Un ingénieur en télécom balance tout sur la 5G

J’ai une formation d’ingénieur en télécommunication, ainsi ces temps j’arrête pas d’avoir des gens qui me demandent ce que je pense sur la 5G !
… donc j’ai fait quelques recherche sur le sujet sous tous les angles….

C’est vraiment très très très complexe… beaucoup de choses qui sont fausses (dans les deux camps) et beaucoup de choses qui sont hors contexte.

Ainsi voici ce que je pense de la 5G… enfin plutôt ce que j’ai réussi à en savoir et ce qu’on peut en dire. Le sujet est trop complexe pour avoir un avis tranché. Mais sur des cas particulier on peu.

L’arrivée du Natel D le 1er mobile numérique en suisse, là c’était une révolution !

La 5G c’est génial… 😁

Pour commencer on va regarde ce que pensent les promoteurs de la 5G. J’ai bien aimé lire le magazine Swissquote qui a fait tout un dossier sur la 5G. Je trouve que c’est intéressant pour avoir la vision du monde de investisseurs.

Ce magazine est à fond dans la vision du monde que tout va bien… la technique et la consommation va nous aider à résoudre tous les problèmes dont notamment les problèmes écologique…

Le futur sera forcément meilleur... continuons ainsi… la 5G sera forcément une bonne chose..

C’est une vision du monde typiquement « orange » selon le modèle de la spirale dynamique.

magazine swissquote dossier 5G

Voici la version pdf du magazine swissquote à propos de la 5G…

Le sommaire de ce dossier est le suivant:

  • L’interview d’Olaf Swantee, CEO de Sunrise
  • Un réseau mobile toujours plus performant
  • Cinq cas concrets sous la loupe
  • Les dessous d’une guerre acharnée
  • Sept entreprises sur la bonne fréquence
  • Smartphones, les fabricants se ruent sur la 5G
  • La 5G, un danger pour la santé ?

Résumé du contenu de ce dossier sur la 5G

J’ai retenu qu’il y a une bonne dose de propagande futuriste: la 5G c’est génial, pour lancer la 4ème révolution industrielle, celle de l’IA, celle de l’internet des objets intelligents !

L’avenir (économique) va dépendre de cette nouvelle infrastructure réseau. On pourra faire des choses incroyables, comme de la télémédecine, des voitures autonomes et gérer des raffineries et des ports…

Mais aussi une interview très intéressante, car beaucoup plus nuancé, sur la réalité du terrain. Ceci avec Olaf Swantee le CEO de l’opérateur Sunrise.

Là on apprend qu’en fait tout ce qui est dit avant est surtout du marketing. Que rien n’est encore très différent. Que ce qui existe comme 5G maintenant c’est juste une évolution naturelle de ce qui s’installe depuis 20 ans. Ce n’est en rien une révolution.

telegram-smartphone-william-hook-476194-unsplash
oh.. mon wifi est meilleur que mon opérateur…

On apprend que la 5G (du moins celle de sunrise) n’utilise pas les nouvelles fréquences comme c’est le cas aux USA. On apprend que la priorité de Sunrise est plutôt d’avoir comme client 5G des grosses entreprises comme la poste et UBS pour faire leur réseau interne, et ainsi concurrencer le wifi !

La priorité grand public, c’est de proposer des hauts débit à des gens qui ne peuvent avoir de fibre optique. Mais dans tous les cas la fibre optique reste meilleure.

Donc après l’interview du grand chef de Sunrise, on voit que finalement toute la propagande révolutionnaire n’est que du vent. (il le dit lui même, mais surtout à propos de ses concurrents) La 5G c’est juste une continuité.

Petit aparté géopolitique sur l’espionnage et la 5G

La 5G fait aussi couler beaucoup d’encre et déplacer beaucoup d’octets en rapport avec des notions géopolitique. Car c’est la 1ère fois, que ce n’est pas le monde occidental qui est leader de l’installation de l’infrastructure télécom.

Le chinois Huawei est très bien positionné pour être le leader de l’installation de la 5G !

Ça pose des cas de conscience. Notamment Trump a déclaré que Huawei a mis des backdoors dans les équipements et permet au gouvernement chinois de tout savoir.

C’est peut être vrai…. mais c’est l’hôpital qui se fiche de la charité. La majeur partie des cas avérés d’espionnage, c’est les USA qui l’on fait. On se souvient des révélations de Snowden sur le programme PRISM d’espionnage de tout l’internet, ainsi que même l’espionnage des câbles sous marin !

C’est pas pour rien que les chinois et leur alliées construisent des alternatives aux câbles sous marins, système de télécom et système financiers mondial…. J’ai déjà écrit un article sur le sujet il y a 4 ans et ça se confirme de plus en plus.

Traditionnellement les équipements de téléphonie mobile sont faits par les européens, surtout les pays nordiques. Puis les USA utilisent le propre système.

Là on va vers une solution avec une bien plus grande pénétration chinoise de ce marché.

En Suisse, Sunrise construit ça 5G avec du matériel de Huawei. Swisscom avec du matériel de Ericsson, et Salt avec du matériel de Nokia.

On pourra ainsi comparer ! :p

Pour aller plus loins sur le sujet de la rivalité Chine USA autour de la 5G voici une vidéo faite par le journal Le Monde, lui même en mains de Xavier Neil, qui est aussi le propriétaire de l’opérateur de télécom Salt en Suisse et free en France…

Débunk des arguments pro-5G

Donc il faut avoir en tête que les investissements pour la 5G sont déjà faits. Il est temps maintenant de rentabiliser.

Donc on lance une campagne de marketing pour dire que c’est super-top génial et qu’il faut changer…

Les marketeurs ont donc ressorti le rêve technologique de type cyberpunk….

Mais rien n’est solide dans leur argumentation:

La 5G c’est bon pour la télémédecine.. pour les robots chirurgiens…. c’est vrai qu’on en a tous un à la maison !!
les robots chirurgiens sont rares.. et sont déjà tous là où il y a les meilleures fibre optiques meilleures que la 5G…

La 5G c’est pour pour les voitures autonomes.
ok… ça veut dire que si elles communiquent, elles sont pas vraiment autonomes ?? 
J’espère que pour freiner ta bagnoles à pas besoin de communiquer avec une IA à l’autre bout du monde ?? …. un peu comme on fait avec siri….

Voiture autonome et 5G ?

Bon… si je suis gentil, et bien c’est peut être pour capter des infos supplémentaires, avoir les panneaux transmis par les feux de signalisation directement dans le cockpit et pas en lecture optique. C’est exactement comme on le fait avec les trains… sans avoir de 5G!
Donc bon, la 5G ne me parait pas indispensable pour les voitures autonomes…. 

La 5g c’est bien pour les objets connectés…
ouais… ben la plupart des objets connectés le sont sur le wifi ou en bluetooth…. 
La 5G c’est surtout sympa pour les opérateurs qui veulent vendre des abonnements 5G …. car pour le moment… c’est plus rentable que vendre des abonnements wifi !! 😛 

La 5G c’est bien pour télécharger encore plus rapidement un film.. en quelques secondes il sera là !
… ouais.. c’est vrai que je regarde souvent des films de 2h en quelques seconde… 
Ces dernières années on fait de plus en plus du streaming… on regarde les vidéo en même temps qu’on les télécharge… donc j’ai pas besoin d’un film en 10s… si ça prend 1h… ça va aussi !

La 5G c’est bien pour piloter une usine entière.… ok.. c’est vrai que pour gérer les capteurs de toute une raffinerie ou un port, c’est pratique de pas tirer des câbles…

Mais pourquoi la 5G plutôt qu’un autre protocole ? … wifi par exemple ?
Car comparer une nouvelle 5G à un vieux wifi c’est un peu biaisé…
Le wifi 6 arrive aussi cette année. La nouvelle norme IEEE 802.11ax dite wifi 6 promet des débits de 11Gbit/s ce qui est 5 fois plus rapide que les 2Gbit/s que les opérateurs Suisse de 5G promette pour 2020 ou 2022…
(Bon il n’y a pas que la vitesse qui compte.. la latence et la stabilité c’est important vont rétorquer les opérateurs 5G)

Dans le magazine Swissquote il y a des jolis exemples d’usine connectée, avec par exemple le port de Rotterdam. C’est le plus grand port d’Europe… donc ça ne court par les rues !

On a d’ailleurs pas de port industriel de grandes ampleur en Suisse vu qu’on est pas au bord de la mer !… Donc un magazine Suisse, avec des opérateurs Suisses font la promo de la 5G en Suisse, avec des exemples non applicable en Suisse !…. ok !
(et en terme de raffinerie, il n’y en a plus qu’une en Suisse..)

En Allemagne les grosses entreprises industrielles ont été autorisée à devenir opérateur télécom pour la 5G … histoire de couvrir des sites industriels comme on le fait avec du wifi…

Donc c’est bien.. mais justement on voit par là que ça intéresse surtout l’industrie et pas le grand public !

Donc c’est ce que je comprends avec cette histoire d’internet des objets et du positionnement des opérateurs dans le business to business.

La guerre c’est surtout wifi contre 5G .. les opérateurs ont envie de bouffer des parts de marché au wifi et c’est pour ça qu’on a tout un baratin de propagande 5G. Mais pour le commun des mortel, rien de très nouveau, hormis peut être une qualité de service un peu meilleure grâce à la décongestion du réseau.

Le seul vrai avantage de la 5G pour le grand public

Il y a un petit encadré dans le magazine swissquote qui nous apprends:

Le réseau 4G se révèle en moyenne 1,9 fois moins performant à l’heure la plus dense de la journée, c’est-à-dire 21h, par rapport à l’heure la plus creuse (3 h du matin). Aux heures les plus favorables, le débit peut atteindre jusqu’à 55,5 Mbit/s, mais il n’est que de 35,7 Mbit/s en moyenne sur la journée.

En bref: le réseau 4G est saturé, le volume de données échangées en mobile double chaque année, et la 5G est un bon moyen pour absorber cette augmentation du trafic.

J’ai bien observé la saturation du réseau dernièrement, avec le Montreux Jazz juste devant chez moi. Les week-ends mon réseau 4G était inutilisable. Trop de monde dessus. Car de nos jours pour aller à un festival, il faut une bouteille ou un verre dans une main et un smartphone dans l’autre…

Donc ok, la 5G ça sert à décongestionner le réseau.. mais…. oui il y a un mais….

Congestion du réseau autoroutier, c'est pareil que le réseau internet mobile
Congestion du réseau autoroutier, c’est pareil que le réseau internet mobile

Décongestionner un réseau n’a jamais résolu les problèmes de congestion !

Le fait d’offrir des hauts débits en mobile, pousse à la création d’applications haut débit mobile… qui vont utiliser ces capacités et saturer le réseau à nouveau !

C’est exactement le même principe que pour les autres réseaux. Réseaux routier et réseaux ferroviaire.

Si une autoroute est saturée on voit tout de suite une foule de gens qui veulent une piste de plus… ça se fait et quelques temps après c’est pareil !!

Pourquoi ?
Et bien par ce qu’offrir des nouvelles capacités permet d’offrir des nouveaux services.

Si l’autoroute est saturée, je vais me dire qu’il faut que je me déplace en train. Si il y a des bouchons à l’entrée de ma ville, je vais à vélo, c’est plus efficace.

Mais si on ajoute une piste de plus à l’autoroute ça fait quoi ?

Et bien une piste d’autoroute de plus va absorber plus de voiture sur l’autoroute, mais pas résoudre le bouchon ! … ainsi je ne vais pas changer de comportement. Je vais prendre ma voiture comme d’habitude et pas le train. De plus, double peine, à l’entrée de ma ville, il y aura encore plus de bouchon, car c’est plus dur de raser la moitié de la ville pour agrandir les routes !

autoroute saturée reseau congestion

Au début des années 2000 il y a eu des grands débat sur l’infrastructure de l’Internet en grand développement:

  • est-ce qu’il nous faut développer des protocoles avec de la qualité de service, soit privilégier des services en particulier, comme la Voix sur IP ou…
  • juste doubler, tripler décupler la bande passante, soit la taille des tuyaux ?

Réponse: la qualité de service a été mise en place. Car décupler la bande passante ne suffisait pas pour garantir qu’un téléphone passe par internet dans de bonne condition alors que le fiston est en train de télécharger 15 films HD en parallèle.

Regarder un film 10 minutes plus tard, ça ne change rien. Recevoir un mail 30s plus tard ça ne change rien. Mais recevoir la fin d’une phrase au téléphone 1s plus tard.. ça n’est pas agréable.

Ainsi on a fait comme sur l’autoroute. On a mis des feux bleus aux ambulances 🚑. Il y a du trafic prioritaire.

Comment est-ce que l’on augmente la bande passante et le débit d’un réseau internet ?

J’ai une copine qui m’a fait une remarque intéressante dernièrement. Cette remarque m’a fait prendre conscience de l’ignorance des utilisateurs de l’Internet de comment est-ce que ça fonctionne.

On parlait justement de l’ajout d’une piste d’autoroute pour aller plus vite.

Elle me disait « heureusement que pour augmenter le débit de l’internet on doit pas ajouter des pistes« ….

… et bien c’est faux !

On ajoute bien des pistes quand on veut augmenter la vitesse d’une connexion internet !

Mais on ajoute des pistes à quoi ?

La parallélisation des canaux pour augmenter le débit

Quand on a un câble, le bête câble en cuivre de téléphone posé dans les années 1950. On a fait du téléphone dessus. C’était une bande de fréquence pour un type particulier de signal analogique.

Puis on a réussi à créer des nouvelles bandes de fréquence utilisables sur ce même câble pour faire passer des signaux et ainsi « aller plus vite ».

En fait la différence entre un modem analogique 56k qui nous empêchait de téléphoner en même temps que de surfer sur le web… et un modem ADSL.

C’est que le modem ADSL c’est l’équivalent de 256 modems en parallèle, mais décalés en fréquences. Et luxe dans tout ça, c’est qu’on nous laisse la bande de fréquence utilisée par le téléphone, ainsi il est possible de téléphoner en même temps que de surfer.

Donc voilà comment on va 250 fois plus vite, on occupe plus de canaux en parallèle.

(Je tiens quand même à dire que suivant le protocole utilisé on peut quand même augmenter le débit sans augmenter de canaux. Ceci en augmentant le nombre d’information codées sur un même signal. Donc on parallélise les information plutôt que les canaux. C’est par exemple la différence entre une modulation QAM de base et une 64-QAM utilisée en 4G et une 256-QAM en 4G+…. On combine une modulation qui transmet plus d’information et plusieurs canaux en parallèle)

Donc en règle générale, on parallélise les canaux pour augmenter la vitesse. Donc sur un câble de cuivre c’est génial. On a utilisé de la capacité qui serait perdue sinon.

Mais dans les ondes électromagnétiques utilisées pour la téléphonie mobile, là c’est une ressources rares ! Donc ça coûte cher de paralléliser.

Les fréquences d’ondes électromagnétiques sont une ressource rare

Beaucoup de gens ne se rendent pas compte de la rareté des bandes de fréquences du spectre électromagnétique.

Donc voici un schéma de l’allocation des bandes de fréquences aux USA jusqu’è 300 GHz.

allocation-bande-de-fréquence-USA-jusqu-a-300GHZ
Le blanc, c’est ce qui est libre… donc juste de 0 à 9Hz !

C’est bien par ce que le spectre électromagnétique est une ressources rare qu’il y a un organisme d’Etat qui gère l’allocation des fréquences. En suisse c’est l’OFCOM. Voici le plan national suisse de gestion des fréquences.

C’est un peu l’équivalent d’un cadastre. A qui est réservé quel bout de terrain. Mais là on voit que c’est l’Etat qui est propriétaire de toutes les fréquences et qui vend des concessions.

C’est un travail d’imagination intéressant à faire sur la manière de gérer de telle ressources. Est-ce qu’il faut un Etat ou non ? Quel est le rôle de l’Etat ? propriété privée ? gestion en bien commun ? On retombe sur les visions du monde politique vu par le contractualisme dont j’ai déjà parlé…

L’écrivain de SF Alain Damasio a écrit une nouvelle appelée So Phare Away qui raconte très bien un monde de gens qui communiquent grâce aux signaux lumineux de leurs phares.

Restreindre les télécom au spectre visible des ondes électromagnétiques, à la lumière permet bien d’expliquer et de se rendre compte de la pollution électromagnétique qu’on génère !

Le Wifi utilise une bande de fréquence dit ISM qui est laissée libre à l’utilisation domestique. ISM signifie Industrielle, Scientifique et Médicale.

C’est là que tous nos bidules wifi et bluetooth sont concentrés. Autour de de 2,4 GHz (comme les fours à micro-onde !) C’est une bande de fréquences gratuite, mais qui est limitée en puissance. On a pas le droit d’aller trop loin de chez soi. Un temps, c’était même interdit de rayonner hors de ses murs !

Les opérateurs de téléphonie payent des concessions nettement plus chères, pour avoir le droit d’utiliser des fréquences partout. Même chez les gens qui ne le veulent pas ! Ceci car c’est une prérogative de l’Etat !

Les services mobiles à la demande explosent

Mais voilà que les services évoluent. Comme c’est possible, on fait des services à la demande partout.

Il y a 10 ans on téléchargeait des films et on les regardait après les avoir chargé. Maintenant on fait du streaming. On charge en même temps qu’on regarde. Et bien on se retrouve comme dans le cas du téléphone. Il faut que ce soit prioritaire. Il y a bien un petit tampon et c’est moins interactif que la voix. Mais si j’ai mon film qui charge pas assez vite ça se voit.

On va donc avoir un netflix et un youtube qui saturent l’Internet. Et des opérateurs qui aimeraient bien briser la neutralité du net pour faire payer plus cher les utilisateurs qui saturent leur équipements.

Après la vidéo à la demande, le jeu à la demande

Donc voilà, les bases sont posées. On a des bandes de fréquences qui sont des ressources rares. Du trafic de données mobile qui double chaque année. Des opérateurs qui veulent la 5G pour absorber cette augmentation de trafic.

…. et ça va pas marcher longtemps, car cette augmentation de la capacité des réseaux va permettre de créer de nouveaux services. Ils pointent déjà le bout de leur nez… Comme stadia de google..

Les gros du web sont en train de préparer leur infrastructure pour le cloud gaming. (Après la vidéo à la demande, le jeu à la demande.. tout est calculé sur un serveur dans le nuage…)

Comme les smartphones ont des ressources en calcul et en énergie limitée, on va tout mettre sur un gros serveur à l’autre bout du monde et ainsi il est nécessaire d’avoir une bonne connexion internet pour jouer.

C’est là que la promo pro 5G fait du lobbying. Vu que la latence est plus faible avec la 5G qu’avec la 4G.

Donc voilà, on a besoin de la 5G pour faire du jeu en ligne qu’on ne faisait pas. Et pour que ça bouffe plein de données supplémentaires, on veut nous vendre la réalité virtuelle. Il faudra se balader dans la rue avec un casque… (Ben ouais.. car marcher dans la rue sans voir la rue, mais son jeu.. c’est la promesse de se cogner à tous les lampadaires et donc il faut porte un casque ! LOL .)

La 5G symbole du consumérisme et de la technologie toute puissante

Le développement ci-dessus nous mène directement à une opposition à la 5G qui est liée au rejet du consumérisme.

C’est ce que j’observe de plus en plus. La vision du monde décroissante prend de l’ampleur. Il y a de plus en plus de gens qui se disent que le but de l’existence n’est pas de consommer que le bonheur ne passe pas par l’augmentation du PIB.

Ainsi la croissance économique est remise en cause. J’ai déjà beaucoup parlé de décroissance sur ce site web depuis une dizaine d’année. C’était marginal comme vision du monde ça ne l’est plus.

La 5G arrive, mais le grand public ne voit pas bien à quoi ça peut servir, comme je l’ai montré ci-dessus.

Les besoins du grand public semblent comblé. Et c’est le marketing qui doit entrer en jeu pour nous faire consommer et ainsi faire tourner le système. C’est pas nouveau. Mais là ça saute aux yeux !

Pour bien comprendre le principe du capitalisme qui tourne à grand coup de Marketing (créer le marché, créer les besoins où il n’y en a pas) La BD Obélix et compagnie est magnifique. J’en avait déjà fait un résumé.

BD Obélix et compagnie: le marketing.

La 5G devient un symbole politique

En plus de la pub faites par les opérateurs, il y a des infos alarmantes qui circulent sur le net, il y a des pétitions anti-5G qui circulent, des chaines de e-mail avec un appel anti-5G…

La 5G suscite de l’intérêt pour la population. Donc voilà que ça intéresse des politicien-nes de donner leur avis ! .. et oui on est en pleine année d’élections fédérales !

Le partis des verts agit en fer lance pour mettre un moratoire sur la 5G et conseiller les communes à refuser les antennes.

Les médias relayent et amplifient ce qui serait passé à priori sous le radar… La RTS a même créé un « Observatoire de la 5G » ! qui regroupe tout ses articles sur le sujet.

Tout ce débat politique s’est cristallisé dans l’émission infrarouge de la RTS, avec un bon tour d’horizon.

Résumé de l’émission infrarouge à propos de la 5G

Voici l’émission infrarouge de la RTS à propos de la 5G:

Au passage il est intéressant de voir que l’on parle d’une émission de TV et que celle-ci s’appelle: infrarouge.

émission est un terme issus des « émissions » d’ondes électromagnétiques de la TV hertzienne !… et « infrarouge » encore un terme lié aux ondes électromagnétiques… On était bien dans le sujet.

Beaucoup de monde 10 invités !!!

Le débat des pros tournait autour du fait que finalement la 5G c’est rien de plus que maintenant, juste  une amélioration des protocoles et donc rien de plus dangereux que maintenant ! ... et qu’on a rien vu comme effet jusqu’à présent !

Il semblait y avoir un buzz médiatique pour rienun piège de la part des opérateurs qui ont voulu faire un gros buzz commercial... alors qu’en fait rien du tout !! … et voilà qu’ils se retrouvent attaqué !

La 5G en Suisse va utilise une gamme de fréquence tout à fait similaire à ce qui est déjà installé. Donc c’est vrai que ce n’est pas très différent des problèmes actuels !?

Mais il faut se souvenir que potentiellement la 5G est tout de même prévue pour fonctionner avec des fréquences un peu plus élevées, donc des fréquences qui s’approchent toujours plus de la lumière. On a donc un comportement similaire. Un simple mur empêche l’onde de passer.

Ainsi il y aura potentiellement une multiplication des antennes pour arriver couvrir un bon territoire. Il se trouve qu’en Suisse on a déjà une haute densité d’antenne, car il y a des normes qui limites les puissances.

Et justement les opérateurs aimeraient bien ne plus avoir ces normes...C’est pour cette raison qu’après 20 ans d’installation de téléphonie mobile, ils ont demandé au conseil fédéral de revoir si ces normes sont toujours d’actualité ?

Donc c’est déjà bien en Suisse on a appliqué une sorte de principe de précaution. Mais à quoi est-ce que l’on en est au niveau des études scientifiques ?

C’est dur à dire, car le temps de faire une étude avec une technique, hop… la technologie évolue, on utilise un autre système !!

 Les gammes de fréquences changent. Donc les effets sont potentiellement différents. Les protocoles informatiques changent… donc c’est potentiellement différent.

5G-nouvelle-bande-de-fréquence-suisse
Scan des bandes de fréquences dans la brousse vaudoises… trouvé sur un groupe FB à propos de la 5G en Suisse.

En plus de la téléphonie mobile, il y a de nombreux appareils connectés. Les puissances et la proximité sont souvent plus grandes pour un appareil que pour les antennes des opérateurs. Est-ce que l’on doit se méfier d’une antenne à 1km de chez soi ou de son wifi dans son salon ?

Ce débat s’est terminée avec des philosophes et éthicien-ne. Il y avait Dominique Bourg, lui qui était le « pape du développement durable » il y a 10 ans quand moi j’étais décroissant. Depuis il est devenu décroissant, puis maintenant il s’intéresse aussi à l’écopsychologie…. qui fait le lien être l’écologie, la psychologie et la spiritualité. Ceci beaucoup par des exercices pratiques.

Donc le débat a tourné autour de la question de la place des techniques dans nos vies d’humain... est-ce que l’on a bien fait de domestiquer le feu 🔥  ???  
Là on va loin !!

Ainsi ce débat a été politique et philosophique. La 5G c’est ça.. alors qu’à la base c’est un outil technique issu de connaissance scientifique. Mais là on en a peu parlé. Il y a seulement eu la brève et très intéressante intervention de Pierre Dubochet. On y reviendra plus bas.

Mais ce que j’observe du débat sur la 5G, c’est que maintenant on est dans le symbole politique et philosophique et plus du tout sur un « bête » débat technique pratique.

affiche-décroissance-voiture-système-industriel-incompatible-vie-sur-terre

La 5G est-elle un danger pour la santé ?

Ça c’est LA grande question que tout le monde se pose, mais qui a des réponses différentes suivant les camps concernés !

La science est prise en otage. On trouve tout aussi bien des études scientifiques qui disent que les ondes électromagnétiques c’est dangereux et d’autres qui disent que les ondes électromagnétiques c’est pas dangereux.

L’astrophysicien Aurélien Barreau a fait parlé de lui pour dire que La 5G tue. Mais il n’a pas toujours été bien compris !!

Il ne parlait pas de santé, mais du système économique qui pousse à détruire notre environnement. C’est en cela que la 5G devient un symbole de ce système économique qui tue la biodiversité.

Aurélien Barreau a bien précisé qu’il ne parle pas de l’effet des ondes électromagnétiques sur la santé.

Articles scientifiques à propos des effets sur la santé est ondes électromagnétiques

Dans l’appel demandant l’arrêt du déploiement de la 5G on trouve des dizaines de références à des articles scientifiques qui montre que les ondes électromagnétique ont des effets sur le vivants.

En voici quelqu’unes…

(Au passage pour lire les études il faut souvent avoir un abonnement à la revue concernée… si tu l’as pas, il est possible de passer par sci-hub…)

Bref… c’est une masse de données, à lire, à comprendre, dans langage qui n’est pas ma langue maternelle, qui est du langage scientifique de haut vol hyper spécialisé.

Comme souvent, personne ne va jamais tout lire. La science est devenue tellement productive que personne n’a plus le temps et les moyens de vérifier la cohérence globale. Beaucoup de spécialistes, mais peu synthéticiens !

Chacun va donc mettre en avant ce qui l’arrange !

affiche suisse anti-5g oiseaux morts
Les anti-5G font des tags sur les affiches des opérateurs

Dans le magazine swissquote, on retrouve un article qui parle des dangers de la 5G pour la santé.

On y apprend que plus de 25 000 articles scientifiques ont été écrit en 30 ans sur l’effet des ondes électromagnétiques sur le vivant.

L’article nous cite l’OMS:  Jusqu’ici, aucun effet sanitaire indésirable imputable à une exposition prolongée à des radiofréquences n’a été confirmé.

Donc pour les anti-5G, il y a des articles bien sélectionnés qui prouvent que les ondes électromagnétiques c’est dangereux pour la santé !

Chez les pro-5G

On nous balance des chiffres écrasants, corrélés dans la même phrase avec l’autorité en la matière de la santé, l’OMS. On nous cite les articles sur les rats mis en lien ci-dessus, tout en minimisant: ce ne sont que des rats, ils sont petits. Un téléphone c’est gros pour un rat, mais pour un humain c’est petit ….

Donc en gros, on use de plein de techniques de manipulation, argument d’autorité 👔 👨‍⚕️ , etc…

J’ai pas le temps et les compétences pour lire les 25 000 articles et me faire mon propre avis. Du coup je comprends que le débat infrarouge ne reste que sur le niveau politique. Car pour le volet scientifique, on en sait rien bien que tout a été étudié dans les détails depuis des décennies !!

Là je me dis qu’on est aux limites de la méthode !

Surtout que dans cette masse d’articles scientifiques tous parlent de sujets différents dans des conditions différentes, avec des ondes électromagnétiques de types différents sur des sujets différents…

Nature de l’onde électromagnétique

On a évoqué ci-dessus le four à microonde. Son principe c’est d’agiter les molécules d’eau, du coup ça chauffe... C’est un des effets des ondes électromagnétique.

Là, une simple question de puissance résout le problème. Donc oui c’est dangereux… mais on sait très bien quelles sont les limites, donc non c’est pas dangereux…. Voilà un peu ce qui résume l’interprétation d’un phénomène !

Donc il serait peut être bien de faire un rappel sur ce qu’est une onde électromagnétique !

Voici une excellente vidéo qui résume très très bien ce qu’est une onde électromagnétique.

Puis on aborde la question de la longueur d’onde. Si une onde c’est fondamentalement la même chose, la fréquence à laquelle elle se propage aura des effets très différents.

Il est est évident qu’une onde radio n’est pas pareille que de la lumière visible ou une radio aux rayons X !

spectre onde electromagnétique
Spectre électromagnétique

De nos jours tout le monde sait qu’il faut limiter la quantité de rayon x qui nous traversent, alors que regarder un paysage ne fait à priori pas de mal ! Bien au contraire !

A propos des rayons X, il n’y a pas si longtemps on utilisait des podoscopes dans les magasins de chaussures, un appareil à rayon x permettant de voir ses pieds à travers les chaussures afin de mieux pouvoir les choisir. (images de podoscope rayon x)

Donc la question de savoir ce qui est dangereux ou non évolue au fil du temps.

Pour les ondes radio, on a une tendance à utiliser celles qui ressemblent de plus en plus à de la lumière. Mais comme elles vont moins loin, on doit mettre plus d’antenne.

Est-ce que c’est la puissance ou est ce que c’est la nature de l’onde qui compte ? Difficile à dire…

.. et là on aborde un point que je trouve très intéressant c’est le point mis en avant par Pierre Dubochet dans l’émission infrarouge. La nature de l’utilisation de l’onde, le protocole réseau utilisé.

On ne ressent pas la vitesse mais l’accélération, c’est pareil pour les ondes électromagnétiques

Pierre Dubochet a dit qu’il n’est ni pour ni contre la 5G. Il nous montre surtout qu’il y a des électrosensibles et tente de nous faire comprendre ce qu’est une onde électromagnétique, comment on l’utilise et ainsi faire au mieux pour tout le monde.

Dans l’émission infrarouge, il présente à l’aide d’une lampe de poche LED le fonctionnement d’un protocole qui utilise des ondes électromagnétiques. Il y a une modulation plutôt analogique comme on le faisait dès les débuts de la radio. L’intensité de la lumière de la lampe de poche augmente et diminue gentiment.

Et il y a des modulations avec des impulsions. Là on a des flash stroboscopiques sur la lampe de poche.

Tout ceci me parle bien.

Dans le protocole GSM de la téléphonie mobile, on utilise un protocole avec des trains de paquets. Tout le monde a déjà entendu l’arrivée d’un SMS quand un téléphone est posé sur un haut-parleur:

tada tada tada… …. tada… tada.. tada.……. tada.. tada… tada…

Il y a là une arrivée d’ondes par paquet d’impulsions.

Mais il y a d’autres protocoles qui fonctionnent tout à fait autrement. Notamment il existe le principe de l’étalement de spectre.

Etalement-de-Spectre

Donc au lieu d’envoyer une impulsion puissante à une fréquence donnée. On va transformer le signal pour l’envoyer à une faible puissance étalée sur plein de fréquences.

C’est notamment la technique DSSS utilisée dans la norme wifi 802.11.b.

Là on a un principe qui est utilisé notamment pour éviter les perturbations, en étalant sur un large spectre on évite la probabilité que mon signal soit perturbé à une fréquence précise.

Mais cette technique a aussi les faveurs des militaires. Car en faisant un scan du spectre électromagnétique pour trouver une fréquence de communication particulière, et bien on ne voit rien !

Tout est noyé dans le bruit ambiant !

Notre corps et notre mental n’est pas sensible à ce qui est régulier

J’ai parlé de bruit ambiant ci-dessus. On va développer. Si dans une salle il y a une ventilation qui fait un léger bruit blanc. En entrant dans la salle on l’entend. Puis à la longue le bruit disparait.

C’est pas qu’il a disparu, c’est que nous ne le percevons plus.

Il est nettement plus facile de s’endormir dans un bar avec un brouhaha ambiant régulier, même si le niveau sonore est élevé, que de s’endormir dans une chambre très silencieuse, mais avec un moustique qui fait un petit bruit de manière aléatoire.

De la même manière, là, maintenant tout de suite, tu voyages à 1000km / heure sur la Terresans t’en rendre compte. C’est la rotation de la Terre qui nous fait nous déplacer très vite, sans compter que la Terre aussi se déplace autour du soleil… et lui même autour du centre de la galaxie…

Nous ne percevons pas cette vitesse.

Par contre si tu vas en voiture avec un pote qui conduit brusquement, et qu’en plus tu grimpes un col sur une route en épingle à cheveux !!

arrrg… là, à chaque à coup, à chaque virage, à chaque changement de vitesse tu vas ressentir l’accélération. Et c’est pas très très agréable !

Ainsi ma théorie, c’est qu’au delà des études scientifiques qui nous disent dans quels cas nous pouvons potentiellement être plus ou moins sensibles aux ondes électromagnétiques, il y a aussi l’influence de la variation du signal qui est important. Je pense même que c’est le facteur le plus important.

Donc c’est peut être la clé pour réussir à concilier l’utilisation des ondes électromagnétiques en évitant de perturber le vivant.

Mais ceci n’évite pas de réfléchir à son utilisation des ondes électromagnétiques. Est-ce que mon utilisation est un besoin essentiel ?

Techniquement, la 5G est très complexe, elle va utiliser différents protocoles, différentes modulations, on parle de OFDM qui utilise plusieurs sous porteuses, ainsi que le MIMO massif qui envoie et reçoit des signaux sur plusieurs antennes en parallèle.

Il y a plein de combinaison possible. Est-ce que le principe va dans le sens d’un signal étalé qu’on fini par oublier… ?
C’est plutôt dans ce sens que les protocoles vont. Mais envoyé quand même dan des bandes de fréquences. J’arrive pas à dire vraiment comment ça marche, tellement c’est complexe et que j’ai pas étudié ça en détail !

Donc on est toujours un peu dans le flou. J’ai également demandé à une copine géobiologue ce qu’elle pense de la 5G, elle m’a répondu que pour le moment on a pas assez d’info pour savoir. Elle fait des petits objets pour harmoniser et se protéger des perturbations électriques (câbles et ligne à haute tension), mais à priori rien contre la 5G.

Donc on verra…

Mes conclusions à propos de la 5G

J’ai rarement vu un sujet qui mélange autant de choses. Il n’est donc pas étonnant que ce soit un sujet très polémique !

On a donc une nouvelle technique de transmission radio mobile à comprendre, il faut des compétences techniques.

Ce sujet se mélange avec un sujet géopolitique, car c’est la première fois que l’on voit que la Chine est un acteur qui compte et qui peut influencer le monde dans le domaine.

Au delà de la politique internationale, il y a la politique locale, qui joue avec les visions du monde de gens. En Suisse d’autant plus qu’on est dans une année d’élections fédérales.

Il y a la vision du monde orange de la spirale dynamique qui voit le progrès technique comme étant le progrès tout court. La 5G est forcément bien et même si on ne voit pas d’application concrètes et de besoin immédiat ce sera la base de l’infrastructure technique d’un avenir forcément meilleur.

La vision du monde jaune de la spirale dynamique se préoccupe de cette course au toujours plus. Une part grandissant de la population devient décroissante et profite du sujet de la 5G pour venir philosopher sur le sens de la vie, remettre en cause notre civilisation technologique, notre système économique.

Ces gens sont aidé par ceux qui ont des valeurs ancrées dans la vision du monde verte de la spirale dynamique, qui profitent de l’occasion pour taper sur les grosses entreprises et sur les profits avant tout pour les gens déjà riches au détriment du sens de l’économie qui devrait servir le bien commun. Ces gens créent des groupe de militants.

On voit en filigrane de ces visions du monde les limites de la méthodes scientifique qui est pervertie. Chaque camp est capable de trouver les articles qui conforte sa vision du monde. On lance des chiffres sur le nombre de publication scientifique tout en se demandant si des gens les ont vraiment lues ? (plus que le titre et le résumé…)

C’est là qu’on se rend compte que personne ne sait vraiment si les ondes électromagnétiques sont dangereuses où non pour la santé. Ce que je retiens, c’est la maxime: use de tout n’abuse de rien… ça dépend de la dose.

J’en ai profité pour amener mon intuition sur les effets de ondes électromagnétiques sur le vivant qui seraient plutôt de l’ordre de la sensibilité au variation du signal plutôt qu’au signal lui même.

Ceci à l’image de la vitesse qui ne se ressent pas si elle est constante, alors qu’on ressent très bien les accélérations. Celle-ci peuvent être agréables ou non.

J’espère ainsi avoir pu dresser un panorama le plus complet sur la situation de la 5G.

L’avenir nous dira si la 5G sera adoptée ou non. Dans le contexte actuel, j’ai plutôt l’impression que les opérateurs sont pour et installent même en dépit des politiques qui font des moratoires et se rendent compte qu’ils n’ont plus de pouvoir !

Les fabricants de smartphone vont installer par défaut la 5G dans les appareils. Quand les anciens appareils ne seront plus en état de fonctionner la 5G aura gagné.

La différence sera là au milieu à quelle vitesse ? Est-ce que les opérateurs et fabricants vont ressentir passer financièrement la vague d’opposition à la 5G ? .. ou pas ? Si c’est le cas, ils vont peut être s’adapter en proposant des offres « low tech » ?

Dans cette saga les militants pro 5G auront découvert qu’il y a d’autres manière de voir le monde.

Les militants anti-5G auront découvert que pour avoir une réelle influence sur le monde, il faut reprendre et accepter son pouvoir personnel. Juste manifester ne suffit pas. Et dans cette affaire ont voit qu’à force de déléguer les pouvoirs politiques n’ont en fait plus de pouvoir !

On verra comment tout ceci évolue.

Tout est possible. Garde l’esprit ouvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :