le saint graal de l’énergie

Le Saint Graal de l'énergie....... l'eau !

Ces temps, le sujet à la mode c'est l'énergie. Partout on fait débat sur les sources d'énergie, du nucléaire au solaire en passant par l'éolien.

appareils à oxydoréduction.jpgTout le monde est à la recherche du saint graal de la source d'énergie. Tout le monde est à la recherche d'une énergie, abondante, propre et bon marché.

Dernièrement, je suis tombé sur un magasin vantant les mérites d'appareils alimentés à l'eau !

Le voilà, le saint-Graal !

Comme il est dit dans les arguments de vente:

Oui, oui, vous avez bien lu, ils sont alimentés par de l'eau. Pas besoin de piles, ni de soleil, ni de barres d'uranium ou encore de vent. Juste de l'eau !

C'est révolutionnaire !

Au premier abord, oui. Puis j'ai trouvé ça totalement stupide !

Pas si révolutionnaire

Le marketing de cette annonce va même jusqu'à dire "...faites un geste pour la planète..." or, c'est droit l'effet inverse qui va arriver si vous acheter ce pack contenant:

  • un réveil
  • une calculatrice
  • un thermomètre

En effet, cette source d'énergie n'est pas révolutionnaire du tout. C'est une simple application d'une réaction d'oxydo-réduction.

Ouais, c'est la nouvelle version de la pile faite avec des patates ou des citrons que certains ont déjà fait dans leur jeunesse.

Cette technique permet de produire une toute petite quantité d'électricité, juste suffisante pour alimenter des appareils qui consomment peu, comme des afficheurs LCD, de réveil, de calculatrice, de thermomètre.....

Comme par hasard, les mêmes appareils que dans cette offre aléchante !

Le drame

AJ_Recycling_Bin.pngDans cette histoire, le drame, c'est qu'à défaut de devoir changer la pile de l'appareil, on ne peut plus rien changer. Cependant, dans une réaction d'oxydo-réduction, il y a bien le mot réduction. Il y a bien un morceau de matière qui se réduit à peau de chagrin. Un morceau d'électrode qu'il faut changer quand il est consommé.

Or, ces appareils sont conçus dans l'esprit de l'obsolescence programmée. On ne change pas la pile... on change l'appareil !

Donc finalement, sous couvert de faire un geste pour l'environnement, on fini par produire encore plus de déchets et pour faire quoi ?

.... alimenter un thermomètre ?

Le drame bis...

En plus d'avoir un appareil alimenté par une source d'énergie qui n'est pas si fantastique, il y a un autre drame.

Pour le trouver, il faut se mettre à réfléchir, à sortir du cadre de réflection imposé. Ce cadre qui nous pousse à chercher la source d'énergie parfaite.

Finalement, pourquoi est ce que l'on a besoin d'une source d'énergie ?

Quand on me parle de mettre une pile dans un thermomètre, je rigole !! A quoi ça sert ?

Tout les jours quand je vais me baigner dans le lac, je mesure la température avec un thermomètre qui n'a pas de source d'énergie !

Ou plutôt, qui a pour source d'énergie, le milieu ambiant.

montre.jpgEt oui, un thermomètre, ce n'est finalement qu'une barre d'un liquide qui se dilate avec la chaleur! (du mercure ou de l'alcool)

En ce qui concerne le réveil, moi je rigole, je n'en ai pas besoin, ça fait 3 ans que je n'ai plus de réveil, que je me programme moi même à l'heure à laquelle je veux me réveiller. Et ça marche !

Et sinon, pour avoir, l'heure, j'ai ma montre gousset dont la source d'énergie est un ressort. Un ressort que je remonte tous les jours. ça doit me prendre au moins 10 secondes par jour.

Quand à la calculatrice, allez, je vais être gentil. Je vais dire qu'effectivement avec un cerveau attrophié qui ne sait plus calculer, il vaut mieux avoir une aide d'un cerveau électronique.

Mais dans ce cas, le mini panneau solaire me semble être une technique éprouvée qui fonctionne depuis longtemps pour alimenter les mini-calculatrices.

L'ère du gaspillage d'énergie

Picswiss_FR-13-64.jpegCet exemple du pack faussement écologique n'est qu'un exemple parmi d'autres.

Alors que l'on est dans une période où l'on a jamais autant parlé d'économie d'énergie, il me semble que nous sommes dans une période où nous agissons de plus en plus paradoxalement à propos de notre rapport à l'énergie.

Un des exemples, les plus frappant que je trouve, est cette tendance qu'il y a, à remplacer des funiculaires par de vulgaires ascenseurs.

En effet, le principe du funiculaire, c'est simple, c'est une cabine qui fait contre-poids avec l'autre. Ce qui permet de les actionner avec un minimum d'énergie. Même parfois cette différence est apportée en remplissant un réservoir avec de l'eau (usée parfois). (comme celui de Fribourg en photo ci-contre)

Ainsi, il y a un siècle on savait construire un véhicule capable de gravir rapidement de haute montagne sans avoir besoin de source d'énergie externe !

Actuellement on remplace ces systèmes astucieux par des systèmes avec une seule cabine treuillée, donc un ascenceur. Ceci souvent pour des raisons d'économie d'argent sur les cabines !!!

Un autre exemple, concerne l'éclairage. Pourquoi est-ce qu'il y a autant de magasins qui n'ont pas de fenêtre ? On éclaire jour et nuit des batiments tout simplement car on a pas fait de fenêtres !

Même dans les pièces borgnes il est possible de faire parvenir de la lumières solaire. Il existe des systèmes pour ça, et ça ne consomme pas d'énergie.

Playdoyer pour les astuces énergétiques

Pourquoi est ce que l'on arrive à être autant stupide ? Je suis pour que l'on favorise les astuces énergétiques, et que l'on réfléchisse à ce que l'on fait quand on invente des gadgets inutiles !

Les inventions du néolithique sont les meilleures.

Vive la roue !

... et tous les dérivés de la roue. Par exemple les roulements à bille. C'est un truc simple, qui fonctionne terriblement bien... et qui diminue considérablement l'énergie dont on a besoin pour une tâche donnée.

Le vélo utilise abondamment le principe du roulement à bille !

Vive les techniques du néolithique !

Collaborer au lieu de concurrencer

Les biologistes disent que l'humain est un animal social. Pourquoi dit-on social ? Simplement par ce que les humains vivent en groupe. Les humains aiment se rassembler, ils vivent en famille, ils aiment voir leur amis.

Depuis les âges les plus reculés, les humains vivent en groupe. C'est simplement une manière de survivre dans un milieu hostile. Les humains sont plus forts en groupe.

Au fil du temps, les humains ont créé des structures pour vivre ensemble et des systèmes pour échanger des biens et des services. L'économie est née.

Puis l'économie a pris de l'ampleur puis son indépendance, au lieu d'être au services des humains elle fonctionne pour elle même en consommant des humains comme elle consomme toutes les autres ressources.

Cooperation_by_Merlin2525.pngD'un système collaboratif au service des humains, l'économie est devenue une machine à transformer des ressources en déchet.

La collaboration n'est plus la règle. Si l'on veut faire tourner l'économie plus vite et en plus grande quantité, il faut favoriser l'individu. Il faut que chacun achète et consomme dans son coin. Partager c'est contre productif.

Ainsi on en arrive à un système capitaliste qui devient une philosophie de l'individualisme. Une philosophie qui prône le profit personnel, les compétences personnelles, la responsabilité personnelle, le volonté personnelle.

Pour le bien du système, on impose le dogme de la concurrence. Chaque personne est en concurrence avec ses semblables, il faut être plus beau, plus fort, plus rapide, plus performant que les autres.

L'individualisme se renforce. La "chosification" de gens se renforce.

Où est passée la collaboration originale ?

collaboration.jpgIl est grand temps de renouer avec les liens sociaux. De penser à la collaboration plutôt qu'à la concurrence, au partage plutôt qu'au profit personnel.

L'économie doit redevenir un moyen et non une fin. L'économie doit redevenir un système collaboratif qui permet de gérer des ressources communes, des biens communs.

Moins de bien, plus de liens.

Ensemble nous sommes plus fort !

pastille-vert

Idées de slogans et affiche pour la décroissance

Slogans pour des cartes de visites pour la décroissance

- Moins de biens, plus de liens....

"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."

— Kenneth E. Boulding,

- La croissance n’est pas la solution, mais le problème !

On avance on avance... on a pas besoin d'essence... (slogan de la marche pour la décroissance en route vers le circuit F1 de Magny-Cours en 2005)

=> explication:  En suisse, la moitié des trajets en voiture sont des trajets de moins de 5km. Donc moins de 15 minutes de vélo !

Brulez de la graisse, pas du pétrole !

=> En suisse, 2 tiers des gens ne font pas assez de sport ! Pour éviter la sédentarité, il faut faire chaque jour au moins 30 minutes d'effort qui fait au moins un petit peu transpirer.

Il y a suffisamment de ressources sur cette planète pour répondre aux besoins de tous. Cependant, il n'y en a pas assez si c'est pour satisfaire le désir de possession, l'avidité et la cupidité, fusse de quelques uns. Gandhi

Le but de la pub est de vendre du temps de cerveau disponible...

Le marketing existe uniquement pour nous vendre des objets inutiles...

"La vie est trop courte pour qu'on soit pressé." Henry David Thoreau

Quelques citations pour inciter au changement:

"Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoique ce soit, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre." Betty Reese

Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement !

L'utopie d'aujourd'hui est la vérité de demain...

Ce n’est pas un gage de bonne santé que d’être bien intégré dans une société profondément malade. Krishnamurti

On entend le fracas des arbres qui tombent, mais pas le murmure de la forêt qui pousse...

Changer sa banque ou changer de banque.

J'ai pioché un peu dans ma liste de citation que j'aime bien... il y en a peut être d'autres...

https://martouf.ch/document/271-citations.html

Vive la croissance....

Plutôt que de faire de la pub pour la décroissance, utilisons la technique du paradoxe, ..... faisons de la pub pour augmenter la croissance...

Mais il faut le faire en poussant la chose dans ses limites... il faut que cela deviennent clairement aberrant plutôt qu'acceptablement aberrant !

Donc.. on peut faire une affiche avec un texte dans le genre:

Pour augmenter la croissance...  (du PIB)

  • Interdiction d'élever ses enfants à la maison, il faut laisser cette tâche à des professionnels pour que ce travail soit comptabilité dans le PIB.
  • Fermons les écoles publiques et transférons les élèves dans des écoles privées qui ne sont pas des charges pour l'état mais des un gain pour le PIB.
  • Laissez vos moteurs de voitures allumé même quand vous êtes parqué. Ainsi vous devrez acheter plus d'essence et favoriser la croissance du PIB.
  • Gavez vos enfants de nourriture. Les obèses c'est bon pour faire croitre le PIB, il faudra vendre des habits plus grand et changer les portes de toutes les maisons, des bus, etc..
  • Interdiction de garder un appareil électronique plus d'une année. Plus on en achète, plus le PIB augmente.
  • Supprimons les limitations de vitesse sur les routes. Les accidents donnent du travail à tous les métiers pour remédier à l'accident (médecins, carrossiers, décontamination environnementales..)
  • Interdisons le bénévolat. C'est une honte de vouloir court-circuiter la comptabilisation de ses activités dans le PIB !
  • Favorisons le divorce. Après un divorce, chaque conjoint augmente de 60% sa consommation énergétique. En effet, il faut tout dédoubler, deux logments (avec la place pour les gosses qui viennent rarement), deux véhicules, etc...

Trouvez-vous ces idées étranges ?

Nous aussi.... Sortons du système de la croissance à tout prix...

http://decroissance.ch

Quelques slogans vu sur le calendrier: Demain la terre

  • 80% des objets que nous achetons ne sont utilisés qu'une seule et unique fois, avant d'être jetés à la poubelle.
  • 70 % des zones de pêches sont sur exploitées ou déjà épuisées.
  • L'équivalent d'un stade de football toutes les 2 secondes, tel est le rythme de la déforestation.
  • Chaque passager d'un vol long-courrier émet, aller-retour, près d'une tonne de CO2.
  • Le nombre de catastrophe naturelles à triplé depuis les années 1950
  • En l'espace de 20 ans, l'humanité à consommé autant de pétrole qu'en 120 années.
  • En 2030, nous aurons besoin de 2 planètes si nous continuons à consommer les ressources de la terre au rythme actuel.
  • 40% des terres sont menacées par la désertification.
  • La Terre connaît sa 6ème grande extinction d'espèces. La précédente - celles des dinosaures - remonte à 65 millions d'années.
  • un habitant des pays riches consomme 30 à 50 fois plus d'eau qu'un habitant du tiers-monde.
  • En 30 ans, la banquise a fondu de près d'un million de km2 (2 fois la superficie de la France)
  • 50 milliards de dollars par an suffiraient à éradiquer la faim dans le monde. (500 milliards par année sont utilisés pour la publicité... 1800 milliards pour l'armement....)

 

Notes à propos de la conférence de Patrick Viveret en décembre 2010 à Genève

Notes à propos de la conférence de Patrick Viveret en décembre 2010 à Genève

C'est après avoir écouté déjà plus fois cette conférence : Conférence du 2 décembre 2010 par Patrick Viveret. "Fondement et propositions pour une économie soutenable", que j'ai eu envie d'en faire un résumé écrit.

C'est tout de même 2h de conférence, mais c'est passionnant !

Qui est Patrick Viveret ?

  • Derrière les comptes, il y a des contes. (expression empruntée à Paul Ricoeur)
  • La comptabilité n'est pas neutre, il y a des choix de société implicite qui sont faite derrière le système de comptabilité
  • C'est surtout les indicateurs utilisé en comptabilités qui sont des choix de société.

Sauvez la planète devenez végétarien

Sauvez la planète: devenez végétarien

On l'oublie souvent, la consommation de viande a des conséquences sur l'écologie de la planète.

Voici quelques notes à ce propos avant d'avoir un document structuré...

Il faut 25000 l d'eau pour faire 1kg de viande !!

Il faut pour l'ensemble du cycle l'équivalent de 3,7 litres d'essence pour produire 450 grammes d'un bœuf nourri avec des céréales aux Etats-Unis.

Pour fournir la consommation de bœuf moyenne annuelle d'une famille américaine de quatre personnes (120 kg de bœuf), 1.000 litres de carburant fossile sont nécessaires. La même énergie alimentaire fournie à partir de légumes et de céréales nécessite 7 fois moins de carburant.

Manger moins régulièrement des steaks économise bien de l'énergie et des émissions : une famille qui mange environ 120 kg de bœuf dans l'année (moins de 100g par jour et par personne) a engendré approximativement 1 tonne de CO2 et 80 kg de méthane, soit environ 2,8 tonnes d'équivalent CO2. Ce qui ramène à 2,3 kg eq CO2 le steak de bœuf de 100 g !

source : Ecosapien

1 steak = 50km en voiture !

Une alimentation en protéine végétale consomme 7 fois moins qu'une alimentation à base de viande.

La production d'un kg de :utilise un volume d'eau de : Lait: 790 l
Blé: 1 160 l
Riz: 1 400 l
Porc: 4 600 l
Bœuf: 13 500 l

Sujet abordé pour la consommation de viande:

  • L'eau consommée (perte de souverainté alimentaire )
  • surface agricole pour nourrir les animaux. (pétrole pour les engrais)
  • CO2
  • effet sur la santé
  • 30% du coût de l'alimentation

Emission RSR

Le 13 août 2008, l'excellente émission de la RSR geopolis a fait un sujet sur la faim dans le monde à quoi est du le problème ? explosion des prix des matières première.....

Il est possible d'écouter cette émission ''les émeutes de la faim'' sur le site de la rsr.

Dans cette émission, il y est posé la question: est ce qu'en 2050, on arrivera à nourrir les 9 milliards d'habitants prévus ?. La réponse: (...) en fait je dirais qu'on a déjà cette nourriture !

En effet, la réponse est complétée en disant que 40% de la production de l'agriculture est consommée par les animaux ! Il suffirait de convertir sa consommation de viande à mauvais rendement en nourriture directe de céréales et de légumes pour réussir à nourrir tout le monde.

Eau virtuelle

  • 67% du commerce de l’eau virtuelle est lié au commerce international des cultures;
  • 23% au commerce des animaux d’élevage et de leurs produits;
  • 10% est lié au commerce des produits industriels.

(A.Y. Hoekstra, spécialiste du domaine à l’Institut UNESCO-IHE Virtual water trade - A quantification of virtual water flows between nations in relation to international crop trade)

Flux d'eau virtuelle. En rouge les pays importateur.. en vert les exportateur.

Besoins en eau des principales productions alimentaires PRODUIT UNITE EQUIVALENT EAU (m3 par unité) bovins, bétail tête 4000 moutons et chèvres tête 500 viande de boeuf fraîche kg 15 viande de volaille fraîche kg 6 céréales kg 1,5 agrumes kg 1 huile de palme kg 2 légumes secs, légumes-racines et tubercules kg 1 Source: FAO, 1997. Publié dans le Rapport mondial des Nations Unies pour la mise en valeur des ressources en eau.

Problème de sécurité alimentaire. Les occidentaux vendent du blé pas cher aux pays africain moins cher que les produit locaux. Le transport ne coûte rien.

L'eau devient rare dans les pays exportateurs.. USA. 1/15e de l’eau disponible aux États-Unis pour l'agriculture. L'aquifère d’Ogallala se vide.

Douche:

Une douche, ça représente quelle quantité d'eau ?

Après une brève recherche de documents en tous genre, je trouve les définitions suivantes:

  • 6 à 20l par minute
  • 5min 80l
  • 5min 60l

D'après un teste de ABE sur la tsr Un pommeau de douche laisse passer entre 12 et 64 litre d'eau par minutes.

En bref, la quantité d'eau utilisée pour une douche, est très variable. Cette quantité dépend du débit qui est réglé par l'utilisateur et que laisse passer le pommeau de douche. Puis, l'autre variable, c'est le temps passé sous la douche.

Le temps, ça dépend de chacun, mais ça se mesure facilement.

J'ai donc fait ma petite mesure. Je me suis installé sous ma douche, fait mon réglage habituel et chronométré le temps qu'il fallait pour remplir un seau de 10litre.

Première mesure: 1min30. Mais il me semblais qu'il y avait un peu beaucoup d'éclaboussures dues à la hauteur du pommeau de douche et donc des pertes.

Seconde mesure, avec le pommeau de douche directement dans le seau. J'arrive à 1min15.

Le débit de ma douche est donc de 8l à la minutes. On peut donc proposer quelques valeur de quantité d'eau suivant la durée de la douche:

  • 5 minutes =>40l
  • 10 minutes =>80l
  • 15 minutes =>120l

Donc, les 23000 l qu'il faut pour faire 1kg de viande correspondent à une douche quotidienne de 10 minutes pendant une année !

Habitude alimentaire carnée

Ce que les belges (et européen en général) mangent de viande par année.

  • 1919 => 30kg de viande
  • 1960 => 50kg
  • 2000 => 100kg => 270g par jour

Ferme familliale => industrie.

78% des terres agricoles mondiales servent à nourrir les animaux! (Source: rapport CRIOC: viande un lourd tribut environnemental. D'après la FAO: http://faostat.fao.org )

Un rapport récent soutient que le secteur de l’élevage représente 9 % du CO2 et 18 % de l'équivalent-CO2 issu de l'activité humaine, soit plus que les transports.

source: rapport de la FAO - Livestock’s Long Shadow; Environmental Issues and Options - paru en 2006. Page de présentation du rapport en français http://www.virtualcentre.org/en/library/key_pub/longshad/A0701E00.pdf

En 2001: ~30% du budget alimentaire d'un belge, c'est la viande ! (DUQUESNE, B., MATENDO, S., LEBAILLY,Ph. Evolution de la consommation alimentaire en Belgique et en Région wallonne. Observatoire de la Consommation Alimentaire (OCA),Unité d'Economie et Développement rural, Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. )

  • 1950 => 1990
  • 75% d'agriculteur de moins
  • 50% de viande en plus !!!

Consommation électrique pour la production de poulet en intérieur. + pollution par déjection Consommation électrique = 3,5 kWh par poule et par an. => 15 millions de kWh par an pour la belgique.

La combustion d’1Kg de Fuel ou d’essence génère 3,14 kg de CO2 (http://www.bafu.admin.ch/php/modules/shop/files/pdf/php6BQhlZ.pdf)

lien

la viande et l'écologie

végétarien

lien conditions d'élevage

Divers

Le saviez-vous

Energie

Un litre de carburant (essence et diesel) contient (en moyenne) environ 10kWh, ce qui :

  • correspond à la puissance thermique d'un micro-ondes de 1400W à pleine puissance pendant 10h !
  • correspond à l'énergie électrique consommée par une ampoule halogène de 350 W pendant 28 heures, 34 minutes et 17 secondes !
  • ne permet de rouler que sur une quinzaine de km (pour une consommation de 6L/100km)
14 Sep 2008 : 15:59

Pénurie de métaux

Pénurie de métaux

L'ère industrielle et la société de consommation sont la base de notre économie depuis 2 siècles. Cependant..... cela pourrait bien s'arrêter de force !

Il est de plus en plus dur de se fournir en matière première.

Tout le monde sais que le pétrole est une denrée de plus en plus rare..... tout le monde commence à prendre conscience que l'eau va être une ressource rare et critique d'ici peu de temps... mais la pénurie de métaux est inconnue du grand public.

Ceci va poser de grave problème aux industries qui utilisent les métaux. De même la pénurie d'uranium va poser également des problèmes en matière énergétique pour alimenter les centrales nucléaires.

L'épuisement des réserves, suivant les métaux va arriver d'ici 10 à 80 ans... (nous sommes en 2007)

Il va donc falloir sérieusement repenser la société de consommation !!!

Actuellement, des fonds d'investissement se forment un peu partout sur la base d'un stock d'une matière première. Le principe est simple. Il suffit d'acheter une grande quantité de matière première. Et d'attendre que les prix montent à cause de la pénurie.

Cette pratique est très efficace. Le prix de l'iridium à décuplé en 5 ans. Pour l'or et le platine il a doublé...

Citation de l'article paru dans le 20 minutes:

L'iridium, métal utilisé en électronique, se tarira dans quatre à treize ans. Son prix a bondi de 60 dollars (72 fr.) le kilo en 2003 à 1000 dollars (1200 fr.) le kilo. Le zinc en a pour 34 à 46 ans, l’uranium entre 19 et 59 ans. Les mines d’or seront vides dans 36 à 45 ans, celles de cuivre dans 38 à 61 ans. Celles de plomb dans 8 à 42 ans. Celles d’argent dans 9 à 29 ans. Les ressources de plombs tiendront de 8 à 42 ans, celles d’étain de 17 à 40 ans. Les filons de platine pourraient disparaître dans 42 à 360 ans.

19 Sep 2007 : 10:07

Fin de l’ère du pétrole

Fin de l'ère du pétrole

Voici quelques informations suite à une semaine de l'émission histoire vivante consacrée à la fin de l'ère du pétrole.

  • les sociétés pétrolières ne savent plus quoi faire des bénéfices. Elle les donne aux actionnaires. Il n'y a plus de puits à creuser.
  • on a une société basée sur le pétrole, et on se préoccupe juste de savoir si on en aura pour 30 ou 50 ans ! Donc c'est la fin de la société. On ne doit plus lécher l'assiette, il faut passer au repas suivant.
  • le recensement des réserves est faux. En 1986 l'opep a augmenté brutalement de 300 milliards de barils (65% de leur réserve) leur réserve par une simple écriture. Toute l'estimation de la durée du pétrole est donc fausse.
  • Dernière découverte en Arabie séoudite => 1967
  • livre "la face cachée du pétrole" Plon. Eric Laurent

fusion:

  • BP-Aboco
  • total-pretofina-elfaquitaine
  • exxon-mobil =>...déjà ensemble jusqu'en 1911 vu que c'était l'empire rockfeller

pas de loi anti-trust mondiale...

  • prog énorme en chine. pour l'instant 2/3 autonome.. jusque dans 15 ans

Mon père était chamelier,moi je conduis une voiture, mon fils pilote son jet, mon petit fils, lui, se déplacera en chameau.

King Hubert, c'est le nom du pic de production. pic oil dans les année 1970 aux états unis.

Quand on arrive au pic de la consommation de son verre... quand il est à la moitié.

Il est plus facile de trouver une alternative au pétrole dans le domaine énergétique que pétrochimique !

compagnie suisse: atanor

réserve: 1000 milliards consommation annuelle: 25 milliards

on a pas d'autre moyen que le pétrole pour faire voler des avions de lignes

colin campbell .. gourou des pétrolier géologue qui annoncent la fin du pétrole.

depuis 2004, la production des gisement de la mer du nord à chutée de 10% puis 17%... et encore plus vite chaque année...

100 000 objets sont directement fait à base de pétrole et 300 000 indirectement.

L'agriculture à base d'engrais (non bio) n'est qu'une transformation des hydrocarbure pétrolier des engrais en hydrate de carbon comestible!

12 Feb 2007 : 15:09

Eau en bouteille versus eau du robinet

Eau d'ici, Eau de là

Eau en bouteille VS eau du robinet

En bref...

Pour résumer la situation, l'eau est un enjeu des plus important de notre siècle. Il y a des entreprises multinationales qui tente de contrôler cette eau. Pour ce faire elles n'utilisent pas les mêmes méthodes que ce soit dans les pays du tiers monde, ou dans les pays occidentaux. Pour ces derniers, l'emprise se fait grâce à une publicité colossale pour les eaux minérales en bouteille. Eaux, qui souvent n'ont pas grand chose à envier à l'eau du robinet. Cette page est donc présente dans le but de faire de la pub pour l'eau du robinet ! Une eau potable, écologique, économique, éthique, et qui en plus désaltère ! Buvez de l'eau du robinet !

Enjeu du 21ème siècle

On entend souvent dire que l'eau est l'enjeu du 21ème siècle. Cette phrase est de plus en plus d'actualité !

En effet, l'eau est une substance qui nous indispensable à tous. Pour vivre, un être vivant a absolument besoin d'eau. Celui qui dirige l'approvisionnement en eau dirige le monde ! Ceci, de nombreuses multinationales l'ont compris, et elle cherchent maintenant à se rendre propriétaire du maximum d'eau potable de la planète. Ce sont des entreprises comme Nestlé qui caracolent en tête des multinationales dont le but est de s'approprier le marché mondial de l'alimentation.

La stratégie est simple. Il suffit de trouver une source d'eau dont on est sûr qu'elle est assez importante pour tenir la demande. Puis on promet des sommes colossales aux communautés qui détiennent les droits sur la source. En général, les propriétaire de la source sont très heureux de voir la manne tomber du ciel, une source de revenu énorme et immédiate. (Tout le monde est attiré par un profit immédiat !) Les baux pour une source d'eau durent en général quelques décennies ! Ensuite, la source est capté, on la met en bouteille, on la distribue et on la vend. On la vend à qui ? Et bien on la vend à la population locale et plus loin. La population locale se voit donc dans l'obligation d'acheter l'eau qu'elle obtenait auparavant gratuitement !

Cette stratégie est souvent utilisée dans les pays en développement, des pays qui sont assez pauvres et qui parfois n'ont pas un système de distribution d'eau correct. Ainsi, la multinationale propose une somme d'argent non négligeable et en prime, elle se déclare d'utilité publique car elle va créer un réseau de distribution d'eau garantie potable. La population locale ne peut que se réjouir, elle a droit au pactole et à de l'eau plus propre qu'avant. Oui, c'est vrai, mais pour les riches qui pourront se payer les bouteilles d'eau que la multinationale va vendre ! Ce qui dans certaines région n'est qu'une minorité ! Pour les autres ... et bien c'est la soif ! Le captage de la source ayant asséché le court d'eau dans lequel tous les pauvres allaient puiser leur eau, il ne reste plus que l'eau vendue par la multinationale !

Donc, en résumé, dans les régions les plus pauvres du monde, les gens qui faute de moyens sont obligés de boire une eau qui n'est certes pas toujours de qualité, sont approchés des multinationales qui proposent de les enrichir et de leur fournir de l'eau propre. Les gens acceptent et puis remarque que pour finir ils ne sont pas assez riche pour acheter l'eau propre qui leur était promise. De plus, ils ne peuvent même plus utiliser l'ancienne technique, car leur cour d'eau est asséché et ceci pour les décennies que durera le bail !

En outre, même si une famille est assez riche pour se payer les bouteilles d'eau potables nécessaire à sa propre consommation. La rivière étant à sec, il n'est plus possible d'irriguer les champs. Il n'y a pas que les humains qui ont besoin d'eau, tous les êtres vivant en ont besoin !

Donc plus de champs, plus de culture, plus de revenus et donc plus de bouteilles d'eau non plus !

Cas des pays occidentaux

Dans les pays occidentaux, le problème de l'eau n'est pas le même, mais il existe tout de même. Ces pays sont assez riches pour avoir un réseau de distribution d'eau potable efficace. Tout le monde a l'eau potable courante chez soi. C'est très ennuyeux pour les multinationales qui veulent s'approprier la distribution de tout le marché de l'alimentation.

La stratégie consiste donc à vendre de l'eau en bouteille. Mais comment faire pour que les gens pensent qu'il est mieux d'aller dans un magasin acheter de l'eau en bouteille plus cher que celle du robinet. De transporter des kilos d'eau entre le magasin et chez soi alors que celle du robinet arrive directement là ou il faut !

Et bien c'est grâce à la publicité et au marketing que les multinationale réussisse ce tour de force. La publicité nous martelle une idée: L'eau en bouteille est meilleur pour le corps, plus saine, meilleure pour la digestion, revitalisante, etc... Bref, l'eau est passé du statut de simple boisson à celui de médicament !

La société occidentale est obsédée par la santé. Le marché des alicaments, contraction d'aliments et de médicaments, est en constante croissance. Il suffit qu'on produit quelconque soit bénéfique pour la santé et ses ventes augmente. Il n'y a plus un seul produit pour le petit déjeuner qui ne couvre pas les besoins journaliers en vitamine et sel minéraux !

Voilà maintenant que l'eau du robinet est reléguée au second rang. Car elle n'a pas la capacité de faire maigrir, de réduire les rides, et même dans les dernières publicités à la mode, de donner la force d'assommer un tyrannosaure !

Mais l'eau en bouteille a-t-elle vraiment toutes ces capacités ? C'est une excellente question ! Mais en tout cas l'eau en bouteille à la capacité d'enrichir les entreprises qui nous martelle avec ces arguments !

L'eau du robinet est elle vraiment moins bonne que l'eau minérale en bouteille ?

Il est très difficile de répondre à la question. Tout dépend de l'endroit. Globalement en suisse, il est possible d'affirmer que 38% des ménages ont de l'eau de source directement au robinet ! Cette eau n'a subit aucun traitement, elle est donc pareil à l'eau que l'on capte pour la mettre en bouteille ! Plus précisément, à Boudry dans le canton de Neuchâtel, 75% de l'eau provient des sources de la montagne de Boudry, 15% de la nappe phréatique de la plaine d'Areuse et les 10% restant du réservoir de Chambrelien via l'aqueduc de Neuchâtel. (Chiffres de 2002)

La grande différence entre de l'eau du robinet et de l'eau minérale en bouteille est le traitement. L'eau minérale est captée dans des sources très pur, elle n'a donc pas besoin d'être traitée pour être bue. En revanche, l'eau du robinet, suivant sa provenance est traitée pour la rendre potable. Dans le canton de Neuchâtel, le sol calcaire ne filtre souvent pas suffisamment pour que l'eau des nappes phréatiques soit irréprochable. Donc 90% de l'eau est traitée. Il reste tout de même 10% de l'eau qui n'est pas traitée, de l'eau qui n'a donc absolument rien de différent de l'eau qui est vendue en bouteille, si ce n'est le prix !

Donc la principale différence entre une eau minérale et une eau du robinet est que cette dernière est la plupart du temps traitée. Donc, question suivante, le traitement dégrade-t-il la qualité et le goût de l'eau ? Pour répondre à cette question, apportons quelques précisons sur les techniques employées pour ces traitements. En gros, il existe deux méthodes courantes pour traiter l'eau. La plus connue et la plus classique étant le lavage au chlore, ou à l'eau de javel. La seconde méthode étant le traitement aux ultra-violets. Dans le canton de Neuchâtel, trois quart des traitements se font avec la première méthode et un quart à l'aide de rayons ultra-violets. Le traitement au chlore ajoute quelque peu de chlore dans l'eau, mais cette quantité est est minime et ne se sent pas lorsque l'on boit l'eau. Dans l'eau de Boudry, on a 0,06 mg/l de chlore qui est dû au traitement de l'eau. On est loin de ce qui se fait au Etat-unis, où l'odeur du chlore dans l'eau, à la sortie du robinet, doit être une signe pour repérer que l'eau n'est pas mauvaise pour la santé ! Cette pratique décourage quiconque de boire de l'eau au robinet, tellement elle est a un mauvais goût. Et ceci arrange bien les entreprises qui vendent des boissons en bouteille. Pour preuve, on a le succès colossale de marques comme Coca-cola, qui vend son célèbre breuvage moins cher que de l'eau en bouteille. Pour n'importe qui, il est beaucoup plus agréable de boire du coca-cola que de boire de l'eau chlorée au maximum ! C'est pourquoi les gens, aux états unis, ne vivent pas d'amour et d'eau fraîche, mais plutôt de d'amour (on l'espère pour eux) et de coca-cola !

Revenons au traitement de l'eau. Plus haut nous avons parlé de la technique de traitement de l'eau aux UV. Cette technique est très efficace et ne modifie en rien la qualité de l'eau. Elle utilise la forte énergie de la lumière ultra-violette (UV-C) pour induire des mutations génétique dans les bactéries ce qui les empêche de se reproduire. Actuellement dans le canton de Neuchâtel, ce système est utilisé dans un quart des installations. Cependant, ce nombre tend à augmenter au fil du renouvellement des installations. La qualité de notre eau du robinet va donc être améliorée.

Comparaison de prix

En moyenne, en suisse, l'eau du robinet coûte Fr 1.60 pour 1000 litres. Toujours en suisse, la consommation moyenne par habitant et par jour est de l'ordre de 160 litres d'eau. Ce qui nous donne un prix de 26 centimes par jour et par personne pour payer l'eau.

Selon la Fondation pour la protection des consommateurs, Pour 1,5 litre d'eau minérale, le consommateur paie entre 50 centimes et CHF 7.60 - eh oui! -, alors qu'aucune différence de qualité ne justifie une telle disparité de prix.

La Fondation pour la protection des consommateurs a effectué une étude comparative sur la teneur en sels minéraux de 47 eaux minérales. Plus de la moitié des eaux minérales testées ne sont pas plus riches en sels minéraux que l'eau potable. Six d'entre elles contiennent même des substances indésirables. Mais la différence la plus caractéristique se trouve ailleurs: notre eau potable est 1000 fois meilleur marché!

L'eau labelisée

Le réseau d'eau est une formidable invention de nos ancêtres. Pourquoi, à l'époque des labels éthiques, écologiques et économiques, (Max havelaar, Bio, MBudget... etc..) le marché des eaux en bouteille est il de plus en plus florissant ???

Le réseau d'eau du robinet est une invention formidable, c'est une invention éthique, de part le fait qu'il est construit pour apporter de l'eau à chacun, et ceci sans faire de bénéfices financier sur cette opération ! (en suisse en tout cas). Le réseau permet d'acheminer l'eau directement chez le consommateur ! C'est un transport des plus écologiques. Seule une pompe de temps en temps utilise un minimum d'électricité. Sinon, en grande partie, c'est la gravité qui est le moyen de transport de l'eau. Malgré le coût d'entretien d'un réseau d'eau, et du traitement des eaux usées, le prix de l'eau du robinet reste des centaines de fois plus faible que celui de l'eau en bouteilles. Quel "hard discounter" peu concurrencer ça avec de l'eau en bouteilles ?

Malgré toutes ces qualités de l'eau du robinet, les ventes d'eau en bouteilles sont de plus en plus importantes !!! .. c'est pourtant une eau sur laquelle les entreprises qui les vendent font des bénéfices, c'est une eau qui voyage sur de nombreux kilomètres (parfois inutiles) en camion, et au final, c'est une eau qui est plus cher que celle du robinet ! Pour en revenir au transport, je rappellerai que le 6 octobre 2003, Nestlé waters à reçu le "Prix des transports absurdes" pour faire, chaque année, 12000 transports absurdes en camion dans les alpes. Et ceci principalement pour transporter de l'eau de source italienne jusqu'en France, la faire embouteiller, et la ramener en Italie pour la vendre. D'après le comité de "l'initiative des Alpes", un bouteille d'eau de San Pellegrino à déjà parcourus plus de 600km avant même d'être mise en magasin ! Mais pourquoi achète t-on ces eaux là Je pense que c'est le simple fait de la publicité ! Chaque jour un nombre impressionnant de publicités passent à la télé pour vanter l'eau minérale en bouteille. Alors que la publicité pour l'eau du robinet est quasi inexistante !

13 Jul 2006 : 15:32

Consommation électrique de quelques appareil

Voici les résultats de quelques mesures de consommation électrique des appareils courants du bureau.

  • machine
  • veille
  • repos
  • travail
  • Ecran
  • Disque dur
  • G5
  • 11
  • 130
  • 260
  • 50% => 31 100% => 51w
  • Mac mini
  • 5
  • 15
  • ?
  • -
  • G4 backup
  • éteint= 7w / veille 14w
  • 60w
  • -
  • 17
  • ups = 20w
  • ups + serveur allumé = 80w
  • PowerBook
  • 0 => vide accu !
  • 23
  • 43
  • inclu
  • Photocopieuse
  • 12
  • 30
  • 30++

Bouilloire

la bouilloire en pleine action pour chauffer 1l d'eau consomme une puissance instantanée de 1860 watt.

La Machine à café

La machine à café en veille chauffe à fond avec une puissance de 1kw, puis coupe tout. Ensuite elle recommence son cycle.

Sur 30 minutes la machine à consommé une énergie correspondant à 12.8 wh.
Sur 2h30 minutes la machine à consommé une énergie correspondant à 73.8 wh.

Ce qui correspond à une puissance de 30w en continu.

26 Jul 2007 : 15:04
A nouveau une série de mesure à la maison en 2015 pour voir l'évolution.
  • lampe halogène de la cuisine: max 330 W, normal 120W, éteint: 0W.
  • iPhone en charge…. clignote, 0, 1.7W … etc… et puis 0W
  • MacBook pro en charge: au repos ~18W … lancement d'une app 33W. En charge de l'accu: 28-29 W => en marche avec le son et des vidéos youtube..=> 30 - 50 W
  • imprimante: branchée: 20-24W allumée: 25W, en allumage: 27-30 W, en impression: pic à 30-40W… et stable à 16W…. puis se remet en veille à ~24W !
  • machine à pain…. allumée: 0.9W démarrage pique à 75W. Puis alternance entre 25W et 55W dans les alternances entre tourne et pause. Puis 75W quand ça tourne en continu.
  • 0.0126 KWh consommé pendant les premières minutes de malaxage
  • premiers bip bip.. => 0.0315 KWh
  • mi parcours (1h34) => 0.0389 KWh
  • le chauffage se fait par des pointes de 695W.
  • reste 42 minutes: 0.1903 KWh
  • une fabrication de pain à la machine à pain (3h) => 0.3706 KWh
  • frigo => 130W pendant l'activation
  • frigo une journée ~0.6 kwh

Les graines germent

Les graines plantées il y a 4 jours commencent à sortir des petites tiges de leur coquilles....

C'est toujours magique. J'arrive pas encore à comprendre comment une graine peut rester sèche pendant longtemps, et hop on la pose sur un tas de compost avec un peu d'eau et de soleil... et voilà.. ça pousse pour devenir une plante !!!

C'est quand même beau la vie !

germe de pois-mange-tout.jpgplanton de courge.jpg

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8
Scroll to top