Martouf le synthéticien
 
 

Mes notes à propos du documentaire: la révélation des pyramides

Mes notes sont encore très but.... Mais c'est déjà ça... "release early, release often..."...

Voici le documentaire sur youtube (le lien change tout le temps....)... à vous de chercher.. mais ne pas prendre la mauvaises version.. il y a une version anglaises qui a été modifiée pour annoncer la fin du monde en 2012.. alors que ce n'est pas le propos de ce film...

 

http://www.youtube.com/watch?v=gtTkzL8ZeYE

Réalisé par Patrice Pooyard.

Selon les indications de Jacques Grimault qui a passé 40 ans à enquêter.

Le site officiel:

Le forum:

Interview sur la radio ici et maintenant:

Encore une interview radio:

Ainsi qu'une conférence de Jacques Grimault:

L'un ou l'autre de ces liens devraient fonctionner, même s'ils changent souvent et il y a toujours plein de contenu lié.

Les 8 mystères de la pyramide de gizeh

  • raser une colline et construire un socle avec un pivot. Un dallage de 60 000 m2… 6 terrains de foot.
  • 900km de bateau avec des blocs et hisser à 72m de haut
  • le tout pour 3 mini chambres funéraires ?
  • 2 Millions de blocs différents assemblés avec une grande précision, et résistant à tout séisme. Avec un couloir de 100m totalement rectiligne. 130 dalles de granite hissée à 70m du sol pour la chambre funéraire ajustée au dixième de mm !
  • orientation au Nord parfaite. à 5 dixième de °. Une précision récemment atteinte.
  • la pyramide de Gizeh, n'a pas 4, mais 8 faces….. ce qui est encore plus dur à construire !
  • si l'on s'accorde sur les 20 ans de réalisation de la grande pyramide… on doit donc poser un bloc toutes les 2 minutes !

…. et tout ça avec les outils de l'âge de pierre….. un burin et une pierre à tailler !!

…Heu… vous y croyez vous ??

Bref…. que savons nous vraiment sur l'égypte antique ?

Au delà de  -680 …. aucune dates n'est fiable… on admet être à +- 200ans près…

A propos de Chéops… on ne connait pas tout. On a pas de document vraiment historique.

A propos de sa pyramide. Il y a beaucoup d'opinions.

Donc nous allons enquêter avec des archéologues, des ingénieurs, des spécialistes de grands projets.

Grand chantier de déplacement d'abou simbel dans les années 1960…

  • 5 ans pour 220 blocs ne dépassant pas 30 tonnes.
  • La grande pyramide => 2 millions de blocs en 20 ans…

Complement de la carrière d'argile de forges les bains, dans l'essonne en france….

80 camions par jour, soit un toutes les 3 minutes…. et il faut 12 ans pour la combler !

http://www.leparisien.fr/essonne/l-ancienne-carriere-sera-comblee-14-06-2004-2005058899.php

Le volume du trou est un peu moins important que celui de la grande pyramide.

Pyramide de Teotihuacan

  • 225 mètres de base
  • 65 mètres de haut

=> 150 ans !

Pyramide de Khéops

  • 230 m de base
  • 146m de haut

=> 20 ans !! => réaliste ???

Pourquoi s'accrocher à cette durée de 20 ans ??

=> tout simplement pour ne pas excéder la durée de vie du pharaon pour qui se doit être le tombeau !

Toute autre théorie sur la fonction de la pyramide n'est pas acceptée chez les égyptologue.

Donc on va visiter d'autres sites égyptiens plus anciens.

Osireion, site d'abydos

Pourquoi les blocs (tous ajustés au millimètre) ont des formes différentes ?

=> réponse standard => pour économiser la matières… surtout si la carrière est à 900 km… on taille comme ça arrive.. et on garde le maximum de matières.

Observation:

Il y a des séquence de forme de blocs qui se répètent. Et l'on retrouve les mêmes formes en version inversée dans les symétries des monuments.

=> ainsi, tout avait été planifié. On ne construit pas au hasard de ce qui arrive !

Il se trouve que l'hétérogénéité des la tailles et la forme des es blocs est une excellente technique anti-sismique !

=> mais bon.. c'est une science moderne. Les bâtisseurs égyptiens d'il y a 4000 ans avec leur burin et leur pierre ne pouvaient pas le savoir !

André Pochan a une photo du 21 mars 1934 où l'on voit bien le creusement des faces de la grande pyramides. Ceci ne se voit bien au soleil que lors des équinoxes.

http://chusber.webcindario.com/la-web/relampago.htm

Jean-Pierre Adam, architecte et archéologue au CNRS

=> c'est tout à fait accidentel. C'est un accident mineur du à la structure des ces monuments.

=> D'autres spécialistes en architectures pensent qu'il n'est pas possible qu'un effondrement interne ai pu creuser les 4 faces en même temps dans des directions opposées !!

…. Et que l'ombre marque la date des équinoxes, c'est totalement accidentel ! ??

2ème sujet tabou…. l'outillage

Quand on observes les environs des pyramides et d'autres monuments on observe des étranges saignées, des trous côniques et strillé….

Bref… des rochers qui ressemblent beaucoup à ce que l'on fait actuellement quand on tailles des pierres à la machine…

Si l'on se renseigne sur l'artisanat. On arrive très vite vers les vases taillé dans des pierres très dures.

Renseignements pris au Louvre. On a analysé le contenu des pots. Mais pas comment ils ont été fabriqué.

Et il y en a beaucoup. Sous la pyramide de saqqarah, on en a retrouvé 40 000 … Ils sont beaux, lisses, précis… et ceci quand on sortait à peine de la préhistoire ?

Taillé avec de cailloux ??  Vraiment ?

Obélisque de Assouan.. comment on va le sortir ?

On l'as taillé à la pierre ronde ??

taille en egypte antique et maintenant.png

Même les tunnels techniques sont bien fini ? … pourquoi les avoir si bien fini si c'est si dur à faire à la pierre ?

En ce qui concerne les Colosses de Memnon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Colosses_de_Memnon

On estime leur masse à 1300 tonnes !

=> est-ce que l'on peut lever ça avec du bois et des cordes ??

Réponse de Eric Gonthier. géologue et ethnominéralogiste au musée de l'homme de Paris.

=> oui, vu que c'est là…. c'est possible !

Ok… donc c'est un raisonnement qui boucle sur lui même.

Mais est-ce que quelqu'un a déjà concrètement tenté la construction selon ces principes ?

En 1991, la chaine de TV NOVA a tenté l'expérience de la construction d'une mini pyramide selon ces techniques.

http://www.youtube.com/watch?v=8SiHWCTHs8g

Voilà ce que nous raconte Joseph Davidovits qui était sur place lors de cette construction:

Pour cette mini-pyramide, fabriquée avec des engins de travaux publics modernes, seules 3-4 pierres de 500 kgs furent manipulées à la main, celles montrées devant la caméra. Ces 3 à 4 blocs de 500kgs, manipulés avec difficulté, servent de référence à l’Egyptologie officielle pour étayer sa théorie de construction par traineau, levier, etc.

http://www.davidovits.info/769/le-fiasco-de-la-mini-pyramide-de-nova

Même avec des outils moderne. L'assemblage était au centimètre près…. moins précise que la véritable pyramide !

http://www.davidovits.info/wp-content/uploads/NOVA-mini-pyramide-fr.pdf

--------------

La superposition des cartouches hiéroglyphes de Sethi 1er et Ramsès 2 donnent des formes suggérant des hélicoptère et soucoupe volante.

=> mais ce n'est qu'une coincidence.

http://img11.hostingpics.net/pics/176827ANIMFRAUDEABYDOS.gif

http://sphotos-b.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-frc1/188753_515741011779254_1597012112_n.jpg

27 minutes….

Voici quelques objets qui ressemble beaucoup à des éléments de machines…

mais les archéologues disent que c'est une cuve sacrificielle...

cuve sacrificielle egyptienne.png

Un vase religieux…. (alors qu'il y a un trou.. et rien ne peut tenir dedans !)

Schist disk égypte mica disque de schiste ou de mica égyptologie mystère

(Le disque de Sabou )

On trouve pas mal d'objets dérangeants.

Chris Dunn (ingénieur en conception aéronautique) nous montre que les statues de Ramsès II à Louxor ont des visages parfaitement symétrique. C'est un travail en 3D d'une extraordinaire précision. Il est nécessaire d'avoir un outils de mesures très précis pour arriver à un tel résultat.

ramsès 2 à louxor.png

Mais il y a une autre question à se poser….. Qu'est ce qui guide l'outil ? … La main humain n'est pas assez fiable pour faire ce genre de travaux. En tout cas, actuellement on n'en est pas capable et on le fait avec des machines à commande numérique.

Jean-Pierre Adam architecte et archéologue au CNRS.

=> On connait les outils. C'était des pierres abrasives. La précision s'explique par le soucis du détail des artisans. Ça prend du temps. Donc ils travaillent bien. Ça fait partie de la relation avec les dieux !

=> oui.. mais bon.. une précision au tiers de millimètre… même avec toute la bonne volonté du monde. C'est dur à faire avec une pierre abrasive !

 

Balade dans le vaste monde

Il est étrange de voir que très loin de l'égypte, on retrouve exactement le même type de construction !!

En effet, sur l'ile de Pâques, on retrouve des constructions de pierre.

Les murs les plus anciens, sont les plus massifs et les mieux ajustés. (Mur du site de vinapu, un socle à Moaï)

L'ile de Pâques, se nomme en fait Rapa nui. Qui signifie: le nombril du monde.

Un petit tour par là bas avec un touriste ouvert d'esprit.

http://buenosaires.blogspirit.com/archive/2013/05/06/akapu-vinapu-huri-a-urenga-puna-pau-hanga-koi-e-papa-waka-te.html

Pour la science actuelle, il n'est pas possible de savoir à quel moment une pierre a été taillée !

Il est juste possible de savoir à quelle époque géologique la pierre date. Donc de faire une vague approximation.

Il y a sur l'ile de pâque des moaï qui font quelques dizaines de tonnes. Le plus gros prévu est estimé à 200 tonnes. Mais comme l'obélisque d'assouan.. Il est inachevé.

On a réussi à déplacer des reproduction de moaï. Mais le plus gros pesait 5 tonnes. On part du principe que ce qui marche pour 5 tonnes marche pour 100 !!

=> vraiment ?

L'écriture rongo rong de l'ile de pâques est encore non déchiffrée.rongo rongo mohenjo daro.png

Mais certains avancent que cette écriture est apparentée à celle de Mohenjo Daro au Pakistan. http://fr.wikipedia.org/wiki/Mohenjo-daro

http://24.media.tumblr.com/tumblr_m2l1uoxeb01rths3to1_500.jpg

Mais évidemment, ce n'est pas possible vu que c'est tellement loin l'un de l'autre….  vraiment ?

(Tiens c'est marrant, quand je tape: Mohenio Daro… google me propose de compléter ma recherche avec radioactivité….. il semble qu'il y a une histoire de radioactivité anormale qui montre qu'un conflit nucléaire a eu lieu il y a des millénaires !! (1800 av J.-C)

http://histoiresecrete.leforum.eu/t91-Theorie-d-un-conflit-atomique-vallee-de-l-Indus-Il-y-a-4000-ans.htm

La ville a une similarité d'urbanisme avec la civilisation mésopotamienne. (J'ai regardé un reportage là dessus ce matin, c'est encore frais. Je confirme.) Il y a un zigourrat !. Dans les védas, il y a un récit qui parle d'une ville rasée. Il ce pourrait bien que ce soit cette ville. On y parle aussi de Vimana.. les vaisseaux spatiaux ! …

Mohenjo Daro signifie coline de mort… bref… ça résume bien.

On y a retrouvé 44 cadavres calcinés. Ils semblent avoir été surpris par la mort.

)

Destination Pérou..

Il y a des géoglypes de Paracas et de nazca. Donc on ne sait pas l'âge.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chandelier_de_Paracas

A Nazca il y une ligne droite de 30km !

L'explication officielle dit que c'est une ligne de procession religieuse ! => encore la religion qui intervient quand on ne sait pas expliquer quelque chose !

Pas loin de Nazca, à Cahuachi, on trouve des pyramides !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cahuachi

Au musée d'ica. Il y a des momies !

Il y a aussi des crânes allongés ! Tout comme on en voit en égypte !

Puis rendez vous sur le site de Aukapaupata, à Cuzco au Pérou.

Et devinez quoi… Cuzco signifie…. le nombril du monde ! Tout comme rapa nui !

Et il y a aussi des murs très massif avec des pierres très bien ajustées. Et l'on retrouve encore une fois le même système anti-sismique. (Qui du reste marche très bien.)

Mallku Aribalo est un écrivain, chercheur et historien des sites du Pérou qui a une théorie. Selon lui, on peut relier plusieurs site sacrés (Q'enqo, cuzco, saqsaywaman) et on obtient un triangle équilatéral parfait !

  • Ollantayytambo pareil…
  • Machu pichu… pareil… il y a aussi des constructions avec des séquences de blocs en miroir, comme en égypte.

On parle des murs les plus anciens, car ce sont ceux qui sont le plus dessous d'autres murs.

45 min..

  • Plus c'est ancien, plus c'est massif
  • Plus c'est ancien, plus c'est précis
  • Plus c'est ancien, plus c'est semblable dans les formes

Une théorie nous dit que pour résoudre les mêmes problèmes, sans communiquer on peut arriver à la même solution.

Tous les castors du monde construisent des barrages !

.. sauf que là… tous les castors n'alignent pas leur barrages sur des milliers de kilomètres.

En effet.. on peut tirer une ligne droite depuis l'ile de Pâques en passant par Nazcas, cuzco et jusqu'à Gizeh !!!

Cette ligne est exactement inclinée à 30° de l'équateur.

Théotihuacan

Comme à Gizeh, il y a 3 pyramide. Une grande et deux petites !

Mais ici elles ne sont pas considérées comme des tombeaux. Donc on considère qu'il a fallu 150 ans pour construire la grande.

Le pyramide montre l'équinoxe !

Il existe encore un autre endroit totalement méconnu où l'on trouve des pyramides.

C'est à Shen-hsi, dans le Xi-an en chine.

Image de Hartwig Hausdorf en 1994.

Points communs entre ces sites:

  • écriture hiéroglyphique (le chinois aussi !)
  • la momification des corps
  • un haut savoir astronomique
  • des concepteurs de calendrier
  • des constructions massives résistantes aux séismes
  • aucune indication sur le comment et le pourquoi de tels édifices.

Il reste un problème, c'est que les différents peuple n'ont pas vécu à la même époque !

=> Mais c'est là oublier que l'on est pas capable de dater les monuments eux-mêmes. Juste l'activité organique autour.

Donc il est possible que la même civilisation ait tout construit. Puis que les monuments ait été repris à leur compte par d'autres civilisations !

--------------------------------

Yonaguni, au large d'okinawa, Japon

Si l'on relie Teotihuacan et Shen-shi par une ligne… devinez quoi… on passe par Gizeh !

alignement gizeh nazca cuszco teotihucan.png

Ce lieu semble donc être le centre du monde.

54 minutes. Fin du 1er reportage.

Un pyramidion découvert en 1993

Il a été filmé en 2005.

Il mesure 1.57 de côté… et 1m de haut !

Les égyptiens connaissaient le mètre ??

Stupeur… en 2008… ce n'est plus le même pyramidion.. Il a été changé.. comme sa forme et ses dimensions.

 

Schéma régulateur de la grande pyramide

  • h = la hauteur visible (sans le pyramidion)
  • h/2 = le sommet des chevrons de la chambre haute
  • h/3 = le plafond de la chambre haute
  • h/4 = le sommet de chevron de la chambre médiane
  • h/5 = le plancher de la chambre basse
  • h/7 = le plancher de la chambre médiane

La surface d'une face divisée par la surface de la base donne Phi. Le nombre d'or.

Dimension de la grande pyramide:
440 coudées (royale) de long sur 280 de haut

On est d'accord sur les dimensions. Mais pas sur la longueur de la coudée.

On en a retrouvé en bois ou en pierre, mais de longueur différente.

D'après déduction des dimensions de la pyramide. En 1925 on a dit qu'elle vaut 0,5236 m

C'est coudée est précise au dixième de mm… alors que l'on parle d'un immense bâtiment. C'est comme si on voulait mesurer le volume d'eau dans une piscine avec un verre doseur.

Jean-Pierre Adam:

  • => On a des coudées de longueur variable… donc faire des rapports pour trouver des nombres magiques est déjà faux..
  • => vraiment ?

Au fil du temps le discours à changé. On a oublié que la longueur de la coudée a été déterminée par les dimension de la pyramide… et non le contraire !

Dans la chambre du roi, on a des dimensions très précise avec des matériaux en granit. Donc rien n'a bougé.

SI l'on veut travailler avec une grande précision. Il faut pouvoir la mesurer. Où sont les outils de mesure ?

Finalement d'ou vient la coudée ?
=> c'est juste un objet mathématique.

Il est intéressant de voir que PI fait partie du calcul d'un cercle. Donc si l'on veut un tracé régulateur basée sur PI. Il faut choisir une unité qui a un rapport avec.

  • la circonférence d'un cercle =  diamètre x PI
  • si le cercle a un diamètre de 1 => la circonférence vaut PI.
  • Si l'on divise la circonférence de ce cercle en 6. On tombe sur 0.52359 …
  • => la longueur de la coudée…
  • Ce qui explique qu'on peut avoir la précision que l'on veut…. c'est un rapport issu d'un nombre irrationnel !
  • Ce qu'il reste de la circonférence du cercle vaut Phi^2. Le nombre d'or au carré.

La pyramide a une basée carré. Si l'on construit un cercle dont la circonférence vaut le périmètre du carré, que l'on place le centre du cercle sur le centre du carré.

Le rayon de ce cercle marque la hauteur de la pyramide !

On a ainsi une forme parfaite qui inclu le nombre d'or et Pi.

De ceci découle toutes sorte de proportions qui entres-elles nous font retomber sur ces nombres "magique".

Réflexion personnelle de Martouf:

Revenons aux techniques utilisées par les anciens bâtisseurs. j'ai appris dans les bouquins de Stéphane Cardinaux, comme le tome2 de géométrie sacrée [1], que nous, nous utilisons toujours une unité de mesure "universelle" comme base. Mais que les anciens construisaient avec des schémas régulateurs basés sur des proportions. De préférence des proportion sacrées comme le nombre d'or, la racine de 2 ou la racine de 3. Ceci tout simplement car ce sont les rapports les plus simples à construire quand on ne dispose que d'outils géométriques comme le compas et l'équerre. ex: La racine de 2 n'est que la diagonale d'un carré dont le côté vaut 1. (peut importe l'unité)

Dans l'antiquité, les mathématiques n'étaient que géométriques. On ne faisait pas de calcul décimal. Le nombre d'or n'était pas vu comme un nombre décimal comme on a l'habitude de le voir maintenant, mais comme une proportion particulière. Voir la construction d'un rectangle d'or.

L'unité étalon universel de longueur n'existait pas. Les proportions étaient l'étalon universel. La "règle" que l'on présente en photo sur cette page n'est que la version locale d'une unité de longueur définie pour la construction en cours. Dans toutes les cathédrales on trouve des pierres angulaires qui servaient de longueur étalon locale définies selon des proportions particulières. (On trouve souvent ces pierres dans les pavements du porche d'entrée. Ce sont des pierres dans des matériaux différents.)

Si l'on revient à la théorie qui dit que la coudée égyptienne vaut pi/6. La proportion est très facile a réaliser avec des outils simples. Il suffit d'un compas pour créer cette proportion. Comme on le voit dans l'image de la construction d'un hexagone. Le coté d'un hexagone est égal au rayon du cercle circonscrit.

construction d'un hexagone
  • la circonférence d'un cercle = pi * diamètre
  • si le diamètre = 1 (peut importe l'unité)
  • => La circonférence = pi
  • Si l'on reporte le rayon du cercle comme longueur pour couper une proportion de cercle. (comme pour définir un côté d'hexagone sur le dessin) On peut dire que la portion de cercle ainsi délimitée vaut pi/6

Cette proportion est très simple à définir dans le cadre de mathématiques géométriques. Mais le nombre décimal résultant est une fraction d'un nombre irrationnel... un nombre que l'on ne peut représenter dans cette notation! Dont l'approximation est: 0.52359877559...

Une valeur qui est incroyablement juste dans la cible des étalons de longueur de coudée royale que l'on a retrouvé, SI l'on décide que ce fameux diamètre du cercle = 1m.

Tout le raisonnement ci-dessus tient, et il est très simple a réaliser géométriquement. Cependant, comment diable, est-ce possible de tomber exactement sur le mètre ??

Les égyptiens de l'antiquité connaissaient le mètre ? .. c'est une coïncidence ?
Cette semaine en discutant de tout autre choses, je suis retombé sur le sujet. J'ai découvert qu'il existe une autre unité antique qui est définie de la même manière que cette définition de la coudée royale basée sur un cercle de 1m. Il s'agit du pied druidique.
Le pied druidique est défini comme était un dixième de la circonférence d'un cercle de 1m de diamètre ! Bref... voici encore une fois une allusion antique à la connaissance du mètre !

Je me suis donc replongé dans la lecture du livre de Stéphane Cardinaux, "géométrie sacrée" [2], dans lequel il montre les schémas régulateurs de nombreuses constructions anciennes.
Je découvre qu'il cite plusieurs pierres angulaires en France et en Suisse sur lesquelles on peut mesurer des unités comme, la coudée royales égyptienne, mais aussi la coudée sacrée égyptienne, le pied druidique et le mètre !! (p246 de géométrie sacrée)

Il s'agit des pierres angulaires de l'Église Notre-Dame de Saint-Saturnin, de la Cathédrale Notre-Dame de Laon, de la Basilique Notre-Dame d'Orcival, et de laCathédrale Saint-Nicolas de Fribourg. Je n'ai visité personnellement que cette dernière, et effectivement, j'y ai vu sous le porche d'entrée les pierres angulaires, dont la diagonale mesure 1m ! Et ceci conçu au 12ème siècle !

Coïncidence ? Quand ça arrive une fois, d'accord... mais là il y a plusieurs exemples et de plus avec des mélanges d'unités de mesures dérivées également du mètre d'après la tradition !

Dans l'histoire officielle du mètre on apprend que cette longueur a été définie juste après la révolution française. Le mètre était initialement défini comme 1/10 000 000e de la distance de l'équateur au pôle Nord.

Dans les brèves recherches que j'ai faites. On nous dit que c'est cette définition qui a été utilisée pour calculer précisément la longueur du mètre à la fin du 18ème siècle. L'accent est souvent mis sur la technique utilisée pour la mesure. Mais pas vraiment d'où vient la définition. Hormis qu'elle est indépendante des humains et des pays, et donc non sujete à controverse. C'est là que je me pose la question: Est-ce que cette définition du mètre comme étant 1/10 000 000e de la distance de l'équateur au pôle Nord ne serait pas plus ancienne que le 18ème siècle ? Je ne trouve rien qui contredit cette idée !

Il me semble rien n'empêche qu'une telle définition ai déjà été utilisée dans l'antiquité. Encore plus, fou, il me semble que rien n'empêche que la mesure permettant de déduire le mètre d'une telle définition n'ai pu être faite dans l'antiquité. Si je me souviens bien mes cours de physique, Eratosthène a déjà mesuré la circonférence de la Terre dans l'antiquité, et ceci sur des mesures faites en égypte.

J'ai l'impression de me retrouver en plein dans une chasse au trésor ! C'est très intéressant. Si l'on oublie l'approche algébrique et arithmétique des mathématiques et que l'on se concentre un peu plus sur une approche géométrique, qui était la forme utilisée dans l'antiquité, je pense que l'on peut mieux comprendre la pensée des gens qui ont créé et utilisé ces unités de mesures.

 

Reprise du film à 1h08.

Jean-Pierre Adam:

"ne mettez pas d'intention cachée dans la construction si l'on retrouve phi et Phi partout. Si un tabouret de cuisine est bien proportionné on les retrouvera aussi."

(Heu…. là…. Je suis d'accord que si tout est bien conçu et proportionné, on retrouvera ces proportions sacrées. Mais c'est un choix intentionnel que de vouloir les faire apparaitre ou non ! Ce n'est pas du hasard.)

=> C'est le 3ème sujet tabou de l'égyptologie. Les connaissances mathématiques de l'époque n'étaient pas assez avancée pour connaitre le nombre PI !

Vraiment ?

Les proportions sacrée se retrouvent aussi dans le parténon ou dans les cathédrales.

On a construit 200 cathédrales en 250 ans. Et on a pas retrouvé de plan indiquant l'utilisation du nombre Pi.

Pourtant il est bien là.

On retrouve le profile exact de la grande pyramide sur la façade de la cathédrale de Strasbourg.

Pourtant à cette époque la pyramide était encore partiellement ensablée. On ne pouvait pas connaitre ses dimensions.

Therry de champris.
=> les connaissances ont été transmises entre les bâtisseurs.

Leoh Ming Pei, concepteur de la pyramide du louvre.
=> C'est normal de retombe sur des proportions proche. Ce sont les proportions parfaites.

Après avoir testé plusieurs proportions. C'est toujours la section d'or qui donne le mieux. Là ça rend humble. Les égyptiens l'avait déjà !

1h15.

Si l'on choisi le mètre comme étalon de mesure. Avec toutes les proportions citées ci-dessus. On obtient les proportions en relation avec le nombre d'or et Pi. Sinon ce n'est pas le cas.

Mais, ça ne colle pas avec l'histoire. C'est Talleyrand qui a introduit le mètre en 1793 suite à des calculs sur la circonférence de la terre.

(... pour être plus précis... Talleyrand a introduit des calculs plus précis sur la distance du mètre selon la définition que le mètre est un 10 millionnième de la distance de l'équateur au pôle Nord en suivant le méridien qui passe par Paris.... Dans ce que j'ai fait comme recherche, on parle beaucoup des méthodes de calcul pour afiner la précison, mais pas de où vient la définition !)

 

Revenons au pyramidion.

Il mesure 1.57 de côté… et 1m de haut !

1.57 + 1.57 = 3.14  => pi !!!

Un modèle réduit de la grande pyramide.

J'en déduis que le pyramidion est en fait une maquette de la grande pyramide !

Même son découvreur n'avais jamais remarqué !

Mais pourquoi est ce que l'on a retrouvé ce pyramidion à 20km de sa pyramide. Au pied d'une autre pyramide ? et pourquoi a-t-on changé sa forme ?

Si l'on prend le mètre comme choix, on obtient la relation:

3.14159 - 2.618 = 0.5236

pi - Phi^2 = coudée royale égyptienne !

 

Un peu de géographie:

Faisons une ligne de l'ile de Pâques à Gizeh et continuons la pour faire le tour de la terre.. à l'image d'un équateur incliné à 30° du notre.

Si l'on regarde sur une bande d'environ 100km de large, on observe que sur cette ligne il y a les sites suivants:

  • le chandelier de paracas
  • les lignes de Nazca
  • Ollantaytambo
  • le machu picchu
  • cuzco
  • sacsayhuaman
  • les pyramides de paratoari
  • le pays Dogon (qui connaissaient les étoiles sirius a et b avant les astronomes)
  • Tassili N'Ajjer  (y a un grand dieux martiens peint !)
  • l'oasis de Siwa avec son temple de Zeus Amon, eu haut lieu sacré de l'antiquité
  • Gizeh
  • Petra
  • Ur (ou naquis Abraham).. (avec un haut zigourrat comme je l'ai vu dans un autre reportage)
  • Persepolis
  • Mohenjo Daro au Pakistan avec ses squelettes radioactifs et son écriture apparentée à l'ile de pâques. (et un zigourrat comme à Ur !)
  • Khajuraho en Inde. Considéré comme la demeure de dieux
  • Pyay en birmanie
  • Sukhothai en thailande
  • angkor vat
  • Preah vihear
  • ... et retour à l'ile de pâques !

Les sites ne dates pas tous de la même époque. Mais ils peuvent très bien avoir été re-construit sur des sites précédents.


Afficher Sign sur une carte plus grande

Incroyable. Mais il y a plus fou encore !

Si ce cercle était un équateur, le pôle nord serait situé à ce point précis (un point proche de l'alaska à ce que je devine ?)

Si l'on relie ce pôle nord, Gizeh et Nazca, on obtient les proportions exactes de la grande pyramide.

S'en suit toute une liste de proportion entre des sites:

La distance entre:

  • distance Nazca et Gizeh = distance Teotihuacan et Gizeh
  • distance Mohenjo Daro et il de Paques = distance Angkor vat Nazca
  • Il de paques - Gizeh = 10 000 Phi => 26180.... (mètres je suppose)
  • (Angkor vat - Gizeh) * Phi = Gizeh - Nazca
  • Gizeh - Nazca * Phi = Nazca Angkor  (sacré propriété du nombre d'or que ces deux derniers !!)

A l'évidence de nombreux sites dans le monde ne sont pas sur cet équateur. Mais beaucoup représentent des projections d'objet céleste.

Un éclairage nouveau

Voilà donc un éclairage nouveau qui nous fait revenir à des écrits écartés durant les premières recherches.

L'abbé Moreux avait remarqué au 20ème siècle que le méridien qui passe par Gizeh sépare les terres émergées de la planète en deux surface égales ! Gizeh est encore une fois le centre du monde !

Agatharcide de Cnide a dit que la pyramide est une représentation géographique de la terre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Agatharchide

Cette distance (la longueur de deux côté de pyramide ? .. j'ai bien vu ?) est aussi la distance que parcours un point sur l'équateur en 1 seconde. C'est donc une indication de la vitesse de rotation de la terre.

Jean-Pierre Adam....

=> On peut prendre n'importe quel objet de la brosse à dent à la locomotive et trouver ce même genre de valeures...

Entre les sceptiques et le croyant. Il n'y a qu'une masse de faits à observer.

1h23

Retour à la chambre haute (du roi)

Chacune des pierres de la chambre du roi pèse le poids d'une quarantaine de berline, sont ajustées au dixième de milimètre et proviennent d'une carrière à 900km de là.

Pourquoi tant de précision ?

=> réponse officielle de J.-P Adam... : toute la précision vient du fait que l'on construisait un lieu dédié au divin. Donc parfait !

=> supposition: la pierre vient de loin, car c'est du marbre. La propriété du granit est de ne jamais bouger dans le temps. Pas de dilatation. Donc la chambre ne bouge pas au fil des millénaires.

 

D'après les dimensions de la chambre on trouve des nombres, d'après les nombres, des propotions... bref des mathématiques: le language de la pyramide !

 

Si l'on trace un cercle inscrit dans le carré de la base de pyramide. Puis que l'on trace un cercle circonscrit. Si l'on calcule la différence de longueur en mètre entre ces deux circonférences, on obtient......

.... la vitesse de la lumière....

  • 299,792458 => la vitese de la lumière connue
  • 299,79613 => la distance entre les circonférences des cercles de la pyramide

Vous ne voyez ici qu'un jeu d'accumulation de chiffre qui ne mène nul par ? ...

... à première vue oui.. mais vous verrez bientôt.

Jean-Louis Basdevant, pysicien à l'école polytechnique
=> autant de coup de chance avec un objet si gros... c'est perturbant pour un physicien !

1h26:42

Une explication rationnelle a tout ces faits

Joli résumé rapide de tout ce qui a été trouvé et dit dans le film....
..beaucoup trop de hasard.... => il doit y avoir une explication rationnelle !

Qui a bien pu construire ces sites ??  Les égyptiens ?

Peu vraisemblable....

Est-ce qu'il aurait pu exister une civilisation technologiques qui aurait entièrement disparue ?

Réponse de Eric Gonthier, géologue et ethnominéralogiste au musée de l'homme de Paris:
=> rien ne s'oppose à ce que ça ait pu arriver...

Ces faits sont tous vérifiables. On peut les nier... mais il ne disparaitrons pas !

L'idée qu'il a pu exister une civilisation technologique antérieure à tout ce que l'on connait est la théorie la plus plausible.

Mais elle semble heurter certaines croyances...

Et si notre civilisation venait à disparaitre que resterait-il ?

Eric Gonthier:
=> certainement qu'il resterait des traces qui résisteraient au siècles... mais pas aux millénaires...

Il ne resterait que des monuments très massifs et solides comme....... les pyramides d'égypte !!!! :)

Pourquoi tout ça ?

Bref, une civilisation ancienne a modélisé la terre et codé une "carte" et des indications sur la physique dans une pyramide et des monuments réparti sur toute la terre. Mais dans quel but ?

La plaque de Pioneer

 

En 1972, la sonde Pioneer 10 a emporté une plaque avec un dessin qui code de nombreuses informations à propos de l'espèces humaine.

=> La pyramide pourrait bien être un monument qui a la même fonction. Un monument destiné à une civilisation du futur.... nous !

Quel peut bien être ce message ?

Nous quittons le monde des faits. Pour entre dans celui, incertain des conjectures.

Nombreux de ces monuments  marquent clairement le moment des équinoxes. La grande pyramide montre bien ce moment. Ainsi on peut en déduire que c'est un repère important.

Ce point peut servir de point de repère fixe.

Si l'on observe une étoile dans le ciel à un moment donné.
=> 72 ans plus tard elle sera décalée de 1°
=> l'étoile fait un tour complet en ~26 000 ans (25 800 ans)

On appelle ce cycle: le cycle de précession des équinoxes.

Pour se repérer on utilise les constellations zodiacales.

Si l'on utilise le sphinx comme observateur, au fil des millénaires il a vu passer beaucoup de constellation.

 

Le pyramidion retrouvé au pied de la pyramide de Snéfrou: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_rouge

12 coudées de périmètre et séparé en 12 parties: un zodiac !

Les 4 angles montrent quatre constellations:

  • taureau
  • lion
  • scorpion
  • verseau

Dans l'antiquité, l'aigle remplaçait le scorpion et l'ange le verseau, comme on peut le voir sur les façades de cathédrales.

--- Notes perso à ce propos -------

Effectivement, j'ai eu l'occasion l'été dernier de voir le tympan de la cathédrale d'Arles avec les 4 "animaux" du tétramorphe. Mais je n'ai réalisé ceci que plus tard après avoir visité la chapelle du Château de Chillon qui comporte aussi ce tétramorophe. Dans la tradition chrétienne les 4 animaux ailés sont associés aux 4 évangélistes.

Tétramorphe animaux ailé aigle taureau lion ange cathédrale Arles.jpg

  • taureau => Luc
  • lion => Marc
  • aigle => Jean
  • ange => Matthieu

Mais c'est une association tardive avant tout, ce sont les quatre animaux ailés tirant le char de la vision d'Ezéchiel (Ez 1 ; 1-14).

« le ciel s'ouvrit et je fus témoin de visions divines » (Ez 1, 1). « Au centre, je discernais quelque chose qui ressemblait à quatre êtres vivants » (Ez 1, 5).

« Ils avaient chacun quatre faces et chacun quatre ailes (...) leurs sabots étaient comme des sabots de bœuf » (Ez 1, 6-7). « Quant à la forme de leurs faces, ils avaient une face d'homme, et tous les quatre avaient une face de lion à droite, et tous les quatre avaient une face de taureau à gauche, et tous les quatre avaient une face d'aigle. » (Ez 1, 10).

On les retrouve aussi dans l'Apocalypse de Jean (Apoc 4; 7-8).

Mais la bible n'a pas l'exclusivité de cette vision des 4 animaux. Ces quatre figures des quatre vivants remontent à la nuit des temps. On les trouve en particulier en Egypte et à Babylone en Mésopotamie. Ce sont sans doute les légendes babyloniennes qui ont influencé les visions d'Ezéchiel dont s'est vraisemblablement inspiré l'auteur de l'Apocalypse.

En Égypte, ils étaient les « quatre gardiens du créateur », représentés dans plusieurs temples, dont celui d'Edfou.

À Babylone, ils représentaient quatre divinités secondaires. Ils figuraient les quatre points cardinaux et en astrologie, science inventée par les civilisations mésopotamiennes, ils symbolisent les quatre signes fixes du zodiaque.

Ainsi on voit qu'effectivement ce symbole des 4 ailés vient de la nuit des temps, et plus l'on remonte dans le temps. Plus le symbole est astronomique.

  • taureau => constellation du taureau
  • lion => constellation du Lion
  • aigle => constellation du scorpion
  • ange => constellation du verseau (ou poisson... En fait, là où est Fomalhaut... littérallement de l'arabe, "La bouche du poisson")

-------------  on reprend avec le résumé du film -----------

Les 4 étoiles les plus brillantes du ciel: les gardiennes du ciel, Aldébaran dans le taureau, Régulus dans le lion, Antarès dans le scorpion, Fomalhaut dans le poisson... mais anciennement dans le verseau avant une modification faite par les astronomes.

Ces 4 étoiles sont des points de repères fixes entre elles.

L'axe taureau-aigle de la grande pyramide était représenté chez les babyloniens par un taureau ailé !

L'autre axe, lion-ange est présent sur le site même de Gizeh, il s'agit du sphinx !

Le complexe de la pyramide et du sphinx est une horloge astronomique. Les yeux du sphinx sont l'aiguille. Les 4 gardiennes du ciel, sont les points de repères fixes.

Un cycle se fait en 25800 ans.

Mais où se trouve l'origine ?

Si l'on regarde le sphinx il a une excroissance sur sa poitrine. Son coeur. Les arabes l'appellent:  Kalb Al asad, le coeur du lion. Il se trouve que c'est aussi le nom de l'étoile Régulus...

(un débat là dessus par ici: http://www.yabiladi.com/forum/kalb-assad-coeur-lion-1-5440511.html)

Le sphinx... toujours une connotation d'énigme !

Abou al houl en arabe => le père de la terreur !

On en déduit que tout le site de Gizeh est une horloge astronomique !

Ce qui explique l'orientation précise du site.

A quoi sert cette horloge, pourquoi attirer notre attention sur ce grand cycle de 26000 ans ?

Dr Michel Fontugne, paléolimatologue, Institut de Physique du Globe de Paris
=> le cycle climatique des glaciation est lié aux paramètres orbitaux.

Le cycle des précessions d'équinoxe est un paramètre orbital.

Dans l'histoire on trouve de nombreux récit de destruction apocalyptique.

On trouve même parfois mention d'un cycle. Tous les 10 à 12 000 ans.

Ce qui pourrait correspondre avec l'histoire de Platon de la destruction de l'Atlantide. Histoire rejetée par la science.

Aristote parle aussi de cycle de grand changement.

Pour les Maya nous sommes dans le cycle du 5ème soleil. Le 4ème avait pour signe l'eau.

Felipe Solis, archéologue, directeur du Musée National d'Anthropologie de Mexico 
=> le 4ème soleil est le soleil d'eau. Pluie et innondations détruisent cette humanité. Comme dans le récit biblique. Le 5ème soleil est celui du mouvement. C'est la somme de l'air, la terre, le feu et l'air. La vie. C'est un soleil qui aura une fin. Cette fin viendra par des séismes énormes. Indépendamment de la conduite des hommes. C'est le cycle vital que les dieux ont voulu.

Eric Gonthier:
=> LE déluge, c'est certainement une série de tsunami.

Quand a eu lieu le dernier changement climatique d'importance ?

=> il y a environ 10-12 000 ans...  On retouve le même cycle.

C'est la dernière glaciation.

Des mammouths ont été retrouvés gelés alors qu'ils étaient encore en pleine digestion.

Les bandes équatoriale sur laquelle on retrouve tout les sites aurait comme pôle nord un pôle plausible. Il est dans la zone dans laquelle le pôle magnetique se déplace. Env. 40km/an

Eric Gonthier:
=>Le pôle nord magnétique se déplace selon une oscillation. Cette oscillation prend de l'ampleur ces derniers temps. On ne sait pas pourquoi. On compte une centaine d'inversion des pôles. On ne sait pas grand chose sur les conséquences d'une inversion des pôles. Il faudrait des études d'un grand nombre de chercheurs dans tous les domaines.

Une des conséquences les plus probable d'une inversion des pôles magnétique de la planète est une disparition temporaire du champ magnétique pendant une durée de quelques heures à quelques semaines.

Le champ magnétique terrestre nous protége de nombreux rayonnement. S'il disparaissaient. La terre serait grillée à sa surface.
=> On peut voir ici la destruction par le feu qu'annoncent les textes apocalyptiques.

Une civilisation a donc voulu nous avertir d'un danger. Un tel danger qu'elle a elle-même disparue !

Ayant côtoyé les plus grands détracteurs de ce genre de théorie. Je vois bien le sort qui sera réservé à ce film...

Néanmoins si les bâtisseurs ont pris la peine de nous avertir, c'est qu'il existe un moyen d'échapper à la catastrophe.

On ne sait pas si cette hypothèse est fondée, mais dans le doute, vu les enjeux. Il serait bête de ne pas l'étudier plus à fond.

Sujets connexes

Je découvre le livre de Georges Prat: "L'architecture cosmique" avec une description qui indique que le pharaon Touthankhâmon possède dans son trésor un couteau en acier inoxidable..... type d'acier inventé sous sa forme actuelle au 19ème siècle...

Le plus vieux acier inoxidable que l'on trouve est le pilier de fer de Delhi qui date du 5ème siècle. Mais il est fait en fer et phosphore et non acier et chrome comme l'acier inoxidable actuel.

Voilà le genre de curiosité que l'on trouve un peu partout dans le monde... à creuser..

Monique Mathieu, qui reçoit des messages par channeling explique que ces monuments ont été créer non pas avec des outils mais avec la puissance créatrices de la pensée.

Voici l'extrait de ce texte:

Au Pérou, il y a des pierres gigantesques qu'aucune technologie humaine, aussi sophistiquée soit-elle, ne pourrait reproduire aujourd'hui. Lorsque notre canal a fait de la psychométrie sur une de ces pierres, celle-ci lui a restitué tout ce qui était en elle.

Le minéral enregistre tout ce qu'il vit, tout ce qu'il voit, donc cette pierre a expliqué à notre canal de quelle façon elle a été conçue. Cela se passait au temps de la civilisation des géants, des êtres n'appartenant pas à ce monde qui avaient connaissance de toutes leurs capacités de création. Ils n'étaient pas coupés de la Source comme vous l'êtes actuellement. Ils avaient la capacité de prendre la substance de l'incréé pour créer tout ce dont ils avaient besoin.

C'est ainsi, notamment au Machu Picchu, que se trouvent des constructions impossibles à bâtir par des humains « normaux ». Elles n'ont surtout pas été bâties par les Incas comme se plaisent à l'affirmer certains scientifiques ou certains archéologues qui sont dans l'erreur. Comment le leur faire comprendre ? Les scientifiques ont la science infuse, tout du moins le croient-ils !

D'une certaine manière, les pyramides ont été construites de cette façon là, quoique avec une méthode de création par l'esprit plus récente qui a consisté à enlever la densité de la matière pour enlever son poids.

Voici le texte où elle rapporte la manière dont ont été construites les pyramides et les murs au Pérou.

Voici encore un film qui résume 25h de documentaires sur de nombreux sujets qui donnent beaucoup de pistes sur l'étrangeté de notre monde... et sur la théorie des anciens astronautes....  ou du moins que dans le passé il puisse avoir eu une civilisation de technologie avancée qui était sur terre... ... encore une fois le résumé de ce film a été supprimé.. il faut donc se refaire les 25h de vidéos de la série "les anciens astronautes"...

Un truc qui m'a le plus impressionné dans ce film, c'est la cité souterraine Derinkuyu en Turquie. Une ville souterraine construite sur une vintaine d'étages ! Dont 8 sont visitables. Ceci pour accueillir environ 12 000 personnes sur le long terme.

Il semble qu'il y a 200 viles dans le genres dans la région !

Est-ce qu'il est possible de construire de telles cités avec des outils primitifs ? Pour ventiler une telle construction, c'est pas tout simple !

Le monde est plus étrange que jamais... la réalité dépasse la fiction de plus en plus !

blog comments powered by Disqus
 
 
 
 
 
login
Identification

loading loading