Système Monétaire Equilibré

Le Système Monétaire Equilibré est un système de comptabilité des transferts économique entre des membres d’une communauté.

Système Monétaire Equilibré

Il s’agit d’un système de comptabilité mutuelle de la même famille que le système des sumériens sur tablette d’argile, dans le même genre que l’ardoise de bistrot ou la comptabilité mutuelle qui se pratique dans certains SEL. (Système d’Echange Locaux)

Cependant nous allons pousser le concept un peu plus loin.

Dans une comptabilité mutuelle, rien n’empêche de consommer à l’infini et de ne jamais contribuer à la collectivité. A quel moment un restaurateur va mettre une limite à une ardoise ouverte ?

Dans le SME, c’est la limite en importation qui définit la limite de consommation à crédit maximale qui est acceptée.

Ainsi une personne qui abuse du système est vite coincée. Mais que faire si ce n’est pas une personne qui abuse du système ? Si c’est une personne qui a des raisons communément acceptées de ne pas contribuer plus qu’elle ne reçoit ? (enfants, vieux, handicapés, malades, les aléas de la vie…)

C’est là que l’on introduit une avance de crédit récurrente qui permet d’aller temporairement au-delà de la limite. C’est le principe d’un revenu de base mensuel qui permet de vivre.

C’est là la raison d’être du principe de la contraction périodique de la courbe du solde: créer le revenu de base. Mais pas seulement. C’est aussi ce qui fait fondre l’ancienne monnaie, ce qui favorise l’échange économique au détriment de la thésaurisation (voir la monnaie fondante de Silvio Gesell). Puis, c’est aussi ce qui réalise une égalité temporelle face à la monnaie.

Une génération n’est pas favorisée par rapport à une autre (contrairement à la monnaie dette qui permet d’obtenir tout de suite de la monnaie en faisant payer le double à la génération suivante!). Ce retour à l’équilibre forcé, c’est la version lente mais certaine, du jubilé pratiqué dans l’antiquité tous les 7x 7ans. L’annulation de toutes les dettes.

Un réseau de monnaie locales individuelles interconnctées par un protocole commun (c’est un peu l’internet de monnaie!)

Dans la pratique, le bon fonctionnement d’un tel système se fait grâce à la vérification mutuelle de la comptabilité de l’autre lors d’une transaction, et à sa validation par une signature. C’est le principe d’un contrat où chaque partie signe le document de l’autre.

Ainsi il est possible de construire une toile de confiance et de réaliser un système totalement décentralisé et fiable.

Le SME permet même d’aller encore beaucoup plus loin. En tant que système par nature sans aucun centre, totalement décentralisé, on peut le voir comme un système dans lequel chaque personne émet et utilise sa propre monnaie !

Ça complique les transactions. Mais tant que les paramètres de base du référentiel utilisé sont connus, il est possible lors d’une transaction de la transposer dans un autre référentiel. C’est ainsi que l’on réalise le change entre des monnaies de zones économiques différentes.

Ainsi chaque personne ajuste les paramètres de son systèmes monétaire à sa guise et peut/doit faire un ajustement d’échelle pour comparer sa monnaie à celle d’une autre personne.

Avec la connaissance d’un tel système nul n’a besoin de se faire escroquer en « achetant » des unités de mesures ou en subissant une dillution de son outil de mesure par une création monétaire qui n’est pas la sienne.

Paramétrage du système monétaire équilibré

La référence du système qui sert d’échelle est toujours le niveau du revenu de base local.

L’autre variable importante pour calibrer le système est le Taux de Retour à l’Equilibre. Ce taux est choisi pour qu’une dette soit annulée (amortie plutôt) au bout de 49 ans (= 7x 7ans comme le jubilé biblique). Ainsi avec un Taux de Retour à l’Equilibre de 1% mensuel, facile à calculer, on obtient qu’une dette est oubliée à 99% au bout de 42 ans.

La limite d’importation, qui est la limite de consommation à crédit, est déterminée par le niveau du Revenu de Base et le Taux de Retour à l’Equilibre.

La limite d’importation =  ((1/ Taux de Retour à l’Equilibre)  * le revenu de base)+ le revenu de base

Les math qui se cachent la derrière ne sont rien d’autre qu’un amortissement du type de celui que l’on trouve en physique avec la décharge d’un condensateur. Une équation du type: y = 1/x (1-e^-x)

Conférences sur le Système Monétaire Equilibré par Bernard Dugas

Bernard Dugas a présenté le SME lors d’un conférence au Gull à Genève en 2015.

Vidéo de la présentation du système monétaire équilibré au Gull en septembre 2015.

Conférence du 11 juillet 2012 durant les RMLL 2012, les Rencontre Mondiales du Logiciel Libre à Genève.

Références à propos du Système Monétaire Equilibré

Simulation du Système Monétaire Equilibré

Afin de mieux comprendre ce qu’est le Système Monétaire Equilibré, voici 2 résultats de simulation de transferts économiques réalisés avec un tel système.

Voici:

Un jeu pour comprendre le Système Monétaire Equilibré

Le jeu de la monnaie, est un jeu d’éveil de conscience à ce qu’est la monnaie et les systèmes de transfert de biens et de services entre des personnes.

Il se compose de 4 jeux de 12 minutes:

  • le don
  • le troc
  • la monnaie dette (système majoritaire actuel)
  • le SME

Le 4ème jeu est une partie utilisant le Système Monétaire Equilibré. Il est très intéressant de voir l’ambiance en comparaison avec les autres jeu. (à voir direct en vidéo ici….)

Toutes les informations nécessaires pour organiser un jeu de la monnaie sont disponibles par ici… dont un kit de préparation du jeu de la monnaie, un manuel du meneur de jeu, une vidéo qui montre le déroulement d’une soirée jeu de la monnaie, etc…

Bientôt un logiciel pour mesurer ses transferts économiques avec le SME

Bon… et quand, comment et où peut-on utiliser ce système de comptabilité des transferts économiques ? …

On peut déjà y jouer, là on voit que sur papier c’est simple. Mais il faut que chaque personne comprennent et intègre le protocole, notamment pour les changement de référentiels, c’est pas si simple.

Du coup, un logiciel est le bienvenu pour faciliter l’utilisation.

Un prototype est en cours de développement, il se nomme Equilibra.

Une conférence (en anglais) sur le sujet du SME et équilibra est disponible par ici…

Et pour terminer sur une note humouristique, Gérard Foucher nous explique les 3 fonctions de la monnaie… (ce ne sont pas celles qui sont dans les bouquins d’économie) ainsi que sa vion du futur d’un système de transfert de biens et de services qui est « étrangement » très proche du SME…