Futur de l’informatique épisode 3 – Histoire du web

Histoire du web

Le web n'est pas internet !

Le web et internet sont souvent la même chose pour bon nombre de personnes. Pourtant ce n'est pas pareil. Le web est un service utilisant internet. (pire, il y a les gens qui pensent qu'internet est un e bleu !!)

Quand on pense web, on pense site web. Un site web est à l'internet ce qu'une maison est à une route. L'internet est la route qui permet d'accéder à la maison et de la visiter. Ce n'est pas pour rien que l'on surnome l'Internet l'autoroute de l'information.

L'internet existait déjà des années avant le web. (internet: 1969, le web: 1989) Le web a été LE service tellement apprécié qu'il en a popularisé l'internet.

Genèse du web chez les physiciens

Le NeXT Cube utilisé par Tim Berners-Lee au CERN pour inventer le World Wide Web.

Le web est un service qui a été développé au tout début des années 1990, au CERN, pour les besoins des physiciens qui voulaient échanger facilement des documents. (Des articles de physique)

Tim Berners Lee, en charge du projet world wide web a donc conçu une architecture répondant à la demande des physiciens.

Le web est tout d'abord un format de document, le HTML, mais aussi un protocole d'échange le HTTP qui est dérivé de SMTP, le protocole que l'on utilise pour envoyer des e-mail.

Là, rien de très révolutionnaire, des formats de document il en existe des centaines et des protocoles d'échange aussi.

La grande invention du web est certainement la manière d'obtenir une ressource. C'est l'URL: chaque ressources est accessible par une adresse unique. Il est ainsi possible de créer des liens et de naviguer de page en page.

La combinaison de l'hypertexte avec des adresses web est l'invention majeure du web.

Ce qui a changé la donne dans la diffusion des technologies web, c'est leur ouverture. Le fait que n'importe qui puisse utiliser les formats et protocoles. Ceci combiné à une simplicité de mise en place. Le succès est vite arrivé.

Faisons un peu d'archéologie. Voici l'adresse (URL) de la plus ancienne page web (mais plus accessible):

  • http://nxoc01.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.html

Et voici l'adresse de la plus ancienne page web encore accessible:

Cette page date du 3 novembre 1992 elle est quasi similaire à la première page web. Elle décrit ce qu'est le projet Word Wide Web.

Pour quelques information supplémentaire sur l'origine du web, la suite continue sur le plus vieux site web du monde, le site du CERN...

http://info.cern.ch/default-fr.html

Futur de l’informatique épisode 2 – Le retour du réseau

Le retour du réseau

Visualisation des multiples chemins à travers une portion d'Internet.

Dans les années 1970, le réseau informatique était indispensable pour que les utilisateurs puissent se partager le même ordinateur. Dans les années 1980 l'ordinateur devient personnel. Plus besoin de réseau puisque chacun peut avoir son ordinateur.
Dans les années 1990, le réseau fait son retour sur les ordinateurs personnels, afin de pouvoir échanger les créations numériques plus facilement.

Les systèmes d'exploitation datant des années 1980 sont gentiment refait à la fin des années 1990 pour reprendre les concepts multi-utilisateurs et réseau qui existaient dans les années 1970.

Dans les années 2000, c'est la généralisation de l'utilisation d'internet et surtout du web. Les sites web fleurissent un peu partout et les gens s'envoient des e-mails pour tout et n'importe quoi. Le spam est devenu un gros problème.

Les applications web

Au début de l'informatique, on programmait l'ordinateur pour faire l'opération dont on avait besoin, dans les années 1970, on partageait les programmes d'un même ordinateur pour faire principalement du calcul. Dans les années 1980, on nous fournit un ordinateur personnel avec un système d'exploitation graphique intuitif. On installe facilement des applications qui permettent de créer des documents.

Dans les années 1990, on échange de plus en plus des documents numériques pour en composer des nouveaux. Dans les années 2000 on commence à transformer le web. D'un web capable uniquement d'afficher des documents, on le transforme en web capable d'être une application, de traiter et stocker lui même les données. C'est la révolution web2.0.

Le blog

Il y a énormément de définition du web 2.0. Certains parlent même de design web 2.0. Mais la véritable évolution que l'on cache sous le terme de web 2.0. C'est bel et bien une évolution du web des documents vers un web des applications.

Ainsi on démocratise le web de la même manière que l'on a démocratisé les ordinateurs au début des années 1980. On fournit des applications web toutes faites, clé en main, qui permettent aux non spécialiste d'utiliser l'outils web.

Le blog est certainement l'exemple le plus parlant de l'application qui a transformé le web.

Hormis le côté simple du blog qui permet de démocratiser la publication sur le web. La notion de commentaire a poussé plus loin que jamais la notion d'interactivité autour d'un texte.

Futur de l’informatique épisode 1 – Histoire de l’informatique

Une nouvelle décennie

Voilà, ça c'est fait. Voici déjà 10 ans que nous avons fêté en grande pompe le passage à l'an 2000 !

L'an 2000 était le symbole du futur pour tous les gens du 20ème siècle. En l'an 2000, il y aura des voitures volantes !

Imprimerie du XVe siècle

De nombreuses prédictions futuristes ont été faites, certaines ce sont réalisées et d'autres pas. Une des révolutions de la dernière décenie (et un peu plus) qui n'avait pas tellement été cernées, est cette massive accélération de l'utilisation des technologies de l'information. Le téléphone mobile, l'utilisation quotidienne du web. Ce sont des changements majeurs de l'évolution de notre société et d'après moi, ça ne fait que commencer.

Cette décenie, nous avons assisté à une révolution technologique et maintenant nous allons assister à une révolution de l'organisation de notre société qui est induite par cette révolution technologique.

Nous sommes encore en phase de transition. Ceux que l'on appelle les Digitals natives, ceux qui sont nés à l'ère du web et qui n'ont jamais vécu une époque non connectée, arrivent gentiment à l'age de prendre leur autonomie et de participer activement à l'évolution de notre société.

La dernière révolution dans le domaine des technologies de l'information c'était il y a 500 ans. C'était l'invention de l'imprimerie. La diffusion massive de bible a entrainé la réforme. La fin de la ma mise toute puissante de l'église catholique.

Que va changer l'utilisation massive du web ?

Il y  a un intéressant travail de pronostique à faire à ce niveau là. Comme c'est assez difficile, tout d'abord nous allons refaire l'histoire du web, de son évolution et tenter de dégager dans quelle direction il va évoluer.

Pour éviter de balancer d'un coup un texte énorme avec de nombreuses chose à comprendre. Je vais échelonner toute ma réflexions en une dizaine d'épisodes dont voici le premier.

Futur de l'informatique - épisode 1: Histoire de l'informatique

Le web étant tout de même un outil informatique, il n'est pas inutile d'avoir un bref aperçu de l'histoire de l'informatique.

Pour rappel, l'informatique est donc la science du traitement automatique de l'information. Donc tout notre propos ici va être en rapport avec le traitement de l'information. Nous allons commencer notre histoire dans les années 1950-1960

Le temps des mastodontes

Dans les première heure de l'informatique, un ordinateur était principalement une machine à calculer. Par exemple, si l'on devait faire un calcul statistique, on préparait le calcul, on le convertissait en langage compréhensible pour une machine, puis on demandait à l'ordinateur de faire le calcul et enfin on récupérait le résultat pour l'analyser. Le tout prenait plusieurs jours. L'interactivité était quasi nulle.

Le terminal

Puis, les ordinateurs sont devenus plus courants, il y avait un ordinateur par université ou par grande entreprise. Pour optimiser le partage de l'ordinateur auquel on avait accès, on a inventé le terminal.
Le terminal est une bête console qui permet d'envoyer des commandes textuelles à l'ordinateur au travers d'un réseau informatique.

C'est le début des réseaux informatiques. On a donc commencé à inventer quelques services en réseau. Comme la messagerie. Il est ainsi devenu possible de laisser un message pour un autre utilisateur du même ordinateur. (1969)

Puis on a commencé à interconnecter les ordinateurs entre eux. C'est ainsi que la messagerie s'est développée, il est devenu possible de laisser un message à un utilisateur d'un autre ordinateur, c'est ainsi que l'on a utilisé le caractère @, maintenant très connu, pour délimiter le nom de l'utilisateur et le nom de l'ordinateur sur lequel trouver l'utilisateur: nomUtilisateur@serveur.com. Le e-mail était né !

La micro-informatique

Le coût de fabrication des ordinateurs étant de plus en plus faible, vers la fin des années 1970, on a vu apparaître des ordinateurs plus petits, destinés a une seule personne, des micro-ordinateurs.

Souvent on trouvait ces ordinateurs en kit à fabriquer par des passionnés. A l'époque, il fallait savoir bricoler et programmer pour utiliser un ordinateur. On disait qu'à l'avenir, tout le monde allait apprendre à programmer!

C'est à cette époque que se sont créés les géants de l'informatique comme Apple et Microsoft.


Apple a démocratisé l'ordinateur en créant un ordinateur complet et simple a utiliser. Fini les kits à bricoler pour les geek. Apple fourni un ordinateur complet avec des programmes tout fait et simple d'utilisation. Personne n'a besoin de savoir programmer pour utiliser un ordinateur.

Microsoft de son côté a aussi repris l'idée qu'un ordinateur peut être utilisé par tout le monde si on fourni déjà le logiciel qui va avec. C'est ainsi que Bill Gates a entourloupé les gens de chez IBM en leur fournissant un système d'exploitation pour la nouvelle machine d'IBM. Le Personnal Computer: PC. Les gens de l'époque, chez IBM, n'ont pas réalisé que le logiciel allait prendre plus d'importance que le matériel.

C'est ainsi que l'on ouvre l'ère de l'informatique chez monsieur et madame tout le monde. L'ordinateur permet de faire de nombreuses choses que l'on ne pensait pas auparavant. C'est à cette époque qu'une véritable révolution apparaît dans l'informatique.

Le métier de typographe a été le premier à subir la révolution numérique. L'arrivée du Mac capable de faire de la mise en page a tué la profession. Le traitement de texte informatisé s'est généralisé pour tous les textes, de la simple lettre au roman.

Navigation au sein des articles

1 2 3 8 9 10 11 12
Remonter