La muraille de chine est elle visible depuis la lune

La muraille de chine est elle visible depuis la lune ??

Il y a plein de légendes urbaines à ce sujet… Mais objectivement qu’en est il vraiment ?

grande muraille de chine à 1km.jpg

Là j’ai de gros doutes… la lune c’est loin… et personellement je n’ai jamais vu les véhicules abandonnés par les missions apollo !

De manière plus objective, nous allons vérifier si cette affirmation est possible. Après une brève recherche d’information de base, on peut trouver que le pouvoir séparateur de l’oeil humain (angle minimal entre 2 objets que l’on peut distinguer) est de l’ordre d’un 60ème de degré.

De plus, la largeur moyenne de la muraille est de 5 à 7 mètres. De là on fait un calcul. Si je me place à une distance D de la muraille. Je peux voir tout autour de moi l’équivalent d’un cercle. La largeur de la muraille, L, va être une petite fraction de la circonférence, C de ce cercle.

Si je place ce cercle sur la limite du pouvoir séparateur de l’oeil, l’angle A, je peux faire un lien entre les angles et les distances. Je trouve donc que: le rapport de la largeur de la muraille et le grand cercle est égal au rapport entre le pouvoir séparateur de l’oeil et le tour complet du cercle.

L/C = A/360°

grande muraille de chine à 11km.jpg

La circonférence C de mon cercle se calcule comme étant 2Pi * le rayon du cercle qui n’est autre que ma distance D recherchée. Après un peu d’algèbre, je trouve donc une valeur pour ma distance maximale D.

D= 60*360*L/2Pi = 20 600 m (pour une largeur de 6m)

Il est donc possible de voir la muraille de chine jusqu’à un distance maximale d’une vingtaine de kilomètres!

La lune étant à environ 380 000 km… il est n’est pas possible de voir la muraille depuis là !

Il n’est donc non plus, pas possible de voir la muraille depuis la station orbitale ISS qui se trouve à 380km.

Malgré cette brillante démonstration mathématique, le débat n’est pas encore clos. En effet, le premier taïkonaute Yang Liwei à son retour sur terre à dit: « Vu de l’espace la terre est belle, mais je n’ai pas vu notre grande muraille ! ».

grande muraille de chine à 22km.jpg

Cette affirmation à relancé le débat pour que 2 ans plus tard (en 2005) un astronaute d’origine chinoise, Leroy Chiao, habitant pendant 6 mois de la station ISS affirme que lui a repéré la grande muraille ! Après un bref calcul, j’arrive à dire qu’à 380km de la terre, il ne devrait être capable de voir des objets de moins de 110m !

Pour en avoir le coeur net, je suis allé me mettre à la place d’un habitant de l’espace à 380km au dessus de la chine (j’ai triché, google Earth est plus rapide qu’un soyouz pour se mettre en orbite!)

Là, je dois dire, que je suis assez perplexe, j’ai beau afficher quelques points d’information qui m’indiquent où se trouve la muraille, je ne la voit pas ! Par contre, on distingue les contours de Beijing grâce, notamment, à ses autoroutes multipistes !

Ensuite, en diminuant l’altitude, j’observe de nombreuses lignes tortueuses qui pourraient autant être des fonds de vallées, des cours d’eau, des routes, la muraille de chine ou encore le tout combiné ! Tout se ressemble!

Objectivement, ce n’est que vers 40km d’altitude que j’ai réussi à distinguer des parties de muraille, mais après vérification, surtout par ce que ces parties sont bien plus large que 7m. En effet, il semble y avoir une route à côté et des talus de roche claire, ce qui augmente la visibilité. Comme pour confirmer mon calcul, c’est aux environ de 20km que j’arrive à voir un mince filet blanc qui est vraiment la muraille !

vue de la chine à 370km d'altitude.jpgLa grande muraille de chine a beau être la construction humaine la plus longue du monde. (Ce qui est très remarquable) Elle n’est pas assez large pour qu’on la voit depuis l’espace !

Statistiques des recherches google

Statistique de recherche sur google

Un moteur de recherche sur le web tel que google est une mine d’or pour savoir ce qui intéresse les gens.

Chaque fois qu’un habitué du web se pose une question… le réflexe c’est: « googelise ta question… »

Google garde l’historique des recherches qui sont effectuée sur son moteur de recherche, ce qui permet de sortir des statistiques intéressantes.

Pour faire partager le monde entier des ces statistiques, le service google trends est disponible. Il est possible de voir dans le temps l’évolution de volume de recherche sur un mot clé donné.

Ainsi on peut observer les phénomènes périodiques comme les phases de la lune, les vendredi 13, les éclipses ou les effets de mode !

Il est également possible de faire des comparaison de popularité ou de retrouver la date d’un événement marquant.

voici quelques exemple intéressant pour illustrer ce que l’on peut retirer du service google trends.

Quand est ce que les gens achètent des sacs à dos ??

On lance une recherche sur la marque très connue eastpak…. et c’est parti..

On observe que les gens achète des sac à dos eastpak à la fin de l’été.. donc à la rentrée scolaire… et juste avant la fin de l’année.. les cadeaux de Noël !

Une autre recherche nous permet d’observer le phénomène sudoku. On observe que le sudoku est arrivé début 2005, qu’il a rapidement eu beaucoup de succès avec une apogée à la fin de l’année 2005, et depuis les recherches s’éfritent.

Pourquoi ? soit par ce que tout le monde sait ce qu’est un sudoku et ne fait plus de recherche à ce propos, soit par ce que la mode passe…

On peut observer des causes à effet grace à google trends. Par exemple, on voit que la période pendant laquelle on mange beaucoup de chocolat, c’est noël. Puis directement en janvier la consommation chute brusquement. C’est le moment d’éliminer les calories gagnée pendant les fêtes en allant au fitness. Ainsi on peut comparer les recherches chocolat vs fitness.

Globalement la période de Noël est presque toujours en démesure par rapport au reste de l’année. C’est une période commerciale frénétique. Le volume des achats est beaucoup plus grand à cette période, donc le volume de recherche aussi! Mais il y a des excéptions comme celle du fitness que l’on a vue ci-dessus. A Noël tous les excès sont permis !