Le module lunaire d’Apollo 11 est il visible depuis la Terre ?

Ces dernières années il y a la croyance en dans le fait que "les américains ne sont jamais allés sur la lune " qui est croissante.

Donc ici, je ne vais pas trancher. Je vais tenter de répondre à une des questions qui revient souvent dans ce débat:

Est-ce que l'on peut voir le module lunaire d'Apollo 11 abandonné sur la Lune ?

Par ce que si on peut le voir, c'est qu'il y a de bonnes chances pour que l'histoire officielle soit correcte.

Ainsi, comment faire pour vérifier ?

pleine lune

Méthode d'observation de la lune

En 2009, j'avais déjà fait un article pour chercher si il est possible de voir la grande muraille de Chine depuis la lune ?... réponse est non ! (et même pas depuis la station orbitale ISS !)

Donc on va utiliser la même méthode, mais dans l'autre sens. On va regarder la lune depuis la Terre.

Il faut rappeler la taille de l'objet qu'on aimerait voir. Le module Lunaire (LM) fait 4.27m de diamètre. C'est pas grand !

La distance de la Terre à la Lune est de 384 400 km. (demi-grand axe)

Buzz Aldrin extrait le sismomètre de la baie du module lunaire. apollo11
Buzz Aldrin extrait le sismomètre de la baie du module lunaire.

Capacité des instruments optiques

Voici un tableau repris sur wikipedia avec une comparaison de la résolution de différents outils optiques plus ou moins puissants.

On peut ainsi voir le plus petit détail observable sur lune. Sachant que voir "un pixel" n'est pas vraiment voir un objet. Donc il faut que l'objet soit déjà un peu plus grand pour voir plus qu'un point !

OutilDiamètre (m)\Delta \theta (rad) \Delta \theta (")Détails sur la LuneDétails à 200 km
Œil0,00252,7×10-455103 km53 m
0,0106,7×10-51325 km13 m
Jumelles0,0501,3×10-52,85 km2,7 m
0,106,7×10-61,42,6 km1,3 m
Télescope 150 mm0,154,5×10-60,921,7 km89 cm
0,203,4×10-60,691,3 km67 cm
Télescope 1 m1,06,7×10-70,14260 m13 cm
Hubble2,42,8×10-70,058110 m55 mm
VLT8,08,4×10-80,01732 m16 mm
Télescopes du Keck106,7×10-80,01425 m13 mm
E-ELT (2025)401,7×10-80,00356 m3,3 mm
Les calculs ci-dessus sont effectués, comme précédemment, avec le critère de Rayleigh et pour une longueur d'onde de 550 nm.

Donc on voit ici qu'avec notre oeil, on ne voit rien de plus petit que 100m. De là on a un pixel.

Avec des bonnes jumelles, matos qu'on trouve un peu partout. On peut déjà voir des détail de l'ordre de 2.6km.

Mais pour voir un module lunaire de 14m de diamètre c'est toujours pas suffisant.

croissant de lune

Et là on voit que contrairement à une croyance bien ancrée aussi. Nos téléscopes actuels ne sont pas capables de voir un module lunaire !!

Même le téléscope Hubble en orbite n'est pas assez puissant !!

En 2025, ça pourrait changer avec le téléscope géant européen qui pourra voir des détail de 6m. Donc avec un peu de chance on verra 2 pixels qui représentent un module lunaire !!

Apollo 11 PSE au premier plan avec le LRRR juste derrière, et la caméra de télévision à l'horizon au-delà du drapeau américain [Photo NASA AS11-40-5948]
Apollo 11 PSE au premier plan avec le LRRR juste derrière, et la caméra de télévision à l'horizon au-delà du drapeau américain [Photo NASA AS11-40-5948]

Observation depuis la lune

Conclusion pour avoir la chance de voir un module lunaire, il faut aller voir beaucoup plus près. Par exemple à 50km.

Ça tombe bien, la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter tourne en orbite autour de la lune à 50km du sol et fait des photos en haute résolution.

Depuis 2009, la sonde LRO fait des photos du module lunaire de Apollo 11. On peut même voir 25 photos arrangées selon l'angle de la lumière. Ainsi on peut observer l'ombre du module lunaire.

Le site d'alunissage d'Apollo 11 vu par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter.
Le site d'alunissage d'Apollo 11 vu par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter.

Faire confiance aux producteurs d'images

Dans une débat "complotiste" il y a toujours la confiance dans le producteur de "preuve" qui est remise en doute. Le mieux c'est de pouvoir expérimenter personnellement pour se convaincre d'un fait.

Mais comme on l'a vu plus haut, même si l'on a accès personnellement au meilleur des téléscopes sur terre ou en orbite.... et bien ça ne suffit pas pour voir le module lunaire.

Donc les meilleures images qu'on puisse avoir c'est des images de sondes sur place.

Et, là ça complexifie nettement les moyens de techniques nécessaire pour aller mettre un appareil photo sur la lune et ramener les images ! C'est pas à la portée de tous.

Donc il y a toujours l'argument du grand complot qui peut revenir: On est obligé de faire confiance à la NASA pour nous prouver que la NASA est bien allé sur la lune !

En effet, les meilleures photos que j'ai trouvées viennent de la NASA. C'est toujours les photos de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter...... mais....

Module lunaire d'Apollo 11 vu le 22 janvier 2011 par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter
Module lunaire d'Apollo 11 vu le 22 janvier 2011 par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter

Mais la NASA n'est de loin pas la seul organisation être capable d'amener un apparail photo sur la lune.

Plusieurs pays ont envoyé des sondes sur la lune et ont fait des photos. Donc il commence à être possible de recouper les sources et trouver la vérité !

Liste de sondes lunaires

La sonde chinoise chang'e 2 passée en 2010 a fait des images de base avec des détails de 10m.... et pour certains des détails de 1.5m c'est ce qui se fait de mieux. Mais j'ai pas trouvé ces images.. à creuser.

Du moins, je n'ai pas trouvé d'image chinoise des modules lunaire Apollo...

Il y a des sondes russes, américaine, chinoise, japonaises et indiennes qui sont allées sur la lune.
Donc il faut faire confiance à ces gens là, on ne peut pas vérifier personnellement.... Mais on a déjà une bonne diversité ! C'est pas QUE la NASA.
(Il y a aussi une sonde israélienne qui est partie.. mais elle s'est écrasée en 2019.)

Donc sachant que ces pays ont l'habitude de se mettre en concurrence, on devrait pouvoir trouver plusieurs sources différentes pour avoir des photos hautes résolutions de la lune.

Voici la liste complète des sondes spatiales lunaires.

Les USA observent le rover chinois

15 février 2019 Premier panorama de la face cachée de la lune avec le rover chinois
15 février 2019 Premier panorama de la face cachée de la lune avec le rover chinois

La sonde chinoise Chang'e 4 a amené un petit rover qui a parcouru 114m sur la face cachée de la lune.

Et voici ce rover chinois de Chang'e 4 photographié par la sonde américaine Lunar Reconnaissance Orbiter.

sonde lunaire chang e 4 avec son rover vu par LRO content_ChangE4_Feb_4panel_4release

Voilà voilà.. donc la guerre des images lunaires à commencée.... chacun s'observe.... on se réjoui d'avoir les photos de plusieurs sources afin de confirmer la réalité du terrain.

Si tu trouve les photos des sondes lunaires. Je suis très intéressé indique mois dans les commentaires là où je peux les trouver.

A bientôt... garde la tête dans la lune ! C'est un astre très très étonnant on y reviendra prochainement....

Notamment le fait que la rotation de la lune est synchrone et ne nous permet pas de voir "la face cachée", puis le fait que la lune est 400 fois plus petites que le soleil, mais 400 fois plus près ce qui nous permet d'avoir le même diamètre apparent !! (et du coup des jolies éclipses de soleil )

Les dimensions de la lune sont aussi bien en rapport avec les dimensions de la Terre selon la géométrie sacrée...

La lune est à l'origine de nombreux cycles dans le vivant sur terre, notamment le cycle menstruel, la grossesse en 10 mois lunaires sidéraux....

La lune règles aussi les dates des grandes fêtes, comme Pâques.

Et la lune se trouve également être le plus merveilleux des boucliers anti-astéroides grâce à la déviation par gravité qu'elle exerce.. (qui se remarque bien avec les marées..)

Bref... la lune a une influence considérable sur nous !

Comment le web change la société et fait s’effondrer les pouvoirs en place

Il y a huit ans j'écrivais sur mon blog un article pour fêter les 10 ans du passage à l'an 2000....
L'an 2000 était le symbole du futur pour toute la fin du 20ème siècle..
"on aura des voitures volantes en 2000"

Là je faisais un bilan en disant que les voitures volantes... on en voit toujours très peu.... mais par contre ce que l'on avait pas trop imaginé c'est une nouvelle révolution dans le domaine de l'information. Et à chaque fois ça a été de grands changements.
L'invention de l'écriture a figé le droit, et créé la notion d'Etat..

J'y écrivais:

"La dernière révolution dans le domaine des technologies de l’information c’était il y a 500 ans. C’était l’invention de l’imprimerie. La diffusion massive de bible a entrainé la réforme. La fin de la main mise toute puissante de l’église catholique.

Que va changer l’utilisation massive du web ?"

Et bien en 2010, j'étais incapable de répondre à cette question. En 2018, je commence à voir une direction.
C'est la fin de nombreuses autorités établies.
Le pouvoir ne peut plus se baser sur l'information.
L'information circule librement et il y a un gros boom de l'information alternative. (même si seulement une minorité de gens ne s'informent que par ce biais... ça change)

Il y a des communautés entières qui se créent autour de sujets qui étaient marginaux et qui ainsi trouvent la force d'exister.

Déclin du journalisme

Le marché des magazines papiers spécialisés s'est effondré avec l'arrivée des blog.
Le journalisme est en crise depuis que l'information circule gratuitement en ligne.
La réaction de la presse a été de créer des quotidiens gratuits... grave erreur... on a sabré la presse et tout sacrifié à l'espace publicitaire.
Les journaux vont de réduction budgétaire en réduction budgétaire.
En Suisse, le magazine l'Hebdo a fait grand bruit lors de sa disparition.

L'effondrement de la presse comment à faire bouger les politiques. Voici ce que disait Ada Marra fin 2017:

Disparition de L'Hebdo, licenciements au Temps, menace de disparition de la version papier du Matin, fusion des rédactions de 24 heures, Tribune de Genève et du Matin Dimanche, fusion des rédactions du Matin et de 20 minutes, ou encore fusion annoncée des agences ATS et KEYSTONE: «à terme, il est à craindre qu'il ne reste plus grand chose de la presse écrite, mettant en danger la diversité des informations et de ce fait, la démocratie»

La centralisation des médias est devenue encore plus grande car c'est le seul moyen pour survivre.... ou selon un autre point de vue.. pour faire du fric détriment de la vraie information... Au final ça ne change rien c'est un effondrement des médias d'information !

Voici un historique intéressant de Tamedia qui domine la presse suisse. Le groupe s'est diversifié dans les outils web tout en monopolisant la presse suisse (en suisse romande surtout depuis 2009) ce qui lui permet de faire des économies d'échelle en fusionnant les rédactions. Ainsi la diversité journalistique n'est qu'une vitrine.

Voici un aperçu des médias français. On voit qu'une poignée de milliardaires détiennent le gros des médias.

https://martouf.ch/wp-content/uploads/2018/01/media-sarkozy-proprietaire-medias-en-france-milliardaires.jpg

Même si ils s'en défendent souvent, il ont une influence sur l'opinion publique. Ne serait qu'en favorisant l'info sur leur activités (le reportage sur Tf1 de la construction de la grand mosquée de Casablanca par Bouygues) et en ne parlant pas de certains sujets. (les "no news" qu'Olivier Berruyer tente de faire passer sur son site les-crises.fr )

medias france miliardaires

Puis, il y a des initiatives digne de l'inquisition qui émergent comme l'outil Decodex du journal le monde. Un outil pour mettre à l'index de façon arbitraire et unilatéral les concurrents avec qui ont est pas sur la même ligne politique !!

Voici quelques articles qui montrent les dérives du Decodex. Il est illusoire de penser qu'on peut bannir une source par qu'une fois elle a fait une erreur. L'information est à analyser au cas par cas. Ainsi le journal le Monde lui même devrait avoir une mauvaise note car il a aussi par le passé relayé des infos par forcément exacte.

.. il est quand même à rappeler que l'origine de la presse se trouve justement dans la politique. Histoire d'expliquer sont point de vue sur l'actualité. Un journal n'a jamais vraiment été neutre et objectif comme on tente de nous le faire croire.

Alors ainsi, il y a un frange de la population qui ne crois plus au journaliste et aux médias...
Les médias s'effondrent et le complotisme prend de l'essor (ce sondage est quand même largement critiqué pour ses questions biaisées..). C'est souvent un terme péjoratif qui est utilisé par les médias pour qualifier les gens qui ne croient plus en l'avis consensuel médiatique global.

Après il y a quand même des "vrais" complotistes qui voient une machination partout et ne croient vraiment en plus rien... ça peut devenir maladif, même si à la base c'est sain de douter.

Il y a des outils comme captainfact.io qui commence a émerger pour aider les gens à faire un travail de journaliste et recouper des infos. Vérifier des affirmations.

Le journaliste comme personne d'autorité dans la société, c'est en déclin.

Déclin de l'autorité politique

La politique change... si on parle de fake news c'est suite à la campagne de Trump... (le terme est arrivé sur wikipedia en février 2017 !)
Wikilieaks et ses révélations sur Clinton on certainement eu de l'influence.
Car on voit là un mauvais score d'élection pour Trump.. Sa victoire a surtout été la défaite de Clinton.

Trump a gagné grâce au système de grand électeur, mais en terme de population il n'est pas soutenu. L'anamorphose ci-dessous permet de le voir un peu mieux.

trump USelection2016Cartogram

En France aussi... Macron est le plus mal élu des présidents français..
23% au premier tour.. avant d'agiter la peste comme alternative.
(Pour info le revenu de base inconditionnel a fait 23% de OUI en suisse... et ça a été vu comme une défaite...   alors est-ce que 23% de soutiens est une victoire ?)

La confiance dans la politique s'effondre....

Remise en cause de l'école ?

L'école change, le bourrage de crâne ne sert à rien quand on a le web dans sa poche..... Il faut apprendre à trier l'information et que chaque personne fasse un travail de journaliste.

L'école utilise une forme d'apprentissage qui est très ancienne et date de l'époque de la révolution industrielle.
Avec toutes les tensions que j'entend de la part d'enseignants et de parents... je pense que ça va péter prochainement... mais c'est encore bien en place.

Effondrement du système monétaire

Le système monétaire est également sur le point d'imploser... Ces 10 dernières année depuis la crise financière ce qui était une non information devient une information. Il y a de plus en plus de gens qui savent comment fonctionne le système monétaire et que ce n'est pas à son avantage.
De nombreux pionniers ont créé d'autres systèmes. Il y a deux courants. Les cryptomonnaies et les monnaie locales complémentaires.
Le système en place résiste, devient agressif. Il tente de conserver ses privilèges. (bail-in, réduction du cash) Mais quand on voit qu'en suisse une initiative arrive pour proposer une modification du système monétaire... (initiative monnaie pleine) il y a un raz de marrée de changement qui arrive. D'une manière où d'une autre les gens réagissent !

Et tout ça c'est du à l'information qui circule... via des groupes qui n'existent que sur le web.. via des vidéos sur youtube... via d'innombrables blog.. et relayé par des réseaux sociaux.

Ainsi c'est là le je pense le changement qui nous arrive avec cette révolution dans le domaine de l'information.

Scroll to top