peu changé en un siècle. Mais finalement cette rue n'a pas beaucoup changée !

Question subsidiaire: est ce que c'est toujours le même arbre qui a des branches qui s'avancent sur la rue ?

Martouf: 20 nov 2010 : 15:12

tags: news, Neuchâtel, photos, avantMaintenant, themePhotos,

Commentaires: 0 commentaires


 
 
 
 
 
login
Identification

loading loading