Ma liste de matériel pour 3 mois de voyage à vélo

Entre août et octobre 2018, je suis parti pour 3 mois de voyage à vélo. Depuis chez moi à Montreux en Suisse, jusque dans le sud de l’Angleterre, StoneHenge, Avebury.

voyage velo couche angleterre chargement sac babage sacoche vélo électrique

Ceci en traversant la France par la bourgogne, le perche, la Normandie, puis les iles anglo-normandes, Jersey, Sark, Guernesey.

En suivant les côtes du sud de l’Angleterre jusqu’à Plymouth et retour par la Bretagne, de Roscoff à Nante par les canaux de Bretagne puis les bords de la Loire.

Puis un peu de train entre Tours et Genève et retour à la maison le long du Léman. Voici mon article à propos du vélo couché dans les transports publics.

La météo était diverse et variée, de la canicule en août au départ et des température frôlant les 0°C en octobre. Il me faut donc du matériel pour faire du vélo dans plusieurs conditions climatiques différentes.

matériel pour 3 mois de voyage a vélo couché chaussure gant masque veste sangle

Voici la liste de matériel pour voyage à vélo que je me suis faite pour ne rien oublier….
J’ai aussi mis le poids à côté pour tenter de savoir quel était le poids totale de mes bagages. (… et finalement je n’ai rien calculé !!!)

La base du matériel de voyage à vélo

C’est ce que je ne savais pas trop où mettre dans ma liste de matériel pour voyage à vélo…

J’ai plusieurs listes, aussi une pour la randonnée à pied. Et là c’est un peu ma base de matériel en commun…. à peu près !

  • un vélo couché ! => évident.. mais bon…
  • sac étanche exped → 80g
  • mini sachet de congélation étanche → 6g  (6x = 34g)
  • chaussure de marche scarpa → 796g  → 766g après usure !!!!
  • sandale Teva → 546g  → 620g…. la nouvelle version est plus lourde.. ou alors j’en encore un peu de semelles !
  • casquette verte→ 80g
  • petit sac en toile → 70g
  • sac de couchage hajk en plume → 1500g
  • sac de couchage intérieur en soie → 126g
  • bonnet → 70g
  • lunettes de soleil → 32g 
  • lampe frontale → 182g
  • cabas migros → 104g
  • montre à gousset → 64g
  • couteau suisse → 50g
  • clés + mini lampe led → 52g
  • portefeuille → 94g → là faut le vider (vide 24g) → 68g
  • porte monnaie → (vide 14g) 100g (avec CHF 23.50 😛 )
  • thermomètre
  • Gourde bouillotte sigg → 190g
  • bouteille PET 1l → 50g
  • matelas gonflable → 788g
  • foulard pour le cou
  • bandana
  • couverture de survie → 46 g (avec sachet plastique autour)
materiel pour 3 mois de voyage a velo couche habits saccoche ortlieb sac de couchage habit de pluie chaud repartation

Petit matériel de loisirs

Histoire de prendre des notes, et de faire des jolis dessins…

  • Carnet « étoile du nord » + stylo + crayon de couleur + ciseaux → 492g
  • mini coupelle pour mettre de l’eau pour la peinture
  • bloc de feuille pour le dessin.
  • Adresse pour les cartes postales
  • livre
pieds de Martouf dessin structure

Les vêtements

  • t-shirt merinos  pour vélo →
  • t-shirt mamouth →
  • t-shirt just married →
  • pull baroudeur népalais capuche →  (vraiment top les manches longue en pleine canicules… sinon à 37°C à l’ombre.. et la journée au soleil.. j’aurai plus trop de peau !)
  • veste verte switcher légère → 520g
  • veste doudoune orange mountain technique (gonflage à 700 et ~100g de duvet) → 325g
  • veste « hardshell » schöffel calgary (40 000 MVTR respirabilité, 20 000mm colonne eau) → 370g
  • pantalon/short avec jambes amovibles → 342g (234g que le short)
  • short 3/4 → 
  • sarouel (sert de pyjama de tenue chill et classe. pas de vélo avec) →
  • chaussette petite bleue →~20g
  • chaussette en laine tricotée par ma maman 2 paires → 160g
  • 3 caleçons → 220g
  • ceinture → 120g
  • sangle militaire → 72g (remplace avantageusement la ceinture)
  • sangle militaire 2 → 66g 
  • coussin oreiller pliable
  • cousin de voyage demi-cou. gonflable. (sert aussi de siège) => sert à rien !
martouf matin froid canaux bretagne buee
En pleine canicule il fait trop chaud.., et en automne parfois le froid est déjà bien là !

Il y a quelques années j’ai écrit un article à propos de mon équipement de vélo quotidien pour l’hiver. Là c’était assez proche. Mais pour finir je n’ai pas pris le masque ski. En voyage en automne ça va pas mal. C’est pas nécessaire.

Matériel électronique de voyage

Ouais.. là j’ai pris l’option technologique pour ce voyage, et du coup j’ai pris mon macBook et tout ce qui va autour !! J’ai découvert que c’est lourd les accus !

voyage velo materiel electronique chargeur batterie velo electrique smartphone adaptateur macbook

J’ai pris de quoi faire des vidéos, donc prise de vue, de son.. trépied, ordinateur pour le montage, hot-spot wifi pour la connexion internet.

Mais aussi, le GPS, la lampe frontale… et les accus du vélo électrique de ma femme à charger tous les 2-3 jours ! C’est beaucoup de matos électronique !

voyage velo materiel electronique chargeur batterie velo electrique accu usb power bank
  • appareil photo dans sa sacoches avec accu et carte mémoire de rechange → 810g 
  • chargeur accus appareil photo olympus → 118g
  • macBook Pro (1818g) + chargeur (300g)( avec rallonge et fiche type 13 suisse 180g) → 2300g  (rallonge utile ?)
  • enregistreur lecteur mp3 + écouteur  (42g ) + cable usb3 → 60g
  • adaptateur  LMP usb-c → usb3 hdmi et lecteur carte sd → 75g
  • iPhone 3s (146g) + chargeur → 236g
  • nip carte login postfinance → 50g
  • chargeur de pile via usb3 → 96g pour cable + chargeur. → 146g pour l’adapteur 230v en plus. → 180g avec le carton et mode d’emploi.
  • pied photos du grand père → 638g (il semblait léger et petit à priori !!s)
  • « power bank » accu avec réserve d’énergie.  26Wh → 663g
  • hotspot wifi huawei branché sur la 4G.
  • sac à dos exped de tous les jours pour mettre le matos électronique.
  • câble adaptateur de type prise européenne pour se brancher dans les camping. (c’est super pratique, pas besoin de le louer à un prix prohibitif !)
  • mille adaptateurs de prise suisse, française, anglaise, européenne, usb, usb-c … ça devient très folklorique !
adaptateur prise electrique voyage velo usb france suisse angleterre

Matériel de cuisine de voyage à vélo

En suivant les concurrents du voyage à vélo solaire le Sun-Trip, j’ai découvert que certains concurrents, pour être léger, n’ont pas pris de cuisine ! C’est aussi un voyage de 3 mois à vélo qui s’est fait en même temps que le miens ! … mais là les participants au Sun trip ont fait le parcours Lyon-Canton en chine ! 12 000km…

Donc sans cuisine, c’est plus léger, car c’est vrai que finalement la terre est habitée à pas mal d’endroit… on trouve des magasins et des restaurants partout !

Mais comment faire pour manger ce que l’on trouve dans la nature ? On mangé pas mal de châtaignes trouvées sur les bords des canaux de Bretagne. Au lieu de rouler dessus, autant les manger !

Là c’est utile d’avoir une cuisine !

cuisine camping gaz casserole chataigne voyage a velo canaux bretagne

De plus, je dois dire que j’ai beaucoup apprécié avoir une bonbonne de gaz et un mini réchaud qui permet de chauffer de l’eau et ainsi d’avoir de quoi se réchauffer quand il fait froid.

C’est aussi pour cette raison que j’avais pris ma gourde-bouillotte sigg, qui prend de la place alors que de simple bouteille PET font bien l’affaire comme gourde… En plein canicule c’est parfait…. Mais dès que l’automne arrive, avoir une bouillotte dans son sac de couchage, c’est génial !

tente hubba hubba nx voyage velo canaux bretagne
Une nuit glaciale… en bord de canal, avec les herbes givrée.. et 3°C dans la tente…

J’avais déjà expérimenté la chose il y a quelques années lors de 8 jours de trek à cheval dans les montagnes Kirghizes. Ça vaut la peine d’avoir de quoi se réchauffer quand on dort à 3000 m d’altitude sous tente…. avec de la neige la nuit !

Pour le petit déjeuner, je recommande une carte papier comme nappe ! C’est pratique quand on mange dans la tente ! (Ça évite de donner un coup de couteau dans son matelas gonflable !!)

repas petit dejeuner baguette voyage a velo pain au chocolat the
les pains au chocolat géants du Mont-Saint-Michel
  • bonbonne de gaz légère → 626g
  • réchaud léger (dans son étui) → 172g
  • casserole de camping grande 1.1l→ 124g
  • casserole de camping petite 6dl → 84g
  • couvercle (normal) → 58g
  • pince pour casserole → 40g
  • briquet → 14g
  • bougie de réchaud de secours → 12g
  • papier d’alu (permet de faire un coupe vent pour le réchaud.. c’est vraiment une excellente astuce.. ça augmente clairement l’efficacité pour un poids plume !)
  • 2 cuillères à soupe → 54g
  • gobelet ecocup magma 3dl (gradué) avec sangle pour mettre au cou → 38g
  • 2 tupperwares 1 petit un grand → 
  • 2 bols colorés en bambou  → 130g
  • éponge
  • linge pour la vaisselle → 78g
  • min bouteille de produit vaisselle
  • huile d’olive
  • vinaigre
  • (épice, sel, poivre, curcuma, anis, cumin, bouillon, etc. )
  • mélange wok (contient du sel)
  • poivre
  • cumin
  • mini tupperware de purée d’amande (pour remplacer le beurre)
  • tube de cénovis et/ou de marmite
  • tube de moutarde
  • sauce tamari
  • pot de miel
  • planche en bois pour découper les légumes → 160g
  • thé
  • gingembre
  • curcuma
  • sac isotherme → 100g
  • sac poubelle.. on en trouvera

Pour les repas, on a beaucoup mangé du riz avec des légumes. Ça peut cuire ensemble dans la même casserole en même temps. Puis il y a besoin de moins d’eau pour le riz que pour les pâtes.

materiel repas voyage a velo camping tambouille gaz rechaud casserole pate courgette pesto
2 casseroles pour les pâtes… et les courgettes offerte en cours de route..

On a aussi trouvé à Jersey des excellentes sauces bio, mais malheureusement plus rien après….

Tente légère, mais spacieuse

Là c’est notre maison de tous les jours.. C’est le seul endroit stable pendant le voyage. Nous avons utilisé cette tente pendant 61 nuits sur 3 mois.

tente hubba hubba nx voyage a velo jardin gazon anglais
Notre tente posée sur un gazon anglais…

Le reste était surtout dormir chez l’habitant via le site warmshowers. Le couchsurfing de la communauté des cyclistes.

  • Tente hubba hubba NX → 1666g
  • footprint → 186g
  • ficelle → pour faire tenir des choses à sécher dans la tente entre les 2 piquets.
  • L’éponge de vaisselles permet de faire le nettoyage… et la tente est tellement légère qu’on peut la secouer pour la nettoyer.
pano intérieur de la tente hubba hubba nx avis place spacieuse materiel camping abside pluie voyage velo couche
Vue panoramique à 200° de l’intérieur de la tente hubba hubba nx

La Tente Hubba Hubba Nx est vraiment top. C’est la meilleure tente que j’ai. Elle est super légère et largement spacieuse. Elle comporte de nombreuses petites astuce. Tout ça mérite que je fasse un jour un article complet sur cette tente très bien pensée.

Le footprint, ou tapis de sol, est vraiment très utile, c’est 186g de plus.. mais ça permet de bien protéger le sol de la tente et ça permet aussi de pouvoir ranger sa tente sèche.. et d’avoir juste le footprint à faire sécher et nettoyer quand le sol est humide. De plus le footprint peut servir de bâche à d’autres occasion. Je ne regrette pas de l’avoir acheté en plus.

tente hubba hubba nx avis camping coucher soleil

Matériel spécifique au voyage à vélo ou matériel de réparation de vélo

Quand on part à vélo pendant des mois, on se pose beaucoup de questions sur le matériel de réparation à prendre. Qu’est-ce qui est nécessaire, utile, qu’est-ce qui se trouve sur place ?

J’ai pris ce qui me semble nécessaire quand on est perdu au milieu de nulle part. (et il y en a au milieu de la Bretagne !!)

Finalement j’ai pas eu trop de soucis. Pas de crevaison. (une sur chaque pneu en 9 ans ! et 25 000 km… c’est quand même solide un vélo !)

C’est surtout l’usure de mes freins à cause des fortes pentes anglaises à 20% qui m’ont posé des soucis et l’encrassement des mes pignons de chaines avec la boue et la graisse. J’ai du faire un nettoyage complet.

voyage velo couche materiel bagages saccoche Totnes angleterre

J’ai aussi eu le bloc de mes vitesses de moyeu arrière qui a été désactivé quelques fois quand les sacoches lourdent tapent sur le bouton pour décroche le bloc !! (surtout en traversant des partie herbeuse à basse vitesse.)

Finalement j’étais heureux d’avoir pris un dérive chaine. J’en ai pas eu besoin, mais il a été utile à un autre cycliste que nous avons croisé qui venait de casser sa chaine le long de la Via Rhôna.

  • Ruban toilé Tesa extra Power Perfect noir 2.75 m x 19 mm → 24g
  • dérive chaine → 102g
  • multi-clé imbus → 236g
  • petite pince à écartement multiple → 46g
  • kit de réparation de chambre à air avec rustines et colle → 26g
  • lampe phare avec accus… et chargeur. (J’ai écrit tout un article sur l’éclairage à vélo)
  • gants pour la pluie
  • casque à vélo
  • sifflet (pour communiquer à distance. Bonne astuce très pratique qu’on on voyage à 2… et qu’il faut dire à l’autre… Je m’arrête aux toilettes….)
  • chambre à air de secours (la 20″ pour vélo couché.. c’est plus rare à trouver. La 26  » c’est courant.)
  • → Je n’ai crevé qu’une seule fois en 20 000 km… et c’était au tout début en montant sur un trottoir. La chambre à air d’origine était peu solide. La seconde fois que j’ai crevé… c’est 9 ans plus tard, avec la roue arrière (donc première crevaison de celle-ci) et c’était… 2 jours avant le départ pour 3 mois !!… j’ai retrouvé mon vélo à plat !! inexplicablement.. j’en ai profité pour changer la chambre a air et le pneu… ainsi j’ai pu faire un entrainement à la réparation et avoir du matos neuf pour le voyage.
  • petite pompe avec manomètre et deux embouts. 
  • sacoches ortlieb pour les côtés. → vraiment la rolles des sacoches… super solide, quasiment totalement étanche. (une fois je les ai utilisée comme sac étanche pour mes habits quand je faisais une descende de rivière.. c’est pas conçu pour.. ça tenu, même si la partie noire sur les côtés était humide et bien imbibée d’eau)
  • sac de rangement vrac étanche ortlieb 35l.   ORTLIEB PACKSACK PD350 60cm h et 26cm diamètre → 370g  → très pratique, mais je suis déçu de la solidité du sac. Alors que j’ai des sacoches depuis quasi 10 ans… et qu’elles sont encore au top. Ce sac a déjà eu un trou au bout d’un mois d’utilisation quotidienne !! .. j’ai plusieurs trous et déchirure au bout de 3 mois !! … c’est quand il est sur le goudron et que tu le déplace sur le sol, ça le râpe, et ça crée des trous !

Pour ranger tout mon matériel dans des sacs et sacoches, je me suis organisé avec 2 sacoches à vélo ortlieb sur les côtés, puis un sac boudin en travers par dessus, attaché avec des sangles.

Puis dans l’espace au milieu je glisse un sac isotherme dans lequel j’avais la nourriture du moment. (plein de carotte, du pain et des petits pots de tapenade, caviar d’aubergine etc… les châtaignes, pommes, poire, mûres, courgette, ramassée le long du chemin…)

voyage velo couche bretagne sac chargement bagage materiel saccoche ortlieb

Matériel d’hygiène pour voyage à vélo

  • déodorant → 82g (mini deo 8g)
  • → bicarbonate de soude remplace le déo
  • PQ → 134g (142g dans un cornet opaque)
  • maillot de bain (bleu léger) → 124g 
  • serviette de bain microfibre → 94g
  • dentifrice mini tube → 66g (20g vide !)
  • brosse à dent m-budget → 10g
  • anti-moustique (anti brum)
  • Crème solaire. (version weleda avec filtre uv minéral.. on est tout blanc.. mais on tue pas les coraux !)
  • Lessive
  • boules quiès
  • masque pour les yeux (pour dormir le matin dans la tente quand le soleil se lève à 5h)
  • pincette à linge (aussi utile pour refermer les sachets de cuisine)
  • produit de douche / shampooing
  • rasoir
materiel hygiene cuisine casserole rechaud tente gourde pour 3 mois de voyage a velo couche

Matériel médical, trousse de secours pour voyage à vélo

J’ai privilégié les bons remèdes naturels.

  • bouteille de propolis 50ml → 100g
  • argile. (top contre la tourista !)
  • gingembre
  • miel
  • graine fenouil
  • huile essentielle de tea-tree, et mente poivrée
  • pharmacie: → 790g
  • → (Arnica, perskindol, desinfectant, carmol, pansement, compide, euceta)
  • tisane à l’absinthe
  • cassano réglisse
  • graisse de coco
materiel voyage a velo camping sauvage angleterre tente hubba hubba nx cuisine

Dossier de voyage, navigation, itinéraire

  • dossier de voyage emballé → 240g
  • atlas des voies cyclable de France. 12 000 km. → acheté en cours de route et très content de l’avoir. Le papier c’est pratique ! Surtout pour une vision globale difficile sur un petit écran. (J’avais aussi les cartes openStreet map sur le gps… et google maps sur le macBook quand on avait du réseau)
  • GPS, j’ai un vieux gps de marche avec les cartes d’openstreetmap.
voyage à vélo navigation carte gps macBook
Par où passer ? … Carte papier, itinéraire cyclable recommandé, openStreetMap, google maps… plein de sources diverses à évaluer.

Conclusions, est-ce que ça roule ?

J’étais très heureux de tout ce matos. En fait, rien de trop.. rien de pas assez. ou presque….

Ça fait pas mal de matériel quand même, en grimpant les pentes à 20% des routes anglaises, j’ai pesté… mais j’avais quand même le matos qu’il fallait.

J’ai pris trop de livres.. car j’ai pas vraiment eu le temps de les lire. Quand j’ai eu froids, j’avais l’impression de ne pas avoir assez de couche.. (quand il y 3°C dans la tente et que l’herbe au bord du canal où l’on campait était givrée !) mais en pleine canicule j’avais l’impression d’avoir trop de couche !

La version voyage à vélo avec ordinateur amène quand même passablement de poids en plus. Mais elle était quand même très très pratique tellement de nos jours TOUT doit passer par internet…. même la prise de billets pour aller visite stonhenge par exemple. Ou les réservations de Ferries.. C’est agréable d’avoir un bon matériel et une bonne connexion internet !
… même si ça casse un peu le charme du voyage au jour le jours.

stonehenge
Stonehenge est un observatoire astronomique

C’est aussi très très pratique pour trouver les gens chez qui on peut aller dormir via le site warmshowers.

Bref, pour vivre en autonomie parfaite, transport, maison, cuisine, loisir, matériel de montage vidéo, etc… finalement c’est très peu de matériel !

Ça donne envie de tenter l’aventure sur plus longtemps encore !

voyage à vélo couché martouf sand bank angleterre materiel sac bagage

matériel pour oeuvre d’art convergente

Ici je vais parler de convergence au sens du livre étoiles mortes de Jean-claude Dunyach

Concevoir une sculpture qui bouge, qui a un cycle. Le cycle doit être le plus long possible. Plus le cycle est long, plus le moment de la convergence est rare et improbable, donc plus il est chargé d’information.. plus c’est beau !

Idées de matériel pour réaliser des convergences.

  • tuyau, bouteille en tout genre
  • boites de conserve
  • rouleau de papier de toilette
  • bouchon de champagne
  • diverse plantes
  • colorant alimentaire
  • morceau de polystyrène expansé
  • tissu, drap
  • électro-vanne
  • ballon
  • bicarbonate de soude mélangé avec du vinaigre ou du jus de citron pour dégager du CO2.
  • aimants
  • petits moteur électrique
  • panneau solaire
  • loupiotte, LED.
  • pendule
  • gyroscope
  • air comprimé en bouteille (fusée à eau)
  • filet anti-oiseaux
  • roue à aube
  • élastique
  • bille
  • clepsydre
  • sablier
  • vieux cd
  • paille
  • papier crêpe
  • ruban
  • bout de bois
  • galets
  • ficelle
  • papier d’alu

Idée en vrac avec ce que j’ai:

  • bols à tubbidélice
  • roue de vélo comme girouette/éolienne
  • panneau solaire
  • tuyaux de la heimat machine d’expo02
  • mobile
  • ressorts
  • utiliser les blocs de bois que l’on a dans le local
  • équilibre improbable capturé uniquement par une photo
  • utiliser les mille CD qu’il nous reste.
  • utiliser les leds clignottantes qu’il nous reste (s’il en reste vraiment)
  • comment faire de la musique ?
  • donner à tous un matériel de base standard ? (clou, marteau, ficelle…)

Réalisations de base

  • spirale qui tourne dans le vide
  • faire un filet (toile d’araignée) tendu dans un cadre fait avec des branche.

matériel de sérigraphie

Matériel pour la sérigraphie

Voici ma liste de liens intéressants à propos de la sérigraphie

En vrac que faut-il ?

2-3 cadres, 2-3 racles, Emulsion, racle d’enduction pour l’émulsion, du dégravant, la machine vastex 1000 et de l’encre.
Pour l’encre je sais pas trop la quelle est le mieux mais pour les coloris je pense qu’il faudrait prendre un panel avec blanc, noir, rouge, jaune, bleu etc…

  • 2-3 cadres
  • 2-3 racles
  • émulsion
  • racle d’enduction pour émulsion
  • dégravant
  • machine vastex 1000
  • encre…
  • noir
  • blanc
  • rouge
  • jaune
  • bleu

Ce qui est proposé chez A. Busine…

Kit de démarrage pour impression de t-shirts

Il nous faudrait donc en plus…

 

Les infos de livraisons ne précisent pas de restriction par pays.. pourtant, à l’épqoue, le formulaire de livraison ne permettait pas ?

Pour le momen ça semble passer… sinon se renseigner vers..

dans mon panier j’ai:

Quantité Nom P.U. Remise Total
unité COLLE SUPERTAK pour tee shirt 8,00 € 8,00 €
unité Racles en Bois 65 shores

(Dimensions: 30 cm)

16,44 € 32,88 €
unité Kit complet de démarrage pour l’impression tee shirt 260,00 € 260,00 €
unité Fabrication sur commande: cadre en bois tendus de 30 x 80 à 70 x 120 cm

(Format des écrans: 40 x 60 cm, Fils/ cms: 54 fils / cm)

19,06 € 19,06 €
unité TEXIPLUS: Encre à eau pour T-shirt

(Coloris disponibles: 140- Jaune pour impression quadri)

25,10 € 25,10 €
unité TEXIPLUS: Encre à eau pour T-shirt

(Coloris disponibles: 141- Bleu pour impression quadri)

25,10 € 25,10 €
unité TEXIPLUS: Encre à eau pour T-shirt

(Coloris disponibles: 142- Magenta pour impression quadri)

26,64 € 26,64 €
unité Machine vastex V1000 de table 1 à 4 couleurs

(Modèle de machine: Machine mono couleur – 1 palette)

600,00 € 600,00 €
Sous-total 996,78 €

 

Puis il y a au moins 120€ de frais de port en plus..

Voilà ce que j’ai….

Le vélo couché

Voici maintenant quatre mois que j’ai commencé mon expérience de faire du vélo mon moyen de transport principal.

En quatre mois, j’ai parcouru 2464 km !

Fin août 2010, à l’occasion des mes 1000 premiers kilomètres de vélo. J’avais déjà évoqué sur ce blog la liste des avantages et inconvénients à utiliser le vélo comme moyen de transport principal.

vélo couché hp speedmachine dans un champ.jpgLe principal inconvénient que j’avais trouvé au vélo, c’est la position inconfortable qui est imposée par la machine et en particulier la selle qui est un véritable instrument de torture.

J’avais déjà évoquer le remède: le vélo couché !

Et oui, j’ai trouvé le moyen de rendre mes voyages à vélo beaucoup plus confortables:

J’ai fais l’acquisition d’un vélo couché.

Voici maintenant un mois que je roule en vélo couché. J’ai déjà parcouru plus de 750km avec ce vélo. J’ai maintenant suffisamment de recul et d’expérience pour en parler.

Quand je roule avec ce vélo couché, j’ai un peu de peine à me fondre dans le paysage. Il y a toujours de nombreuses personnes qui sont très intriguées par cette étrange machine sur laquelle je me déplace.

J’observe systématiquement des gens qui suivent mon passage des yeux, certains interrompent même leur conversation pour signaler à leur interlocuteur de ne pas louper cet étrange cycliste. J’entends fréquemment des gens me faire des remarques: Est-ce que c’est bien ?
Est-ce que c’est facile ?
Excellent !
Moi j’arrive pas déjà avec un vélo normal alors bravo !

Ce dernier mois, partout où je me rend, de nombreuses personnes engagent la conversation avec moi pour en savoir à propos de mon vélo couché. Je n’ai jamais autant parlé avec les voisins que depuis que j’ai ce vélo !

Ainsi je vais reprendre et répondre ici à certaines questions qui me sont fréquemment posées.

Pourquoi utiliser un vélo couché et pas un vélo normal ?

Je l’ai dit plus haut, ma raison principale de base était de pouvoir me débarrasser de cet instrument de torture qu’est la selle.

Mais finalement le vélo couché à de nombreux autres avantages. Malgré le fait que le vélo à un rendement très bon, le vélo couché a un rendement encore meilleur ! Ceci principalement pour deux raisons. La première est due au fait qu’en étant couché on fait une prise au vent moins grande et donc le vélo couché est plus aérodynamique.

La seconde raison est également liée à la position couchée du corps. Le système cardiovasculaire est tout à plat, ainsi on évite au coeur de devoir pomper beaucoup pour compenser la pression entre le haut et le bas du corps. Ainsi on se fatigue moins pour le même résultat.

Pourquoi on ne voit pas plus de vélos couchés si c’est si bien ?

En 1934, l’union cycliste internationale a fixé des normes pour définir ce à quoi ressemble les vélos qui sont acceptés pour les courses. Le vélo couché a été ainsi exclu de la visibilité médiatique ! Cependant, ces 2-3 dernières années la diversité des vélo augmente. On voit de plus en plus de vélos électriques, pliables, trike, des remorque, etc..

Le vélo couché est donc naturellement aussi une alternative au vélo classique.

Est ce que c’est facile ?

martouf sur son vélo couché.jpgOui, c’est facile, mais au début il faut réapprendre un nouvel équilibre dont on a pas l’habitude avec un vélo normal. Avec un vélo couché, on se penche aussi dans les virages, mais on se penche en étant sur le dos ce qui est déroutant au début.

En plus d’apprendre un nouvel équilibre, on se rend rapidement compte que ce ne sont pas les mêmes muscles qui travaillent! Il faut donc aussi tout un temps pour se reformer une musculature adaptée.

Le plus dur au début, c’est le démarrage. En étant couché, on a les pieds parterre, mais dans une telle position que l’on arrive pas à donner juste une petite impulsion pour commencer à pédaler. Il faut directement commencer à pédaler vite pour avoir une vitesse suffisante pour garder l’équilibre.

Il ne faut pas oublier de mettre une petite vitesse pour partir, sinon c’est foutu ! Heureusement, je dispose de vitesses qui sont dans le moyeu de la roue. Ainsi je peux changer de « plateau » à l’arrêt, ce qui est très pratique.

Et la montée c’est dur ?

A la montée, comme avec n’importe quel vélo, il faut utiliser des petites vitesse. Un vélo couché grimpe tout aussi bien qu’un vélo droit. La seule subtilité, c’est que l’on ne peut pas se mettre en danseuse !

En vélo couché, j’ai quand même remarqué que l’équilibre est plus difficile à tenir à très faible vitesse. Il faut donc essayer d’aller le plus vite possible à la montée. (ce que tout le monde fait naturellement sans se poser la question) Ceci est beaucoup plus facile quand on a la musculature des cuisses adaptées au vélo couché.

Si t’as des doutes sur le fait que ça peut grimper, alors va voir mes photos de ma grimpette et passage du col de la Furka en tong et vélo couché !!

C’est pas dangereux dans la circulation ?

Le vélo couché est légèrement plus bas qu’un vélo normal. Ainsi il effectivement moins visible dans une circulation au milieu de véhicules hauts. Mais pas beaucoup plus qu’un autre vélo.

Malheureusement, j’ai l’impression que l’ensemble des voitures sont en train de devenir de plus en plus hautes et grosses. L’obésité ne frappe pas que les conducteurs, mais les voitures aussi !

Pourquoi voit on, en pleine ville, de nombreux 4×4 toujours plus gros ? Certaines personnes aiment conduire ces voitures car elles se sentent plus en sécurité au volant de ces tanks. Et qu’en est il de ma sécurité de cycliste ou de piétons ? C’est plutôt droit le contraire.

C’est tout le débat qui se fait autour de l’initiative dite de « l’interdiction des tanks urbains » qui a été lancée par les jeunes verts. J’étais justement hier soir à un débat à ce propos et le constat, c’est que le débat autour de la voiture est très passionnel !

La voiture n’est pas qu’un moyen de transport, c’est un symbole de réussite sociale, c’est un espace et un moyen de liberté.

Toucher à la sacro-sainte voiture c’est très vite toucher à des valeurs bien ancrées. Personnellement, j’ai de la peine à comprendre pourquoi autant de gens associent ces valeurs avec la voiture.

Pour moi, le vélo offre beaucoup plus de liberté. (parcage facile, moins cher en carburant, en assurance et en entretien).

Si quelqu’un à besoin d’une grosse bagnole pour être vu et regardé. Alors il faudrait qu’il achète un vélo couché. Là c’est garanti de ne pas passer inaperçu !

Le parlement a également débattu de cette initiative des tanks urbains lors de sa dernières session. Il veut lancer un contre projet qui reprend la limitation d’émission de Co2, mais ne fait rien du tout pour tenter d’améliorer la sécurité des piétons et cycliste face à ces tanks.

Il ne reste donc plus qu’à militer pour des pistes cyclables séparée des routes. Ce que j’ai la chance d’emprunter sur la majorité de mon parcours habituel à vélo.

Comment faire pour transporter des bagages ?

sacoches sur vélo couché.jpgUn des premiers problèmes qui s’est posé avec mon nouveau vélo couché, c’est comment je vais transporter mes affaires ? Jusque là j’utilisais un sac à dos. Mais avec un siège. Je le mets où le sac à dos ?

J’ai donc investi dans un porte bagage et des sacoches. J’ai des superbes sacoches qui me permettent de transporter tout ce que j’ai besoin. J’ai deux fois 40l de volume à disposition. Les sacoches sont parfaitement étanches, elle peuvent se transformer en sac à bandoulière si je ne les poses pas sur le vélo. C’est très bien conçu.

Jusqu’à présent j’ai transporté jusqu’à 17kg de bagages dans mes sacoches. On sent bien, surtout à la montée, qu’il faut fournir l’effort pour les transporter, mais c’est beaucoup plus facile qu’avec un sac à dos sur un vélo droit qui reporte tout le poids sur la selle ! Donc tout va bien, les sacoches c’est parfait !

Et si ça t’intéresse, voici la liste du matériel que j’ai transporté sur mon vélo couché pour un voyage de 3 mois depuis la Suisse jusqu’en Angleterre et retour à travers la France et les iles anglo-normandes…

Où est ce que tu as acheté ce vélo ?

Pour ceux qui veulent aussi goûter aux joies du vélo couché, il n’y a pas 36 magasins où se fournir. J’ai acheté mon vélo à Yverdon chez velocouche.ch.

Il y a possibilité d’aller faire des essais presque tous les samedi après-midi. La zone industrielle juste à côté est équipée en route mais n’a pas de bâtiments ! C’est un endroit parfait pour s’essayer grandeur nature au vélo couché en toute sécurité. Il y a de tout. Montée, descente, ligne droite, giratoire !

Alors n’hésitez pas à aller y faire un tour !

Et pour les grands voyages à vélos ?

C’est pour faire des grands voyages à vélo que le vélo couché est encore mieux. C’est top de rester toute la journée dans un siège et pas sur une selle !!..  et pour profiter du paysage, c’est mieux.

En été 2018, j’ai eu l’occasion de faire 3 mois de vélo coché depuis les bords du Léman en Suisse, jusqu’en Angleterre et retour.. à travers la Suisse, la France, les iles anglo-normandes… c’était génial !

voyage à vélo couché martouf sand bank angleterre materiel sac bagage
Pour traverser la manche, c’est bien aussi de prendre le Ferry.. j’ai pas fait de pédalo… le vélo couché passe très bien dans de nombreux transports publics, trains, bus, bateau, téléphérique.. etc…

Inconvénients ?

Et finalement alors ? Il y a des inconvénients ?

Le seul inconvénient dont j’ai fais les frais, c’est qu’en quatre mois de vélo, j’ai maigri d’au moins 5kg ! Et là où ça me joue des tours, c’est que je ne supporte plus autant bien l’alcool qu’avant !!

5kg de graisse spongieuse permettaient de mieux absorbe l’alcool. Maintenant il faut que je me réhabitue à ma nouvelle masse, que je boive moins !

Boire ou conduire il faut choisir !

Plateforme de prêt de matériel

Réflexions à propos d’une plateforme de prêt d’objets, de matériel

La plateforme est faites !! youhouhou… (24 juillet 2011… après avoir ouvert cette page le 27 juillet 2010 !!)

Allez voir sur yopyop.ch

….. et au vue de manque de succès… et du fait que ce genre de plateforme à fleuri… (donc objectif atteint)… en novembre 2013 j’ai recyclé le nom de domaine pour y mettre mon nouveau site d’expérimentation culinaire…. de la cuisine amusante ! 🙂

Pour partager des objets allez voir la plateforme: http://e-syrent.ch

Ou le projet de partage entre voisins: http://www.pumpipumpe.ch

L’approche de ce dernier est totalement différente de la mienne… avec ma déformation professionnelle de développeur web, j’ai construit une plateforme web pour partager des objets. Du coup, j’ai aussi eu des demandes farfelues du monde entier…..  quand le transport coûte plus cher que l’achat direct !!
J’ai remarqué que finalement ce qu’il faut pour qu’une telle plateforme d’échange fonctionne, c’est la confiance… il faut d’abord prêter à ses amis et à ses voisins.. et ensuite on peut élargir si ça fonctionne… là j’étais parti un peu trop large au début. Le projet d’autocollant de pumpipumpe est très simple.. il n’est pas parfait, mais tellement simple qu’il marche !

Idée de base

Moins de bien, plus de liens !

Nous sommes envahi de plein d’objets que nous n’utilisons que rarement.

Tout le monde à chez soi, un bâteau gonflable, un four à raclette, une tente, un déguisment de pirate, un hamac, des chaises pliante, une machine à coudre, cane à pêche, train électrique, légos, livre, etc….

L’idée est de mettre en commun tous ces objets que finalement nous n’utilisons pas très souvent, mais qui nous encombrent.

Relocaliser l’économie

Si tout le monde dans son quartier agit de la même manière, il sera possible d’optimiser l’utilisation de tout ces objets pour ne plus devoir tout posséder à triple ou quadruple… par la même occasion, c’est une manière de créer des liens avec son voisinage.

En effet, cette démarche doit se jouer le plus possible de manière locale. ça ne sert à rien de faire de nombreux kilomètres de transport pour aller chercher un tout petit objet que l’on rendra une heure après..

Il existe déjà des plateformes d’enchère, comme ricardo ou e-bay. Mais l’idées ici n’est pas pareille. Le but n’est pas de vendre des objets, le but est de les partager.

Il y a derrière cette idée également la volonté de ne pas faire une plateforme de location, mais bien une plateforme de partage.

(contrairement au site http://fr.zilok.com … mais qui fait finalement la même chose ! )

Monnaie locale

Pour avoir un petit aspect viral ethnocentriste, l’idée est également d’introduire une monnaie complémentaire propre à la plateforme. Les « locations » vont se payer dans cette nouvelle monnaie. Le but de ceci est d’inciter les participants à partager eux même leur bien. En partagant, il seront payé et pourront profiter du matériel des autres. En ne partageant rien, ils ne pourront pas gagner d’argent.

Il y a donc aussi une volonté dans ce projet de montrer la force des monnaies complémentaires. Il y a la volonté d’expérimenter également le concept de revenu de vie. L’économie touchée par cette plateforme est trop petite pour pouvoir vivre de ceci, mais elle va permettre tout de même d’expérimenter ce qu’il se passe si on donne arbitrairement de l’argent à tout le monde. Comme au monopoly, à chaque passage au start, tu reçoit une prime ! L’idée est ici de donner une prime à ceux qui jouent. Donc à ceux qui sont présents régulièrement sur la plateforme…. enfin voilà quelques idées de base, maintenant il faudra réfléchir et expérimenter tout ça.

Le nom

Pour la monnaie, le kong. C’est une monnaie de singe ! 😛

Pour la plateforme, il faut trouver un nom qui claque… kitang, koudou… kong.. tient.. les k !! 😛

oubou… toubou… (peuple du niger)

Vu qu’il y a tout un bric à brac on peu imagniner un truc du genre Brikbrak ..bricbrac brikabrak bricabra.ch BrikBrak

Les animaux, c’est toujours pratique pour illustrer…

http://www.heartlandsteaks.com/beef-chart.php

Le boeuf que l’on partage…. 😛 .. ouais mais non…

Beef Chart

Quelques idées en vrac

  • utiliser facebook connect pour identifier les gens
  • utiliser like facebook pour les descriptions des objets

Vu ailleurs..

Le modèle de voiture partagée, «Mobility», est l’embryon de ce qu’on appelle l’économie de fonctionnalité ou de contribution, dans laquelle s’échangent des droits d’usage plutôt que des biens matériels. Anne-Catherine Menétrey dans Le Temps le 22 février 2011

Fonctionnement

Une personne qui arrive sur le site peut s’identifier. Si elle n’en as pas, son compte peut être pré-rempli grâce à facebook connect.

Puis, elle va chercher l’objet qu’elle désire emprunter. Il y a un mini moteur de recherche.

La description de l’objet arrive, il y a possibilité de voir le calendrier des ses réservations.

Puis, il y a moyen de remplir le formulaire de réservation de l’objet. Si aucun conflit de date n’est remarqué, le système crée une réservation en attente. Le propriétaire de l’objet est notifié (flux atom et mail voir facebook) qu’une demande d’emprunt est pendante. Il reçoit dans le même mail, les coordonnées du locataire.

Le propriétaire doit donc (dans un délai raisonnable à choisir) contacter le locataire pour convenir avec lui les modalités de location.

Au moment de la confirmation de la réservation, le locataire va recevoir un mail avec un lien sur l’interface de payement pré remplie. Mais c’est lui qui décide de quand il va l’utiliser.

Modèle de BD

Il y a plusieurs elements qui entre en compte:

  • personnes
  • objet
  • calendrier

Qui sont tous reliés entre eux par une :

  • réservation

Pour les payements nous avons besoins de transaction bancaire.

Afin d’accorder une certaine fiabilité au système, il faut faire des évalutations. La table commentaire permet de s’occuper de ça, elle a un champ evaluation. Si il  = 0 c’est un commentaire et sinon c’est une évaluation. (1-5)

Une nouvelle table evaluation a été ajoutée, c’est plus propre.

Les tables personne et calendrier (et événement) sont celles déjà existantes. Il faut ajouter les tables objet, réservation et transactions. La fortune et les méthodes pours l’augmenter ou la diminuer font déjà partie du manager et bd de personne.

Objet

  • id_objet
  • nom
  • description (html ?)
  • url => pour une description complète au besoin
  • id_proprietaire
  • prix (par jour)
  • caution (en cas de casse de l’objet)
  • latitude
  • longitude => pour le lieu de stockage de l’objet
  • lieu (en vrac écrit… permet de passer en mode geocoding)
  • etat (disponible ou plus) 0 => en cours de création, 1=> disponible, 2=> privé
  • id_calendrier (pour chaque objet on lui attribue un calendrier de ses disponibilités)
  • duree_max
  • duree_min (temps min et max des tranches de location en heure)
  • id_image (pour représenter l’objet)

Reservation

  • id_reservation
  • nom
  • type (définitif – pré réservation) 1-2
  • description
  • id_locataire
  • id_objet
  • id_evenement
  • etat (en attente – accepté – refusé ) 0-1-2

Transaction

  • id_transaction
  • nom
  • description
  • id_source
  • id_destinataire
  • montant
  • ip
  • user_agent => pour mieux contextualiser l’historique de la chose…
  • toutes les dates et métadonnées habituelles..

Détail du fonctionnement de la réservation

Il y a 2 cas de figure que l’on veut pouvoir gérer:

  • La réservation à partir d’une personne déjà enregistrée dans le système.
  • La réservation à partir d’une personne qui est inconnue.

SI la personne est iconnue il faut créer un compte directement à la volée. (dans le cas particulier de la maisec, on pas forcément envie de garder les comptes actifs. Donc on ne propose pas l’ajout d’un mot de passe etc…)

Pour éviter le spam, le formulaire de réservation comporte un système de ticket de session à l’image de ce qui se fait avec les commentaires.

http://yopyop.ch/reservation/?new&id_objet=2   (&id_personne=2)

Donc les étapes de réservations sont:

  • obtenir l’id de l’objet. Si aucun id n’est passé.. on ne continue pas ! (permet d’afficher dans la demande de réservation le résumé de l’objet)
  • obtenir l’id de la personne ou la créer si elle n’est pas fournie. (donc si id_personne est vide et que la session indique un inconnu)
  • (envoyer une notification par mail qu’un compte a été créé.)
  • obtenir les infos d’un formulaire
  • Créer un événement dans le calendrier de l’objet pour les dates données.
  • créer une réservation avec toute ces données.
  • envoyer une notification de la réservation au propriétaire de l’objet.

 

Lancement

Une fois le site fini (ce qui n’est pas le cas), il faut le lancer faire de la pub.

On peut utiliser le principe du club fermé pour lancer le service et faire un buzz.

On fourni un accès uniquement à un nombre limité de gens, et les autres peuvent s’inscrire pour obtenir des infos.

Puis, avec les accès, on donne des invitations pour ses amis… Direct ça fait un buzz… 😛  et ça permet de récolter des adresses mail pour faire un spam 😛

 

Design

J’ai beaucoup d’idées.. beaucoup d’exemple de trucs pas mal.. d’exemple d’interface de services qui ont certains besoins similaires.

Maintenant il faut prendre une décision.

J’aime bien des designs comme ceux de :

Dans l’idée il faut faire un mixe de tout ça et encore d’autre choses.

Les idées de bases sont:

  • un fond de texte blanc
  • plein de couleur pour différencier les parties de l’application. Il faut des couleurs dans le genre de la marque roxy. (ski)
  • utiliser une taille de police assez grosse (17px)
  • utiliser une couleur de police un peu grise
  • utiliser la police georgia italique
  • le découpage du site est fait avec des barres de couleur et des bloc de couleur.
  • utiliser la tête du singe comme logo du site. ça popularité est confirmée. 4ème sur ocal ! bientôt 12000 téléchargements
  • utiliser des images à plat comme symbole. Le design global doit être genre à plat. Avec des formes simple. Des archétypes. S’inspirer des panneaux de signalisation de gare.

Sytème monétaire

Pour introduire ce système de prêt d’objet, l’idée est d’y coupler une monnaie complémentaire.

Comme le dit Bernard Lietaer dans ses conférences, quand on crée une monnaie il faut savoir quel est sont but, toutes les monnaies sont différentes.

Ainsi, le but ici de cette monnaie est de favoriser les gens à jouer à ce jeu, à crontribuer au système collabortif.

Il faut donc:

  • rémunérer les gens qui ajoutent des objets sur le marché
  • taxer les gens qui capitalisent (en introduisant une monnaie fondante)
  • tenter de trouver un moyen de convertibilité avec d’autres monnaie. (c’est bien ce qui a fait décoller le bitcoin) Peut être qu’on peut réaliser cette convertibilité via un système du genre c3. Ce système propose une monnaie qui est en fait une assurance sur une facture. Si l’on veut de la monnaie nationale traditionnelle directement, il faut payer un intérêt, si l’on reste dans le système, on peut payer avec cette facture garantie par l’assurance.
  • Il faut indiquer dès le départ que c’est une monnaie dont les règles sont suceptibles de changer, mais que c’est à la communauté de définir ces règles. C’est une monnaie démocratique.
  • Il faut augmenter la masse monétaire.. comment faire ?

Todo

  • les objets vu sur une carte
  • liste des réservations en cours
  • le système monétaire
  • explication du système monétaire
  • changement de l’image des objets
  • introduction de la date de naissance
  • flux atom de notification
  • image de profile autre que gravatar
  • visibilité des objets restreintes à des groupes
  • mail multipart

Fait

  • système de tableau de bord
  • envoie de mail
  • gestion de son compte utilisateur
  • design

Quand faut-il faire une notification ?

  • Création d’un compte à la volée: type (1)
  • si je fais une demande de réservation d’un objet:
    pour moi (2) => Vous avez fais une demande de réservation de l’objet drapeau pirate
    pour le proprio de l’objet (3) => Martouf fais une demande de réservation de l’objet drapeau pirate
  • Si j’accepte une demande:
    pour moi (4) => vous avez accepté la demande de réservation de l’objet Drapeau pirate
    pour le locataire (5)=> Martouf a accepté votre demande de réservation de l’objet Drapeau pirate
  • si je fais un changement dans une réservation:
    pour les deux (6)=> la réservation de l’objet drapeau pirate a été modifiée
  • (7) pour une notification de transaction financière

Les champs createur et modificateur de l’objet notification sont mis à jour automatiquement, c’est l’id de session qui est utilisé. Ainsi on sait toujours qui est à l’origine de l’élément déclencheur d’une notification.

Pour savoir à qui est destiné la notification, on utilise le champ evaluation, dans lequel on place l’id de l’utilisateur concerné. Celui qui doit évaluer ! (c’était plutôt un oubli de ce champ, où plutot je m’étais dit que l’on pouvait faire une relation plusieurs à plusieurs.. mais ce sera plus facile à gérer avec un champ directe dans la table)

Il ne faut pas oublier le champ Etat qui est à 0 par défaut. On place l’etat à 1 si l’info est lue.

Voir pour faire un petit bouton ajax pour dire « info lue.. »

Scroll to top