Citations du livre nous les dieux de Bernard Werber

Citations du livre Nous les Dieux

Quelques informations que je trouvais intéressantes dans "Nous les dieux"

  • les principes de bases. ADN, pour Amour, Association, Domination, Destruction, Neutre.
  • Les villes principales se sont toutes construites sur des iles au milieu de fleuve.
  • Il faut savoir ne pas tuer la poule aux oeufs d'or.
  • Englober sans tuer. L'administration par le terrain est plus efficace.
  • Pour que tout fonctionne bien. Chacun s'occupe de gérer se qui le concerne. (comme l'histoire de la coopérative de logement)
  • Pour mieux faire survivre sa civilisation, il faut faire plusieurs cité qui communiquent super bien en réseau.
  • il faut donner un sens à la démarche. Les démarches vide de sens sont dangereuse. Cela devient un dogme.
  • Approche intéressante... le yin et le yang. Chaque chose comporte tout et son contraire. C'est la force neutre. Le manichéisme de sert à rien. comme l'extrémisme. (sauf donner des idées !)
  • rien est parfait. Tout doit évoluer. Donc rien est figé. Tout bouge, change.
  • le même modèle se retrouve à plusieurs échelles. C'est la même organisation. La même forme. Le même équilibre.
  • Mythologie des toltèque.

Les 4 accords toltèque

QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N'utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

NE REAGISSEZ A RIEN DE FACON PERSONNELLE

Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n'êtes plus victime de souffrances inutiles.

NE FAITES AUCUNE SUPPOSITION

Ayez le courage de poser des questions et d'exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul cet accord peut transformer votre vie.

FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX

Votre mieux change d'instant en instant, quelle que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d'avoir des regrets. "

Quelques citations de lao tseu

  • Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble.
  • Si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre.
  • Les hommes sont différents dans la vie, semblables dans la mort.
  • Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.
  • L'échec est le fondement de la réussite.
  • Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres.
  • L'homme qui sait ne parle pas. L'homme qui parle ne sait pas.
  • Plus il y a de lois plus il y a de voleurs.
  • Rejette l'industrie et son profit, les voleurs et les bandits disparaitront.
  • Celui qui tient à ses vues n'est point éclairé.

Autres citations

  • La fin d'une chose mène toujours au début d'une autre chose..
  • use de tout, n'abuse de rien!

Principe découvert en discutant avec un musulman

Pour lui, ce qui est formidable, c'est que la loi du coran est une lui immuable. C'est une loi qui a été donnée il y a des siècles et elle est toujours valable.

La science est un philosophie de la remise en question. C'est un édifice qui est construit petit à petit. On ajoute un brique et on vérifie qu'elle soit en relation accord avec ce qui existe déjà. En général, on va toujours plus loin en se basant sur des bases stables. Mais parfois, on révolutionne un domaine en découvrant que ce que l'on croyait être une loi générale n'est qu'un cas particulier.

Est ce que le processus de recherche scientifique est possible d'application dans le cadre du monde musulman et de sa loi immuable ?

En étudiant l'histoire et les avancées technologiques majeures dans tous les domaines scientifiques qui sont issues de l'islam. On peut arguer que oui c'est possible. Mais je trouve toujours assez paradoxal.

Types de loi

La loi du coran, mais d'autre aussi, sont des loi immuable des lois éternelles. Dans le monde démocratique, la vie courante est régie par les lois de l'état qui sont des lois en perpétuelle adaptation.

Le yoïsme est une nouvelle religion qui tente d'appliquer le principe d'une loi en perpétuelle adaptation par sa propre communauté religieuse.

En chine, le Tao TeKing a été écrit par Lao Tseu, il n'est pas perçu comme une loi immuable. C'est un recueil des pensées de Lao Tseu qu'il a écrit très rapidement selon la légende. Les pensées de ce recueil sont très souvent très floue et peuvent être appliquée à de nombreuses situations. Donc même s'il n'est pas modifier, le Tao reste très souple d'utilisation.

Le bouddhisme voit les choses de manière un peu hybride. Tout est créer et se fini, rien n'est figé, éternelle, mais tout de même, ces créations destruction se font par cycle. Et ont peu considérer le cycle comme éternel.

18 Feb 2007 : 14:37

idées pour un projet de livre

Peut être qu'un jour je tenterai l'expérience d'écrire un livre du genre roman pour faire passer mes idées de manière plus accessible au grand public. 😀

Pour faire un roman à succès, il faut utiliser les techniques que j'ai énumées dans ma recette pour écrire une histoire à succès.

L'idée de base est de parler d'un héro (du type monomythe) qui se bat contre une société secrète (conspiration) qiu a décidé que pour résoudre les problèmes écologique du monde, il ne faut pas changer ses habitudes. Le problème n'est pas le modèles économique.

Le problème, c'est le nombre d'habitants sur cette planète. Donc l'idées c'est que des gens mettent en place gentiment un génocide des "pauvre" de la planète.

On ne sauve que les gens des pays riches, des pays occidentaux et quelques chinois pour les utiliser comme esclaves !!

Cette idées peut être construite sur les bases de fait réel. Aux USA, certains haut dirigeants ont déjà parlé de ça il y a quelques années.

voir p. 46 du petit traité de la décroissance seraine de Serge latouche.

C'est Henri Kissinger qui voulait réduire la population des 13 pays du tiers monde.

Dr M. King et Wililam Vogt ont aussi parlé de ça.

Il y a actuellement un renouveau de cette théorie d'extermination avec l'approbation par Obama de la rénovation des camps de la FEMA.

Certains y voient une préparation de camp de concentration.

Voir ce film: http://www.dailymotion.com/video/x8pzsk_camp-fema-extermination-de-masse-ur_news

C'est aussi cette théorie d'extermination des pauvres pour permettre aux riches de continuer à consommer qui est avancée dans le film: Thrive.

Une des idées est de parler des ces pandémies comme la grippe des cochons pour laquelle on fait vacciner la population mondiale. Ceci est juste un stérilisant pour génocider les populations des pays pauvres !

Le héro va déjouer toute cette conspiration et proposer toutes les bases d'une nouvelle société "décroissante".

Je dois avouer que le thème du livre est assez proche de "croisade" de Thierry Crouzet. Livre que j'ai bien aimé. Mais je pense qu'il y a moyen de faire un livre dans le genre avec quelques variantes.

J'ai aussi découvert le roman: siècle bleu. Qui exploite aussi les mêmes thèmes ! Et l'auteur a eu la même idée que celle-ci. Parler de la mise en place d'une nouvelle société. Il utilise le principe de l'overview effect, qui transforme les astronautes pour montrer que cette planète est toute petite et fragile. Il démontre que l'économie mondiale est dominées par l'économie mafieuse cachée. Ceci via une banque des mafias.

Ce que je reproche à ce dernier roman, c'est qu'il veut décrire un nouveau monde. Mais on ne le voit pas trop ! ... On détruit la banque et réveille les consciences, c'est tout !

Dans le concept du "visionning". Il vaudrait mieux montrer vers quoi l'on veut aller... que vers quoi on ne veut pas aller ! Mais c'est vrai qu'il faut aussi indiquer la transition !

Dans la culture des gentils, on a le droit de copier, remixer, pour mieux diffuser.

Des gentils, des méchants...

Les gentils et méchants sont organisés un peu comme les forums: Davos vs Forum Social Mondial.

Hiérarchie par cooptation et auto-organisation de qui veut bien s'investir !

Les méchants

Les méchants sont organisés dans un confrérie qui dirige le monde par cooptation des gens qui ont de l'influence. Davos est le côté public, l'endroit où l'on invite les gens pour évaluation. Puis ce sont des groupes fermés et quasi secret qui dirigent le reste.

L'exemple est le groupe de bilderberg. C'est dans ce groupe que sont invités des gens influent. Mais on ne sait pas ce qu'il s'y passe, la règle des participants étant de ne jamais révéler le contenu.
(vérifier l'interpellation au conseil national pour la participation de couchepin)

C'est un groupe de banquiers (rockfeller) qui a monté ce groupe, ont peu donc supposer qu'ils dirigent le monde par l'économie et le pouvoir qui leur est donné via la création monétaire par le système de crédit bancaire.
Voir aussi l'historique de ce genre de groupe via la bataille pour le contrôle de la FED. Parler de la mise en place des banquiers centraux par cooptation. (voir le cas du successeur de Jean-Pierre Roth à la BNS. Hildenbrand... qui a été forcé à démissionner)

Au début, une citation du banquier Mayer Anselm Rothschild :

« Donnez moi le droit d'émettre et de contrôler l'argent d'une Nation, et alors peu m'importe qui fait ses lois. »

http://www.rue89.com/mon-oeil/2008/10/13/largent-dette-video-star-du-net-a-une-sale-petite-odeur

Suit une déclaration prêtée à David Rockfeller, lors d'un discours devant la commission trilatérale en 1991, où il aurait évoqué un « plan pour le monde », visant à une « souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers internationaux ».

Couchepin au groupe de Bilderberg.

Influence du groupe de Bilderberg sur la suisse

Parler de tous ces réseaux qui se mettent en place pour assurer le contrôle, la pub, la forteresse de schengen pour la mise en place d'un contrôle des migrations, toutes les caméras et système de sécurité qui sont mis en place pour assurer le contrôle au cas où.

Si le réchauffement climatique touche les pays pauvre c'est pas grave…. ça ira plus vite. Mais il ne faut pas qu'il puisse migrer ailleurs.

La consommation doit être assurée, il faut donc garder une certaine masse de population. Si l'on garde 1 milliard de personne c'est viable ?? quelle est la taille critique ?

Aux USA, il y a un monument qui est apparu mystérieusement dans lequel il y a des commandements gravé dans la pierre.

Le premier est: Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 individus en perpétuel équilibre avec la nature.

Ce sont les Georgia Guidestones

Branche millénariste du mouvement, qui pense qu'il y a un groupe d'élu pour diriger après la fin du monde ! .. 2012 !!

Pour éradiquer la population, il y a plusieurs manière de faire. Il faut déjà la contrôler. Il est possible de contrôler les naissances, la stérilisation est un excellent moyen. L'idée la plus simple est de faire passer des obligations de vaccination. En cas de pandémie c'est facile à justifier. Par exemple, la grippe AH1N1 a été un bon test pour voir quelle partie de la population était prête a accepter de se faire injecter tout et n'importe quoi. (je connais des gens qui ont été rendu alergie au lactose et au riz à cause de ce vaccin !)

Une autre manière plus radicale de contrôler la population mondiale est de contrôler son approvisonnement en nourriture.

Certaines multinationales sont très fortes pour se placer en nourriseur du monde. (cf: le film we feed the world)

Entre 1970 et 2010 la situation a changée. Ce sont 5 entreprises qui détiennent plus du 3/4 des semences dans le monde. (je ne me souviens plus de chiffres exacts, voir le film de coline serreau avec la partie du fondateur de kokopelli qui exiplique ceci.)

Avec le contrôle des semences, il est facile de contrôler le monde entier. Et donc de réduire la population mondiale au besoin !

Les gentils

Les gentils quand a eux sont organisés en réseaux. Il n'y a pas de chef. Il y a des guides du moment. Des gens qui sont des hubs dans le réseaucar ils sont reliés à beaucoup d'autres.

Les gentils combattent le projet de société des méchants. Déjà ils tentent d'en sortir. Il vivent le plus possible en dehors du circuit économique des monnaies dominées par les banques des méchants.

Ils ont leurs propres monnaies. De nombreuses monnaies adaptées aux services qu'ils veulent. Ils ont des monnaies gérées par les communautés qui les utilise.

A l'intérieur de la communauté, les gens reçoivent un revenu de base inconditionnel en monnaie locale.

Ils communiquent via des signes de ralliement dans la rue. (art-urbain avec petit signes… voir le codes des wifi…. ça peut susciter des vocations hors du livre !)

Ces communautés ne sont pas secrètes. Mais elles sont peut connues car elles sont noyées dans le bruit ambiant de l'information. Tout est ouvert et disponible sur internet. Il y a des milliers de wiki, de gens si s'organisent via des sites web et qui favorisent le partage.

Le meilleur moyen d'être discret sur internet, c'est de tout diffuser à son propos. C'est ce qu'a découvert Hasan Elahi en 2003, quand il a été soupçonné d'être un terroriste... il a été suivi par le FBI qui lui posait plein de question sur sa vie. Il l'a rendue publique en faisant du tracking sur internet et depuis il dit avoir retrouvé une vie privée en étalant sa vie au public. En noyant sa vie dans des informations futiles.

Il y a une tendance de fond qui émerge pour apporter des nouvelles valeurs:
Les gentils ont pour valeur le partage, la coopération, la collaboration, les biens communs. Les réseaux plutôt que la hiérarchie.

C'est l'auto-organisation qui est leur force majeur. Des règles simples appliquées sur un grand nombre permettent de faire émerger un nouveau comportement. On ne connait pas la forme finale de cette entité émergente, mais elle est naturelle, donc indestructible.

Les communautés fonctionnent dans la transparence totale. Elles n'ont pas peur de wikilieaks comme les sociétés secrètes!

Le groupe de bilderberg a même une catégorie spéciale sur wikileaks.

Internet est issu de cette philosophie, mais il faut surveiller de bien garder ce modèle. Le réseau mesch, se transforme en réseaux étoile, hiérarchique… toujours plus contrôlé par des sociétés. Le modèle économique de la rareté et de la centralisation n'aime pas internet, il se transforme de plus en plus en modèle iPhone.. un endroit centralisé où obtenir des applications qui sont contrôlées et autorisées !

Comme le disait Gandhi (?), on entend bien le fracas de l'arbre qui tombe, mais on entend pas la forêt pousser...

Les gentils ne savent parfois même pas qu'ils sont gentils. Ce qu'il font.

C'est là que pour le livre, on va s'approcher d'un groupe de gentils en particulier: Les synthéticiens.

Le terme est issu d'un livre de John Brunner sorti en 1968, Tous à Zanzibar, le personnage principal du livre est un synthéticien, un personnage qui fait de la veille, qui s'intéresse à tout, qui écoute, et qui use de son influence. C'est un influenceur. Un découvreur de tendance et un lobbyiste.

L'auto-organisation, c'est bien, mais parfois, il faut la pousser un peu..... ce groupe est là pour ça.. pour semer des graines....

(au sens propre aussi... la guerrilla tournesol... faut pas croire que les arbres poussent tout seuls !)

Ce groupe a une conception spirituelle qui les fait avancer. Ils sont pour la vie.

La vie est un phénomène néguentropique.

Le monde est un algorithme génétique. Le créateur a lancé les conditions initiales d'un sorte de simulation. Il cherche une solution optimale à son problème. Notre univers a été créer pour trouver cette solution en utilisant le réservoir créatif du hasard.

A chaque génération les humains tentent de s'améliorer. Au moment de la mort, l'historique de la vie de chacun (l'âme) se mélange dans une conscience collective globale. (d'ou la pensée chrétienne que l'on rejoint les gens que l'on aime une fois mort)

Cette conscience collective influence les l'évolution de la race humaine. Ainsi, c'est pour cette raison que notre comportement influe sur l'évolution de la race. Sur les solutions du problème à résoudre par le créateur.  (pour plus de détail, voir la cosmologie ummite)

Dieu a conçu l'homme à son image. Cela signifie que l'homme est un créateur.  Il suffit à l'humain de penser pour que l'univers en entier conspire pour réaliser sa pensée. C'est la loi d'attraction. Ainsi, il ne faut pas penser au mouvaises chose, il ne faut pas être un anti.... ce n'est que renforcer ce que l'on ne veut pas.

Il faut proposer des alternatives. C'est avec le plus grand nombre de personnes qui pense à une idée que cette idée forme un Égrégore, un esprit de groupe qui se concrétise.

Ainsi, les synthéticiens construisent le monde à leur image. Comme le disait Gandhi, soit le changement que tu veux pour le monde.

Les synthéticiens. voyagent à vélo ou à pied. En mobilité douce, il entretiennent des réseaux de communication  sur les bases de l'internet réparti, ouvert, bidouillable sans autorisation, décentralisé.

Ils vivent de la nourriture qu'ils produisent dans leurs jardins. Vivent le plus simplement possible avec le moins d'objets possible. Souvent ils sont nomades ainsi, ils ne possèdent que ce qu'ils sont capable de transporter. (et ne se déplace qu'en mobilité douce)

Ils prônent ce que l'on appelle, la technologie néolitique. C'est une technologie qui utilise au maximum les astuces et les connaissances de la physique pour faire des machines qui sont autonomes en énergie.

Le roulement à bille est certainement une des plus merveilleuses inventions de technologie néolithique. Le roulement à bille ne consomme pas d'énergie, il permet d'en économiser. Le vélo est basé sur le roulement à bille, il permet d'utiliser plus efficacement l'énergie à disposition. Monter deux pierres à meuler sur un roulement à bille est une énorme amélioration pour les meuniers qui ne sont pas encore passé cette évolution, mais il ne se rend pas dépendant d'une technologie trop complexe et surtout couteuse en énergie.

Ainsi, selon l'aphorisme, use de tout n'abuse de rien, les synthéticiens ne sont pas contre la technologie et la science. Il ne sont pas non plus pour le dogme de la science qui résoudra tous nos problèmes.

Ils sont pour l'évaluation de chaque technologie. Pour une science accomapagnée d'une conscience. Les idées maitresses sont la simplicité (ou complexité gérable) ainsi que l'autonomie énergétique de chaque système.

Dans leur culte proche du gnosticisme, ils pratiquent aussi des initiations. Ce sont des pratiques de réflexions, de connaissance de soi, de défi personnels. (grimper une montagne, vivre la nuit dans une forêt). Ceci afin d'être proche de la nature et d'améliorer la conscience de soi. (gnothi sauthon, connais toi toi même, et tu connaitras le monde..)

Ils proposent des expériences humaines véritables, des conditions extrêmes qui resserent les liens entre les gens. C'est en vivant simplement que l'on développe la solidarité. Moins de biens, plus de liens. En vivant dans de tentes dehors on peut développer cet esprit de groupe. C'est ce que l'on fait en camp scout.

Ils aiment se rencontrer en vrai !.. malgrès qu'ils entretiennent des réseaux informatiques et qu'ils favorise des plateformes de partage via internet, ils aiment se rencontrer et passer des moments ensemble en chair et en os pour profiter du meilleur de la communication humaine.

Ceci à l'avantage d'échapper aux contrôles mis en place par leur ennemis pour surveiller les messageries électroniques.

Plutôt que de faire des objets morts qui bouffent des ressources naturelles, les synthéticiens tente de créer des objets vivants. Des objets qui se construisent eux-mêmes. Comme dans la nature.

Biodégradable... teinture..  fin de l'obsolescence programmée. http://www.dailymotion.com/video/xh05la_pret-a-jeter-l-obsolescence-programmee-4-4_news

Les déchets ne doivent pas en être.

L'histoire

Le héros de l'histoire va devoir passer par un cycle du monomythe de Campbell.

Il faut laisser la place à la fin pour que toute l'histoire puisse recommencer, rien n'est jamais gagné. C'est comme en sorcellerie pour piéger ses ennemis, on ne peut les détruire, juste les réduire à une quantité négligeable. Enfermer un mauvais génie dans une lampe qui ne peut s'ouvrir que si l'on prononce une incantation spéciale un jour de pleine lune...

C'est une histoire à la harry potter contre voldemort... il faut pouvoir assurer les épisodes suivant.. laisser un doute.

A propos de potter, il faut aussi des amis à notre héros, pour que chaque lecteurs puisse s'identifier à un personnage.

C'est comme le seigneur des anneaux ! 😛

Le héro va être embarqué par hasard dans le vif du sujet... la conspiration pour éradiquer les pauvres de la planète... au fil de nombreuses péripéties, il va gagner la bataille... mais la guerre continue... les groupes ennemis sont toujours présents à la fin de l'histoire.. mais temporairement désorganisé et incapable d'agir.

Ceci devrait inciter le lecteur à se dire que c'est son tour d'agir...

La vraie fausse conspiration

J'aime bien l'idée de la conspiration mondiale. ça met du suspens à l'histoire. Mais je n'y crois pas ! Donc je ne peux pas écrire un truc pareil.

Donc, dans l'histoire, l'idée, c'est d'avoir un héros, qui voit une consipiration, jusqu'au moment où il rencontre une personne qui lui ouvre les yeux. Qui lui explique qu'une véritable conspiration mondiale n'est pas gérable. Que la complexité d'une telle chose la rend de facto impossible.

Cependant, il y a bel et bien un système conspirationiste qui se met en place par la conjonction des intérêts des puissants. Ceux qui gagnent avec le système actuel n'ont aucune raison de le faire changer. Ainsi chacun de leur côté il font un petit bout des manoeuvres de conspiration pour garder le système actuel.

C'est ainsi que sans souscrire eux-mêmes au conspirationnisme, les philosophes Antonio Negri et Michael Hardt soulignent, dans leur livre Empire sur la mondialisation, que les théories du complot ne doivent pas être rejetées par principe26

C'est ce qu'ils sortent de leur études sur la notion d'émergence dans un milieu chaotique qui suggèrent que tout pourrait se passer comme s'il y avait complot sans que personne n'en tire forcément les ficelles de façon consciente25.

C'est ce que l'on trouve sur la page wikipedia dédiée à la théorie du complot. "Tout se passe comme si..."

A l'heure actuelle, l'heure de wikileaks, même le groupe de Bilderberg à commencé à communiquer sur son activité. Il s'agit juste d'un groupe de puissant qui aiment parler de l'avenir du monde et veulent le faire tranquille loin de tout pour que chacun de ses puissants puisse s'exprimer librement sans que chacune de ses phrases fasse le tour de la planète et qu'il doit se justifier sur des propos parfois expérimentaux...

Ne conçoit jamais quelque chose qui pourrait se retourner contre toi !

Il faut prôner l'anarchie, la répartition du pouvoir, la décentralisation, la coopération plutôt que la concurrence.

L'anarchisme, c'est un carrefour géré par un giratoire, contrairement à une Etat qui est un carrefour géré avec des feux de signalisation.

Le giratoire est capable d'auto-réguler le traffic. C'est l'anarchie, car il n'y a pas d'autorité centrale qui dirige. Mais il y a de l'ordre. J'en déduit que l'anarchie, c'est de l'auto-organisation.

Le giratoire c'est simple et ça ne consomme pas d'énergie.

La véritable conspiration est dans la tête des gens. C'est la pensée TINA de Margaret Thatcher, There Is No Alternative. L'arme suprême de l'oppresseur est dans la tête de l'opprimé.

En pensant qu'il y a une conspiration et qu'il n'y a pas d'alternative, on s'enferme soi-même. Cela crée une égrégore. Pour en sortir il faut décoloniser son imaginaire !

-----

Ajouter un zeste de "guerre invisible" du nom du film de Antoine Vitkine qui raconte les débuts de la cyberguerre. Comment faire tomber des infrastructures à l'aide de virus informatiques...

C'est ainsi que le vers stuxnet à détruit le programme nucléaire Iranien...

http://owni.fr/2011/06/20/video-stuxnet-en-trois-minutes-chrono/

Personnages

Le héros est un fils à papa (banquier d'affaire, trader) qui ne sait pas quoi faire de sa vie. Il a toujours été poussé aux études par ses parents ne sachant pas quoi faire. Il se retrouve donc à l'uni en fac d'économie.

Comment s'appelle t-il ? ... aller wikipedia page au hasard... : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Petit_L%C3%A9onard

=> Léonard.. le petit Léonard qu'on l'appelait à l'école du temps où il était souffre douleur. Maintenant ces amis l'appellent Léo.

Et voici le nom de cette famille arrogante... (j'avais en tête une famille comme les lanister...)  un petit coup de wikipedia au hasard... je tombe sur "Legendre".... pas mal.. et voici le blason de cette famille..

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blason_Adrien-Marie_Legendre.svg

.. jute parfait.. une tour.. la forteresse... la science pur.. le globe terrestre et le compas au dessus.. les francs-maçon dominent le monde ? .. avec l une croix de malte ? .... pas tout à fait mais presque. En tout cas parfait pour illustrer cette famille. 🙂

C'est une être simple, qui ne pense pas trop, qui est assez mouton. L'histoire le transformera complètement. Il va se révéler. Au début, il chercher à faire quelque chose dans la vie. A la fin, il cherche quoi faire de sa vie.

C'est une transformation identique à celle de Siddartha Gautama enfermé dans son palais doré jusqu'à l'âge de 29 ans. Puis il trouvera la voie du milieu et l'éveil pour devenir le Bouddha.

Léo a un père très riche, il vit donc aussi dans un palais doré, loin des problèmes du monde.

Il a deux amis principaux, selon le modèle utilisé dans Harry Potter. Un gars, une fille. Ainsi plus de monde peut s'identifier aux personnages.

  • un geek en fac d'informatique, nerds, qui fait des blagues de geek, qui a été au lycée avec notre héros. => Samuel, dit Sam. Il est connu sous le pseudo de Sam_sagace dans ses exploits de hacker, en référence au personnage du Seigneur des anneaux de Tolkien, au quel, on peut lui coller le même rôle de "mou au coeur pur"...
  • une charmante "Hermione", belle, intélligente, avec qui notre héros a des rapports ambigü, amour, amitié... C'est elle qui le pousse à devenir quelqu'un. Elle fait des études à l'uni en biologie. => Marie

Ils ont tous 22 ans.

...

Puis il nous faut le vieux sage, celui qui a un peu le rôle de Gandalf. C'est un synthéticien. C'est lui qui explique à Léo les bases du nouveau monde. => Paul. (toujours choisi selon wikipedia au hasard.. Paul Barril..) Ainsi, à l'image de la bible où on retrouve Paul qui construit l'église autour des enseignements de Jésus. Ici, c'est Paul qui construit le réseau des sythéticiens selon les enseignements de Martouf le synthéticien (moi :P).

Forme

Au début de chaque chapitre, un extrait du "blog de Martouf" est proposé. C'est un petit paragraphe philosophique à l'image de ce qui est proposé dans Dune. L'originalité de la chose, c'est que l'url de l'article est proposé et fonctionne véritablement.

Pur l'url, on peut faire https://martouf.ch/blog/yop/

=> chacun des 7 thèmes est associé à une couleur. Si l'on mélange les couleurs, on obtient de la lumière. Sam peut aussi parler de couleur en hexadécimal. Ainsi on peut représenter les couleurs en texte ... voir comment faire....

Les drapeaux de prière tibétains sont en couleurs (bleu, blanc, rouge, vert, jaune, bleu clair). Ainsi les différents textes de Martouf peuvent être imprimé sur des tissus de couleurs.

Début du texte des chapitres avec des couleurs

A l'image de ce que fait Werber dans les fourmis, le livre est découpé en 4 partie, trèfle, pique, coeur, carreau... et le texte du début de chacune de ses parties reprendre le nom de la partie... après très trèfles, on a: ... la fourmi se baladait entre les trèfles.... après pique on a: bataille... les dares piquant des guêpes.... après carreau... à travers les carreaux de la fenêtre...

L'idée ici est d'utiliser les couleurs associées aux thèmes. ... et le noir et blanc pour le début et la fin.

Noir.... c'était encore un lundi noir pour la bourse....
Le soleil ressemblait ce matin à une énorme boule rouge...

... Dans la verdure de la forêt....

Allez... on va boire une coup de blanc !?

On peut, peut-être aussi commencer par il était une fois... et terminer par ... ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants...

Recent Western traditions associate

Significations des couleurs :

  • rouge : le feu
  • vert : le bois
  • jaune : la terre
  • bleu : l'eau
  • blanc : l'espace

Les couleurs des chakras par Joëlle:

  1. rouge => ancrage dans la réalité, racine, famille
  2. orange => sexualité, relationnel, nourriture, joie de vivre, créativité, fécondité, plaisir, désir
  3. jaune => charisme, confiance en soi, courage, dynamisme, force, volonté
  4. vert => acceptation du vécu, toute les facettes de l'amour, générosité, compassion
  5. bleu => expression de soi, communication, chant, verbe créateur
  6. violet  => intuition, analyse scientifique, mental, vision, concentration, imagination
  7. magenta ou blanc =>  conscience universelle, sagesse, unité, réceptivité.

Les chakras sont réparti "du cul au sommet de la tête" et sont donc lié à ses parties du corps.

Est ce que l'on peut faire une correspondance entre ces chakras et mes thème. Dans quels ordre placer ces thèmes ? Dans quel ordre l'initation doit se faire ?

  1. rouge => ouverture d'esprit à la réalité ?
  2. orange => joie de vivre
  3. jaune => limitation de la démesure ? (par rapport à la volonté)
  4. vert => accueil
  5. bleu => collaboration ?
  6. violet => projet de vie ? par rapport à la vison
  7. magenta => tout est lié
  1. Ouverture d'esprit
  2. Tout est lié
  3. Use de tout, n'abuse de rien
  4. Coopération / Collaboration
  5. être dans l'accueil, plutôt que dans la prédation
  6. Joie de vivre
  7. projet de vie

=> bref.. pas facile... il n'y a pas de vrai correspondance !

Voir ce qu'il me semble le plus logique pour une initation =>

Dans la tradition des chakra on va dans cet ordre:

  1. innocence et sagesse
  2. créativité et connaissance
  3. satisfaction, Paix
  4. courage, sécurité
  5. communication
  6. pardon
  7. conscience

Voici l'ordre qui me parait le plus approprié:

  1. Ouverture d'esprit  => rouge
  2. Tout est lié => orange
  3. être dans l'accueil, plutôt que dans la prédation => jaune
  4. Coopération / Collaboration => vert
  5. Use de tout, n'abuse de rien => bleu
  6. Joie de vivre => indigo
  7. projet de vie => violet

Il faut avoir l'esprit ouvert pour survivre. C'est là qu'on découvre que tout est lié. Si l'on est une brute avec les autres ça nous retombe dessus. Aime ton prochain comme toi même et ça te reviens dessus ! Mais faut-il encore savoir accepter ce que l'on nous donne. Etre dans l'accueil plutôt que dans la prédation. Il faut savoir partager plutôt que concurrencer. Collaborer permet de bénéficier de plus que ce que l'on donne. Mais il faut se garer d'abuser. Il faut éviter la démesure. La collaboration ne fonctionne qu'avec son clan. Avec des gens que l'on connait une petite échelle. Il faut éviter d'abuser, mais on a le droit de tout expérimenter. Il n'y a pas vraiment d'interdit, l'abus se remarque de soi même. Alors il y a moyen de profiter de nombreuses choses. De prendre le temps de profiter de la vie. Cependant cette vie qui nous est donnée ne doit pas uniquement être là pour être remplie banalement pour passer le temps. Il est bien d'avoir un projet de vie qui nous guide, même si celui-ci évolue au cours de sa vie. Seul le mouvement est constant.

Le but est de diffuser par ce biais l'essence même de l'enseignement de Martouf. Personnage historique qui n'est pas directement présent dans le roman, mais qui est cité comme l'initiateur des "Synthéticiens".

Pour situer le contexte de l'histoire, entrecouper par quelques chapitres de news. (Brunner a fait ce genre de choses dans Tous à Zanzibar. Ce sont les chapitres: contexte)

Pour changer un peu le concept, on peut placer des tendances de hashtag sur twitter.. ou les recherches tendances sur google trends..

Découpage

L'histoire est découpée en plusieurs parties qui chacune propose un aspect de la vision des synthéticiens. C'est au travers de toutes ces parties que s'effectue la transformation qui est opérée sur le héros comme dans toute histoire conforme au monomythe de campbell.

On peut associer à chaque thème une couleur. A la fin on forme un arc en ciel... ça tombe bien.. il y a 7 couleurs dans un arc en ciel dans la culture occidentale...  (comme il y a sept notes de musique...)

wikipedia:

Aujourd'hui en occident le nombre généralement retenu est sept, fixé par Isaac Newtonrougeorange,jaunevertbleuindigo et violet. Ce nombre sept a en partie été choisi à cause de l'analogie entre la lumière et leson, la gamme musicale comprenant sept notes par octave. Il correspond aussi approximativement au nombre de couleurs qu'un individu moyen peut discriminer dans le spectre lumineux3.

Il y a aussi 7 couleurs et notes qui sont associée à des chakra.. voir p40. du livre de Joëlle.

.. et il y a 7 jours dans la semaine...  on peut donc ainsi faire un livre qui dure 7 jours.... 😀

Le nombre 7 revient souvent... 7 merveilles du monde, 7 pêchés capitaux... les 7 tomes d'Harry Potter.

Voici les thèmes principaux:

  1. Ouverture d'esprit
  2. Tout est lié
  3. être dans l'accueil, plutôt que dans la prédation
  4. Coopération / Collaboration
  5. Use de tout, n'abuse de rien
  6. Joie de vivre
  7. projet de vie

Ouverture d'esprit

  • Décoloniser l'imaginaire
  • non à la pensée TINA. Vive la créatiativié
  • Dieu à créé l'homme à son image... un créateur. (c'est la seule chose que nous savons de dieu)
  • il n'y a pas de dogme
  • seul le mouvement est constant (bouddhisme)
  • le futur est totalement imprévisible. cf le cygne noir. C'est uniquement en ayant l'esprit ouvert que l'on peut survivre face au futur.
  • diversité
  • la démocratie => dans le sens d'un système qui donne des moyens aux minorités de s'exprimer. C'est uniquement ainsi que l'on peut déceler les failles de la pensées dominante. Construire le conflit pour éviter la violence.
  • paranormal ?! => il y a moyen d'explorer un peu plus les étonnantes capacités de notre être sans préjugé.
  • tout est relatif disait Einstein. Le point de vue ne dépend que de l'observateur. Il est intéressant de voir comprendre le point de vue de l'autre.
  • => savoir écouter et respecter les autres.
  • => le bien et le mal n'existent pas. Ce n'est qu'une manière de catégoriser ce qui va servir ou désservir ses buts.

Tout est lié

  • Tout est en équilibre
  • chaque action modifie cet équilibre et entraine une réaction
  • la slackline permet d'expérimenter l'équilibre par la pratique
  • La règle d'or: ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'ils te fassent. Mais aussi sa formule positive: aime ton prochain comme toi même.
  • favoriser une approche holistique des problèmes, plutôt qu'une analyse (décomposition dans le sens étymologique)
  • importance de l'écologie. (l'étude de son environnement)
  • notre personne ne s'arrête pas au bout de la peau....
  • L'humain adore mettre des frontières, des barrières, des catégorisations. Alors que les frontières sont souvent très floues. Il vaut mieux rechercher ce qui nous rassemble, plutôt que ce qui nous divise. Il y a suffisamment de civilisation qui ont été construite sur le modèle de la peur du barbare qui soude la communaté contre l'extérieur. Il est temps de penser à construire une civilisation basée sur les liens.

    être dans l'accueil, plutôt que dans la prédation

    • En terme d'énergie, la prédation, c'est l'exploitation, c'est le pétrole, les hydrocarbures.
    • En terme d'énergie, l'accueil, c'est l'éolien, le solaire, le géothermique. On capte ce qui nous est offert.
    • En terme d'énergie humaine on peut parler de la même manière:
    • => notre source d'énergie principale, c'est le souffle. Toutes les religions en parlent.
    • au sens étymologique: richesse = puissance créatrice
    • au sens étymologique: valeur = force de vie
    • savoir reconnaitre que tout nous est donné !
    • Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche. Lao Tseu
    • technique d'agriculture du jardin d'Eden
    • savoir remercier de ce qui nous est donné.
    • "l'économie" du don est la plus grande. Il faut la favoriser comme la gratuité
    • savoir d'émerveiller. La partie yang du yin et yang (yin étant la capacité créatrice)

    Coopération / Collaboration

    • Fin du dogme de la concurrence. (les dogme on aime pas... mais on ne supprime pas totalement la concurrence, selon le principe use de tout, n'abuse de rien ! ... parfois la concurrence a du bon aussi !)
    • la collaboration est plus efficace
    • on favorise le partage (surtout de l'information)
    • Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble. Lao Tseu
    • on organise des structures en réseau
    • => on favorise l'effet d'émergence
    • remplacer l'individualisme par l'individuation

    Use de tout, n'abuse de rien

    • la démesure c'est mal ! => l'ubris des grecs antiques
    • pas de tabou, ni d'interdit, mais de la mesure
    • connais-toi, toi-même
    • connaitre ses propres limites
    • refaire ses choix
    • c'est le concept de la voie du milieu du Bouddha
    • l'échelle a son importance =>  donc on influence les structures d'organisation
    • => la centralisation n'est pas une bonne solution à grande échelle
    • => une bonne gestion se fait par effet d'émergence.
    • => l'auto-organisation est la seule organisation qui fonctionne. Mais il faut des règles facile et peu nombreuses.
    • On applique donc ces principes à la monnaie. On utilise plusieurs monnaies libres gérée par les utilisateurs. Ainsi on favorise la diversité et donc la résilience.

    Joie de vivre

    • Il faut avoir une vision positive pour en bénéficier (loi d'attraction)
    • promotion de la vie. C'est un laboratoire d'expérience néguentropique
    • se réjouit de tout ce qui est beau
    • Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres. Lao Tseu
    • valeur = force de vie
    • une transformation doit être guidée par une vision positive. Sinon rien ne sert de se lancer.
    • remplacer la croissance par la progression (au sens scout). Alexander Lowen disait: le bonheur c'est l'impression de croitre...... moi je transforme ceci en disant que c'est l'impression de progresser. On accentue mieux la notion de qualitatif dans progresser que dans croitre.
    • La vie est trop courte pour être pressé.... Cette citation d'Henry David Thoreau résume très bien le faite qu'il faut savoir prendre le temps de vivre. La recherche de la vitesse n'est pas forcément une bonne chose. Jean-Jaques Rousseau disait que l'on se déplace en voiture, mais que l'on voyage à pied !

    Projet de vie

    • Le sens originel sur mot "Métier" signifie "ministère mystérieux". Cela signifie quelque chose de proche de ce que l'on entend aujourd'hui avec le terme de "vocation".
    • => métier != job
    • Il est temps de se poser la question: que veux tu faire DE ta vie, plutôt que la question: que veux tu faire dans la vie. Il faut se trouver un projet de vie.
    • La vie est un cadeau dont il faut faire bon usage, pas une corvée à remplir
    • on revient sur le connais toi, toi-même qui permet de déterminer son projet de vie.
    • rien n'est figé, il ne faut pas hésiter à refaire ses choix et de changer de projet.
    • le revenu de base est un outil qui permet de financer ce métier de gestion personnel et de porteur du savoir de son expérience.
    • le projet de vie implique une question de sens de la vie.
    • => il n'existe pas de réponse toute faite. C'est à chacun de le découvrir.
    • => cependant, bon nombre de synthéticiens sont séduit par l'idée que les humains sont des capteurs d'information d'un algorithme génétique lancé par le créateur de l'univers.
    • Le but de la vie devient donc d'aider le créateur à trouver une solution à un problème que l'on ne connait pas !
    • => il y a un idéal moral à réussir tous ensemble. Une progression de l'espèce.

    Extrait de discours

    • Ouverture d'esprit... non à l'endoctrinement. outil => marteau, couleur => rouge... un vélo => avec une selle..
    • Tout est lié.... la science holistique
    • accueil...
    • collaboration...
    • démesure...
    • joie de vivre...
    • projet de vie...

    Voir la concrétisation dans le blog de yop ....

    Périodes fractacles

    Les 7 étapes sont présentes également tout au long de la vie selon un cycle de 7 ans. Tous les 7 ans on entre dans un nouveau cycle dans lequel chaque année aussi une étape.

    Idées de news

    • Eruption du Vésuve. => zone rouge 500'000 personnes + 300'000 personnes => Naples 3 millions d'habitants ! (on espère 72h pour évacuer !)
    • Tremblement de terre à San-Francisco
    • Scission de la Belgique (clin d'oeil au livre "Tous à Zanzibar")
    • changement de pape
    • guerre en europe contre les musulmans comme dans le livre de bordage... "sur les chemins de Damas"... mais on va garder ce contexte pour un livre suivant.. pour la suite de l'histoire
    • Proposition que les rues deviennent payante, on facture le parcours via un gps... comme ça plus d'impôt..
    • émeutes de la faim
    • armées privées
    • cyberguerre....
    • accaparement des terres
    • gazoduc en europe
    • cinéma
    • spatial... l'homme sur mars
    • hypervidéos.... des liens dans des vidéos...
    • une chanteuse qui est plus connue pour se balader à poil que pour chanter...
    • un groupe virtuel genre gorillaz
    • tour du monde en avion solaire
    • test de lentilles pour réalité augmentée.
    • scandale alimentaire
    • la nouvelle vague de téléréalité débarque, plutôt que d'enfermer les gens dans un loft.. installez chez vous des caméras... et passez vos journée à scruter les caméras des autres pour trouver les perles qui seront diffusées en prime time... participez à la vie des gens... suggérez leur des activités... Forcément on va voir arriver une vague d'exhibitionnistes qui seront nus toute la journée chez eux... des couples chaux lapin... et mille bizarreries... via le crowd sourcing, aidez la production à trier le contenu.
    • nouvelle mode du moment, les concours de contorsionnistes...
    • développement des banques orbitales pour échapper à l'impôt et au secret bancaire qui a fondu partout..
    • Exploitation du Lithium en bolivie dans le salar de uyuni ... et en afghanistan...
    • Le Tea Party lance une guerre de sésession aux usa.
    • Des sociétés pharmaceutiques proposent de vous suivre votre santé en temps réel à distance. Il faut suivre des règles de conduite pour bien vivre. Selon un terme de Joël de Rosnay on parle de bionomie. C'est sur les mêmes base étymologique que écologie, économie, biologie, bionomie. Selon l'épigénétique, son mode de vie influence la manière dont est lu le code génétique. C'est ainsi que les abeilles ont toutes le même code génétique, mais que les sexes se développent ou non selon la nourriture ingurgitée.
    • découverte d'une pyramide enterrée à Cahuachi (proche de Nazca) http://www.bibliotecapleyades.net/arqueologia/pyramid_peru.htm

    Idées en vrac

    • introduire une notion de distance entre les gens, dans le genre du nombre d'Erdös. On peut ainsi mettre en avant les six degrés se séparation d'un réseau de connaissance et parler réseau et communication en réseau. Classement des synthéticiens ? Un peu dans l'idée du clastre de la zone du dehors le chef d'oeuvre de Damasio, mais pas en hiérarchie, en réseau. Du côté des gentils. Ainsi on peut faire une opposition en utilisant une hiérarchie genre clastre pour les méchants seulement. Ceux qui prône la hiérarchie. Les méchants ont tous le même nom (numéro), ils sont remplaçables.
    • le voyage pendant la fuite permet de rencontrer plein de synthéticien à la suite et de se faire expliquer chacun des aspect de la théorie de la décroissance (georgescu, entropie, économie, puis les lyonnais, la joie de vivre, la décolonisation de l'imaginaire) C'est un peu le même principe que l'explication des théories de l'évolution qui nous sont expliquée dans le livre le père de nos père, de werber, ou le voyage de monde en monde dans endymion, ou le voyage sur le fleuve de l'éternité dans "autremonde". Ainsi on fait le tour des sympathisants synthéticien et de leur réseau.
    • Parler de rituel d'initiation dans la forêt.
    • Le réseau des synthéticiens est un réseau de gens qui se mettent hors du monde et qui finirons par devenir le maillage du réseau de dirigeant du nouveau monde à venir après l'effondrement de notre civilisation actuelle. C'est bien pour écrire une suite de livre... Cette histoire est à l'image des romains du 3-4ème siècle qui se sont regroupé dans des communautés sentant le fin de leur civilisation arriver. Puis c'est ce genre de communautés qui sont devenues au fil du temps les ordres monastiques qui ont diriger la vie du moyen âge. A la base ces communautés était surtout des moyens de fuir le payement des impôts !
    • Utiliser plein d'humour.. dans le genre Olivier pain ou Sylvain..... ou des gags geek pour sam (c'est à la mode l'humour geek)..  il y 10 types de personnes, celles qui comprennent le binaire et celles qui ne le comprennent pas. ça ira très bien après qu'un synthéticien explique qu'il y a 2 types de personnes, celles qui lisent des livres et celles qui écoutent les gens qui lisent des livres. On peut dire pareil pour la tv. Il y a 2 types de personnes, celles qui regarde la TV en rêvant d'y passer.... et ceux qui n'ont pas le temps de regarder la TV par ce qu'ils y passent...
    • Au fil de la fuite, voici quelques personnes à rencontrer: Matthias, Marc, Lucie et Yann, ceci avant de rencontrer Paul.... ça ne rappelle pas quelque chose ?? :p c'est d'ailleurs les noms utilisé dans "l'évangile du serpent" de Bordage.
    • J'avais déjà commencé une autres page pour débuter la création d'un livre...
    • Liste de citations qui peuvent être la base des extraits blog de martouf...
    • Est-ce que l'on va vers un schisme entre le mouvement transhumaniste et les décroissants ? Le monde de la réalité augmentée pour voir plus qu'avec nos sens, ou le monde se rapprocher de la nature pour retrouver les sensibilités perdues (géobiologie) ?
    • Les pays les plus riches sont les plus endettés.. et on ne les fait pas chier.... alors que la Grèce..... c'est juste pour lancer des politiques d'austérités ! Pour avoir le pouvoir !
    • Comment un mania de la presse peut faire et défaire des gouvernements... voir l'affaire Murdoch
    • chaque personnage doit avoir à son registre des jolies phrases gimic qui permettent de faire un buzz... jusqu'ici.. tout va bien... ça pourrait être pire.. il pourrait pleuvoir.. il n'y a pas de mauvaises conditions, que des gens mals équipés..
    • par les mémoires eidéiques. et de toutes les capacités cachée du cerveau... ça va avec le thème des états de conscience modifiés étudiés par l'association http://www.noesis.ch/ et la fondation odier.
    • L'art sur un réseau numérique, c'est pas facile. Le client ne veut pas acheter sans voir... et sur un réseau numérique, voir c'est avoir ! ... donc on privilégie les performances artistiques éphémères.. extremefondue par exemple....
    • On fait des concerts sur skype comme Tim et Puma.
    • Parler du wwoof, un réseau de ferme biologique où l'on peut aller travailler.
    • Le ju-jitsu de masse... ou comment utiliser la force de l'autre contre lui. Comment bloquer un aéroport... en bloquant les toilettes.... Il n'est pas interdit rester 3h dans les toilettes ! Mais 1 passager sur 2 vas aux toilettes après un vol...
    • Les riches sont peu, ils savent coopérer et imaginer. Les pauvres sont beaucoup, il est plus dur de coopérer. Ils ne se connaissent pas. Il est plus dur d'imaginer un autre avenir quand on a tout son temps occupé par la survie.
    • Les moines de l'ile de Lérins sont à l'origine du changement de mode de vie entre l'antiquité romaine et le moyen-âge dirigé par les monastères. Ces communautés ont souvent été crées par des riches romains qui ont tout vendu et tout donné à leur communauté. Souvent pour échapper à l'impôt romaine trop pesant ! => donc, idée.. de nos jours, créer des communautés qui rassemblent des marginaux pauvres, mais aussi des riches qui donnent tout à leur communauté, et échappent ainsi à la charge fiscale d'une société qu'ils ne cautionnent plus. (réforme fiscale du type revenu de base financé par une TVA.)
    • parler de synesthésie.. le mélange des sens qui permet de lier encore mieux le cerveux et la mémoire. D'assiocier des couleurs aux lettres, aux tris, aux classements. Ex: faire des petits tests.. et toi comment classes tu les mois ? .... mois, je les vois en cercle !
    • la science holistique plutôt que la science analytique. On peut décomposer la lumière pour en comprendre le fonctionnement, mais pour voir de la lumière blanche, on est obligé de la mélanger. Voir aussi sam le geek qui parle couleur en hexadécimale.
    • présenter des poèmes.. surtout des heptasyllabe, tenter de faire un match de réthorique comme celui de caracole dans la horde du contrevent avec ses joutes de palindrome.
    • méthode des 6 chapeaux
    • Au terme de 7 jours d'initiation les synthéticiens reçoivent un nouveau nom (un totem) pour marquer leur entrée dans la communauté. Ce nom est un nom en lien avec la personnalité. C'est un nom d'animal, de plante, de lieu, d'un personnage de fiction... tout nom qui peut rappeler la personnalité de celui qui s'appelle ainsi. Ce nom se reçoit au terme d'une cérémonie où la personne doit faire une introspections sur elle-même réfléchir à qui elle est. Quels sont ses qualités et ses défauts. Quel est sont projet de vie.
    • exemple de gadget: la lunette de toilette avec lecteur mp3 120.- au lieu de 5.-... pour écouter de la musique à chier..
    • rendre humains les personnages en utilisant les grandes passions humains qui émannent du désir: l'amour, le pouvoir, le savoir (sens et connaissance), la richesse. Ce qui rend touchant Frodo quand il détruit l'anneau, c'est qu'il est humain... (même pour un hobbit !) ... il est possédé par l'anneau, il veut le garder.. et c'est par hasard que l'anneau est détruit ! (enfin... heu. c'est par ce que sam vient l'aider... victoire de la collaboration sur l'individualisme)
    • les synthéticiens ne sont qu'un groupe émergent du groupe de personne qui sont des créatifs culturels (même sans le savoir). Des coopérateurs ludique. Des gens qui changent le monde.
    • A ce titre, les synthéticiens plantent des graines, ils lancent et soutiennent des projets collaboratifs. Ils participent à wikipedia, openstreetmap, le couch surfing, et tous projet de consommation collaborative, les réseaux de fermes bio wwoof.
    • Selon la théorie du monde petit. Chaque personne dans ce monde est reliée par maximum 6 niveaux. Ainsi, toute structure hiérarchique mondiale de plus de 6 niveaux est vouée à l'échec.
    • Il existe des assurances pour garantir sa e-reputation.
    • Faire des énigmes pour jalonner le suspens...
    • facebook et google sont capables de reconnaitre les visages des gens sur n'importe quelle photo ! Donc, pour rester anonymes, il faut se méfier des caméra... ou noyer les gens qui nous recherche sous la quantité d'information... ou avoir des coupes de cheveux qui rend les visages indétectables.
    • Ainsi, il est possible de se faire repérer dans les aéroports, les villes pleines de caméra, les transports publics.... Mais finalement c'est une excellente protection pour ceux qui voyagent à vélo. à pied.. par la forêt.. c'est tellement inhabituel que personne ne va chercher là. C'est le syndrome du F-117A furtif abattu en serbie en 1999... personne ne peut le voir.... sauf à vue... tout le monde n'a pas de radar....
    • Il est possible de construire des organismes vivant avec de l'adn téléchargé et synthétisé ... Il existe des bio-hackers qui s'échange des gènes open-source ! Voir le livre "et l'homme créa la vie" de Joël De Rosnay Ce livre en pdf.
    • extrait de la p32 de ce livre: Le City College de San Francisco a vu sa première équipe junior être récompensée au concours iGEM 2009. Elle a créé une pile à combustible solaire alimentée par la culture de deux types de bactéries différentes : une souche bactérienne oxyde le fer, tandis que la seconde le réduit. Des réactions chimiques simples sont ainsi capables de générer un courant électrique et, surtout, à partir de la lumière du soleil en utilisant un substrat vivant cultivable par les consommateurs. Grâce à ce procédé, il suffirait d’une petite quantité de bactéries en croissance sur un panneau solaire couvrant le toit d’une maison pour fabriquer de l’électricité. => une piste à intégrer.
    • Les synthéticiens organisent hebdomadairement en petit groupe une séance de "brain storming" pour tenter de réfléchir à ce qui pourrait améliorer le monde. Puis, une fois par mois. Les propositions sont mises en commun et discutée à plus large échelle. C'est en gardant ainsi une habitude de réflexion que l'on permet une approche pro-active et motivante de la politique.
    • Faillite de nombreuses société de shipping. Le prix du pétrole et la concurrence est trop élevée. On paye trop peu pour le prix d'un transport en cargo depuis l'autre bout du monde. Ainsi, les transports vont mal... certains bateaux diminuent leur vitesse. (-80% à -60% de revenu en 2011)
    • La taille humaine arrive à son maximum. 1m78 en moyenne en 2009. L'excès de nourriture a été placé dans l'augmentation de la taille pendant le 20ème siècle. On doit certainment arriver à une limite génétique. La taille ne pousse plus maintenant on grossit. C'est le temps des obèses !
    • Parler des imprimantes 3D. Il est possible d'imprimer un objet ou les éléments qui permettent de le construire. C'est la voie vers le renouveau de l'artisanat. Il existe aussi des services web pour se faire livrer son produit. Voir les techniques de http://www.stratasys.fr Il est possible d'avoir une petite imprimante 3D pour la maison... http://u-print.fr ou la version openSource la RepRap qui est en grande partie auto-réplicative. Il y a aussi le projet Fab@home. Mais qui ne s'autoreplique pas.
    • le péril plastique. Il existe des gyres, des vortex de plastic au milieu des océans. Rien ne se décompose. Peut être que la solution va être de créer, par biologie de synthèse, des bactéries qui bouffent les plastique.
    • manger des insectes c'est l'avenir de la nourriture comme l'annonce la FAO.
    • ordinateur fait en biologie de synthèse. Ils sont capables de se reproduire eux mêmes ! (plus besoins d'esclaves dans les usines chinoises de foxcon)
    • La théorie conspirationniste des camps d'extermination de la FEMA aborde le même genre de sujet: http://www.dailymotion.com/video/x8pzsk_camp-fema-extermination-de-masse-ur_news
    • La Georgia Guidestone, est un monument genre mégalithe destiné à donner de bons conseils en plusieurs langues en cas d'extinction massive... dans le genre: "Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 individus en perpétuel équilibre avec la nature." Certains y voient une annonce de génocide de la majorité de l'humanité.
    • chaque soir au moment de s'endormir, faire le bilan de bonne et mauvaise chose de la journée. Envoyer les problèmes que l'on ne sait résoudre à notre double pour qu'il s'en occupe.
    • nouvelle mode pour échapper à la reconnaissance faciale des caméras: http://cvdazzle.com
    • théorie des 6 chapeaux pour faire un conseil qui dirige une communauté. Chaque conseiller est tiré au sort.
    • nanocellulose Cristalline comme matériaux super résistant.
    • Raconter l'histoire du chien sous la pluie qui veut se réfugier. Il entre dans la première maison qu'il voit. C'est un palais des glaces. Il entre agressif et montre les dents. Il se retrouve entouré de chiens agressifs qui montrent les dents. Il se dit que l'endroit n'est pas sympa. Il retourne sous la pluie. Un autre chien entre dans le palais des glaces. Il est joyeux et remue la queue. Il se retrouve entouré de chien sympa qui remuent la queue. Il trouve que c'est un endroit génial ! Notre univers n'est que le reflet de nous même.
    • Donner des bracelets à ses amis comme on devient ami sur facebook. Le bracelet est aux synthéticiens à ce que le foulard est aux scouts.
    • Différence entre le savoir et la connaissance. Le savoir est une information. La connaissance est une information intégrée, reliée à des expériences. Le feu ça brûle, mais tant que l'on ne sait pas brûlé, ça reste un savoir et pas une connaissance.
    • La science a été créée sur une intention guerrière. Elle sert à faire des armes qui ensuite passe dans le domaine de l'amélioration du confort. Puis la médecine sert à remettre un soldat sur pied. Mais ne guerrit pas de maladie chronique, ne sert à rien au bien être.
    • pratiquer le dialogue en Je
    • Le destin d'un gland, n'est pas de devenir un super gland géant… mais de devenir un chêne !
    • Le destin d'une chenille n'est pas de devenir une super chenille, mais de devenir un papillon.
    • Il est temps pour l'humanité et son reflet, la société, de passer de l'hyper croissance de l'adolescence à la sagesse et au mûrissement de l'âge adulte.
    • utiliser github pour faire les lois. http://www.ted.com/talks/clay_shirky_how_the_internet_will_one_day_transform_government.html
    • technique de mémorisation de masse: http://apprendre-vite-et-bien.com/les-secrets-de-lena-7-ans-pour-memoriser-100-decimales-de-pi/
    • la macrobiotique et le principe unique informe qui se sépare et agit en spirale.. http://fr.wikipedia.org/wiki/Macrobiotique    mange du seitan.
    • en inde particulièrement il y a un génocide des filles. Ainsi l'industrie pharmaceutique mal intentionnée dit à des femmes que techniquement elle peut vous faire avoir que des garçons, mais en échange on vous prélèves des ovules... que l'on utilise pour produire des enfants chez des riches.
    • jeu de Go. Le but n'est pas d'encercler l'adversaire. Le but est de se partager le monde. Parfois, il faut savoir ne pas être trop gourmand. Il suffit de dépasser 50% pour gagner, pas d'écraser l'adversaire. En voulait être trop gourmand on risque de tout perdre. Les chinois ne jouent pas aux échecs. Il ne joue pas la confrontation directe. Les chinois jouent au Go, ils encerclent, il sont partout, il gagnent du terrain. Il n'y a pas besoin de prendre le terrain des autres pour gagner, il suffit de prendre du terrain libre.
    • Les chinois préparent la colonisation de l'espace... ils ont mis au point un jardin potager pour la lune. http://www.wikistrike.com/article-les-chinois-sont-prets-a-planter-un-potager-sur-mars-113109443.html
    • Utiliser quelques blagues. Dans le monde de max, il n'y a pas d'air, mais il y a de l'oxygène. (dur par écrit) mais dans le principe ! 😀  ... il y a 10 sortes de gens.... ceux qui comprennent le binaire et ceux qui ne le comprennent pas !
    • mode dans le genre renaissances. Avec des fraise, pourpoints, chausse et collant... voir par ici: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/38/Hausbuch_Wolfegg_20v_21r_Kr%C3%B6nleinstechen.jpg
    • protection contre la montée des eaux. En europe, on construit un barrage à gibraltar pour endiguer la montée de l'atlantique. (attention, la méditerranée perd 60cm par an !) A san-Fransisco, on construit aussi un barrage pour fermer la baie... ailleurs... on construit des villes flottantes.
    • on trouve du gaz naturel au val de Travers..... 20 milliards de m3... c'est ce que prétend celtique énergie en 2012... http://www.letemps.ch/Page/Uuid/96ac72d4-4ae2-11e2-93bc-ff7beafe98fd%7C0#.UNw2s5Pm66w
    • L'immortalité existe... on a trouvé une éponge vieille de 19000 ans toujours en vie ! Des chercheurs ont dans leurs labo des animaux qui vivent jusqu'à 500% de leur durée de vie normale. D'abord drosophile, puis nématode, puis des souris !! à quand pour l'humain ?
    • avion qui volent au charbon ? .. enfin... à une liquéfaction du charbon comme celle utilisée par les char d'Hitler.
    • Jean-Pierre Goux a écrit un livre qui est dans la même veine que ce projet.... siècle bleu. Voici son cahier des charges.. très intéressant: http://www.sieclebleu.org/sieclebleu/cahier_charges_SB_2006.html
    • => livre passionnant que j'ai dévoré en 3j. L'histoire parle d'un complot qui place un président des USA qui va encourager un retour sur la lune pour aller chercher du he3 histoire de faire tourner les centrales électrique à fusion... mais il y a une compétition avec les chinois... une organisation éco-terroriste... accusée à tord d'un attentat sur le programme.. un imbroglio incroyable.. mais l'histoire est vraiment intéressante et palpitante. Je me dis que l'hypothèse d'un tokamak fonctionnel va peut être venir des chinois... s'ils ont un programme indépendant de ITER.... comme Alice me l'expliquait, les problèmes de ITER ne sont pas physiques, mais bureaucratiquse. Chaque pays veut s'assurer de tout savoir faire et surtout d'avoir le complexe industriel pour réaliser le tokamak... donc au lieu de partager le travail par fonction, on a partagé le travail en coupant le tore en tranches.. et les interfaces sont des énormes casse-tête...  Avec ça la recherche chinoise est peut être plus avancée ?? ... et là.. hop.. ils s'intéressent aussi au he3 de la lune... 1M tonne sur la lune au lieu de 10 tonne sur terre.... rentable ! Ci-dessus je parlais déjà des recherches des chinois à propos de jardins sur la lune.. ça se confirme...
    • Frédéric Lenoir a cherché les valeurs qui relient toutes les traditions religieuses humaines. Il y a: la vérité, la justice, le respect d'autrui (règle d'or), amour - compassion - fraternité, liberté, beauté.
    • parler de ce merveilleux instrument de musique qu'est le "hang". Pour écouter... https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=xk3BvNLeNgw
    • il faut donner un nom au chose pour les faire exister. Ainsi le siècle bleu de Goux....  on voit ceci avec iPone.. iPad... on ne parle pas de smartphone et tablette... 😛
    • Le symbole est important aussi... le siècle bleu se voit par le fait que les gens repeignent tout en bleu... ils portent des objets bleus...
    • Je suis plutôt pour le multi color...  genre drapeau de prière à faire partir...   la rêve-olution.. la révolution du rêve... inscriver vos rêves sur les drapeau de prière..
    • les synthéticiens doivent se défendre et s'occuper la journée. Ainsi ils sont devenus maître dans les art-martiaux.
    • les synthéticiens ont des villages construits autour de batiments de bains publics. Comme les thermes romaines. A la fin de l'ère du pétrole, autant mutualiser le chauffage de l'eau ! Mais des thermes basée sur un chauffage solaire, c'est mieux. C'est un lieu de rencontre. Le coeur social du village.
    • plateforme du genre http://fiverr.com ou https://youpijob.ch pour la liste des jobs à faire... => esclave 2.0 dans les sociétés capitaliste orange.. et bourse aux tâches des société avec revenu de base inconditionnel.
    • la fin des Etats nation. Passage à une (con)fédération de petit états. C'est la tendance de ce que devient l'europe avec les mouvements séparatiste qui aiment l'europe et leur région mais pas leur état.
    • il y a de nombreux état ingouvernable... dans géopolitis, on voit les exemples de la belgique, de l'italie et d'israël..  la démocratie est au bout... il est temps de passer à la sociocratie.
    • il y a des mouchards dans les imprimantes. Il y a un id qui est placé sur chaque impression. Voici la liste des imprimantes connues.

    Les conseils:

    Faire des peuples avec des noms différents:

    Pour créer des peuples crédibles, il faut imaginer les faire évoluer sur la spirale dynamique. On peut créer un peuple sur chaque étape de la spirale pour chaque époque technologique. Est-ce qu'il y a un lien entre la technologie et l'étape ? Il peut, mais pas nécessairement. Un peuple DQ bleu aura une espérance en un avenir meilleur avec tout type de techno.

    Résumé de la spirale

    • An beige => survie. Ce n'est pas un peuple, ce sont des zombies qui survivent.
    • Bo violet => clan familial. Tradition. Sacrifice de soi face aux coutumes et ancêtres.
    • Cp rouge => empire sanguinaire. L'honneur vaut plus que la vie. Monde guerrier. Satisfaire ses impulsions.
    • Dq bleu => vérité ultime. Suivre les règles pour une récompense dans le futur. Prosélytisme.
    • Er orange => compétition, individualisme sans la violence de cp rouge. Savoir saisir les occasions. Techno et progrès.
    • Fs vert => partage, penser aux autres. Esprit communautaire. Libération des dogmes et de l'exploitation.
    • A'n' Jaune => expression de soi tant que ça ne nuit pas. Tout est lié. Système complexe. Empreinte énergétique.
    • B'O' turquoise => ré-enchantement du monde. Monde = organisme où chacun a sa place. Tout est parfait.

    Idées de peuple correspondant à la spirale, avec en plus une teinte écologique et technologique actuelle.

    • An beige => zombie presque pas humain vivant en horde. Résultat de l'effondrement de civilisation.
    • Bo violet => Zone clanique. Avec les anciens qui dirigent. Plein de superstitions.
    • Cp rouge => Un empire sanguinaire avec culte de l'empereur. Force et honneur sont la devise.
    • Dq bleu => vérité ultime écologique. Khmers vert. Délation, contrôle pour construire une nation écologique.
    • Er orange => compétition, individualisme du marché des Techno et progrès. => bref développement durable.
    • Fs vert => Comnunisme vert. Fermes communautaires de type kolkhoze avec service civil obligatoire. Planification. Transports publics.
    • A'n' Jaune => décroissant autonome. Permaculture dans des woof. Libéralisme pas de planification. Vélo
    • B'O' turquoise => ré-enchantement du monde.Tout est parfait. Pensée positive et pour avoir ce dont on a besoin et nourriture pranique !

    Dans tous les cas, la société est fractale, on retrouve un peu de chaque peuple dans chaque société. Il y a juste des endroits qui sont majoritairement peuplé de gens sur une étape ou une autre de la spirale.

    Plusieurs peuples sont possible par niveau de la spirale et des niveau peuvent être vide. Les premiers. (hormis les zombies qui sont presque du ressort du mythe)

    Ainsi voici quelques idées:

    Liens:

    • An beige => zombie presque pas humain vivant en horde. Résultat de l'effondrement de civilisation.
    • Bo violet => Zone clanique. Avec les anciens qui dirigent. Plein de superstitions.
    • Cp rouge => Les barbares pillards. Force et honneur est leur devise.
    • DQ bleu => "la brise", une dictature de type khmers verts
    • DQ bleu => les fanatiques religieux, hiérarchie et "bionomie"
    • ER orange => compétition, individualisme, foi en la Techno et progrès. Réalité augmentée, big brother et charbon.
    • ER orange => le gettho de riches qui se transforme en gettho virtuel basé sur l'océan. Du pain et des jeux.
    • Fs vert => Comnunisme vert. Fermes communautaires de type kolkhoze avec service civil obligatoire. Planification. Transports publics. Le royaume de l'Etat et des lois
    • A'n' Jaune => Permaculture dans des woof. Libéralisme pas de planification. anarchiste. Vélo
    • B'O' turquoise => ré-enchantement du monde.Tout est parfait. Pensée positive et pour avoir ce dont on a besoin et nourriture pranique !

    Rapport à la mort de chaque société:

    • beige => la mort est très présente. La vie est une survie continue.
    • violet => on vit et on meurt selon la volonté des anciens et de la traditions.
    • rouge => donne la mort et la reçoit sans problème tant que tout se fait avec honneur. La honte est pire que la mort.
    • bleu => il est bon de donner sa vie pour la vérité ultime. On sera récompensé au delà de la mort.
    • orange => monde matérialiste. La compétition et l'individualisme règne. On a peur de la mort car on perd son statut martériel. Ainsi on utilise la technologie pour prolonger la vie. On ne tue pas directement. Mais on ferme les yeux sur des comportements qui tuent indirectement.
    • vert => on se préoccupe de la communauté. On la fait vivre longtemps soi et les autres. On ne tue pas, directement ou indirectement.  Croyance de vie après la mort ??
    • jaune => Plus individualiste, mais respecte toute vie. Il tente de réduire son empreinte pour éviter la mort de autres.
    • turquoise => nous sommes immortel, mais doté de plusieurs vie pour expérimenter plusieurs manière de voir les chose. Ainsi il faut respecter la vie au maximum, mais si notre part divine a décidé que c'était la fini de l'expérience, que la mort arrive. Ce n'est pas grave.

    Résumés:

    beige => les zombies pour faire peur qui hantent les forêts tropicales...

    Sont un mythe, mais basé sur une histoire réelle d'effondrement de civilisation et de retour à la nature en mode survie. Dans le froid personne n'as survécu. Mais dans les régions tropicales oui.

    Violet => clan traditionnel

    Suite à l'effondrement, comme à la chute de l'empire romain. C'est le tissu famililal qui a repris le dessus. Chaque bourgade a une sorte de chef de clan qui règne sur sa famille. Le cadre est très traditionnel. On fait comme on a toujours fait et ceci permet de survivre.

    Ces gens ont des noms de familles importants qui marquent leur attachement au clan.

    Rouge => l'empire, le barbare, le guerrier

    Il y a des guerriers qui profitent de la désorganisation post-effondrement pour faire des raids violent en pillant les campagnes. Ils ont des caravanes de camions blindée pour se déplacer sur les vieilles routes défoncées.

    Bleu => les fanatiques religieux

    Version traditionnelle du bleu. Un dieu, une règle, une récompense qui viendra plus tard. Une institution très très stricte pour verrouiller tout ça.

    Nom fixe très hiérarchisé comme les noms de voiture avec numéro.

    Ils partiquent la "bionomie", néologisme de Joel de Rosnay qui signifie règles en relation avec la nourriture. Bien manger pour ne pas être obèse.

    Bleu => les khmers verts

    Ces gens ont une vérité ultime pour laquelle ils sont prêt à tout. Hors du modèle traditionnel religieux, voici les khmers verts.

    Ils ont un idéal de la cité et nation écologique parfaite. Il se lance dans la construction de celle-ci à tout prix. D'abord la capitale puis partout. Prosélytisme, non tolérance sur des pratiques jugées non-écologiques par le parti au pouvoir.

    Un livre vert résume ce qu'est l'écologie. Les opposants sont "recyclés" compostés. (pour avoir un vocabulaire novlangue adapté)

    C'est l'histoire du parti politique de "la brise" qui prend le pouvoir et impose une dictature verte.

    • "la brise pour vous sortir de la crise"
    • "la brise est de mise"

    J'avoue que j'aurai bien utilisé "la vague", mais ce nom est déjà celui d'une expérience sur le nationalisme qui a été faite dans un lycée et qui a dérapée, il y a de nombreux livre et film à ce propos.

    La brise me semble avoir le même genre de connotation... et avec la fraicheur en plus...  comme logo, faire un petit remou de vent genre le symbole rouge du sida, mais en ruban bleu et dans l'autre sens.

    Les gens se reconnaissent en portant ce ruban bleu.

    L'histoire dans ce contexte va raconter la prise de pouvoir de ce parti.

    Quelque noms de personnages:

    • Aline
    • Alice
    • Alberto
    • Magali
    • A-Laure
    • alex
    • alix
    • alain

    (C'est fou le nombre de Al chez les jeunes verts vaudois.)

    Les opposants sont les "pare-brise".

    On rase toutes les villes pour constuire un habitat "hobbits" comme ceux de hundertwasser. bon... c'est trop beau pour être attribués à ces khmers verts..  on reprendre juste le concepte de raser la ville et on garde l'architecture hundertwasser pour les gentils.

    Orange => développement durable à base de charbon

    C'est la société où la croissance verte règne. Le commerce est roi. Il y a les hyper riche et les 90% de pauvres qui triment pour la croissance. Ce monde tourne aux charbon. Bref.. c'est la chine d'aujourd'hui ! (mais sans la mondialisation histoire de tenir le coup de l'effondrement, 1.5 milliard de chinois ça suffit comme marché intérieur)

    C'est le modèle ville contre campagne. C'est l'indice de gini démesuré.

    C'est ici qu'il faut placer l'histoire de Léo qui s'enfuit de chez son père qui tente de réduire la population mondiale.

    Pour s'échapper ils sont aidé par un groupe de gens qui tentent de rester furtifs dans cette société pleine de caméras grâce aux coiffures camouflage.

    C'est ici la première étape de la société du paraitre avant l'étape du disparaitre dans le réseau informatique. L'idée ici est d'utiliser la biologie pour devenir immortel. On mange des pastilles anti-oxydantes. C'est le lieu de départ du mouvement transhumaniste. C'est ici que l'on trouve les lunettes à réalité augmentée.

    Pour faire vivre ce monde on exploite à fond le charbon et on fait des guerres éclaires pour s'approprier les ressouces des autres. On éxploite également des immenses exploitations agricoles en afriques. (cf accaparement des terres.)

    Orange => du pain et des jeux

    Les hyper riches se sont construits des gethos en résidences surveillées. Ils vivent en partie dans le monde précédent à une particularité près. Comme ils ne peuvent pas sortir de chez eux, il se sont construit un autre monde où vivre.

    Un monde virtuel plein de jeux, de spectacles, le tout pour oublier la réalité. C'est ainsi que ce peuple ce sépare du précédent.

    Ils mangent ainsi des steaks virtuels qui leur procurent des bonnes sensations, tout en étant nourri par des machines qui leur font ingurgiter des protéines à base d'algues, de champignons et d'insectes. Les résidences surveillées sont parfois des villes flottantes au milieu de l'océan. Ainsi elles sont à l'abri des attaques. Elles récupèrent le plastique en perdition dans les gyres des océans.

    Leur projet est de coloniser l'espace ainsi enfermé dans des mondes virtuels en capsule.

    Parler ici de la tv réalité dans laquelles on peut mettre des caméras chez soi. Partager son quotidien et regarder chez les autres et par crowd sourcing sélectionner les meilleures images à placer dans l'émission.

    vert => les socialistes communautaristes

    La solidarité et l'égalité sont les maitres mots. Chacun est égal. Ainsi personne n'as le droit de briller trop. Il n'y a que des transports publics pour se déplacer.

    L'économie est planifiée à grande échelle. Les gens sont employés dans des fermes et usines communautaires, ils ont un service civil à faire. Tout appartient à l'Etat. Ressources gérée selon le principe de l'usage offert et le mésusage taxé très très cher. Un revenu de base inconditionnel est offert par l'Etat.

    Il n'y a pas de maisons individuelles. Uniquement des immeubles en coopérative d'habitation.

    Il y a chaque jour des votes qui sont proposés pour la bonne marche de la société. Les juristes se royaument en créant des lois à l'aide d'un outil semblable à git.

    Jaune => les synthéticiens permaculteurs

    Les synthéticiens se préoccupent des effets d'émergence. Ils étudient les systèmes complexes. Ce sont des anarchistes. Il n'y a pas de contrôle central. Il n'y a que des règles de base commune à la société et le reste émerge seul. Cf: le principe du giratoire. La communication et le savoir joue un grand role. Ils entretiennent une encyclopédie à la wikipedia pour s'entraider. Des tonnes de wiki se montent sur leur réseaux de communication.

    Ils vivent dans des fermes de permacultures dans des petites communautés. Ils font très attention à leur empreinte écologique. Ainsi quand une communauté devient trop grande on la scinde en plusieurs petits. On ne construira jamais une ville de synthéticiens.

    Tout en étant indépendants, ils voyagent et relient les autres communautés et peuples. Ils voyagent surtout à pied et à vélo. Des moyens de transports individuels, libres et ayant une empreinte écologique très faible. Ils tendent toujours à ne voyager qu'avec ce qu'ils sont capables de transporter à la force des muscles. Certains partent même du principe qu'ils ne doivent posséder que ce qu'ils sont capables de transporter à force musculaires.

    Ce n'est pas un dogme. Il n'y a pas de règles et d'interdit chez les synthéticiens. S'ils le veulent ils peuvent utiliser des véhicules à moteur. Ils appliquent le principe du "use de tout, n'abuse de rien".

    Ils font du commerce, ils vistent d'autres peuples pour monnayer leurs savoirs contre des matières premières et matériel informatiques qu'ils ont de la peine à fabriquer eux mêmes.

    C'est surtout pour entretenir leur imprimantes 3D qui fabriquent le peu d'objets dont ils ont besoins. Ils s'échangent ainsi leurs objets sous forme de modèles informatiques à travers des réseaux et les matérialisent là où ils en ont besoins. Puis les recycle quand ils n'en ont plus l'utilité. En plus des imprimantes 3D électroniques, ils fabriquent des objets par biologie de synthèse. (des calculateurs biologique, des panneaux solaires, des bactéries utilisées comme micro usine.)

    Durant l'adolescence et la formation d'une vraie personnalité, ils sont "totémisés" avec un nom qui a une histoire qui les caractérise, qui raconte une anecdote, des qualités... puis en second lieu. Le nom de la communauté à laquelle ils appartienne. (un peu comme les adresses mail... martouf de Boudry )

    Chaque communauté a une ou des couleurs qui vont être matérialisées sur des bracelets que portent les synthéticiens. Ainsi les gens d'une même communauté peuvent se reconnaitre. Quand une communauté devient trop grande et se sépare on crée un nouveau mixe de couleurs tout en gardant la couleur de la communauté mère comme souvenir. Ainsi les communauté les plus bariollées sont les plus jeunes. Mais rien de très formel là dedans.

    Les synthéticiens adorent les bracelets, ils font de nombreux échanges.

    Les synthéticiens ont une spiritualité très liée à la spirale dynamique. Ils cherchent l'évolution. La spirale se retrouve dans la spirale d'herbes aromatiques que chaque jardin permaculture a.

    C'est la première société à vivre sur une étape de la spirale qui se trouve après un tour complet. Ils sont ainsi capables de comprendre tous les autres et parfois de se mettre à leur niveau, ce qui est pratique pour commercer et assurer les communications à travers le vaste monde.

    Projet GVCS (Global Village Construction Set). Un set de 50 machines à construire soi-même, pour constuire un village industriel !

    Turquoise => les clairvoyants qui émergent parmis les synthéticiens

    Parmis les synthéticiens, certains individus évoluent loin sur la spirale. Leur étude du monde complexe leur fait comprendre qu'ils sont une des cellules de ce monde complexe. Mais qu'il ne sert à rien de vouloir révolutionner le monde ou apprendre tout ce qu'il est possible de savoir. Le monde est déjà parfait ainsi. Nous avons la position qui nous est la plus adaptée à notre chemin d'évolution. Nous avons les informations dont nous avons besoin sur le moment.

    Les perceptions extra-sensorielle de ces gens se développent. Le monde se ré-enchante de tous les esprits de la nature. Le monde devient un jeu joué uniquement pour s'amuser, pour expérimenter la matière. Ainsi rien n'est bien ou mal. Tout est expérience. Une expérience dans un sens sera contrebalancée par une expérience dans l'autre sens.

    Ce jeu est à l'image de minecraft. Un jeu ou la part divine de nous même crée une monde et vient l'expérimenter sous diverses facettes. Qu'est-ce que ça fait de jouer ce rôle ? .. et celui-là..

    Les clairvoyants sont ainsi là pour jouir de la vie. Ils ont l'esprit très ouvert et sont capables de communiquer avec la natures, les arbres, etc... via les élémentaux. Ils visitent des sites sacrés. (vortex, cheminée...)

    Grâce à leur clairvoyance, ils peuvent communiquer avec les autres clairvoyants sans réseaux internet.... C'est ainsi un grand espoir des synthéticiens de pouvoir se passer d'informatique et de ne pratiquer plus que la télépathie.

    4 scénarios d'évolution du monde pour 2050:

    • monde sous perfusion. Charbon comme énergie principale. Du pain et des jeux pour supporter. Univers virtuel... à inventer => gens qui vivent dans un univers virtuel à la matrix.
    • au pied du mur => 2 mondes. Les riches en gettho et les pauvres qui crèvent juste devant.
    • label vie. => monde de partage de ressource. Sobriété heureuse choisie.
    • khmer vert => dictature écologique. (surtout par le protectionnisme)

    Dans une apporche de monde fractal, tous ces scénario vont exister en parallèle.

    Voici plusieurs canevas d'idées d'histoire. Le but est de décrire le même univers. Il y a des récits avant et après certains événement marquant. Il y a des récits complémentaires pour voir le point de vue d'un personnage ou d'un autre qui se rencontrent.. ou non !

    Pour chaque peuple décrire des habitudes de société.. habit, cuisine, maison, transports.. etc...

    Effondrement

    Toute l'histoire se passe après l'effondrement. C'est ainsi que la société de la mondialisation s'est transformée pour devenir plusieurs peuples distincts.

    Le club de Rome annonce depuis 40 ans un effondrement de la société vers 2030. C'est une réduction massive de la population suite à un effondrement économique. D'après l'update de 2012. Le monde suit sont cours jusqu'en 2015. Là c'est le déclin... l'effondrement global arrive vers 2020... et les conséquence sur la population mondiale dès 2030...

    Donc on peut situer l'histoire de ce livre aux environ de 2030... et un peu plus... le temps de s'organiser après l'effondrement que l'on peut situer vers 2020.

    Le pic du pétrole est passé vraissemblablement en 2006. Depuis on est sur un plateau... et bientôt ce sera l'effondrement de la production. On consomme toujours plus de pétrole.. et la chute sera brusque. C'est comme avec l'histoire de la dinde qui prend confiance en l'avenir, car elle est toujours de mieux en mieux nourrie. Jusqu'au jour ou couic... on lui tranche la tête.. c'est Noël ! .. La chute arrive toujours au plus haut, au moment ou la confiance est la meilleure.

    L'effondrement du pétrole est le vrai signe du changement de paradigme du monde. Vu que le pétrole est la colonne vertébrale du commerce mondial. D'un coup, la société de la mondialisation va s'arrêter. La terre va d'un coup s'agrandir vu que les distances seront considérablement plus longue.

    Hormis les conséquences sur les transports, on verra aussi des conséquences directes sur l'agriculture. Car finalement on mange du pétrole. Plus d'engrais, plus de pesticide !  En effet l'industrie chimique est à base de pétrole. En conséquence l'industrie pharmaceutique a quelques soucis également.

    Penser également à ce que pourrait devenir le parc de centrales nucléaires à l'abandon !! ... Il faudrait une institution pour s'en occuper !

    Déroulement histoire: complot extermination des pauvres

    1. Léo a une vie tranquille et insignifiante
    2. les news parlent d'une nouvelle pandémie genre la grippe des cochons
    3. Le gouvernement impose à tout le monde de se faire vacciner
    4. Le père de Léo, lui annonce qu'il a une dérogation...
    5. Léo se pose des questions, il veut en savoir plus.... le secret règne
    6. Léo découvre la société de puissants dans laquelle son père est membre... et tente de tirer les ficelles du monde... les riches contre les pauvres.
    7. Léo se pose de nombreuses question... il est tiraillé.. il faut qu'il en parle.
    8. Léo en parle à ses amis Sam et Marie
    9. Sam se renseigne sur le net....
    10. Marie aimerait mettre au courant tout le monde
    11. Sam pirate un serveur pour obtenir des infos... il se fait repérer..
    12. La course poursuite commence....
    13. Lors de son piratage malheureux, Sam se fait repérer non seulement par les méchants.. mais aussi par une sonde d'un synthéticien. C'est ainsi que ces derniers vont décider de venir en aide à notre trio....

    Déroulement histoire: les synthéticiens vu par une communauté réfractaire ouanaminthe

    1. Le contexte se situe après l'implosion de la civilisation productiviste-consumériste suite au manque de pétrole
    2. José est un ado qui vit dans une colonie de survivants retourné à l'état tribal.
    3. Il n'y a plus d'Etat. Seule les alliances entre tribu et la peur de vendetta pacifie la région.
    4. Hormis les tribus, il y a les synthéticiens qui organisent un réseau de communauté
    5. Le père de José est le chef de la tribu. Il se méfie des synthéticiens et ne veut pas accepter de collaborer avec eux.
    6. José est intrigué par ces étranges personnages qui voyagent à vélo entre leurs communautés.
    7. José tente de convaincre son père de s'intéresser aux synthéticiens. Il échoue. C'est le clash.
    8. José s'enfui rejoindre une communauté de synthéticiens.
    9. José découvre avec le lecteur cette étrange confédération de communauté

    Déroulement histoire: le conseil des 6 chapeaux

    1. Le contexte se situe dans une communauté de synthéticiens.
    2. Il y a un problème de gestion
    3. Le problème est traité par le conseil des 6 chapeaux
    4. 6 personnes sont tirées au sort pour constituer ce conseil et endossent chacune un des rôles de la méthode des 6 chapeaux. (blanc: factuel, rouge: intuition, émotions, noir: le négatif, jaune: le positif, vert: le créatif, les solutions alternatives, bleu, le meneur du jeu, fais la synthèse)
    5. Antonio est désigné comme un des porteurs de chapeau.

    Notes à propos du livre intelligence dans la nature de Jeremy Narby

    Notes à propos du livre intelligence dans la nature de Jeremy Narby

    Jeremy Narby est l'antropolgue auteur du livre, le serpent cosmique, dans lequel il décrit les transes chamaniques à l'ayahusaca des indiens de l'amazonie péruvienne. Les chamanes tirent leur savoir de ces transes où il converses avec la nature. Ils y voient le serpent cosmique qui est une représentation de l'adn.

    Dans le livre L'intelligence dans la nature, Jermey Narby tente de savoir ce qu'est l'intelligence et quels sont les organismes qui sont doués d'intelligence. Ceci afin de comprendre quelle entité peut ainsi transmettre son savoir durant les transes chamaniques.

    Voici mes notes à propos de ce livre:

    • but du livre: trouver des arguments scientifique à la théorie du serpent cosmique.
    • biologiste moléculaire, Dr Pia Malnoe.
    • Etude des organisme plutôt que des molécules
    • Il y a des moisisures qui sont capables de résoudre des labyrinthes. (j'en ai déjà entendu parler dans le peuple des connecteurs de Thierry crouzet. Il parle d'auto-organisation)
    • en japonnaie le terme de "chi-sei" (tchi sei) décrit cette intelligence de la nature. Litérralement la capacité de savoir de la nature.
    • Il y a des oiseaux intelligents. Les aras mangent de l'argile pour détoxifier leur corp de la nourriure encore trop verte qu'ils mangent.
    • Les aras crient "au loups" Ils trompent leur congénère avec des faux cris d'alerte !
    • les pigeons sont capables de reconnaitre des tableaux de van gogh et de chagall.
    • Quand les chamanes parlent avec la nature, ils disent qu'il parlent  le langage des oiseaux. Dans de nombreuses religions, on parle de langage des oiseaux.
    • le maitre des animaux est l'entité qui gère ce que les humains ont le droit d'exploiter. Il y a des limites.
    • la mère des plantes répond aux questions sur le fonctionnement des plantes. Des biochimistes suisse ont eu des réponses précise sur leur recherches.
    • le propriétaire des animaux décide si on a le droit de s'installer à un endroit.
    • les plantes et les animaux n'ont pas la parole, mais tout le reste !
    • un chamane ne craint pas la mort, son initiation de chamane l'a fait passé très prs de la mort, donc il la connait.
    • A propos de l'origine de la vie: le hasard et le créateur sont deux visions de la foi !
    • Le hasard est là comme réservoir de diversité.
    • chaque personne, plante, animal, gros caillou a une ame.
    • La mère des.... est une ame collective, de groupe (tana-ashi) propriétaire = mère
    • des chamanes peuvent se transformer en Jaguar, ils transforment leur ame.
    • dans les grottes de lascaux, il y a 17000 ans des gens ont peint des hommes à tête d'oiseaux.
    • les chimpanzés, daupins, et oiseaux ont des langages.
    • Les perroquets sont capables de reconnaitre jusqu'à 300 objets et des notions comme grand, petit.
    • Ils apprennent en regardant un autre apprendre. Ils copient.
    • les fourmis utilisent des anti-biotiques pour protéger leur cultures de champignons.
    • Qu'est ce que l'intelligence ? C'est prendre des décisions.
    • les abeilles sont capable de décider, de choisir un chemin dans un labyrithe qui est caractérisé par une marque de couleur.
    • Les couleurs jaune et bleu atirent les abeilles, car dans la nature, les fleurs qui ont le plus de nectar sont de cette couleur. Mais elles sont aussi capable de changer de couleur, d'apprendre. Elle ne sont donc pas préprogrammées.
    • Par contre elles sont préprogrammées pour s'envoler vers le haut, vers le soleil, dès qu'elles ont du nectar.
    • Donc elles sont capable de faire un labyrinthe dans un sens pour aller chercher de la nourriture, mais pas de revenir par le même chemin, mais dan l'autre sens !
    • Est ce que ces comportement sont du à des phénomène d'émergence d'auo-organisation, ou de l'intelligence individuelle ?
    • => c'est souvent un mélange des deux.
    • Le cerveau d'une abeille < 1 million de neurones. p.78 Le corps central de ce cerveau = 170 000 neurones.
    • la cuscute est une plante qui se déplace !
    • L'origine du cerveau est une concentration de neurones autour de la bouche.
    • Chez les nématodes (Caenorhabditis elegans) sur leurs 959 cellules, ~300 sont des neurones en anneau autour de la bouche.
    • Monique zetka
    • un poulpe a 500 millions de neurones, 200 fois moins que les humains.
    • David stenhouse: L'intelligence c'est un comportement adaptatif qui varie au cours de la vie d'un individu. p.103
    • selon cette définition, les plantes sont intelligentes.
    • les plantes communiquent entre leur cellule en changeant les taux de calcium.
    • les amibes unicellulaire sont aussi capable de résoudre des labyrinthes ! Et ceci avec une seule cellule ! Comment elles pensent ?
    • Les papillons ont des cellules photosensible sur le sexe !
    • Ils voient avec 6 couleurs de bases et un récepteur large bande (nous seulement 3: rvb)
    • la frontière entre l'organisme vivant et la machine est très floue
    • la vie s'adapte pour survivre. Les machines ne s'adaptent pas.
    • (réflexion perso: les virus informatiques sont ils vivants ? ils tente de survivre non ? mais ils sont préprogrammés ! D'après moi, ils ne vivent pas dans le même monde. Ils vivent dans un monde numérique fait de 1 et de 0)
    • l'intelligence semble être partout, mais souvent cette intelligence n'est pas consciente. La conscience, c'est arrête étroite au sommet d'une montagne d'intelligence.
    • notre cerveau est composé de neurones qui s'interconnectent via des synapses. Nous avons 100 milliards de neurones qui chacun peuvent faire 10 000 connexions.
    • Notre estomac a aussi des neurones. 100 millions ! Donc penser avec ses tripes n'est pas qu'une expression !
    • Il y a plusieurs couche de cerveau. Un cerveau émotionnel est souvent le premier à traiter l'information, avant le cortex réfléchi. C'est pour des réflexes de survie.
    • Nous pensons d'abord, émotionnellement, avec notre corps et nous couche cérébrales de base. Les mêmes que les animaux.
    • des ions ca+ servent à communiquer entre les neurones comme chez les plantes !
    • le neurone qui veut communiquer déclenche une une impulsion électrique qui attires les ions Ca+, qui entrainent un afflux de neuro transmetteurs via les synapses dans les neurones voisins où une nouvelle impulsion électrique est déclenchée.
    • Les synapses se renforcent voir se duplique si on les utilises.
    • Qu'est ce que le savoir, la mémoire ?
    • Il semble que c'est un arrangement particulier des neurones.
    • contrairement à une idée reçue, de nouveaux neurones peuvent être fabriqués ! (au moins pour un type de mémoire: la peur !)
    • donc utiliser son cerveau le rajeuni ! (c'est pour ça qu'il semble que les personne atteintes de dégénérescence du cerveau (ou alzeihmer) on souvent regardé plus la TV que d'autres. La tv abruti, écrouter à ce propos l'émission dans médialogues sur la rsr)
    • Comment se forme le moi ?
    • physiquement, le cerveau est réparti, il n'y a pas de centre qui héberge le moi. (encore un effet d'émergence ?)
    • jusqu'où va l'intelligence ?
    • Les protéines sont-elles intelligentes ? p168
    • Thomas Ward nous dit que selon la définition de l'intelligence, on peut dire que oui !
    • Les protéines sont là pour reconnaitre des éléments chimiques et communiquer avec. Elles peuvent réparer des cellules ou leur dire de mourir, Elles communiquent et réparent l'ARN et l'ADN.

    Notes perso:

    • Ceci me fait penser au jeu de la vie. Il y a des formes qui ont des fonctions différentes. Le jeu de la vie est même une machine de Turing, il est possible de la programmer et de faire des calcul avec.
    • En ce qui concerne les chamanes. Les transes à l'ayahuasca me font penser au début du mouvement hippie avec le groupe de Timothy Leary qui voulait "voir dieu en face" grâce au LSD.
    • => prendre contact avec Jeremy Narby pour savoir si il a déjà observer les similitudes entre les transes LSD, mescaline, psylocibine et les transes chamaniques.

    recette pour écrire une histoire à succès

    Quelques idées pour écrire une histoire (roman ou film) à succès

    En observant les livre à succès, il y a quand même quelques constantes, décorticons quelques recettes de base.

    • Tous les grands mythes ont la même structure, c'est la théorie du monomythe de Joseph Campell. C'est sur ce principe qu'à été conçu la saga de star wars et c'est aussi l'histoire que l'on retrouve dans des succès comme Matrix ou le seigneur des anneaux. => le héro doit accepter un appel à l'aventure, il traverse des épreuves, il réalise le but ce qui lui permet de mieux se connaitre lui même, il retourne à la vie ordinaire, fort de son expérience supplémentaire il vit mieux et améliore le monde.
    • Le Thriller, la conspiration, le combat entre société secrète, le héro qui est en cavale toute l'histoire contre une force inconnue qu'il découvre au fil de l'histoire. Le spécialiste de ce genre d'histoire c'est Dan Brown avec les conspirations religieuses comme dans le célèbre Da-vinci code. L'auteur a écrit un roman qui se situe dans un cadre réel (les lieux existent réellement et son connus). Comme c'est une conspiration, il est normal que personne n'ait jamais rien vu. Il y a donc une ambiguité. C'est une histoire vraie ou un roman ? Beaucoup de gens veulent vérifier eux mêmes.
    • le livre philisophique. Comme dans le monomythe de Campell. Le héro est transformé... mais en même temps, c'est un conte philisophique où l'auteur cherche à convertir non pas son héro, mais le lecteur lui-même. C'est le genre de livre comme l'alchimiste ou l'homme qui voulait être heureux. D'une manière générale, ces livres sont courts et facile à lire.
    • Ecrire des phrases courtes pour maintenir le suspens. C'est le cas de croisade qui a été écrit sur twitter, donc avec des phrase de maximum 140 caractères. Les phrases courtes sont la norme dans la presse. Le ; a ainsi quasi disparu !
    • Ecrire une histoire lisible à plusieurs niveau. Ainsi l'histoire est adaptée aux enfants comme aux adultes. Ainsi qu'aux gens plus ou moins cultivés. C'est le principe que l'on retrouve dans le dessin animé de Aladdin fait par Disney, ou toute la série des BD d'Astérix dont le sénario a été fait par Uderzo.
    • Des personnages dans lesquels ont peut s'identifier. Si un livre comporte une diversité de personnages aux caractères différents. Chacun peut s'identifier à l'un ou l'autre. Il y a donc un public potentiel plus large. C'est le cas de la saga d'Harry Potter. Le sondage sur facebook "êtes vous plutôt: Ron, Hermione, ou Harry" le prouve.
    • L'histoire qui ne se lit pas la même chose la première ou les fois suivante. C'est une histoire qui a une chute à la fin qui change la manière de voir tout l'histoire. C'est le cas d'histoires comme Le dixième cercle, Fight Club, le 6ème sens.
    • Je ne sais pas si ça permet de construire une histoire à succès, mais moi j'aime bien quand un livre est construit de manière originale déjà rien que sur la forme. C'est souvent le cas des livres de Bernard Werber ou les parties du livres sont découpée par exemple en coeur, carreau, trefle, pique... au début de la partie trèfle... on se retrouve dans l'herbe, au début de la partie pique... un darre d'un insecte transperce.... au début de la partie carreau, on regarde aux travers des carreaux d'une fenêtre... De même il y a souvent plusieurs histoire en parrallèle contée dans des chapitres courts. Souvent au passage d'un chapitre on a l'impression de continuer le chapitre précédent alors que c'est un tout autre contexte. Exemple: un incendie se déclare à la fin d'un chapitre... la fumée passe sous la porte... Le chapitre suivant commence: Les flammes se propageaient à la fourmillière... on est passé du monde des humains à celui des fourmis....
      Sur la forme, le roman La horde du contrevent est un des livres les plus atypiques que j'ai rencontré. Les personnages marchent à contrevent tous le roman, ainsi la numérotation des pages est à contresens de l'habitude. On commence à la page 700 pour terminer à la page 0 ! C'est l'histoire d'une horde de 23 personnages. Chacun a un symbole qui le représente. Ainsi à chaque paragraphe la personne qui parle est indiquée par son symbole en marge.

    Voici un article de Thierry Crouzet, auteur de Croisade dont je parle ci-desssus. Il analyse justement Croisade au travers du filtre des critères définis par l'étude de James W. Hall qui a listé les critères communs des 12 livres qui ont eu le plus de succès aux USA.

    La recette proposée par James W. Hall ressemble pas mal à celle que j'avais également trouvée ! En tant que grand lecteur, je sais ce qu'il me plait autant que si j'étais un prof de littérature ! 😛

    Voici également le lien vers la page du site de Jean-Pierre Goux qui a retrouvé les idées de bases qui ont fait son roman: Siècle bleu que j'ai lu l'année dernière et que j'ai adoré !

    Notes à propos du livre foules intelligentes smart mobs de Howard Rheingold

    Notes à propos du livre de Howard Rheingold, Foules intelligentes (smart mobs)

    • L'auteur, Howard Rheingold, est un spécialiste pour observer le monde et extrapoler ce qu'il peut devenir après l'adoption massive d'uen nouvelle technologie.
    • Vers 2000, l'auteur observe la foule qui traverse le carrefour de shibuya au japon. C'est le lieu le plus densément connecté du monde. Il y a des milliers de passant qui se croisent et certains se baladent avec les yeux rivé sur leur téléphone. Une nouvelle ère est là.
    • Au japon, au début des années 2000, c'est la révolution i-mode. Pour la première fois, il y a des millions de personnes qui sont connectées à internet et interagissent.
    • Takeshi Natsuno a compris comment emmener avec lui un géant des télécom "standard" (NTT DoCoMo) dans le monde de l'internet.
    • Le i-mode est une sorte de portail géant de services internet qui sont accessibles via des sites web "captifs" accessibles gratuitement ou non. Les partenaires de DoCoMo proposent des services et sont rétribués aux 2/3 en tout cas du revenu. Ainsi de nombreux services ont vu le jour pour tout et n'importe quoi.
    • (remarques personnelles: Actuellement le i-mode a été supplanté par l'internet libre et non captif. Cependant, j'observe que Apple est exactement en train de refaire la même chose avec les iPhones. Les applications sont également payantes et rétribuées selon la même proportion. Apple jouant le rôle de distributeur que jouait à l'époque DoCoMo. L'histoire se répète 10 ans plus tard !)
    • Ce qui marche super bien au Japon, et dans la plupart des pays du monde (sauf aux usa), c'est le système de SMS. Ce qui était au début un gadget pour envoyer quelques caractères dans une trame vide de la voie de signalisation est devenu un des principaux service des télécoms, ainsi que toute une culture.
    • L'auteur a observé les débuts du SMS tant au japon qu'en finlande et il y a vu les mêmes comportement chez les jeunes.
    • Le SMS est là pour maintenir un lien avec sa communauté. (de 3 à 5 personnes)
    • Le SMS est un moyen de créer un lieu privé pour ses amis sans que les parents ne soient présent dans ce lieu.
    • Cet aspect est particulièrement vrai au japon où les maisons sont très petites, où la hiérarchie familliale laisse peu de liberté aux jeunes. D'une manière générale, les japonnais vivent beaucoup dans des lieux publics ou très peuplés. Le téléphone mobile permet donc de créer un lieu privé pour sa propre communauté.
    • Aux USA, les gens vivent dans de grandes maisons privés, se déplace dans des voitures privées (contrairement aux métros bondés de Tokyo). Ainsi les Etats-uniens ressente moins le besoin d'avoir des lieux privés. Ils en ont déjà. Donc le SMS a moins pris.
    • Surtout le SMS est techniquement moins bon aux USA surtout à cause de la politique de tarification et l'incompatibilité entre les différents opérateurs ! Ceci du à une culture de compétition et d'intérêts privé. Les Etats-uniens ne savent pas collaborer !
    • Avoir une téléphone mobile c'est appartenir à la tribu du pouce !
    • La relation au temps change pour les membres de la tribu du pouce. Le temps est devenu coulant. (j'avais déjà écris un article à ce propos il y a quelques mois...) Quand une communauté est tout le temps connectée, tout le monde est tout le temps là. Il n'y a pas besoin de prévoir de rendez-vous. Il suffit de demander à l'autre où il se trouve si l'envie d'une rencontre physique se fait sentir. Ainsi, le tabou n'est plus d'arriver en retard, le tabou est d'être déconnecté !
    • En japonnais, on parle de Keitai pour désigner les téléphones. En finlande on parle de känny, un diminutif du mot main.
    • Au japon, c'est l'i-mode qui est à la mode. En finlande, c'est le berceau de la culture libre, de Linux, de l'IRC.
    • Marc A. Smith est un spécialiste des communautés virtuelles. Il définit que l'avenir est aux biens communs.
    • Les communautés virtuelles permettent de partager des ressources plus facilement que ce qu'on faisait auparavant.
    • Le biens communs sont des bien que tout le monde a le droit d'utiliser, même si l'on a pas contribuer à la création du bien.
    • Marc Smith fait remonter l'origine du concept de bien commun au temps des chasseurs dans la savane. Quand des chasseur par la ruse et la collaboration ont enfin réussi à chasser des grands animaux, il y a tout de suite eu beaucoup trop de nourriture à disposition pour les seuls chasseurs. La conservation de la viande étant impossible, on a autorisé les gens qui n'avaient pas contribué à la chasse à également profiter de cette nourriture. Ainsi on a fait profiter toute une communauté d'un bien commun. Ce partage a été profitable à tous étant donnée que les plus faible en chasse ont également pu survivre et contribuer par d'autres manière qui avant n'étaient pas encouragées.
    • Dans la gestion de tout bien commun, il peut y avoir des problèmes. Elinor Ostrom a étudié de nombreux cas de gestion de biens communs dans le monde entier et particulièrement dans la gestion des Alpages et des systèmes d'irigation dans le Haut-valais en Suisse.
    • Dans toute gestion de bien commun qui fonctionne on remarque qu'il y a des règles claires qui définissent le fonctionnement. Il y a une surveillance mutuelle pour éviter les abus, il y a un système où les gardiens reçoivent une prime si ils trouvent un resquilleur. Dans tout ces cas de gestion de bien commun. On observe que la réputation est une valeur importante. Les gens font attention à leur image.
    • Voici les valeurs des hackers de années 1960. Avant que le nom de hacker soit connoté négativement. Hacker devrait toujours se traduire par bidouilleur. L'accès aux ordinateurs devrait être illimité et intégral. Si vous rencontrez un problème, n'attendez pas qu'on le résolve pour vous. Toute information devrait être gratuite. Méfiez vous de l'autorité, faites avancer la décentralisation.
    • Selon ces dernières valeurs, les hacker ont tout inventé dans le domaine de l'informatique et des réseaux. (unix, internet, le web, wikipedia..) Ce sont des valeurs de collaboration de mise en commun de ressources pour le bien de tous. Dans les réseaux, c'est surtout le fait de relayer les messages des autres. Chacun n'est pas obligé d'avoir son propre réseau. Il est possible d'utiliser le reseau des autres pour ses propres utilisations. Mais pour ça il faut participer au bien commun, il faut aussi donner pour recevoir.
    • Pour illustrer les bénéfices de la collaboration, il existe de nombreux jeu, dont le très connu dilemme du prisonnier et ses variantes, la poule mouillée, etc..
    • Robert Axelrod a observé dans un concours de jeu de collaboration que la meilleure stratégie est le Donnant-donnant.
    • On retrouve cette stratégie dans beaucoup de comportement sociaux. Et même dans l'évolution des espèces.
    • ...
    • Dans la même veine d'outils de collaboration. L'étape suivante après, les OS, l'internet, le web, c'est l'étape du grid computing: le concept de partage de puissance de calcul. Ce concept a été popularisé surtout par le projet SETI@home. Il y a de nombreux ordinateurs qui ne font rien dans le monde, qui sont en quasi vieille, qui ne sont pas utilisé à leur plein potentiel. Donc on partage des données et l'on réparti la puissance de calcul. Actuellement, il existe de nombreux cluster de calcul dans tous les gros datacenter. Mais il faudrait développer ce concept à tout ordinateur. Mais pour ça, c'est toujours un problème d'accepter la collaboration. Si je t'aide en te fournissant de la puissance de calcul quand je peux, toi aussi tu me rendras la pareil quand j'en aurai besoin. Toujours la stratégie du donnant-donnant.
    • L'étape suivante qui est observé est le p2p. Les partages d'information de pair à pair. C'est napster qui a popularisé le principe. Le problème c'est que cette nouvelle façon de partager des informations sur son disque dur via un réseau entre en conflit avec les lois sur le droit d'auteur qui ne sont pas conçue pour une telle technologie. Encore une fois, on a un bon principe technique, mais une règle sociale qui empêche le principe collaboratif de bien fonctionner.
    • Là où la collaboration fonctionne, c'est là où il n'y a pas besoin d'un altruisme très développé pour que le sytème fonctionne.
    • Des services comme les p2p sont pénalisés souvent car il y a peu de gens qui mettent à disposition et beaucoup qui veulent profiter. C'est la tragédie des biens communs.
    • Ces dernières années de nouveaux services sont apparus qui arrivent à utiliser un système collaboratif de telle manière que la tragédie des biens communs ne soit pas la règle.
    • C'est surtout dans le domaine de la gestion de l'information par recommandation d'article pouvant intéresser les gens en observant des habitudes d'autres personne que ce principe de collaboration fonctionne. L'auteur cite des applications comme celle d'Amazon ou eBay.
    • Cory Doctorow est fan de figurines Disey qu'il achète sur eBay. Après avoir expérimenté les requêtes très compliquées que le système de recherche a de la peine à exécuter. Il a développé des scripts simples qui observent ce que cherchent les gens qui s'intéressent aux mêmes objets. Ainsi le système propose des objets auxquel Cory n'avait même pas pensé.
    • Depuis ces temps anciens, le concept s'est bien développé avec des sites qui n'existaient pas au moment où le livre a été écrit.
    • Last.fm est certainement un des plus efficace. Automatiquement la musique que l'on écoute est "scrobblée", elle est transformée en statistique. Puis l'application est capable de proposer une radio composée uniquement de musique susceptique d'être appréciée de l'utilisateur.
    • Facebook uses et abuse presque de système de recommandation. Il y a toujours, les gens que vous connaissez certainement, les photos de vos amis que vous n'avez pas encore regardé. Les posts les plus populaires écrits par vos amis. Sans oublier, la publicité bien ciblée ! Grâce aux interactions des utilisateurs le système est capable de connaitre les habitudes et goûts des utilisateurs.
    • Google suggest propose déjà des résultats avant d'avoir fini de taper une requête et ceci basé sur les habitudes des autres utilisateurs et son propre historique.
    • Il y a une quantité d'information grandissante qui est disponible. Encore faut-il pouvoir la filtrer et l'afficher.
    • Dans les années 1980 et 1990. On parlait de développer la réalité virtuelle. De créer des mondes où tout est possible.
    • (pas non plus dans le livre) Des mondes comme Second Life et World of Warcraft sont des beaux exemples de mondes virtuels. Si le second semble toujours bien se porter et avoir du succès grâce aux sénario intéressant qui s'y passent. Second life, est complètement devenu has been. Il n'y a rien à faire dans un monde virtuel.
    • L'avenir est à la réalité augmentée. Superposer des informations à la réalité.
    • L'auteur ne parle pas de google maps, mais tout converge vers un tel concept. C'est la première étape. On est capable de tout géolocaliser. Avec en plus des téléphones intégrant tous des gps. Géolocaliser une information est devenu facile.
    • L'étape suivante est la présentation. L'auteur n'a pas non plus vu d'iPhone au moment où il a écrit ce livre. Mais l'on voit déjà sur ces bêtes des applications qu'il décrit: Le traducteur en direct via la caméra de l'appareil.
    • On voit que l'auteur décrit des choses qui arrive. Un bon exemple est l'application iPhone: iPie qui aide à couper des gâteaux en parts égales. Couper en 7 ou 9, c'est pas facile. Ainsi l'application superpose un cercle découpé en parts égales au dessus de l'image de la réalité. La réalité augmentée devient la réalité.
    • Ceci me fait penser au livre Rainbows end. (Rainbows end: texte intégral en anglais.) dans lequel les gens ont des vet'inf ils portent des ordinateurs comme des habits. Ils portent également des lentilles de contacts qui permettent d'afficher cette réalité augmentée. Ce livre permet d'explorer ce que peut devenir un société utilisant ce genre de technologies. Il y a des gens qui se téléportent. Qui apparaissent au milieu de nul part. Des ados qui vivent dans des skins d'une réalité parallèle... le monde d'harry potter... etc... intéressant à lire. On est pas loin de cette réalité.

    notes à propos du livre l’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle

    Notes à propos du livre l'homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle

    L'homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle, sur amazon.

    • Nous filtrons la réalité avec nos croyances.
    • Pense que tout est possible, comment te vois tu ? Quelle serait ta vie ? Quelles seraient tes envies ?
    • écris tout ce qui t'empêche de réaliser ton rêve d'une vie heureuse.
    • On finira par le payer ce beau temps... Réflexion typiquement calviniste. Mais pourquoi penser ainsi ? ça n'a aucun sens !
    • Conte du bûcheron: Je n'ai pas le temps de m'arrêter pour aiguiser ma scie, je dois scier moi...
    • On serait surpris de remarquer que la plupart des gens vous veulent du bien. Ils veulent vous aider. En demandant de l'aide, on n'essuie rarement un échecs ! Personne ne vous dit Non !
    • La plupart des gens qui réussissent, réussisent car ils savent demander de l'aide.
    • on ne peut pas agir durablement contre ses valeurs sans en tomber malade ! (p.137)
    • Les folies sont les seules chose que l'on ne regrette jamais. Oscar Wilde
    • On apprend mieux en expérimentant soi-même qu'en écoutant le récit de quelqu'un.
    • L'effet placebo fonctionne même pour des maladies qui ne sont pas à priori psychologique. Pourquoi ne pas étudier plus l'effet de l'esprit sur notre corps ?
    • Dans l'évangile de Matthieu, il est dit que Jésus guérit les aveugles. Il ne guérit pas de lui même. Il demande aux aveugles si ils le croient capable de les guérir. Et leur dit: Qu'il soit fait selon votre foi !
    • les chanceux sont chanceux, car ils savent voir les opportunités qu'on leur offre.

    ne rêves pas ta vie, vis tes rêves

    Mes réflexions

    • La réalité n'est que l'illusion, a plus communément acceptée.
    • Ne te demande pas ce que tu va faire DANS la vie, mais ce que tu vas faire DE ta vie.
    • Refaits tes choix. Prends le temps de réfléchir à tes habitudes.

    Notes à propos du livre le Cygne noir de Nassim Nicholas Taleb

    Notes à propos du livre le Cygne noir de Nassim Nicholas Taleb

    Voici un cygne noir que j'ai pris en photo sur le lac de Thun en juin 2008, et oui, les cygnes noirs existent vraiment !

    cygne noir sur le lac de thun.jpg

    • p35, l'homme cherche à donner un sens à tous ce qu'il voit.
    • p86, inversion du sens de la flèche. Tous les terroristes sont musulmans n'est pas pareil que tous les musulmans sont des terroristes. C'est un biais cognitif qui arrive souvent.
    • p72, le principe d'induction. On a l'impression que le futur continue toujours comme le passé, et se sentiment se renforce. Pourtant rien ne garanti qu'un jour un événement boulversera tout. C'est l'exemple de la dinde qui est bien nourrie toute l'année. Plus le temps passe, plus elle est en confiance, ça fait tellement longtemps que ça dure que ça n'a aucune raison de changer. Ceci jusqu'à la semaine avant Noël, où la dinde passe à la casserole !
    • p100, le Calvinisme apporte l'idée que l'on est récompensé par nos efforts. => c'est un lieu de cause à effet qui n'est pas forcément vrai ! Nous aimons nous raconter des histoires !
    • p208, il y a une asymétrie dans la manière de nous relier aux événements: Nous nous attribuons les réussites et nous rejetons les défaites sur le hasard. Nous avons un mécanisme qui ménage notre amour propre. Nous sommes toujours les meilleurs. Il semble que d'après des sondages, les gens se trouvent toujours être parmis les 50% des meilleurs de...
    • p207, quand quelqu'un se plante dans une prévision il dit souvent: J'avais presque raison. Il ne dit pas qu'il avait tort.
    • p228, le problème de Diagoras, nous de voyons que ce qui marche, que ce qui a du succès, nous oublions les échecs, les déchets, ceux qui n'ont pas réussi. L'humanité est là depuis longtemps, il n'y a pas de raison que ça ne continue pas. Voir les choses ainsi, c'est oublié que plus de 99% des espèces qui ont vécu sur cette planète ont disparues! De même, au jeu, on parle de la chance du débutant. ça n'existe pas. Les débutants ne sont pas plus chanceux que les autres. C'est juste que ceux qui perdent dès le début ne se lancent pas dans le jeu. Alors que ceux qui gagnent sont encourager à persévérer.
    • p228. La plupart des découvertes sont l'oeuvre de la sérendipité, du hasard et non d'un plan. L'évolution n'a pas de but. L'évolution est le résultat de ce qui marche. Nous construisons des jouets, et parfois ceux-ci changent le monde. Souvent les invention qui marchent n'ont jamais été conçues pour ce pour quoi on les utilises.
    • p229. Dans les champs de l'observation le hasard ne favorise que les esprits préparés.. Louis Pasteur. Il faut avoir l'esprit ouvert pour découvrir quelque chose. Il ne faut être enfermé par aucun dogme.
    • Les casinos se protègent contre de nombreux risques qui pourraient leur arriver. Par exemple, ils se protègent contre les gens qui trichent aux jeux, ceux qui comptent les cartes. Mais si l'on regarde que a été le plus gros pépins que le casino à subit, c'est le fait que dans un spectacle, le tigre ait attaqué son maitre, mettant fin au plus gros show qui attirait beaucoup de monde. De nombreux risquent tente d'être déceler, mais ce sont les plus imprévisibles qui changent tout. Ceux qui sorte du champ d'investigation. Ceux que l'on ne peut pas prévoir. Les vrais cygnes noirs.
    • Le hasard des jeux de casino est un hasard asceptisé , un hasard prédictible et limité en faveur du casino.
    • Le hasard de la vraie vie est un hasard sauvage, un hasard non prédictible. Il ne faut pas confondre les outils pour gérer ces deux types de hasard. (hasard et événements fortuits)
    • Le monde est très souvent régit par la loi de pareto, la loi 80/20. En gros 80% des effets sont l'oeuvre de 20% des causes. Ceci ne rentre pas dans une distribution statistique basée sur la loi de Gauss.
    • La courbe en cloche de Gauss doit êter utilisée avec vigilence. Elle s'adapte très bien pour des applications comme faire la moyenne d'un grand nombre de particule pour connaitre globalement leur comportement, mais cette distribution ne s'adapte pas du tout dans les phénomènes sociaux.
    • Si l'on prend statistiques de croiser des gros dans la rue, on a une distribution qui est régie par la courbe de Gauss, il y a des limites à la taille d'un corps. On peut être gros, énorme, mais c'est toujours dans certaines limites. Si l'on veut faire la statistique de croiser riche, là la loi de Gauss ne s'applique plus. Il n'y a pas de limite à la richesse. On peut voir un seul riche qui est beaucoup plus riche que plusieurs très riche. Ce genre de comportement est plutôt régit par une loi de puissance. Une loi fractale.
    • Benoit Mandelbrot a beaucoup étudié et fait connaitre les objets fractals, les objets et comportement invariant d'échelle. On observe toujours la même forme, mais à des échelles différentes. Voir la loi de zipf.
    • Les économistes et trader abusent de la courbe de Gauss, il n'utilisent pas les bons outils.
    • Le prix de la banque de suède en mémoire d'Alfred Nobel... trop souvent nommé prix Nobel d'économie est une hypocrisie. Il récompense souvent des charlatants. Ce prix n'a pour seul but que de faire croire que l'économie est une science exacte, tel que la physique, alors qu'il n'en est rien du tout.
    • Un exemple que ce prix ne vaut rien est le fait de l'avoir donnée en 1997 à MM. Merton et Scholes pour leur contribution dans le modèle de Black-Scholes, un modèle mathématique sensé assurer des placements sûrs. C'est certainement vrai vu que la société Long Term capital Management, dans laquelle sont impliqués MM. Merton et Scholes a quasiment fait faillite en 1998 en faisant courir un risque majeur au système bancaire internationnal. Ces gens ont construit un modèle mathématique correct sur des hypothèses fausse.
    • Nous vivons a une époque où l'on remet en cause les dogmes de l'église et l'infaillibilité du pape, en revanche on laisse son esprit critique au vestiaire lorsque l'on parle du monde de l'économie, des ses méthodes et de ses dogmes. (le mythe de la croissance infinie selon moi même si cela n'est pas évoqué dans le livre)
    • Il faut avoir l'esprit ouvert, ne pas être dogmatique.

    Ce que je retiens de ce livre

    L'humain a besoin de compresser l'information pour s'en souvenir. Il a besoin de la compresser pour la traiter, pour l'appréhender.

    Ainsi, la meilleure technique de compression est de donner du sens à l'information, de lier l'information. (il n'y a qu'à voir les nombreux trucs mnémothechniques que l'on utilise pour se souvenir de choses arbitraires)

    De fait, sans tout ce qui lui arrive, l'humain cherche naturellement à lier les événements qui lui arrivent. Il cherche des relations de cause à effet dans tout ce qu'il voit, même si les événements n'ont aucun lien entre eux.

    Le système judiciaire est largement biasé par ce principe. L'humain à toujours tendance à chercher un coupable, un responsable. Alors que bien souvent, le responsable n'est que le hasard !

    Les religions sont également largement construites sur cette idée de donner un sens aux événements qui nous arrivent.

    La conclusion de ce livre, c'est qu'il faut avoir l'esprit ouvert à tout. Il n'y a qu'ainsi que l'on est prédisposé à subir les cygnes noirs. Si l'on est dogmatique, notre univers risque de s'effondrer violemment à l'arrivée d'un cygne noir.

    La chance ne sourit qu'au gens préparés. Je trouve que ça rejoint bien ce que l'on trouve dans le livre de Laurent Gounelle, l'homme qui voulait être heureux que j'ai résumé par ici. Il manque juste à Taleb d'avoir parlé de cette étude:

    Les chanceux n'ont pas plus de chance que les autres, mais ils savent saisir les opportunités. C'est ce qu'à montré une étude où des gens doivent compter le nombre de publicité dans un journal. Les personnes se disant chanceuses ont trouvé la pub sur laquelle il était marqué pas besoin de compter plus loin, il y a 50 pub dans ce journal. Les personnese se disant malchanceuse n'ont pas vu cette infos. Ils n'ont pas su saisir l'opportunité.

    Pour terminer, comme je le pensais déjà, le monde des économistes et des traders est un monde de charlatants. Les économistes cherchent à faire de leur science une science exacte, dur. Mais ça n'est et ne restera qu'une science molle. Une science sociale où la prédictibilité est souvmise à un hasard sauvage, un hasard qui n'est pas de même nature que le hasard que l'on trouve dans les jeux de casino où le cadre est limité.

    Bibliographie à propos de la décroissance

    <- retour au sommaire: La décroissance, un nouveau projet de société

    Bilbliographie à propos de la décroissance

    De nombreuses sources d'information existentent autour d'un sujet aussi vaste que la décroissance. D'une manière général je mémorise mes sources sur le web à l'aide de l'outils delicious.

    Ma liste brute de sources concernant la décroissance est donc disponible par ici et en constante évolution:

    http://www.delicious.com/martouf/décroissance

    Comme cette liste contient vraiment toute sans une hiérarchisation très claire, l'idée de cette page est de faire une catégorisation par thèmes et types de ces différentes sources d'information.

    Bibliographie et éditeurs de brochure, de film, d'audio

    Economie et monnaie

    Consommation collaborative

    Allocation universelle / revenu de base

    Energie

    Anti-Pub

    Articles à propos de la décroissance et les sujets connexes

    Groupement d'Objecteurs de croissance

    Agriculture

    Transports

    Vidéos

    Enregistrements audio de conférences

    Flyer du ROCNE

    Documents distribués sur papier pendant les cours à l'université populaire

    Livres

    • Olivier Abel: L'amour des ennemis, Albin Michel, Paris, 2002
    • Paul Ariès: La décroissance, un nouveau projet politique, Golias, Villeurbanne, 2007
    • Jean-Paul Besset: Comment ne plus être progressiste... sans devenir réactionnaire, Fayard, Paris, 2005
    • Jean-Claude Besson-Girard: Decrescendo Cantabile, Petit manuel pour une décroissance harmonique, Parangon, Lyon,2005
    • Pierre Bourdieu et alii: Les perspectives de la protestation, Syllepse, Paris, 1998
    • Cornelius Castoriadis: Une société à la dérive, Entretiens et débats l974-1997, Coll. La couleur des idées, Seuil, Paris, 2005
    • Vincent Cheynet: Le choc de la décroissance, Seuil, Paris, 2008 Christian Comeliau (éd.): Brouillons pour l'avenir – Contributions au débat sur les alternatives, Collection Enjeux, PUF/Paris et IUED/Genève, 2003
    • Nicholas Georgescu-Roegen: La décroissance, Sang de la terre, Paris, 19791,2006
    • André Gorz: Capitalisme, socialisme, écologie. Désorientations, orientations, Galilée, Paris, 1991
    • Jean-Claude Guillebaud: L'homme est-il en voie de disparition? Les grandes conférences, Editions Fides, Montréal, 2004
    • Ivan Illich: Oeuvres complètes, Fayard, Paris, Tomes 1 & 2, 2004, 2005
    • Serge Latouche: Le pari de la décroissance, Fayard, Paris, 2006,  Petit traité de la décroissance sereine, Mille et une nuits, Paris, 2007
    • Stéphane Lavignotte: La décroissance est-elle souhaitable? Ed. Textuel, Paris, 2009 Croître et décroître, article in Foi et Vie, Revue de culture protestante, N° 5, décembre 2006, p. 60-76
    • Amin Maalouf: Le dérèglement du monde, essai, Grasset, Paris, 2009
    • Donella Meadows, Jürgen Randers, Dennis Meadows: Limits to Growth – The 30 year Update, Chelsea Green Publishing Company, White River Junction, Vermont (USA), 2004. Il s'agit du troisième rapport des auteurs du fameux rapport au Club de Rome « Halte à la croissance » (1972: The Limits to Growth). Un résumé en français est disponible.
    • Yves Paccalet: L'humanité disparaîtra, bon débarras! Essai, Arthaud, Paris, 2006
    • Raimon Panikkar: « Alternative à la culture moderne », Interculture (Montréal), N° 77, 1982
    • Majid Rahnema: Quand la misère chasse la pauvreté, Fayard/Actes Sud, Paris, 2004
    • Gilbert Rist: Le développement, Histoire d'une croyance occidentale, Presses de Sciences po, Paris, 19961, 20012, 20073
    • Arundathy Roy: « Défaire le développement, sauver le climat », L'Ecologiste,
      N° 6, 2001
    • Michel Serres: Le temps des crises, Le Pommier, coll. « Manifestes! », Paris,
      2009
    • Vandana Shiva: Le Terrorisme alimentaire. Comment les multinationales affament le tiers-monde, Fayard, Paris, 2001
    • Patrick Viveret: Comment sortir des logiques guerrières?
    • BIEN-suisse: le financement d'une revenu de base inconditionnel
    • Stéphane Laborde, Théorie relative de la monnaie V2.0
    • Essais de persusasion, John Maynard Keynes. (Il explique en 1931, que l'avenir est à l'abondance et la diminution du temps de travail !)

    Résumé du livre conscience numérique de Pierre Fraser

    Résumé: Conscience numérique de Pierre Fraser

    Il est possible d'acheter directement ce livre sur le site web de l'auteur au format pdf, et de le recevoir par e-mail.

    Voilà quelques idées développées dans ce livre:

    • Media de masse et nouveau médias sociaux ne sont pas en opposition mais complémentaire
    • paradoxe de notre société => liberté et individualité issue du siècle des lumière qui est en opposition à la théorie des masse, le désir d'équité de l'idéal démocratique.
    • Média de masse c'est simple et accessible à tous
    • Média social, internet, il faut savoir se servir de l'outils et bien le comprendre. Donc pas accessible à tous.
    • Media de masse est normatif. Il soude une communauté selon un région géographique.
    • Media internet est individuel il renforce sa propre communauté.
    • Media de masse est un média d'offre: on consomme ce qu'on nous donne.
    • Media internet est un média de demande: on va chercher l'information.
    • Ne pas confondre information et connaissance
    • La connaissance est une information qui a été intégrée et liée par des processus de cognition à notre connaissance déjà existante.
    • Le Prof. Clifford Nass et ses collègues (Yyal Ophir et Anthony Wagner) du département de psychologie de l’Université de Stanford ont fait des études pour déterminer le fonctionnement cognitifs des gens multitâches. Ils arrivent à la conclusion que ces gens ont un déficit d'attention chronique et que dans tous les tests faits ils ont été moins bons que les gens qui ont pour habitude de faire une chose après l'autre. Les multitâches switchent facilement d'une source d'information à l'autre, mais ils n'intègrent pas cette information en connaissance.
    • Les médias sociaux accélèrent la transmission d'information mais pas leur compréhension.
    • Une infos comme la mort de Mickaël Jackson peut être comprise par tout le monde. Mickael Jakson fait partie de la culture mondiale. Une culture des médias de masse.
    • Vers la fin des années 1960 il n'y avait que 3 chaines de TV aux USA. C'était l'âge d'or des médias de masse. Tout le monde regardait la même émission en même temps. C'est le synchronisme social. Depuis les années 1970, avec le câble, il y a une prolifération des chaines de TV. Puis en même temps, une prolifération des journaux et surtout des magazines avec la baisse du coût des rotatives d'imprimerie. Depuis, régulièrement les médias de masses perdent de l'influence. Ils sont morcelé. L'arrivée du web est une continuité de ce phénomène de segmentation de la société en de multiples cultures.
    • Le Flux désigne l'échange de conversation qui circule sur internet sans forcément être rattaché à une plateforme.
    • Le web de base est une énorme base de donnée faite de liens. Mais cette BD est statique.
    • Le Flux est dynamique. Il est là en continu.
    • Les flux atom, les mises à jour et les commentaires des blogs, toutes les données disponibles hors plateformes se mettent à voyager hors de leur environnement imposé de base. C'est ainsi que le Flux se crée.
    • Il y a une telle quantité de données qui constituent le Flux qu'humainement il ne devient plus possible de suivre tout ce qui passe. Il faut donc pratiquer la compression algorithmique.
    • Notre cerveau interprète de manière logarithmique toutes les infos que l'on reçoit. De plus il compresse les données. Il ne manipule que des symbole et pas les données détaillées véritables.
    • Le language est la solution que les humains utilisent pour comuniquer de manière symbolique sans avoir à gérer les détail. (en programmation on fait pareil. On utilise des symboles dans les languages de haut niveau pour coder de l'assembleur sur microprocesseur)
    • La compression de données se fait en contextualisant les données du Flux. Sur twitter, les hashtags permettent de contextualiser un twitt pour qu'il émerge du lot.

    résumé du livre de Ivan Illich Energie et équité

    Résumé du livre de Ivan Illich: Energie et équité

    Souvent après la lecture d'un livre j'oublie un peu son contenu et si je veux citer quelque chose je me dis zut j'ai oublié le détail. Alors voilà, ici j'ai eu la présence d'esprit de prendre des notes et de garder quelques point d'entrée du livre.

    Voici déjà le livre:

    Résumé

    Déjà pour les chiffres, il faut se souvenir que le livre a été écrit en 1973. Donc les chiffres ont passablement évolués.

    • p14: USA => 42% de l'énergie est utilisée pour les voitures.
    • Dans les 50 années qui ont suivit l'inventio du train. La distance moyenne annuelle parcourure par une personne a été multipliée par 100.
    • p16: actuellement on voyage à pied autant que nos ancêtres, mais pas au même endroit. Nous on marche dans des centres commerciaux, dans des tunnels de métro, des parkings souterrains, etc...
    • A pied on est libre d'aller dans toutes les directions. En voiture on est obligé de suivre des routes.
    • p17-18: Un Etat-uniens moyen consacre 1600 h/an à sa voiture. (tout compté. Donc le temps dans la voiture et le temps à travailler pour payer la voiture.) Ceci représente 4h par jour. Cependant un Etat-uniens moyen parcours 10 000 km / an en voiture. 10 000 / 365 = 27km/jour => en 4h = 6,8 km/h => donc à pied on va autant vite !
    • Pour la même vitesse globale, on consacre 28% de son temps avec une voiture et 3-8% de son temps à pied !
    • p19: Une route ne rapporche pas. Elle éloigne ! En effet, avec une route, c'est l'exode des coins perdu. Si une route existe. Plus besoin de marché sur place. Un camion vient de la ville avec tous les produits. Si une route existe, une école locale n'est plus utile. Tout le monde va dans l'école de la ville la plus proche. Avec une route. Plus besoin de médecin local. Il y a l'ambulance pour aller à l'hopital.
    • p21: A l'époque où aller à pied était le seul moyen de transport. Il y avait une équité du temps de déplacement. Actuellement, il y a une inéquité croissante. Pour un riche, il est possible d'utiliser des moyens de déplacement rapide. Car l'investissement représente un temps moindre pour lui que pour un pauvre. La route apporte les inéquités.
    • p22: Les services locaux qui étaient tout le temps présents (école, magasin, médecin) sont moins présents. L'absence est la règle. La présence une exception. Ils viennent quand on en a besoin.
    • p23: L'Etat investi pour les infrastructure de transport pour justifier qu'on a déjà investi bien plus dans les mêmes et dans les services que les transports justifient (hopitaux, écoles....)
    • la vitesse limite où l'on commence à perdre du temps en augmentant la vitesse est d'environ 25 km/h
    • p30: La mobilité est-elle un progrès ? => je complète. La révolution des télécoms à plus changé le monde (surtout en afrique) que l'augmentation de la vitesse de déplacement.
    • p32: à vélo => il faut 0,15 cal / km pour déplacer 1g. Le vélo est la machine thermique la plus efficace. C'est la dernière invention du néolithique. On ne vole pas de l'énergie ailleurs. On optimise sont efficacité énergétique.
    • p33: La roue était un tabou dans le mexique précolombien. Elle était réservée aux statues des dieux. Pourtant c'est une superbe invention pour optimiser sa force physique. Mais on l'a délaissé pour des raisons culturelles. Chez nous actuellement c'est pareil avec le vélo. Il est délaissé au profit du culte de la voiture.
    • p41: Il faut définir le quanta d'énergie qu'une personne a le droit d'utiliser par année et ensuite on le réparti.

     

    Navigation au sein des articles

    1 2 3 4 5
    Remonter